Frontignan - Soirée Cabaret au Club Loisirs.

C’est toujours avec une certaine fébrilité qu’on attend le cabaret du club loisirs qui nous amène toujours son lot de surprises.

No images found.

Mais pour débuter, une fois n'est pas coutume, Patrick Ginestet a rendu hommage, en ce 11 novembre, aux morts de la guerre, qui ont fait le sacrifice de leur vie, pour que nous puissions pleinement vivre la notre aujourd'hui. Et c'est par la Marseillaise, chantée par un public debout que ce spectacle a débuté.

Un dîner spectacle, sous la direction de son maître de cérémonie Patrick Ginestet, qui se définit comme « un jobastre, un déjanté » , mais qui masque en réalité un énorme stress et un gros travail de coordination en coulisse, que s’est déroulé cette représentation toute en couleurs, sans prétention un temps soit peu décalée, mais avec constance et progression ou le fil conducteur était surtout l'humour, avec un soupçon de comédie comique , faire avant tout plaisir à un public qui est venu pour se détendre.

   

Les artistes, car c'est bien cela qu'il s'agit, tous bénévoles et membres du club, s’en sont donné à cœur joie tant dans l’imitation présentée que dans la tenue vestimentaire, faites maison.

Mais avant tout, c'est pour que le public soit satisfait et manifestement ça marche !

Comme de coutume Jean Claude Fobis, président du club loisirs, prend une part active dans la troupe et incarne quelques personnages illustres.

Pour cette représentation, il s'est présenté tour à tour en Casimodo, en jouteur, en femme fatale, en fille de joie, en mexicain et pour en terminer en Majorette, est ce là le fantasme de Jean Claude Fobis.

Mais il ne faut pas pour autant ignorer le reste de la troupe qui a fourni un spectacle à la hauteur des attentes, pour le grand bonheur de la centaine de personnes qui avait pris place dans salle Bouvier Donnat, pour assister à ce dîner spectacle.

Tous les éléments étaient réunis pour que cette soirée soit une réussite, repas et spectacle de qualité. Un grand bravo à tous ces artistes.

A signaler l'exceptionnelle prestation en solo du petit dernier de la troupe, Louka du haut de ses 10 ans, un enfant de la balle assurément et les manoeuvres de l'incontrôlable fantasque Gérard avec qui tout peut arriver.

A noter également le passage éclair de David Jardon, conseiller municipal en charge des festivités et des joutes, en cours de spectacle.

Et comme disait si bien ce spectateur en sortant de la salle Bouvier Donnat « A quand le prochain».

Prochain Rendez vous avec le club loisirs:

  • 26 novembre repas dansant
  • 1, 2, 3, 16 et 23 décembre lotos
  • 31 décembre Réveillon.

Pensez à vous inscrire aux permanences du club, les lundis de 14h à 17h et les mercredis de 10h à 12h.

A.S