échos

Du jeudi 8 au dimanche 11 juillet, venez déguster les coquillages de la Lagune de Thau

Du jeudi 8 au dimanche 11 juillet, venez déguster les coquillages de la Lagune de Thau et découvrir les coulisses des mas conchylicoles !
Sur quatre jours, des producteurs d’huîtres et de moules ouvrent leurs établissements pour vous raconter les spécificités de leur métier et vous présenter la typicité de leurs produits, élevés au cœur d’un écosystème remarquable.
Aucune description de photo disponible.
 
Les visites sont gratuites mais, pensez à réserver…et pour prolonger le plaisir, pourquoi ne pas retenir une table pour savourer pleinement dans un cadre idyllique...
 

Cybersécurité : comprendre le risque pour mieux se prémunir

 

Les entreprises sont de plus en plus exposées au risque de piratage informatique. Face au phénomène, des actions régionales sont déployées en vue de les aider à se protéger et fortifier la filière locale.


La digitalisation des entreprises ? Une priorité ! Elle leur permet de gagner en performance et de saisir des opportunités nouvelles, porteuses de développement. Mais cette transformation digitale, prioritaire dans le cadre de la Stratégie Numérique Régionale, exige également d’en maîtriser les risques.

L’Occitanie a toutefois la chance de disposer d’un tissu d’entreprises et d’acteurs spécialisés, dont les savoir-faire peuvent être mobilisés pour aider les entreprises régionales à se prémunir des attaques informatiques (virus, intrusion, vol de données, rançomware, etc.) et fortifier la mise en place d’une filière régionale.

Sensibiliser, structurer et soutenir

Accompagner les évolutions numériques des acteurs passe tout d’abord par une sensibilisation des entreprises à la cybersécurité, en diffusant les informations utiles, en communiquant sur les bonnes pratiques, et en apportant la connaissance du cadre réglementaire.

Cinq opérateurs de terrain – retenus par la Région dans l’appel à projets Transition numérique et cybersécurité - accompagnent depuis deux ans les entreprises.

En parallèle, la Région a chargé AD’OCC, son agence de développement économique, de structurer la filière régionale de la cybersécurité. Ella a construit Cyber’Occ, le centre régional destiné à animer l’écosystème, accompagner les entreprises régionales, répondre aux besoins de la filière (pénurie des talents, visibilité nationale, innovation…) et développer des projets structurants, en lien avec l’association Occitanie Data.

Des aides financières régionales (Pass Occitanie ou Contrats innovation) sont aussi mises en place pour, d’une part, aider les entreprises à se protéger et, d’autre part, contribuer au développement de solutions régionales de cybersécurité.

IMS, spécialiste de la cybersécurité en Occitanie

Implantée à Castres, dans le Tarn, l’entreprise IMS est spécialiste des réseaux et infrastructures numériques. Elle a développé une expertise spécifique en cybersécurité, qui sécurise les systèmes d’information des grandes entreprises. Sa filiale Cyblex porte Custocy, plateforme d’intelligence artificielle qui permet de prévenir les attaques informatiques et d’évaluer les dégâts sur ses courants d’affaires. La PME compte pour clients des majors comme Airbus, Air Liquide, Air France, Pierre Fabre ou Thales. Pour développer sa plateforme, elle a reçu une aide de plus de 880 000 euros de la Région dans le cadre d’un Contrat innovation.

Face au caractère stratégique de la thématique, la Région a enfin renforcé son volet formation : la cybersécurité est devenue un pan central de son programme de formation dédié au digital, en renforçant les cycles existants et en proposant de nouveaux diplômes.
Ces formations s’adressent aussi aux salariés afin de les faire monter en compétence sur le risque cyber.Sécurité, Professional, Secret

Les Rencontres cybersécurité Occitanie fin juin

En complément, des événements structurants ont été instaurés, tels que Les rencontres Cybersécurité Occitanie, dont la 7ème édition se tient à Montpellier et Toulouse, le 29 juin, avec pour thème : « Cybersécurité : plus jamais seul ! ».

Les meilleurs spécialistes y prendront la parole, notamment ceux de l’Anssi, afin d’offrir un état des lieux exhaustif des forces et faiblesses en matière de cybersécurité, et d’anticiper les grands enjeux auxquels les entreprises doivent se préparer.

Découvrez le savoir-faire des pêcheurs d’Occitanie

 

L’Occitanie est la première région d’aquaculture et de pêche côté français. De la mer à l’assiette, les professionnels œuvrent pour vous délivrer le meilleur de la Méditerranée. Découvrez leurs métiers et leur savoir-faire en images !

Avec plus de 4 000 emplois, la pêche et la conchyliculture occupent une place importante dans l’économie du littoral

Bordée par 220 kilomètres de littoral, l’Occitanie concentre près de 80% de la flotte méditerranéenne française grâce à ses 4 ports de pêche principaux. Les filières pêche et conchylicoles (spécialisées dans l’élevage des coquillages) occupent une place importante dans l’économie maritime régionale. Plus de 4 000 professionnels de la mer travaillent sur les exploitations ou à bord de leurs embarcations.

Piscines : nouveaux horaires à partir du 19 mai

En raison de nouvelles directives ministérielles, le centre balnéaire Raoul Fonquerne à Sète et la piscine Di Stéfano à Frontignan proposent de nouveaux horaires entre le mercredi 19 mai et le mardi 8 juin inclus. A partir du mercredi 9 juin, de nouvelles conditions d’accès seront instaurés avec une jauge déterminée (horaires à venir). 

Natation, Nageur, Femmes, Course

Centre balnéaire Raoul Fonquerne à Sète (04 99 04 76 50)

Bassin de 25m (public dérogatoire* uniquement)

  • lundi de 12h à 16h
  • mardi et jeudi de 12h à 14h et de 16h30 à 19h45
  • mercredi de 12h à 17h15
  • vendredi de 12h à 14h
  • samedi de 12h à 18h
  • dimanche et jour férié de 10h à 18h

Bassin à vagues (public dérogatoire* uniquement)

  • lundi de 12h à 16h
  • mardi et jeudi de 12h à 14h et de 16h30 à 19h45
  • mercredi de 12h à 17h15
  • vendredi de 12h à 14h et de 16h30 à 18h
  • samedi de 12h à 18h
  • dimanche et jour férié de 10h à 18h

Bassin extérieur Laurent Vidal (ouvert à tous les publics, majeurs comme mineurs)

  • lundi et jeudi de 10h à 19h45
  • mardi de 7h à 19h45
  • mercredi de 10h à 20h30
  • vendredi de 10h à 18h45
  • samedi de 12h à 18h
  • dimanche et jour férié de 10h à 18h

Piscine Joseph Di Stéfano à Frontignan (04 67 48 22 67)

((public dérogatoire* uniquement))

  • lundi de 12h à 13h45
  • mardi de 12h à 16h45
  • mercredi de 13h à 15h45
  • jeudi de 12h à 13h45
  • vendredi de 12h à 13h45
  • samedi de 14h à 16h45
  • dimanche de 9h à 11h45

 * Public dérogatoire :

  • Personne munie d’une prescription médicale avec la mention « pratique de la natation »
  • Personne présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées munie d’une carte MDPH
  • Personne pratiquant une activité sportive participant à la formation universitaire STAPS option natation
  • Personne suivant une formation continue en rapport avec la natation
  • Éducateur sportif professionnel souhaitant entretenir des compétences et capacités physiques, titulaire d’une carte professionnelle (BEESAN, BPJEPS AAN, BE de plongée) ou d’une carte professionnelle non spécifique aux activités de la natation, mais titulaire du diplôme BNSSA

Le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal "Manitas de Plata" a "régalé" toutes les générations

Peut être une image de une personne ou plusDuo, trio, orchestre...du classique au plus contemporain, il y en avait pour tous les goûts hier soir à Sète et Frontignan, pour la Fête de la Musique !
Le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal "Manitas de Plata" a "régalé" toutes les générations, ravies de se retrouver pour de beaux moments de partage.
 
Peut être une image de 1 personne, jouer d’un instrument de musique, position debout et plein air

Covid-19 : la décrue de l'épidémie se poursuit en France, deux jours avant la nouvelle étape du déconfinement

Connexion, Covid-19, Coronavirus, Virus

 

L'éclaircie se confirme. Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en soins critiques a poursuivi sa décrue lundi 17 mai, tandis que le total d'hospitalisations était au plus bas depuis six mois, selon les chiffres de Santé publique France. Les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptent désormais 4 186 malades du Covid, contre 4 255 la veille. Le nombre d'admissions dans ces services aura été relativement bas lors du week-end prolongé de l'Ascension (entre 100 et un peu plus de 150) et de 204 lundi. Au total, ce sont 22 749 personnes qui sont hospitalisées pour cause de Covid-19, un total au plus bas depuis fin octobre 2020.

Mais : Quatre nouveaux cas de thromboses, dont deux décès, avec Astra Zeneca en France...............

Aller plus loin sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/deconfinement/direct-covid-19-apres-200-jours

CENTENAIRE BRASSENS - PROGRAMME JUIN JUILLET

SPECTACLES ET CONCERTS - JUIN - JUILLET

CENTENAIRE GEORGES BRASSENS - BATEAU LE ROQUEROLS

Téléchargez le programme



Bateau Roquerols, Quai du Maroc, Sète
Billetterie sur place et en ligne
Bar - paiement uniquement en CB
 
 
prog-juin-juillet-7088021

Christian ASSAF, Hussein BOURGI, Marie-Thérèse MERCIER, André LUBRANO présentent le bilan du mandat de Carole Delga sur l'Agglomération de Sète.

Christian ASSAF, Hussein BOURGI, Marie-Thérèse MERCIER, André LUBRANO  ont fait un point et ont proposé un temps d’échanges sur le bilan de l’action Régionale depuis 2016 particulièrement sur l'Agglomération de Sète.

Si es élus-e-s du groupe Socialiste, Républicain et Citoyen (SRC) ont souhaité rencontrer régulièrement les citoyen-ne-s, conformément aux engagements, afin de rendre compte de leur mandat et des principaux projets engagés par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, en fin de mandat, les élu-e-s SRC rencontrent ainsi la presse pour échanger autour des réalisations dans tout le département et particulièrement sur Sète.

 Pour eux, le mandat a été conséquent dans les domaines des mobilités, de l’économie, de la formation professionnelle, de l’alimentation dans le département de l’Hérault, mais aussi dans le domaine environnemental et dans celui du scolaire.

 Pour eux encore : "L'action de la majorité régionale témoigne de ce travail au service de l’intérêt général. Les actions et dispositifs concrets mis en place visent à proposer des réponses pertinentes aux besoins des habitants."

 

Un temps d’échange sur le bilan du mandat de Carole DELGA a donc été réalisé ce lundi 17 mai en présence des élus de cette mandature et de candidats pour la prochaine

Etaient donc présents :Christian ASSAF, Hussein BOURGI, Marie-Thérèse MERCIER, André LUBRANO, mais aussi Sébastien DENAJA, F  BRUTUS, R MORENO et L SORITEAU... (Des élus en place et des candidats aux Régionales )
.

 Par la suite d’autres rendez-vous sont prévus pour préciser les axes de leur projet avant les prochaines échéances électorales.

Fin du masque en extérieur : "On y arrivera bientôt", assure Olivier Véran

"Nous ne demanderons pas aux Français de porter le masque une journée de plus que ce qui est nécessaire", a déclaré le ministre de la Santé.

Personnes, Masque Facial, Coronavirus

Bientôt la fin du masque en extérieur ? Le moment se rapproche, a assuré le ministre de la Santé Olivier Véran lundi 18 mai. "On n'en est pas encore là en France. On y arrivera bientôt", a-t-il expliqué, interrogé par la chaîne.

"Quand vous êtes dehors, dans le centre d'une grande ville, avec plein de boutiques, vous allez faire la queue dehors, vous allez manger, vous allez croiser des gens etc.

Là, tant qu'on n'a pas un niveau de couverture vaccinale adéquate................. Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/fin-du-masque-en-exterieur-on-y-arrivera-bientot-assure-olivier-veran



Voyage en train : quels sont vos droits en cas d'annulation ou de retard ?

Toute personne voyageant en train en France ou dans un autre pays de l'Union européenne (UE) dispose de droits, en cas de retards à l'arrivée, de correspondances manquées, de trains reportés ou annulés ... Les connaissez-vous ?

Quelle indemnisation pour un retard de train ?

En Europe, les droits des voyageurs ferroviaires sont régis par le Règlement (CE) No1371/2007 [PDF ; 200 Ko]. C'est notamment ce règlement qui impose aux entreprises ferroviaires des obligations minimales d'indemnisation des voyageurs.

En matière d'indemnisation des voyageurs suite à un retard du train, l'indemnisation minimale est la suivante :

  • 25 % du prix du billet en cas de retard d’une durée comprise entre 60 et 119 minutes
  • 50 % du prix du billet en cas de retard de 120 minutes ou plus.

Mais au-delà de cette garantie minimale pour les voyageurs, les entreprises ferroviaires sont libres de fixer des règles plus avantageuses.

Voici les règles pratiquées par la SNCF :

En cas de retard d'un TGV ou train Intercités

Les indemnisations prévues sont les suivantes :

  • Entre 30 minutes et 1h59 de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 25 % du prix d'achat, uniquement en bon d'achat jusqu'à 59 minutes de retard, et en bon d'achat ou virement bancaire de 1h à 1h59.
  • Entre 2h et 2h59 de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 50 % du prix d'achat, en bon d'achat ou virement bancaire.
  • À partir de 3h de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 75 % du prix d'achat, en bon d'achat ou virement bancaire.

En cas de retard d'un train SNCF sur un parcours international

Les indemnisations prévues sont les suivantes :

  • Entre 30 minutes et 1h59 de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 25 % du prix d'achat, uniquement en bon d'achat jusqu'à 59 minutes de retard, et en bon d'achat ou virement bancaire de 1h à 1h59.
  • À partir de 2h de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 50 % du prix d'achat, en bon d'achat ou virement bancaire.

En cas de retard d’un iDTGV ou d'un OUIGO

Les indemnisations prévues sont les suivantes :

  • Entre 1h et 2h de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 25 % du prix d'achat, en bon d'achat.
  • À partir de 2h de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 50 % du prix d'achat, en bon d'achat.

En cas de retard d'un train Eurostar

  • Entre 1h et 1h 59 de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 25 % du prix d'achat, en bon d'achat ou virement bancaire (virement plafonné à 50 %).
  • Entre 2h et 2h59 de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 50 % du prix d'achat, en bon d'achat ou virement bancaire (virement plafonné à 50 %).
  • À partir de 3h de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 75 % du prix d'achat, en bon d'achat ou virement bancaire (virement plafonné à 50 %).

En cas de retard d'un train Thalys

  • Entre 30 minutes et 59 minutes de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 20 % du prix d'achat, en bon d'achat.
  • Entre 1h et 1h59 de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 50 % du prix d'achat, en bon d'achat.
  • À partir de 2h de retard à l'arrivée : le billet est indemnisé à hauteur de 100 % du prix d'achat, en bon d'achat.

En cas de retard d'un TER

Aucune compensation n’est prévue en cas de retard de TER.

Cependant, en cas de fortes perturbations, notamment prolongées, des compensations peuvent être octroyées aux voyageurs, par exemple sous la forme de prolongation d’abonnement ou de réduction de prix sur l’achat du coupon suivant.

Pour consulter tout le détail des compensations de la SNCF en cas de retard de train

Lire aussi :Nos conseils pour des vacances 100 % réussies !

Comment faire la demande d'indemnisation ?

Quel que soit le train concerné, la demande d'indemnisation peut s'effectuer directement en ligne via un formulaire, ou bien par courrier. Par exemple, pour un retard concernant un TGV ou Intercités, la demande d'indemnisation peut se faire via ce formulaire en ligne ou par courrier à : Service G30 SNCF - CS 69150 - 14949 Caen Cedex 9.

Il est nécessaire d'indiquer :

  • la référence de son dossier figurant sur le billet (référence à 6 lettres)
  • la date du voyage
  • le numéro du train
  • ses nom(s) et prénom(s),
  • ses coordonnées postales.

Il faut également joindre son billet, ainsi que le bulletin de retard original remis en gare à l'arrivée du train.

Mais chaque catégorie de train ou transporteur propose des modalités spécifiques de remboursement. Pour connaitre l'ensemble des ces modalités, rendez-vous sur la page :

TGV/INTERCITES/TER/Transilien/OUIGO/Eurostar/Thalys : comment faire en cas de retard ?

Lire aussi : Bagage perdu ou endommagé... La compagnie aérienne vous doit des comptes

Quelle assistance aux voyageurs en cas de retard de train ?

En cas de retard de trains à l’arrivée ou au départ, l’entreprise ferroviaire doit tenir les voyageurs informés de la situation, ainsi que des heures de départ et d’arrivée prévues, dès que celles-ci sont disponibles.

Si le retard est supérieur à 60 minutes, les voyageurs se voient offrir gratuitement, dans la mesure du possible :

  • des repas et des rafraîchissements
  • un hébergement, ainsi que le transport entre la gare et le lieu d’hébergement, si un séjour d’une ou de plusieurs nuits devient nécessaire ou qu’un séjour supplémentaire s’impose
  • si le train est bloqué sur la voie, le transport entre le lieu où se trouve le train et la gare, l’autre point de départ ou la destination finale du service.

Si le service ferroviaire ne peut plus se poursuivre, les entreprises ferroviaires mettent en place dès que possible d’autres services de transport pour les voyageurs.

À la demande du voyageur, le contrôleur du train certifie sur le billet que le service ferroviaire a été retardé, qu’il a fait manquer une correspondance ou qu’il a été annulé, selon le cas.

Festival Quand je pense à Fernande

bandeau tarif2019 1111x348

                                                   Ouverture de la billetterie le 21 mai sur https://www.festival-fernande.com/presentation

 

Les artistes de l'édition 2021 du Festival Fernande

MICHEL JONASZ

23 juin 2021

BENJAMIN BIOLAY

26 juin 2021

Protection renforcée autour des tocs de Thau afin de préserver les poussins et les œufs des laro-limicoles

Protection renforcée autour des tocs de Thau. Afin de préserver les poussins et les œufs des laro-limicoles actuellement installés sur le site Natura 2000 de la lagune de Thau, la Préfecture maritime a décidé d’interdire la navigation au0 droit du Lido à tous les navires et engins immatriculés ainsi qu’aux engins non immatriculés venant du large et ce jusqu’au 31 juillet.Peut être une image de carte

Les particules de plastique : information et débat à Montbazin le 25 mai

Les particules de plastique : information et débat à Montbazin le 25 mai :

 

rty

Les particules plastiques

En 2019, l'Observatoire du Pays de Thau avait organisé une passionnante et enrichissante table ronde en présence de scientifiques. Cette réunion, dont on parle encore, a connu un franc succès. L'on avait appris qu’il neigeait du plastique !

Depuis nous vivons une pandémie mondiale, que nous avons néanmoins cru propice à réflexion sur nos habitudes, qui laissait espérer de nouveau comportements plus respectueux de notre planète.

Il n’en est rien, la consommation de plastique augmente avec son leurre du recyclage.

L'Observatoire du Pays de Thau a décidé de rouvrir ce dossier et de l’examiner sous un autre angle : l’addiction au plastique et les industriels du plastique qui organisent la fabrique du doute (comme nous l’avons vécu avec les industriels du tabac ou Monsanto et les pesticides).

Réunion publique avec deux expertes passionnées, reconnues, auteures de récents ouvrages afin de mieux comprendre et surtout être informés sur l’existence de solutions et d’alternative:

 

Nathalie Gontard « Plastique, le grand emballement »* Directrice de recherche à l’INRAE après avoir été chercheuse au CIRAD et Professeur à l’Université de Montpellier et Kyoto, elle explore l’univers du plastique sur tous les continents du monde et fait un constat implacable : tous les inventeurs, tous les recycleurs ne suffiront pas, il faut supprimer la source du danger…arrêter de croire au progrès par l’innovation qui permettrait toujours plus de consommation de plastique.

 

Dorothée Moisan « Les plastiqueurs » ** Journaliste, elle a enquêté sur ces industriels qui nous empoisonnent et minimisent les risques de ce poison présent dans l’air dans l’eau dans le sol pour se retrouver dans notre corps. Même si l’industrie promet de participer au financement du recyclage, ce n’est qu’un alibi, la production mondiale du plastique va doubler d’ici 2040 ! La règlementation progresse mais la production augmente…

*« Plastique : Le grand emballement » Nathalie Gontard - Ed Stock - Nov. 2020

**« Les plastiqueurs » Dorothée Moisan – Ed Kero - Mars 2021