La Région dévoile le projet de halle connectée qui verra le jour au CREPS de Montpellier en 2027

Kamel Chibli, vice-président de la Région Occitanie chargé de l’éducation, de la jeunesse, de l’orientation et des sports, participait mardi 9 juillet à la conférence de presse de l’équipe de France de judo actuellement en préparation au CREPS de Montpellier, aux côtés notamment de Teddy Riner, triple champion olympique, de Stéphane Nomis, président de France Judo, et de Christophe Bourdin, conseiller de Montpellier Méditerranée Métropole délégué aux Équipements sportifs.

 

À cette occasion, Kamel Chibli a notamment présenté le projet de halle connectée qui verra le jour en 2027 sur le site du CREPS. Le vice-président de la Région a également rappelé la démarche « Occitanie ambition 2024 » qui a permis à la Région de se démarquer et de jouer un rôle central dans l’accueil de délégations nationales comme internationales en vue de leur préparation avant les Jeux.

 

Il s’est enfin félicité de l’annonce faite ce jour par le président de la Fédération, concernant l’implantation à Montpellier du prochain pôle d’excellence élite du grand Sud de la France (INSEP Territorial) qui ouvrira ses portes à la rentrée 2024.

 

« Quelle fierté d’accueillir l’Équipe de France de Judo au CREPS de Montpellier, en Occitanie ! Merci à Teddy, à l’ensemble de l’équipe et au staff pour la confiance qu’ils nous témoignent une nouvelle fois aujourd’hui. Une fierté pour notre territoire, qui se distingue en accueillant plus de 2 400 athlètes venus du monde entier pour finaliser leur préparation avant les Jeux. Une fierté aussi pour le CREPS et ses équipes, dont je tiens à saluer la formidable mobilisation et l’engagement sans faille contribuant à faire de ce site une référence en France comme à l’international. La future halle de sport connectée qui verra le jour ici en 2027 poursuivra la montée en puissance de ce centre de formation d’exception.

Nous n’accueillerons pas d’épreuve en Occitanie mais notre territoire est clairement en première ligne dans cette phase cruciale de préparation avant l’échéance Olympique ! » a notamment souligné Kamel Chibli, vice-président de la Région Occitanie a l’occasion de cette conférence de presse.

 

L’accueil d’une telle délégation témoigne de la dynamique engagée par la Région pour faire du territoire une destination de choix dans la préparation des athlètes de très haut niveau. Elle illustre également la « dynamique judo » à l’œuvre à Montpellier et en Occitanie, à l’image notamment de l’accueil des derniers championnats d’Europe en novembre 2023. Soutenu par la Région Occitanie à hauteur de 250 000 €, la plus grande compétition européenne de judo avait rassemblé pas moins de 40 nations, 510 participants et plus de 21 000 spectateurs.

 

Labellisé Centre de Préparation aux Jeux (CPJ), doté d’équipements de pointe et proposant des prestations sur-mesure adaptées au très haut niveau, le CREPS de Montpellier fait aujourd’hui figure de référence dans l’accueil et l’organisation de stages pour les judokas du monde entier.

 

Déjà équipé de salles spécialisées, d'un service de restauration et d’un espace hébergement comptant plus de 100 lits, ce centre de formation accueille aujourd’hui les meilleurs sportifs français comme internationaux dans diverses disciplines. Afin d’accompagner la montée en gamme du site, la Région Occitanie lance désormais la construction d’une nouvelle halle de sport connectée. Représentant un investissement de 10,7 M€, ce nouvel équipement permettra de renforcer son offre d'entraînement destinée au très haut niveau. D’une surface de 2 600 m², la future halle de sport comprendra 3 salles polyvalentes de 450 m², 1 gymnase multisport connecté de 44x24 m équipé d'un système d’enregistrement et d’analyse vidéo multi-angles de haute technologie, 6 salles de cours de 45 m², 4 salles modulables de 90 m² chacune et 1 salle informatique de 70 m². Les études se dérouleront en 2024-2025 et les travaux débuteront en mars 2026 pour une livraison de la halle en septembre 2027.

 

Le CREPS de Montpellier abrite par ailleurs le Pôle National de préparation olympique d’athlétisme en épreuves combinées, ainsi que les Pôles France de BMX Freestyle, sauvetage secourisme, triathlon et volley-ball masculin. Il comprend également les Pôles Espoirs de baseball, basketball, gymnastique rythmique, handball masculin, triathlon, volley-ball masculin et volley-ball féminin.

(crédit : Région Occitanie - Maxime Alessandrini)

 

L’Occitanie accueille des athlètes venus du monde entier

 

À ce jour, plus de 2 400 athlètes représentant 59 pays issus des 5 continents ont ainsi fait le choix de l’Occitanie pour préparer les Jeux dans l’un des 76 centres sportifs et infrastructures sportives labellisés « Centres de Préparation aux Jeux » (CPJ). Les 282 stages déjà accueillis et programmés dans les structures régionales placent l’Occitanie parmi les territoires français les plus attractifs pour la préparation des délégations internationales en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques. À travers son dispositif « Sites d’accueil et de pratiques » qui vise accompagner les sites en capacité d’accueillir régulièrement et durablement des athlètes régionaux, nationaux et internationaux pour des entraînements ou des compétitions, la Région a soutenu 40 projets pour près de 15 M€ depuis 2019.

 

Quelques exemples de délégations accueillies prochainement dans les structures régionales pour préparer les Jeux :

 

Pyrénées-Orientales :

> France Triathlon - CREPS Occitanie - Site de Font-Romeu (mai-juillet)

> France Rugby à 7 Féminin - CREPS Occitanie - Site de Font-Romeu (juin) 

> France Pentathlon - CREPS Occitanie - Site de Font-Romeu (juin-juillet)

> Australie Natation - Centre de Natation Arlette Franco, Canet-en-Roussillon (juin-juillet) 

 

Hérault :

> France Judo - CREPS Occitanie - Site de Montpellier (juillet)

> France Water-polo - Centre aquatique Raoul Fonquerne, Sète (juin-juillet) 

> France Basketball - Sud de France Arena Montpellier 

> Australie Rugby à 7 H et F - Stade Yves du Manoir Montpellier (juillet)

> Afrique du Sud Natation - Piscine Olympique d’Antigone Montpellier (juillet)

> Afrique du Sud Rugby à 7 F - Stade Yves du Manoir Montpellier (juillet)

> Chine BMX Freestyle - Skatepark de Grammont Montpellier (juillet)

> Afrique du Sud Athlétisme - CREPS Occitanie - Site de Montpellier (juillet)

> Ukraine Natation Artistique - CREPS Occitanie - Site de Montpellier (juillet-aout)

> Australie Athlétisme - CREPS Occitanie - Site de Montpellier (juillet-aout)

 

Haute-Garonne :

> Chine Beach Volley - CREPS Occitanie - Site de Toulouse (juillet)

> France Escalade - Espace sportif de Quéfets, Tournefeuille (juin) 

 

Aveyron :

> Brésil Rugby à 7 Féminin - Stade Edmond Devillers, Saint-Affrique (juillet) 

À propos de la démarche « Occitanie Ambition 2024 » 

Terre de sport, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée mène une politique sportive volontariste et ambitieuse autour d’un double objectif : assurer le rayonnement de l’Occitanie aux niveaux national et international tout en permettant à tous les habitants de la région de pratiquer un sport, où qu’ils vivent et quels que soient leur âge, leur condition physique ou leur niveau. La Région a lancé en 2018 une grande démarche, « Occitanie Ambition 2024 », visant à fédérer et accompagner le mouvement sportif d’Occitanie en vue des grandes échéances sportives internationales, notamment les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Labélisée « Terre de Jeux 2024 », la Région est pleinement mobilisée pour renforcer la célébration et l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 ainsi que l’engagement des habitants d’Occitanie, en accompagnant notamment la promotion et la valorisation des 76 sites labélisés « Centre de Préparation aux Jeux », en collaboration avec le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie. Depuis 2016, elle a ainsi mobilisé 130 M€ pour financer la construction, l’extension ou la rénovation d’équipements et d’infrastructures sportives sur l’ensemble du territoire.