Musique

Festival de Thau 2019 : liberté de dire, de penser et de chanter

On savait l'équipe du Festival engagée face à l'urgence climatique… La mobilisation pour la sauvegarde de notre planète n'est plus une vue de l'esprit. Hier soir, à Mèze, sur la place des Tonneliers, le grand concert collectif autour de Cyril Dion a prôné la fête mais aussi l'impact d'une autre façon de vivre, plus écologique, plus solidaire…

Le choix de la présidente Monique Teissier et de son équipe quant aux messages à écouter, à transmettre et à appliquer est on ne peut plus clair : il y a urgence ! Inutile de se voiler la face ! Nos actions individuelles, collectives et politiques se doivent d'être tournées vers l'avenir et non guidées par une nostalgie de rétro passéiste. Les clés du futur sont dans nos mains et pas seulement dans celles du voisin. Secouons-nous !

Côté artistique nous avons été gâtés par la qualité de la soirée en tous points remarquable. Le public ne s'est d'ailleurs pas fourvoyé et l'implication collective a créé un bel enchantement… Nous attendons les soirées qui suivent avec beaucoup d'impatience !

Merci à Émily Loiseau, Nach, Gaël Faure, Féloche, Piers Faccini, Aziz Sahmaoui, Kalune, Hugh Coltman… pour leur talent et leur implication…

Une des interventions de Cyril Dion : "Rejoignez-nous !"

 

Dimanche 21 juillet à la Ferme des Aresquiers, Joseph Chedid

Dimanche 21 juillet

Joseph Chedid

Chansons

"Selim a fait le job : occuper l'antichambre, le temps de se dévêtir.

L'histoire commence maintenant, page 32 : à 32 ans Joseph Chedid apparaît, avec SOURCE (son nouveau projet), sous son nom d'état civil. Fin du pseudonyme, il n'est plus qu'un artiste. Il s'est simplement donné le temps de devenir lui-même.

Il écrit, compose, chante, joue de multiples instruments (guitare, basse, batterie, piano, synthé…) et peint des toiles qui deviennent parfois les visuels de ses disques. Il ne se soustrait à aucune étape allant de la production à la distribution de sa musique. Il n'est pas pour autant un "control freak" et reste attentif, ouvert aux beaux hasards, aux heureux accidents qui enrichissent le processus créatif. Il laisse de l'air à ses chansons pour qu'elles respirent, prennent vie, s'envolent… et nous touchent.

Et surtout, il s'amuse... car sans plaisir pas de partage. Il définit sa musique comme « une traversée de lui-même au flambeau pour y trouver un trésor à partager ».

Il cherche ce point d'équilibre entre force et fragilité, entre émotion et lucidité. Il ne cherche pas la perfection car la perfection est froide, inerte. Pour son nouveau projet SOURCE, il a préféré la chaleur et le grain de la bande magnétique pour enregistrer en studio des sessions entièrement live (18 titres brut en 10 jours, retravaillés sur 2 ans).

Il veut être totalement libre et sortira donc son cet album sans maison de disques (comme le premier). C'est un artisan, pas un industriel. "On a perdu la connexion avec l'univers depuis la révolution industrielle" est le sous-titre manifeste de cet opus."

Vanessa Chassaigne & Laurent Saligault

 

 

Vanessa Chassaigne écrit des chansons d'amour pop dans des chambres d'hôtel avec vue sur l'amour ou dans la nature au bord des rivières. Elle sonde l'idéal, son rapport aux autres, le rêve et la fragilité des sentiments.
Laurent 
Saligault fait de la pop albertivillarienne onirique, concrète et Qui se la Pète pas
 
 
Vanessa et Laurent ouvriront le bal à Joseph Chedid dans un intermède aresquierlien d'origine pas normale
.
Concert à 21h45 - Ouverture des portes à 19h
Réservations obligatoires
cliquez ici pour voir le menu & les tarifs des soirées musicales

PAF : 10 € / adulte - Gratuit pour les enfants - 16 ans.
 

Hortus Live propose une fusion de sensations

hortusCapture

Hortus Live propose une fusion de sensations, de perceptions et d’émotions dans un espace naturel d’une grande beauté : un festival de musique entre falaises et vignobles.   Entre le Pic Saint Loup et l'Hortus, au nord de Montpellier (34), le spectateur déguste le vin des nombreux domaines présents ainsi que des produits locaux tout en profitant d'une programmation musicale d'envergure internationale. ​

Festival Convivencia 2019 : concert de Maya Kamaty

15e étape à Villeneuve-lès-Maguelone, vendredi 26 juillet 2019 sur la péniche Le Tourmente pour un  nouveau concert Musiques du Monde et une exposition

C'est la 23e édition du festival Convivencia, de Toulouse à Montpellier, la péniche est transformée en scène navigante pour proposer des escales musicales le long du canal du Midi inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco du 30 juin au 28 juillet 2019.

 

Sur les étangs du bord de mer, la péniche parcourt le Canal du Midi jusqu'à Villeneuve-lès-Maguelone

Entre une bande de flamants roses impassibles et un vol de mouettes rieuses, la péniche Tourmente sera amarrée à la Passerelle du Pilou.

Maya Kamaty en concert  vendredi 26 juillet à 21h30

Avec la complicité des artistes Moana Apo et Stéphane Lépinay, ses « dalons » et musiciens de longue date, ainsi que du producteur Victor-Attila Vagh (Flavia Coelho), Maya et sa clique ont trouvé le juste équilibre entre l’organique et l’électronique. Leur maloya réinventé n’appartient plus seulement à La Réunion, mais au monde. 

Bercée par la langue créole et la musique traditionnelle de la Réunion, le Maloya, Maya Kamaty devient une chanteuse hors pair. Elle a obtenu le prix de la Meilleure Voix Féminine de l’océan indien. Maya intègre à ses musiques de multiples instruments aux sonorités électroniques... la suite sur Montpellier infos 

 

FESTIL'ÂNE : Focus sur le Groupe "SOUS LA BANQUISE, LA LUNE"

L'équipe du Festil'Âne vous propose régulièrement de découvrir les groupes qui raviront vos oreilles lors de sa deuxième édition qui aura lieu le 27 Juillet à Bessan en vous offrant des focus réguliers sur ces derniers.

C'est aujourd'hui le Groupe SOUS LA BANQUISE, LA LUNE qui est mis à l'honneur: 

Sous la banquise, la lune et de trois voix n'en faire qu'une!

Une poésie mélancolique, braillée ou susurrée, d'harmonies en rythmiques!

L'univers de Sous la banquise est à l'image de leur écriture, entre réalisme et poésie  du quotidien, et emporte haut les mots et les notes de la chanson française. 

Ces mots se sont ceux d' Anne Sophie qu'elle accompagne au ukulélé  avec une élégance  naturelle. Dans son périple onirique et musical, elle entraîne une contrebasse au malt  purement écossais et une guitare authentique et chaloupé. Une rencontre de 3 univers  bien distincts sur le papier et qui, pourtant on su s'écouter et s'accorder.

Prix Révélation de la ville de Béziers, ils marquent les esprits et les cœurs a chacun de leur  passage, et le Festilane est heureux de les recevoir sur la toute nouvelle et troisième  scène  du festival. 

N'oubliez pas qu'en plus des 9 concerts qui vous seront proposés de 15h00 à 02h00 du matin le Festil'Âne c'est aussi : 

Le FESTIL'MARCHE : un marché artisanal réunissant plus de 50 exposants qui se prolongera jusqu'au bout de la nuit.  

Le FESTIL'KID : un village dédié aux enfants qui regroupera plusieurs thèmes : divertissement, curiosité et musique. Des structures gonflables géantes en accès gratuit et illimité, mais aussi des spectacles pour éveiller vos enfants à la musique et découvrir les mille facettes de la création artistique. Fous rires et plaisir assurés !  

Le FEGAFA : Un espace consacré à la prévention et à la pédagogie, vous permettant de vous renseigner et d'aborder de façon ludique les sujets relatifs aux grands enjeux de notre siècle. 

Le FESTIL'ART : une occasion de rencontrer les artistes majeurs de notre région et de les voir réaliser des performances en direct : sculpteurs, soudeurs, plasticiens, graffeurs vous tendront la main pour partager avec vous leur passion et leur création.  

Festil'Âne le rendez-vous musical, culturel et ludique a ne pas manquer ! Rendez-vous le 27 juillet à Bessan! 

 

Semaine Chantante "Margot, Jeanne, Fernande et les autres" (2)

sc2019-flyer-verso-v4-5134672
du 13 au 20 juillet - Le Lazaret - 223 rue du Pasteur Benoit - 34200 Sète

Au pays de Brassens, partagez les émotions du "chanter ensemble" en participant à un chœur éphémère de 250 voix. Une équipe de chefs de chœur et d'accompagnateurs professionnels vous emmènera chez "Margot, Jeanne, Fernande et les autres" pour interpréter 12 harmonisations de chansons d'hier et d'aujourd'hui qui parlent des femmes. Savoir-faire, énergie, écoute et bienveillance seront nos ingrédients pour faire de votre séjour un moment inoubliable.
site internet

En Aparté - mercredi 17 juillet - 15h - Espace Georges Brassens - Sète
Redécouvrez une chanson-phare du répertoire du grand Georges en polyphonie - atelier participatif, ouvert à tous, de la casserole au chanteur de salle de bain
 
Zaza Fournier "Le Déluge" - En Concert - mercredi 17 juillet - 21h30
Le Lazaret - 223 rue du Pasteur Benoit - 34200 Sète

LE DÉLUGE, c'est le parcours d'une femme. Elles seraient toutes cette femme, que l'on suit. Et c'est chacune d'elle que l'on suit. Et la difficulté à vivre en étant toujours au plus proche de soi, au plus proche de ses désirs, de ses émotions, de sa singularité. Cette femme s'est construite dans chacun des objectifs qu'elle s'est fixés (ou que l'on a fixé pour elle) et ne sait plus ce qu'elle doit désirer pour elle-même. Elle a coché toutes les cases. Qu'est ce qui lui reste à accomplir ? Elle est mariée, mère, et indépendante financièrement. Alors quoi ? Que faire maintenant ?
A trois voix égales, Zaza Fournier vous propose ce voyage en paroles, en choeur et en chansons.
12€ - sur réservations au 06 18 45 88 48 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
"Chansons au féminin pluriel" - Concert
jeudi 18 juillet - 19h - Place des Anciens Combattants (Môle Saint-Louis)
vendredi 19 juillet - 21h - Le Lazaret - 223 rue du Pasteur Benoit

230 choristes adultes et 20 enfants chantent "Margot, Jeanne, Fernande et les autres". Des chansons d'hier et d'aujourd'hui à découvrir en polyphonie. Avec la participation de Zaza Fournier
gratuit - renseignements au 06 18 45 88 48 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tohu-Bohu à Montpellier, 4 soirées de musique électronique

Dans le cadre du festival Radio France 2019, Montpellier reçoit du 22 au 25 juillet prochains, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, trois soirées musicales gratuites qui rythmeront l'édition 2019 du Festival Radio France. Cette année, une quatrième soirée est proposée Salle Pasteur du Corum avec la dj et productrice Chloé et l'instrumentiste Vassilena Serafimova pour un projet musical insolite.


Le Festival Radio France est un des premiers grands festivals français à avoir programmé de la musique électronique. Tohu-Bohu est né en 2001, il y a déjà dix huit ans. Depuis sa création cette programmation propose essentiellement des artistes issus de la scène underground qui n'ont jamais joué à Montpellier. Et cette édition 2019 ne fait pas exception. L'objectif reste de faire découvrir gratuitement au public montpelliérain, les artistes électroniques les plus créatifs du moment. Plus de 12 000 personnes ont participé à l'édition de 2018.

Entrée libre dans la limite des places disponibles place Georges Frêche.

La programmation

★ Lundi 22 juillet - Parvis de l'Hôtel de Ville - Place Georges Frêche - 19h -#Techno
 
Avalon Emerson (Berlin) DJ SET - Il y a quelques mois, le magazine Trax qualifiait la techno d'Avalon Emerson comme " la plus prometteuse du moment ". Originaire d'Arizona, Avalon a passé plusieurs années à San Francisco, ville où elle découvre la techno et les soirées " warehouse ", avant de poser ses valises à Berlin où elle vit désormais. " Dans ses sets et ses productions actuelles, elle propose un  récit intemporel qui reflète une passion pour le design sonore de la nouvelle vague, le futurisme de la techno, l’âme de la house américaine et l’exubérance de la rave. " (La Belle Electrique - Nov. 2018).

Judaah (Marseille) - Judaah ouvre le bal le lundi 22 juillet. Le patron du label BFDM récemment émigré à Marseille dépoussière la house et la techno dans des mix très éclectiques. A l'image de son label, il mêle de manière habile dub, house, techno, acid, jungle ou breakbeat et propose une vision parfois expérimentale et à contre-courant des musique électroniques.  

★ Mardi 23 juillet - Parvis de l'Hôtel de Ville - Place Georges Frêche  - 19h - #Techno 
@R O S H (dj Londres) -
On ne savait presque rien de R.O.S.H. découvert lors d'un Nova Mix Club au Sucre à Lyon grâce à Laurent Garnier dans le rôle de programmateur le temps d'une soirée. Un set fascinant d'imagination devenu une évidence pour ce Tohu-Bohu ! R.O.S.H. est un ingénieur du son anglais qui navigue autour de divers univers musicaux et propose des mix aussi précis qu'imprévisibles d'une redoutable efficacité.

... la suite sur Montpellier infos

Soirée rythmée à Montbazin pour le Festival de Thau

La soirée allait commencer au Jardin méditerranéen de Montbazin, au bas de la chapelle Saint Pierre vers 19h30.zinzinP1250687

Il faisait toujours bon. Rien de mieux que de se restaurer et de se désaltérer à l'abri des oliviers et au soleil couchant en se préparant aux concerts

 Vers 20 h 30, PRETTY SLICK allait nous transporter dans son univers de Funk soul. C'est une découverte régionale car Pretty Slick est un cocktail sans barrières où les compositions sont guidées par les influences Funk & Soul comme Don Blackman, Mtume ou encore Keni Barke. La chanteuse est  munie d’une empreinte vocale charismatique délivre sur scène son tempérament proche de l’esprit Stax.zinP1250682

Car Pretty Slick c’est avant tout un état d’esprit underground, un son actuel et une volonté de diffuser un seul message : Peace Love Unity & Having Fun.

L'on y retrouvait Bruno Caporuscio Guitare | Eric Thiercy Trompette | Armel Courrée Saxophone | Jeannie Jeanne Rose Chant | Thomas Huet Basse | Denis Capus Batterie


Une première partie qui a mis en train et libéré encore une fois, à Montbazin, une énergie toute singulière, en justesse en préparant une seconde partie bien plus rock.zinzinP1250689

 Tandis que de nombreux groupes de spectateurs en profitaient pour pique-niquer ou pour se restaurer à plusieurs points prévus à cet effet, Gunwood allait prendre le relais avec son trio aux multiples influences. Du Blues Rock qui balance et qui remue.

 

"Après avoir passé 7 ans sur les routes avec son acolyte des platines Antibio dans Scarecrow, le groupe blues/hip hop, Slim Paul roule désormais seul pour un blues aux racines du genre, teinté d’une touche rock. Le bluesman toulousain remonte avec aisance le courant du fleuve blues jusqu’aux rythmes puissants des 70’s, s’inspirant de ses prédécesseurs pour chanter ses tourments, ses démons et ceux de sa génération, avec style et entrain. Qu’il soit de Toulouse ou de la Nouvelle-Orléans, peu importe, le blues est en lui."

 

"Les passionnés étaient là et prenaient du plaisir car la voix de Slim Paul est l’instrument parfait pour exprimer au mieux la passion et la rage qu’il transmet à travers son blues. La guitare (électrique ou acoustique) en est le prolongement naturel et le batteur met toute son énergie au service de cette musique."

Entre folk et rock rageur ils ont su enivrer un auditoire qui en redemandait...

On y retrouvait : Slim Paul Chant, guitare | Jamo Batterie | Manu Panier BassezinzinP1250713

 

Une très belle soirée appréciée par un public bien nombreux qui se déplacera certainement ce jeudi car le Festival se poursuit maintenant à partir du 18 sur le port de Mèze : http://www.festivaldethau.com/programmation-2019/

 A venir :

« UN MONDE POUR DEMAIN » ● 18 juillet ● 14h30 Abbaye de Valmagne ● 20h Port de Mèze

Ce sera une journée spéciale autour de l’urgence climatique, avec Cyril Dion, figure du militantisme écologique, auteur du film « Demain » et du « Petit Manuel de résistance contemporaine », et ses invités.
Dans le même esprit que les journées « Le Chant des colibris » qui ont eu lieu en 2017 et 2018 dans plusieurs grandes villes de France. Le Festival de Thau invite Cyril Dion et des artistes engagés, pour ne pas céder à la nostalgie d’un monde perdu, pour imaginer l’avenir, ensemble ! Un journée pour célébrer dans la joie et en musique, notre liberté de penser et d’agir différemment ! Face à l’urgence climatique, nous sommes de plus en plus nombreux à nous mobiliser pour montrer qu’une autre façon de vivre, plus écologique et plus solidaire, est possible !
Un rendez-vous pour imaginer une société de transition qui ouvre un horizon sur le monde de demain et fêter ensemble la force de la mobilisation citoyenne.

EN JOURNÉE
14h30 ● Abbaye de Valmagne
Conférence de Cyril Dion, entouré d’Émily Loizeau, chanteuse engagée depuis des années en faveur de l’environnement et des droits sociaux, et Elliot Lepers, responsable de l’ONG lemouvement.ong, qui mobilise les citoyens autour des questions sociales et environnementales.

EN SOIRÉE
20h ● Port de Mèze (ouverture des portes à 19h)
Grand concert collectif inédit ! Une dizaine d’artistes se réunissent sur scène autour de Cyril Dion pour une soirée exceptionnelle de fête et de mobilisation face à l’urgence climatique :
Émily LoizeauHugh ColtmanPiers FacciniKaluneFélocheAziz SahmaouiNachGaël FaureMourad Musset de La Rue Kétanou et probablement quelques invités surprise de dernière minute…

Le marathon Jazzàsète une valeur qui devient sûre

jambDSC00226-1

Le Jazz à Sète se libère une nouvelle fois de l’enceinte sacrée des salles de spectacle pour se diffuser allégrement et librement dans les rues de notre bonne ville. A l’occasion du marathon Jazz, ce 15 juillet, mon attention a été attirée et séduite par une prestation particulièrement originale d’un quintet emmené par Anthony Jambon dans le patio aux excellentes qualités acoustiques de la médiathèque François Mitterrand. Dès 21 h le ton était donné. Virtuosité et inventivité musicale ont très vite fédéré un public, qui n’est pas toujours averti, aux arcannes parfois mystérieuses et complexes de ce chapitre de la musique contemporaine qu’est le Jazz.

Durant près de deux heures nous avons pu nous laisser emporter par l’imaginaire auditif d’Anthony Jambon compositeur du groupe du même nom, admirablement servi par des musiciens inspirés et techniquement irréprochables. Des transitions subtiles et naturellement logiques aux solos maîtrisés, nous avons pu voyager, chacun avec sa propre subjectivité, dans l’imaginaire et, pourquoi pas, dans la psyché d’A Jambon. Un monde musical intense et terriblement créatif qui se veut au plus près de l’émotion, sans jamais tomber dans le travers de ce genre qui tend parfois à se tourner vers la conceptualisation. Des morceaux enlevés tels que « Beyond Thought », le psychédélique « black hall » ou le surprenant « family » ont développé une palette sonore d’une richesse incontestable et démocratique. Le novice comme le féru, les plus jeunes comme les plus vieux, tout ce beau monde a pu, à un moment ou à un autre, se retrouver dans ce maelström de notes et y voir une évocation familière de sa vie intérieur. jambConcert médiathèque-1

La musique, le premier des Arts, a donc été royalement célébré en cette soirée du 15 juillet, car en dépit de la moyenne d’âge des protagonistes : 30 ans maximum, nous avons eu affaire à de véritables professionnels du genre qui bouclent déjà leur deuxième album.

A suivre et à découvrir à tout prix.

Antoine Garcia

Liens : https://www.youtube.com/watch?v=Dt_UOVqjxN0&list=RDDt_UOVqjxN0&start_radio=1&t=468


Belle ouverture du Festival de Thau à Bouzigues

Pour sa 29ème édition, le festival de Thau,  avant  d'aller à Montbazin ce mardi, avait investi Bouzigues pour une première soirée à partir de 19 h 30 ce lundi. Un temps idéal, pas trop chaud, peu de vent, du soleil pour commencer et une ambiance bien conviviale puis une très belle lune se reflétant sur la lagune de Thau toujours aussi belle.

gouzP1250644

Ensuite, l’équipe du Festival de Thau s’installera pour 4 jours sur le port de Mèze, au bord de l’eau, du jeudi 18 au dimanche 21 juillet, avec CYRIL DION entouré de NOMBREUX ARTISTES, BARRY MOORE, KIMBEROSE, CHARLIE WINSTON, PANTAIS CLUS, MINUIT, GORAN BREGOVIC, CHEKIDJY, VAUDOU GAME et DELUXE.

Les dernières escales se feront à Villeveyrac sur la place du Marché aux Raisins, le lundi 22 juillet avec QUE TENGO et dans la magnifique abbaye de Valmagne, le mardi 23 juillet avec PEDRO SOLER & GASPAR CLAUS pour clore cette édition 2019.

Retouvez la programmation soirée par soirée et tous les détails sur www.festivaldethau.com

la tournée Ap'Hérault Plage était elle aussi à Bouzigues dès 18h, tout comme la Lpo (avec un stand pour sensibiliser au respect de l'environnement et pour adopter des pratiques citoyennes).

 Les stagiaires de l‘école de musique de Mèze avaient fait chauffer le public sur la place du Belvédère comme elles le le font chaque année pour animer le début de la soirée. Une bonne partie de celui-ci allait manger sur place avant que le concert ne débute..

Monique Teyssier, Présidente de l'association organisatrice du Festival de Thau accompagnée par Eliane Rosay, Maire de Bouzigues, présentait cette soirée inaugurale en invitant le public à se rendre à tous les rendez-vous durant plus d'une semaine.

gouzP1250637

  Puis vers 20 h 30,Sophie Fustec, connue en solo sous le nom de La Chica ou La Chica Belleville (en hommage au quartier où elle a grandi), une chanteuse, musicienne et artiste franco-vénézuélienne, fortement inspirée par sa double culture,  a emporté l'auditoire dans ses diverses influences allant du folklore du Venezuela, à l’électro pop expérimentale.


C’est autour du piano que s’est créé son univers, mélangeant habilement ses inspirations classiques à la profondeur des nappes de synthétiseurs analogiques et aux rythmiques contemporaines. Comme prévu elle a transmis une émotion à l’état brut, mêlant pop électronique et textes en espagnol, avec des extraits de son premier album Cambio (sorti en février 2019) .

Un mélange de dérives parfois pop, parfois hip-hop, auquel les spectateurs n'ont pu résister. On dansait, on remuait...


Une belle réussite bien appréciée par de nombreux connaisseurs qui ont enchaîné avec Ongô Blue et son Reggae Soul...gouzP1250642

Le groove hypnotique de Kongô Blue se met au service de la mélodie. Une musique épurée qui laisse toute la place aux voix, dans la plus pure tradition de reggae des 70’s.

Le Kongô Blue, c’est le blues de la brousse avec quatre musiciens, actuels et anciens membres du groupe Kèlè Kèlè afrobeat, poussés par l’envie grandissante de créer un projet reggae roots.
Kongô Blue, c’est un trio vocal solide et puissant, un groove simple et efficace teinté de blues africain. Les 4 musiciens nous invitaient dès les premières notes dans leur univers musical, sous une lune magnifique, dans une musique spirituelle pleine de bonnes vibrations.

(Kiko Rufer Chant, guitare | Damien Pellenc Batterie, chant | Etienne Seigne Guitare, chant | Valentin Seigne Basse | Julien Nord Clavier)

gouzP1250669

gouzP1250667

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec une ou plusieurs pauses au Bar du festival en vous restaurant si nécessaire ce fut une très belle entrée en matière pour le Festival.

Cette année, le Festival de Thau poursuit les actions déjà engagées notamment en matière de gestion des déchets, et se fixe de nouveaux objectifs notamment celui, ambitieux, de supprimer en 3 ans tous les plastiques à usage unique sur ses sites !

Et dans le programme 2019, aux Éco-Dialogues et au Village des rencontres s’ajouteront une journée forum de la transition écologique organisée avec Alternatiba Thau et une grande soirée musicale et engagée sur le thème de l’urgence climatique.