SPORT

F1 - GP du Japon : Suivez la course en live à partir de 7h00

Max Verstappen, Formule Un, Course

Suivez en live et en intégralité le Grand Prix du Japon, quatrième manche du championnat du monde de Formule 1.

Aller sur : https://sports.orange.fr/auto-moto/f1/live/f1-gp-du-japon-suivez-la-course-en-live-a-partir-de-7h00-CNT000002dpwxe.html

Félicitations aux juniors de l'ASP Rugby qui remportent la finale des terroirs 2024

Finales des terroirs jeunes 2024 
L’Équipe de l’AS Poussan XV l’emporte sur l’équipe du Stade Piscenois sur le score de 33 à 10 ! 
Félicitations aux deux équipes pour cette quatrième et dernière finale, U19 - R1 !

Paris-Roubaix : le résumé vidéo de la course remportée par Lotte Kopecky

La championne du monde ajoute Paris-Roubaix à son palmarès déjà bien fourni, avec notamment deux Tours des Flandres, grâce à sa victoire samedi.

Elle en avait fait le principal objectif de sa saison, et l'a atteint. La championne du monde Lotte Kopecky (SD Worx-Protime), à qui la victoire sur Paris-Roubaix avait échappé ces deux dernières années, s'est imposée samedi 6 avril sur l'Enfer du Nord. La Belge a animé la course par ses multiples attaques, mais n'a pas réussi à se défaire de ses concurrentes, qu'elle a finalement battues au sprint sur le vélodrome de Roubaix. 

Voir et lire sur France Info : https://www.francetvinfo.fr/sports/cyclisme/paris-roubaix/video-paris-roubaix-le-resume-video-de-la-course-remportee-par-lotte-kopecky_6471116.html

Illustration

Cyclisme, Vélo De Route, Femmes

Champions Cup : L'UBB martyrise les Saracens

Selon Orange Sports :Homme, En Cours, Des Sports, Balle

L'UBB a aisément disposé des Saracens ce samedi en 8eme de finale de Champions Cup (45-12). Matéo Garcia ainsi que les internationaux français Louis Bielle-Biarrey et Nicolas Depoortère ont planté un doublé chacun.

À l'instar de La Rochelle qui a hérité des Stormers en 8eme de finale, Bordeaux-Bègles est également tombé sur un adversaire bien connu. Faciles vainqueurs des Saracens lors de la phase de poules (55-15), les Girondins ont renouvelé leur performance majuscule quasiment trois mois plus tard (45-12). Privés de leur maître à jouer, Owen Farrell, blessé aux ischio-jambiers, les Londoniens n'ont jamais été en mesure d'hausser leur niveau de jeu pour rivaliser avec l'actuel 6eme du Top 14. Dominant de la tête et des épaules, les Français ont inscrit pas moins de trois essais en première période refusés à la vidéo.

Frustrés par la vidéo, Louis Bielle-Biarrey et Nicolas Depoortère ont tous deux connu la déception de se voir un essai annulé. Leur réaction n'en a été que plus forte. Les deux jeunes trois-quarts du XV de France ont laissé éclater leur talent en seconde période pour octroyer une ampleur démesurée à cette affiche de 8eme de finale. Par leurs qualités de vitesse et de finisseurs, ils ont tous deux planté un doublé aux Anglais. Le centre a notamment bénéficié d'un excellent travail de perforation et de fixation de Damian Penaud (61e, 66eme). L'ailier a pour sa part récolté les fruits du bon travail collectif de son équipe pour se retrouver en position de marquer sur l'aile gauche à deux reprises (63eme, 76eme).

UBB - Harlequins en quart.................. Aller plus loin : https://sports.orange.fr/rugby/coupes-europe/champions-cup/article/champions-cup-l-ubb-martyrise-les-saracens-CNT000002dps7B.html

Clermont a failli surprendre le PSG sur sa pelouse jusqu'au bout, mais Goncalo Ramos a égalisé en fin de match (1-1)

Clermont a failli surprendre le PSG sur sa pelouse jusqu'au bout, mais Goncalo Ramos a égalisé en fin de match (1-1). Une mauvaise préparation avant de recevoir le Barça en Ligue des champions...

Selon Orange Sports

Le Football, L'Europe , Uefa

Mené au score sur un but de Keita et apathique pendant 45 minutes, le PSG a su réagir pour finalement arracher un point grâce à Ramos. Si Luis Enrique semblait un peu contrarié, il doit être rassuré de ne pas voir trop de personnes blessés. Car le vrai enjeu de la saison pour Paris est le match face aux Barcelonais, mercredi. Une frappe, un but pour Clermont

Match des extrêmes au Parc des Princes entre le PSG, leader du championnat, et Clermont, lanterne rouge. Pour cette rencontre, Luis Enrique avait décidé de ne prendre aucun risque en vue du choc contre Barcelone dans quatre jours. C'était donc avec onze nouveaux joueurs par rapport au duel contre Rennes, dans la semaine que le PSG débutait le match. Rapidement, Clermont a choisi de se placer en bloc bas, laissant le ballon aux Parisiens qui n'ont pas réussi à emballer le match. Avec un premier coup dur pour Mukiele qui est obligé de sortir suite à un choc avec le gardien de Clermont. Le défenseur parisien a pourtant bien montré à tout le monde qu'il ne souhaitait pas céder sa place, le médecin en a décidé autrement (8eme). Côté jeu, rien à signaler si ce n'est la très bonne prestation du jeune Mayulu au milieu du terrain parisien. Clermont continuait à résister sans trop de mal et s'offrait même le luxe d'ouvrir le score. Sur une erreur de Skriniar qui dégageait mal le ballon, Virginius parvenait à centrer pour Keita qui allumait. Sa frappe déviée par le tacle d'Ugarte trompait Tenas (0-1,32eme)............ Aller plus loin : https://sports.orange.fr/football/ligue-1/match/paris-saint-germain-clermont-apres-match-SPEF010eHm10WN.html

Plateau U11 de ce matin pour le FC Domitia

Nos U11A ont organisé un plateau relevé à Gigean pour préparer la Champion's Cup de ce mardi. Au programme, il y avait les équipes de l'AS Gignac, du Sc Sète mais également du FC Castelnau Le Crès. Que de très belles oppositions ! Au dernier moment, ils ont du faire sans leur libéro, ce fut un vrai casse-tête mais ce fut également le retour de Shahid et de Waël après leur fracture et l'incorporation de Yoni.
Nos dominitiens vont finalement remporter la première rencontre contre Gignac 2 à 0 suite à un penalty transformé et une frappe lointaine dans une rencontre dans laquelle ils ne concéderont pas d'occasion. Ils s'inclineront sur le même score contre le Sc Sète dans une rencontre ou ils ont été malmenés 0-2. Ils finiront par un joli nul 1-1 avec plein d'abnégation contre l'équipe de Castelnau qui était un cran au dessus ( ils venaient tout de même de gagner 4-0 Sète et 5-0 Gignac ).
Ce fut une belle répétition des gammes pour mardi. Une petite pensée pour la famille de Sandro.
La progression continue ...

Ce samedi, les U8 (section Gigean) du FC Domitia participaient au tournoi de Saint-Jean-Védas.

Ce samedi, les U8 (section Gigean) du FC Domitia participaient au tournoi de Saint-Jean-Védas. Deux équipes étaient engagées.
Les U8 confirmés se sont jaugés dans le tournoi U9 et la deuxième équipe U8 jouait dans sa catégorie d’âge.
Les U8 confirmés ont pu constater l’écart qui existait encore avec la catégorie d’âge d’au dessus. Nos jeunes pousses avaient un peu la tête dans les chaussettes, mais ils ont su gagner le dernier match.
La deuxième équipe U8 engagée a joué contre des U8 confirmés toute la journée, dont le MHSC 1… Mais ils n’ont rien lâché !
Un état d’esprit vraiment excellent même dans la difficulté ! Bravo à eux et au coaches pour cette journée

Ce samedi après-midi, les U15 I du FC Domitia recevaient à Gigean le leader de la poule l’Entente Cazouls Maraussan Maureilhan

Ce samedi après-midi, les U15 I du FC Domitia recevaient à Gigean le leader de la poule l’Entente Cazouls Maraussan Maureilhan pour le compte de la septième journée de championnat de Division2.
1002Capture d'écran 2024-04-06 210058
Alors que l’équipe visiteuse était invaincue, la rencontre s’annonçait plus que difficile pour nos joueurs. Et pourtant, le FCD a été dominateur et a tiré à trois reprises sur les montants. Les deux équipes se sont finalement quittées sur un score de parité (2-2). Les buteurs sont Lucas sur penalty et Hector après une belle action construction.
Un match nul qui avait un goût de victoire pour le groupe de Steven Delon et de Keny Larrue

 

C.R.F : Retour sur le dévoilement de la plaque inaugurale

Ce jour, samedi 06 avril, la Ligue de Football d’Occitanie a organisé une cérémonie du dévoilement de la plaque inaugurale du nouveau bâtiment du centre sportif de Castelmaurou en présence de nombreuses personnalités. La construction d’un nouveau bâtiment constitue une étape majeure pour le développement du site à Castelmaurou.

Dans le grondement du vent et sous un ciel gris persistant, l’événement tant attendu du dévoilement de la plaque inaugurale pour le nouveau bâtiment sportif s’est déroulé dans la joie et l’émotion. Malgré les caprices de la météo, l’atmosphère était conviviale voire familiale avec des personnalités historiques présentes pour célébrer cette étape importante dans la vie du football occitan. En effet, la Ligue de Football d’Occitanie a eu l’honneur d’accueillir Wiliam Mitrano, ancien président de la Ligue Midi-Pyrénées de Football, visionnaire et acteur majeur dans le développement du centre sportif dans les années 90.

En ouverture de la cérémonie, le moment tant attendu : le dévoilement de la plaque inaugurale. Sous les applaudissements des participants, la plaque a été dévoilée, symbolisant l’achèvement de plusieurs années de réflexions stratégiques pour la réalisation de ce projet. Il répond à de nombreuses attentes en termes de fonctionnalité et de capacité d’accueil. Cet équipement permettra notamment d’accueillir : Le centre de formation IR2F, à destination des dirigeants, éducateurs et bénévoles, le pôle espoir Féminin et Masculin de la FFF de la Région Occitanie, des stages et autres rencontres d’équipes de football et des évènements extérieurs. Afin de garantir la bonne cohabitation de ces différents publics, le bâtiment s’organisera autour de différents pôles : accueil, perfectionnement, soins et formation. Eco-conçu, accessible et polyvalent, ce projet exemplaire constituera une véritable vitrine du football en Occitanie.

Arnaud Dalla Pria, président de la Ligue de Football d’Occitanie n’a pas manqué de saluer et remercier l’ensemble des personnes présentes avant de rappeler l’histoire du Centre Régional du Football – Georges Fabre.  Le mot du président a laissé place à ceux des représentants des co-financeurs. Monsieur Philippe Diallo, président de la Fédération Française de Football ; Madame Line Malric, vice-présidente du département de la Haute-Garonne et conseillère départementale du canton de Blagnac et Kamel Chibli, vice-président de la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée en charge de l’Education, Orientation, Jeunesse et Sport se sont adressés tour à tour pour partager leurs réflexions et leurs aspirations pour ce nouveau lieu de rassemblement sportif. Chaque discours était ponctué d’applaudissements et de sourires encourageants, rappelant la vision importante derrière ce projet ambitieux. La cérémonie a été animée avec brio par Agnès Rousseau, directrice communication et RSE de l’Agence Régionale de l’Aménagement et Construction.

D’autres nombreuses personnalités ont été présentes ce jour pour manifester leur soutien et leur encouragement dans la réalisation de ce projet : Vincent Nolorgues, président de la Ligue du Football Amateur ; Alain Giresse, ancien international français reconverti entraineur ; Madame Diane Esquérré, maire de Castelmaurou ; Didier Averseng, adjoint à la mairie de Gragnagues ; Philippe Briançon, adjoint à la mairie de Colomiers en charge des sports et du développement associatif, ; Sabine Gail Gomez, conseillère départementale de la Haute-Garonne, Mohamed Hamami, conseiller régional ; Michael Boutines, président de la Ligue Occitanie d’Handball et José Da Silva, président de l’association du Toulouse F.C

Après les formalités, les invités se sont retrouvés à l’intérieur, où une réception les attendait. Autour d’un cocktail réconfortant, chacun a pu partager son enthousiasme pour l’avenir du bâtiment et les possibilités qu’il offrirait au football occitan. Malgré les conditions météorologiques peu favorables, l’événement s’est transformé en une journée mémorable, rappelant que rien ne peut arrêter la détermination et la joie d’une communauté unie. La Ligue de Football d’Occitanie remercie l’ensemble des personnalités, et des personnes présentes : élus du comité de direction, bénévoles et membres des commissions régionales et salariés.................

Retour en photos :

Par Fabien Barbier

Tour du Pays Basque (E6) : La consécration pour Ayuso

Selon Orange Sports : Engrenages, Vélo, Chaîne, Transmission

Juan Ayuso a fini second de la dernière étape du Tour du Pays Basque ce samedi derrière Carlos Rodriguez. Un résultat suffisant pour remporter le classement général de la course et ainsi connaître la consécration à 21 ans.

Comme on pouvait s'y attendre, la 6eme et dernière étape du Tour du Pays Basque autour d'Eibar ce samedi a donné lieu à un épilogue somptueux. Leader du général, Mattias Skjelmose (Lidl-Trek) n'a pas lâché d'une semelle son concurrent le plus dangereux, Juan Ayuso (UAE Team Emirates), troisième au classement pour quatre secondes de retard. Cependant, celui-ci n'a pas vraiment eu besoin d'attaquer pour entamer le capital énergie du Danois car c'est le porteur du maillot jaune en personne qui est passé à l'offensive dans la montée de l'Izua. L'Espagnol a été en mesure de répondre en compagnie de son compatriote Carlos Rodriguez (Ineos Grenadiers).

Fort dès que la route s'élève, ce duo a fini par avoir Mattias Skjelmose à l'usure. Ils ont collaboré pour aller au bout ensemble. Une entente gagnant-gagnant car Juan Ayuso n'a pas disputé la victoire à Carlos Rodriguez qui en plus d'enlever cette étape effectue une remontée sensationnelle à la seconde place du classement où il finit en tant que dauphin de son compagnon d'échappée..............

Aller plus loin : https://sports.orange.fr/cyclisme/article/tour-du-pays-basque-e6-la-consecration-pour-ayuso-CNT000002dprnA.html

Vitorino Hilton a obtenu la nationalité française

L’emblématique capitaine du Montpellier Hérault Sport Club et visage marquant de la Ligue 1, Vitorino Hilton, a obtenu la nationalité française en novembre et a reçu ce vendredi après-midi les papiers officiels de la préfecture comme il l’a annoncé sur ses réseaux sociaux.

Retraité depuis peu, l’ancien joueur de Bastia, Lens, l’Olympique de Marseille et Montpellier est arrivé en France en 2003 et a notamment remporté le titre en 2010 avec les Phocéens et en 2012 avec les Héraultais. Le brésilien désormais âgé de 46 ans continue de vivre dans l’Hérault. Il est actuellement coach adjoint de Fred Garny avec la réserve montpelliéraine

Groupama-FDJ - Madiot : "Trop facile de remettre les chutes sur le dos des coureurs"

Selon Orange Sports : Motards, Cycliste, Cyclisme, Activité

C'est à l'ensemble du monde du cyclisme de repenser la vision des courses pour arrêter de mettre les acteurs face à un tel danger, en légiférant pour changer les choses. Tel est le nouveau cri d'alarme de Marc Madiot.

Marc Madiot ne le cache pas, il n'appliquera pas seul des mesures de protection en faveur de ses coureurs face aux chutes de plus en plus nombreuses et dangereuses. Pour lui, ce doit être uniquement le rôle des instances, comme il l'a encore martelé samedi sur RMC en réaction à l'effroi provoqué par la journée de jeudi au Tour du Pays basque : "Qu'est-ce qu'on va faire dimanche, à deux kilomètres de l'entrée de la trouée d'Arenberg ? Dans les 24 bagnoles, on va tous dire la même chose : il faut virer dans les cinq premiers. Remontez, remontez, placez-vous. On est dans le rôle du sportif."

"On devrait tous faire quelque chose"............... Aller plus loin : https://sports.orange.fr/cyclisme/article/groupama-fdj-madiot-trop-facile-de-remettre-les-chutes-sur-le-dos-des-coureurs-exclu-CNT000002dpnKA.html

F1 - Grand Prix du Japon (qualifications) : Verstappen en pole devant Perez, Norris juste derrière

Selon Orange Sports :Max Verstappen, Formule Un, Course

Comme lors de la dernière séance d'essais libres, Red Bull a montré sa supériorité en plaçant ses deux monoplaces aux deux premières places. Derrière, on retrouve Lando Norris alors que les Ferrari n'ont pas retrouvé leur rythme du début de week-end.

Max Verstappen s'est offert sa 36ème pole position en carrière ce samedi matin sur le circuit de Suzuka au Japon, la troisième de suite au Pays du Soleil Levant. Après deux premières séances d'essais libres sans forcer, le triple champion du monde a enclenché la seconde et partira donc en tête pour ce Grand Prix dont le départ est programmé ce dimanche à 7h. Juste derrière le Batave, Sergio Perez a failli jouer un mauvais tour à son coéquipier lors de l'ultime boucle mais s'est finalement contenté de la deuxième place pour six centièmes. L'écurie McLaren a également montré qu'elle restait compétitive sur ce tracé puisqu'elle a réussi à placer Lando Norris à la troisième place.....

Aller plus loin : https://sports.orange.fr/auto-moto/f1/article/f1-grand-prix-du-japon-qualifications-verstappen-en-pole-devant-perez-norris-juste-derriere-CNT000002dpb79.html