Domaines viticoles

Pour figurer dans les bonnes adresses de Thau-infos, faire connaître votre activité, présenter vos offres commerciales et plus généralement relayer vos informations dans les  rubriques de Thau-infos ou plus largement dans le département voire plus loin encore, via nos autres journaux numériques, contacter Jean-Marie Philipon (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Terre Apiane

Terre Apiane réunit, autour des vignerons et producteurs de Mireval et de Vic la Gardiole, tous ceux qui veulent préserver et faire vivre un patrimoine, en particulier viticole, présent depuis 2 500 ans. 
Associés toutes productions, toutes dénominations, toutes couleurs confondues autour de l’amour des vignes, ils partagent un seul but : maintenir leur activité sur des terroirs de grande qualité et porter haut la notoriété de leurs vins...

La Croix Gratiot

Situé sur les collines argilo-calcaire qui entoure le bassin de Thau, le vignoble s'étend sur 32ha. Les vignes bénéficient des alizés marins et des senteurs de la garrigue.
Le climat de type méditerranéen permet au raisin d'atteindre une maturité optimale et d'exprimer pleinement leur typicité au cours des vinifications. Un ruisseau traverse notre vignoble, ses berges implantées de haies multi essences, permettent de maintenir la biodiversité...

Domaine de Roquemale

http://www.thau-info.fr/images/bons-plans/bonnes-adresses/specialites-regionales/roquemale/valerie-dominque.jpg

Le domaine de Roquemale est un petit domaine de 11hectares situés sur la commune de Villeveyrac .
Valérie et Dominique Ibanez véritables artisans vignerons y produisent des vins Bio issus du terroir bien particulier de Roquemale .
Roquemale (mauvaise roche en patois) est le nom d’une petite vallée perdue au milieu de la garrigue, avec des sols argilo calcaires et un véritable micro climat.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations