Sète Agglopôle Méditerranée

Suivez le Conseil communautaire en direct le jeudi 29 février

𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗴𝗿𝗮𝗺𝗺𝗲 𝗱𝘂 𝗣𝗮𝘁𝗿𝗶𝗺𝗼𝗶𝗻𝗲 𝘃𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝘀𝗼𝗿𝘁𝗶𝗿

Ateliers créatifs, séances de jeux pour tous, parcours d'art contemporain, conférences, musique, théâtre, poésie...
Mettez tous vos sens en éveil et découvrez ce que nous vous avons réservé de Février à Juin dans les musées et jardin de Sète agglopôle méditerranée.
Pour le découvrir en détail c'est par ici !

L’appli Géovélo (2)

Disponible gratuitement sur iOS et Android, l’application de guidage par GPS, Geovelo, répertorie désormais toutes les voies du territoire.

Rentrez vos points de départ et d’arrivée, plusieurs itinéraires vous sont proposés, du plus rapide au plus sécurisé. Vous avez accès à des tas de données : distance parcourue, temps, vitesse moyenne, calories dépensées…

Le patrimoine local est mis à l’honneur avec un zoom sur les lieux remarquables et une suggestion de promenades thématiques. Les utilisateurs sont encouragés à signaler une route dangereuse ou embouteillée, afin d’alerter la communauté…

Enfin, petit confort, le guidage vocal, pour ne pas avoir à tenir son smartphone dans une main ou à s’arrêter toutes les cinq minutes.

EN SAVOIR +  https://www.geovelo.fr

 

Mardi 20 février, le SMBT a présenté des éléments techniques au CODEV de Sète agglopôle sur les questions du grand cycle de l’eau.

A l’ordre du jour : en première partie, le fonctionnement et les bilans hydrologiques de la lagune de Thau et son bassin versant, en passant par la description de la ressource en eaux souterraines et en deuxième partie, un zoom sur les usages de l’eau en exposant les grands chiffres sur l’approvisionnement en eau et ses usages sur le territoire de Thau. Des projets importants sur cette thématique ont également été abordés tels que l’expérimentation sur la source de la Vise, les apports du fleuve Hérault, ainsi que des éléments de perspectives et des pistes stratégiques face aux sècheresses sévères que nous connaissons.
Peut être une image de texte qui dit ’Syndicat Mixte du Bassin de Thau eau sur le bassin de Thau et Le grand cycle de sa lagune: Les ressources en eau, leur fonctionnement et leurs usages BASSIN Mardi 20 février 2024-SeteAgglopole 2024- Agglopole’
Très intéressé, le CODEV a exprimé le souhait de pouvoir être informé des avancées significatives des projets en cours.
Ce bilan d’étape en matière d’informations relatives à la ressource en eau sera bien entendu suivi de compléments dans les mois qui suivront et dans l’intérêt général.
Rappelons que le Conseil de développement de l’agglopôle est une instance de démocratie participative composée d’une centaine de bénévoles issus des 14 communes du territoire. Il constitue un lieu de réflexion, de partage, d’échanges sur le devenir du territoire et pose les principes d’un partenariat entre société civile, élus et différents milieux socio-professionnels et associatifs. Il est aussi un relais auprès de l’ensemble des citoyens.

JACQUES BARRY "Les Cinq saisons"

Travail de création in situ autour des collections vivantes du jardin.

Exposition «LES CINQ SAISONS» de l’artiste Jacques Barry,

à partir du jeudi 7 mars 2024 à 18h30 au Jardin Antique Méditerranéen,

rue des Pioch - 34540 Balaruc-les-Bains

Sur les notions d’impermanence et de durabilité dues aux cycles de la vie des végétaux en résonnance avec celle de la vie humaine. L’œuvre de JACQUES BARRY s’articule autour de signes très épurés s’approchant des pictogrammes (images simplifiées) et recherche du langage direct avec une peinture sans fioriture débarrassée du poids des impératifs historiques. Générée par une rencontre au Jardin Antique Méditerranéen, Jacques Barry a remis en perspective certaines de ses œuvres issues de son fonds d’atelier, complétées par une nouvelle série, faisant écho aux thématiques symboliques du jardin. Ainsi, l’artiste nous propose une nouvelle résonnance en Cinq saisons, avec plus de cinquante d’œuvres à découvrir ! A l’occasion de cette rencontre, un livre retraçant la collection sera édité par TimeShowPress, spécialisé dans la publication de livres d’artistes.

Jacques Barry est né en 1943 à Limoges. En 1972, il est professeur aux Beaux-Arts de Saint-Etienne et le restera jusqu'en juin 2006.

Il vit et travaille actuellement à Paris et Saint-Etienne. Il a montré son travail régulièrement dans plus d'une soixantaine d'expositions personnelles en France, en Europe ou aux Etats-Unis et plus de cinquante expositions collectives dans le monde, du Caire à Tanger et Casablanca, de Los Angeles au Québec, de Thessalonique à Madrid, de Ouagadougou à Saint-Julien- Molin-Molette, de Paris à Vienne, de Dakar à Houston. On a pu voir son célèbre rhinocéros au stade Geoffroy-Guichard pendant la coupe du monde de football en 1998, en table d'orientation à Saint-Fons et sur les affiches du Festival de jazz de Rive de Gier, qui d'ailleurs s'intitule depuis Rhino Jazz(s) Festival. Le domaine où Jacques Barry a diffusé ses œuvres est, pour ainsi dire, sans limites, puisque trois de ses toiles ont fait, dans l'espace, avec l’astronaute français Michel Tognini, quatre-vingt fois le tour de la terre, en 1999 au cours de la quatre-vingt-quinzième mission de la navette spatiale Columbia

Jardin Antique Méditerranéen Rue des Pioch

- 34540 Balaruc-les-Bains 04 67 46 47 92

Ouverture de 1er mars au 30 novembre 2024 du mardi au dimanche (tous les jours en juillet et août)

MARS A JUIN et SEPTEMBRE/OCTOBRE : 10h-12h/14h-18h JUILLET-AOUT : 10h-13h/15h-19h

NOVEMBRE : 10h-12h/14h-17h Exposition du 7 mars au 9 juin 2024

Vernissage le jeudi 7 mars à 18h30 en présence de l'artiste

A NOTER & INFOS PRATIQUES Accès de l'exposition compris dans les conditions normales d'entrées du musée Accès au musée dans le respect des mesures sanitaires en vigueur

Ouverture prochaine du Jardin antique méditerranéen (Balaruc-les-Bains)

Ouverture prochaine  du Jardin antique méditerranéen (Balaruc-les-Bains)

Réouverture prochaine pour le Jardin Antique Méditerranéen.
Après sa pause hivernale, le JAM ouvrira de nouveau ses portes ce Vendredi 1er Mars à partir de 10h.
Pour en savoir plus vous pourrez toujours suivre les visites guidées hebdomadaires le mercredi à 10h.
Nouveauté : des visites flash (30 mn max) seront proposées par les médiateurs tous les mardis à 15h30 (sauf vacances scolaires). L'occasion de faire un focus sur un végétal du jardin qu'en dites vous ?
𝗔𝗰𝗰𝗲𝘀 𝗮𝘂𝘅 𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗻𝗼𝗿𝗺𝗮𝗹𝗲𝘀 𝗱'𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝗲𝘀.
𝗧𝗼𝘂𝘁 𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗰 - 𝗿𝗲𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗿𝗲𝘀𝗲𝗿𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮𝘂 𝟬𝟰.𝟲𝟳.𝟰𝟲.𝟰𝟳.𝟵𝟮

Découvrez les dépositaires de votre réseau de bus Sète agglopole mobilité !

Le Tabac Presse La Corniche - JM Ogelie est à votre disponibilité pour faciliter vos déplacements en bus. Que ce soit pour acheter des carnets 10 voyages, obtenir des informations utiles, ou tout simplement pour trouver divers articles de plage, jouets enfants, souvenirs et tous autres produits et services, le Tabac Presse de la Corniche vous accueille du lundi au dimanche de 6h00 à 19h45.
Retrouvez tous les points de vente sur notre site internet : https://www.mobilite.agglopole.fr/points-de-vente/

Le Pôle Universitaire Michèle Weil

Situé à 200 mètres de la gare de Sète, dans un quartier en pleine revitalisation urbaine, l’ancien collège Victor Hugo, un édifice de 2.000 m², fait l’objet d’une rénovation totale (6,87 M€ HT). Rebaptisé  « Pôle Universitaire Michèle Weil », il accueillera dès septembre 2024 des formations axées sur le tertiaire, portées par l’IUT, le Campus Connecté, l’Ecole de cinéma Travelling, le CNAM et Montpellier Management, l’Ecole régionale du numérique, le GRETA….

