Spectacles

Jazz Manouche au Théâtre de Poche

  Le théâtre  propose, vendredi 16 à 21 h, “Soleil nomade”.

Les cinq musiciens de Soleil nomade chantent et jouent une terre natale inventée, une musique du voyage.

Tarif 15 €/13 €. Également samedi 17. nomCapture

Oscar sur scène les 3 et 5 mai

OSCAR de et avec SÉBASTIEN MIRO -

Prix Beaumarchais-SACD Direction artistique et Mise en scène VALÉRIE L'HÔTE et SÉBASTIEN MIRO Plasticienne, créations visuelles CRISTIANA DANÉO Création lumières ALEXANDRE PEÑARRUBIA Son FLORIAN PAPET Photographies CATHERINE C. Production PRINTIVAL / DANY LAPOINTE Spectacle crée en mai 2018 au THÉÂTRE DE PÉZENAS - Co-réalisé avec le soutien de la VILLE DE PÉZENAS Adaptation du roman illustré éponyme OSCAR paru aux Éditions SYEL www.editions-syel.com Illustrations de Sébastien Spagnolo O

O S C A R est né squelette. Sans chair et sans peau mais à fleur de peau. Une anomalie en quête perpétuelle du sens dessus dessous de sa vie. Voici son histoire insolite, qui va résonner étrangement avec la nôtre. De sa naissance à sa mort, l’énigmatique Oscar se livre avec sincérité, sous forme de petites scènes originales à la folie jubilatoire, pour donner à voir et à entendre sa différence. Mais Oscar est-il si éloigné de nous ? Un plaidoyer délicieusement ironique, touchant le coeur de nos différences individuelles, et qui parlera à chacun d'entre nous.

Un bijou de création  à ne pas manquer! (Voir l'entretien avec Sébastien Miro)

Spectacle de rue Mélando à Teyran

Dans le cadre des 8èmes rencontres des cultures en Pic Saint-Loup, Teyran accueille le samedi 7 avril à 11h le spectacle organisé par l’association Melando « Les Tondues » par la Cie Les Arts Oseurs, théâtre de rue en déambulation.

À la Libération, 20 000 femmes furent tondues sur les places publiques, dans l’ensemble du territoire français, accusées d’avoir eu des relations avec des Allemands. « Les Tondues », c’est l’histoire d’une quête à travers la ville. Une déambulation portée par cinq artistes croisant théâtre, danse et musique où fction et réalité se mêlent pour un moment plein de rage, d’amour et de mélancolie.

Lieu de départ devant la médiathèque. Gratuit. Durée 90’. Public à partir de 12 ans.

Échange avec les artistes après la représentation.

Pour visiter le site de Melando Saison 2018

Les temps forts d’Escale à Sète 2018 - 5e édition

La parade d’arrivée le mardi 27 mars

En mer, face au port, à l’occasion de l’arrivée de la traversée historique “sur la route des agrumes” Barcelone-Sète, les grands voiliers paraderont, aux côtés de l’Hermione et des navires traditionnels toutes voiles dehors ! Toute la flotte accostera dans le port de Sète entre le pont de la Victoire et le quai du Maroc.

La bataille navale le mercredi 28 mars

Un moment insolite et spectaculaire, une immersion au temps de la Marine du XVIIIe siècle... venez vivre la bataille navale des grands voiliers au rythme des coups de canon, cloches et cornes de brume... Ambiance garantie !

 Une “Navirade nocturne” le jeudi 29 mars

Les voiliers historiques, accompagnés de petits bateaux paraderont à la lueur des feux de bengale et au rythme des coups de canon et au son des musiques traditionnelles.

 La “Navirade Santa Eulalia” le vendredi 30 mars

Le Santa Eulalia, voilier trois mats du Musée Maritime de Barcelone, fête son centenaire en 2018 ! En cette occasion, il sera accompagné d’une flottille de bateaux traditionnels pour un défilé nautique jusqu’au port de pêche.

Le défilé des équipages le samedi 31 mars

Au départ du quai d’Alger, venez participer au grand défilé et rencontrer les équipages, les groupes de chanteurs traditionnels. La population sétoise défilera en costume d’époque, avec les incontournables jouteurs et rameurs avant leurs tournois de l’après-midi.

 Une “Navirade des hautbois” le dimanche 1er avril

Au départ du quai Samary vers la Criée, 3 flottilles de bateaux traditionnels parmi lesquels de nombreuses voiles latines de Méditerranée paraderont dans le port pour une valse nautique au rythme des hautbois et tambours traditionnels.

 La Parade de départ le lundi 2 avril

L’ensemble de la flotte Escale à Sète 2018 sortira du port au son des canons, cloches et cornes de brume. Grimpés dans la mature, les marins salueront le public et les musiciens traditionnels sonneront au fil des quais. Les bateaux paraderont ensuite en mer, face au port, toutes voiles dehors pour un dernier salut.

Un Karnaval Sauvage 2018 à Sète

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2018/03/karCapture.jpg

Carnaval sauvage bien animé, ce dimanche 11 Mars 2018 à partir de 14H où vous pouviez participer au défilé dans les rues de Sète à partir du Théâtre Molière pour une belle promenade.

Voir 2 vidéos :

https://www.facebook.com/100015458837306/videos/312869485905010/?t=0

https://www.facebook.com/100015458837306/videos/312862845905674/?t=2

 

kar2Capture

Le thème commun pour ce carnaval sous un beau soleil : "Récup ta Planète".

Des batucadas, de la musique, des déguisements à la hauteur, que du plaisir pour les participants et les spectateurs.

Et avec le jugement du Caramentran à 14 h 30 au Miam pour marquer la fin de l’exposition “Carmelo Zagari, carnaval des yeux, le spectacle était complet.

kar4Capture

kar3Capture

Théâtre: Le jour de l'évaluation

 

La région se défend pas mal en terme de théâtre. Voici une troupe de Pomérols qui s'active.
 
Le jour de l'évaluation de Mathias Lair, leur dernière création, sera jouée  fin Avril à Florensac (28 avril), Pomérols (27 et 29 avril) et Bessan (26 avril). Elle sera reprise lors du off d'Avignon cet été. Représentations du 6 au 20 juillet 2018 au Théâtre du Castelet, 113, rue de la Carreterie, en Avignon.

 La pièce:

Louis a rendez vous avec Robert pour son entretien annuel de performance, sa prime en dépend. C'est un ancien chauffeur devenu " dispatcher ", Robert, son supérieur, est récemment monté en grade chez Brother's France. Dans le bureau du manager, scène de théâtre improvisée, résonne la voix off du big boss. Flexibilité et mobilité forcées, violence des rapports au travail, les deux personnages s'affrontent.

Mais quand l'intime fait irruption, la mécanique de l'entretien se dérègle et le réel s'estompe. La résistance confuse de Louis – « moi, j'veux pas bouger, j'ai pas de clause de mobilité » dit-il – peut-elle faire vaciller Robert ? À la fin de l'épreuve y aura t-il un vainqueur ?

Ce qu'en dit leur metteuse en scène, Christine Garin:

Robert et Louis n’ont pas le même rapport au langage. Sous le regard impitoyable du boss, le vrai maître du jeu, Robert récite sa leçon, exhibe son art de l’entretien, se repaît de mots techniques tandis que Louis est presque toujours en panne de mots, en manque de langue. S’il a « comme un manque à respirer » comme il le dit lui même, c’est qu’il cherche les mots et que sa parole se dérobe. A l’arrogance du discours de Robert, plein à ras bord, Louis n’a comme réponse qu’une parole fragmentée, constituée de creux et de bosses, ou l’intime domine toujours, dont le rêve est la vraie clé.

C’est ce qui donne à la pièce sa densité poétique et son aspect tragique. Sa dimension universelle aussi : cette incapacité des personnages à parler le même langage, à se rejoindre sur un terrain commun malgré leur ancien compagnonnage. C’est ce qui la fait décoller du réel, de sa signification politique, évidente mais qui ne la résume pas. C’est en tout cas cette alternance de réel et de décrochage du réel qui m’a donné l’envie de la mettre en scène.

La violence surgit, réelle où fantasmée, peu importe au théâtre. Quand le spectacle commence, Robert est seul, un peu hagard, dans son bureau dévasté. À la fin de la pièce, Louis est seul aussi, sur le plateau débarrassé de ses accessoires de bureau et il mime « la correction qu’il administre à Robert ». La première image de la pièce s’éclaire ainsi par la dernière. Et le jour de l’évaluation est comme un serpent qui se mord la queue, car à ce jour là succéderont d’autres jours et à ce Louis, d’autres Louis. Ce début et cette fin, le ressaisissement de Robert après le dérapage qui l’a dévasté, le soudain envol de Louis, ces deux scènes nous disent que finalement l’homme résiste, toujours, un peu.

Le jour de l'évaluation est une coproduction du Théâtre illustré et du Théâtre des quatre voûtes.

Contact: 

Gilbert Grossmann
Directeur artistique des quatre voûtes (association loi 1901)
Contact : 0668431921

MOLIERE à l’honneur avec les Planches Vertes

molP1020162

Ce 10 Mars à la salle Paul VILALTE Le Strapontin accueillait : LE VIN MEDECIN  à partir de Molière joué par LA COMPAGNIE LES PLANCHES VERTES.

L’on y découvrait le seigneur Sganarelle, qui n’a que 63 ans, qui  veut épouser la belle Dorimène, qui n’a que 25 ans et qui lui sert chaque jour un si bon vin.molP1020158
D’ailleurs, il l’a demandée à son père, le Tavernier Alcantor, qui la lui a accordée.
A «l’Illustre Taverne», tous, médecin, philosophe et amis, de vers en verres, font craindre à Sganarelle la disgrâce dont peuvent être victimes les maris, celle d’être cocu !
« Mais le vin vient aux lèvres est comme l’amour vient aux yeux … »

Selon le « Blogule Rouge » : Pour Molière, " Médecin, plus qu’une profession, une science ou une faculté, c’est un statut. Et cela se sait dans la fierté des médecins et la déférence qu’on leur prête, alors que lui, Molière, est traité de farceur, même malgré la considération royale. Oui, mais sur scène, lui aussi devient médecin. La version médicale de l’habit ne fait pas le moine…
Le médecin de Molière use (de trop ?) un vocabulaire scientifique latin, ne se met pas à la portée de son patient, ou, dans ce cas scénique, de son public. Que ce soit du nom des remèdes, de théories trop galvaudées et évidemment signées de « grands noms », ou de l’usage déraisonné du latin, on sent dans les reproches de Molière un manque de confiance lié au fait qu’il lui est impossible de vérifier les dires et les actes du médecin."
Mais avec le vin, c’est tout autre chose… Ce Vin Médecin qui n’a pas été écrit par Molière est une farce jubilatoire qui se conjugue avec du bon vin, de la poésie et du rire pour une comédie explosive.
C’était donc un Molière imaginaire qu’il fallait consommer sans modération.

Inscriptions ouvertes pour "En Poussan ta porte" de mai

La prochaine soirée organisée par En Poussan ta porte aura lieu à Poussan le 11 mai avec un spectacle de la compagnie très connue dans les arts de rue “Les 3 points de suspension”. Les réservations sont déjà ouvertes !

11 Mai : 3 Points de suspentions, « La grande saga de la françafrique ».

Infos et réservations : 06 77 54 88 45

https://www.compagnie-surprise.fr/contact

«Tant que les lions n’auront pas leurs historiens, les histoires de chasse continueront à faire l’éloge des chasseurs.»
(Proverbe africain)

« À l’aube des indépendances, Jacques Foccart, futur directeur des affaires africaines, découvre, dans un village abandonné du sud Dahomey, un livre ancestral qui lui procure les pouvoirs maléfiques nécessaires pour établir les réseaux occultes reliant la France à l’Afrique. Ici commence le récit de la course effrénée du pouvoir hexagonal pour garder la mainmise sur les richesses de ses anciennes colonies. »

La Grande saga de la françafrique convie, de 1958 à nos jours, mercenaires, politiciens, hommes d’affaires et travailleurs humanitaires à rejouer, entre tragédie, Incomédie musicale et documentaire, cette partie de l’histoire encore trop méconnue.

Les improvisateurs rêvent-ils de scènes électriques ?

impro2Capture Une sortie d'atelier supplémentaire des adultes de Sète.
Il y ont goûté en décembre, ils en ont réclamé encore, alors venez leur en donner, du public ! Mardi 13 Mars à 20h30 au Théâtre de Poche,
29,  grande rue Haute à Sète.

improCapture

Entrée libre, bien entendu

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations