Spectacles

Le petit âne de Bessan a participé au « charivari » de Saint-Christol

 

Le Petit Âne de Bessan était invité à Saint-Christol, près de Lunel, pour une champêtre et joyeuse fête familiale, un original rassemblement de petits animaux totémiques tous très appréciés par les enfants comme par les adultes, organisé par les Amis de la Baragogne.

Plusieurs « petits » animaux totems accompagnaient le Petit Âne, venus de Mèze, Montblanc, Paulhan et Pézenas à ce grand « charivari » où Saint-Christol présentait pour la première fois ses petites baragognes : les baragognets.

Les jeunes Bessanais étaient accompagnés leur coach Sylvain Boutes, de leurs familles, des responsables des Amis de l’Âne et des musiciens ; ce qui lui a permis se faire connaître et de danser pour des amateurs d’une autre commune que la sienne, de prouver avec brio que les traditions sont toujours très vives, et que le « petit totem » permet leur transmission.

Désormais, le Petit Âne, aux côtés du Grand Âne son aîné, a retrouvé la tranquillité et le repos dans l’écurie où se préparera leur sortie rituelle pour la fête locale de la Saint-Laurent.

" RTT" au KAWA THEATRE

rttCaptureDans le cadre de sa tournée mondiale ... dans tout le département,
la compagnie du Strapontin donnera une nouvelle représentation de
sa dernière création : " RTT" au KAWA THEATRE

"RTT"  de Stéphane TITECA
par LA COMPAGNIE DU STRAPONTIN
UNE COMEDIE ACIDE ET HILARANTE !

Le DIMANCHE 8 AVRIL à 17 H à MONTPELLIER
KAWA THEATRE


18 RUE FOUQUES

Cinq femmes qui fréquentent la même salle de sport.
Cinq femmes totalement différentes, avec chacune son histoire.
Cinq femmes en week-end sur la Côte d’Azur.
Pour décompresser…mais surtout pour oublier les hommes! Les hommes … 
Elles vont nous dire tout le mal qu’elles en pensent…   
Une comédie acide et hilarante, sur fond de crème amincissante, d’enfants,
d’adultères, et de ruptures. 
Une comédie qui décrit sans concession les rapports homme / femme.

Aucun des deux sexes n’en sortira indemne !

Réservations en Prévente : 7,50 €uros
https://www.billetweb.fr/rtt

Entrée : 9 €uros

Les Tondues, spectacle de rue avec Melando

Dans le cadre des 8èmes rencontres des cultures en Pic Saint-Loup de la communauté de communes, Teyran accueille le samedi 7 avril 2018 à 11h le spectacle organisé par l’association Melando « Les Tondues » par la Cie Les Arts Oseurs, théâtre de rue en déambulation.

Lieu de départ devant la médiathèque. Gratuit. Durée 90’. Public à partir de 12 ans.

À la Libération, 20 000 femmes furent tondues sur les places publiques, dans l’ensemble du territoire français, accusées d’avoir eu des relations avec des Allemands. « Les Tondues », c’est l’histoire d’une quête à travers la ville. Une déambulation portée par cinq artistes croisant théâtre, danse et musique où fction et réalité se mêlent pour un moment plein de rage, d’amour et de mélancolie.

Lecture-spectacle du texte de Charb

En tournée actuellement en France métropolitaine depuis son adaptation à la scène en 2016, la Compagnie Théâtre K , basée à Lille,  se produira Vendredi 30 mars A 18h30, Salle Lamouroux (à côté de la mairie) avant de rejoindre cet été le festival d'Avignon.

  • Lecture – Spectacle d’après « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » de Charb, interprété par la Compagnie Théâtre K. (45 minutes).

Texte finalisé le 5 janvier 2015, deux jours avant l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo dans laquelle Charb a perdu la vie.


Suivi d’un échange avec Marika BRET, DRH de Charlie Hebdo et Gérard Dumont, comédien.

  • Conférence de Nadia Geerts (30 minutes), philosophe, auteure de différents ouvrages dont Liberté ? Egalité ? Laïcité ? Editions du CEP, 2014 et son dernier livre « Dis, c’est quoi le féminisme ? », Editions Renaissance du Livre, 2017.

La soirée sera clôturée par un pot de l’amitié qui permettra de poursuivre les échanges.

Le texte qui défend une laïcité intransigeante et pourfend toutes les religions a été finalisé le 5 janvier 2015, deux jours avant l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo dans laquelle Charb a perdu la vie. Cette lecture sera suivie d’un débat sur la Laïcité la Liberté d’expression. Les événements tragiques du mois de janvier 2015 à Paris ont ébranlé nos certitudes et rappelé combien les libertés de dessiner, d'expression pouvaient être fragiles.

Davantage qu'une véritable pièce, le spectacle propose une lecture par Gérald Dumont du texte de Charb, accompagné de vidéos et de dessins. Dans ce livre « Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes », Charb décortique et détruit l'islamophobie avec un texte d'une grande valeur pédagogique parce que le langage direct de Charb parle aux jeunes.

Un spectacle jouissif plein de culture et d’irrévérences

Cette fois, le Théâtre Illustré de Bessan recevait la troupe de La Gasetina de Marseillan pour une comédie hors normes, « Le petit parapluie » mis en scène par Dominique Valdès : un spectacle décapant et surprenant, mettant en scène dans un asile où ils sont enfermés des personnages nostalgiques, déconnectés de la réalité, très humains aussi, et plus sages que bien d'autres à l'extérieur de l'asile…

Foisonnant, déjanté, « Le petit parapluie » fourmille de références littéraires et musicales, de trouvailles de mise en scène, et ses comédiens, également chanteurs, danseurs et mimes, sont étonnants. Des messages de tolérance, d’humanité, passent aisément, sans qu’on s’en aperçoive, sans que rien ne soit imposé. Et le final est étonnant : tout cela n’était que du cinéma, une répétition pour un feuilleton télévisé...

Les spectateurs d’abord surpris, la plupart un peu désorientés, car peu habitués à ce genre de spectacle, ont cependant admiré la performance et la mise en scène, et se sont montrés très satisfaits de cette soirée qu’ils se disent prêts à renouveler.Après le spectacle, durant les discussions autour du verre de la « Théâtral’amitié », on a appris la présence parmi les spectateurs de deux adolescents mal-entendants ravis d’avoir vu cette pièce irrévérencieuse, ainsi que de Biterrois venus en connaisseurs.

Ce rendez-vous théâtral mensuel est, pour Bessan, une opportunité culturelle et distrayante qui fait son chemin et commence à trouver son public.

Une sortie au cirque avec Escapades

 Une sortie au cirque en famille avec Bêtes de Foire.

Petit théâtre de gestes sous chapiteau à Frontignan la Peyrade « Mélange de cirque, de marionnettes, de théâtre et de danse, « leur petit cirque est un endroit pour rêver, rire et admirer. Dans la tradition des artistes poètes, ils ratent tout ce qu’ils réussissent et réussissent tout ce qu’ils ratent », dixit Francois Morel. »

« La seule manière belle, simple et populaire de s’élever, c’est la poésie ! » « Entourés d’une clique de personnages fictifs-funambules, hommesorchestres, acrobates, ils s’acharnent à donner l’illusion d’un spectacle de cirque, tant dans son imaginaire que dans son émotion. Ils ? Ce sont Laurent et Elsa, de la compagnie Bêtes de foire – petit théâtre de gestes, un vrai cirque artisanal dans un chapiteau de poche de 130 places. »

bestCapture
Pour plus d’informations sur ce spectacle proposé à partir de 8 ans vous pouvez suivre ce lien :
 

« Laurent Cabrol vient d’un certain cirque. Il a cofondé le Cirque Trottola, accueilli par la Scène nationale, il y a quelques saisons. Elsa De Witte vient du théâtre de rue. Le spectacle est à l’image de leur parcours : un mélange de cirque, de marionnettes, de théâtre et de danse. Comme aime à le répéter leur ami François Morel, « leur petit cirque est un endroit pour rêver, rire et admirer. Dans la tradition des artistes poètes, ils ratent tout ce qu’ils réussissent et réussissent tout ce qu’ils ratent ». Pas de grandiloquence, pas d’effets ostentatoires, aucune démesure. Ils réunissent les spectateurs autour d’un imaginaire forain qu’ils décalent, dans un cirque de bric et de broc. Entre clown et apôtre du bricolage, toujours en musique, chacun œuvre à un spectacle en train de se faire. Ce beau et délicat spectacle, aussi touchant que fascinant, est un petit théâtre de gestes plein de charme, d’invention et de douce fantaisie. Un cirque du merveilleux ! »

« Sous le chapiteau, ils nous présentent un spectacle fragile et palpitant comme un cœur qui bat. »

François Morel

Rencontre avec les artistes : à l’issue des représentations

 + Résonance cinématographique
Ciné-cirque : projections de films suivies d’un atelier cirque au CinéMistral de Frontignan la Peyrade en partenariat avec Le CinéMistral et la Ville de Frontignan la Peyrade

 Possibilité de transport en bus depuis Sète jeudis 22, 29 mars et 5 avril
sur inscription auprès de Christine Lecomte
04 67 74 66 97 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Appel aux spectateurs du théâtre de Pézenas

En raison de 3 coupures successives de courant hier au Théâtre de Pézenas, la billetterie informatique a été endommagée. 

Un incident technique majeur a effacé les données des transactions depuis le 14 mars. 
Un appel est lancé seulement aux personnes ayant réservé, acheté, retiré des billets pour les spectacles suivants entre le 14 et le 21 :

  • LA FRAMBOISE FRIVOLE
  • RICOCHETS
  • OSCAR
  • MON AMOUR FOU

 Merci de vous rapprocher de la billetterie au plus vite pour vérifications. 04 67 32 59 23 dès ce vendredi à partir de 16h. 
Désolé pour ces désagréments indépendants de notre volonté.
Nous allons rétablir la situation au mieux et au plus vite.

C’était une frégate… Le lundi 26 mars

Au Théâtre Molière à 20 h 30

Tarif hors abonnements

Stingo Music Club – L’Armée du Chalut
Emmanuelle Huteau
Un évènement musical dans le cadre d'Escale à Sète

La Scène nationale s’associe à Escale à Sète pour la création d’un concert à la découverte des chants et des musiques des marins embarqués sur les vaisseaux du « Siècle des Lumières », derniers acteurs de nombreuses guerres maritimes franco-anglaises du XVIIIe siècle.

Réplique de la frégate lancée en 1779 qui amena Lafayette en Amérique, L’Hermione fait escale à Sète, dans le cadre d’Escale à Sète.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises, guitare et intérieur

A cette occasion, l’équipage musical réunit le Stingo Music Club (nom emprunté à la balade anglaise « Stingo ») jouant de la musique baroque et L’Armée du Chalut, matelots chanteurs et vieux briscards des musiques traditionnelles. Ils sont rejoints par Emmanuelle Huteau et Soazig Hamelin, chanteuses et musiciennes confirmées.

C’est en conjuguant l’art des chanteurs de musiques traditionnelles et celui des musiques du XVIIIe siècle consacrées aux gens de la mer, que cet ensemble musical composé de neuf musiciens a créé le paysage sonore de C’était une frégate, entre musiques savantes et musiques populaires.

Sur les rivages de l’île singulière, à l’occasion du lancement d’Escale à Sète, évènement prestigieux et populaire, ce concert dédié au patrimoine oral et musical maritime est une création tout aussi originale qu'inattendue.

Rencontre avec les artistes à l’issue du concert

En partenariat avec Escale à Sète

Création 2018.

OPCI / TVB Productions / www.tvb.com.fr

Avec le parrainage de la revue maritime Chasse-Marée et de l’association Escale à Sète.

"En 1780, le marquis de Lafayette embarque sur l’Hermione pour aller soutenir les Insurgents américains…   « Un des objets dont les bons praticiens de mer savent l’importance, écrit en 1776 l’amiral Thévenard, est d’entretenir les équipages en mouvement de gaieté lorsque, dans les longues traversées et les calmes, la monotonie du spectacle et l’inaction des manœuvres provoquent bientôt l’ennui. La danse, les jeux populaires, le son d’instruments bruyants distraient et chassent de l’esprit les idées tristes et noires. Cors et trompettes, pour les marins français, cornemuses nommées « loure » ou « biniou » pour les ci-devant Bretons, vielles et musettes pour les autres matelots du Ponant, tambourins pour ceux du Midi ; mélodie paraissant triviale, mais qui, rappelant les idées de l’enfance et les usages de sa Patrie, est néanmoins utile. » (Mémoires relatifs à la Marine, 1776)."

Roméo et Juliette à Vias

Accueillie la première saison avec Un fil à la Patte, la Compagnie Viva revient avec Roméo et Juliette de Shakespeare.

‘‘ Roméo et Juliette fait partie de ces pièces rares et magnifiques qui allient dans une perfection presque inhumaine comédie et tragédie. Shakespeare est un des très rares auteurs à réussir cette prouesse, nous faisant passer du rire aux larmes, de la légèreté à la gravité.[…] Notre envie est d’explorer cet univers en nous rappelant tout ce que Shakespeare a de contemporain, cet amour est une lueur au milieu des ténèbres d’une guerre de clans, dont notre quotidien est aussi émaillé. Ce texte est un formidable terrain de jeu visuel qui appelle des tableaux saisissants. Tout le théâtre est là, du vraisemblable au féérique, du spectaculaire à l’intime.’’

Anthony Magnier, Metteur en scène.

Samedi 31 mars à 21h.

Billeterie: 

Sur leur site internet.

Sur place - Théâtre de l'Ardaillon - 41 Avenue de Béziers - 34450 Vias
Le lundi, mercredi et jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h ; le mardi et le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h
Les samedis et dimanches de représentations 2 h avant le spectacle.

Par téléphone : 06 47 01 89 06
Par e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un soir au Théâtre

Le Théâtre Illustré reçoit ce samedi 24 mars, à 20h30, dans la salle des fêtes, la troupe de La Gasetina qui jouera « Le Petit Parapluie », une comédie de Dominique Valdès, décapante, grinçante et surtout complètement déjantée, qui emmènera le spectateur dans le train de la vie avec cinq personnages aux limites indéfinies... La compagnie « La Gasetina » de Marseillan permet ainsi au théâtre de déposer un certain regard, un brin subversif, sur notre monde qui tourne et engendre des êtres singuliers aux trajectoires quelque peu aléatoires.

Entrée 6€ au profit de La Gasetina. Pour tout renseignement 06 07 76 03 05, ou 06 14 27 43 71.

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations