Spectacles

Santa Europa Defensora

Pièce de théâtre en italien sous-titrée en français

Monologue de Iacopo Gardelli, avec Lorenzo Carpinelli - Organisation Silvia di Pietro et Elisa Bartolini

Vendredi 21 avril 2017 à 19h00
Salle Jean-Moulin – Université Paul-Valéry Montpellier 3 - Route de Mende
Rencontre avec les artistes après le spectacle

Synopsis :
La vie d’un coureur et celle d’un migrant. La vie d’un sportif, du monde occidental et de sa schizophrénie, et la vie d’un migrant, d’un monde submergé et sa course jusqu’à son but ultime : une existence différente en Europe. Le plus surprenant est la ressemblance entre ces deux vies : tout comme la compétition sportive, la lutte des migrants pour survivre, au début du XXIe siècle, elle aussi est faite d’abnégation et de solitude. Ils attirent tous les deux, d’une manière détournée et inquiétante, l’attention sur l’oppression et la férocité inhérentes au monde naturel.

Les deux personnages se rejoignent pendant un moment à Melilla, enclave espagnole dans le territoire marocain, où la société civilisée européenne s’est retranchée derrière vingt kilomètres de mur et de fils barbelés pour contenir la pression des migrants, prêts à tout pour franchir la barrière. Ici, la convergence entre les deux mondes révèle toute la nature fictive de la modernité, ainsi que ses violences. Santa Europa Defensora est une pièce de théâtre qui raconte l’absurde permanence de ces violences, en utilisant les stéréotypes populaires qui ont vu le jour ces dernières années, afin de mettre un coup de pied dans la fourmilière et de montrer que nos idées se nourrissent de la mythologie.

Théatre en appartement

Histrions et Le P'tit Denfert vous proposent une soirée théâtre en appartement, près de chez vous !! (spectacle pour adulte)

Interprète : Violaine Vérité - Mise en scène : Bernard Colin

L'homme assis dans le couloir retrace la rencontre érotique d'un homme et d'une femme, sur la terrasse d'une maison brûlée de soleil. L'intensité du désir,la douceur extrême, l'abandon à la violence,_la présence prégnante du paysage et de la lumière, tout est détaillé comme pour la préparation du film que l'on aurait pue en faire. Violaine Vérité est seule en scène, le texte est matériellement présent, su et donné au public dans une relation de très grande proximité.

Durée 30' Participation : 5€ Réservation obligatoire
Violaine Vérité 06 15 74 68 43 - Christy Puertolas 06 86 87 17 61

Programme de mai au théâtre de poche

 

VENDREDI 5 et SAMEDI 6 MAI A 21H

" TOUT SEUL COMME UN GRAND "
Seul en scène - Humour
De et par : Matthieu Penchinat
Compagnie Auguste Singe

Légèrement dégingandé et chic à souhait, Matthieu Penchinat seul sur scène prend le risque de nous entrainer avec lui sur un sujet tabou pour beaucoup et pourtant il nous offre ici la preuve que l’on peut rire de tout. Soulignons aussi le jeu de ce comédien, sa gestuelle et sa facilité au mime. Sans oublier la mise en scène et la mise en lumière très soignées.

 
 

VENDREDI 19 et SAMEDI 20 MAI A 21H

"FROM and ZIEL (nouveau spectacle) "
Concert pour un trio en Art Majeur
MEDAILLE D’OR DE LA CHANSON 2015
Interprètes : FROM – ZIEL et XAVIER BUSSY
Cie From and Ziel

Soirée de cloture de saison réservations indispensables

From&Ziel est un couple pianiste-chanteur homogène, l'un joue, l'autre chante, leurs mots, et leur musique. From, est une voix rauque, une voix de tabac et de fumée qui sait s'élever dans des flamboiements insensés. Passion, lyrisme, slam, cris et chuchotements…From,  c’est aussi une présence, une folie, une dimension poétique soutenue par Ziel qui, au piano, l'accompagne et le soutient. Ziel l’emporte, l'épaule, élance un mot, nuance une ombre, caresse, percute, suspend.  Ca respire ensemble à chaque phrase et ça expire aussi à la fin des mélodies.  Un duo puissant qui ajoute à la musique une imagerie romantique, un duel qui sait se faire terrible et tendre à la fois. Xavier Bussy les a rejoint en octobre 2016 (également compositeur interprète et ayant travaillé avec de nombreuses personnalités).

