Œnotourisme : « Thau en méditerranée », nouvelle destination labellisée !

Le label « Vignobles & Découvertes »  a été officiellement attribué ce 29 mai 2018, à la nouvelle destination « Thau en méditerranée ».vignCapture

Depuis 2012, date de l’engagement de la destination « Pays de Thau » dans la démarche, les différents acteurs (touristique, viticole, conchylicole et halieutique) ont été fédérés autour de l’alliance des vins et des coquillages et à travers un travail d’animation/formation. Labellisée « Vignobles & Découverte » en 2013, puis renouvelée en 2016, la destination « Pays de Thau » a apporté de la lisibilité et du contenu à la destination et a construit et développé un réseau des professionnels agritouristiques.

Les résultats, très positifs, ont toutefois montré la nécessité de renforcer cette démarche territoriale en l’étoffant et en la structurant davantage. D’où l’association de Sète agglopôle avec l’agglomération voisine Hérault-Méditerranée, sur un périmètre élargi donnant toute la cohérence géographique viticole, notamment en couvrant la totalité de la zone d’appellation du Picpoul de Pinet.

C’est ainsi qu’est née « Thau en Méditerranée », dont l’ancrage oenotouristique repose sur la rencontre des paysans de la terre et de la mer. Riche de 82 partenaires éligibles (30 caves ou domaines viticoles, 4 établissements conchylicoles, 14 structures d’hébergements, 11 restaurants, 6 activités patrimoniales, 9 activités de bien-être ou de loisirs, 6 offices de tourisme et 4 agences réceptives), la nouvelle destination compte 34 communes pour 200 000 habitants et couvre 5 AOP et 7 IGP de territoire.

Véritables ambassadeurs de notre territoire, les professionnels s’impliquent fortement : demandes de nouveaux adhérents, fréquentation en hausse aux Assises annuelles de l’oenotourisme, participation aux éductours… et témoignent  que le label n’est pas un simple dispositif d’animation pour des techniciens mais un véritable outil de performance…

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations