Bon à savoir

Du 1er au 6 novembre, la Sécurité routière distribue des brassards réfléchissants sur les vélos et trottinettes de ses partenaires

Du 1er au 6 novembre, la Sécurité routière distribue des brassards réfléchissants sur les vélos et trottinettes de ses partenaires. Retrouvez-les à Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille.
Rendez-vous à partir du 1er novembre sur Instagram pour tenter de gagner des cadeaux (abonnement annuel, casques, trajets gratuits...)   https://bit.ly/3nGJhCV

Après 65 ans, une espérance de vie en bonne santé en hausse

À l'âge du départ à la retraite, l'espérance de vie progresse régulièrement mais qu'en est-il de l'espérance de vie sans incapacité ? Une étude de la Drees montre que l'espérance de vie en bonne santé en France est supérieure à la moyenne européenne et qu'elle est en augmentation depuis 2008.

Comme le précise la Drees en préambule de son étude publiée en octobre 2021 : « l'espérance de vie sans incapacité correspond au nombre d'années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes ». Plus qu'une idée de la longévité, il est donc question d'observer la probabilité d'une vie en bonne santé au-delà de 65 ans. L'étude a été établie à partir de données exhaustives de mortalité complétées d'une question posée à un échantillon de 16 000 ménages (lire la suite de l'article sur Vie-publique.fr ).

Les rendez-vous de la retraite du 6 au 11 décembre 2021

 

Vous envisagez de prendre prochainement votre retraite ? Vous souhaitez faire le point sur votre situation ? L'Agirc-Arrco et l'Assurance retraite proposent les Rendez-vous de la retraite du 6 au 11 décembre 2021. Début novembre, vous pourrez prendre rendez-vous auprès d'un conseiller retraite, par téléphone ou dans l'un des 230 points d'accueil répartis sur tout le territoire, pour faire le point sur votre situation personnelle.

Pour cette édition des rendez-vous de la retraite, l'Agirc-Arrco et l'Assurance retraite proposeront 40 000 nouveaux créneaux d'entretiens avec un conseiller des deux régimes. Vous pourrez lui poser gratuitement toutes vos questions sur la retraite de base et sur la retraite complémentaire. Vous obtiendrez des informations complètes et personnalisées en fonction de votre parcours professionnel et personnel.

L'événement s'adresse aux actifs, qu'ils soient proches ou non de la retraite. Des informations en ligne sur les droits et les services d'aide aux démarches compléteront l’événement.

Vous pourrez prendre rendez-vous à partir de début novembre, en vous rendant sur le site rdv-retraite.fr . Vous pourrez choisir un rendez-vous par téléphone ou en face à face dans l'un des 230 points d'informations répartis sur l'ensemble du territoire.

Les informations sur les horaires des rendez-vous prévus du 6 au 11 décembre seront très prochainement disponibles sur le site.

A titre d'exemple, au mois de juin dernier, les rendez-vous avaient lieu de 8h30 à 19h du lundi au vendredi et de 9h à 18h, le samedi.

L'Agirc-Arrco et l'Assurance retraite propose également « Flash retraite », événement en ligne pour y voir plus clair sur ses droits et anticiper ses démarches de retraite.

Ouvert du 15 au 24 novembre 2021, le site éphémère « Flash retraite » est destiné à informer tous les actifs, quel que soit leur âge, sur leurs droits, les démarches à effectuer et à leur apporter des conseils sur la préparation de la retraite de base et complémentaire.

Vous pourrez faire le point sur votre situation personnelle et estimer l'âge et le montant de votre future retraite, consulter votre relevé de carrière et obtenir la liste personnalisée des démarches à effectuer.

Retrouvez toutes les questions posées lors du tchat du mardi 29 juin 2021 avec les experts de l'Assurance retraite et de l'Agirc-Arrco.

Jeunes : une aide de 200 euros pour passer le Bafa

Le Jardin D'Enfants, Jardin D'Enfants

Une aide de 200 € sera versée en 2022 à 20 000 jeunes pour financer en partie leur formation aux métiers de l’animation, qui souffrent d’un manque de main-d’œuvre, a annoncé le 25 octobre 2021 le secrétariat d’État à la Jeunesse et l’engagement.

Qui est concerné ?

Tout jeune qui souhaite passer le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD). Ces brevets sont indispensables pour travailler dans un centre de loisirs ou une colonie de vacances.

  A noter : Plus de 5 000 postes dans les métiers de l’animation seraient à pourvoir.

Qu’est-ce que le BAFA ?

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) sont deux diplômes qui permettent d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs. Pour décrocher le BAFA, il est nécessaire de suivre une formation, composée de 2 sessions et d’un stage pratique. Les jeunes qui envisagent de s’inscrire doivent avoir au moins 17 ans.

  A noter : En 2011, ce brevet était attribué à 53 000 personnes. En 2019, ce chiffre a chuté à 43 000. Et la crise du Covid est venue compliquer les choses, en empêchant la tenue de nombreuses sessions de formation.

Conditions d’inscription

Pour vous inscrire au BAFA, vous devez impérativement avoir 17 ans révolus au premier jour de la première session de formation (formation générale), mais l’inscription administrative sur le site internet du BAFA/BAFD est autorisée 6 mois avant.

Comment sera versée cette aide ?

Cette aide exceptionnelle de 200 € sera versée sous condition de ressources en fonction du quotient familial et permettra à des jeunes désireux de passer les brevets BAFA/BAFD de travailler en centres de loisirs ou colonies de vacances

Quel est le coût de la formation ?

Le coût de la formation varie entre 800 € et 900 €.

Il est possible de bénéficier des aides des collectivités territoriales ou de la Caisse d’allocations familiales, parfois en échange d’heures « d’engagement citoyen ».

  A noter : Les jeunes accompagnés dans leurs formalités et conseillés par l’organisme de formation n’auront pas à avancer les frais.

Le montant du bonus écologique et de la prime à la conversion sont prolongés

 

Vous souhaitez changer de voiture pour un véhicule moins polluant ? Pour l'achat d'un véhicule neuf électrique ou hybride rechargeable, les barèmes du bonus écologique ont évolué depuis le 1er juillet 2021, ils devraient être maintenus jusqu'au 1er juillet 2022. Vous pouvez bénéficier de la prime à la conversion pour mettre votre ancien véhicule à la casse et en acquérir un nouveau moins polluant. De nouveaux critères sont en vigueur depuis le 1er juillet 2021. Un décret actant le prolongement et précisant les modalités de ces aides sera prochainement publié au Journal officiel.

Le bonus écologique permet de recevoir, sans conditions de revenus, une aide à l'achat ou à la location d'un véhicule neuf, électrique ou hybride rechargeable, dont le taux d'émission de CO2 ne dépasse pas 50 g/km. Le bonus écologique et la prime de conversion sont cumulables.

Bonus écologique sur les véhicules électriques d'occasion

Une aide de 1 000 € est accordée pour l'achat d'une voiture particulière ou d'une camionnette électrique d'occasion. Pour bénéficier de l'aide, vous devez être majeur et domicilié en France. Il n'y a pas de condition de ressources.

Le véhicule d'occasion doit remplir les conditions suivantes :

  • être conservé (qu'il soit acheté ou loué) pour une durée d'au moins 2 ans ;
  • avoir été immatriculé en France depuis au moins deux ans à la date de facturation du véhicule ou de versement du premier loyer ;
  • être immatriculé en France dans une série définitive ;
  • avoir un taux d'émission de CO2 de 20 g/km au maximum (véhicule électrique).

Montant du bonus écologique

Le barème devrait être abaissé de 1 000 € à partir du 1er juillet 2022 et non à partir du 1er janvier 2022 comme initialement prévu par le décret du 7 décembre 2020.

À compter du 1er juillet 2022, les hybrides rechargeables seront exclus du dispositif d'aide qui sera réservé aux véhicules électriques dont le taux d'émission de CO2 est inférieur ou égal à 20 g/km.

Un décret actant le prolongement des aides à l'achat d'un véhicule moins polluant et en précisant les modalités sera prochainement publié au Journal officiel.

Évolution du bonus écologique

Catégories

Du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022

À partir du 1er juillet 2022

Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de moins de 45 000 €

27 % du prix plafonné à 6 000 €

27 % du prix plafonné à 5 000 €

Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de moins de 45 000 €

(personne morale)

27 % du prix plafonné à 4 000 €

27 % du prix plafonné à 3 000 €

Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de 45 000 € à 60 000 €

2 000 €

1 000 €

Camionnettes électriques ou véhicules fonctionnant à l'hydrogène (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de plus de 60 000 €

2 000 €

1 000 €

Véhicule hybride rechargeable (taux de CO2 entre 21 et 50g/km) de 50 000 € au maximum et autonomie > à 50 km

1 000 €

0 €

  A savoir : Pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride, le montant est augmenté de 1 000 € pour les résidents d'Outre-mer à condition d'y circuler avec le nouveau véhicule pendant 6 mois ou plus suivant son acquisition.

  A noter : vous bénéficiez d'une surprime si vous habitez ou travaillez dans une zone à faible émission mobilité (ZFE) et que votre collectivité territoriale vous a versé une aide pour acheter ou louer un véhicule propre. Le montant de la surprime est identique à l'aide versée par la collectivité territoriale, dans la limite de 1 000 €.

Prime à la conversion : les véhicules éligibles

La prime à la conversion, qui s'ajoute au bonus écologique, est une aide accordée, sous conditions de revenus, lors de l'achat ou de la location d'un véhicule peu polluant en échange de la mise à la casse d'un ancien véhicule diesel ou essence.

Le véhicule à détruire doit remplir les conditions suivantes :

  • pour un véhicule diesel, la première immatriculation doit être antérieure à 2011 ;
  • pour un véhicule essence, la première immatriculation doit être antérieure à 2006 ;
  • le propriétaire doit posséder le véhicule depuis au moins un an ;
  • le véhicule doit être immatriculé en France et ne pas être gagé ;
  • la voiture doit être détruite dans un centre agréé dans les 3 mois qui précèdent ou dans les 6 mois qui suivent l'achat du nouveau véhicule.

Vous pouvez bénéficier jusqu'à 3 000 € pour l'achat d'un véhicule thermique neuf ou d'occasion, et jusqu'à 5 000 € pour l'achat d'un véhicule, neuf ou d'occasion, électrique ou hybride rechargeable dont l'autonomie en mode électrique est supérieure à 50 km.

À compter du 1er juillet 2022, le taux d'émission de CO2 maximal sera abaissé à 127 g/km.

  A savoir : Pour répondre à vos questions sur les dispositifs d'aides à une mobilité moins polluante, le Gouvernement a mis en place plusieurs plateformes :

Prime à la conversion  : pour déposer votre demande et consulter toutes les informations relatives au dispositif.

Je change ma voiture  : pour évaluer le coût d'utilisation de votre véhicule et l'ordre de grandeur du bénéfice économique et environnemental réalisé grâce à l'achat d'un véhicule plus propre.

Je roule en électrique  : pour vous informer sur le véhicule électrique.

"Coût" de l'immigration : les enseignements de l'OCDE

Selon Orange.fr :

L'organisation publie une grande étude sur le sujet, la première depuis 2013.

Combien coûte réellement l'immigration ? En faisant le ratio entre les contributions versées par les immigrés et les dépenses publiques de l'État, l'OCDE estime, dans une étude consacrée jeudi à leur "impact budgétaire", que ce coût s'équilibre. Et peut même être positif.

"Dans tous les pays, la contribution des immigrés sous la forme d'impôts et de cotisations est supérieure aux dépenses que les pays consacrent à leur protection sociale, leur santé et leur éducation", écrit l'organisation de coopération et de développement économiques dans ce rapport qui porte sur ses 25 États-membres pour la période 2006-2018............

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/cout-de-l-immigration-les-enseignements-de-l-ocde-magic-CNT000001FUvN3.html

Une belle offre avec la GNV AVANT LE 8 NOVEMBRE

Pour rester concentré sur ses besoins et continuer à travailler pour assurer la sécurité à chaque étape de votre voyage, la Compagnie GNV renouvelle sa politique commerciale flexible !

Depuis le 25 octobre, en réservant avant le 8 novembre 221 pour des voyages de février à septembre 2022, sur toutes les lignes opérées par GNV vous aurez :

  • Plus de flexibilité dans l’achat et la planification de votre voyage, grâce à l’élimination des pénalités d’annulation (jusqu’à 4 jours avant le départ) sur toutes les lignes et des pénalités de modification* exclusivement sur les lignes de/vers les Baléares et l’Albanie (si vous modifiez votre billet, vous ne paierez que la différence tarifaire de la nouvelle réservation, due par exemple à des changements de dates, de repas ajoutés, de personnes etc).
  • La possibilité d’acheter en mode Prévente* en avançant un montant plus bas réduit de 30% à 10 % du montant total du billet (minimum 50€). La prévente ne peut être ni modifiée ni annulée et le défaut de confirmation du départ entraîne la perte de la somme versée. Les pénalités d’annulation appliquées à la prévente dépendront de politiques en vigueur au moment du paiement du solde final.

 

Illustration

Pour en savoir plus : https://www.gnv.it/fr/prenota-sereno/safe

 

 

Les initiatives du comité local "des jours heureux de Sète", ça continue

SETE

Jonathan Level, animateur du comité local du défi des jours heureux, vous souhaite la bienvenue dans l’aventure du défi des jours heureux...

Le mercredi 27 octobre 2021 a été créé le comité local «Le défi des jours heureux» à l’Espace Citoyen 19 rue Honoré Euzet à Sète.

aaaaoussCaptureL’objectif du comité local «Le défi des jours heureux» est de rassembler les citoyennes et citoyens qui partagent des valeurs écologiques, démocratiques et sociales pour construire de manière collaborative un programme de société et une réelle alternative pour les prochaines élections dont les  présidentielles 2022.

Les prochaines rencontres du comité auront lieu les mercredis 24 novembre et 8 décembre à l’Espace Citoyen à 18h.

 

Les initiatives / C'EST TERMINE DANS LES QUARTIERS DE SETE DEPUIS LE 13 NOVEMBRE

D'autres initiatives à venir :

2.A partir du 16 novembre sur les marchés «les propositions» pour améliorer le  pouvoir dachat

3.Rencontre publique dans le cadre des 100 ans du PCF«Les jours heureux Reconquête sociale 36/48, diffusion du film La vie est à nous» avec la  participation de Guillaume Roubaud-Quashiele vendredi 26 novembre à 18 h 30 à la salle  Tarbouriech

4.Rencontre publique dans le cadre des 100 ans du PCF conférence débat «Le PCF,
les intellectuels, les artistes avec la participation de Denis Lanoy, Marie-Pierre
Vieu, Moni Grégo

 A 18 h 30 salle Tarbouriech, le 10 décembre

PACA : la SNCF perd l'exploitation d'une ligne TER, une première "historique" en France

Selon Orange.fr : La région promet moins de retard, moins d'annulations et plus de rotations sur la ligne Marseille-Nice.

Pour la première fois en France, des passagers voyageront sur une ligne TER exploitée par une autre entreprise que la SNCF. Les élus de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont entériné jeudi 28 octobre l'attribution de l'exploitation de la ligne ferroviaire Marseille-Nice au groupe privé Transdev à partir de 2025. C'est la fin concrète du monopole de la SNCF..................

Lire sur : https://actu.orange.fr/france/paca-la-sncf-perd-l-exploitation-d-une-ligne-ter-une-premiere-historique

 

Les Cévennes menacées par de fortes précipitations cette fin de semaine.

Selon MétéoFrance :

Demain vendredi, l’anticyclone s’évacuera définitivement vers l’est et laissera rentrer un flux perturbé de sud-ouest, lié à une vaste dépression islandaise.

En Méditerranée, c’est un flux de sud à sud-est qui domine, apportant des alimentations chaudes et humides surmontées par de l’air froid en altitude, contribuant à la mise en place d’un épisode cévenol dès vendredi, qui prendra un caractère méditerranéen samedi, avec des cumuls pouvant atteindre 300 mm sur les Cévennes.

Détails et infographies sur : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/retour-dun-temps-perturbe-ce-week-end-en-particulier-sur-les-0

Pression réduite au niveau de la mer, humidité en altitude (700 hPa) et masse d’air (Theta’ W 850 hPa) prévues par le modèle CEP vendredi 29 octobre 2021 à 12 UTC. © Météo-France.

Demain vendredi, perturbation dans l’ouest et mise en place de l’épisode cévenol

Une perturbation pluvieuse rentre dès aujourd’hui sur la pointe du Finistère (elle apportera cette nuit un petit coup de vent en Bretagne avec des rafales à 80-90 km/h, très localement 100 km/h). Demain matin, elle s’étendra sur une bonne moitié ouest du pays, puis se décalera vers l’est. La façade est du territoire restera cependant en marge avec un temps lumineux avant l’arrivée de la perturbation la nuit suivante.

En marge, dans le flux de sud à sud-est, les entrées maritimes dans le golfe du Lion généreront de plus en plus de pluie sur le relief.

 

Réchauffement climatique : jusqu'où montera le niveau des mers?

Cet article est reproduit avec l'aimable autorisation de Jacques Carles et de futuroscopie.org

Depuis des millions d’années, la Terre connaît des alternances de périodes glaciaires et de périodes interglaciaires avec des variations considérables du niveau des océans. Ainsi lors de la fin de la dernière période glaciaire, il y a quelque 20.000 ans, la fonte des calottes continentales et la dilatation de l’eau sous l’effet du réchauffement climatique (1) a entraîné une formidable remontée du niveau des mers de l’ordre de 120 mètres. Au plus fort de ce processus, il y a 14.000 ans, la hausse du niveau marin a pu atteindre 4 à 5 mètres par siècle pendant 400 ans selon une étude réalisée par une équipe scientifique française, étudiant les évolutions des récifs coralliens de Polynésie (2). 

Après s’être peu ou prou stabilisé pendant quelques millénaires, le niveau des mers est reparti à la hausse au cours du 19ème siècle avec une nouvelle phase de réchauffement climatique. Le phénomène semble même s’accélérer depuis quelques décennies au point que, dans son dernier rapport, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a revu à la hausse ses prévisions. Il estime à présent que le réchauffement en cours pourrait se traduire par une montée des eaux de 0,5 à 1 mètre d’ici 2100. 

Plus pessimiste encore, l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, dans sa toute dernière analyse, n’exclue pas une montée du niveau des eaux pouvant atteindre 2,5 mètres en 2100, ce qui n’aurait d’ailleurs rien d’exceptionnel à l’échelle des temps géologiques. Ainsi pendant les précédents âges interglaciaires, le niveau des océans a souvent été supérieur au niveau actuel. Lors de la période interglaciaire de Riss-Würm, il y a 125.000 ans, les scientifiques estiment que le niveau des mers s’élevait à environ 6 mètres au-dessus du niveau actuel. Lors de la période interglaciaire de Mindel-Riss, il y a 400.000 ans, le niveau des mers s’est stabilisé à un niveau proche, à quelque 5 mètres au dessus de la valeur actuelle. A noter que pendant cette période les paramètres de l’orbite terrestre par rapport au Soleil étaient proches de la situation actuelle. 

Ces constatations montrent qui si l’activité humaine explique sans doute une part du réchauffement actuel de note planète, d’autres paramètres, liés au système solaire, sont également à l’œuvre. En effet plus de 99% de l’énergie terrestre provient du soleil et toute variation même infime de l’activité solaire a d’énormes répercussions sur le climat. Les fluctuations de l’activité solaire affectent d’ailleurs les autres planètes qui nous entourent. Ainsi les calottes polaires martiennes se réduisent également et les températures moyennes relevées à la surface de Mars montrent qu’elles s'accroissent encore plus rapidement que sur Terre (3). 

Quelles que soient les mesures prises pour tenter de contrôler le réchauffement climatique, qu’il faut prendre car elles ont de toute façon des impacts positif pour l’environnement, il faut s’attendre à une modification importante du tracé des côtes marines dans le monde d’ici 2100 et plus encore dans les siècles à venir.

Avec l’hypothèse d’une montée des eaux limitée à un mètre d’ici 2100, ce sont quand même près d’un demi-milliard de terriens qui seront affectés dans les prochaines décennies. 
En Asie, les pays très peuplés du sud du continent, entre autres, le Bangladesh, l’Inde, la Thaïlande, le Vietnam, seront les plus durement touchés. En Chine les zones industrielles de Shanghai ou de Shenzhen devront s’adapter très rapidement ou disparaître. Au Japon, Tokyo et Osaka feront également face aux inondations d’une grande partie de leurs agglomérations.
En Amérique du Nord, si le Canada devrait bénéficier du réchauffement climatique et devenir une puissance arctique majeure, les Etats-Unis par contre en subiront des effets dévastateurs. La façade atlantique dans son ensemble sera d’autant plus remodelée par la montée des eaux que les zones côtières subissent par ailleurs un phénomène de subsidence, c’est-à-dire un affaissement progressif de l'écorce terrestre. New-york, Miami, Cap Canaveral feront partis des zones les plus menacées. A l’ouest, le trait de côte de la Californie, de Los Angeles jusqu’à San Francisco, pourrait reculer que plusieurs dizaines de kilomètres.
L’Amérique du Sud devra également faire face à l’élévation du niveau de la mer mais dans des proportions moindre que pour d’autres régions. Des zones de pêche et de tourisme seront néanmoins touchés telle que Rio de Janeiro où la plage de Copacabana disparaitra.
En Afrique, le delta du Nil sera submergé et provoquera la migration forcée de millions d’habitants., de grandes métropoles comme Lagos au Nigeria, Abidjan en Côte d’Ivoire, Lomé au Togo, Le Cap en Afrique du sud devront également lutter contre les eaux. Des villages côtiers disparaitrons entièrement et avec eux certaines des plaines côtières les plus fertiles d’Afrique.
En Europe, des terres seront englouties le long de l’Atlantique, aux Pays-Bas, en Angleterre et en France où des villes comme Dunkerque, Saint-Malo ou Bordeaux seront touchées. 

A plus long terme, la dernière étude exhaustive, publiée par 59 chercheurs de 17 pays, dans la revue scientifique Nature Géoscience (4) montre que les modèles climatiques actuels pourraient encore sous-estimer les changements climatiques à venir. Selon un communiqué du CEA (5) qui a participé à cette étude, « un réchauffement même limité de 1,5 à 2°C au-dessus du niveau pré-industriel sera suffisant pour causer une fonte substantielle du Groenland et de l’Antarctique à long terme, et engendrer une hausse du niveau de la mer de plus de 6 mètres qui persistera des milliers d’années. Des vitesses de montée du niveau de la mer supérieures à celles de ces dernières décennies sont alors probables » . Une prévision qui rejoint les conclusions des paléoclimatologues qui ont pu mettre en relation, sur longues périodes, les cycles glaciaires et le niveau des océans.
En Méditerranée, Montpellier pourrait devenir un bord de mer comme le souhaitait Georges Frêche. Sète deviendra une vraie île et Agde deviendra à son tour une île singulière. Le delta du Rhône et la Camargue seront noyée.

Montée du niveau de la mer, de Béziers à la Camargue


situation actuelle


Montée des eaux : +1 m (hypothèse GIEC, 2100)


montée des eaux : + 6m (consensus des paléoclimatologues pour le niveau d'équilibre à long terme)

 

 

références :

  1. Comme tout corps physique l’eau se dilate avec la température et plus la température s’élève, plus la dilation s’accentue. Le coefficient de dilation passe ainsi de l’ordre de 0,02% à 10° à 0,2% à 20° et 0,8% à 40°.
  2. Lettre n°5 du Changement Global (octobre 1996) : « Le niveau marin depuis 20 000 ans enregistré par les coraux ». La Lettre du Changement global, issue du Programme Mondial de Recherches sur le Climat, émane du Comité national français du changement global, en relation avec l'Académie des sciences.
  3. Lori K. Fenton, Paul E. Geissler & Robert M. Haberle. Global warming and climate forcing by recent albedo changes on Mars. Nature,Vol 446, 5 April 2007
  4. Fischer, H., Meissner, K.J., Mix, A.C., et al.: Palaeoclimate constraints on the impact of 2°C anthropogenic warming and beyond. Nature Geoscience, 25 June 2018.
  5. CEA, communiqué de presse du 26 juin 2018

Comment fonctionne le littoral ?

Le littoral est l’espace à l’interface entre le milieu terrestre et le milieu marin. C’est une zone dite « tampon », complexe et fragile. Elle est importante notamment pour l’écosystème qu’elle constitue, qui abrite une grande diversité de faune et de flore souvent méconnues.
Le littoral est soumis à l’action de phénomènes naturels connus de tous : tempêtes, submersion marine, inondations ou érosion, résultat d’une combinaison d’action : les deux facteurs principaux sont la géologie des lieux (reliefs sous-marins, vallées encaissées…) et du climat (pluies, sécheresses, vents…).
Si ces phénomènes sont considérés comme des catastrophes naturelles, c’est essentiellement parce que leurs conséquences entrent en interaction avec les activités humaines (économiques, santé…).
 
"En Occitanie, c’est la mission Racine débutée en 1963, qui a modifié en profondeur le littoral. La côte naturelle a été progressivement aménagée et artificialisée : stations balnéaires, ports, aménagements de loisirs et routes ont été construits à la fois pour capter les flux de touristes se rendant en Espagne et répondre à la crise viticole.
Ces aménagements ont accentué le phénomène d’érosion et le risque de submersion marine.
Aujourd’hui, les acteurs se mobilisent pour mettre en place une gestion adaptative et durable du littoral afin de concilier activités humaines, risques naturels et impacts sur la biodiversité."
 Au Parc naturel marin, la démarche Ambition Littoral a été lancée en 2018, afin d’accompagner les acteurs du littoral vers un changement d’angle et d’échelle de gestion du littoral.
 
Pour en savoir plus :
- L'observatoire de la côte catalane : http://www.obscat.fr/pr%C3%A9sentation-de-la-c%C3%B4te...
- Le portail de la mer et du littoral : www.geolittoral.developpement-durable.gouv.fr

Week-end de la Toussaint : trafic chargé sur les routes françaises dès vendredi

La circulation sera difficile vendredi, mais beaucoup moins le reste du week-end, selon Bison Futé.

Les routes seront chargées lors du week-end prolongé de la Toussaint, a prévenu Bison Futé mercredi 27 octobre. Ce week-end coïncide par ailleurs avec le début des vacances scolaires en Belgique et au Luxembourg

L'organisme a classé rouge la journée de vendredi en Île-de-France dans le sens des départs, et orange dans le reste de la France. Il est recommandé de quitter ou traverser la région parisienne avant midi. "La circulation sera particulièrement dense dès la fin de matinée en direction des différentes barrières de péage, notamment sur les autoroutes A1, A10, A13 et A6, ainsi que sur le boulevard périphérique et l'A86", a noté Bison Futé.

Vacances de la Toussaint : des envies d'évasion au bord de merpar franceinfo

Plus de détails sur : https://actu.orange.fr/france/week-end-de-la-toussaint-trafic-charge-sur-les-routes-francaises-des-vendredi-magic-