Le moulin de la dentelle

OliveLe moulin de la dentelle premier moulin privé de Villeveyrac depuis la fin des années 50 est une entreprise familiale. Le domaine oléicole se situe pour l'essentiel sur la commune de Villeveyrac petit village entre terre et mer non loin de Sète.
La moulinière, Muriel de la Torre, produit des huiles issues de variétés ancestrales du Languedoc, la lucques (avec un "s"), la picholine l'olivière, la bouteillan.
L'huile mono variétale est élaborée dans le respect le plus total de la qualité depuis la cueillette manuelle à la mise en bouteille : le travail est réalisé en famille sur une propriété de 5 hectares d'oliviers, regroupant l'ensemble des variétés proposées à la clientèle.
Voilà une belle idée de balade pour profiter du terroir et ramener de beaux produits sains et utiles, pour soi-même, pour la famille ou encore pour les amis à qui on veut faire un petit cadeau lors d'une invitation.
Une petite exploitation à connaître, tenue par une passionnée dont les  produits de grande qualité sont à des prix très abordables.
En boutique, découvrez un large choix d'huiles, des variétés en fruité vert ou fruitée mure. Des monovariétales tel que la lucques, l'olivière, la verdale, l'aglandau, la bouteillan dans des contenants de 25 cl ou 50 cl, en bouteilles de verre ou bien en bidons de 2, de 3 ou encore de 5 litres.
Egalement en vente : des savons élaborés à froid 100% naturels à base d'huile d'olive (60%), d'huiles essentielles et d'argiles et enfin des ustensiles pour la table en bois d'olivier.

Le moulin de la dentelle
34 Rue Sautaroch  34560 Villeveyrac
07.89.61.78.92
ww.moulindeladentelle.com


See original image Plus d'infos

 

Huile d'olives de Picholine 50clHuile d'olives d'Aglandau 50clHuile d'olive de bouteillan 1l

 

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations