Un collectif d'infirmiers libéraux appelle à des opérations escargot

Docteur, Patient, Aider, Kassenpatient

Selon France Info"58 % des cabinets vont fermer d'ici cinq ans", a alerté ce lundi sur franceinfo Gaëlle Cannat, présidente du Collectif des infirmiers libéraux en colère qui appelle à des opérations escargot autour de plusieurs grandes villes de France, notamment Marseille, Gap, Bayonne, Bordeaux et Dijon.
 
Les infirmiers libéraux réclament une revalorisation de leurs actes. "Ça n'a pas été revalorisé depuis quinze ans. Avec l'inflation qu'on a eue depuis quinze ans, je vous laisse imaginer dans quel état on en est financièrement", a-t-elle expliqué. Pour gagner un revenu décent, les infirmiers sont parfois obligés de réaliser des journées à rallonge : "On a un taux horaire qui est très bas puisque nous on effectue 50 heures par semaine", a-t-elle poursuivi.
 
La mobilisation des agriculteurs a donné des idées au collectif des infirmiers libéraux en colère : "On a essayé, pendant toute l'année dernière, de rencontrer tous les élus pour sensibiliser sur les difficultés de notre profession. En fait, on n’a abouti à rien. Quand on a vu que les agriculteurs allaient dans la rue, on s'est dit nous aussi on va se montrer. On va montrer que notre profession est en souffrance", a raconté Gaëlle Cannat. Elle a le sentiment d’appartenir à "une profession qu'on n’entend jamais"..

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/sante/professions-medicales/un-collectif-d-infirmiers-liberaux-appelle-a-des-operations-escargot_6360943.html