Spectacles

C’était une frégate… Le lundi 26 mars

Au Théâtre Molière à 20 h 30

Tarif hors abonnements

Stingo Music Club – L’Armée du Chalut
Emmanuelle Huteau
Un évènement musical dans le cadre d'Escale à Sète

La Scène nationale s’associe à Escale à Sète pour la création d’un concert à la découverte des chants et des musiques des marins embarqués sur les vaisseaux du « Siècle des Lumières », derniers acteurs de nombreuses guerres maritimes franco-anglaises du XVIIIe siècle.

Réplique de la frégate lancée en 1779 qui amena Lafayette en Amérique, L’Hermione fait escale à Sète, dans le cadre d’Escale à Sète.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises, guitare et intérieur

A cette occasion, l’équipage musical réunit le Stingo Music Club (nom emprunté à la balade anglaise « Stingo ») jouant de la musique baroque et L’Armée du Chalut, matelots chanteurs et vieux briscards des musiques traditionnelles. Ils sont rejoints par Emmanuelle Huteau et Soazig Hamelin, chanteuses et musiciennes confirmées.

C’est en conjuguant l’art des chanteurs de musiques traditionnelles et celui des musiques du XVIIIe siècle consacrées aux gens de la mer, que cet ensemble musical composé de neuf musiciens a créé le paysage sonore de C’était une frégate, entre musiques savantes et musiques populaires.

Sur les rivages de l’île singulière, à l’occasion du lancement d’Escale à Sète, évènement prestigieux et populaire, ce concert dédié au patrimoine oral et musical maritime est une création tout aussi originale qu'inattendue.

Rencontre avec les artistes à l’issue du concert

En partenariat avec Escale à Sète

Création 2018.

OPCI / TVB Productions / www.tvb.com.fr

Avec le parrainage de la revue maritime Chasse-Marée et de l’association Escale à Sète.

"En 1780, le marquis de Lafayette embarque sur l’Hermione pour aller soutenir les Insurgents américains…   « Un des objets dont les bons praticiens de mer savent l’importance, écrit en 1776 l’amiral Thévenard, est d’entretenir les équipages en mouvement de gaieté lorsque, dans les longues traversées et les calmes, la monotonie du spectacle et l’inaction des manœuvres provoquent bientôt l’ennui. La danse, les jeux populaires, le son d’instruments bruyants distraient et chassent de l’esprit les idées tristes et noires. Cors et trompettes, pour les marins français, cornemuses nommées « loure » ou « biniou » pour les ci-devant Bretons, vielles et musettes pour les autres matelots du Ponant, tambourins pour ceux du Midi ; mélodie paraissant triviale, mais qui, rappelant les idées de l’enfance et les usages de sa Patrie, est néanmoins utile. » (Mémoires relatifs à la Marine, 1776)."

Roméo et Juliette à Vias

Accueillie la première saison avec Un fil à la Patte, la Compagnie Viva revient avec Roméo et Juliette de Shakespeare.

‘‘ Roméo et Juliette fait partie de ces pièces rares et magnifiques qui allient dans une perfection presque inhumaine comédie et tragédie. Shakespeare est un des très rares auteurs à réussir cette prouesse, nous faisant passer du rire aux larmes, de la légèreté à la gravité.[…] Notre envie est d’explorer cet univers en nous rappelant tout ce que Shakespeare a de contemporain, cet amour est une lueur au milieu des ténèbres d’une guerre de clans, dont notre quotidien est aussi émaillé. Ce texte est un formidable terrain de jeu visuel qui appelle des tableaux saisissants. Tout le théâtre est là, du vraisemblable au féérique, du spectaculaire à l’intime.’’

Anthony Magnier, Metteur en scène.

Samedi 31 mars à 21h.

Billeterie: 

Sur leur site internet.

Sur place - Théâtre de l'Ardaillon - 41 Avenue de Béziers - 34450 Vias
Le lundi, mercredi et jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h ; le mardi et le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h
Les samedis et dimanches de représentations 2 h avant le spectacle.

Par téléphone : 06 47 01 89 06
Par e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un soir au Théâtre

Le Théâtre Illustré reçoit ce samedi 24 mars, à 20h30, dans la salle des fêtes, la troupe de La Gasetina qui jouera « Le Petit Parapluie », une comédie de Dominique Valdès, décapante, grinçante et surtout complètement déjantée, qui emmènera le spectateur dans le train de la vie avec cinq personnages aux limites indéfinies... La compagnie « La Gasetina » de Marseillan permet ainsi au théâtre de déposer un certain regard, un brin subversif, sur notre monde qui tourne et engendre des êtres singuliers aux trajectoires quelque peu aléatoires.

Entrée 6€ au profit de La Gasetina. Pour tout renseignement 06 07 76 03 05, ou 06 14 27 43 71.

Ce vendredi 23 mars Le Mas d'Aimé ouvre ses portes

Ce vendredi 23 mars Le Mas d'Aimé ouvre ses portes pour un spectacle et une scène ouverte poésie !

19h ouverture des portes vous pourrez déguster nos vins et nos assiettes de charcuterie et de fromage!
20h spectacle :

Claire Rengade (texte, voix ) + Etienne Roche (contrebasse, composition) sont « les premiers les derniers"
duo parlant chansonnant

"Nous avons choisi de parler des gens, des proches de nous, des pas importants ou des n’importe qui, 
des gens tout court comme nous, 
et de la vitesse de l’autour,  du déplacement, des courses derrière quelqu’un ou derrière l’argent, 
du changement de maison ou du passage des frontières, 
changer de famille ou de pays, c’est un peu de la vie que nous cherchons, à écrire parler comme on respire."

"Allez voir Claire Rengade et Etienne Roche si vous aimez les textes qui font des ricochets, des zig-zag, des tourbillons, la musique qui résonne en écho aux mots, et les emporte au delà !" (Bruno Levilly, Lyon)

 SITE    FaceBook

21h-21h30 pause!
21h30 : Scéne Ouverte Poétique, aux amateurs de mots, la scène est ouverte à tous. Venez sur scène dire vos textes, poésies, paragraphes de vie mis en mots...
Entrée 5 euros.
N'hésitez pas à réserver et à partager aux amis qui pourraient être intéressés!
Vous pouvez aussi les suivre sur FaceBook et sur notre site www.mas-d-aime.com...
Le Mas d'Aimé, 22 avenue de Bédarieux à Poussan.

Au rythme du Carnaval de Saussan

Saussan : Carnaval de la ville le 31 mars 2018

Au son de la fanfare  Pena del Sol, les animations traditionnelles autour du corso débuteront à 10 heures place des écoles . Par la suite, aura lieu le défilé dans la ville sur un parcours précis - Belbezeth - Plan de la st Jean- Vialettes - Colombier - L'abreuvoir - Pénitents - Coppecambe -Castellas - Colombier -  en direction du bûcher de Monsieur Carnaval qui sera brulé sur la place des écoles. Le carnaval se poursuivra par un apéritif festif offert par la municipalité.

Les Cascadeurs Monster Show à Sète

Le show mécanique de référence arrive dans votre ville avec ses incroyables pilotes de l’extrême et ses véhicules hors du commun.

Les 24 et 25 mars : 15 h 30

Parking du Mas Coulet, Quai des Moulins
34200 SETE
FRANCE
http://www.maximum-ce.com

 

Retrouvez Flash Mac Queen et tous ses amis dans d’incroyables démonstrations de pilotage de précision, et découvrir en live les plus gros 4X4 du monde en action, les célèbres « Monster Truck », venus directement des Etats Unis.

 Les Cascadeurs Monster Show présentent un show à l’américaine pour toute la famille, avec près de 90 minutes de grand spectacle !

"LE CIMETIERE DES MARIS" à Poussan

  "LE CIMETIERE DES MARIS" de Guy Foissy par la Troupe Buissonnière ce sera le samedi 7 Avril à 21 H.

Salle Paul VILALTE (MJC POUSSAN)

Tarifs : 7 € (normal) / 5 € (adhérent) / 3€ (enfants)

Réservation : Par téléphone 04 67 18 16 24 (laisser un message au répondeur)

Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou en cliquant ici    

Attention : Il est désormais nécéssaire de réserver !

Et les réservations seront prises en compte dans l'ordre d'arrivée !

Résumé : Deux femmes arrivent, l’une à l’aise, l’autre la suit fatiguée de tirer une charrette remplie de fleurs.. Où sont-elles ? Que viennent-t elles faire ? S’enchaîne alors une conversation plus qu’intrigante et pleine d’humour noir.

Escale centenaire - La Marine nationale présente aux fêtes maritimes de Sète

Du 27 mars au 02 avril 2018, dans le cadre des Fêtes maritimes de Sète, la Marine nationale sera présente grâce à de nombreux stands, installés sur le quai de la République.

La présence du voilier école Mutin et du patrouilleur de haute mer EV Jacoubet, invités d’honneur de l’escale à Sète, permettront de mêler marine d’époque et d’aujourd’hui.

Le Mutin : Construit en 1926 par les chantiers Florimond-Guignardeau des Sables d'Olonne, ce côtre au gréement traditionnel, jumeau des thoniers des Sables, navigue depuis 1927.

mutCapture


Affecté à l'École de pilotage de Saint-Servan près de Saint-Malo, il participe ainsi à la formation jusqu'en 1939.
Lors de la deuxième guerre mondiale, il est envoyé en Méditerranée, où, sous pavillon britannique, il participe à des missions de renseignements.
À compter du 20 juillet 1946, il regagne l'École de pilotage de Saint-Serven.
En 1964, le Mutin est affecté au groupe Richelieu à Brest, chargé de la formation des manœuvriers, appelés aussi "boscos".
En 1968, le groupe Richelieu disparaît et l'État-Major l'affecte à l'École navale, unité à laquelle il appartient toujours.
En 1976, un grand carénage à la direction des Constructions Navales de Brest permet à ce vieux gréement de retrouver un nouvelle jeunesse.
En 1998, son dernier entretien important est réalisé par cette même DCN de Brest qui a refait à neuf le pont, changés quelques bordés et barrots ainsi que les préceintes.

Le patrouilleur de haute mer EV Jacoubet,

  • Mise sur cale le 8 juillet 1980
  • Lancement le 26 septembre 1981
  • Mise en service le 23 octobre 1982

Sète est la ville marraine du patrouilleur de haute-mer Enseigne de vaisseau Jacoubet depuis le 15 octobre 1982.

Le vernissage de l’exposition semi-permanente du musée de la Marine de Toulon, intitulée « Marins au combat - La marine dans la grande guerre » au Théâtre de la mer de Sète, marquera le lancement de l’évènement le 21 mars 2018.  

Les Fêtes maritimes de Sète sont un rendez-vous biennal majeur de la façade Méditerranéenne, permettant de renforcer de façon privilégiée les liens entre les différentes communautés de la mer. Elles permettent par ailleurs de renforcer le devoir de mémoire à l’occasion entre autres de dates anniversaires. Cette année, marque en effet, la fin du cycle de commémoration du centenaire de la première guerre mondiale. 

 LE CENTENAIRE 1918-2018 pour la Maine Nationale


"Les années 2014-2018 marquent le centenaire de la Première Guerre mondiale, conflit majeur de l’Histoire contemporaine.  
Les Français ont gardé de cette guerre l’image d’une guerre terrestre. Pour autant, la première Guerre mondiale s’est aussi déroulée en mer : la maitrise des mers a été un élément clef pendant le conflit et a accéléré la fin de ce dernier." 


Le rôle de la Marine et des marins dans la Grande Guerre est important :


-" sur mer, dans les nombreuses batailles navales méconnues et à travers l’escorte des convois et le maintien des routes d’approvisionnement stratégiques en matières premières. En effet c’est grâce à nos marines de guerre et de commerce ainsi qu’à la mobilisation de l’appareil industriel naval que la victoire a pu être remportée. Si le poilu a pu être armé, ravitaillé, combattre, c’est au matelot qu’il le doit ; - Sous la mer : dans la lutte contre les sous-marins allemands et la destruction des mines qui coulaient de nombreux bâtiments de l’Entente. La 1ère guerre mondiale a été l’avènement de l’arme sous-marine dont l’importance militaire est toujours aussi forte aujourd’hui ; - à terre, à travers le sacrifice des marins engagés tels les canonniers marins et les fusiliers marins, notamment à Dixmude (1914) mais aussi à Hailles et au moulin de Laffaux (1918) ; - enfin, dans les airs, via le rôle de l’aéronautique navale qui a fait ses débuts lors du conflit avec les hydravions.
La première Guerre mondiale revêt également une importance non négligeable pour nos alliés d’outre-Atlantique. Plus de 2 millions de soldats américains ont débarqué en Europe par la mer pendant le conflit et ont affronté les troupes allemandes dans le bois « Belleau ». Ce succès qui fut le premier affrontement majeur de troupes américaines en Europe, constitue un des évènements fondateurs de la réputation des Marines. Le récent déploiement conjoint franco-américain a été baptisé « Bois Belleau 100 » en hommage à cette bataille et ces combattants.  
En 14-18 comme aujourd’hui, c’est toujours en haute mer que se jouent les enjeux de puissance entre Etats. "
 

Théâtre de Poche : Voyez comme on danse

 Jeudi 22, Vendredi 23 et Samedi 24 Mars 2018 à 21H.

Au Théâtre de Poche à Sète. D’après le texte d’ Anne Bourrel – Création au Théâtre de Poche à Sète.

Mise en scène et Jeu Charo Beltran-Nuñez – Danse et chorégraphie Jean-sébastien Rampazzi -Scénographie et costumes Nicolas Marquet – Musique originale et présence sur scène Arnaud Millan –  Création lumière Claire Eloy – Visuels Paul-Eli Rawnsley

Roberto et Rita se rencontrent à la Milonga La Maldita. Rita est une riche héritière. Roberto un petit malfrat, danseur de tango et gigolo à ses heures. Il n’a plus un sous en poche, il crève la dalle et comme si cela ne suffisait pas, il est poursuivi par le clan des Italiens…Entre Roberto et Rita, l’entente est immédiate. Lui voit en elle une solution facile pour trouver l’argent qui lui manque. Elle le désire et voudrait qu’il lui appartienne, entièrement. Dans un hôtel de luxe du bord de mer, le Mirage Hôtel, leur tango vire à la danse macabre…. “

Infos : http://www.theatredepoche.org/   Réservations :  04 67 74 02 83

Théâtre de Poche – Salle de Spectacles à Sète

bourrCapture