Une 39e pour le tournoi national du FC Sète 34

 Le tournoi annuel du Football Club de Sète 34 s'est déroulé sur les stades Louis Michel, Marcel Tomaszower, Georges Bayrou et François Maillol samedi 2 et dimanche 3 juin. Les catégories U10, U11, U12 et U13 étaient mises en honneur avec sur deux jours, 64 équipes et plus de 700 joueurs.

Ces catégories ont régalé le public par de belles actions, de beaux buts et surtout une belle mentalité sportive. Le dimanche après-midi, les matchs de classement ont offert quelques belles surprises avec, comme finale de la Coupe Europa, les féminines du Football Club de Sète contre les garçons de Lyunes Sport et les U13-2 en demi-finale de la Ligue des Champions contre l'AS Muret, vainqueur de l'édition 2018.

La finale des U11 a vu s'affronter Montluçon Football contre l'US Mauguio-Carnon. Les participants ont loué l'excellente organisation mise en place par les bénévoles, éducateurs, joueurs seniors filles et garçons, arbitres et service technique de la Ville. Tous les partenaires (Tohapi, Toyota, Carrefour Market, Azaïs Polito, La Belle Epoque) ont permis au week-end, soutenu par le maire de Sète François Commeinhes et l'équipe municipale, d'être une réussite.

Des spécialités sétoises ont été remises aux finalistes et vainqueurs ainsi qu'une très belle bourriche dans le cadre de la loterie du tournoi.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations