Spectacles

LA VIE REVEE DES AUTRES

LA VIE REVEE DES AUTRES 

Théâtre humoristique
Auteur et Interprète : Pascal Haumont
Auteur et Mise en scène : Olivier Maille
Cie Air Wings Publiching
 
Tarif : 15 et 13 Euros

la-vie-revee-des-autres-theatre-de-poche-sete-occitanie

Robert Luchini (et oui, Fabrice n'existe pas encore...) tient un salon de coiffure avec son apprenti Roberto Benigni. Tout bascule le jour où un policier, vendeur de sculptures, lui rapporte sa carte d'identité qu'il avait égarée. Robert découvre le prénom inscrit sur cette carte : Fabrice.

Jean Pierre Bacri, professeur de français râleur, Guillaume Gallienne, historien dépité, Grand Corps Malade, philosophe et bien d'autres viennent « Chez Lulu " pour s'y faire coiffer mais aussi et surtout pour échanger, pour se confronter et finalement pour s'interroger sur leur nature profonde et sur ce qui contribue au bonheur : se réaliser dans sa propre vie et non dans celles des autres. Des personnages en quête d'eux-mêmes... Et vous ?

Un seul en scène drôle, piquant et attendrissant dans lequel Pascal Haumont incarne avec justesse six personnages en quête d’eux-mêmes.

L’avis du Théâtre de Poche : 
Une belle réflexion qui interroge avec humour sur ce qui fait les parcours de chacun et sur ce qui conduit au bonheur. Les personnages sont brillamment interprétés. Une très belle performance théâtrale.
 

Consultez la programmation complète du Théâtre de Poche

TMS 2020-2021 : pour Sandrine Mini, chacun pourra trouver son bonheur durant cette belle saison culturelle

miniouCaptureSandrine Mini, Directrice du TMS, la scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau a pris ses fonctions il y a un peu plus de trois ans. Cela lui a permis après une première année de découverte de prendre ses marques de travailler avec toutes les équipes du théâtre et durant la seconde, de mettre en place des « outils » et des actions pour atteindre ses objectifs …

En effet , malgré l'an dernier, un grand déluge relatif à une visite de sécurité et un confinement à partir de mars 2020 Sandrine Mini a mis en place avec son équipe un projet ambitieux qui poursuit son développement tout en restant fidèle à ses premiers objectifs : Etre à l’écoute des diversités des parcours et des publics, proposer au plus grand nombre une culture artistique en ouvrant à tous le TMS  en mettant le théâtre à leur portée tout en assouplissant son accès, mais aussi en délocalisant  la Scène Nationale dans Sète et sur le Bassin de Thau.

Car pour Sandrine, « accueillir la diversité pour une scène nationale, c’est confronter la pluralité des esthétiques à la richesse des points de vue, c’est poursuivre l’instant de la représentation par des temps d’échange, de partage, de pratiques artistiques, ouvrir à de nouveaux publics pour habiter notre maison et la rendre toujours plus vivante.Parce qu’au fond quel autre domaine que le spectacle vivant regroupe autour d’une œuvre, des altérités faisant société ? S’il est une vocation du théâtre aujourd’hui dans une société contemporaine frappée de plein fouet par les crises de toutes sortes, ne serait-ce pas celle de créer du lien ? Le théâtre est ce qui nous ressemble et nous rassemble, nous permet, l’espace de la représentation, d’expérimenter ce qui fait notre rapport au monde, ce qui nous construit et nous rend humain. » Pour elle, s'il reste des choses à améliorer, à enclencher, il y a surtout un énorme travail accompli par toutes les équipes. Une aventure enthousiasmante pour ne laisser personne sur le chemin…

Et Sandrine Mini rajoute : "Cette saison 2020/2021, nous formulons le vœu qu’elle puisse se dérouler telle que nous l’avons imaginée et créée pour vous, toujours aussi riche et ouverte sur le monde.Avec 59 propositions qui se déploieront au théâtre Molière, à la Passerelle, au Centre Culturel Léo Malet et qui iront à votre rencontre sur les différentes communes du bassin de Thau, nous défendons la vision d’un théâtre pluriel, respectueux de la diversité des formes artistiques et des publics. Cette période suspendue que nous avons traversée au printemps, nous l’avons voulu créatrice et porteuse de sens. Nous avons interrogé nos pratiques pour tenter de vivre au présent, réfléchi aux liens que nous voulons consolider avec vous ou encore travaillé avec les autres théâtres de la région Occitanie, aux nécessaires synergies à mettre en œuvre, pour mieux accompagner les compagnies dans leur processus de création et soutenir leur production."miniooooCapture

 Mais si cette saison se présente meilleure avec tout de mêmevdes jauges limitées, la précédente s'est arrêtée le 13 mars. "Nous l'Europe" déjà prêt a été annulé puis les spectacles de Mars, Avril et enfin Mai. Si pour ceux-ci il y a eu différentes solutions, pour les compagnies en résidence au printemps il y avait urgence.  Sandrine Mini confie : "Pour septembre, nous avons donc anticipé le grand ménage ce qui nous a permis d'avoir 3 compagnies au TMS, puis 2 à la rentrée et 2 autres à Mireval et à la Passerelle de Sète... Avec un protocole sanitaire adapté de ce côté là, cela a autorisé la remise en marche. Les différentes catégories de personnels s'entraident et jouent"le jeu" pour fonctionner."

 

En même temps il a fallu jongler avec la saison 2020-2021 et l'adapter. 7 spectacles de la dernière saison ont été reportés et rajoutés pour cet automne, d'autres reportés pour 2021/2022 et un dernier tiers annulé. Un début de saison 2020/21 très dense ce qui est très bien pour tous:

"Nous n'avons rien enlevé, et avec de l'entraide à tous les niveaux, nous avons réussi à respecter les équilibres dans la programmation. 3 spectacles lyriques, 2 classiques, 2 jazz, 2 musiques actuelles, 2 musiques du monde...  Le théâtre restant la première tendance tout de même".

Il fallait aussi que les spectateurs reviennent. Ce fut le cas pour "Belin" et nous espérons que cela va se poursuivre même s'il ya frilosité du public et une jauge à respecter"...

 

Ce fut donc anxiogène avec mars et avril annulé ou reporté sur 2020/2021. Il a tout de même fallu payer les Compagnies qui devaient venir car pas d'assurances dans ce cas. Pas d'aides spécifiques par les structures institutionnelles  mais heureusement le soutien des spectateurs avec une billetterie solidaire à laquelle a participé une majorité du public. Le plus préoccupant actuellement, avec une jauge réduite du théâtre, est la réservation en billetterie...

Côté salles, c'est reparti sur tous les sites. Au TMS bien sûr, mais aussi à la Passerelle de l'Ile de Thau  guidée par un groupe de pilotage auquel nous participons avec le CCAS de Sète (un spectacle par mois, des ateliers de pratique amateur), à Léo Malet à Mireval avec là aussi 1 à 2 spectacles en moyenne (Avec un projet Enfance-Jeunesse, avec des résidences pour la création et des représentations pour les scolaires).

De nombreuses créations en cours pour aider les compagnies car même les artistes ont besoin d’être aidés quand ils évoluent dans de jeunes structures. La Scène Nationale est là pour les tutorer, jouer le rôle d’incubateur de compagnies et elle peut en être fière car a elle a de très bons retours. Cela demande beaucoup d’énergie, de travail mais c’est gratifiant et cela procure des satisfactions.

Et après une saison un peu mouvementée suite au grand déluge sur la scène, le TMS a toujours les mêmes objectifs : rendre le théâtre abordable à tous et faire en sorte que chacun puisse s’y retrouver en fonction de sa personnalité, de ses passions de ses envies, de ses possibilités.

Ce n’est pas si simple, car cela implique de multiplier les lieux et les salles de proposer des spectacles, des plus classiques aux plus modernes, que ce soit en orchestre, en musique, en théâtre et en lyrique… Et même en cirque…minihtudtyydeyuoopouCapture

Donc pour y parvenir, un nombre croissant de spectacles

A priori, vu le nombre de réservations pour les spectacles de cette saison cette ouverture du TMS satisfait un grand nombre de spectateurs ainsi que ceux qui vont à sa rencontre dans les communes du Bassin de Thau. C’est une nécessité pour le TMS qui rayonne autour de lui.

Cette ouverture aussi se traduit par les productions qui permettent en cirque, théâtre et danse de prendre en charge des projets de jeunes troupes pour les aider à la création et à aller jusqu’au bout pour la réalisation

Sans oublier que chacun à partir de 3 ans peut réaliser son parcours et que des scolaires aux étudiants , des familles aux lycéens chacun a des propositions qui sauront le satisfaire. 3 projets sont aussibien définis pour l'accompagnement du regard, des petits aux 6/11ans.

Sans oublier les délocalisations dans les communes du Bassin de Thau qui permettent à tous de de s'ouvrir à la culture artistique par le théâtre

 Et au TMS est donc proposée une programmation pluridisciplinaire et enrichie de haute qualitéminirtyCapture

Cinquante-neuf propositions pour la saison 2020/2021, dont 16 spectacles jeunesse à voir de 3 à 20 ans, du théâtre, de la musique, de la danse, du cirque… : la crise sanitaire n’a donc pas découragé le TMS, bien au contraire. Il “reprend la route” cette année, au sens propre comme au figuré, puisque 24 spectacles sont décentralisés sur les 14 communes de l’agglomération.

Sandrine Mini a gardé toute sa motivation. “Nous faisons un travail de caravane artistique dont l’objectif est de créer un appel sur le bassin de Thau pour le TMS” déclare Sandrine Mini, la directrice du théâtre Molière de Sète.

 

Plusieurs fils rouges jusqu'en janvier : la famille, la transmission, la femme.

En novembre, “Les Ritals” avec Bruno Putzulu, d’après le livre éponyme de François Cavanna, interroge l’intime et les liens familiaux. Un très joli moment de théâtre qui parlera à beaucoup de Sétois. En janvier,“Héritiers” de Nasser Djemaï raconte une histoire de famille un peu “foutraque”. Des sujets d'actualité, des thématiques universelles qui plaisent au public avec de l'émotion  où la femme est au centre  de l'action. Une fable qui questionne le temps qui passe, la fin d’un monde, le devenir de la famille, le parcours et le choix de chacun.*

En février, “Electre des bas-fonds” de Simon Abkarian, ici auteur, metteur en scène et comédien, réactualise Les Atrides d’Eschyle avec le concours d’une troupe survitaminée, qu’épaulent trois musiciens rock. Un spectacle de chants et de danse qui vient de rafler 3 Molières. Avec “Le Quai de Ouistreham” en novembre, l’actrice Magali Bonat prête sa voix à ces femmes de l’ombre qui travaillent avant l’ouverture des bureaux, et plus largement à toutes celles que nous avons vu à l’œuvre pendant la crise sanitaire. Un sujet d’une actualité brûlante. A ne pas manquer cette saison : “Féminine” mis en scène par Pauline Bureau, ou l’histoire vraie de la 1ère équipe féminine de foot, sacrée championne du monde à Taipei 10 ans plus tard. Une incroyable épopée scénarisée.

minisdfghjklmCapture

Deux temps forts viendront aussi marquer cette saison

En novembre, “Yallah ! Yallah” ou un embarquement pour le Maghreb. Du cirque, de la danse et des musiques du monde…très bondissant, très coloré, très oriental… “Alors on danse !” ou 10 jours de spectacles, ateliers, rencontres, temps festifs en mai pour découvrir différentes facettes de la danse et du cirque et partager le bonheur du corps en mouvement En clôture ne pas manquer “Oskara”, né de la rencontre entre Marcos Morau et la compagnie Kukai Dantza. Un spectacle hypnotique, où les tableaux se succèdent et tissent les liens entre danse traditionnelle basque et langage chorégraphique contemporain. Du Maroc à l'Algérie, avec même des extérieurs, il y aura de quoi égayer la période entre musiques danses, conférences, cirque, karaoké...

Le coup de cœur ce sera : “Les tigres sont plus beaux à voir”
En janvier, une Sétoise, Magali Montoya met en scène avec force et conviction le parcours étonnant de Jean Rhys. Un tissage sensible entre le passé et le présent sur les thématiques chères à l’écrivaine anglaise : le pays natal, les blessures du colonialisme, la cruauté, le courage, l’épreuve, l’amour, l’exil, les livres. Un magnifique travail à partir de la littérature avec 5 comédiens, à partir d'une oeuvre de Jean Rhys..

La pépite ce sera pour les amateurs, le Lac des cygnes revisité
C’est une plongée vivifiante empreinte de fragilité, de force, de doutes qu’offre Radhouane El Meddeb. Son travail déconstruit les motifs de l’œuvre et la fait vibrer de nouvelles pulsations dans une intimité et une grande proximité avec l’ensemble de la compagnie. “Être la danse” et non faire de la danse : la démarche du chorégraphe tunisien, venu du théâtre, ne cesse de s’affermir. Ce “Lac des cygnes” séduit par sa vision sincère de l’amour humain, de l’oppression des codes et de la puissance des désirs et des rêves. Ouverture des ventes en ligne le mardi 1er septembre et sur place le mardi 8 septembre.

Pour Sandrine Mini : "Dans cette saison, chacun pourra trouver son bonheur. Vu la situation actuelle c'est plutôt 2021/2022 qui risque de poser problème. Seule la solidarité entre tous les personnels devrait permettre de franchir les caps successifs. Il est nécessaire que nous pensions global pour que toute l'économie liée au monde de la culture ne s'écroule pas. Nous savons que nous pouvons compter sur notre public, sur les structures institutionnelles comme l'Agglo pour que le THEATRE puisse continuer à être "Le service public de la CULTURE".

Avec une billetterie raisonnable nous devrions faire en sorte que tous les habitants du territoire s'y retrouvent et que personne ne se dise "Il n'y a rien pour moi".

"Ressortir plus fort, c'est notre souhait pour aller de l'avant."

 

Le Théâtre de La Chocolaterie avance sa programmation

En raison du couvre-feu instauré samedi 17 octobre,  le Théâtre La Chocolaterie à Saint-Jean-de-Védas adapte ses horaires !
Jusqu'à la levée de ces mesures, l'horaire des spectacles est avancé à 19h00, avec sortie de salle à 20h15 et la programmation du week-end a été revue.
 

 Les spectacles enfant démarrent comme d’habitude à 16h. 

Continuons à sortir, à nous divertir et à rire ! Retrouvez notre programmation automnale mise à jour ci-dessous :  

▶▶▶  « Les Petits Plats dans l’Ecran », une pièce originale créée par la Chocolaterie à voir tous les vendredis et samedis à 19h   

Irma et Armand-Thierry sont un couple « ordinaire » menant une vie « ordinaire », si ce n'est l'addiction d'Irma pour les émissions de télé-réalité, au grand dam d'Armand. Un jour apparaît « Home Brother », une nouvelle émission qui va envahir leur vie...  À découvrir le vendredi et le samedi à 19h jusqu’au 28 novembre. http://www.lachocolaterie.org/spectacle_296                  

            ▶▶▶ Deux spectacles enfants à découvrir en famille pendant les vacances scolaires   

  • « Murciq’Halles ». (affiche ci-dessus) Quand la répétition d’une pièce de théâtre se transforme en numéro de music-hall. Ou comment monter un spectacle quand on est seule avec sa barre, son cerceau et ses rêves. 

À découvrir du lundi au vendredi à 16h du 19 octobre au 23 octobre. De 3 ans à 77 ans. http://lachocolaterie.org/spectacle_enfants   

  • «  Le royaume des plantes »La reine pauvre n'a qu'une plante qu'elle chérit. La reine riche en a plein mais ne sait pas s'en occuper. Un conte initiatique sur l’écologie et le partage. 

À découvrir du lundi au vendredi à 16h du 26 octobre au 30 octobre. De 3 ans à 7 ans ... la suite sur Montpellier infos

Prochainement " LA VIE REVEE DES AUTRES " au Poche

" LA VIE REVEE DES AUTRES " - Pascal Haumont est : Luchini - Bacri - Gallienne - Benigni... Dans un seul en scène humoristique pour une belle performance.
Vendredi 23 - Samedi 24 - Vendredi 30 et Samedi 31 Octobre à 21h.
Reservations indispensables : 04.67.74.02.83 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Théâtre de Poche - Sète
 

A l'affiche au POCHE pour les enfants pendant les vacances scolaires :

A l'affiche pour les enfants pendant les vacances scolaires :
" LES 3 PETITS COCHONS Comedie Pork and Roll du Lundi 19 au Jeudi 22 octobre inclus à 16h 
" LA PLANETE AUX BONBONS Magie poétique du Lundi 26 au Jeudi 29 octobre inclus à 16h 
RESERVATIONS INDISPENSABLES : 04.67.74.02.83 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Théâtre de Poche - Sète

Marta Jazz Project

Marta Jazz Projectmarta-project-world-14-10-20-niga-viperz-trio-a-6311757

  • Mercredi 14 octobre : soirée swing, lindy hop avec Niga Viperz Trio : Fernando Morrison contrebasse, Gustave Reichert guitare, Auguste Caron piano + batterie
  • Mercredi 21 octobre  Marta Project Jazz présente : Links trio avec Jean-Manuel Miquel de Flores trompette chant, Sébastien Joulie guitare, Thomas Belin contrebasse
  • Mercredi 28 octobre Marta Project Jazz présente : Auguste Caron 4tet :  auguste caron piano, arthur defrain batterie + trompette + clarinette

 

Brasserie Victor, 30 avenue Victor Hugo à Sète
Réservez au 04 67 51 18 97

Le Mariage Forcé de Molière à l'Espace Fringadelle, le samedi 17 octobre à 21h00

Les artistes de la Compagnie Les Vers Luisants (Association Art Thau) se produiront, enfin, à l'Espace Fringadelle, le samedi 17 octobre à 21h00.
Venez applaudir les bouzigauds dans Le Mariage Forcé de Molière et rire avec eux aux dépens de Sganarelle, ce Français très moyen qui se fait berner en beauté!
 Masque obligatoire
Entrée 5 €
L’image contient peut-être : ‎texte qui dit ’‎Les associations Art-Thau et Thau Bohu présentent La Cie des Vers luisants dans Le Mariage Forcé 4A I B. Poquelin Molere ب/ Mise en scène Marie Marie-Anne Mour@ret Samedi 17 octobre 21 Η Espace Fringadelle. Bouziques‎’‎

Connaissez-vous La Passerelle de Sète?

C'est la nouvelle salle de spectacles, d'activités et de jeux de l'Ile de Thau. Le lieu vous propose de nombreux rendez-vous pour sa saison 2020-2021.
 Mercredi 7 octobre à 15 h : spectacle jeune public "Tourette". Entrée libre à partir de 7 ans.
 Samedi 10 octobre à 16 h 30, lundi 12 et mardi 13 à 9 h 30 et 10 h 30 : spectacle jeune public "Dans ma forêt". Entrée libre sur réservation au 04 67 51 51 07 (à partir de 6 mois).
 Demandez le programme complet au 04 99 02 28 93.
L’image contient peut-être : texte qui dit ’sete ENIL LA PASSERELLE THEATRE CINE ATELIERS SPECTACLES JEUNE PUBLIC SOIREES JEUX CONCERTS DÉCOUVREZ LA PROGRAMMATION SEPTEMBRE-DÉCEMBRE DÉCEMBRE 2020 La asserelle 503 Boulevard Pierre Mendés France Sète Tél 99 -mail www.sete.fr CCAS de’

Aimer à perdre la raison au TMS

DIMANCHE 25 OCTOBRE 2020 DE 16 H 00 À 17 H 15 

Aimer à perdre la raison

RECITAL LYRIQUE
Invitation poétique autour du thème de l’amour par le trio Ayònis (Ténor, clarinette, piano) qui fait revivre les grandes pages amoureuses de Donizetti, Haendel, Massenet et Poulenc, et celles de Barbara, Ferrat, Brel, Legrand, Bernstein ou encore Kurt Weil.

 

> RÉSONANCE :
"Causerie musicale L’amour cherchait un langage universel, il trouva la musique" par Bernard Delpy,
dimanche 25 octobre, 14h, Petite Salle
Entrée libre