 

THEATRE DE POCHE
29 GRDE RUE HAUTE
34200 SETE
INFORMATIONS ET RESERVATIONS : 04.67.74.02.83
www.theatredepoche.org

Musée Villa Loupian : soirée des 4 saisons

Le Musée de site Villa-Loupian (Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau) organise le samedi 3 juin 2017 à partir de 19 h, une soirée-spectacle sur le thème de la mythologie gauloise intitulée « le destin d’Albionix ».

Ce spectacle sera composé de l’intervention d’un conteur, Fabien Bages, qui nous fera découvrir les aventures d’Albionix, un barde gaulois. Dans la société gauloise, les bardes avaient un rôle très important : dans leurs poèmes et leurs chants, ils colportent la mémoire des grands évènements historiques, narrent les exploits des chefs et ceux des guerriers célèbres. Ils content également à leurs peuples, la vie des dieux.

Aucun texte alternatif disponible. Dans son étonnant récit à la fois fougueux, dramatique et poétique, le barde Albionix évoque des souvenirs d’enfance, son initiation auprès des druides, la terrible conquête romaine et surtout la vie grandiose d’étranges dieux gaulois tels que : Cernunnos, le dieu cornu de la fertilité, Epona la déesse des cavaliers, Lug l’inventeur des Arts et l’extraordinaire Ogmios , dieu de la Parole…

Spectacle sur réservation au 04.67.18.68.18

Tarif 4.50 € – tout public (à partir de 7 ans)

Nombre de places limité.

"ça rue dans le cirque" à Balaruc-les-Bains

 Festival du cirque les 5 et 6 avril à 18 heures au Parc Charles de Gaulle à Balaruc-les-Bains - entrée libre

Depuis près de sept ans, la ville de Balaruc-les-Bains accueille en résidence la compagnie circassienne « Lonely Circus » ; une collaboration qui se concrétise aujourd’hui par la création d’un festival mettant en avant le nouveau cirque.
Faire de Balaruc-les-Bains un espace où le nouveau cirque trouve une place auprès du public familial, c'est la volonté de la Ville à travers ce nouveau festival qui pourrait bien s’ancrer dans les programmations culturelles à venir.
En 2009, la Ville accueillait pour la première fois, la compagnie Lonely Circus en résidence. Une collaboration qui, aujourd’hui, se poursuit avec la création conjointe d’un festival qui met en avant le nouveau cirque.
Ici pas de clown au nez rouge, pas de chapiteau, mais des artistes qui s’installent au plus près du public et qui vont offrir aux balarucois un véritable spectacle qui s’attache à explorer les rapports entre le cirque et le théâtre. Pendant deux jours, l’espace scénique du parc Charles-de-Gaulle va donc servir de piste pour les deux compagnies circassiennes.

 

 ANIMATION-BALARUC-LES-BAINS-THEATRE-SPECTACULAIRE 
Du plomb dans le gaz” de La Famille Goldoni

 Les Goldini ont trop joué, trop subi, trop donné, trop duré… Et pourtant ils continuent, seuls, à deux.
Sur scène tout se règle, tout se négocie, tout s’échange, tout se paye… Chez les Goldini la mauvaise foi se jongle, on contorsionne la réalité, le chantage virevolte, les mornifles crépitent… Admirez ces dresseurs de tort, ces acrobates du fer tant qu’il est chaud, ces souleveurs d’indignation, ces clowns attristants, ces équilibristes du rapport de force, ces jongleurs de maux, ces musiciens de la chicane, ces garçons de fausses pistes ! Ils sont toujours là, l’un contre l’autre, accoudés, adossés…œil pour œil et main à main. »

Définitions:

  • Gaz : Corps fluide indéfiniment expansible, occupant tout le volume dont il dispose.
  • Plomb : Métal très dense d’un gris bleuâtre, mou, facilement fusible, se laissant bien travailler et laminer

Une famille d’humour et d’acrobaties qui se déchire si vaillamment qu’ils feraient passer les querelles de couple pour de désopilantes parties de rigolade.

"Du théâtre généreux, inventif, émouvant et spectaculaire. A ne pas rater donc." – Télérama

   

La Famille Goldoni lancera la première édition du festival avec “Du plomb dans le gaz”. Chez les Goldoni, la mauvaise foi se jongle, on contorsionne la réalité, le chantage virevolte ; ils sont toujours là, l’un contre l’autre, accoudés, adossés ... œil à œil, main à main.

Le lendemain, "Masse Critique", la dernière création de Lonely Circus, sera présentée au public. A l’automne dernier, les jeunes Balarucois ont déjà pu découvrir quelques extraits de ce spectacle autant sonore que visuel dans le cadre d'une résidence artistique à Balaruc-les-Bains. 

 

Afficher l'image d'origine

Masse Critique de Lonely Circus

Poursuivant la ligne d’un cirque électro – recherche entre mouvements et expérience sonore – tracée dans Fall, Fell, Fallen, spectacle présenté au Théâtre Molière en 2014, l’équilibriste (fil-de-ferriste) Sébastien Le Guen et le musicien-compositeur Jérôme Hoffman se lancent dans la création d’un nouveau projet en compagnie de deux nouveaux partenaires : le musicien-compositeur Jonathan Fenez et le comédien Stéphane Guillemin.
Ce sera Masse Critique, création dans laquelle l’idée de la pierre s’est imposée comme la pierre vient sous le pied du marcheur. La recherche des équilibres se jouera de la chute, jouant de l’erreur, provoquant l’aléatoire. Pierres qui roulent, qui s’entrechoquent, chantent ou sonnent, c’est l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères. La recherche sonore s’inspirera de ce pouvoir d’évocation, toujours d’une grande poésie.
Ludique et poétique, ce cirque électro-minéral fait la part belle à la pierre, chaque pierre étant l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères, comme autant de défis pour l’équilibriste. Entre malice et gravité, entre concert, performance plastique et théâtre physique !

Lonely Circus est conventionné par la ville de Balaruc-les-Bains et la Région Languedoc Roussillon-Midi Pyrénées

 

 

La Fontaine à l'Entre2pots

Ce n'est pas un poisson d'avril " Les petites surprises qui fleurissent dans la rue " présente le 1 avril leur dernier spectacle: «Bonjour monsieur de la Fontaine» La compagnie revisite quatre fables de La Fontaine : o La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf o Le loup et l'agneau o Le corbeau et le renard o La cigale et la fourmi. L'histoire est racontée puis la fable est citée. Messire du boeuf invite à sa table tous ces convives mais rien ne se passera ni simplement ni calmement… Ainsi l'envie, la force, la ruse, l'inconsistance et la ténacité seront servies afin que nous les dégustions sans indigestion. On vous invite donc à redécouvrir ces quatre fables avec toutes les émotions qu'elles inspirent ! Formule goûter spectacle 6€/ enfant Ouverture public 15h30 16h début du spectacle. Durée 45 min
A partir de 5 ans Réservation souhaitée pour être sûr que votre enfant ait un petit goûter

Caroline Vigneaux quitte la robe

le vendredi 5 mai 2017 à 20 h 30 au théâtre Molière de Sète.
spectacle est organisé par Le Lions Club Doyen, au profit des œuvres sociales du Club

Avocate au Barreau de Paris, Caroline Vigneaux quitte la robe du palais de justice en 2008 pour devenir humoriste. Après avoir explosé les compteurs lors de son passage à la Comédie de Paris et au Palais des Glaces, elle débarque à Sète pour présenter son one-woman show, original, sur vitaminé et drôle.! Dans ce show truculent et réjouissant, Caroline Vigneaux ose tout ! Les places sont disponibles  à la billetterie de l’Office de Tourisme de Sète 60, Grand' rue Mario Roustan Tel: 04 99 04 71 71 ou en réservation en ligne en suivant ce lien

Image associéeAvec Caroline Vigneaux le vocable "show" prend tous son sens. Elle revient d'abord sur son ancienne vie d'avocate débutante: commise d’office (" Ça veut dire que je suis obligée de le faire et que je ne vous coûte rien…Pardon ?... Mieux qu’une pute ?!!"), puis stagiaire dans un grand cabinet d'affaires. Elle évoque ensuite les menus problèmes personnels qu'a générés sa brusque reconversion en Comédienne, notamment avec sa famille ("le jour où j’ai annoncé à mes parents que je quittais la robe pour devenir comédienne, ma mère a super bien réagi, elle s'est jetée sur mon père pour le réanimer !") ou le Pôle Emploi. Elle revient également sur son éducation "à la vosgienne" et son adolescence de catholique "bcbg". Et elle aborde, souvent avec truculence, divers sujets existentiels: comment attirer un mâle juste en buvant de l'eau, la vie de couple avec un "biobio" ("un bobo qui a viré écolo"), la différence entre public de télé "professionnel" et public de théâtre "amateur", les méfaits de la chirurgie esthétique, l'utilité de l'orgasme féminin ou des "sex tapes"… Elle prouve aussi qu'elle peut diaboliser son visage angélique, descendre une bière comme un gars … et chanter, raper, "bitboxer" ou slamer sans complexe !
Trop jolie pour être drôle Caroline Vigneaux !? Un célèbre metteur en scène lui avait un jour sérieusement asséné en public cette sentence ! Elle a depuis largement prouvé qu'en plus d'un physique certes avantageux et d'une tête bien pleine, elle possède une nature comique indéniable qui la pousse autant à la finesse qu'aux excès les plus sidérants mais sans jamais tomber dans la vulgarité car la dame est également équipée d'une élégance naturelle qui fait passer beaucoup de choses

Un tremplin pour jouer au Théâtre de la mer

  Le Club Georges Brassens, en partenariat avec la Ville de Sète, organise un concours destiné aux auteurs, compositeurs, interprètes de chansons françaises.
Une première sélection des candidatures sera effectuée par un jury composé de professionnels et de personnalités et permettra de choisir 5 finalistes qui se produiront en public sur la place Aristide Briand à Sète, le 24 juin 2017 à 18h00.
Leurs prestations seront soumises à un vote du public et du jury. Le lauréat se produira sur la scène du Théâtre de la Mer, 16 août en première partie de la soirée de lancement de l'édition 2017 de "22 V'la Georges", et se verra remettre le trophée Georges-Brassens, réalisé par l’artiste sétois Jean-Jacques François.
Ce concours est ouvert à tous les auteurs, compositeurs, interprètes en langue française et pour en connaître le règlement et pouvoir s'inscrire, merci d'aller sur le site du club Georges Brassens

En Poussan ta porte : Hobobo, entre évolution et involution

La seconde soirée de l’année “En Poussan ta porte” 2016-2017 se déroulait ce 20 janvier ! Cette soirée était sous le signe de la rigolade mais aussi d'une certaine philosophie de la vie comme le précisait Mathilde Feurbach : "Dernier solo des Chiche Capon (joué par Patrick de Valette), mis en scène par Isabelle Nanty !Ca va rigoler !"…

Avec des conditions météorologiques hivernales tout était prévu par les organisateurs qui avaient donné rendez-vous aux spectateurs en intérieur, au très beau domaine de Frescaly avec une salle chauffée, des plaids, et de la soupe ! Plus de 100 spectateurs avaient répondu présents assis face aux artistes et savourant près de 1 h 30 de spectacle mis en scène par Isabelle Nanty. Le spectacle s'est donc déroulé en intérieur, salle comble, vu le grand froid de cette période Pas besoin de décor supplémentaire. les murs des locaux donnaient la bonne tonalité. 

 La Compagnie Surprise accueillait pour le plaisir des spectateurs "Hobobo", un spectacle interprété par Patrick de Valette, un artiste qui évolue aussi avec les Chiche Chapon et avec le Cirque du soleil, un acteur qui joue avec une palette d'outils, le mime, la voix, les bruitages, la danse, l’expression corporelle sans oublier un jeu de tenues adaptées aux multiples situations Et il nous proposait de nous libérer de nos tensions internes et externes en essayant de répondre à certaines de nos questions. Qui sommes nous que sommes nous d’où venons nous et ou allons nous ? Sommes nous une algue, un dinosaure, le fruit de la multiplication combinée à la division ? Un Crabe ? Un lézard ? Un peu de tout cela ? Comment s’arracher à cette gravité qui nous pèse? Le sport et l’art contemporain peuvent ils nous y aider ou faut-il s'adapter? Après un accueil en douceur autour d'un petit apéritif pour ceux qui le désiraient, Mathilde Feurbach qui dirige la Compagnie Surprise, remerciait le public pour sa participation en précisant qu'en-2017, il y aurait encore 2 spectacles, toujours chez l'habitant, et dans l'esprit qui a animé la saison dernière : sortir, partager de bons moments et des spectacles, vivre des soirées intergénérationnelles et voyager grâces aux compagnies ou acteurs invités.

Et toujours pour mettre à jour des artistes hors du commun.

C'était parti : Élément mémorable des Chiche Capon, Patrick de Valette jouait là en solo, une autre façon pour lui de se projeter vers l'avenir. Il y incarne le professeur Hubert O'Taquet, qui développe une philosophie existentielle. Pour l'occasion, il se lance dans une évocation de l'évolution animale, de la division cellulaire et entre l'évolution et l'involution, se pose les grandes questions de la vie. Pour lui il y a un fossé avec Jean-Paul Sartre ou Soren Kierkegaard, entre Freud et bien d'autres approches des forces qui guident l'homme dans sa vie.

Si son approche est plutôt désinvolte, les arguments sont appuyés par des démonstrations plutôt cocasses mais très persuasives. Le scientifique va poser la blouse blanche pour un tutu rouge, pour devenir un homo-sapien, un danseur classique ou pour prendre la tenue d'un ascète. La salle est vite contaminée par des rires, mais aussi concentrée sur sa recherche d'un certain apaisement que nous trouverons en partageant un amour fraternel qui permet de "voler", de créer des forces insoupçonnables qui pourraient si les humains le désiraient permettre à l'humanité de s'en sortir beaucoup mieux.

Patrick de Valette est pourtant désopilant quand il devient un poisson ou une autruche mais avec ses mimiques d'anthologie, avec son spectaculaire final, il confirme qu'il est un maître dans son art, celui de l'absurde et du spectaculaire. l'art de ce grand maître du gag et de l'absurde. Pour Patrick de Valette et pour le public, ce voyage philosophique dans le rire et dans note "Moi intérieur" allait plus loin que ce qu'il en avait l'air. Le professeur Hubert O'Taquet, avec une méthode bien particulière pour nous initier à sa science, nous a permis de revenir sur nos origines en nous questionnant sur notre devenir.

 

Félicité par un public conquis qui n'a rien lâché durant le spectacle Patrick de Valette a pu poursuivre son questionnement jusqu'à près de 23 h, en compagnie des spectateurs et des bénévoles qui se désaltéraient et se restauraient.

Web : https://www.compagnie-surprise.fr/

L'émergence d'un pôle culturel pour l'enfance et la jeunesse

Le jeudi 1er décembre, Yvon Tranchant, Directeur de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau et Christophe Durand, maire de Mireval et vice-président de Thau agglo, en charge de la culture, présentaient les objectifs  du nouveau lieu de production et de diffusion de spectacles en direction de l’enfance et la jeunesse à Mireval, dont le lancement au Centre Léoo Malet de Mireval était prévu ce 10 décembre. Un projet  qui selon Christophe Durand va faire de Mireval un pôle culturel très utile pour la nouvelle grande communauté d'agglomération de Thau.
L'implication de la Scène Nationale, atout majeur, du projet, et la qualité des contenus qui seront proposés devraient de plus  attirer des spectateurs non seulement du Bassin de Thau mais aussi de la métropole toute proche de Montpellier.

 Ce samedi 10, au centre Léo Malet,  à partir de 11 h, sur un site où tout était prêt avec des chapiteaux pour accueillir  plusieurs spectacles ou ateliers en même temps, sous un ciel dégagé et avec de douces températures, une belle journée s'annonçait, celle de la Fête de l'Enfance et de la Jeunesse, en présence d'Yvon Tranchant, de Christophe Durand, de François Commeinhes, Président de Thau Agglo ainsi que d’Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville à Paris, et de Joris Mathieu, directeur du Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon.

Après une présentation de la journée par Yvon Tranchant, Emmanuel Demarcy-Mota allait développer le thème de la relation Culture/ Enfance-jeunesse, un sujet qui est sans cesse au centre de débats depuis 40 ans au niveau de l'état,  avec 3 temps identifiés, le scolaire, l'extra-scolaire et le familial et qui correspond donc aux objectifs de ce nouveau pôle, être un théâtre d'une nouvelle génération, avec des artistes en résidence, des productions, des spectacles et le tout dédié à la jeunesse qui a besoin d'être interpeler pour travailler son imaginaire, un processus tellement utile pour le développement harmonieux de l'adulte.

 "C'est ainsi qu'émergeront de nouveaux artistes avec de nouveaux paysages culturels qui permettront de se projeter dans l'avenir, un choix politique au sens large, avec des options et des débats, pour une version du Monde à venir. Il est nécessaire que l'enfant ait sa place dans toutes les sociétés et surtout pour nous dans l'Europe" rajoutait Emmanuel qui, avec Joris Mathieu, insistait sur le fait que le théâtre est un principe démocratique qui au-delà du vivre ensemble va  jusqu'au faire ensemble.

Pour eux, il est nécessaire d'accompagner les enfants dans cette diversité culturelle du monde des Arts avec même les Arts numériques pour des Parcours Enfance-Jeunesse à développer.

Avec François Commeinhes et Yvon Tranchant, ils revenaient sur le fait qu'il ne doit pas y avoir de concessions, en témoigne le dernier spectacle joué à la Scène Nationale de Sète : " Où Alice échappe au Monde des adultes. Dès la naissance, l'humain doit être en immersion dans cet imaginaire musical, théâtral... Pour se retrouver d'une part dans un endroit réconfortant mais aussi pour mettre en image à partir de son cerveau, le récit et enrichir son imaginaire, sa créativité".

 Le projet du centre Léo Malet est donc déterminant et va permettre à de nombreux jeunes et enfants de "s'envoler" dès le plus jeune âge !

Souhaitant une longue vie au Pôle jeune public du Bassin de Thau, François Commeinhes et Christophe Durand précisaient qu'ils étaient heureux que ce projet en gestation ait vu le jour avec la participation de la Scène Nationale, un gage de qualité, de longévité et de crédibilité dans une zone stratégique entre la Nouvelle communauté de communes et Montpellier, avec l'aide de l'Etat, de Thau Agglo, de la Région aussi.

Fierté de tous en inaugurant cette oeuvre utile, un cadeau de Noël avant l'heure, avec un outil compétitif au niveau du lien social pour que se développe la Culture, l'éveil, les communautés, le partage et le plaisir de vivre des moments magiques.

Après avoir partagé le verre de l'amitié, accompagnés par la Fanfare des Taraf Goulamas  avec son concert déambulatoire, les participants à l'inauguration appréciaient, dès 14 h 30,  Tandem et son cirque poétique de la  Compagnie de l’Appel du Pied qui emportait la jeunesse et les éternels jeunes dans son univers enchanté.

Entre du théâtre forain avec Famille Burattini, un solo de clown avec Philippe Goudard, des marionnettes, des ateliers (Arts du cirque et maquillages, manipulations de marionnettes) cette journée de fête dédiée à l'Enfance et la jeunesse a ensuite bien tenu ses promesses pour que "Léo Malet" goûte aux plaisirs auxquels ce pôle est maintenant dédié....

Baléti Les Pieds dans l'Eau

Un soir, dans les locaux de « L'entre2Pots », une association qui est aussi un café culturel associatif installé à Sète : concerts, soirées, activités artistiques et bien d'autres choses encore.
Ce soir là deux musiciens se produisaient, le duo Falco (à l'accordéon) et  Alain  Charrié (au hautbois).
Ce duo « de choc » tellement les airs sont dynamiques se consacre essentiellement à la musique de « baléti » à base de danses traditionnelles du Languedoc et de toutes les régions d'occitanie.
L'air frais de cette soirée de novembre n'est pas parvenu à empêcher les amoureux des danses traditionnelles à faire le déplacement. Le vaste espace a très vite était comble et les danseurs se sont vite réchauffés au son du duo Falco-Charrié en passant par des valses, des scottish, des bourrées à deux temps, des rondos en couple, et  autre mazurka.
Doué d'un sens certain de l'animation, en plus d'être un excellent musicien, Alain Charrié encourageait les danseurs et leur prodiguait des conseils.
Ce fut une soirée musicale  fort sympathique où le public prit un plaisir certain.


Cliquez sur une image pour l'agrandir