Le Watfit débarque à Montpellier

En faisant fi du froid et des bains de mer sur nos plages de l'Hérault, l'occasion est donnée de pratiquer une nouvelle discipline déjà implantée dans six pays. Inspiré du yoga, du fitness et du pilates, le watfit - contraction de WAter et de FITness - est une nouvelle activité aquatique qui se pratique en piscine. Gainage garanti en eau peu profonde puisque l'objectif est de rester stabilisé sur un matelas flottant tout en conservant son centre de gravité au-dessus du cercle d'équilibre.

Le Watfit est parfaitement adapté quel que soient votre âge et votre niveau dans la pratique des exercices de renforcement musculiaire. RDV tous les lundis soir à Odysseum, les mardis soir à la Grande Motte et les vendredis soirs à Jacou pour le WATFIT !

Soirées découvertes lundi 12 et 19 février 2018 

Places limitées, cours à 19h15 et à 20h, tarif 10€, réservation obligatoire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les cours se déroulent :

- à l'Odysseum  au club R-Révolution Santé de Montpellier : 04 67 07 74 74

- Watfit à La Grande-Motte, tous les mardis soir à 19h : 04 67 12 87 20

- Watfit à Jacou, tous les vendredis à 17h30 et 18h30  : 04 67 59 04 33

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations