Spectacles

La Belle de Cadix au théâtre Molière

Ce sera le dimanche 6 Mai à 15 h 00

La Belle de Cadix
 
Christian Blain – Jean Marc Miquel – Estelle Danvers
Entre sentiment, exotisme et dynamisme
 
la_belle_de_cadix_dsc_0087_14960671473890.jpg

Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, le public souhaite s’amuser et se divertir. Francis Lopez reçoit commande d’une opérette : La Belle de Cadix qui marque le début de l’âge d’or de l’opérette à grand spectacle.

Le séduisant Carlos, célèbre chanteur, est choisi pour incarner le héros de La Belle de Cadix qui se tourne en Espagne. Pour le premier rôle féminin, il est fait appel à une jeune gitane, Marie-Louisa, pour incarner la fiancée du héros. S’ensuit une série de quiproquos qui poussent la jeune femme à se croire unie au chanteur. De son côté, Carlos s’avère fort sensible au charme de la belle. C’est alors que la véritable fiancée de Carlos, la riche businesswomen Cecilia Hampton, rejoint la troupe...

L’efficacité des rythmes endiablés, la suavité du chant et les thématiques amoureuses éternelles – beauté et jalousie, amour et quiproquos, sombrero et castagnettes, bel canto moderne et rythmes jazzy – jusqu’au happy-end tant attendu font de cet ouvrage un des plus représentés.

D’origine basque, Francis Lopez connaît la célébrité avec cet ouvrage créé le 22 décembre 1945, avec Luis Mariano en tête de distribution.

Le spectacle restera à l’affiche à Paris près de deux ans. La Belle de Cadix invite à voyager jusqu'en Andalousie, où décors et costumes nous entraînent dans un dépaysement total.

 

                           Avec en plus : conférence autour de La Belle de Cadix

par Bernard Delpy

dimanche 6 mai à 14h, Petite Salle du Théâtre Molière

en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de musique et d’art dramatique de Sète et du bassin de Thau

ANNULATION du Théâtre Dromesko à Mèze

Théâtre de Sète

Message de la Scène Nationale :

Nous vous informons que pour des raisons techniques, nous sommes dans l’obligation d’annuler ce spectacle et le regrettons vivement.

Nous vous proposons un report sur d’autres propositions artistiques au même tarif :

> Ensemble TaCTuS & Jacques Bonnaffé – Dédale(s)
mardi 15 mai, 20h30 – Théâtre Molière, Sète

ou

> Guerre et Térébenthine – Jan Lauwers & Needcompany
mardi 29 mai, 20h30 – Théâtre Molière, Sète
mercredi 30 mai, 19h – Théâtre Molière, Sète

 Nous vous remercions de bien vouloir vous rapprocher du service billetterie pour un échange sur un de ces spectacles ou pour un remboursement. Dans tous les cas, nous avons besoin de vos billets.

 Service billetterie :
du mardi au samedi de 13h à 18h)
04 67 74 66 97

Par correspondance :
Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, Service Billetterie, Avenue V. Hugo, 34200 Sète

 

« Toi et tes Nuages » ou l’émotion à fleur de peau

Le Strapontin Accueillait « Toi et tes Nuages » par la Compagnie Illusoire Jardin ce samedi 5 mai à la salle de spectacle de la MJC de Poussan.  

nuagP1040270

 L’on pouvait y découvrir  des acteurs  excellents, admirablement servi par un texte difficile avec une pièce où s’exprimait une bien forte tension et une réflexion sur la complexité des rapports intra-familiaux qui peuvent aller jusqu’au tragique.

 « ….. Deux sœurs vivent emmurées dans un grenier où elles ont reconstruit un monde à leur dimension rempli d’amertumes et de douleurs trop longtemps tenues secrètes. Où est la limite entre la folie des gens raisonnables et la sagesse des gens fous ? Un thriller où le sacrifice n’est qu’un prétexte, une folie comme une autre. Parce que les bombes à retardement finissent toujours par exploser ! »

" Toi et tes Nuages  » d’Eric Westphal fut la première pièce à être jouée au théâtre, l’Athénée, à Paris en 1971, dans une mise en scène de Roland Monod, avec Anna Karina et Eléonore Hirt. Elle fut reprise plus d’une centaine de fois en France et à l’étranger, et adaptée au cinéma, à Hollywood par Karen Arthur en 1977, sous le titre  » the Mafu Cage « . Eric Westphall a reçu le prix Courteline de la SACD pour l’ensemble de son oeuvre en 1983."

« Le metteur en scène a recherché un jeu réaliste, loin de tout « effet dramatique », en face-à-face et non face-public, sans excès, mais nourri des complicités, des blessures, de tout ce qui fait la complexité des relations humaines. »

nuagP1040279Ce qui va créer une atmosphère à la fois cruelle et émouvante qui touche au thème de la folie. Des personnages attachants et bouleversants dans un texte captivant, empreint de poésie, et qui permet d’introduire avec finesse un certain humour à la mise en scène.

Il y a un suspens  qui met le spectateur dans une position d’attente (impatiente) de la chute.

L’intrigue monte en puissance et pourtant une seule interrogation est formulée, Où sont les limites entre la folie des gens raisonnables (Adèle) et la sagesse des gens fous (Ernestine), que sont ces nuages qui perturbent le ciel de certains ?nuagP1040271

 Une pièce émouvante, bouleversante, qui ouvre des débats fondamentaux dans le domaine des relations humaines et qui parvient à déstabiliser le spectateur.

Elle peut être légère par son humour mais avec des variations d’atmosphères, la relation évolutive des 2 sœurs est destructrice. Adèle et Ernestine sont livrées à un destin sans issue…

Pour Philippe Reyné, le metteur en scène de la pièce : « Eric Westphal a su marier des sentiments de toute nature. Il a su intégrer au cœur d’une violence contenue et dominante, une sagesse, une estime, une tendresse. Malgré leur intolérance mutuelle, on éprouve une compassion et un attachement pour ces deux sœurs. »

Théâtre : Le dur désir de durer

En partenariat avec la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, le Théâtre Dromesko présentera à Mèze, du 22 au 26 mai, sa nouvelle création : "Le dur désir de durer".

Le Théâtre Dromesko :

"En 1990, après le Cirque Aligre et Zingaro qu’il fabrique avec d’autres compères et hors de tous les circuits, Igor invente avec sa femme Lily « La Volière Dromesko » acte de naissance de leur compagnie Théâtre Dromesko accueillie en résidence à Rennes par le TNB sous la direction d’Emmanuel De Véricourt. Dès lors le Théâtre National de Bretagne poursuivra au cours de toutes ces années et jusqu’à ce jour ses soutiens et collaborations.
La Volière verra le jour au Théâtre Vidy à Lausanne sous la direction de Matthias Langhoff.
Elle sera la première création d’une série de spectacles itinérants imaginés dans des lieux démontables
(353 représentations en France et en Europe). L’invention de l’espace de jeu et de représentation, les animaux, la musique, l’itinérance
formeront le socle de la vie artistique de Dromesko et de la vie tout court…"


Compagnie subventionnée par la DRAC Bretagne, Ministère de la Culture et de la Communication, Rennes Métropole, la Région Bretagne et le Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, avec le soutien de la ville de Saint-Jaques de la Lande.


Le dur désir de durer :

"… On pourrait parler d’une suite. Ou plutôt d’une suite en avant, une grande panique face aux lendemains qui déchantent, avec dans le dos les rengaines du passé et sous les pieds le vertige d’être encore là aujourd’hui. D’où le titre, sans doute. Sur ce petit bout de plancher perdu au milieu du public, ponton flottant sur cette marée humaine, nous allons passer et repasser, courant ou trainant, seul ou nombreux allant toujours dans la même direction.

Ils traversent, viennent de quelque part ou se dirigent vers je ne sais où. Le cadre ouvert de la baraque nous permet juste d’apercevoir un fragment de leur parcours, une parenthèse de vie avant un « après », ou après un « avant ». Le « paraitre », d’une personne ou d’une situation, que laisse deviner l’instant capté par les spectateurs, laisse chacun libre de tout ressenti, sans réduire ni formater l’essence même de chaque interprétation. Chaque moment, installé ou passant, ne sera que suggéré et non digéré.

Ce sera un peu comme, lorsqu’assis à une terrasse de café, on saisit, sur le trottoir, la silhouette fugace d’une femme ou d’un homme poursuivant un chemin dont on ne sait rien. Sans indélicatesse, sans aucun voyeurisme, on l’accompagne du regard et de la pensée pendant quelques instants, partageant à son insu un petit bout de route avec lui…"  Igor.

Le teaser


Textes : Guillaume Durieux
Jeu / danse : Lily, Igor, Guillaume Durieux, Florent Hamon, Olivier Gauducheau, Zina Gonin-Lavina, Revaz Matchabeli, Violeta Todo-Gonzalez, Jeanne Vallauri
Interprétation musicale : Revaz Matchabeli (violoncelle), Lily (chant), Igor (accordéon)
Construction décor : Philippe Cottais
Costumes : Cissou Winling
Lumière : Fanny Gonin
Son : Morgan Romagny
Régie plateau : Olivier Gauducheau
Visuel et Conception graphique : Lily / Photographie : Fanny Gonin
Production / Diffusion : Florence Bourgeon
Administration de Production : Céline Miroite-Ferly


Du mardi 22 au samedi 26 mai, place des Tonneliers, à 20h30 - Dès 8 ans - Durée : 1h30 - Tarifs : 21 € / 18€ / 12 € / 8 €.

Rencontre motos anciennes avec l’Âne à deux Rooues

La traditionnelle et annuelle sortie des motos rétros, organisée par le club bessanais « L’âne à deux Rooues » (avec deux « o »), aura lieu le dimanche 6 mai 2018 avec un nouveau grand rassemblement. Pour cette 23e édition, avec le soutien de la ville ainsi que de nombreux partenaires et bénévoles, plus d’une centaine de machines, plus rutilantes les unes que les autres, seront au rendez-vous.

Les vieilles motos, datant toutes de 1960 minimum, seront en provenance de toute la France (Côte d’Azur, Rhône-Alpes, Bretagne, Alsace…) et elles seront visibles par le grand public au cœur du marché dominical. Dès 8h30, le rassemblement se tiendra sur la place de la Promenade où les propriétaires se feront un plaisir de montrer leur « joujou ».

A 10h, sera donné le départ d’une grande ballade vers l’arrière-pays de l’Hérault. Un repas avec remise de prix clôturera cette journée. Un rendez-vous ouvert à tous à ne pas manquer. Contact pour tous renseignements complémentaires au 06 15 86 82 33 ou 04 67 77 49 82.

Revival Must & Simp'son le lundi 7 Mai

Aucun texte alternatif disponible.

 
EG discotheque
Zone de loisirs, 34340 Marseillan, Languedoc-Roussillon, France

Venez revivre tout l'esprit du Must & du Simp'son l'espace d'une soirée.

Retrouvez la musique, les DJs, le personnel,les clients et l'ambiance de ce lieu mythique qui a bercé votre jeunesse.

  Music by ☊ CASSOU (Le Simp'son) ☊ ☊

JEAN MARC C (Le Café)  JEAN FRANCOIS STEB (Le Must)  Olive S ( Le Simp'son)

► 23h-06h ► Entrée sélectionnée ► Espace VIP ►

Navettes gratuites au départ de Sète (parking La Péniche) 23h-Minuit-1h-2h retour 3h30-4h30-5h30-6h30 ►

Shooting photo

 
lundi à 23:00 - 6:00
du 7 mai à 23 h00 au 8 mai à 6 h00
 
 

« REPLAY » au Centre Culturel Léo Malet

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texteFaut - il avoir honte de ne pas aimer les tragédies grecques?


Suis - je inculte si je ne comprends pas Tchékhov ?

vendredi 18 mai :  20 h 30 · Centre Culturel Léo Malet · Mireval
 

« REPLAY » s’attaque au complexe du spectateur, en rembobinant 3000 ANS DE THEATRE en 1H10. Pour que plus jamais vous ne puissiez dire « le théâtre n’est pas pour moi ! », pour réviser vos classiques en dynamitant quelques idées reçues et décomplexer l'amoureux des planches qui sommeille en vous !


Nicolas Maury pratique un humour cinglant, sans tomber dans les plaisanteries faciles.
A partir de 10 ans.


Tarif 15 euros/ réduit 12 euros / enfant 10 euros


Ce spectacle étant le dernier de la saison, la soirée se poursuivra par un buffet cocktail offert en musique (concert de Coisa Feita, musique Brésilienne).

Réservez impérativement 

FESTIVAL ALERTE ROUGE

 

SAMEDI 5 ET DIMANCHE 6 MAI 2018 Jeunesse Théâtrale a le plaisir de vous inviter auFestival Alerte Rouge Festival Alerte Rouge est un festival pour les jeunes qui pratiquent une discipline théâtrale et qui sont désireux de se mettre en « danger » face à un public hétéroclite. L'objectif est d'offrir un lieu à cette nouvelle génération afin qu'elle puisse s'exprimer librement avec de nouveaux temps d'échanges et de réflexion basés sur des valeurs humanistes. Chaque Alerte Rouge s'articule autour de la création théâtrale contemporaine. Un auteur dramatique écrivant ou ayant écrit pour les jeunes est l'invité d'honneur de la manifestation culturelle et son travail en constitue le fil rouge. L'auteur est choisi par les jeunes organisateurs de l'« Alerte Rouge ». Pour cette saison, les textes travaillés sont de l'artiste de théâtre contemporain : Xavier Durringer, dramaturge, scénariste et réalisateur. Ainsi, l'invitée d'honneur est la Cie Humani Théâtre qui porte les textes de Xavier Durringer. Cet événement est créé pour les jeunes et s'articule autour d'eux. Ils sont pleinement les acteurs de leur festival (choix de l'auteur, organisation de l'évènement, prestation). Le concept du Festival Alerte Rouge consiste à ce que chaque troupe participante mette en scène un seul et même extrait d'une pièce de l'auteur invité. Ainsi, la même pièce passe par le prisme créatif et émotionnel de comédiens et de créateurs très différents. Ce défi, relevé avec brio par les jeunes, donne toute son originalité au festival. Professionnels, amateurs, passionnés de théâtre et même vous qui pensez ne pas être directement concerné, ce festival est ouvert à tous ! Alors rendez-vous samedi 5 et dimanche 6 mai à la MJC La Passerelle (Sète) pour un week-end placé sous le signe du théâtre ! - ENTREE LIBRE -

L’Etat de siège le 3 mai à Sète

Théâtre Contemporain à Sète avec « L’Etat de Siège » d’Albert Camus

Albert Camus – Emmanuel Demarcy-Mota
Un théâtre choral, à la fois véridique et poétique
 

Emmanuel Demarcy-Mota, Directeur du Théâtre de la Ville à Paris, est un des deux parrains du dispositif de production et de diffusion en direction de l’enfance et la jeunesse, au Centre Culturel Léo Malet à Mireval.

etatCapture

Il présente une pièce méconnue d’Albert Camus, à l’actualité brûlante en ces temps de triomphe sécuritaire : L’Etat de siège.

Demarcy-Mota a eu l’idée de monter ce texte juste après les attentats de Paris : des comédiens répètent… L’un deux s’effondre, deux médecins diagnostiquent la peste. Un homme arrive, accompagné de sa secrétaire et exige la place du Gouverneur. « Je suis la Peste », déclare-t-il. L’état de siège est proclamé. La Terreur s’installe... jusqu’à ce que la révolte s’organise, menée par un jeune homme : Diego.

Créée en 1948 par Jean-Louis Barrault, cette pièce développe une allégorie teintée de fantastique qui va voir du côté du grotesque tragique. Entouré d’une formidable équipe d’acteurs à la tête desquels excellent Hugues Quester, Serge Maggiani et Alain Libolt, Demarcy-Mota rend compte de la beauté du monde, de l’amour et de la nécessité à trouver des actes qui nous rendent optimistes. Et si l’art pouvait nous servir à faire avancer la pensée, la vérité et non pas les ténèbres ? Une mise en scène courageuse, intelligente et tourbillonnante.

« Le monde serait toujours désespérant s’il n’y avait pas l’homme, mais il y a l’homme et ses passions, ses rêves et sa communauté. »

Albert Camus, Conférence au McMillin Theater de Columbia New York

Rencontre avec les artistes à l’issue des représentations

 + Résonance cinématographique
« Camus et le cinéma » par Karim Ghiyati

jeudi 3 mai à 19h, Petite Salle du Théâtre Molière en partenariat avec Languedoc-Roussillon Cinéma

 + Les levers du rideau du Cours Florent - Montpellier
Lectures de textes d’Albert Camus

vendredi 4 mai à 19h, Petite Salle du Théâtre Molière en partenariat avec le Cours Florent - Montpellier

 Production : Théâtre de la Ville-Paris.

Coproduction : Les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; Théâtre national de Bretagne-Rennes, BAM (Brooklyn Academy of Music-New York).

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

La pièce L’Etat de siège est éditée chez Gallimard-Folio.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations