Ora maritima : un riche programme pour le grand public

 A l’occasion d’Ora maritima, 2e assises de Thau organisé par le Syndicat mixte du bassin de Thau, de nombreuses structures du territoire ouvrent leurs portes.

Plus de 20 animations gratuites pour découvrir ou redécouvrir les produits et métiers de la pêche et des cultures marines sont proposées samedi 30 septembre toute la journée dans les communes du bassin de Thau.

L’occasion de découvrir de façon ludique la richesse des métiers, des produits, des techniques de ces secteurs d’activité. 

PROGRAMMEbassdef-jpeg1_Page_2

Par exemple :

Rencontre avec une femme patron pêcheur

Découverte d’un mas conchylicole Le bateau de pêche 100% made in Thau

CONFERENCES

Cette, ses huîtres et ses moules La pêcherie du thon rouge L’huître à l’époque romaine

EXPOSITIONS

La protection du littoral dans les yeux des artistes Des prairies sous la mer La vie sous-marine d’un port

VISITES

Le phare du môle Saint-Louis

Découverte d’un thonier

Bienvenue à bord d’un chalutier

Le musée de l’étang de Thau

ACTIVITES

1000 et une façons de déguster une huître (COMPLET )

Atelier céramique Les mains dans l’argile

À la découverte des herbiers de Thau

PROMENADE À la découverte des Sirènes de Thau

 Temps fort : Thau, de bouche-à-oreille

Le samedi 30 septembre de 11h à 15h, Place des tonneliers à Mèze

Recettes de chefs cuisiniers, dégustation, assiettes gourmandes des producteurs locaux, découverte des métiers de la mer, rencontres, intermèdes musicaux…

Et de nombreuses animations : atelier ramendage des fi ets, initiation au collage et écaillage des huîtres, maquette de bateaux de pêche… Événement gratuit-

Ouvert à tous : http://oramaritima.fr/

Inscriptions sur www.oramaritima.fr

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations