Artiste du mois

Chaïco et Jean-Claude Brival

Il y a peu le Zanzi-Bar, au 36 avenue Victor Hugo à Sète, a reçu le duo Chaïco (Chaïco au chant et Jean-Claude Brival à la guitare mais également au chant). Une révélation qui nous conduit à le consacrer artiste du mois.

Le duo actuel est né il y a 5 ans de cela quand les deux partenaires cherchaient soit une chanteuse soit un musicien. Un bout d’essai concluant à suivi cette rencontre et depuis le duo fonctionne encore, en totale complicité.


 

Tous les deux se sont retrouvés dans des thèmes musicaux communs, dont la chanson française à texte. Il y a de la création avec ce duo, Jean-Claude écrivant les musiques sur des paroles de Chaïco et Jean-Claude, lui-même, écrivant aussi des textes.

Jean-Claude confirme leurs réelles affinités à tous les deux et la nécessité lors de concerts de chanter des thèmes connus par le public (Brassens, Nougaro, Cabrel, Gainsbourg, ...) en y mêlant leurs propres compositions. Chaque chanson d’un auteur connu leur demande pas mal de temps car ils font leurs propres arrangements « à leur patte » comme ils le disent si bien en chœur et ceci sans tenter de trahir le compositeur selon Jean-Claude.
Ils mettent leurs propres couleurs sur ces chansons en provenance d’autres auteurs.

Et tous les deux le reconnaissent, ils s’entendent très bien aussi bien sur scène qu’au cours de leurs répétitions. « C’est un véritable plaisir » dira même Chaïco. A chacune de leur création c’est une œuvre commune qui nécessite une réelle entente. Les deux compères se souviennent encore de leur expérience commune sur la chanson de Georges Brassens, « Philistins ». Chaïco demanda à Jean-Claude de l’interpréter en percussion, ce que Jean-Claude ne sembla pas trop envisager, de prime abord, mais que finalement il trouva assez originale. « Des fois, il y en a un des deux qui n’est pas d’accord et qui roumégue un peu et puis finalement on essaie, car on essaie toujours, et puis un moyen terme est trouvé et ça se fait ».

Jean-Claude est d’origine antillaise et il a beaucoup écouté, dans sa jeunesse, des rythmes afro-cubains, latino. Chaïco, quant à elle, vient du jazz, elle a joué dans un quartet, ainsi que dans une fanfare new-orléans, elle a joué du sax-ténor et elle a créé le jazz-club de Montpellier qu’elle a longtemps animé, un bien beau curriculum vitae.

Nos deux compères apprécient de se « balader » dans les rythmes et dans les tonalités et si vous avez l’occasion de croiser leur route, n’hésitez pas à aller les écouter, la voix et la musique y sont de qualité.

 

 

Chaïco et Jean-Claude sont parfois accompagnés d’un autre complice que tous deux apprécient, il s’agit de Jacques Wegner, pianiste compositeur avec lequel Chaïco a réalisé le CD de 5 titres, un CD intitulé « quel temps bizarre ». Jacques Wegner est bien implanté chez les chorégraphes. « Il a vraiment une musique originale qui lui est tout à fait propre » dixit Chaïco. Un autre CD avec Jean-Claude Brival est programmé, toujours pour présenter le groupe et ses compositions. Leur désir pour cette nouvelle année ? Trouver des lieux où ils pourront faire de vrais concerts. Ces lieux ne courent pas les rues et c’est à chaque fois beaucoup de temps passé à contacter et à communiquer auprès de partenaires potentiels. « C’est un travail de très longue haleine » le reconnaissent-ils.

Pour vous faire une idée de leur talent, allez les écouter et les voir sur http://chaico.fr/
Vous pourrez ainsi aussi les contacter sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06 59 09 04 64 ou facebook .
Le CD, de 5 titres, est disponible à la vente pour la modique somme de 7 euros.