SPORT

Laurence Saviana quitte le MHSC (officiel)

Après cinq saisons passées sous le maillot du Montpellier Hérault Sport Club, l’attaquante reconvertie milieu de terrain, Laurence Saviana, vient d’annoncer sur son compte Instagram son départ. Avec le club pailladin, elle aura été sacrée championne de France U19 2018 à Marignane. Elle évoluait cette saison avec la réserve de la section féminine du MHSC.

Bonne continuation Laurence !

Abir Choab opéré des ligaments croisés

Ce jeudi, la jeune défenseur des U19 Féminines du Montpellier Hérault Sport Club,  Abir Choab, s’est fait opérer des ligaments croisés. Son indisponibilité est estimée entre six et dix mois.

Bon rétablissement Abir !

Ligue 1 : Eyraud évoque la vente de l'OM

ors d'une conférence de presse pour annoncer la prolongation du contrat de Dimitri Payet, Jacques-Henri Eyraud a évoqué les rumeurs entourant une vente du club marseillais. Et le président de l'OM a été clair.24 heures après les déclarations de Mourad Boudjellal au sujet d'un rachat de l'OM par des fonds venus du Moyen-Orient, Jacques-Henri Eyraud a répondu. Le président de l'OM a été clair, le club marseillais n'est pas à vendre. L'annonce a été faîte devant des journalistes convoqués pour l'annonce de la prolongation du contrat de Dimitri Payet. « Le vif du sujet ce n'est pas ce que j'ai pu lire dans la presse au sujet de cette énième rumeur de cession de l'OM. Je remercie toujours les gens qui portent un intérêt y compris financier pour l'OM. Nous ne sommes pas intéressés à la cession de l'OM. L'OM n'est pas à vendre » a déclaré JHE. Des propos qui viennent contrecarrer les ambitions de Boudjellal.

Une offre pour rien ?

Présent à Toulon pour une conférence de presse, il avait évoqué le projet de rachat du vice-champion de France par une fortune venue du Moyen-Orient. Une idée qui aurait pris assez d'importance pour être évoquée avec le monde politique dont Emmanuel Macron.

En savoir plus : https://sports.orange.fr/football/ligue-1/marseille/article/ligue-1-eyraud-evoque-la-vente-de-l-om-CNT000001rbG1S.html

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour fêter le titre de champion d'Angleterre des Reds

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour fêter le titre de champion d'Angleterre des Reds, au mépris des règles de distanciation sociale en vigueur.

"Plusieurs milliers de personnes se sont rendues à Pier Head vendredi 26 juin et certaines ont choisi d'ignorer les conseils en matière de distanciation sociale et de mettre en danger la sécurité publique", écrit le club de foot dans un communiqué commun avec le conseil municipal et la police locale. "Notre ville affronte toujours une crise de santé publique et ce comportement est totalement inacceptable", poursuit le communiqué.

Un défilé prévu quand "cela sera possible"

Liverpool a décroché son premier titre de champion d'Angleterre depuis 30 ans, jeudi soir, ce qui a provoqué des scènes de liesse dans la ville du nord de l'Angleterre. "Lorsque cela sera possible en toute sécurité, nous travaillerons tous ensemble pour organiser un défilé de la victoire", promet le club dans le communiqué. Voir sur : https://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/football-liverpool-condamne-l-attitude-inacceptable-de-ses-fans-en-

Reprise du sport : tout ce qui est possible seul ou en club

Sunset, Nature, Sport, Karate, Zen, Sky

Course à pied, cyclisme, randonnée, équitation, tir à l'arc... mais aussi football, volley, basket, handball... Depuis le 22 juin, vous pouvez pratiquer vos sports préférés en salle, dans les stades ou à l'extérieur qu'ils soient individuels ou collectifs. La pratique sportive se libère, les équipements sportifs rouvrent leurs portes. La troisième étape du déconfinement a levé des interdictions liées à la crise sanitaire. Qu'est ce qui est encore interdit ? Quelles sont les précautions sanitaires ?

Où pratiquer ?

Tous les équipements sportifs couverts ou de plein air ainsi que les bases de loisirs peuvent rouvrir au public en France (hors Mayotte et Guyane) dès lors que leurs gestionnaires ou propriétaires y sont prêts.

  • Les stades ne sont ouverts que pour la pratique sportive. Ils restent fermés au public jusqu'au 11 juillet avec une « jauge maximale » de 5 000 personnes, qui restera « en principe » en vigueur jusqu'en septembre. La situation sera réévaluée avant le 11 juillet pour une éventuelle augmentation de cette jauge, à partir de la mi-août.
  • Les salles de sport sont ouvertes selon les exigences sanitaires fixées par leur exploitant. Il est donc conseiller de se renseigner auprès de sa salle.
  • Les plages, lacs, plans d'eau, centres d'activité nautique sont accessibles.
  • Les forêts, parcs naturels, parcs et jardins sont ouverts.
  • Les piscines couvertes ou découvertes sont ouvertes.
  • Les hippodromes ne peuvent recevoir que les personnes nécessaires à l'organisation de courses de chevaux et ne sont pas ouverts au public.

Quel sport ?

  • Les sports individuels sont autorisés.
  • Les sports collectifs (football, basket, handball...) sont autorisés. Leur pratique peut reprendre dans les stades, les gymnases, couverts ou en plein air, avec des mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d'activités concernées.
  • Les sports de combat sont interdits. Leur situation sera revue avant la rentrée de septembre. En attendant, une pratique alternative indiquée dans ce guide reste possible. Seuls les sportifs de haut niveau et les professionnels peuvent reprendre un entraînement classique avec contacts.

Quelles précautions sanitaires ?

  • Il convient d'appliquer les gestes barrières.
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public ne peuvent être autorisés qu'avec un accord préfectoral. Il est cependant possible d'être plus de 10 dans un gymnase.
  • Le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives est recommandé : 2m entre les pratiquants pour une activité dynamique (par exemple, le tennis, le yoga, le fitness), 10m pour une activité comme la course ou le vélo et 5m pour une activité à intensité modérée.
  • Les vestiaires collectifs sont fermés.
  • Sauf lors de la pratique du sport, le port du masque est obligatoire lorsque l'on circule dans les établissements (salles d'entraînement, gymnases...).

Bastian Badu veut retourner à Chambly, mais…

Prête à Chambly la saison dernière, Bastian Badu voudrait retourner dans le club de l’Oise dès cet été. Mais, comme l’indique France Bleu Hérault, le MHSC souhaite recruter un joueur offensif avant de laisser partir un de ses attaquants.

Junior Sambia : “Ça fait plaisir de reprendre avec le groupe”

Le Montpellier Hérault Sport Club a repris les entraînements physique, mardi dernier, au centre de Grammont. En cette fin de première semaine, le milieu de terrain, Junior Sambia, a évoqué son retour avec le groupe au micro de Philippe Sers.

“C’était une partie difficile, maintenant c’est derrière moi, je vais bien, ça fait plaisir de reprendre avec le groupe. J’ai eu un peu peur de ne pas pouvoir revenir m’entraîner, mais ce n’est pas le cas, donc c’est une bonne nouvelle, ça fait plaisir. Les tests de la reprise se sont bien passés. Les plusieurs semaines de préparations vont faire du bien. J’espère pouvoir tout donner pour l’équipe et faire une bonne saison”, a déclaré le joueur de 23 ans sur MHSC TV.

Le Tour de France se déroulera sur le parcours prévu, sans changement, de Nice à Paris, du samedi 29 août au dimanche 20 septembre

Cédric Cambon met un terme à sa carrière le 26 juin 2020

Maxime 

Formé au Montpellier Hérault Sport Club, le défenseur central, Cédric Cambon, vient d’annoncer sur son compte Instagram l’arrêt de sa carrière. Âgé de 33 ans, l’héraultais aura connu cinq clubs professionnels.

"Le temps est venu de dire adieu à 30 ans de ma vie. Le football a guidé ma vie depuis l’âge de 5 ans et grâce à lui, j’ai pu réaliser mon rêve de gosse! Je me suis accompli en tant que footballeur mais aussi en tant qu’homme. Le football est une formidable école de la vie qui m’a appris les valeurs de partages, de dépassement de soi et la découverte de tant de cultures et religions qui font de moi aujourd’hui un homme tolérant et ouvert sur le monde.


Les émotions engendrées par le foot sont uniques et m’ont porté tout au long de ma carrière.
Je me dois pour cela de remercier tous ceux qui m’ont permis de réaliser ce rêve.

Les éducateurs, entraîneurs, présidents, bénévoles ou supporters qui m’ont fait confiance pour m’exprimer dans ce métier.

Ma famille qui a été d’un soutien permanent et indispensable à ma réussite.

Et surtout ma femme et mes 2 enfants, sans qui je n’aurais pas pu m’accomplir, me révéler et me dépasser au quotidien!
Ils auront été ma source de motivation et mon moteur et sans eux je n’aurais pas fait cette carrière.

Je resterai à jamais reconnaissant de tout ce que le football m’a apporté,
Mais je suis à présent déterminé à réussir ma reconversion et démarrer une nouvelle page de ma vie avec l’envie et la détermination qui m’ont animées tout au long de ma carrière de joueur.
Vive le football!!! « Tous les changements, même les plus souhaités ont leur mélancolie, car ce que nous quittons, c'est une partie de nous-mêmes ; il faut mourir à une vie pour entrer dans une autre. » Anatole France"

John Utaka explique son rôle au sein du centre de formation du MHSC

Invité de l’émission 100% Paillade sur France Bleu Hérault, l’ancien ailier du Montpellier Hérault Sport Club, John Utaka, a répondu aux questions du journaliste Bertrand Queneutte. Il a expliqué le rôle qu’il aura au sein du centre de formation du club pailladin.

“Ça me fait plaisir de revenir, c’est quelque chose que je voulais faire. Ça fait 15 années que je suis en pro et je voulais partager avec les jeunes joueurs pour essayer de les faire progresser au poste d’attaquant. Je ferai le spécifique attaquant. Un attaquant, je vais essayer de les guider et de les faire progresser parce qu’un attaquant c’est quoi ? C’est marquer des buts, créer des occasions pour les autres (…) Je m’occuperai des joueurs âgés de 14 à 20 ans.”