Rentrée universitaire 2024 : hausse des frais d'inscription

Licence, master, doctorat… Après 5 années de gel des taux des droits d’inscription, la rentrée 2024 marque la première hausse depuis 2019. Les montants des frais d'inscription sont indexés en fonction de l'indice national des prix à la consommation hors tabac. Service-Public.fr fait le point.

Étudiant, Dactylographie, Clavier, Texte

Pour vous inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur, vous devez payer des droits d’inscription ainsi qu’une cotisation vie étudiante et de campus (CVEC). La CVEC s’élève à 103 €.

À savoir  

les étudiants boursiers sont exonérés des frais d'inscription.

À partir de la rentrée universitaire 2024, les montants des frais d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur sont indexés en fonction de l’indice national des prix à la consommation hors tabac constaté par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) pour l'année civile qui précède. Ces montants sont révisés chaque année.

Pour la rentrée 2024, l’indice de référence est celui de janvier 2023.

Pour l’année universitaire 2024-2025, les droits d'inscription sont ainsi fixés à :

  • 175 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de licence ;
  • 250 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de master ;
  • 391 € pour le diplôme de doctorat et l'habilitation à diriger des recherches ;
  • 618 € pour le diplôme d'ingénieur (sauf pour les programmes commencés après le 1er septembre 2018 à l'École Centrale de Lille, Lyon, Marseille et Nantes, et à l'École des Mines de Nancy, où les frais de scolarité annuels seront de 2 572 €).

Lorsqu'un étudiant prépare plusieurs diplômes dans un même établissement, il s'acquitte de la première inscription à taux plein et des autres à taux réduit.

Ces droits d'inscription à taux réduit sont fixés notamment à :

  • 116 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de licence ;
  • 164 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de master ;
  • 260 € pour le diplôme de doctorat et l'habilitation à diriger des recherches ;
  • 413 € pour le diplôme d'ingénieur (sauf pour les programmes commencés après le 1er septembre 2018 à l'École Centrale de Lille, Lyon, Marseille et Nantes, et à l'École des Mines de Nancy, où les frais de scolarité annuels seront de 1 715 €).

    Voir aussi