Bon à savoir

Le bâtiment entre en récession, c'est la cris selon la FFB

Selon la Fédération Française du Bâtiment : " l’espoir d’un soutien au secteur par l'Etat s’amenuise. Son entrée en récession devient inévitable."

La FFB précise : "Prévision 2024 : la récession s’installe. La dégradation de la situation générale se poursuivra en 2024, avec notamment un ralentissement de la croissance, à +0,4 % en volume après +0,8 % en 2023, et une remontée du taux de chômage, à 7,6 % versus 7,3 % un an plus tôt. La progressive baisse de l’inflation permettrait toutefois une petite détente du marché du crédit, mais trop faible et trop tardive pour infléchir le mouvement." ........................*

Aller plus loin https://www.ffbatiment.fr/actualites-batiment/presse/conf-de-presse-decembre2023

Chantier De Construction, Architecture

L’Hérault sera placé en vigilance jaune neige-verglas à partir de ce soir.

L’Hérault sera placé en vigilance jaune neige-verglas à partir de ce soir. 

L’Hérault sera placé en vigilance jaune neige-verglas à partir de ce soir.
Hauts cantons
soyez prudents
Peut être une image de texte qui dit ’VIGILANCE NEIGE VERGLAS RESPECTEZ les consignes des autorités INFORMEZ-VOUS auprès des autorités et de Météo France Soyez attentifs si voUs pratiquez des activités sensibles au risque météorologique’

Inscription de l'IVG dans la Constitution : la majorité des Français soutiennent cette révision

Selon Orange.frMarteau, Justice, Juge, Salle D'Audience

La constitutionnalisation de la liberté de recours à l’avortement a été votée au Sénat et à l’Assemblée. Il ne manque plus que le vote du Congrès pour que cette loi constitutionnelle soit adoptée, le 4 mars.

Le "oui" l’a emporté au Sénat et à l’Assemblée nationale, il ne manque plus que le Congrès, qui se réunira le lundi 4 mars, pour que la Constitution soit modifiée, avec l’inscription de la "liberté garantie" des femmes d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG). Une enquête YouGov pour Le HuffPost montre qu’une majorité de Français y est favorable.

Cette étude menée entre le 26 et le 29 février montre que 66 % des personnes sondées sont favorables à la constitutionnalisation de l’avortement. Les 18-34 ans et les femmes sont les catégories de population où le soutien est le plus fort, avec respectivement 76 et 71 % d’avis favorables parmi les sondés.

La gauche reste un soutien solide........... Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/inscription-de-l-ivg-dans-la-constitution-la-majorite-des-francais-soutiennent-cette-revision-magic-CNT000002cHvas.html

Rhône : des militants d'Extinction Rebellion s'introduisent dans une usine chimique Arkema

Les militants reprochent à l'usine d'Oullins-Pierre-Bénite, dans le Rhône, de rejeter des PFAS, des polluants éternels. Ils se sont introduits dans l'usine samedi. Huit personnes ont été interpellées, indique la préfecture du Rhône. Pollution, Icône, Ville, Contaminés

Selon France Info : 

Des militants des collectifs Extinction Rebellion et Youth for Climate se sont introduits samedi 2 mars en début d'après-midi dans une usine chimique de l'entreprise Arkema, à Oullins-Pierre-Bénite, dans le Rhône, avant d'être rapidement bloqués et évacués du site par les forces de l'ordre. Huit personnes ont été interpellées, indique la préfecture.

Sur une vidéo diffusée sur le compte Youtube d'Extinction Rébellion, on voit au moins une cinquantaine de personnes habillées avec des combinaisons blanches, certaines masquées, couper un pan de la clôture entourant le site et s'introduire à l'intérieur de l'usine, avant l'intervention des forces de police. La préfecture du Rhône a comptabilisé au total une centaine de participants. Extinction Rebellion en revendique près de 400. Huit personnes ont été interpellées, indique la préfecture du Rhône. Des tags "Arkemagouilles", "Producteur de polluants éternels", "Arkemassassins" ont été inscrits sur le portail d'une des entrées du site............. Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/economie/industrie/rhone-des-militants-d-extinction-rebellion-s-introduisent-dans-une-usine-chimique-arkema_6399955.html

Le lycée de la Mer Paul Bousquet était présent au Salon de l'Agriculture 2024


Le lycée de la Mer Paul Bousquet était présent au Salon de l'Agriculture 2024 sur le stand du Secrétariat d’État chargé de la Mer et de la Biodiversité.
Le directeur Sylvain Pelegrin était accompagné de ses meilleurs ambassadeurs - des élèves et futurs professionnels - afin de présenter les métiers de la Mer et de la Pêche.
L'occasion de rencontrer Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée en charge de l'Agriculture, et Christophe Béchu, Ministre de la Transition écologique, qui se sont succédés auprès des élèves.

Ce week-end, ne manquez pas dans l’Archipel de Thau

 Peut être une image de 2 personnes, personnes qui font du camping et texte qui dit ’QUE FAIRE CE WEEK-END? WEEK DU 01 AU 03 MARS’
Exposition : Bestiaire
> Du 01 au 10 mars
> 10h - 12h et 15h - 18h
> Frontignan-Ville
Exposition : Jacques a dit
> Jusqu’au 02 mars
> 10h - 13h et 14h30 - 18h30
> Sète
Visite du phare Saint-Louis
> Jusqu’au 10 mars
> 14h - 17h
> Sète
Afterwork chez The Marcel aux Halles
> Vendredi 01 mars
> 19h - 23h
> Sète
Concert : My Favorite Horses + Frank Raberyolles
> Vendredi 01 mars
> 19h30
> Sète
Théâtre : Oncle Vania
> Vendredi 01 mars
> 20h
> Sète
Spectacle : Ma distinction
> Vendredi 01 mars
> 20h30 - 21h45
> Mireval
Théâtre : Pierre après Pierre
> Vendredi 01 mars
> 20h30
> Loupian
6ème international de pétanque
> Du 01 au 03 mars
> Sète
🌸 Atelier : Fleur de Bach
> Samedi 02 mars
> 10h - 11h30
> Marseillan-Ville
Stage : Paroles et musique
> Du 02 au 03 mars
> 10h - 18h
> Sète
Goûter dansant par le Rond Point de l’Amitié
> Samedi 02 mars
> 14h30
> Balaruc-le-Vieux
Spectacle : Opérettes en si (X) pattes
> Samedi 02 mars
> 16h
> Sète
Marcher, courir pour Joël
> Samedi 02 mars
> 17h
> Frontignan-Ville
Soirée : Déguiz’ Night
> Samedi 02 mars
> 18h30 - 00h
> Villeveyrac
12ème édition du trail des Lucioles
> Samedi 02 mars
> 19h30 - 23h
> Frontignan-Ville
Théâtre : Iqra !
> Samedi 02 mars
> 20h
> Sète
Concert : Baleti par Laurent Cavalie / Duo Thouxazun
> Samedi 02 mars
> 20h30
> Mèze
Concert : Gerard Jugno 106 + Larsovitch + Fragile
> Samedi 02 mars
> 21h
> Sète
Carnaval de Gigean
> Dimanche 03 mars
> 15h - 18h30
> Gigean
Cinéma : Comme un prince
> Dimanche 03 mars
> 17h - 18h45
> Balaruc-les-Bains
Vide-grenier de Vic-la-Gardiole
> Dimanche 03 mars
> Vic-la-Gardiole

Plus d’un milliard de personnes touchées par l’obésité selon l’OMS, une première historique

Selon Orange.frGros, Obèse, Obésité, Poids, Lourd

L’Organisation mondiale de la Santé a publié ses derniers chiffres sur l’obésité, jeudi 29 février. La tendance mondiale est inquiétante, notamment chez les plus jeunes.

Une personne sur huit serait touchée par l’obésité dans le monde. Cette pathologie, qui peut être grave, touche de plus en plus de personnes, et sa progression est rapide. Plus d’un milliard de cas d’obésité ont été recensés dans le monde, selon les derniers chiffres de l’OMS, publiés le 1ᵉʳ mars dans la revue médicale The Lancet...................

Lire sur : https://actu.orange.fr/societe/sante/plus-d-un-milliard-de-personnes-touchees-par-l-obesite-selon-l-oms-une-premiere-historique-magic-CNT000002cHnhg.html

Vacances de février : un trafic fortement perturbé ce week-end, Bison Futé appelle à la prudence

Bison Futé annonce un trafic très perturbé samedi 2 et dimanche 3 mars, en cette période de vacances scolaires. Les chutes de neige et les fortes pluies vont également compliquer la circulation et nécessitent la prudence des automobilistes, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.

Le premier week-end de mars sera difficile sur les routes. Pour la fin des vacances scolaires de la zone A et à l'amorce de la deuxième semaine de la zone B, Bison Futé prévoit pour ce samedi "des difficultés de circulation particulièrement intenses entre les frontières du nord et les axes desservant les stations de sport d’hiver en région Auvergne-Rhône-Alpes". Les vacances de carnaval en Belgique perturberont également le trafic. Au niveau national, la journée de samedi est classée orange, et même rouge entre Bourgogne Est et Rhône-Alpes Auvergne. Ceux qui ont prévu de se rendre dans les stations de ski devront être patients.Alpes, Neige, Panorama, Montagnes

Selon Orange.fr

Très perturbées, les autoroutes A10, A6 et A8 sont à éviter, d'après Bison Futé. L'A40 et l'A43 sont également déconseillées. Le trafic sera plus tranquille dans le sens des retours, malgré des perturbations en Rhône-Alpes Auvergne. Les trajets retours se présentent encore mieux le dimanche, avec une circulation classée verte dans tout le pays.

Éviter les routes d'Auvergne-Rhône-Alpes ce dimanche

La neige et les fortes pluies qui touchent certains départements ne vont toutefois pas arranger les automobilistes, prévient Bison Futé....

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/vacances-de-fevrier-un-trafic-fortement-perturbe-ce-week-end-bison-fute-appelle-a-la-prudence-magic-CNT000002cHuMW.html

Le secteur agricole officiellement inclus dans les métiers en tension

L'arrêté ministériel, publié samedi au Journal officiel, concerne les agriculteurs, éleveurs, maraîchers et horticulteurs, viticulteurs et arboriculteurs, tous salariés. 

Selon Orange.frLe Mouton, Agneau, Nature, L'Élevage

Une mesure bien accueillie par les agriculteurs. L'arrêté incluant le secteur de production agricole dans la liste des métiers en tension a été publié samedi 2 mars au Journal officiel, à la veille de la fermeture du Salon de l'agriculture. Il doit permettre un recours plus facile à la main-d'oeuvre extra-européenne. 

Agriculteurs et éleveurs salariés, maraîchers et horticulteurs salariés ainsi que les viticulteurs et arboriculteurs salariés sont désormais considérés comme des métiers en tension sur tout le territoire. "Les entreprises du secteur agricole pourront ainsi recruter, en tant que de besoins, de la main-d'oeuvre hors Union européenne par la dispense de l'opposabilité de la situation de l'emploi", a expliqué sur X le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau....

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/le-secteur-agricole-desormais-inclus-dans-les-metiers-en-tension_6399913.html

19 points à l'ordre du jour du Conseil Communautaire de Sète Agglopôle méditerranée à la salle polyvalente de Gigean

Conseil Communautaire de Sète Agglopôle méditerranée du 29 février 2024 :

Sète Agglopôle méditerranée tenait ce jeudi 29 février 2024 son conseil communautaire du mois avec  19 points à l'ordre du jour et quelques sujets prêtant à discussions avec le sujet principal, le rapport sur les orientation budgétaire exercice 2024 qui a été acté après de très longs échanges. Ci-dessous le résumé des points principaux et sur d'autres à retenir qui ont été débattus par les nombreux élus présents lors de la séance retransmise en direct (dès 18h) sur le Site de SAM.

Il était à suivre en direct sur le site internet www.agglopole.fr

L'ordre du jour :  https://www.agglopole.fr/wp-content/uploads/2024/02/Conseil-communautaire-de-Sète-agglopôle-méditerranée-le-29-février-2024-à-Gigean.pdf

 Le rapport du dernier Conseil Communautaire fut approuvé à l'unanimité et il n'y eut que deux questions avec des précisions techniques demandées par Mme Calueba et Mr Arrouy,  et pas de discussions sur les décisions prises par le Président de Sète Agglopôle, François Commeinhes.

Revivez les débats de la séance, dont l’ordre du jour comptait  points soumis à délibération ===>

 

le rapport d'orientation budgétaire fut présenté d'une façon synthétique.  Les Elus du Conseil Communautaire ont pris acte de ce rapport après de très longs échanges...  Avec les infographies sur les projections pour 2024.

Après un échange d'ordre technique, plusieurs intervenants parmi les conseillers communautaires signalaient que ce rapport présentait des orientations budgétaires qui étaient guidées par l'aspect financier mais pas par des orientations politiques laissant de côté différents projets sur plusieurs communes.

Outre ce côté trop financier, présentés ainsi, les déficits de certains budgets annexes déficitaires ont un impact négatif. Et d'autre-part il est nécessaire de corriger leurs fonctionnements pour tendre vers l'équilibre.

Pour Monsieur Arrouy, il n'y a plus de marge de manoeuvre, l'impôt étant déjà élevé, et pour Monsieur Baëza, certains projets passent au travers pénalisant certaines communes qui étaient en attente depuis plusieurs années : "Plus de dépenses par habitant que du temps de la CCNBT (en proportion) pour beaucoup moins de retour. Nous avons l'impression que la ville de Sète est privilégiée" et Mr Baëza précisait une nouvelle fois : "Mais à Sète, on préfère accueillir les yachts plutôt que les caravanes"  . Les discussions allaient se poursuivre entre dette et investissement, entre emprunt et fiscalité...

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES 2024 Budget principal de SAM. A l’occasion de la présentation du rapport d’orientations budgétaires pour l’année 2024, et au même titre que les années antérieures, les résultats financiers de l’exercice antérieur sont intégrés au budget afin de présenter un budget consolidé dès la phase d’élaboration du budget primitif.
GRANDES ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR SETE AGGLOPOLE MEDITERANNEE EN 2024
Budget principal de SAM
A l’occasion de la présentation du rapport d’orientations budgétaires pour l’année 2024, et au même titre que les années antérieures, les résultats financiers de l’exercice antérieur sont intégrés au budget afin de présenter un budget consolidé dès la phase d’élaboration du budget primitif. Résultat 2023 (tous flux en M€) Le résultat 2023 est évalué à 7,8 M€ et va participer au financement des dépenses d’équipement dont le montant 2024 est estimé à près de 47 M€ pour le seul budget principal et 66,6 M€ tous budgets confondus.
Au stade du présent rapport les masses financières sont évaluées à 134,5 M€ pour le seul budget principal.* Principales hypothèses retenues pour l’élaboration du budget 2024 L’évolution des dépenses de fonctionnement est estimée à 7,1 %, les recettes évoluant pour leur part à + 2,4 %. Cette dynamique asymétrique s’explique pour une part substantielle par la hausse des charges de personnel et par la hausse des participations financièreS aux compétences « collecte des déchets » et « transport » dont les ressources propres ne permettent pas de couvrir en totalité le besoin de financement.
A. Section de fonctionnement
En volume, le financement des charges courantes (personnel, fluides, charges de gestion) représente 76 M€ en flux réels de trésorerie. L’évolution des dépenses de fonctionnement en 2024 s’explique par plusieurs variables : ⇨ Charges de personnel : + 2,5 M€ Les mesures réglementaires 2024 expliquent cette variation pour un volume de 1,39 M€ : bénéfice pour l’ensemble des agents d’une revalorisation de 5 points pour l’ensemble des grilles indiciaires ; impact en année pleine de la hausse du point d’indice intervenu en juillet 2023 (+1,5 %) ; hausse du SMIC, GVT (dont avancement d’échelons). Les mouvements de personnel (entrées/sorties) expliquent à hauteur de 0,95 k€ cette évolution, notamment l’impact en année pleine des recrutements survenus en 2023. Il est à préciser que les recrutements en 2024 seront limités à l’ouverture de la médiathèque intercommunale située à Balaruc-les-Bains pour laquelle deux 2 ETP sont prévus en 2024 contre 4 initialement programmés.
Enfin, la revalorisation des rémunérations explique pour 158 k€ cette hausse (avancement de grade, reva- lorisation du régime indemnitaire, rupture conventionnelle).
⇨ Participation d’équilibre au bénéfice du budget déchet : + 1,98 M€ Confrontée à la hausse du coût du service (construction d’une nouvelle unité de traitement des déchets, participation au nouveau centre de tri, hausse de la taxe sur les activités polluantes (TGAP), indexation des marchés de collectes), le produit de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) et de la redevance spéciale ont été insuffisants en 2023 pour financer le service de la collecte et de traitement des déchets, impliquant dès lors le versement d’une subvention d’équilibre par le budget principal de SAM. En l’absence de mesures correctives en matière de recettes et dans l’attente de la renégociation des marchés de collecte en 2025, le besoin de financement complémentaire en 2024 au bénéfice du budget annexe déchet est estimé à 3,2 M€, en hausse de 1,98 M€ par rapport à 2023 (1,26 M€).
⇨ Participation d’équilibre au budget transport : + 0,72 M€ En 2024, la participation à l’équilibre financier de la compétence transport au moyen du versement du subvention d’équilibre au budget annexe dédié est évaluée à 7,6 M€ en hausse de 0,72 M€. ⇨ Charges d’intérêt de la dette : + 1 M€ Afin de financer l’important programme d’investissement, SAM a depuis plusieurs années recours à l’em- prunt (16,3 M€ en 2023). En 2024, le recours à la dette est estimé à 19,96 M€. Associé à une forte hausse des taux d’intérêts depuis 2023, les charges d’intérêts résultant du recours à ce levier financier a pour effet d’impacter fortement à la hausse ce poste de dépense.
Recettes réelles de Fonctionnement : 90,5 M€ Les principales ressources de l’agglomération sont constituées par les recettes fiscales (81%) suivies des dotations (DGF, CAF etc. pour 15 %) et des redevances domaniales (7%). La fiscalité intercommunale : précisions et hypothèses retenues Les orientations budgétaires pour 2024 sont basées sur une stabilité des taux et une revalorisation des bases fiscales (décidée par l’Etat en fonction de l’inflation) de 3,9%. En 2024, le produit fiscal stricto sensu à percevoir par Sète agglopôle méditerranée est ainsi estimé, sur la base de ces orientations, à 70,5 M€.
 Ce produit fiscal se répartit de la manière suivante : L’analyse des données rétrospectives permettent de mettre en perspective la dé-corrélation progressive entre la fiscalité perçue et la richesse produite sur notre territoire. En effet, la suppression progressive de la taxe d’habitation sur les résidences principales, de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) et la réduction pour moitié des bases fiscales des locaux industriels se sont traduites par le transfert d’une partie de la TVA perçue par L’Etat et dont la dynamique est corrélée avec le produit national. Dès lors, outre la perte du pouvoir de taux, les collectivités et leurs groupements voient leurs ressources évoluer non en fonction de leur dynamique territoriale dont les politiques locales jouent un rôle prépondérant, mais de plus en plus en fonction de la dynamique nationale. Cette évolution peut ainsi s’apparenter à une forme de recentralisation du financement des acteurs publiques locaux. 
Les dépenses d‘investisssement  52,34 M€
En 2024, Sète agglopôle devrait investir près de 46,9 M€, soit 362 € par habitant, ce qui représente un effort substantiel par rapport aux agglomérations de taille équivalente. Les dépenses d’équipement constitueront ainsi en 2024 le principal poste de dépenses au sein de la sec- tion d’investissement (46,9 M€), suivi du remboursement du capital de la dette (5,4 M€). ⇨ Le financement de l’investissement En 2024, les principales recettes seront constituées par le recours à l’emprunt (43%), l’autofinancement net (20 %), le FCTVA (11 %), le résultat 2023 reporté, (17 %), les subventions (15 %) et le FCTVA (5%)Fin 2024, la capacité de désendettement de Sète agglopôle méditerranée se situerait à 6,8 années, ce qui associé à un autofinancement net de 9,2 M€ et un taux d’épargne brute de 19,2 %, permet d’assurer la solvabilité de l’encours de dette. Le recours important à l’emprunt 19,9 M€ s’explique par un effort sans pré- cédent en matière de dépenses d’équipements, celles-ci atteignant près de 46,9 M€ sur l’exercice.
Ainsi, fin 2024 l’EPCI accroitrait sensiblement son stock de dette, celui-ci atteignant 98,7 M€, conséquence d’une forte volonté politique de doter le territoire de nombreux équipements structurants (PEM, TCSP, Gare multi- modale, centres aquatiques, équipements culturels, ZACOM/ZAE).
Situation budgétaire agrégée 2024
L’agglomération, en plus du budget principal dispose de 7 budgets annexes dont les montants financiers consolidés atteindraient 214,5M€ en 2024 : • Le Budget Annexe Collecte des déchets a pour objet de retracer budgétairement parlant la compé- tence collecte et traitement des déchets.
• Le budget annexe « transport » a pour objet la mobilité et plus particulièrement le suivi de l’organisation des transports collectifs sur le territoire.
• Le Budget Annexe « eau » porte sur l’organisation de la compétence eau potable.
• Le Budget Annexe « assainissement » retrace les dépenses et recettes associées à cette compétence.
• Le budget annexe SPANC est dédiée à la compétence « assainissement non collectif ».
• Le budget « Fouilles archéologiques » retrace ladite compétence
• Le budget photovoltaïque retrace les flux financiers relatifs à la production et à la vente d’électricité solaire.
Il est proposé de consolider ces budgets afin de donner une vision élargie du budget de SAM dans le cadre du débat budgétaire 2024.
LA DETTE : STRUCTURE ET PERSPECTIVE
Répartition de l’encours au 1er janvier 2024 La dette de SAM s’élève à 111.972.293 € tous budgets confondus au 1er janvier 2024 pour un taux de 2,24% et une durée de vie résiduelle moyenne de 15 ans et 2 mois. Sur l’exercice 2023, Sète agglopôle méditerranée a souscrit 2 contrats et en a consolidé 4. Répartition de l’encours par types de taux : 78 % de l’encours rattaché à des taux fixes, 22% l’étant sur taux variable. L’augmentation des taux depuis le dernier tri- mestre 2022 a toutefois pour effet d’augmenter le taux actua- riel global de la dette dans des proportions qui demeurent relatives eu égard à l’important stock indexé sur taux fixe. Le coût moyen projeté sur le futur budget est de 2,24%, ni- veau qui demeure toutefois historiquement bas.

 Pour ce Conseil communautaire l'on pourra retenir que les élus ont approuvé : 

Les événements agritouristiques 2024 : des tarifs préférentiels avec la carte SAM’PAss

 Comme chaque année depuis 2015, SAM organise des manifestations agritouristiques, tels que l’Oursinade de Thau, les Estivales de Thau et la Fête de l’Anguille, ouvertes à tous. A l’occasion de ces nouvelles éditions, l’Agglo maintient sa stratégie en faveur des acteurs de la filière agricole. De plus, suite aux nouveaux projets lancés par l’Agglo sur l’économie circulaire, les actions sur la réduction et la valorisation des déchets sont maintenues pour le public et les exposants. Un dispositif sur l’optimisation du tri des déchets déjà mis en place l’année dernière, va se consolider, voire s’améliorer, en coordination avec les services compétents de l’Agglopôle.

 Nouveauté cette année : avec la mise en circulation de la carte SAM’Pass à destination des administrés du territoire, des tarifs préférentiels seront proposés sur ces évènements agritouristiques : 2€ au lieu de 2,5€ pour 1 ticket de dégustation, et 5€ au lieu de 6€ pour 3 tickets de dégustation, ainsi que la mise en place d’une file d’attente dédiée pour les détenteurs du SAM’Pass.

 Il fut approuvé que SAM s’engage aux côtés des acteurs de l’environnement

L’Agglopôle présente comme chaque année son rapport sur la situation interne et territoriale en matière de Développement Durable. Celui-ci a vocation à porter à la connaissance et à interroger l’ensemble des politiques, programmes et actions entrepris par l’agglomération, au regard des enjeux du développement durable, par définition particulièrement transversaux. Le rapport s'appuie sur les 5 fondements du cadre de référence national des projets de développement durable :

  • la lutte contre le changement climatique et la protection de l'atmosphère,
  • la préservation de la biodiversité, la protection des milieux et des ressources,
  • l'épanouissement de tous les êtres humains,
  • la cohésion sociale et la solidarité entre territoires et entre générations,
  • et enfin des dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

La démarche se traduit par une logique d'amélioration continue, de transversalité, de participation locale et d'évaluation partagée.

 Approuvée, une avance financière pour deux clubs sportifs de haut niveau

 L’Arago de Sète et le Frontignan Thau Handball rencontrent des difficultés exceptionnelles de trésorerie, liées à des frais fédéraux plus importants et des recettes de partenariat en baisse. Ils demandent donc la possibilité de percevoir la seconde partie de la subvention de fonctionnement avant le vote du budget. Soit un montant total de 427.451 €.

 Approuvé le point sur des économies de frais énergétiques grâce à un groupement de commandes

Les syndicats d’Energies de l’Hérault et du Gard ont décidé de s’unir pour initier et porter un groupement de commandes, afin de répondre aux besoins récurrents des membres d’acheter de l’énergie pour assurer l’alimentation et le fonctionnement de leurs patrimoines dont ils ont la gestion, en matière de fourniture et acheminement d’énergies (électricité, gaz naturel, bois, propane, fioul…), ainsi que fournitures et services en matière d’efficacité et d’exploitation énergétique.

 Les élus communautaires ont approuvé l’adhésion de SAM à ce groupement de commandes, dont Hérault Energies sera le coordonnateur.

 Sète agglopôle méditerranée dispose de 90 compteurs électriques (dont 29 pour l'éclairage public et 19 pour les équipements d’assainissement), et 5 compteurs de gaz.

Approuvé le soutien au Festival de Thau


SAM soutiendra en 2024 l’association JAZZAMEZE qui organise le Festival de Thau sur la commune de Mèze, mais également sur les autres communes du territoire.
Ce festival au rayonnement communautaire propose une programmation de qualité mais également un travail d’éducation artistique et culturelle sur le territoire et un accompagnement fort de la création artistique dans le domaine des musiques du monde.

Dans le cadre de son projet culturel de territoire et plus particulièrement du maillage artistique du territoire, SAM souhaite poursuivre son soutien et l’accompagnement à un des acteurs culturels forts du territoire, volonté partagée avec les autres partenaires : la Ville de Mèze, la Région Occitanie, la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

 Approuvé le fait que SAM soutienne la Scène Nationale

 Sète agglopôle méditerranée soutient la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, à travers une convention reconduite en avril 2023 pour une période de 4 ans. Dans ce cadre, SAM lui allouera cette année une subvention de fonctionnement de 1.493.000 €. Ce montant intègre le fonctionnement du pôle dédié à l’Enfance et à la jeunesse pour 63.511 €.

 A noter que l’Agglo soutient également le théâtre par la prise en charge des fluides (146.800€ pour l’année 2023). Étant propriétaire du bâtiment, elle prend également en charge les travaux relatifs au bâti et à la sécurité de fonctionnement.

 La Direction de la Communication accompagne également la diffusion de la programmation par la mise à disposition d’espaces d’affichage, d’articles dans le magazine Notre agglo ou par le relais d’informations sur les réseaux sociaux.

 Nouveauté : les porteurs du SAM’pass peuvent désormais accéder, sur proposition du théâtre, à certains spectacles à un tarif préférentiel.

 

 Votés pour la liaison maritime Sète-Mèze : des ajustements

 En 2023, s’agissant de la navette maritime Sète/Mèze, le Conseil communautaire s’était prononcé favorablement à la mise en place d’une tarification différenciée entre les résidents du territoire et les autres usagers. Cette différenciation donnant entièrement satisfaction, il est proposé de maintenir ce principe. Toutefois, certains usagers ont fait remarquer l’absence d’un tarif spécifique pour les personnes handicapées et l’absence d’un abonnement d’une durée supérieure à un mois. Il est donc proposé de maintenir les tarifs 2023, et d’y ajouter la gratuité pour les détenteurs de la Carte Mobilité Inclusion (CMI) portant la mention Invalidité ; la gratuité pour l’accompagnant de la personne détentrice de la CMI Invalidité si la carte indique un besoin d’accompagnement ; ainsi que la mise en place d’abonnements mensuels supplémentaires pour des périodes de 2,3 ou 4 mois.

 En 2023, la liaison Sète/Mèze (4 mois en tout) comptabilise près de 50.000 voyages et 230.000 € de recettes. Le coût estimé de ce service pour l’Agglo est de 330.000 € HT.

 La carte PASS permettra également cette année d’accéder à des tarifs préférentiels :



 ► 303.000 € pour soutenir la construction de logements sociaux

 SAM subvention le logement social et soutiendra dans ce cadre les opérations suivantes :

  • Promologis - Opération « ZAC EST – Îlot 22 » à Sète : pour une subvention d'un montant de 60.000 € pour la construction de 44 logements collectifs (prix de revient de l’opération estimé à 8.102.584€ TTC.)
  • Sète Thau Habitat pour 3 opérations :

 1/ Résidence ELISA à Poussan : pour une subvention d’un montant de 102.000 € pour la construction de 10 logements collectifs. Le prix de revient est estimé à 1.385.015 €.

 2/ Résidence située rue Marcel PALAT à Poussan : pour une subvention de 60.000€ pour l’acquisition-amélioration de 6 logements collectifs. Le prix de revient est estimé à 673.230€.

 3/ Résidence Le CINECURE, 2 impasse du parc à Balaruc-les-Bains : pour une subvention de 81.000 € pour la construction de 8 logements collectifs. Le prix de revient est estimé à 1.047.062€.

 Ces 4 opérations font l’objet d’une convention entre l’Agglopôle et les opérateurs concernés. SAM versera pour ce faire une subvention globale de 303 000 €. Depuis le début du mandat, l’Agglopôle aura mobilisé plus de 5,9 M€ de crédits en fonds propres (y compris la présente délibération) pour soutenir la production d’offre nouvelle en logement social. La programmation prévisionnelle 2024 à ce jour s’établit à 34 opérations, soit 339 logements sociaux.

►Une convention pour revitaliser le centre-ville de Gigean, validée : la commune de Gigean, SAM et Sète Thau habitat (OPH) souhaitent confier à l’EPF Occitanie une mission de veille et d’acquisitions foncières afin d’accompagner la volonté de revitalisation du centre-ville de Gigean et réaliser les premières acquisitions foncières présentant un intérêt pour le futur projet de la commune. Dans ce cadre est signée une convention quadripartite pré-opérationnelle. Le montant de l’engagement financier de l’EPF d’Occitanie pour les acquisitions foncières est fixé à 1 M€. La convention est conclue pour une durée de 5 ans. L’Agglopôle intervient uniquement pour apporter son soutien technique à la commune et pour garantir une cohérence vis-à-vis des politiques sectorielles dont elle a la charge (politique de transports, assainissement, l’habitat…).

 

►Approuvés, des nouveaux contrats pour nos déchets recyclables

 Dans le cadre de la mise en route du nouveau centre de tri mutualisé OEKOTRI, la SPL OEKOMED a lancé une consultation commune pour les 7 EPCI pour l’achat des matériaux recyclables.

  • Les résultats de cette consultation font apparaître pour les lots « papiers, emballages plastiques et métalliques » la société PAPREC France comme étant la mieux à même de remplir les critères demandés. Étant précisé que chaque collectivité conserve les tonnages de ses matériaux et les recettes financières liées à la vente de ceux-ci. Les recettes attendues sur la vente de ces matériaux oscillent de 200.000 € à 300.000 €/an en fonction des cours des matériaux. La durée du contrat est de 1 an renouvelable 2 fois, soit un montant global du contrat de l’ordre de 900.000 €.
  • Pour les lots « cartons & emballages de liquides alimentaires », la société SUEZ RV MEDITERRANEE comme étant la mieux à même de remplir les critères demandés.

Étant précisé que chaque collectivité conserve les tonnages de ses matériaux et les recettes financières liés à la vente de ceux-ci. Les recettes attendues sur la vente de ces matériaux oscillent de 150.000 € à 200.000 € par an en fonction des cours des matériaux. La durée du contrat étant de 1 an renouvelable 2 fois, le montant global du contrat serait de l’ordre de 600.000 €.

 Le gain financier annuel pour SAM avec ces nouveaux contrats est de l’ordre de 26%.

 Pour le contrat de reprise du verre, il est seulement possible de contractualiser avec la filière nationale des entreprises verrières. En l’occurrence, pour notre secteur géographique, est désigné, par l’éco-organisme CITEO, l’entreprise OI-France SAS exploitant la verrerie au nord de Béziers. Sur la base d’un tonnage annuel d’environ 4.600 tonnes, les recettes attendues sur la vente du verre sont de l’ordre de 130.000 €/an pour une durée 6 ans, soit un montant global de l’ordre de 780.000 € pour SAM.

►Il fut votée la délibération sur  la Commercialisation ZAE Engaronne à Mèze

 Dans le cadre de la commercialisation du PAE Engarone à Mèze par l’aménageur SPLBT, un nouveau tableau de commercialisation (objet de la présente délibération) abroge et remplace celui de sept 2023. Les prix de cessions au m² restent inchangés, seule la superficie totale est modifiée par l’intégration de nouveaux lots. Les prix de vente au m² de foncier, qui avaient été repris dans la délibération n°2023-178, en distinguant 4 types de parcelles sont maintenus à l’identique :

  • les parcelles libres de toute contrainte : 86 € HT/m²
  • les parcelles jouxtant la future Ligne à Grande Vitesse (LGV) : 72 € HT /m2
  • les parcelles impactées par la servitude d'entretien d'un fossé en limite du PAE : 69 € HT/m²
  • les parcelles avec une constructibilité limitée sous la ligne haute tension : 63 € HT/m2
    Il est rappelé que les conditions tarifaires des parcelles avaient été évaluées initialement dans l'objectif de maintenir cette opération à l'équilibre. Le nouveau tableau de commercialisation intègre 2 nouveaux lots qui n’apparaissaient pas dans le tableau de la délibération n°2023-178, à savoir le lot 38 et le lot 39, chacun mis en commercialisation pour une surface de 115 m² au prix de 63 € HT/m² chacun. Initialement, ces 2 parcelles étaient dévolues à de la voirie publique afin de desservir des lots.

 

L’Agence Blue et la SPL ont travaillé sur le projet d’implantation d’un funérarium. Son projet a fait l’objet d’un agrément en comité (lots 29, 30 et 32). Cependant, pour être fonctionnel, son projet nécessite que lui soient également vendues les lots 38 et 39 initialement dévolues à de la voirie publique afin de desservir les parcelles attenantes. Elles n’apparaissent donc pas dans le tableau de commercialisation. Aussi, au même titre que les parcelles 17, 18, et 19, (objet de la délibération précédente de sept 2023) il n’est pas possible pour la SPLBT de les céder dès lors qu’elles ne figurent pas dans le tableau de commercialisation de la délibération. Elles ont fait l’objet d’une estimation domaniale à 63€/m².

 2 parcelles (lots 38 et 39) de 115 m² chacune soit + 230 m² de fonciers cessibles à 63 €HT/m² pour un montant cumulé de 14.490 € HT en sus.

 

Peine alourdie contre l'ancien gérant du magasin Ila'tout de Sète

Peine alourdie contre l'ancien gérant du magasin Ila'tout de Sète en appel

L’ancien gérant du magasin Ila'Tout de Sète qui avait fermé ses portes en 2012, sans avertir , en laissant plusieurs employés se débrouiller seuls, avait été jugé en appel le 19 décembre pour organisation frauduleuse d’insolvabilité à Montpellier. Il avait été condamné en première instance à trente mois de prison dont quinze ferme... il avait tenté de se justifier par une transmission universelle de patrimoine (TUP) vers une société de droit anglais...

L'ancien gérant du magasin Ila'Tout à Sète et de Gigaffaires à Poussan a été finalement condamné à trente mois de prison dont quinze avec sursis probatoire et 45 000 euros d'amende. Il devra porter un bracelet électronique.

Justice, Statue, Dame Justice

COURSE : COLOR PEOPLE OBSTACLE : le dimanche 24 mars 2024

Dimanche 24 mars 2024

de 09: h 00 à 13 h00

Place Roger Thérond
34200
SETE

La Color People Obstacle revient en 2024 avec quelques nouveautés : 
  • Parcours de 6 km en bord de mer 
  • 6 obstacles gonflables accessibles au plus grand nombre
  • Une zone tempête de neige 
  • Un passage bain de mousse

Sans oublier : 
  • Les 4 stations des couleurs 
  • Les animations 
  • Le DJ au départ 
  • Le festival Holi Time à l'arrivée avec Le Daron aux platines
Programme :
  • 9h : Ouverture du village CPO (remise du kit de départ)
  • 10h : Début du festival (DJ, cadeau, échauffement)
  • 11h : Départ de la CPO
  • 12h : Festival Holi Time 
  • 12h30 : Fin de la course CPO
  • Et bien évidemment on garde les 4 fameuses stations des couleurs, votre animation & dj au départ et à l'arrivée votre festival Holi Time avec Le Daron aux platines.
    ( Nous vous fournissons )

    • Le T-Shirt officiel de la course,
    • Le Dossard,
    • La Paire de lunettes,
    • 1 Sachet de poudre Holi
    • Bonbons Haribo et un rafraîchissement à l'arrivée !

    Holijoggeur voilà la folie qui se prépare le Dimanche 24 Mars 2024 en bord de Mer de Sète, venez participer au Footing familial le plus fou du printemps

Festival des créateurs de mode "De Fil en Aiguille"

Le festival annuel "De Fil en Aiguille" est un rendez-vous incontournable des passionnés de la mode et de la création offre aux créateurs et créatrices, sélectionnés sur des critères de qualité artistique et d’originalité, des moyens techniques et logistiques pour mettre en valeur et présenter leur travail.

14e édition du 13 mars au 5 avril 2024

À l'occasion de la 14e édition du Festival de Fil en Aiguille, la Ville de Montpellier donne rendez-vous aux amateurs, passionnés et professionnels de la mode du 13 mars au 5 avril à la Maison pour Tous Mélina Mercouri.

Cet événement incontournable permet de promouvoir une nouvelle génération de talents émergents de la création de mode. Sélectionné sur des critères de qualité artistique et de maîtrise d’un savoir-faire, ce festival offre à toutes les participantes et tous les participants des moyens concrets de présenter leurs créations.

La mode sous toutes ses coutures est sous les projecteurs de la Maison pour tous Mélina Mercouri. Pour cette nouvelle édition, seront présentés des défilés originaux, riches et éclectiques, des rencontres passionnantes et l’opportunité de chiner lors des incontournables Puces des couturières.

Permettre aux habitantes et aux habitants de cultiver leurs talents et de se retrouver ensemble, dans un environnement propice à la création, fait partie de l’ADN des Maisons pour tous.

Au travers de 24 établissements qui composent ce service de proximité, la Ville de Montpellier porte une ambition forte en matière de vivre-ensemble et d’animation socio-culturelle de la vie des quartiers. Elle se manifeste au travers de l’organisation de temps de convivialité et de partage récurrents au plus près des habitants, permettant à chacun de pouvoir exprimer et développer leurs talents, tout en bénéficiant des compétences des agents de la ville, professionnels de l’animation de la vie locale.

Soirée d'ouverture samedi 16 mars à partir de 19h

Divers artistes de la région s’exposent sur le thème de la mode, du fil, du tissu… Présentation de la programmation du Festival et des artistes.

  • Á 19h30 : performances participatives et collectives

Créations de tenues sur bustes avec le public et les créateurs Jacky Sentenac, Sophie Payet et Christian Escobossa.

  • Á 20h30 : défilés

Défilé des Habit-ants : enfants et adultes du quartier défilent avec leur look particulier ; (candidature avant le 15 mars).

Défilé de Léa Dubeau, étudiante en CAP métiers de la mode – vêtement flou : Nos Dames de France. Tenues réalisées dans le cadre de son épreuve de chef d’œuvre. Ses créations sont inspirées par l’architecture des cathédrales gothiques et rendent hommage à ces grandes dames sublimes, mystérieuses et pieuses.

Performance - défilé de Christian Escobossa : Empilage. Un show surprenant où chaque tenue en révèle une nouvelle.

Programme complet 2024 (.pdf)

Appel à participation

Jusqu’au 15 mars 2024 : défilez-vous !

Vous avez un look, une tenue qui se démarquent ou qui vous personnalise ? Inscrivez-vous à la Maison pour tous Mélina Mercouri pour participer au défilé des Habit-ants le samedi 16 mars, en toute simplicité et bonne humeur.

Pour les enfants et les adultes

Informations et inscriptions au 04 48 18 62 05

Jusqu’au 16 mars 2024 : collecte de tissus

Contribuez à la performance artistique du samedi 16 mars en déposant du tissu (coupons, vêtements…) à la Maison pour tous Mélina Mercouri

Accueil et renseignements

du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
(vacances scolaires fermeture 18h tous les jours)

Accès

Bus n°9, n°51 ou n°15 arrêt Pinville ou La Ronde : arrêt Pinville