échos

Les Automn'Halles, ce sera en septembre

winCaptureLes Automn’Halles, le festival du livre de Sète, tiendra sa 12e édition du 22 au 26 septembre 2021, à la Médiathèque François Mitterrand ainsi que dans différents lieux de culture de la ville (le Réservoir, le théâtre Molière, le Musée Paul Valéry…).

 

Depuis trois ans, dans sa nouvelle configuration, il décline le thème de la Méditerranée en partage, avec des invités prestigieux, encore, qui ont d’ores et déjà donné leur accord pour venir : Yasmina Khadra, Lydie Salvayre, Tahar Ben Jelloun, Alexis Jenni et bien d’autres. La part sera donnée à la correspondance avec une lecture des plus belles lettres de Flaubert, un hommage à Jean-Claude Carrière, habitué des Automn’Halles, sera rendu au cinéma, le théâtre, la musique, la bande dessinée, tous les arts transversaux seront représentés au cours d’un festival de littérature générale qui prend du volume au moment même où le monde entier ressent le besoin de s’évader.

Un Abrassencédaire – en cette année anniversaire – un concours de nouvelles, des rencontres en librairie et en milieu scolaire, des séances de dédicaces, des ateliers d’écriture menés par des auteurs confirmés, tout participe à ce que cette 12e édition du festival tienne ses promesses et confirme l’intérêt que lui portent, chaque année un peu plus, le Centre National du Livre et les passionnés de littérature de l’île singulière.

Plus d’informations sur le site : https://www.festivaldulivredesete.com/

Et très bientôt le programme complet de l’édition 2021.

Pour lutter contre l’épidémie, Le Ministère des solidarités et de la santé a décidé d’activer plusieurs leviers dont la Réserve sanitaire

Pour lutter contre l’épidémie, Le Ministère des solidarités et de la santé a décidé d’activer plusieurs leviers dont la Réserve sanitaire

Alors que les professionnels de santé sont mobilisés dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 depuis plus d’un an, les établissements de santé sont confrontés à une forte tension due à la reprise de l’épidémie sur l’ensemble du territoire. La poursuite de la mobilisation des professionnels est donc cruciale pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19, mais aussi de tous les autres patients et permettre un roulement des équipes hospitalières. Dans ce contexte, le ministère des Solidarités et de la Santé a décidé d’activer plusieurs leviers dont la Réserve sanitaire pour augmenter le nombre de volontaires mobilisables en renfort dans les établissements de santé. Les actions de vaccination étant assurées et organisées par les acteurs locaux, ceux-ci utilisent les ressources humaines de leur territoire. 

 

Rejoindre la Réserve sanitaire

La Réserve sanitaire de Santé publique France mobilisée

Suite à l’appel à mobilisation lancé le 31 mars 2021 auprès de 27 000 réservistes, près de 1 000 réservistes se sont déclarés volontaires et disponibles pour renforcer les établissements de santé affectés par la Covid-19. Par ailleurs, le Gouvernement a pris des mesures pour soutenir la mobilisation des professionnels de santé retraités, étudiants, libéraux ou déjà inscrits à la Réserve sanitaire. Ainsi, une revalorisation temporaire exceptionnelle de la grille des rémunérations des réservistes a été proposée par le ministère des Solidarités et de la Santé et autorisée très rapidement par le Conseil d’Administration de Santé publique France. Ces nouveaux taux exceptionnels et temporaires s’appliqueront pour les réservistes mobilisés dans les prochaines semaines.

Tout savoir sur la Réserve sanitaire 

La Réserve sanitaire existe depuis 2007. Elle peut être mobilisée à la demande du Ministère des Solidarités et de la Santé ou sur demande d’une Agence régionale de santé pour venir en renfort dans des établissements de santé quand les moyens habituels ne permettent plus de faire face à l’événement.

Inscrivez-vous sur www.reservesanitaire.fr 

La plateforme Renfort RH Crise du Ministère activée

Parallèlement, la plateforme Renfort RH Crise du ministère des Solidarités et de la Santé a été activée et permet à tout établissement qui a besoin de renforts de consulter la liste des volontaires et contacter les profils les plus adaptés à ses besoins. Médecins, infirmiers, aides-soignants, masseurs-kinésithérapeutes, techniciens de laboratoires ... Qu’ils soient salariés ou libéraux, étudiants ou retraités, tous les volontaires sont invités à s’inscrire dès à présent sur la plateforme Renfort RH Crise.

Tout savoir sur la plateforme Renfort RH Crise

La plateforme Renfort RH Crise du ministère des Solidarités et de la Santé a été créée spécifiquement dans le contexte de l’épidémie de COVID-19. Elle permet la mise en relation des professionnels de santé qui sont disponibles pour une mission et les établissements de santé qui ont besoin de renforts, soit directement, soit via les ARS.

Inscrivez-vous sur Renfort RH Crise 

 

Les vignerons de Montagnac-Domitienne fortement impactés par la gelée noire

souchIMG_20210420_174532Les gelées printanières, comme celles que la France a subi ces derniers jours, "arrivent" assez couramment. Mais elles peuvent causer d'importants dégâts, notamment en arboriculture ou en viticulture, selon la période à laquelle elles se produisent et selon les cultures, avec des pertes partielles de plus de 50 % des récoltes.

C'est au printemps que les épisodes de gels sont les plus dangereux car à cette période les cultures sont à un stade plus avancé...

"Les seuils de sensibilité au gel vont varier selon les cultures considérées, les variétés, mais aussi leur stade de développement. À titre d'exemple, certaines cultures peuvent très bien résister aux fortes gelées de janvier-février parce qu'elles sont en dormance/repos végétatif, mais subir des dégâts lors d'épisodes de gel beaucoup plus légers, en termes de température mesurée, une fois en phase de débourrement et lorsque les bourgeons sont alors bien plus fragiles."Selon FranceInfo.

Hors, au mois de mars les température sont montées assez haut sur toute la France ce qui a accéléré la phase de sortie des bourgeons.

Certains s'attendaient à des gelées blanches, d'autres pensaient passer à travers,  mais peu d'agriculteurs auraient imaginé une gelée "Noire" aussi intense sur tout le territoire français.

Il semble suivant Météo France que  deux coulées d’air polaire arctique se soient succédées durant la première quinzaine d’avril (les 5, 6 puis les 11, 12 avril) en entretenant une ambiance bien fraîche sur le pays. Ces masses d’air polaires ont permis ensuite aux gelées de se multiplier sur la France en raison d’un air plutôt sec favorisant des nuits dégagées avec un fort refroidissement par rayonnement nocturne. Les gelées ont eu lieu pratiquement partout atteignant parfois des niveaux record et n’ont globalement épargné que certaines portions du littoral ouest (Mer du nord, Manche , Atlantique) et surtout méditerranéen.

Sauf durant la nuit du 7 au 8 avril  2021 sur l'Hérault où des températures sont descendues au-dessous de -5°.

Les agriculteurs connaissent bien ce fléau et, pour certains, sont assurés et/ou équipés pour lutter contre les températures négatives sur leurs parcelles.


"On parle de lutte indirecte quand l'agriculteur met en place des stratégies d'évitement et pratiques culturales pour ne pas confronter ses cultures aux gelées pendant les phases où elles sont le plus sensibles (décalage des semis, adaptations des variétés, …). Cette technique n’est pas toujours applicable dans les vergers et pour les vignes notamment.
La lutte directe consiste à déployer des moyens de protection, de brassage de l'air, de chauffage, ou d'aspersion des cultures..."

Oui, mais ces techniques sont assez onéreuses et dans le secteur qui nous concerne, les revenus ne sont pas suffisants pour envisager chez les viticulteurs des dépenses pour le gel. De toute façon, les températures étaient bien trop basses et à 6 h AM, ce fut une gelée noire, avec des petites feuilles, des bourgeons et des petites poussent qui furent brûlées par le froid, et donc qui ont noirci. Si la gelée blanche est moins agressive (gelée de rayonnement), cette gelée noire a même impacté des parcelles pourtant réputées à l'abri...(-4;-5°)

Pour les secteurs qui concernent la Cave Montagnac-Domitienne, Frédéric Clérissi, Technicien "Amont" de la structure nous précise que  85% des parcelles viticoles ont été touchées et au niveau des bourgeons pratiquement entre 90 et 100%...

"Cela va impliquer une perte de récolte évaluée pour la cave Montagnac-Domitienne à 110 /115  000  HL, soit les 2/3 d'une récolte moyenne. (170 000 HL)"

Une catastrophe souchIMG_20210418_173207

Toutefois, il semble qu'il reste un peu de potentiel pour 2021, avec une seconde sortie de la végétation qui ne devrait pas être trop fructifère, mais pour évaluer celle-ci il faudra attendre fin avril.

Question assurances il faut savoir que seulement 16% des exploitations agricoles seraient assurées dans l'Hérault. Pour toutes les autres les mois à venir seront très compliqués et fonction des décisions à venir de l'ETAT. Celles qui sont assurées auront des indemnités (franchise de 30%), sachant qu'en général les exploitants ont souscrits des contrats socles, financés à 60% par l'Europe  pour le gel, la grêle, les événements climatiques...

Pour l'instant, mis à part de "ne pas tomber les bouts,morts", il faut attendre, assurer une bonne protection de ce qui va pousser pour que les souches ne souffrent pas trop cette année en se préservant pour 2022. Eventuellement, en mai, au moment de la floraison les viticulteurs pourront utiliser des stimulateurs de croissance.

Et du côté financier chacun va gérer comme il peut :

 

Le Premier Ministre lors de sa venue à Montagnac, à la cave coopérative a annoncé une série de mesures qui représentent une mobilisation estimée à près de 1 milliard d’euros. Au programme : exonération des cotisations sociales et patronales, dégrèvement de la TFNB, recours possible au chômage partiel, accès exceptionnel au régime des calamités agricoles pour les viticulteurs, etc.

La Fédération Française des Assurances a annoncé le 15 avril 2021 des mesures pour les agriculteurs assurés, et notamment un étalement des cotisations, et le versement rapide des indemnisations. Les assureurs préconisent également une réforme du régime des couvertures des risques agricoles.
La Région, le Département,les Agglos et les communes se sont mobilisés et s'adapteront aux décisions finales prises par le Gouvernement.
Car il faut savoir que même si le système de calamités agricole sa été enclenché, en principe, pour la vigne cela ne concerne pas la récolte mais uniquement les souches... Car les viticulteurs peuvent assurer leurs vignes, tandis que (par exemple) les arboriculteurs ne peuvent assurer leurs cultures.souchIMG_20210420_175746
 
Qu'en sera-t-il du fonds de solidarité ? C'est le Gouvernement qui est aux commandes pour peut-être l'ouvrir exceptionnellement cette fois en sachant qu'il y a un problème d'éthique, les aides devant être distribuées d'une façon égalitaire...
 
Et si 1 milliard a été proposé par le 1er Ministre, à Montagnac, l'on estime pour la viticulture française des pertes à hauteur de 3 milliards et pour l'agriculture française, entre 4 et 5 milliards
Les dernières mesures prises par le Gouvernement :
 
(Rien d'officiel à priori, mais il serait envisagé outre, les mesures citées plus haut, de faire rentrer la viticulture en "calamités agricoles" avec un déplafonnement à 40%, et la mise en place du Fonds de solidarité ? A suivre et à vérifier...
 
Toutefois, il ne faut pas éluder la multiplication de ces gelées qui avec les modifications du climat risquent d'être récurrentes...
Pour le long terme des idées apparaissent comme, pour les assurances, le fait que tous les vignerons assurent leurs vignes pour que les primes puissent ainsi être moins onéreuses ?... Cela suffira-t-il ?
 
Et pour ne pas faciliter les choses, la sécheresse pourrait être de la partie en 2021.
Les terroirs de l'Hérault sont déjà en déficit hydrique. Si pour cette année, suite à la gelée noire, il y aura peu de charge en raisins, les modifications météorologiques liées aux changements climatiques sont à prendre en compte pour que dans notre région le monde viticole puisse se projeter dans un avenir meilleur...

 

 

Le mois d'Avril à l'Abbaye de Valmagne

abyCaptureaby22Captureaby3CaptureNous restons disponibles via nos réseaux sociaux ou par email sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. afin de vous conseiller dans vos achats. 

 

Commander en ligne
Que se passe t-il dans les vignes ?

aby55Capturehttp://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2021/04/aby666Capture.jpg

A Montpellier, Macron s'engage à lutter contre les violences et les trafics

En faisant une tournée des "points chauds" de Montpellier dans une voiture de police banalisée, en visitant un ancien point de deal et en discutant avec habitants et policiers, Emmanuel Macron a voulu lundi montrer son engagement à lutter contre les narcotrafiquants et améliorer la "sécurité du quotidien".

Le chef de l'Etat s'est rendu lundi matin au commissariat central de Montpellier où les policiers ont tous témoigné de la hausse des violences, qu'elle viennent des trafiquants de drogue, de manifestants devenus bien plus agressifs depuis les "gilets jaunes" ou dans la vie quotidienne.

M. Macron avait lui-même dressé ce constat dimanche dans un entretien au quotidien Le Figaro, où il a défendu sa stratégie sur ce sujet............. Lire sur : https://actu.orange.fr/france/a-montpellier-macron-s-engage-a-lutter-contre-les-violences-et-les-trafics-CNT000001A35T9/photos/emmanuel-macron-lors-d-une-visite-a-l-hotel-de-police-de-montpellier

 

Oeil, L'Information, Technologie

Pixabay

Jauge sanitaire dans les Médiathèques de Sète Agglopôle

 

En raison des dernières mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire, votre réseau des médiathèques s'adapte. 

Dès lors, à partir du 21/07/2021, une jauge de 50 personnes maximum sera mise en place dans chacune des médiathèques du réseau. 

Le port du masque reste obligatoire dès 11 ans ainsi que la désinfection des mains. 
Possibilité d'adapter encore les conditions d'accès en fonction des directives nationales. 

Navettes maritimes : entre Sète et Mèze, déjà 21000 passagers

Déjà 21 000 passagers depuis le 7 juin

La phase de test durera un semestre complet (jusqu’à fin novembre 2021). Environ une demi-heure de traversée entre le pôle d’échanges multimodal de Sète et le port de Mèze pour 7 allers/retours quotidiens, adaptés aux horaires des travailleurs et calqués sur les horaires des trains. 6 jours sur 7, élargi à 7j/7 en juillet et août.

Tous les paramètres sont analysés en détail (incidence sur les trajets en fonction de la météo, étude du profil des passagers, évaluation du temps des montées et descentes …). Une réflexion sera engagée, en cas de pérennisation, sur la pertinence de proposer aux usagers, un supplément possible sur leurs abonnements bus.

Découvrez les horaires et tarifs de la liaison Sète/Mèze

Un guide qui fourmille de bons plans et d’astuces pour gérer au mieux son budget ça vous intéresse ?

 

Procurez-vous vite le guide conso éco qui, à travers 4 grandes thématiques que sont l’alimentation, la maison, le transport et la culture, vont vous donner des astuces pour maitriser vos dépenses.

La crise Covid perdure depuis plus d’une année déjà et elle aura laissé son empreinte sur nos modes de consommation et parfois même sur nos revenus. Une chose est certaine, tous les bons plans sont bons à prendre dès lors qu’il s’agit d’effectuer des économies sur son budget.

Accessible à tous, chacun y trouvera son astuce et le bon plan destiné à faciliter le budget !

Rendez-vous aux estivales de Thau ce jeudi dans le quartier des Salins

Les estivales de Thau de Sète agglopôle Méditerranée font escale dans le quartier des Salins à Sète le jeudi 22 juillet de 18 h à 00 h 00. Comme chaque année, il sera possible de déguster des vins et produits du terroir dans une ambiance festive, avec des amis ou en famille. Des stands de dégustations (vins, huîtres, moules, tielles, biscuits, glaces…) vous attendent. Les billets sont à récupérer sur place : 5 € pour un verre et 3 dégustations de vins au choix ou 2 € pour un verre et 1 dégustation de vins au choix. De la musique et des animations sont prévues tout au long de la soirée. Le pass sanitaire ne sera pas requis mais le masque obligatoire.

Découvrez les autres dates des estivales dans les communes de l’agglomération en cliquant ici.

Fiest'à Sète : PIERS FACCINI & VINCENT SEGAL remplacent CROSSBORDER BLUES

delllmmmmCaptureEn raison des recommandations médicales du médecin d’Harrison Kennedy (membre de CrossBorder Blues) et du positionnement sanitaire du gouvernement canadien concernant restrictions des voyages à l'étranger, le concert de CrossBorder Blues initialement programmé le 5 août est annulé.
Il sera remplacé par Piers Faccini et Vincent Segal suivi comme prévu de Delgres.

Les détenteurs de billets pour cette date peuvent  :
- soit conserver leur billets qui restent valables,
- soit demander un remboursement avant le 20 juillet 2021 auprès du point de vente de leur billet.

Procédure de remboursement pour les billets achetés sur fiestasete.com icidellllCapture

 

PIERS FACCINI & VINCENT SEGAL
France - Il en va des belles musiques comme des grandes amitiés : elles coulent de source et s’inscrivent dans la durée avec une fraîcheur que rien ne peut altérer. Avec elles, rien ne se fige en routine, tout semble toujours neuf, recomposé. C’est à la jonction de cette expérience humaine et musicale que se joue l’album de Piers Faccini et Vincent Segal : Songs of Time Lost, repose sur le seul alliage de la voix, de la guitare et du violoncelle. Piers Faccini exalte ainsi l’art vocal unique qui est le sien, fait de réserve anglaise et de ferveur latine. Vincent Segal, lui, déploie cette palette de nuances qui fait de lui un instrumentiste incroyablement suggestif. Magique.

 

DELGRES
France
- Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent, selon Lucie Aubrac. Loin de figer l’engagement de Pascal Danaë dans des luttes obsolètes, le choix de baptiser son projet du nom d’une figure antillaise de la lutte antiesclavagiste traduit son désir de secouer le monde. Et son trio de hard blues créole secoue sacrément, à coups de motifs rythmiques hypnotiques, de glissades électriques puissantes et de vibrations telluriques soufflées par l’éléphantesque sousaphone. Un groove infectieux et rageur, maillage créole d’une évidente pertinence ou résonnent toutes les révoltes. 

 
 
Infos, playlist et billetterie sur www.fiestasete.com

Application Mobile Prévention Incendie

L’Entente de Valabre est à l’initiative du développement de l’application mobile Prévention Incendie, utile aux randonneurs, résidents et touristes ainsi qu’aux intervenants de la prévention et de la lutte. Connaître le niveau de risque incendie, afficher la position GPS ou DFCI, alerter les secours rapidement, … découvrez l’ensemble des fonctionnalités en détail.

Risque Incendie et accès aux massifs

Une carte interactive temps réel sur le niveau de risque d'accès aux massifs.

Pour les randonneurs et les usagers, elle permet de connaître en temps réel sa position sur la carte et les conditions d’accès en forêt. Dans chacun des départements du sud méditerranéen, un arrêté préfectoral règlemente l’accès aux espaces sensibles. Chaque département n’a pas les mêmes modalités de fermeture. Certains vont jusqu’à individualiser 16 massifs différents quand d’autres cibles quelques massifs de leur territoire pour des fermetures exceptionnelles.

Géolocalisation et alerte secours

Affichez votre position GPS et DFCI pour alerter les secours rapidement en cas d'urgence.

Pour donner l’alerte aux secours sur un départ de feux ou bien signaler un accident, vous pouvez situer avec précision le lieu du sinistre et être ainsi explicite pour une intervention rapide des intervenants.

Obtenez les numéros d’urgences à composer et les coordonnées GPS et DFCI c’est-à-dire les informations utilisées par les sapeurs pompiers pour localiser un feu, un point sensible ou une destination.

Carroyage DFCI

Disponible sur l'ensemble du territoire en 20x20km et 2x2km.

Affichez le carroyage DFCI qui norme et quadrille le territoire en secteurs géographiques. Ce système de coordonnée est la référence sur laquelle se basent les acteurs de sécurité civile.

Témoignages photo

Soyez acteur de la prévention et faites nous part de votre témoignage photo.

La photo s’avère capitale pour fixer une situation avec les informations précieuses liées à la prise de vue et aux appareils numériques : date heure de la photo, position GPS ou orientation.
Des informations qui pour un retour d’expérience ou un témoignage prennent toutes leurs importances.

Les photos prises d’un incendie peuvent être transmises instantanément à nos serveurs pour alimenter une base de données consultable par le public.

Pour votre sécurité en forêt, l’application mobile Prévention Incendie

Application Mobile
Prévention Incendie
Application disponible sur Google play Application disponible sur AppStore
 

Sur les stores des différentes plateformes (android, IOS…) avec la recherche « prévention incendie »

http://www.prevention-incendie-foret.com/application-mobile-prevention-incendie

Pour soutenir la pêche en Occitanie, la Région adopte un plan de 4M€

Les élus régionaux, réunis en commission permanente le vendredi 16 avril 2021, ont adopté plusieurs mesures concrètes sur proposition de la présidente, Carole Delga, pour soutenir les secteurs de la pêche et de la conchyliculture : le lancement d'un plan de sauvegarde de la pêche en Occitanie et l'adoption d'un contrat de filière pour la conchyliculture.

 

Filets De Pêche, Poissons

 Les nouveaux quotas de pêche européens prévoient pour les pêcheurs d'Occitanie une perte à partir de cette année, de 7% de leurs jours de pêche chalutière. Pour préserver l'emploi, (700 emplois directs et indirects sont concernés), et l'économie maritime dépendante de ce secteur, dont le chiffre d'affaire annuel est estimé à 87,8 M€, la Région Occitanie a adopté un « Plan de sauvegarde pour la pêche en Occitanie »,élaboré conjointement avec l'Etat, et doté, pour la Région, d'une enveloppe globale de 4 M€. Ce plan de sauvegarde définit 4 axes stratégiques d'intervention :

-          La mise en place de mesures d'accompagnement d'urgence de la perte des jours de mer(chômage partiel, arrêt temporaire, plan de sortie de flotte),

-          L'élaboration d'un plan de formation pour les marins en chômage partiel,

-          La définition d'un plan de connaissance des espèces halieutiques exploitées pour mieux gérer les ressources,

-          La modernisation de la flotte chalutière vieillissante pour la rendre plus efficiente et durable,

-          La structuration des ventes en criées et la valorisation des produits de la mer d'Occitanie, notamment en créant une marque collective « Pêcheur d'Occitanie », en obtenant des labels de qualité pour les produits.

 Conchyliculture : un contrat de filière définit collectivement pour construire l'avenir du secteur

 Très présente sur le littoral d'Occitanie, la filière conchylicole (10 % de la production nationale) doit également affronter de nombreux défis : les changements climatiques, les crises sanitaires et environnementales fragilisant la sécurité de la production, la préservation du foncier conchylicole, l'attractivité du métier et l'accès à de nouveaux marchés.

 Pour cerner, évaluer et esquisser le futur conchylicole des cinq zones de production régionale, (La lagune de Thau, Frontignan, Gruissan, Vendres et l'étang de Leucate), la Région Occitanie a élaboré en partenariat avec les professionnels du secteur, l'Etat et les partenaires techniques et institutionnels (municipalités et collectivités territoriales), un contrat de filière d'une durée de 3 ansqui définit les actions à mener pour renforcer la compétitivité des entreprises, assurer un développement structuré et cohérent de la filière en lien avec les attentes des marchés et améliorer la notoriété de la filière conchylicole méditerranéenne. Ces actions répondent à 3 orientations stratégiques :

 

-          Renforcer l'adaptabilité et la résilience des écosystèmes face au changement climatique et aux pressions sanitaires : en bénéficiant de naissains locaux adaptés et en diversifiant la production, en sécurisant les productions et en adaptant les outils de production aux conditions du 21ème ...

-          Accompagner les entreprises au quotidien et sécuriser les espaces de production : en développant une production plus durable, en accompagnant les installations et transmissions d'entreprises conchylicoles, préservant le foncier conchylicole...

-          Promouvoir la conchyliculture et valoriser ses produits de qualité : en améliorant la notoriété autour des métiers de la conchyliculture, en promouvant les pratiques vertueuses et l'accueil dans les lieux de productions, en développant de nouvelles activités sur de nouveaux marchés.

 La mise en œuvre de ces actions sera suivie par un comité de pilotage coanimé par le Comité Régional de Conchyliculture de Méditerranée et la Région.

 « Les filières de la pêche et de la conchyliculture doivent faire face à de nombreuses difficultés : crise sanitaire, baisse des quotas de pêche, ou encore l'impact du dérèglement climatique sur les milieux de productions. Pour pérenniser et accompagner le développement de la pêche sur notre littoral, grâce à notre plan de sauvegarde, nous sommes aux côtés des professionnels pour leur apporter des solutions à courts et à plus long terme.

La mise en place d'un contrat de filière pour la conchyliculture est un des objectifs du volet alimentation de notre Pacte Vert, pour mieux valoriser nos produits d'Occitanie. Pour construire ce contrat de filière nous avons mobilisé les professionnels ainsi que les partenaires techniques et publics pour assurer un développementplus durable. Cela nous a permis également de mobiliser l'ensemble des professionnels autour d'objectifs communs comme par exemple, conserver des environnements de production sain,valoriser les métiers de la conchyliculture ou encore défendre ses produits de qualité.

