Sète Agglopôle Méditerranée

Super spectacle de beatbox au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Sète Agglopôle Méditerranée

Samedi 30 Mars 2024 >
  17h 
Auditorium Maurice Ravel - C.R.I. Site de Sète
« 2 PINS BEATBOX »
Gratuit – Réservation indispensable :
Renseignements : 04.99.04.76.35
ALEM Beatbox, champion du monde de beatbox, dont la réputation n’est plus à décrire, partagera la scène avec le Collectif Orchestré (direction Georges Di Isernia). Lors de ce moment, les élèves de 4ème et 3ème du collège Les Deux Pins (Frontignan), présenteront le travail réalisé lors de deux journées de formation avec Alem.
Peut être une image de 1 personne, piano, clarinette, trompette, flûte, violon, hautbois et saxophone

Il en faut plus pour décourager nos moussaillons !

Le mauvais temps de ce mardi, a décidé de perturber le lancement d’Escale à Sète - Fête des traditions maritimes, avec pour conséquence une inauguration officielle, finalement décalée à demain. Mais renoncer à notre programme de sensibilisation à la protection de l'environnement auprès des jeunes générations, il n’en était pas question.
Un plan B a vite été trouvé pour ne pas pénaliser les premiers écoliers de Marseillan, qui ont donc été accueillis ce matin, dans la salle Brassens par nos médiateurs de l’environnement (le stand installé sur le Quai du Maroc pourra être utilisé lorsque les cieux seront plus cléments). Ces séances ludiques et éducatives auprès des scolaires du territoire, se poursuivront jeudi et vendredi, avec au milieu une journée spécifiquement consacrée aux enfants des centres de loisirs du bassin de Thau (sous réserve des conditions météorologiques).
Peut être une image de texte

Accès au piscines de Sète Agglopôle

Le centre de la Gardiole sera ouvert au public le lundi 1er avril de 8h30 à 12h.


Le centre balnéaire Raoul Fonquerne et la piscine Di Stéfano seront fermés.

Piscine, L'Eau, Bleu, Bassin

Médiathèques : un service innovant à Mireval !

Samedi dernier à Mireval, l’Agglopôle inaugurait le kiosque des médiathèques, situé chemin des Amouriés, à proximité du club Ados et de la Halle des sports. Ce dispositif unique dans la région, accessible 24h/24h et 7j/7j, va permettre aux abonnés de réserver jusqu’à six documents en ligne (livres, BD, mangas, magazines, CD, DVD).
Lorsque vos documents seront disponibles (ils le resteront pendant sept jours), vous serez averti par mail ou par téléphone. Ils pourront également être restitués dans la boîte de retour, prévue à cet effet. Son installation va faciliter l'accès à la culture pour tous les habitants du territoire, en complément de l'offre existante proposée dans les six médiathèques.

« Ici commence la lagune de Thau » Sensibilisation des élèves à la gestion durable des eaux pluviales

Des animations de sensibilisation sont régulièrement menées par l’Agglopôle, tant auprès des scolaires que du grand public. Les eaux de pluie, par leur ruissellement, peuvent transporter des déchets et polluants qui finissent par se déverser dans le milieu naturel, principalement dans la lagune de Thau, un milieu aussi riche que fragile.

Afin de protéger la biodiversité, un projet pédagogique de sensibilisation des écoliers, initié par Sète agglopôle méditerranée en partenariat avec l’ARDAM (Association de Ressource et de Développement des Activités et des Métiers de l’environnement) et co-construit avec les enseignants, est dispensé depuis 2019 auprès des élèves de CE2 du territoire.

L’animation « Ici commence la lagune de Thau » se déroule en 5 séances. Lors de ces ateliers, les enfants découvrent le cycle naturel de l’eau. La pédagogie se focalise ensuite sur les eaux pluviales, avec des expériences permettant aux enfants d’appréhender les notions de ruissèlement et d’infiltration. Tout un travail est enfin mené autour du déplacement des eaux de pluie afin que les élèves prennent conscience que ce qui est jeté dans un avaloir se retrouve dans l’étang de Thau, et qu’il est nécessaire de le protéger.

 

A la fin de leurs 5 séances, les enfants organisent une restitution de leur projet en animant un temps d’échange et de sensibilisation devant un public (enseignants, autres élèves, parents, élus…). Ils participent également à la pose d’une plaque « Ici commence la lagune de Thau », à côté de l’avaloir du réseau pluvial de leur cour d’école. Cette plaque est un symbole fort et durable qui permet aux enfants de se remémorer cette action pédagogique, tout en incitant à mieux respecter notre environnement.

Ce vendredi 22 mars, c’était au tour des élèves de trois classes de l’école Ferdinand Buisson de Villeveyrac de partager leurs connaissances et leurs réalisations pour expliquer l’enjeu de ne pas polluer les eaux pluviales pour préserver nos écosystèmes. François Commeinhes, Président de Sète agglopôle méditerranée, Josian Ribes, Vice-Président délégué à la sensibilisation à l'environnement et Christophe Morgo, Maire de Villeveyrac, accompagnés des enseignants, des représentants de l’ARDAM et du service d’Education à l’environnement de l’Agglopôle ont ainsi pu découvrir l’exposition réalisée par les enfants.

 Bilan de l’action de sensibilisation « Ici commence la lagune de Thau » :


-  De 2019 à 2023, près de 900 élèves ont été sensibilisés : 33 classes des écoles de Mèze, Poussan, Gigean, Sète, Frontignan, Marseillan et Loupian.

-        En 2024, le projet pédagogique est dispensé dans 3 classes de Villeveyrac, une classe de Balaruc-les-Bains et prochainement dans une classe de Bouzigues.

 « Tout ce qui est jeté dans un exutoire pluvial finit sa route dans l’étang de Thau. La protection du milieu lagunaire représente un enjeu majeur pour notre territoire. Sur le plan environnemental bien sûr, mais aussi sur le plan économique car ces pollutions touchent en première ligne les pêcheurs et les conchyliculteurs, première filière économique du territoire. Nous allons poursuivre nos actions de sensibilisation pour que chacun soit attentif à notre environnement et conscient des conséquences de ses actes. Le programme d’éducation à l’environnement « Ici commence la lagune de Thau » se poursuivra jusqu’en 2026. À terme, cette initiative aura été déployée dans les quatorze communes de l'agglomération. Quarante plaques seront également installées dans chaque commune, à proximité des avaloirs, sensibilisant ainsi le plus grand nombre d’habitants et de visiteurs à la protection de la lagune, soit 560 plaques sur l’ensemble du territoire de l’agglomération », précise Josian Ribes.

 Ce projet pédagogique pluriannuel est organisé dans le cadre du partenariat avec la Direction des services départementaux de l’Education nationale de l’Hérault. Il est financé par Sète agglopôle méditerranée, et subventionné par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse à hauteur de 60.000€.

 


Fonquerne : inscrivez-vous aux stages de printemps

Le Centre balnéaire Raoul Fonquerne, à Sète, organise des stages de natation pour les 4/8 ans et des cours d’aquagym à la séance, pendant les vacances scolaires de printemps, du lundi 8 au vendredi 12 avril et du lundi 15 au vendredi 19 avril.

NATATION (45€ LA SEMAINE)

  • 9h/9h45 : 7/8 ans débutant et 7/8 ans perfectionnement (savoir nager sur 25m)
  • 10h/10h45 : 5/6 ans débutant et 5/6 ans perfectionnement (savoir se déplacer sur 10 m et sans matériel)
  • 11h/11h45 : 4 ans (familiarisation au milieu aquatique)

AQUAGYM 

  • de 12h15 à 13h – 5€ la séance (sur réservation)

Inscriptions au guichet ou sur https://fonquerne-agglopole.elisath.fr/

Tous les renseignements par téléphone au 04 99 04 76 50 ou par mail sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Centre balnéaire Raoul Fonquerne

  • 1 chemin des poules d’eau

    34200 Sète
  • 04 99 04 76 50

Pour Sète Agglopôle Méditerranée son budget 2024 est ambitieux

Sète Agglopôle nous précise :

Le budget 2024 a été voté lors du Conseil Communautaire qui s’est tenu le jeudi 21 mars 2024 à Loupian (le débat d’orientations budgétaires s’était déroulé lors de la séance communautaire du 29 février 2024). Les conseillers communautaires ont acté un budget total (tous budgets confondus) de 226 millions d’euros

Ce vote s’est inscrit dans un contexte social et économique qui pèse désormais durablement sur les collectivités locales, alors même que celles-ci en tant que premier investisseur public du pays, sont un soutien incontournable aux entreprises et à l’emploi. Aussi, l’Agglopôle a fait le choix d’assurer le plein exercice des services rendus à la population et de maintenir à un niveau élevé son programme d’investissement (66,8M€). Pour rappel, depuis la création de Sète agglopôle méditerranée en 2017, pas moins de 330 M€ ont été investis sur le territoire.

Sur le seul budget principal ce sont 46M€ en dépenses d’équipement qui ont été actés (contre 39M€ dépensés en 2023).

Ce budget qui reste ambitieux, va permettre de dégager une épargne nette de plus de 14,5M€ sur le budget principal en vue d’autofinancer une partie des investissements et limiter le développement de l’endettement pour préserver la santé financière et les marges de manœuvres futures, avec un objectif de capacité de désendettement en dessous de 8 années en 2026 sur le budget principal.

La volonté est de ne pas être une simple agglo de services et de redistribution, mais de continuer à résorber les manques et retards constatés en matière d’aménagement et d’équipement sur le territoire.

Les budgets 2024 de Sète agglopôle méditerranée 

« Ici commence la lagune de Thau » des élèves sensibilisés à l’école Ferdinand Buisson de Villeveyrac

Comme plusieurs communes de l’Agglopôle, la ville de Villeveyrac participe à une action de communication et d’éducation à l’environnement sur la problématique « eau » et tout particulièrement sur celle du pluvial.

Sur un plan local, l’eau du pluvial est rejetée dans l’étang de Thau et au-delà dans la mer Méditerranée, milieux riches en écosystèmes qui peuvent être fragilisés par les activités humaines.

Afin de protéger les milieux, éléments forts qui façonnent le paysage sur notre territoire, un projet pédagogique de sensibilisation des écoliers à la collecte et au traitement des eaux pluviales dans les villes a été conçu, en partenariat avec le service Espaces naturels de Sète agglopôle méditerranée et l’association Ardam (Association Ressources et Développement des Activités et Métiers de l’environnement).

Dans ce cadre, une journée de restitution a été organisée ce vendredi 22 mars 2024, avec comme point d’orgue la pose par les enfants de la plaque « Ici commence la lagune de Thau », à l’école Ferdinand Buisson, dans la cour de récréation, près d'une avaloir, une évacuation pour les eaux pluviales.


Pour rappel, en février 2020, 120 élèves des écoles élémentaires Hélianthe, Clemenceau et Jules Verne avaient eu l’honneur d’être les premiers à procéder à la pose d’une plaque « Ici commence la lagune de Thau », à côté de l’avaloir, dans la cour de l’école Hélianthe, à Mèze.

Les responsables politiques locaux et communautaires, Josian Ribes, Vice Président de Sète Agglopôle délégué à la sensibilisation à l'environnement,  Christophe Morgo, Maire de Villeveyrac et Vice-Président du Conseil départemental, délégué à l'environnement, les enseignants, les enfants, les représentantes de l'Ardam et de Sète Agglopôlee avaient rendez-vous à l'École F Buisson pour une "cérémonie" importante quant à l'avenir de notre planète.

La pose de cette plaque, dans la cour de l'école, près de l'avaloir du réseau pluvial doit marquer les esprits et inciter à un meilleur respect de l'environnement. D'ailleurs d'autres plaques devraient être posées dans l'agglomération villeveyracoise pour sensibiliser la population

L'initiative excellente a d'ailleurs été l'occasion de valoriser le travail remarquable des écolier.e.s et des équipes pédagogiques. Le lieu choisi, a été symbolique mais cette pose marque l'implication des enfants, les meilleurs messagers, qui ont travaillé avec Emilie , de l'Ardam, sous la responsabilité de leurs enseignants.…


A cette occasion, les élèves de deux CE2 et d'un CE2-CM1 ont pu s’investir dans la sensibilisation à la protection de la planète à travers une présentation de  différents stands  et des explications pour illustrer leur travail sur le thème de l'eau et du respect de ce bien précieux pour préserver notre environnement.


Comme le précisaient les élus : "La protection du milieu lagunaire est un enjeu environnemental majeur auquel chacun doit prendre part, car tout objet ou produit négligemment jeté dans un exutoire pluvial en ville finit malheureusement sa route dans l’étang de Thau…"

Ainsi, les enfants ont été sensibilisés au fait que les enjeux du territoire concernant les eaux pluviales sont à la fois d’ordre quantitatif (régulation des EP) et qualitatif (traitement des EP et/ou maitrise des pollutions). En effet, de multiples facteurs sont à prendre en compte sur le territoire : le contexte environnemental du bassin versant et la vulnérabilité de ses milieux aquatiques, le contexte météorologique méditerranéen (épisodes cévenols et sécheresse), les activités économiques, une pression démographique particulièrement importante, l’évolution du contexte...

 En fonction de l’organisation de l'école,  CE2 et CM1 semblaient les niveaux d’élève les mieux adaptés à la réalisation de ce projet d’animation. Les choix pédagogiques d’immersion, d’expériences, de sorties, le dimensionnement ont suivi.

Après plusieurs séances de travail (4 par classe) ce fut la préparation d’une restitution pour expliquer l’enjeu de ne pas polluer et expliquer à tous comment circule l’eau vers l'étang de Thau et pourquoi il ne faut pas la polluer.

 L’Ardam, (Mèze)  découvrir : des expériences et des compétences
L’Ardam est une structure créée en 1981 sur le territoire dans le champ de l’environnement avec les axes animation, formation et préservation dans le champ de l’environnement, qui bénéficie de :
- l’agrément éducation nationale depuis 2006,
- d’une déclaration en tant qu’organisme de formation professionnelle depuis 1985,
- et du label national Certif Région pour 2017/2019 concernant la démarche qualité en matière de formation professionnelle.
L’Ardam fait une proposition étayée à la fois sur son expérience de 33 ans sur la thématique de l’Eau et sur ses compétences techniques scientifiques et pédagogiques acquises :
- Dans le champ de la formation professionnelle : depuis 1990, l'Ardam développe des actions qualifiantes dans le secteur de l'eau assainissement avec le CAP Agent de la qualité de l'eau dispensé jusqu'en 2010 puis avec letitre professionnel de niveau bac Technicien.ne de Traitement des Eaux dispensé depuis 2015 et ouvert à l’apprentissage depuis 2018.

 

Week-end « Escale » : des navettes entre Mèze et Sète

Des navettes maritimes seront mises gratuitement à disposition entre le port de Mèze et la Gare de Sète, du samedi 30 mars au lundi 1er avril, pendant la fête des traditions maritimes, « Escale à Sète ».

Navette Mèze → Sète

  • Samedi 30 et dimanche 31 mars : 9h– 10h20 – 11h40 – 13h – 14h20 – 15h40 – 17h – 18h20 – 19h40 – 21h
  • Lundi 1er avril : 9h – 10h20 – 11h40 – 13h – 14h20 – 15h40 – 17h – 18h20 – 19h40

Navette Sète → Mèze

  • Samedi 30 et dimanche 31 mars : 9h40 – 11h – 12h20 – 13h40 – 15h – 16h20 – 17h40 – 19h00 – 20h20 – 21h40
  • Lundi 1er avril : 9h40 – 11h – 12h20 – 13h40 – 15h – 16h20 – 17h40 – 19h
Durée d’un trajet : 45 mn environ
 

Week-end « Escale » : des navettes entre Mèze et Sète

Des navettes maritimes seront mises gratuitement à disposition entre le port de Mèze et la Gare de Sète, du samedi 30 mars au lundi 1er avril, pendant la fête des traditions maritimes, « Escale à Sète ».

Navette Mèze → Sète

  • Samedi 30 et dimanche 31 mars : 9h– 10h20 – 11h40 – 13h – 14h20 – 15h40 – 17h – 18h20 – 19h40 – 21h
  • Lundi 1er avril : 9h – 10h20 – 11h40 – 13h – 14h20 – 15h40 – 17h – 18h20 – 19h40

Navette Sète → Mèze

  • Samedi 30 et dimanche 31 mars : 9h40 – 11h – 12h20 – 13h40 – 15h – 16h20 – 17h40 – 19h00 – 20h20 – 21h40
  • Lundi 1er avril : 9h40 – 11h – 12h20 – 13h40 – 15h – 16h20 – 17h40 – 19h
Durée d’un trajet : 45 mn environ
 

Week-end « Escale » : des navettes entre Mèze et Sète

Des navettes maritimes seront mises gratuitement à disposition entre le port de Mèze et la Gare de Sète, du samedi 30 mars au lundi 1er avril, pendant la fête des traditions maritimes, « Escale à Sète ».

Navette Mèze → Sète

  • Samedi 30 et dimanche 31 mars : 9h– 10h20 – 11h40 – 13h – 14h20 – 15h40 – 17h – 18h20 – 19h40 – 21h
  • Lundi 1er avril : 9h – 10h20 – 11h40 – 13h – 14h20 – 15h40 – 17h – 18h20 – 19h40

Navette Sète → Mèze

  • Samedi 30 et dimanche 31 mars : 9h40 – 11h – 12h20 – 13h40 – 15h – 16h20 – 17h40 – 19h00 – 20h20 – 21h40
  • Lundi 1er avril : 9h40 – 11h – 12h20 – 13h40 – 15h – 16h20 – 17h40 – 19h
Durée d’un trajet : 45 mn environ
 

Lancement de l’appli Escale à Sète

Une appli Escale à Sète pour notre édition de 2024

 

Escale à Sète présente à ses visiteurs une nouveauté importante cette année avec le lancement de sa propre application. Après un premier essai conjoint en 2022 avec l’aide de la CCI de l’Hérault, et malgré une diffusion limitée, cet outil s’est avéré indispensable.

L’appli « Escale à Sète 2024 », disponible pour Apple et Android, a été réalisée en interne sur la plateforme tourangelle Chapitô spécialisée dans les festivals de musique. Escale à Sète confirme ainsi son engagement dans le développement durable en n’imprimant pas pour la deuxième fois cette année encore, de document grand public.

L‘application Escale à Sète 2024 offrira à nos visiteurs une expérience immersive en leur permettant de se situer par géolocalisation et heure dans le plan et le calendrier de la manifestation en temps réel, tout au long de l’agenda du jour et de l’endroit où ils se trouvent dans le festival. La totalité des bateaux, des groupes musicaux, des restaurants labellisés Escale assiette, des ateliers et conférences y sont référencés et décrits afin que chacun bénéficie d’une information complète mettant en valeur le patrimoine maritime. En amont, elle permettra enfin à de prévoir son moyen de transport pour venir à Sète, et d’accéder également à la billetterie en ligne.

Un seul lien : https://onelink.to/xgzth3

 

Escale à Sète : 300 jeunes sensibilisés à bord du Morgenster

À quelques jours de l’événement très attendu d’Escale à Sète, Paprec, leader français du recyclage et acteur majeur de la production d’énergies vertes, la Mission Locale d’Insertion des Jeunes du Bassin de Thau et le Service Education à l’Environnement de Sète agglopôle méditerranée, organisaient une action pédagogique commune afin de sensibiliser les jeunes à l’importance cruciale de la gestion des déchets.

Il y a quelques semaines, un groupe participait à un chantier d’implication pour fabriquer une déchethèque. Encadré par l’ARDAM,  il se déroulait au centre de collecte et de valorisation des déchets conchylicoles de COVED (filiale de Paprec Group) à Mèze. Il a permis aux jeunes d’être sensibilisés à la valorisation des déchets, mais aussi de découvrir la filière et ses métiers. Les jeunes ont également eu l’occasion de visiter des installations de traitement des déchets, notamment le centre de tri mutualisé des emballages et papiers « Oekotri » situé à Saint-Thibéry et l’Unité de Valorisation Énergétique de Sète (équipement de Sète agglopôle méditerranée gérée par Paprec Group).

Les jeudi 21 et vendredi 22 mars 2024, près de 300 jeunes, collégiens et lycéens de Sète et de Frontignan-La Peyrade, jeunes de la MLIJ et apprentis du CFA Nicolas Albano, ont eu l’opportunité de vivre une expérience unique et immersive à bord du Morgenster, un voilier hollandais historique, amarré sur le quai d’Alger. Ils ont participé à des animations éducatives pour découvrir et approfondir leurs connaissances sur les filières de recyclage et la valorisation des déchets.

Un parcours pédagogique mettait en vedette la déchethèque réalisée par les jeunes de la Mission Locale et un jeu d’enquête interactif, animé par nos médiateurs de l’environnement, était proposé. Ils ont été sensibilisés aux enjeux environnementaux et ont notamment notamment comment s’organise la collecte et la valorisation des déchets sur notre territoire : chiffres clés, consignes de tri, sensibilisation à la pollution de l’eau, au fléau des mégots, valorisation des déchets coquilliers, transformation des biodéchets en compost, et visionnage d’un film sur l’Unité de Valorisation Energétique…  

À la fin de l’animation, chaque groupe était challengé lors d’un quizz final, où ils devraient obtenir le plus de bonnes réponses attestant de leur bonne compréhension et des nouvelles connaissances acquises. Chaque participant s’est vu offrir un souvenir de cette animation éducative ludique. Cette initiative promettait d’éveiller et d’inspirer les jeunes générations à devenir des acteurs du changement pour un avenir plus durable.