La Mission Locale des Jeunes (MLIJ) du Bassin de de Thau proposera, via le dispositif « contrat d’engagement jeune », des modules de formations thématiques pour favoriser l’insertion.  Elle positionnera également sur le site son pôle mobilité. Etudiants, apprentis, stagiaires en formation professionnelle, salariés d’entreprises ou de collectivité… le public des apprenants sera donc très divers. Les acteurs de l’entreprise seront également étroitement intégrés à la vie du site, tant par les sessions de formation, colloques et manifestations proposées, que par la multiplication des interactions avec les différents apprenants du campus.

Le site disposera de salles de cours et de travaux pratiques, connectées et équipées de dalles tactiles pour les activités d’enseignement « classiques ». En complément, toute une panoplie d’espaces mutualisés (salles de conférences, réunions ou co-working, bibliothèque, studio audiovisuel…) favorisera les échanges, la créativité et l’appropriation des lieux par les usagers. Les étudiants bénéficieront d’espaces dédiés : restauration en autogestion, coins détente et convivialité, local pour l’Association Générale des Etudiants Sétois. Une offre de service complètera ces équipements : permanence du CROUS (service à la vie étudiante), de la MLIJ et des services de la Ville et de l’Agglo (culture, sport, médiathèques, mobilité, logement…) pour répondre aux besoins et diffuser les informations.

Les matériaux déconstruits seront réemployés et des matériaux biosourcés utilisés pour l’isolation. L’efficacité énergétique du bâtiment sera optimisée avec éclairage led, détecteurs de présence, robinetterie thermostatique, doubles vitrages avec stores intégrés… Enfin, l’ensemble du bâtiment sera mis en accessibilité. Sur les espaces extérieurs, 1200 m² de cours seront désimperméabilisées, avec des cheminements piétons et PMR réalisés avec des coquilles d’huitres du bassin de Thau. Sur l’aménagement mobilier des espaces, priorité sera donnée à l’acquisition de mobilier de seconde main ou recyclé, tout en respectant les règlementations propres aux établissements recevant du public.

A terme, ce sont 350 à 400 personnes qui seront présentes quotidiennement sur le site. Le site, ouvert, hybride et connecté, sera un espace de partage et d’expériences collectives, propices à la création d’idées, d’expérimentations croisées et de projets innovants.

Droit de réponse de Sète agglopôle méditerranée, à l’article diffusé dans Midi Libre le 21 février 2024, « A Balaruc-le-Vieux, les gens du voyage entre colère et désarroi »

Sète agglopôle méditerranée a pour compétence obligatoire en matière d’accueil des gens du voyage : la création, l’aménagement, l’entretien et la gestion des aires d’accueil et des terrains familiaux locatifs (loi Besson du 5 juillet 2000).

 

L’aire d’accueil des gens du voyage de Frontignan a été créée en 2013 avec 18 emplacements. L’agglomération compte également une aire d’accueil des gens de voyage à Marseillan de 22 emplacements créée en 2009, ainsi qu’une aire de grands passages à Mèze créée en 2016 qui permet d’accueillir de 50 à 150 caravanes d’avril à octobre.

 

Les aires d’accueil ont réglementairement pour vocation d’accueillir les voyageurs itinérants ou semi-itinérants pour une période maximale de 3 mois avec une dérogation sous conditions à 7 mois maximum.

Certains ménages ont tendance à se sédentariser sur ces aires au-delà des droits de séjour autorisés, empêchant d’autres voyageurs en réelle itinérance d’être accueillis.

 

L’aire d’accueil de Frontignan a fait l’objet en 2019 d’une première réhabilitation suite aux dégradations causés par une partie des ménages sédentarisés. La gestion déléguée des aires n’ayant pas permis de retrouver un fonctionnement satisfaisant, l’Agglopôle a décidé en 2021 de reprendre cette gestion en régie directe. En 2023, l’Agglopôle fait le constat que l’aire reste occupée par des voyageurs en situation de sédentarisation et que la tarification au forfait (180 € mensuels - droits de séjour et fluides) ne permet de couvrir les frais de fonctionnement ni de responsabiliser les ménages sur leur consommation. Il est proposé et validé en comité de pilotage de janvier et juin 2023 pour retrouver un fonctionnement réglementaire d’aire d’accueil, d’investir à nouveau sur cet équipement avec un projet de remise aux normes intégrant une gestion centralisée incluant le prépaiement des fluides (eau et électricité).

 

Pour réaliser ces travaux, il a été nécessaire que les 16 ménages occupant le site le libèrent afin de le fermer provisoirement pour travaux. Cette libération a nécessité un partenariat étroit notamment avec les services des communes, les forces de police nationale et locales et acteurs sociaux (CCAS, département).

Juin à août 2023 : départ volontaire de 8 ménages sédentarisés depuis 2021.

Septembre 2023 : expulsion de 4 ménages en situation d’impayés récurrents.

Dans une tentative de médiation, ont été proposés aux 4 autres derniers ménages susceptibles de revenir sur l’aire d’accueil après travaux, plusieurs terrains alternatifs : aire de grand passage de Mèze, aires d’accueil de Marseillan ou de Cournonterral, site Lafarge de Frontignan. Ces ménages ont refusé sans fondement ces propositions, ce qui n’est pas entendable pour Sète agglopôle méditerranée.

 

Sur la base d’un arrêté préfectoral de fermeture provisoire de l’aire d’octobre 2023 à mars 2024, il a été notifié l’expulsion des 4 derniers ménages qui se sont installés illicitement sur différents terrains de la commune de Frontignan.

L’ampleur des travaux envisagés a dû être réévaluée (de 360 000€ à 700 000HT) compte tenu de nouvelles dégradations sur le site avec la libération de l’aire. Le chantier a ainsi démarré avec un mois de retard en novembre 2023 impliquant une surveillance de nuit et week-end inclus (travaux de voirie et de réseaux d’alimentation eau et électricité). En 2024, les travaux à l’intérieur de l’aire (bâtiments blocs sanitaires) doivent s’achever avant l’été pour une réouverture de l’aire.

 

Le groupe de voyageurs d’une vingtaine de caravanes occupant illicitement le stade de Balaruc-le-Vieux est en situation récurrente de stationnement illicite en semi-itinérance sur le département de l’Hérault et n’est pas lié au projet de travaux de l’aire d’accueil de Frontignan. Il a cependant été rejoint par quelques ménages en situation de sédentarisation et expulsés en raison d’impayés de l’aire d’accueil de Frontignan.

A propos de l’aire d’accueil des gens du voyage de Frontignan créée en 2013

Sète agglopôle méditerranée a pour compétence obligatoire en matière d’accueil des gens du voyage : la création, l’aménagement, l’entretien et la gestion des aires d’accueil et des terrains familiaux locatifs (loi Besson du 5 juillet 2000).

 

L’aire d’accueil des gens du voyage de Frontignan a été créée en 2013 avec 18 emplacements. L’agglomération compte également une aire d’accueil des gens de voyage à Marseillan de 22 emplacements créée en 2009, ainsi qu’une aire de grands passages à Mèze créée en 2016 qui permet d’accueillir de 50 à 150 caravanes d’avril à octobre.

 

Les aires d’accueil ont réglementairement pour vocation d’accueillir les voyageurs itinérants ou semi-itinérants pour une période maximale de 3 mois avec une dérogation sous conditions à 7 mois maximum.

Certains ménages ont tendance à se sédentariser sur ces aires au-delà des droits de séjour autorisés, empêchant d’autres voyageurs en réelle itinérance d’être accueillis.

 

L’aire d’accueil de Frontignan a fait l’objet en 2019 d’une première réhabilitation suite aux dégradations causés par une partie des ménages sédentarisés. La gestion déléguée des aires n’ayant pas permis de retrouver un fonctionnement satisfaisant, l’Agglopôle a décidé en 2021 de reprendre cette gestion en régie directe. En 2023, l’Agglopôle fait le constat que l’aire reste occupée par des voyageurs en situation de sédentarisation et que la tarification au forfait (180 € mensuels - droits de séjour et fluides) ne permet de couvrir les frais de fonctionnement ni de responsabiliser les ménages sur leur consommation. Il est proposé et validé en comité de pilotage de janvier et juin 2023 pour retrouver un fonctionnement réglementaire d’aire d’accueil, d’investir à nouveau sur cet équipement avec un projet de remise aux normes intégrant une gestion centralisée incluant le prépaiement des fluides (eau et électricité).

 

Pour réaliser ces travaux, il a été nécessaire que les 16 ménages occupant le site le libèrent afin de le fermer provisoirement pour travaux. Cette libération a nécessité un partenariat étroit notamment avec les services des communes, les forces de police nationale et locales et acteurs sociaux (CCAS, département).

Juin à août 2023 : départ volontaire de 8 ménages sédentarisés depuis 2021.

Septembre 2023 : expulsion de 4 ménages en situation d’impayés récurrents.

Dans une tentative de médiation, ont été proposés aux 4 autres derniers ménages susceptibles de revenir sur l’aire d’accueil après travaux, plusieurs terrains alternatifs : aire de grand passage de Mèze, aires d’accueil de Marseillan ou de Cournonterral, site Lafarge de Frontignan. Ces ménages ont refusé sans fondement ces propositions, ce qui n’est pas entendable pour Sète agglopôle méditerranée.

 

Sur la base d’un arrêté préfectoral de fermeture provisoire de l’aire d’octobre 2023 à mars 2024, il a été notifié l’expulsion des 4 derniers ménages qui se sont installés illicitement sur différents terrains de la commune de Frontignan.

L’ampleur des travaux envisagés a dû être réévaluée (de 360 000€ à 700 000HT) compte tenu de nouvelles dégradations sur le site avec la libération de l’aire. Le chantier a ainsi démarré avec un mois de retard en novembre 2023 impliquant une surveillance de nuit et week-end inclus (travaux de voirie et de réseaux d’alimentation eau et électricité). En 2024, les travaux à l’intérieur de l’aire (bâtiments blocs sanitaires) doivent s’achever avant l’été pour une réouverture de l’aire.

 

Le groupe de voyageurs d’une vingtaine de caravanes occupant illicitement le stade de Balaruc-le-Vieux est en situation récurrente de stationnement illicite en semi-itinérance sur le département de l’Hérault et n’est pas lié au projet de travaux de l’aire d’accueil de Frontignan. Il a cependant été rejoint par quelques ménages en situation de sédentarisation et expulsés en raison d’impayés de l’aire d’accueil de Frontignan.

Trois lignes du réseau SAMobilité sont accessibles sur réservation

[Le Saviez-vous ?] Trois lignes du réseau SAMobilité sont accessibles sur réservation 
Ces lignes vous permettent notamment de vous déplacer sur les communes de Marseillan (ligne 915), Villeveyrac et Bouzigues (ligne 24), Mireval et Frontignan (ligne 17).
Pour en savoir plus et réserver votre trajet rendez-vous sur www.mobilite.agglopole.fr dans la rubrique "Réservation Bus"

Accès aux déchetteries : demandez votre SAM’Pass !

Les sept déchetteries de l’Agglopôle seront prochainement équipées de barrières automatiques qui permettront de sécuriser l’accès et d’empêcher tout dépôt par des personnes extérieures au territoire. Une solution pour mieux gérer les flux de véhicules entrants, mais aussi pour optimiser le suivi du fonctionnement des équipements.

A partir du 1er mars 2024, les usagers devront présenter leur SAM’Pass aux agents de déchetteries en arrivant sur site. Cette carte sera ensuite indispensable pour franchir les barrières prochainement installées.

La carte multiservice SAM’Pass a été créée par l’Agglopôle en janvier dernier pour simplifier le quotidien des habitants des 14 communes du territoire. Nominative, personnelle et gratuite, elle leur permet de bénéficier de nombreux bons plans et réductions sur le territoire (entrées piscines, spectacles, cinémas, matchs, etc.), mais aussi d’accéder aux infrastructures et services communautaires avec un support unique. Le SAM’Pass remplacera ainsi progressivement les cartes de médiathèque, de piscine et d’abonnement aux bus.

Comment obtenir son SAM’Pass ?

Les inscriptions sont possibles :

  • dans les six médiathèques du réseau de l’Agglopôle (Sète, Frontignan, Marseillan, Balaruc-les-Bains et Mèze) et dans les deux piscines de Sète (Fonquerne) et Gigean (Centre aquatique de la Gardiole)

Documents à présenter : une pièce d’identité en cours de validité ; un justificatif de domicile de moins de trois mois ; une ou plusieurs cartes grises. Une photo du demandeur sera prise directement sur place.

  • sur le site https://sampass.agglopole.fr/ en suivant l’onglet « inscription » ou en téléchargeant l’application numérique. Il suffira d’envoyer les documents nécessaires à l’établissement du SAM’Pass et de venir récupérer la carte dans l’un des huit sites d’inscription de votre choix.

Poussez les portes du Campus connecté de Sète

Depuis le 17 janvier, les lycéens et les étudiants qui souhaitent s'orienter vers l'enseignement supérieur public peuvent s’inscrire sur la plateforme Parcoursup, constituer leur « dossier candidat » et formuler leurs vœux.
Pour être mieux orienté, pour mieux se repérer et faire le bon choix, vous pouvez pousser les portes du Campus connecté de Sète !
Informations au 04 99 04 73 87 / 06 71 99 48 61 ou par mail sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.