PATRIMOINE

Visite guidée d'Agde

 

En compagnie d’un guide conférencier, venez découvrir aux détours des ruelles le riche patrimoine agathois tels que les remparts, la cathédrale Saint Etienne, les quais de la ville, tous les samedis de l'été.

> samedi 10H00

> Îlot Molière, Office de Tourisme d’Agde

> tarif : 6€ -  réduit : 4 €

> renseignements : Mission Patrimoine Littoral 06 45 82 46 14

Abbaye St Félix de Montceau, le programme des animations 2018

 

Samedi 08 SEPTEMBRE :

CONCERT CHANTS SACRES(Badjans et Mantras)avec CLAUDE BRAME. 19 hparcours méditatif sonore autour de l'abbaye / 20 h repas tiré de votre sac.

.21 Concert Claude Brame.

Apportez votre repas, coussins, plaid, lampe de poche. Tarif 15 €

(Supplément Nuit et petit déjeuner 5€ - Réservation obligatoire pour la nuit au 06 03 08 25 97 )

 Dimanche 16 SEPTEMBRE10h à 18h JOURNEE DU PATRIMOINE

  • Exposants artisanaux, expositions de photos de l’Abbaye, stand de l’Abbaye.

. 11h et 16h : Visites guidées poétiques Tarif 1€ (s’inscrire au stand de l’Abbaye dans l’église)

. 17hCONFERENCE : « LES DRUIDES ».(Participation libre au chapeau)

Une journée consacrée au chantier de fouilles de Lattara

 

Point de mire du littoral héraultais, la cité portuaire antique Lattara fait l'objet d'une journée particulière mercredi 18 juillet 2018.

Toute la journée, les équipes archéologiques du laboratoire Archéologie des sociétés méditerranéennes (CNRS, UMR 5140) présentent le résultat des fouilles en cours. Spectacle de saynètes et démonstrations musicales lors des ateliers de Gallia Musica en lien avec l'Antiquité sont aussi au programme à l'occasion de cette mise à l'honneur du site archéologique.

Faites des fouilles ! Visite du chantier de fouilles, de 9h à 12h et de 16h à 18h.
Depuis plus de trente ans les fouilles programmées, menées par le laboratoire Archéologie des sociétés méditerranéennes (CNRS, UMR 5140), se succèdent sur le site archéologique de Lattara. L’équipe de fouille vous accueille sur le chantier estival pour vous présenter les résultats de la campagne 2018 qui poursuit l’exploration de la zone portuaire d’époque romaine.

Le musée vous propose également l'occasion d'écouter "La lyre d’Apollon", des contes musicaux de la compagnie Galates, entre 10h et 12h et entre 16h et 18h.

Adaptation de textes mythologiques, cette création comprend plusieurs récits : l’invention de la lyre par Hermès, celle de la syrinx par le dieu Pan ou celle de l’aulos - double flûte - par Athéna, la joute musicale entre Apollon et Marsyas.
Tantôt comique, truculent, voire tragique, ce spectacle tout public, adapté à notre écoute moderne, n'en demeure pas moins une belle leçon philosophique témoignant de la créativité et de l'ingéniosité des Anciens.
Présentation de 4 contes en alternance avec une démonstration d’instruments de musique antique

Évocation de la musique antique, de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Présentation des instruments de musique de l’Antiquité gréco-romaine.
Véritable voyage dans le temps et les sonorités, le public découvrira les instruments et les ambiances musicales des anciens peuples de l'Antiquité grecs et romains.
Présentation en alternance avec les contes musicaux de la Lyre d’Apollon ; en continu de 14h à 16h.

Venez nombreux ! 
Entrée libre | Tout public

Découvrez la perle noire d'Agde

Le mardi soir venez découvrir Agde, la Perle Noire de la Méditerranée !
Son Patrimoine et ses Métiers d'Art vous seront dévoilés, en partenariat avec le Pôle Patrimoine Littoral de l'Office de tourisme Cap d'Agde Méditerranée et les Métiers d'Art de la Communauté d'Agglomération.

> Informations/Réservations au 04 67 26 94 12 (nombre de places limité)
> Gratuit
> Mardi 18h30
> Rendez-vous devant l'Office de tourisme d'Agde  

L’ouverture de la Mirondela

 

Ce dimanche 1er juillet, à l’occasion de l’ouverture officielle de la 52e édition de la Mirondela dels Arts, événement culturel majeur de la cité de Molière, l’Âne de Bessan accompagnera le Poulain de Pézenas et le Loup de Castelnau de Guers. Dès 9h30, le départ se fera dans la cour d’honneur de la mairie de Pézenas d’où partiront les déambulations pour une arrivée vers 11h30 place Gambetta où aura lieu l’inauguration de la Mirondela.

Visites originales pour découvrir Agde

Le Pôle Patrimoine de l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée nous a concocté cet été des balades originales pour découvrir la belle ville d'Agde. De Notre Dame de l'Agenouillade, en passant par la Glacière où les Agathois stockaient la glace l'hiver, découvrez des aspects ignorés d'Agde.

Here are some interesting visits of Agde, from a different perspective: From Notre Dame de l'Agenouillade, through la Glacière, discover other aspects of the city of Agde.

   

   

Lavagnac, on le redoutait, c'est arrivé!

Depuis longtemps on le redoutait.

C’est arrivé, le toit de la chapelle s’est en partie effondré.

La maison attenante est également en ruine depuis longtemps. Ancien moulin à huile, elle avait été transformée par Jean de Mirman.

Françoise, Gabrielle de Mirman y sera baptisée le 25 octobre 1656.

La famille d’Alzon la rénovera et y fera inscrire sa devise Déo Dati. Il y avait un prêtre à demeure, l’abbé Bonnet, précepteur d’Emmanuel d’Alzon qui célébrait l’office tous les jours. Les obsèques de Marie-Françoise de Puységur, présidée par Mgr de Cabrières y ont été célébrées.

Jean de Puységur l’a faite rénover à la fin du XIXème. Il y a des notes de 1917 qui relatent une messe de minuit avec le curé Hemmer venu de Béziers où le comte Henri d’ Aulan jouait du violon.

Des enfants d’ouvriers nés sur le domaine y ont été baptisés, Bals Félix, Andrée Imbert. Le RP d’Alzon y célébra pour ses parents une messe à son retour de Rome en juillet 1835.

Le 9 mai 1845, Marthe, fille d’Anatole de Puységur et de Marie-Françoise d’Alzon fait une chute mortelle dans les escaliers qui mènent à la chapelle sous les yeux de sa mère. On est à peu près sûr que sa sépulture se trouve à proximité.

 

Triste fin

Dans les lettres du RP d’Alzon, on y trouve beaucoup d’événements qui s’y sont produits. Le 16 juillet 1860, sa sœur Augustine décède de la tuberculose. Alors il venait s’asseoir aux places qu’elle occupait. Le 29 août de passage à Lavagnac, il se rend à la chapelle et trouve sur une chaise un bouquet de fleurs blanches déposées par le jardinier. Il en demande la raison, et on lui dit que le lendemain c’est la fête de sa sœur Augustine décédée un mois plus tôt.

Depuis très longtemps, les religieux, religieuses de l’Assomption y venait en pèlerinage du monde entier marcher sur les pas de leur fondateur. Elle a été vandalisée à plusieurs reprises et même squattée. On a utilisé ce patrimoine local à des fins bassement matérielles, sans jamais se soucier de son état de délabrement et de la manière de le protéger.

L’important ce sont les promesses électorales, alors il faut dissimuler cette situation patrimoniale catastrophique.

 

Pélérinage

Pour cette chapelle, c’est le début de la fin dans l’indifférence totale, sacrifiée comme le château sur l’autel du profit.

Bernard Bals

IN SITU - PATRIMOINE et ART CONTEMPORAIN - OCCITANIE

IN SITU
Patrimoine et art contemporain 2018
12 SITES PATRIMONIAUX – 12 ARTISTES CONTEMPORAINS
5 DEPARTEMENTS
22 juin – 30 septembre 2018
Un parcours artistique à ciel ouvert en région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Dans l'Hérault : 3 sites : l'abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert, le château de Baulx à Saint-Jean-de-Buèges, l’hôtel Flottes de Sébasan à Pézenas

Pour tout savoir sur In Situ : https://drive.google.com/file/d/1OfW0iiltJ40jyFAMnehhWSteLHyjEfvO/view


Mai avec le service patrimoine de Sète Agglopôle Méditerranée!

 SAMEDI 19 MAI 2018 

 14ème édition de la Nuit des Musées

  

 

 -------------------------------------------------------- 

 

Du 23 au 27 mai 2018 

 Fête de la Nature/Festival de la Biodiversité 

en partenariat avec le CPIE Bassin de Thau 

 

 

 Mardi 30 Mai à 16h30

« Cuisine moi une chanson » par la Troupe musicale de l'Ile de Thau

 

 CONCERT au Jardin Antique Méditerranéen 

organisé par la Médiathèque Malraux et l'association Concert'Thau !

 

 Entrée libre, Renseignement au 04.67.46.47.92

(Plus d'infos sur https://mediatheques.agglopole.fr/)

 

► Retrouvez toutes nos informations sur notre nouveau site internet : patrimoine.agglopole.fr

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon