Bessan

COMPTE RENDU DE LA DERNIÈRE SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DE BESSAN

Voici les principales délibérations adoptées par les élus

 COMPTE RENDU DE LA DERNIÈRE SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL

Sous la présidence du maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, les membres du conseil municipal se sont dernièrement réunis en mairie afin de traiter une quinzaine de questions à l’ordre du jour de la séance publique. Voici les principales délibérations adoptées par les élus.

 

Finances

La séance a été marquée par de nombreux points budgétaires et financiers dont l’attribution d’une aide aux victimes du tremblement de terre du Maroc via l’Association des Maires de l’Hérault, l’acceptation d’un fonds de concours de l’agglo pour la restauration du petit patrimoine ou encore une demande de subvention, toujours auprès de l’agglo, pour la future réhabilitation de la pompe de la rue du même nom.

 

Fiscalité

Le maire et son équipe ont maintenu leurs engagements à ne pas augmenter la pression fiscale des administrés via les taxes foncières, maintenues à leurs taux depuis plus de 7 ans. Des modifications ont été adoptées pour assujettir la taxe d’habitation aux logements dits vacants ainsi que pour majorer la valeur locative cadastrale des terrains constructibles non encore construits.

 

Sécurité

Un avenant a été validé pour modifier la convention communale de coordination de la police municipale et des forces de sécurité de l’Etat. Le document vise à intégrer l’équipement des agents de la police municipale de caméras dites piétons dans les prochains mois. Suite à la signature de cet avenant, la ville pourra acquérir le matériel.

 

Environnement

La préservation de la ressource en eau potable a été au centre des échanges. Le conseil municipal a adopté la charte départementale « Economisons l’eau, ma commune s’engage » établie par le conseil départemental de l’Hérault, en lien avec les services de l’Etat. Par ailleurs, trois contribuables ont été choisis pour représenter la commune au sein de la future commission foncière liée à la création de la Lgv.

 

Conventions

Plusieurs conventions ou contrats ont été adoptés. D’abord le nouveau contrat Bourg centre avec la région Occitanie pour une nouvelle période allant jusqu’en 2028, permettant de partager les politiques publiques avec la région et obtenir des financements. Ensuite, la convention territoriale globale avec la Caisse d’allocations familiales visant à renforcer les actions pour répondre aux besoins des familles bessanaises.

 

Intercommunalité

Le rapport annuel d’activités du Sivom du canton d’Agde pour la fourrière animale et la brigade d’enlèvement des tags a été adopté. De même, le référent déontologie que chaque collectivité territoriale doit désigner sera partagé avec l’agglomération Hérault Méditerranée. Il s’agira de l’ancien élu Agathois et vice-président de l’intercommunalité, Gérard Millat.
 

UNIQUE EN OCCITANIE : LA PASSE À POISSONS DU MOULIN BLADIER, à Bessan

UNIQUE EN OCCITANIE : LA PASSE À POISSONS DU MOULIN BLADIER
l’histoire du barrage et l’utilité de sa passe à poissons, unique en Occitanie
Les Bessanais connaissent le moulin bladier mais sans doute un peu moins l’histoire du barrage et l’utilité de sa passe à poissons, unique en Occitanie. En effet, certaines espèces de poissons ont besoin de migrer pour pouvoir se développer ou se reproduire. Ce type d’installation permet aux poissons migrateurs de remonter et de descendre les cours d’eau. 
 
Les passes à poissons sont donc indispensables partout où l’homme a bâti des ouvrages qui sont encore utilisés (barrages, centrales, écluses). A Bessan, vu que le poisson ne peut pas remonter une chute d’un mètre, douze bassins séparés par des cloisons forment un escalier, là où à chaque franchissement de paliers, le poisson peut se reposer pour passer à la suivante, grâce à la réduction du débit du courant. 
 
En 2012, ces cloisons ont été équipées de caissons étanches munis de caméras qui filment en permanence. Ce dispositif permet alors de comptabiliser les espèces lors de leur passage et d’observer leur migration dans des conditions optimales. Comme le gestionnaire du barrage n’avait pas vocation à compter les poissons, c’est la fédération de pêche qui s’occupe du comptage d’avril à juillet. 
 
Ce dispositif, unique dans toute la région Occitanie, a été dernièrement mis en avant par la municipalité, soucieuse de promouvoir toutes les initiatives en terme d’environnement et plus particulièrement de biodiversité. En attendant les chiffres 2023, le bilan des passages de l’année 2022 est éloquent : 96.836 poissons de 26 espèces ont franchi la passe de fin mars à mi-juillet.

TRAVAUX DU CIMETIÈRE AVANT LES FÊTES DE TOUSSAINT

les interventions municipales au sein des trois cimetières sont significatives.
TRAVAUX DU CIMETIÈRE AVANT LES FÊTES DE TOUSSAINT
Les cimetières sont des lieux importants dans un village. Ils permettent aux habitants décédés de reposer dans leur dernière demeure et aux vivants de se recueillir en la mémoire des défunts. Depuis de nombreuses années, les interventions municipales au sein des trois cimetières (vieux, neuf et nouveau) sont particulièrement significatives.
 
Nouveau colombarium, réhabilitation du monument aux morts, réfection d’allées, entretien régulier des murs de l’ouvrage, mise en place du tri des déchets, récupération de concessions abandonnées, extension en cours, prochainement nouveau jardin du souvenir… le cimetière change de visage par petites touches. Dernièrement, avant les fêtes de Toussaint, de nouvelles allées ont été entièrement reprises.
 
Jusqu’à alors en terre, la pose d’enrobé était jusqu’ici privilégiée dans ces allées du cimetière vieux. Depuis quelques années, un sol spécialement conçu et perméable a été privilégié, favorisant le bon écoulement des eaux et une bonne tenue au final. Les services techniques ont procédé aux opérations techniques il y a quelques jours avant la venue de nombreuses personnes pour les fêtes de Toussaint.
 
 

LES COMMÉMORATIONS À VENIR : 1ER ET 11 NOVEMBRE 2023 A BESSAN

le mois de novembre est synonyme de commémorations patriotiques
LES COMMÉMORATIONS À VENIR : 1ER ET 11 NOVEMBRE 2023
Comme de coutume, le mois de novembre est synonyme de commémorations patriotiques. Deux événements auxquels la population est invitée. D’abord le traditionnel dépôt de gerbe de Toussaint par le conseil municipal au monument aux morts du cimetière, en coopération avec les anciens combattants et notamment le Souvenir Français qui honore sa journée nationale à cette occasion. Le rendez-vous est prévu le mercredi 1er novembre, à 11h. Rassemblement devant l’entrée du cimetière vieux.
 
Par ailleurs, la cérémonie du 11-Novembre, marquant l’issue de la première guerre mondiale, aura lieu le samedi 11 novembre, à 17h. Le départ du cortège se fera depuis l’hôtel de ville et conduira les élus et les autorités jusqu’au monument aux morts du cimetière. Durant la cérémonie, les morts pour la France de la localité seront lus par des anciens combattants et des enfants. A l’issue de la commémoration, les participants prendront le chemin de la salle du conseil municipal pour partager le verre de l’amitié.
 
 

ACCUEIL DES NOUVEAUX BESSANAIS LE 5 NOVEMBRE

ACCUEIL DES NOUVEAUX BESSANAIS LE 5 NOVEMBRE
une matinée d’accueil est organisé pour accueillir les nouveaux bessanais
Depuis deux ans, les familles s’installant dans la commune bénéficient d’un petit colis de bienvenue à leur domicile, composé d’informations locales et d’une bouteille de rosé de Bessan Distribué directement par les élus, dont Micheline Izquierdo, conseillère municipale déléguée à l’accueil des nouveaux bessanais, ces symboliques et sympathiques présents permettent un premier contact avec la ville.
 
Pour leur permettre de mieux découvrir leur village, une matinée d’accueil est également organisée : elle se tient cette année le dimanche 5 novembre. Les nouveaux habitants sont accueillis par les élus, auxquels les responsables associatifs s’associent. Après un accueil officiel en mairie, la Guilde favorise une visite guidée avant que le groupe ne partage un moment convivial à la Guinguette.
 
Si toutes les personnes ayant déjà bénéficié d’un colis d’accueil sont directement recontactées et informées de cette matinée d’accueil, toutes les nouvelles familles n’ayant pas encore participé à cette rencontre peuvent se faire connaître auprès de Micheline Izquierdo, au 06 11 47 70 19. En fonction des capacités de réception, seront privilégiées les familles s’étant installées depuis 2021.
 
 

CONSEIL MUNICIPAL CE JEUDI 26 OCTOBRE EN L’HÔTEL DE VILLE

Le conseil municipal se réunira à nouveau ce jeudi 26 octobre, à 18h30

CONSEIL MUNICIPAL CE JEUDI 26 OCTOBRE EN L’HÔTEL DE VILLE
Après une récente séance en septembre, le conseil municipal se réunira à nouveau ce jeudi 26 octobre, à 18h30, en mairie (salle du conseil Etienne Petit). L’ordre du jour traitera notamment de la délibération de principe sur l’intention d’aménagement du site de l’ancienne usine Ricard. Une dizaine d’autres sujets seront traités.
 
En effet, le conseil demandera le classement de la commune en station de tourisme. Par ailleurs, la nouvelle convention de l’opération programmée d’amélioration de l’habitat et du renouvellement urbain sera présentée. Différentes questions budgétaires pour la vie associative et les affaires scolaires seront aussi soumises au vote des élus. L’ordre du jour complet est accessible via : www.bessan.fr.

 

TRAVAUX DE RÉFECTION DU PARC D’ACTIVITÉS LA GRANGE BASSE

TRAVAUX DE RÉFECTION DU PARC D’ACTIVITÉS LA GRANGE BASSE
Eiffage travail pour la réfection du parc économique de la Grange Basse
Lorsque l’on évoque l’économie et les entreprises à Bessan, le parc d’activités économiques Héliopôle – la Capucière vient à l’esprit. Avec sa création à la sortie autoroutière de l’A9, la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée favorise l’installation de nouvelles sociétés et la création d’emplois. Il existe également un autre parc d’activités, né au début des années 1980. La Grange Basse est désormais reliée à Héliopôle et a nécessité une réhabilitation que l’intercommunalité est en voie de terminer dans quelques jours.
 
Depuis le mois de septembre dernier, l’agglomération a mandaté la société Eiffage pour la réfection du parc économique de la Grange Basse, réalisée en plusieurs tranches de travaux. La première a d’abord traité l’arrière de la zone. En lien avec la ville de Bessan, l’agglo a conçu une réhabilitation permettant la réfection complète de la voirie, la création de trottoirs inexistants jusqu’alors, de poches de stationnement et d’espaces verts. L’éclairage public a lui aussi été entièrement revu, alors qu’une attention particulière a été apportée aux réseaux, dont le pluvial.
 
Depuis quelques jours, c’est l’entrée de la zone, près du supermarché et de la caserne des pompiers qui est rénovée. Avec cette réhabilitation, c’est une vision d’ensemble que l’agglo met en avant. Héliopôle et Grange Basse seront désormais prêtes pour le développement économique du secteur avec la création d’un hôtel, les travaux en cours relatifs au transfert du supermarché, la construction du nouveau casernement des pompiers ou encore l’installation prochaine d’un bâtiment pour le service de l’eau de l’agglo. Sans oublier la pépinière Gigamed qui porte fièrement les actions de l’agglo en entrée de zone.

UN SUIVI RÉGULIER POUR L’ÉCURODUC GRACE À COHAB

UN SUIVI RÉGULIER POUR L’ÉCURODUC GRACE À COHAB
Au printemps dernier, la municipalité décidait d’installer un écuroduc au-dessus de la route départementale menant à Agde afin de préserver les populations d’écureuils. Sur cette voie, en effet, les petits animaux se faisait écraser par les véhicules. Le projet a vu le jour : l’écuroduc, un pont aérien constitué d’une corde tendue entre deux arbres pour faciliter le passage des petits mammifères, installé par l’association Cohab, financé par la ville en lien avec le conseil départemental de l’Hérault.
 
Grâce à un suivi régulier de la part de l’association, et particulièrement de Lucie et Maëlle, l’écuroduc fonctionne. Equipée récemment d’un dispositif photographique, l’installation immortalise même sur pellicule les utilisateurs. Cohab rappelle que ces écuroducs sont des installations astucieuses et respectueuses des arbres porteurs, généralement fruitiers, et permettent à l’écureuil d’éviter le passage sur l’asphalte et ainsi de se déplacer en toute sécurité sur son aire d’habitation.
 
En espérant que l’idée fasse son chemin et que d’autres communes s’équipent, les Bessanais se sont appropriés l’écuroduc et les dons de fruits secs sont nombreux en mairie. Dernièrement, Lucie et Maëlle sont venues vérifier le bon état de l’équipement et de nouvelles photos des petits écureuils utilisateurs ont été dévoilés. Pour tous renseignements sur les activités de l’association Cohab, contacter le 06 52 47 21 56 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 

UN NOUVEAU DÉFI POUR LES FAMILLES À ÉNERGIES POSITIVES

Le défi des familles à énergies positives, du 15 novembre au 15 avril.
Il y a quelques années, Bessan avait participé brillamment au défi des familles à énergies positives. Ce concours ouvert à tous les foyers visait à sensibiliser les familles de l’Hérault, mais aussi de toute la France, aux économies d’énergies et d’eau. Il consistait à mettre en place durant l’hiver de référence des écogestes afin de faire baisser ses consommations et de classer les participants par département en fonction des économies réalisées. 
 
Durant plusieurs éditions, Bessan s’était mis en avant sous la direction de son regretté capitaine, Bruno Thomas, menant l’équipe locale au nom original et prometteur : En Bessan sa conso. Avec tout son enthousiasme et ses connaissances en la matière, Bruno s’était distingué à plusieurs reprises jusqu’à même monter sur le podium en finissant troisième la dernière année de sa participation. Depuis, la flambée des coûts de l’énergie a motivé le conseil citoyen participatif à renouveler ce défi.
 
Ainsi, une équipe motivée constituée d’Arielle, Sylvie, Emmanuel, Clovis et Olivier ont décidé de relancer ce défi localement pour permettre aux familles bessanaises de s’impliquer et de faire des économies grâce à des gestes quotidiens simples et efficaces. Il se tiendra du 15 novembre au 15 avril. Les foyers intéressés sont invités à y participer. Tous les renseignements et les inscriptions se prennent en contactant Philippe Marin au 06 24 36 11 39 ou Marie-Laure Lledos au 06 60 04 43 97.

UN PRIX POUR LA VILLE DE BESSAN LORS DU SALON DES MAIRES DE L’HÉRAULT

Bessan a été honorée pour son action sociale, citoyenne et culturelle
UN PRIX POUR LA VILLE LORS DU SALON DES MAIRES DE L’HÉRAULT
Il y a quelques jours se tenait le cinquième salon des maires de l’Hérault au parc des expositions de Béziers où se sont retrouvés des centaines d’exposants, partenaires, chambres consulaires, entreprises privées ou institutionnels sous la houlette de l’association des maires de France et de son président départemental, Frédéric Roig, par ailleurs maire de Pégairolles-de-l’Escalette.
 
A l’occasion de ce rendez-vous, de nombreux maires et présidents d’intercommunalité ont pu échanger et exprimer leurs préoccupations, en présence des représentants de l’Etat. En fin de journée, les Victoires de l’investissement local ont été remises, en lien avec la Fédération régionale des travaux publics d’Occitanie, représentée par Thyl Zoete, directeur chez Eiffage route.
 
L’association des maires de l’Hérault a aussi souhaité mettre en avant plusieurs communes pour leurs actions. Bessan a été honorée pour son action sociale, citoyenne et culturelle. Stéphane Pépin-Bonet, maire, a reçu la distinction soulignant notamment les projets à venir dans ce domaine, dont la réhabilitation du groupe scolaire, la transformation de l’usine Ricard ou la création d’un centre socio-culturel.

L'aggenda de la ville de Bessan

L'agenda de la ville de Bessan
Bessan
AGENDA
22
oct.
Association

loto associatif

16h30, loto associatif de la saison à la salle des fêtes

28
oct.
Événement

Tuque en Trouille sur la Promenade

de 10h à 17h, « Tuque en Trouille » sur la place de la Promenade

01
nov.
Cérémonie

Dépôt de gerbe de Toussaint au cimetière

11h, dépôt de gerbe de Toussaint par les élus au cimetière
 

05
nov.
Association

loto associatif

16h30, loto associatif à la salle des fêtes

L’ÂNE DE BESSAN : GRAND ROI DE LA FOIRE EXPO DE MONTPELLIER

l’âne de Bessan, roi de la foire le temps d’une après-midi

L’ÂNE DE BESSAN : GRAND ROI DE LA FOIRE EXPO DE MONTPELLIER
Le rendez-vous annuel de la foire exposition internationale de Montpellier, au parc des expositions de Pérols, demeure un des fleurons économiques de l’Hérault, voire de la région Occitanie. A l’occasion de la 74e édition, une animation a véritablement créé l’événement dans les allées de cet événement. A l’invitation de la fédération des festivals, carnavals et fêtes de l’Hérault, le folklore bessanais était présent.
 
Ainsi, chars de carnaval des villages du département et, bien entendu, animaux totémiques emblématiques, ont assuré l’ambiance avec une mention toute particulière à l’âne de Bessan, roi de la foire le temps d’une après-midi. Comme toujours, sa déambulation est très appréciée du public, toujours surpris de voir le meneur, les danseurs et musiciens à l’œuvre.
 
 
L’association des Amis de l’âne et des élus de la ville dont le maire, Stéphane Pépin-Bonet, étaient sur place pour encourager les participants venus de Bessan mais aussi de Servian, Agde, Le Pouget, Aumes, Poussan ou encore Villeveyrac. L’âne totem a brillé une nouvelle fois et, désormais, va prendre du repos jusqu’à une prochaine sortie en dehors du village prévue en 2024. A suivre.