Réédition de La petite Encyclopédie de Frontignan la Peyrade


Epuisée de longue date, La petite Encyclopédie de Frontignan la Peyrade est rééditée par la Ville. Ses trois auteurs étaient en dédicace aux Archives municipales ce samedi 6 juin.

 



Maurice Nougaret - Jean Valette - André Cablat

Nouvel ouvrage de la collection Frontignan Patrimoine de la Ville, La Petite Encyclopédie est plus qu’une réédition. Aux textes de l’édition de 1998, remaniés et réactualisés, s’ajoutent désormais 36 nouvelles entrées et de nombreuses nouvelles photos. Un véritable travail de passionnés et d'érudits.

La bible que se  doit de posséder tout Frontignanais ou toute personne concernée par le passé et l'histoitre de Frontignan.

Les touristes et les passionnés d'histoire locale  trouveront aussi grand plaisir à lire cette encyclopédie pratique écrite  dans un style accessible à tous.


Les remparts et la route de "Cette"

   

Avant la séance de dédicace, Jean Valette, l'auteur de cette nouvelle édition, avec Maurice Nougaret et André Cablet a d'abord présenté la génèse de cette "petite encyclopédie".
En 1998, quatre passionnés d'histoire de Frontignan, tous Frontignanais de souche, se sont réunis pour mettre en commun le fruit de leurs recherches, ce qui les a amenés à écrire La petite encyclopédie de Frontignan la Peyrade. En 2012 l'un des auteurs René Michel, est décédé des suites d'une longue maladie. Cependant en 2013 la réécriture de cet ouvrage est lancée, tout en conservant les mêmes thèmes (politique locale, noms de rues, muscat, etc.). Bénéficant du soutien de la Ville, le livre est édité dans la collection "Frontignan Patrimoine". Une collection née la volonté de la Ville de Frontignan la Peyrade de partager son patrimoine et son histoire pour mieux construire son avenir., précise Michel Sala, conseiller municipal, délégué au patrimoine culturel. Dans le même esprit, la collection Frontignan Tradition propose plus particulièrement un regard en images sur les lieux, les traditions, la vie de la cité muscatière et la collection Les cahiers du patrimoine s’attache à montrer, sous forme de visite guidée, l’intérêt d’un monument, d’un lieu, d’un paysage. Toutes trois complètent un cycle d‘expositions et de conférences proposé par les archives municipales.

Une vingtaine de personnes se sont déplacées pour questionner les auteurs et acheter l'ouvrage (10€) avant de se le faire dédicacer.

 

 
Titres déjà parus dans la collection Frontignan Patrimoine :

  • Le soufre 1888-1989, une histoire frontignanaise, Jean-Michel Le Gourrierec (2011)
  • Mémoire du salin de Frontignan, Ondine Vieque (2010)
  • Anatole-France 1925-2005, une école dans la ville, Jean-Michel Le Gourrierec (2009)

Titres déjà parus dans la collection Frontignan Tradition :

  • Lieux de Frontignan, La Peyrade d’hier à aujourd’hui, Ville de Frontignan la Peyrade (2013)
  • Lieux de Frontignan, d’hier à aujourd’hui, Ville de Frontignan la Peyrade (2011)
  • Histoire des joutes à Frontignan, tournoi du 14 juillet 1881-2010, Alain Mauran (2010)
  • Dis papou… raconte-nous ton Frontignan, Guy Forestier (2010)
  • Costumes, chapeaux et coiffures de Frontignan du temps jadis, Guy Forestier (2007)

Titres déjà parus dans la collection Les cahiers du patrimoine :

  • Les ponts de La Peyrade, Ville de Frontignan la Peyrade (2013)
  • L’Hôtel de Ville de Frontignan la Peyrade, Ville de Frontignan la Peyrade (2012)
 

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations