Le moulin de la dentelle

OliveLe moulin de la dentelle premier moulin privé de Villeveyrac depuis la fin des années 50 est une entreprise familiale. Le domaine oléicole se situe pour l'essentiel sur la commune de Villeveyrac petit village entre terre et mer non loin de Sète.
La moulinière, Muriel de la Torre, produit des huiles issues de variétés ancestrales du Languedoc, la lucques (avec un "s"), la picholine l'olivière, la bouteillan.
L'huile mono variétale est élaborée dans le respect le plus total de la qualité depuis la cueillette manuelle à la mise en bouteille : le travail est réalisé en famille sur une propriété de 5 hectares d'oliviers, regroupant l'ensemble des variétés proposées à la clientèle.
Voilà une belle idée de balade pour profiter du terroir et ramener de beaux produits sains et utiles, pour soi-même, pour la famille ou encore pour les amis à qui on veut faire un petit cadeau lors d'une invitation.
Une petite exploitation à connaître, tenue par une passionnée dont les  produits de grande qualité sont à des prix très abordables.
En boutique, découvrez un large choix d'huiles, des variétés en fruité vert ou fruitée mure. Des monovariétales tel que la lucques, l'olivière, la verdale, l'aglandau, la bouteillan dans des contenants de 25 cl ou 50 cl, en bouteilles de verre ou bien en bidons de 2, de 3 ou encore de 5 litres.
Egalement en vente : des savons élaborés à froid 100% naturels à base d'huile d'olive (60%), d'huiles essentielles et d'argiles et enfin des ustensiles pour la table en bois d'olivier.

Le moulin de la dentelle
34 Rue Sautaroch  34560 Villeveyrac
07.89.61.78.92
ww.moulindeladentelle.com


See original image Plus d'infos

 

Huile d'olives de Picholine 50clHuile d'olives d'Aglandau 50clHuile d'olive de bouteillan 1l

 

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations