FC Sète, N2, 1ère journée : L’avant-match

FC Sète 34 - Site officiel du Football Club de Sète 34

Pour leur premier match de la saison les hommes de Nicolas GUIBAL et Christophe ROUVE se déplacent sur le terrains d’Andrézieux, les joueurs auront à coeur de bien débuter la saison.

L’occasion d’aborder le match avec les principaux acteurs de la rencontre.

Vincent PAPPALARDO (Cap) : « La préparation c’est bien déroulée, tous le monde a bien bossé et l’intégration des nouveaux joueurs ainsi que du nouveau staff c’est faite naturellement. Cela c’est ressenti sur les prestations durant les matchs amicaux. Demain une nouvelle saison commence, il faudra essayer d’attaquer de la meilleure des façons dans une poule que l’on ne connaît pas du tout. Au niveau des attentes, dans un 1er temps il faudra essayer de faire mieux que la saison précédente et nous ferons le point à la Mi-saison . »

Le groupe convoqué : Pappalardo, Niclos – Leveque, Cols, Gau, Balp, Morgan – Kembolo, Isola, Forrestier, Orssatoni, Ferhaoui – Yagousseti, Diaby, Testud, Boufrizi.
Bléssé : Cannac, Diarra.
Suspendu : Kassa.

L’adversaire du jour :
Nom : Association Sportive Forez Andrézieux Bouthéon
Classement la saison derniere: 3ème sur 16 avec 52 points (16 victoires, 4 nuls , 10 défaites)
Dernier résultat : Andrezieux 2-1 Haut-Lyonnais
Stade : Roger Baudras (2500 places)

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations