Musique

Concerts du solstice ! Vendredi 20 DECEMBRE à SETE / 19h - Eglise St Joseph

Rendez-vous pris avec vos beaux habits (ou pas !) pour célébrer l'entrée

dans l'hiver et se blottir dans son manteau blanc !

Jeudi 19 DECEMBRE à MONTPELLIER / 19h - Maison des choeurs,

place Albert 1er / Invités : Le cri du choeur

Vendredi 20 DECEMBRE à  SETE / 19h - Eglise St Joseph, rue Paul Valéry / Invités : Kavale

CANTOCapture

!!! Les deux églises sont chauffées !!!!

Un moment inoubliable avec Magnus Fryklund, le chef assistant de l’Orchestre National de Montpellier Occitanie

Magnus Fryklund, le chef assistant de l’Orchestre National de Montpellier Occitanie, était ce dimanche 1er décembre à Sète, au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal, pour une Master Class.

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

L’occasion pour tous les participants de vivre un moment inoubliable à ses côtés et pour l’ensemble orchestral d’être dirigé par une véritable star de la profession.

Un dialogue musical amené à se poursuivre, le jeune chef suédois ayant promis de revenir pour faire travailler la classe d’ensemble et les jeunes pianistes.

Concert de Noël de contrepoint

Ensemble vocal de Montpellier et ses solistes.

In Paradisum de Fauré, Vanitas de Forrest, Gloria de Vivaldi, chants de Noël.

CONCERT GRATUIT

Un nouveau Clip d’O’Ren en soutien aux associations pour la lutte contre les violences conjugales

O’Ren de son vrai nom Lorenzo Mehl est un auteur-compositeur et interprète français de musiques Rap/Pop/Dancehall.

Vous aviez pu le découvrir avant l’été 2019 sur : http://blog.ville-poussan.fr/?p=128256

Son style retiendra votre attention.orenP1230986 O’Ren, en soutien à la lutte contre les violences conjugales, vient de tourner un clip.

Il  aimerait organiser un concert avec différents artistes régionaux en faveur des associations. Vous pouvez le contacter si nécessaire.

Au conservatoire de Montpellier, 21 concerts gratuits en décembre

21 rendez-vous au programme du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Méditerranée Métropole du 6 au 20 décembre 2019

  • Vendredi 6 décembre de 14h à 19h : Mater class de piano
    Avec Emmanuel Strosser
    Un vrai poète du piano » (Pianiste), pianiste incontournable de sa génération, Emmanuel Strosser est l’invité de prestigieux festivals tels le Festival de l’Épau, de l’Orangerie de Sceaux, de la Roque d’Anthéron, le Festival International de Colmar, de Prades, de Kuhmo, « La Folle Journée »… Il se produit en récital, ou en soliste avec des formations symphoniques : l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre de Chambre de Lausanne…

    Avec la pianiste Claire Désert, il forme un duo de pianos et quatre mains incontournable du paysage musical. Emmanuel Strosser est également membre du Trio Owon en compagnie d’Olivier Charlier et du violoncelliste coréen Sung-Won Yang. Avec cinq autres pianistes, Emmanuel Strosser a donné dans de nombreux pays l’Intégrale des Sonates de Beethoven ainsi que l’Intégrale de la musique de Schumann pour piano.
    Salle Michel Decoust - Espace CRR Candolle – 3, rue de Candolle – Montpellier

à l’Opéra Comédie de Montpellier salle Molière 
  • Vendredi 6 décembre à 19h : Voyage en Russie
    Salle Molière – Opéra Comédie – 11, boulevard Victor Hugo - Montpellier
     
  • Dimanche 8 décembre à 17h : Voyage en Russie
    Avec Ariane Lallemand, violoncelle, Anne-Marie Regnault, violon et Pascal Jourdan, piano.
    Concerts de professeurs du Conservatoire
    Ce concert vous propose un voyage en Russie autour de deux trios que 50 ans séparent :
    C’est d’abord le romantisme d’Arensky et ses grands thèmes lyriques, son écriture très riche et virtuose, son scherzo étincelant, son mouvement lent élégiaque et un final agité qui reprend les thèmes principaux des précédents mouvements.C’est ensuite Shostakovitch et son 2e trio écrit en 1944, dans lequel on trouve toute la verve qui le caractérise, l’âpreté du langage et des modes de jeu, une sarabande sombre et des plus poignantes et un final aux sarcasmes diaboliques qui utilise notamment un thème juif traditionnel de manière mémorable.
    Au programme : Arensky – Trio n°1 en ré mineur op. 32 (1894)
    Shostakovitch – Trio n°2 en mi mineur op. 67 (1944)
    Salle Pierre Combettes – 5, rue de la Clapisse - Montaud

 
  • Dimanche 8 décembre à 16h, 18h30 et 20h : Proceso Tango, Atelier, Concert, Bal
    Avec Sophie Grattard, piano, Fernando Maguna, bandonéon, Bernard Cazauran, contrebasse, Jean-Sébastien Rampazzi, Victoria Vieyra de Abreu, danseurs chorégraphes. Et la participation des grands élèves du Conservatoire, en musique de chambre, danse contemporaine, chant et théâtre.
    PROCESO TANGO est un projet imaginé par Jean-Pierre Alvarez, professeur de danse contemporaine et Sophie Grattard, professeur de piano. Il réunit musique, danse, chant, théâtre, autour du tango, une vraie culture commune à partager et vivre ensemble à travers trois évènements le même jour : un atelier, un concert dansé et un bal.
    16h : atelier Tango, avec musiciens, danseurs, chanteurs et comédiens
    18h30 : concert dansé
    20h à minuit : bal Tango
    Réservations : 04 99 52 99 31 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Théâtre La Vista – 170, rue Joachim du Bellay – Montpellier
     
  • Lundi 9 décembre de 17h à 20h : Atelier de piccolo
    Avec Isabelle Mennessier, flûtiste
    Salle Michel Decoust - Espace CRR Candolle – 3, rue de Candolle – Montpellier ... la suite sur Montpellier infos

Légendes au TMS

L’œuvre originale qui débute le concert est issue des «Légendes», cycle de 10 poèmes symphoniques miniatures aux rythmes de Bohême, composé en 1881 pour piano à quatre mains par Anton Dvořák et plus connu dans la version orchestrale qu’il en fit l'année suivante. Ces Légendes sont des pièces charmantes qui dégagent un agréable sentiment de bonheur.
Le Concerto pour flûte qui suit fut composé entre le 25 décembre 1777 et le 14 février 1778. Mozart, alors âgé de 22 ans dresse ici un véritable catalogue de la technique de la flûte et de ses possibilités expressives. Qui peut croire en l’aversion de Mozart pour cet instrument, tant l’œuvre est inspirée, inventive ! Alfred Einstein a comparé le finale à une «source jaillissante de bonne humeur et de fraîche invention».
En deuxième partie, retour vers le classicisme olympien de la 8e Symphonie où Beethoven s’encanaille en remplaçant le mouvement lent par un pétillant et comique allegretto scherzando.
Un concert dirigé par Magnus Fryklund, chef assistant de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie !

════════════════════════════════════

Anton Dvořák (1841–1904)
Légende n°1 de l’opus 59

Wolfgang Amadeus Mozart (1756–1791)
Concerto n°1 en sol Majeur KV 313 pour flûte et orchestre

Ludwig van Beethoven (1771–1827)
Symphonie n°8 en fa majeur opus 93

════════════════════════════════════

Magnus Fryklund direction
Chloé Dufossez flûte
Orchestre national Montpellier Occitanie

════════════════════════════════════

⏱ Durée : 1h45

Un Big Jam à Montbazin, un concert d'adieu du MontbaZine Jazz Festival

Ce vendredi 15 novembre à la salle Marcelin Albert de Montbazin, un grand concert de jazz était organisé par www.MontbaZine.com ,En partenariat avec la MJC de Montbazin, l'Aquarium Café et le Zanzi-Bar de Sète.jamP1300425

 

 Tous les musiciens amateurs étaient invités pour une superbe jam session dals la quelle différentes formations, des duos, des trios et des quatuors... se sont succédés sur scène pour partager du plaisir avec un auditoire de passionnés venus bien nombreux.

 

Il faut savoir que le MontbaZine Jazz Festival à apporté depuis 2007, des soirées inoubliables à des amateurs de jazz montbazinois (et à ceux venus d'ailleurs). Deux jours durant, à la mi-novembre, d'excellents groupes de jazzmen amateurs étaient là les vendredis, puis les samedi de prestigieux musiciens de jazz français à renommée internationale se produisaient à Montbazin.

Ainsi l'on a pu y voir et entendre les pianistes Christian Lavigne, Cédric Chauveau et Philippe Rosengoltz, les trompettistes Michel Marre et Franck Nicolas, les saxophonistes Doudou Gouirand, Pierre Diaz, Patrick Torreglosa entre autres. Ces musiciens avaient tous partagé les scènes des grands festivals avec des musiciens les plus prestigieux de la scène américaine comme Don Cherry, Archie Shepp, Paul Bley...

Ce Grand Concert d'Adieu restera dans les annales pour tous ceux qui apprécient le Jazz au naturel...jamP1300424

L'ensemble instrumental Contrepoint, vous propose : "Danses et mélodies d'inspiration populaire"

Danses roumaines de Bartok, mélodie élégiaque de Grieg, romance de Sibelius et valse de l'empereur se Strauss ..... Direction musicale - Franck FONTCOUBERTE.

« Danses et mélodies romantiques : Bartok, Bramhs, Dvorad, Gridg, Sibelius, Strauss... »

 Dirigé depuis 1992 par Franck Fontcouberte, l'Orchestre Contrepoint, formation à géométrie variable (de 4 à 50 musiciens), se compose de musiciens professionnels aguerris au métier d’orchestre et de jeunes instrumentistes diplômés des grands conservatoires.

Tandis que certains prêtent régulièrement leur concours aux orchestres de Montpellier, Bayonne, Toulon, Reims, d’autres sont professeurs des conservatoires de musique de la Région Languedoc-Roussillon (Montpellier, Nîmes, Béziers, Sète)et des écoles de musique (Agde, Castries, Vauvert…). L’Orchestre Contrepoint s'adapte aux lieux dans lesquels il se produit : du concert en plein air ou dans un salon privé jusqu’aux plus grandes salles. Du quatuor à la formation symphonique, il interprète les répertoires de la musique baroque à la musique contemporaine. L’orchestre Contrepoint s’aventure aussi vers d’autres formes musicales et apporte un langage innovant à la musique orchestrale ; les projets qu’il a déjà présenté – « Gospel Voices », « Musiques de films », « Brel, Brassens, Ferré », « Tango » –, favorisent le métissage des publics .Depuis sa création, l’Orchestre Contrepoint a donné plus de trois cents concerts en Languedoc-Roussillon et à l’étranger. Il a enregistré plusieurs CD dont : Messe du Couronnement de Franz Liszt, Messa di Gloria de Giaccomo Puccini, La Symphonie du Nouveau Monde d’Antonin Dvorak, Requiems de Giuseppe Verdi, Wolfgang Amadeus Mozart, Luigi Cherubini, « Gospel and Virtuoses ».

34 Tours entre en scène

Les deux groupes héraultais Claw et Lnour comptent parmi les lauréats 2019 de “34 Tours”, le dispositif que le Département déploie pour soutenir la scène musicale héraultaise.

Samuel Arghitt, compositeur et chanteur du groupe folk électronique Claw et la chanteuse Lnour ont pu être coachés pendant six jours, au Sonambule, à Gignac. "Il est très rare d’avoir accès à une vraie salle de concert pour une résidence de six jours d’affilée dans des conditions d’accompagnement et de coaching d’une telle qualité", confie le musicien. Le dispositif 34 tours dont il a bénéficié avec Lnour et quatre autres formations héraultaises sélectionnées en 2019*, est une initiative du Département pour soutenir les jeunes artistes et les aider à se professionnaliser. Du rock à la chanson française, des musiques traditionnelles au jazz en passant par la world fusion et la soul urbaine, tous les styles musicaux sont présents sur l’échiquier musical héraultais. L’accompagnement de ces artistes se fait en partenariat avec cinq scènes héraultaises. « Avoir un regard professionnel extérieur et travailler en live pour peaufiner la technique et nos morceaux sur une vraie scène, est une chance exceptionnelle », conclut Samuel.

*Mata Hari, Alchimix, Le Souffle Court, Eli sur la Lune

Le Sonambule, à Gignac, 20 h : Claw, le 22 novembre en première partie de H-Burns et Yarol et Lnour le 23 novembre, en première partie de Puppetmastaz.

Lesonambule.fr/billetterie et 04 67 56 10 32

CINQ PARTENAIRES DU DISPOSITIF 34 TOURS

  • Le Sonambule, à Gignac, lieu pivot du dispositif
  • La passerelle à Jacou
  • La communauté de communes Lodévois et Larzac
  • La Cigalière, à Sérignan
  • Le Théâtre Albarède, à Ganges