Musique

Découvrez dès aujourd’hui la programmation de la 24° édition du Festival Fiest’A Sète !

Découvrez dès aujourd’hui la programmation de la 24° édition du Festival Fiest’A Sète ! ✨
▶︎ Infos & billetterie : www.fiestasete.com
Cette année découvrez, retrouvez, dansez, écoutez :
Rendez-vous du 23 juillet au 6 août 2021 !

CONCERTS TESTS : LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

2 concerts seront organisés à la Secret Place TAF à Saint-Jean-de-Védas, le samedi 5 juin à 18h avec les Fatals Picards et Washington Dead Cats, et le dimanche 6 juin à 18h avec Boomerang et les Palavas Surfers
 Tous les participants à l'étude devront avoir été testés négativement au Covid-19. Le dépistage Covid-19 sera effectué grâce aux tests salivaires qui auront lieu sur le parking de la Sud de France Arena le jour de chaque concert, puis répétés 7 jours plus tard
 Plus d’info et inscription https://bit.ly/3hGN2qi
 
Dj, Deejay, Musique, Boîte De Nuit, Son

Mercredi 28 juillet : Concert: Bonnie Banane + Dab Rozer

Depuis son premier single Muscles, jusqu’à son premier album Sexy planet, en passant par de nombreux featurings, avec notamment Chassol et Flavien Berger, Bonnie Banane ne cesse de chanter ses propres textes, toujours emprunts d’une dérision, à la fois espiègle et sensuelle.
Dab Rozer n’est pas un rappeur comme les autres. Bercé par le bruit de la ville et l’écume des vagues, l’artiste originaire de Sète propose un univers singulier, à la croisée des genres.
Tantôt léger, tantôt mélancolique, Dab Rozer pose des mots sur ses ressentis et nous laisse s’immiscer dans un quotidien où le banal fait figure d’épopée romanesque.Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’sete MER 28 JUILLET 20H30 BONNIE BANANE + DAB ROZER BRASSENS A100ANS ANS’
 
 

Le Worldwide Festival fera son retour à Sète du 9 au 11 juillet 2021!

Le Worldwide Festival fera son retour à Sète du 9 au 11 juillet 2021!

Le programme prévoit à Sètedeux soirées live au Théatre de la mer et des après midi les pieds dans le sable de la Ola!

Théatre de la Mer :

Vendredi 9 Juillet 2021 :
Chassol plays Ludi
Emile Londonien
Neue Grafik Ensemble

Samedi 10 Juillet 2021 :
Thomas de Pourquery & Supersonic
La Perla
Souleance

LA OLA :
WF Family DJs (TBC)

Les organisateurs précisent : "Nous mettons tout en œuvre pour vous offrir le meilleur des week-ends, tout en respectant les mesures sanitaires en vigueur. La jauge du Théâtre de la Mer reste réduite pour le moment mais nous ajouterons autant de tickets que possible si les mesures s’adoucissent. La programmation reste à l’heure actuelle centrée autour des live, mais nous nous tenons prêts à ajouter des DJs si nous en avons l’autorisation."

Les billets pour les soirées au TDM seront disponibles à partir du vendredi 28 mai 12h sur www.worldwidefestival.com (réseau Seeticket & Office de Tourisme de Sète).
L'événement sera peut-être  concerné par le Pass Sanitaire. Dans le doute,  prendre vos dispositions au cas où il serait concerné.

NB : Les passes achetés pour les éditions 2020 et 2021 du Worldwide Festival ne donneront pas accès à ces spectacles. Vous pouvez demander leur remboursement en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gaël FAYE et Ballaké SISSOKO sur le port de Mèze

Ce soir pour la dernière à Mèze, deux immenses artistes, Ballaké Sissoko et Gaël Faye, avant de repartir en itinérance à Bouzigues, Frontignan et enfin à l'abbaye de Valmagne pour la clôture.
 
 
Dimanche 25 juillet - Port de Mèze
BALLAKÉ SISSOKO + GAËL FAYE

à partir de 19h
 
 
19h – Ouverture des portes
21h – Concert de BALLAKÉ SISSOKO

 SISSCapture

[Mali, world music]
Dix doigts pour vingt et une cordes, et la magie opère, sûrement, posément. Maître de la kora, improvisateur et compositeur surdoué et passionné, Ballaké Sissoko est aujourd’hui l’un des grands musiciens du monde.
Héritier d’une longue lignée de djélis (équivalents des griots dans l’empire Mandingue), Ballaké Sissoko est devenu musicien dans l’orchestre de son père à l’âge de 13 ans, il a joué depuis sur les scènes du monde entier. On avait suivi avec bonheur déjà ses dialogues nocturnes, musiques de chambre à ciel ouvert avec le violoncelliste Vincent Segal.
Pour son nouvel album, Djourou, le musicien malien part à la rencontre d’autres sensibilités et convie, notamment, Camille, Oxmo Puccino, Salif Keita ou encore Arthur Teboul (Feu ! Chatterton).
« Ballaké Sissoko c’est une part d’histoire de la musique malienne, c’est un silence puissant, c’est une musique sacrée » témoigne le rappeur Oxmo Puccino, qui le considère comme un oncle. À sa manière, il est vrai, le joueur de kora fait figure d’ancien, puisqu’il a dans ses cordes plus de quarante années de bons et loyaux services auprès de cette harpe-luth devenue emblématique de toute l’Afrique de l’ouest, la kora.
Distribution : Ballaké Sissoko : Kora | Lansine Kouyate : Balafon| Badje Tounkara : N’goni | Hatoumata Sylia : Chant
SISS22Capture
 
[Burundi/Rwanda/France, rap]
7 ans après son 1er album studio, 4 ans après son premier roman Petit Pays qui a rencontré le succès phénoménal qu’on lui connaît, Gaël Faye est de retour avec un nouvel album, Lundi Méchant.
« Lundi Méchant » est un concept né à Bujumbura (Burundi). Au départ, il s’agit du nom des soirées organisées tous les lundis soirs dans la boîte de nuit le 5 sur 5 dans le quartier populaire et cosmopolite de Bwiza. Les client.e.s de cet établissement ont l’habitude de s’y retrouver tous les lundis à partir de minuit pour danser, boire et s’amuser jusqu’à l’aube […]. Se rendre aux « Lundi Méchant » c’est faire un pied de nez à la société moderne qui encadre l’individu dans des horaires et des carcans qui voudraient que l’on attende sagement le week-end pour s’amuser. Les “Lundi Méchant » sont là pour affirmer une indépendance de l’individu face aux temps réglés et aux horaires imposés par la société.
“Lundi Méchant” c’est commencer chaque semaine avec la volonté d’en découdre avec la vie, les difficultés du quotidien, les crises politiques et économiques qui nous ébranlent. C’est renverser sa perception du monde.
Un disque et des chansons pour digérer et ouvrir une nouvelle page pour un artiste qui ne se voit toujours pas choisir entre ses multiples talents. On y retrouve sa plume subtile et touchante, et des morceaux inédits prêts à nous faire chalouper !
Distribution : Gaël Faye : Chant | Guillaume Poncelet : Piano | Louxor : Machines | Samuel Kamanzi : Guitare, chant
 
 
Il reste encore des places...
 
 
Tarifs en prévente : plein 27€ / réduit* 24€ / jeunes 12-18 ans 13€ + frais de location
Sur place : plein 30€ / réduit* 27€ / jeunes 12-18 ans 13€
Gratuit pour les moins de 12 ans
* Conditions tarif réduit : ICI
 
 
BILLETTERIE
 
 
IMPORTANT :
Depuis le 21 juillet, le Festival de Thau s'adapte aux nouvelles règles sanitaires.
L’accès aux événements est donc conditionné à la présentation d’un pass sanitaire pour toute personne de 18 ans et plus.
Le pass sanitaire est délivré par les professionnels et les autorités de santé lorsque vous remplissez une des conditions prévues*. Il comporte un QR code qui sera flashé à l’entrée des lieux de concert sur papier ou sur smartphone.
Nous faisons notre maximum pour que tout se passe au mieux, merci d'avance pour votre compréhension et votre coopération.
 
 
La suite du programme...
 
 
Mar. 27 juillet - Frontignan-La Peyrade - MADALITSO BAND + JOÃO SELVA
★ Mer. 28 juillet - Bouzigues - RACINES RÊVÉES + ELIDA ALMEIDA
Jeu. 29 juillet - abbaye de Valmagne - Grande soirée de clôture en partenariat avec le Festival Radio France Occitanie Montpellier : RIU DE L'AIRE + ENSEMBLE IRINI + QUATUOR ELLIPSOS + COCANHA
★ Soirée en accès gratuit
 
 
Retrouvez tous les détails de la programmation soirée par soirée sur festivaldethau.com/festival-2021
 
 
BILLETTERIE
 
 
INFOS PRATIQUES
 
 
 
 
 
Pensez à consulter la page "Infos pratiques" sur le site, afin d'être bien informés sur les conditions d'organisation actualisées.
 

SISS333Capture

FESTIVAL QUAND JE PENSE À FERNANDE

Du mercredi 23 au samedi 26 juin 2021

 

 

Du 23 au 26 juin 2021

Depuis la création du festival Quand je pense à Fernande en 2002, l'équipe n'a eu de cesse de défendre la chanson française actuelle en présentant dans le cadre enchanteur du Théâtre de la Mer, un large éventail des choix musicaux et des divers styles d'écriture... Tout ceci est bien normal au pays de Georges Brassens.

Quand je pense à Fernande est un festival qui s'adresse à tous, toutes générations confondues.

Edition 2021 :

  • MICHEL JONASZ 23 juin 2021
  • CATHERINE RINGER 24 juin 2021
  • MAXIME LE FORESTIER 25 juin 2021
  • BENJAMIN BIOLAY 26 juin 2021



 



Mèze : Festival de Thau jour 3, la fièvre du samedi soir

La couleur était annoncée depuis la veille, mais ce samedi soir a vu une place des Tonneliers très remplie et très branchée : choix donc, une fois de plus réussi. Vœu de libération ou de retour à "la vraie vie"… certainement ! En tout cas participation complète d'un public soit tout près de la scène, soit sagement assis dans des tribunes bienvenues…

Un éco-dialogue : "Le monde invisible du vivant".

La présence de Pascale Cossart, directrice à l'institut Pasteur, spécialiste "en bactéries" a permis à une trentaine de personnes (barrière à 49) d'écouter et de participer à un débat d'actualité. Guidé par un Thierry Salomon "toujours dans le coup", le public est reparti avec ses convictions mais aussi avec un bagage supplémentaire quant aux réalités de la situation sanitaire actuelle, passée et future. Des mises au point claires, nettes et précises… pouvant être complétées par l'ouvrage de Pascale cité au début de ce paragraphe. Prestation de qualité au Carré d'Art Louis Jeanjean.

JAVA

Le groupe qui ressurgit après 10 ans de silence a encore beaucoup de choses à dire… et à faire. Le rap-musette (si, si, c'est bien ça !) a sa place dans le monde du spectacle. R. Wan (chant), Fixi (accordéon), Pépouse Man (basse) et Alexis Bossard (batterie) ont facilité un "lâcher-prise" total d'une foule acquise au quatuor. Pas le temps de respirer ni de regarder la pendule… L'ambiance est montée sur la place des Tonneliers à la vitesse grand V. La nuit n'a même rien vu venir !

Têtes Raides

De la chanson française et du rock… Le groupe phare des années 90 (Ginette) est plus que jamais dans la réalité. Christian Olivier (chant et accordéon), Serge Begout (guitare), Jean-Luc Millot (batterie), Grégoire Simon (saxophone), Anne-Gaëlle Bisquay (violoncelle), Édith Begout (claviers), Pascal Olivier (basse) et Pierre Gauthé (trombonne) continuent à porter haut et fort le drapeau citoyen des combats poético-musicaux… On aime ou on n'aime pas, mais ça "secoue les entrailles" et ça rassure quelque part ! Punk ? Cabaret ? Poésie noire et humour décalé, c'est sûr… et plein de vérités !

Les 8 exécutants ne mâchent pas leurs notes. Les cheveux sont devenus gris mais l'engagement politique est bien présent. La pandémie n'a pas éteint la pensée. Un concert à l'Olympia est programmé pour septembre 2021.

"Je ne veux pas !"

Un nouveau titre bien en phase avec le moment !


Dernière soirée à Mèze, ce dimanche 25 juillet :

Éco-dialogue au cinéma "Le Taurus" - 16h30 : "Le monde sauvage des Océans", avec François Sarano. Gratuit.

Ballaké Sissoko - 21h - Place des Tonneliers

Gaël Faye - 22h45 - Place des Tonneliers

(ouverture des portes à 19h)

Crédit photos : dm

Masqués mais heureux: la foule de retour à Bercy pour un concert test d'Indochine

"Ça fait si longtemps": 5.000 spectateurs ont dansé samedi sur les tubes d'Indochine, avec masque mais serrés dans l'arène de Bercy à Paris, lors d'un concert doublé d'une étude scientifique, très attendu par un secteur durement éprouvé par le Covid-19.

"Nous on veut vivre... encore plus fort". Samedi soir, les paroles de la chanson "Marilyn" avaient une résonance particulière pour la foule, privée de live depuis des mois, à qui Nicola Sirkis a demandé de "faire du bruit" pour les soignants, les chercheurs...

Lire et poursuivre sur https://actu.orange.fr/france/masques-mais-heureux-la-foule-de-retour-a-bercy-pour-un-concert-test-d-indochine-CNT000001Bmz4f/photos/dans

Fiest'A Sète 2021 : Focus sur la programmation des concerts au Théâtre de la Mer

 

fiestaCapture

fiestazzzCapture

 
 

Entre retrouvailles et découvertes, le plaisir toujours renouvelé de la fête et des émotions partagées guide nos envies pour ce Fiest'A Sète 2021 tant attendu !

La 24e édition, qui se déroulera cette année du 23 juillet au 6 août (23-07 : Scène de Bayssan, 24-07 : Médiathèque F. Mitterrand, Sète, 27 & 28-07 : Balaruc-les-Bains , 30.07 : Bateau le Roquerols, Sète, 31/07>05/08 : Théâtre de la Mer, Sète), ouvre encore grand les bras à tous les ailleurs, tous les grooves, toutes les différences, dans un esprit de fidélité aux valeurs qui demeurent les nôtres : curiosité, éclectisme, exigence...


Redécouvrez la programmation de la 24° édition du Festival Fiest'A Sète 
DU 31 JUILLET AU 5 AOÛT 2021
THÉÂTRE DE LA MER
 
SAMEDI 31.07 : CUBASSIMO
ROBERTO FONSECA
CIMAFUNK
 

ROBERTO FONSECA
Cuba - Fonseca encore, Fonseca toujours, Fonseca jamais le même. Dévoué sideman d’Omara Portuondo en 2019, duettiste complice de Fatoumata Diawara un peu plus tôt, inlassable tisseur de liens transculturels, l’homme agrège tant d’artistes en lui qu’on pourrait bien l’inviter chaque année sans qu’affleure la moindre lassitude. N’est-ce pas la marque des grands ? Avec Yesun, le Fonseca 2021 est peut-être celui qui semble plus que jamais disposé à dévoiler sa nature profonde. Seule certitude : ce sera brillant, exalté, puissant, plein de joie, de finesse et de sensualité. Comme toujours.

 

CIMAFUNK
Cuba - Le rayonnement de la richesse musicale afro-cubaine a longtemps servi le protectionnisme insulaire, quitte à occulter des pans entiers d’une culture populaire étrangère jugée impérialiste, donc menaçante. C’est dans un XXIe siècle bien entamé que l’occurrence « funk » pose ainsi sur l’archipel un premier pied aussi anachronique qu’une confusion entre Pesquet et Armstrong. Qu’importe. L’avènement du funk cubain est sans nul doute un grand pas pour l’humanité mélomane, et c’est Cimafunk qui enfonce la bannière apatride dans le sol caribéen. Avec grâce, candeur et nonchalance. A groovar !

 
DIMANCHE 01.08 : NOITE BRASILEIRA
LUCAS SANTTANA
FLAVIA COELHO
 

LUCAS SANTTANA
Brésil - « Même si les temps sont obscurs, ils passeront, car tout est cyclique. » affirme Lucas Santtana. Cet infatigable bricoleur renoue avec ce qui a fait la grandeur de la musique brésilienne : chansons dépouillées, mélodies renversantes et structures rythmiques privilégiant le circuit court : xote, baião, forró, samba mais aussi bossa, folk et blues, dans les pas de Caetano, Gilberto et des autres. La plus belle incarnation possible d’une culture brésilienne érudite, sensible, et qui garantit à cette grande nation l’ouverture sur le monde que lui dénient ses dirigeants actuels.

 

FLAVIA COELHO
Brésil/France
 - Arrivée à Paris en 2006 avec l’idée fixe d’y enregistrer un album, Flavia a cru en ses rêves, qui l’ont amenée à fouler les scènes du monde entier. Viscéralement attachée à ses racines et avide de croisements culturels, elle s’est façonné un univers musical singulier où son flow carioca authentique et sans filtre épouse les pulsations actuelles des rues de Kingston, de Kinshasa, de Medellin ou des favelas. La Brésilienne au grand cœur a placé l’empathie au centre de DNA, nouveau disque qu’elle défendra sur scène avec toute la fougue et l’allégresse qu’on lui connaît.

 
LUNDI 02.08 : PIANO ORIENTAL
BACHAR MAR-KHALIFE
TIGRAN HAMASYAN
 

BACHAR MAR-KHALIFÉ
Liban/France - Juste avant le grand OFF de la pandémie, le jeune virtuose franco-libanais s’est isolé dans l’inconfort d’une vieille bâtisse familiale de Jaj. Pour laisser les forêts de cèdres et le vent des montagnes imprégner ses élégies. Pour livrer son piano au territoire de la nuit. Pour osciller entre contemplation et chaos intérieur, effroi et sérénité. Pour appréhender l’irrationnelle frénésie d’un pays meurtri qui s’offre et se refuse au rythme de ses caprices électriques, politiques, sociaux. Et convaincu que seuls l’amour et la poésie sauront le guérir. Grandiose.

 

TIGRAN HAMASYAN 
Arménie/USA 
- André Manoukian ne se fera pas prier pour vous le confirmer : le peuple arménien a l’âme pétrie de musique. Chant modal, liturgie, doudouk, piano : autant de fragments d’une culture populaire encore très vivace dans la diaspora dont elle a jadis contribué à adoucir l’exil. A l’évidence, Tigran Hamasyan en est l’un des plus brillants ambassadeurs, lui qui a su la transcender en une expression des plus singulières, modernes et intenses. Nul doute que la postérité retiendra ce pianiste prodige, ce compositeur surdoué. Mesurons notre chance de pouvoir l’écouter au présent.

 
MARDI 03.08 : CONGO GROOVE
RAY LEMA
JUPITER & OKWESS
 

RAY LEMA
République Démocratique du Congo - On n’attendait pas forcément Ray Lema sur le terrain de l’emblématique rumba congolaise, lui qui s’est employé tout au long de sa carrière à ouvrir toutes sortes de perspectives à la musique africaine en déjouant les carcans de la tradition. Mais le répertoire de l’immense Franco, pionnier et maître du genre, méritait bien la science et l’érudition du brillant pianiste. Et ce vivifiant retour aux sources tient largement ses promesses, en nous rappelant l’universalité et la portée symbolique de ce style reconnaissable entre tous, qui chavire toujours le globe.

 

JUPITER & OKWESS
République Démocratique du Congo - Des décennies de vaches maigres n’ont pas altéré la foi de Jupiter, rockstar des faubourgs de Kinshasa qui jouit enfin d’une gloire aussi tardive que méritée. À la tête des fougueux Okwess, il mêle sa passion du groove afro-américain et sa connaissance érudite des innombrables traditions congolaises en une mixture de son cru, électrique, âpre, incandescente, expulsée à gorge déployée : le Bofenia rock. Funk, rumba, high-life et afropunk y enchevêtrent leurs pulsations fiévreuses dans l’urgence et l’exaltation. Une seule issue : la danse. 

 
MERCREDI 04.08 : DE KINSHASA À BAMAKO
SAM MANGWANA
FATOUMATA DIAWARA
 

SAM MANGWANA
République Démocratique du Congo - Mangwana chante dans huit langues différentes. Enfant des indépendances qu’il a contribué à célébrer sur toutes les scènes du continent et d’ailleurs, compagnon de route de Tabu Ley et de l’OK Jazz, il est l’une des dernières « lianes » (Lubamba, en langue Kikongo) reliant l’âge d’or de la rumba congolaise au présent. Soucieux de souligner le profond enracinement africain d’une grande diversité de cultures, le vénérable chanteur œuvre sans relâche à l’émergence d’une conscience panafricaine, en dépit d’incessants conflits ethniques et postcoloniaux. Sage et grand bonhomme.

 

FATOUMATA DIAWARA
Mali
 - L’aura de Fatoumata Diawara, après seulement deux albums, laisse entrevoir la stature qui lui est promise. Juste récompense pour celle qui aura dû forcer le destin, à l’instar de Rokia Traoré. Sur ses conseils, Fatou a osé empoigner une guitare pour composer ses propres chansons, à contre-courant des codes sociaux maliens. Ni amertume, ni esprit de revanche chez cette musicienne généreuse, éprise d’une culture qui a trouvé en elle la parfaite ambassadrice. Force et douceur, joie et mélancolie, fierté et espoir, tout se mêle harmonieusement dans la voix de cette reine. 

 
JEUDI 05.08 : NUIT DU BLUES
CROSSBORDER BLUES
DELGRES
 

CROSSBORDER BLUES : Vincent Segal, Harrison Kennedy, Jean-Jacques Milteau
France / Canada - Une voix, une guitare et des bleus à l’âme. Au gré de mille voyages, ramifications et mutations électriques, le blues a gagné ses galons de divertissement mondialisé. Mais c’est toujours dans le dénuement des origines qu’il exprime toute sa vérité. Et celle-ci éclabousse dans la voix limpide d’Harrison Kennedy, à laquelle le violoncelle de Vincent Segal et l’harmonica de Jean-Jacques Milteau font un écrin plein de justesse et de sobriété. Cette formule originale servie par des musiciens d’exception magnifie ce blues acoustique parcouru d’intenses vibrations.   

 

DELGRES
France
- Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent, selon Lucie Aubrac. Loin de figer l’engagement de Pascal Danaë dans des luttes obsolètes, le choix de baptiser son projet du nom d’une figure antillaise de la lutte antiesclavagiste traduit son désir de secouer le monde. Et son trio de 000d blues créole secoue sacrément, à coups de motifs rythmiques hypnotiques, de glissades électriques puissantes et de vibrations telluriques soufflées par l’éléphantesque sousaphone. Un groove infectieux et rageur, maillage créole d’une évidente pertinence ou résonnent toutes les révoltes. 

fietawwwCapture

Mèze : Festival de Thau jour 2

La configuration de la place des Tonneliers a légèrement changé (on sait pourquoi) mais l'esprit du Festival n'a pas bougé d'un iota. Le trentenaire se porte fort bien, et, pour celles et ceux qui le fréquentent annuellement, il s'est même renforcé. Les objectifs à travers toutes sortes de messages (directs ou subjectifs) sont bien ancrés et extrêmement soutenus. Même le pass sanitaire "papillonnant" n'ébranle pas la structure solidement assise par Jazzamèze…

T'es venue de loin ?

Du haut de la nouvelle tribune (l'idée est intéressante) ou du niveau de monsieur tout le monde, nous avons assisté à ce deuxième jour de musique et de spectacle. Trois représentations au programme :

La sérénade des percussions du monde nous a proposé, non pas la version du 22 juillet mais celle du 23 avec les mêmes exécutant.e.s. C'est bien plus sympa de se remettre en question. Le groupe sait faire et il le fait bien : un régal !

Mademoiselle, un "super groupe" où 3 fortes personnalités déjà "leaders" dans leurs cheminements musicaux ont décidé de s'aventurer sur un 4ème trajet commun. Ce nouveau ménage qui a vu le jour à Pantin s'éclate au travers d'un blues oriental. On en vient même à se demander pourquoi cette rencontre n'a pas eu lieu plus tôt ! Sofiane, Rodolphe et Mehdi ne font pas dans la dentelle ! Crédules s'abstenir ! Ça décoiffe et ça fait du bien !

Suzane. Un tit boutd'chou sur une grande scène ? Eh bien non : une grande dame sur une scène trop petite tant le personnage occupe cet univers ! La jeune artiste sudiste, gagnante des Victoires de la Musique 2020 (catégorie révélation Scène) et en 2021 (catégorie Artiste Féminine), hypnotise son monde. L'auteure-compositrice-interprète française (Avignon), militante féministe et écologiste fait tout sur "les planches". Océane est chez elle, le fait savoir et ne laisse à quiconque le pouvoir de décider à sa place…

Crédit photos : dm

Le programme du jour, ce 24 juillet :

Éco-dialogue "Le monde invisible du vivant" avec Pascale Cossart (directrice Institut Pasteur) : 18h, Carré d'Art Louis Jeanjean.

Java (Rap musette) : 21h, place des Tonneliers

Têtes raides (chanson française/rock) : 23h, place des Tonneliers.

(19h : ouverture des portes)

Concert The Gombo Revolution à Poussan

gomboCapture

THE GOMBO REVOLUTION rend clairement hommage à la musique populaire de la Nouvelle Orléans.
C'est une fanfare collective de 6 à 9 musiciens qui joue sur scène et en rue. 

THE GOMBO REVOLUTION puise dans l'eau du fleuve mythique du jazz afro-américain, puis inonde les rues. ce fameux Brass Band  mélange les cultures, celle des Blacks Indians, des Caraïbes et bien sûr, des Second Line, ces défilés hebdomadaires offert par les clubs de danse où le rythme est omniprésent et la musique destinée à faire évoluer la foule dans l'espace urbain. Le Gombo est ce légume que l’on retrouve en Afrique, en Amérique, aux Caraïbes et que les colons servaient aux esclaves.

THE GOMBO REVOLUTION symbolise la marche vers la liberté, la joie de vivre et la rencontre humaine…

 

Venez profiter de l'été
au lieu dit Glauga à Poussan
Restauration et bar sur place.
PAF 7€
Réservation vivement conseillée au 06 10 59 69 69

En venant de Poussan, prendre la direction Montbazin.
Sur la D119 E2, 2nd chemin à gauche puis après 350m de nouveau à gauche
GPS 43°30'21.0"N 3°40'31.6"E ou 43.505823, 3.675446gombo22Capture

A Montbazin, avec le Festival de thau, concert de TOUKAN TOUKÄN

Samedi 12 juin 2021 à Montbazin
salle Marcelin Albert
20h
Ouverture des portes
20h30
Concert
[France, électro pop]

Un petit bonbon pop acidulé, une carte postale qui vous rappelle que non la vie n'est pas morne mais un diamant précieux qui se partage et se savoure. Accompagnés d'un jungle électronique et vêtus de leurs costumes colorés, Étienne et Laure distillent une pop de voyage, rythmique et sauvage et partagent joie et cocktails fruités.
 
 
Billets
www.festivaldethau.com/billetterie
► Tarif unique : 10€ (hors frais de location éventuels) / Gratuit pour les moins de 12 ans
En partenariat avec la Ville de Montbazin

SILO+ : a création Racines Rêvées présentée par les artistes en création

La création Racines Rêvées présentée par les artistes en création dans un teaser joliment réalisé par Olivier-Roman Garcia lui-même.
Une production: le +SilO+ Olivier-Roman Garcia: guitares/N'goni / Bouzouki