Lettre d'Emmanuel Macron, groupes à l'Assemblée, discussions au Nouveau Front populaire... Nouvelle journée de tractations trois jours après les législatives

Dans un courrier aux Français, Emmanuel Macron explique qu'il nommera un nouveau Premier ministre lorsque les partis auront construit des "compromis", ce qui suppose de leur laisser "un peu de temps". 

Selon France Info : Réseau, La Communication, Connexion

Pour la première fois depuis le second tour des élections législatives dimanche, Emmanuel Macron s'est exprimé, mercredi 10 juillet, dans une lettre aux Français. Alors que les groupes politiques se forment à l'Assemblée et que les négociations sont en cours pour la formation d'un nouveau gouvernement, le chef de l'Etat a demandé aux "forces républicaines" de "bâtir une majorité solide". Voici ce qu'il faut retenir de la journée.

Emmanuel Macron estime que "personne ne l'a emporté" aux élections et appelle à "bâtir" des "compromis"

Dans son adresse aux Français, le chef de l'Etat a demandé aux "forces politiques se reconnaissant dans les institutions républicaines" de "bâtir une majorité solide", ajoutant qu'il nommera un nouveau Premier ministre lorsque les partis auront construit des "compromis", ce qui suppose de leur laisser "un peu de temps". "Personne ne l'a emporté" dimanche, selon lui, et il faut "inventer une nouvelle culture politique". 

Plusieurs cadres de gauche ont fustigé ce message. "Le peuple français a parlé, il faut maintenant respecter son choix", a réagi le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, sur France 2. Le "déni" d'Emmanuel Macron "abîme le pays et la démocratie", a pour sa part fustigé sur X la secrétaire nationale des Ecologistes-EELV, Marine Tondelier. "Le président refuse de reconnaître le résultat des urnes qui a placé le Nouveau Front populaire en tête des votes et des sièges à l'Assemblée", a abondé sur le réseau social Jean-Luc Mélenchon. 

Aller plus loin.......................  https://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives/lettre-d-emmanuel-macron-groupes-a-l-assemblee-discussions-au-nouveau-front-populaire-nouvelle-journee-de-tractations-trois-jours-apres-les-legislatives_6658602.html