En renforçant notre action pour protéger les secteurs de la pêche et de la conchyliculture, nous préservons des savoirs-faires, nous sauvegardons des emplois tout en faisant concilier développement économique et écologie » a notamment déclaré Carole Delga.

Protocoles sanitaires

Protocole sanitaire renforcé pour les commerces

Le protocole a pour objet de présenter les engagements permettant l’ouverture des commerces dans des conditions conciliant leur activité économique avec la protection sanitaire de la population. Ce protocole s'inscrit en complément du protocole nationale en entreprise (PNE).

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les commerces [PDF ; 562 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les marchés couverts et ouverts

Le protocole présente les conditions pour l'accueil du public dans les marchés ouverts ou couverts.

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les marchés couverts et ouverts - Mise à jour 21/05/2021 [PDF ; 747 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les secteurs hôtellerie, cafés, restauration (HCR)

Le protocole présente les règles permettant la réouverture graduée de l’ensemble des restaurants, des établissements flottants pour leur activité de restauration, des restaurants d’hôtels, des bars et débits de boisson, dans des conditions conciliant leur activité économique avec la protection sanitaire de la population.

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les secteurs hôtellerie, cafés, restauration - Mise à jour 16/06/2021 [PDF ; 657 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les traiteurs de l'événementiel

Le protocole présente les règles permettant la réouverture graduée des célébrations, notamment les mariages, pour l’aspect traiteurs des festivités. Ce protocole s’impose aux traiteurs en tous lieux ERP et privés.

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les traiteurs de l'événementiel [PDF ; 650 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour l'événementiel professionnel

Le protocole présente les règles permettant la réouverture graduée des congrès, foires et salons. Il s’impose à l’ensemble des intervenants : organisateurs, sites, prestataires, exposants et visiteurs. En ce qui concerne les règles de consommation sur site, il convient de se référer selon les cas aux protocoles « restaurants » ou « traiteurs ».

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour l'événementiel professionnel [PDF ; 650 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les fêtes foraines

Le protocole présente les règles permettant la réouverture graduée des fêtes foraines dès le 9 juin 2021 sur l’ensemble du territoire national. A ce stade, les fêtes foraines ne sont pas soumises au pass sanitaire et ce, quelle que soit la phase.

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les fêtes foraines [PDF ; 412 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les loisirs d'intérieur (indoor)

Le protocole présente les règles permettant la réouverture graduée des installations de loisir d’intérieur (indoor) : bowling, parcs de jeux pour enfants, escape game, laser game, trampolines. En ce qui concerne les éventuelles consommations sur site, il convient de se référer au protocole « hôtels-cafés-restaurants ».

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les loisirs d'intérieur (indoor) [PDF ; 656 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les organisateurs et les professionnels du mariage

Le protocole présente les règles permettant la réouverture graduée de ce secteur, dans des conditions conciliant activité économique et protection sanitaire de la population. De manière générale, les fêtes de mariage devront se tenir autant que possible dans des espaces extérieurs, et respecter les horaires de couvre-feu et les protocoles en vigueur lorsqu’elles ont lieu dans des établissements recevant du public loués à cet effet.

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les organisateurs et les professionnels du mariage - Mise à jour 11/06/2021 [PDF ; 612 Ko]

Protocole sanitaire renforcé pour les bars dansant, les clubs et discothèques

Le protocole présente les règles permettant la réouverture des clubs et discothèques le 9 juillet 2021 avec un accès conditionné à la présentation par les clients d’un pass sanitaire valide.

Consultez le protocole sanitaire renforcé pour les bars dansant, les clubs et discothèques [PDF ; 320 Ko]

Pass sanitaire et festival

A partir du 9 juin, le pass sanitaire entre en vigueur. Celui-ci sera obligatoire pour les évènements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptibles de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes, comme par exemple les festivals en plein air.

TousAntiCovid Signal

À partir du 9 juin, les professionnels de certains établissements (restaurants, salles de sports, etc.) devront mettre en place un cahier de rappel. Une alternative numérique est proposée, TousAntiCovid Signal. Explications

Consulter le contenu sur le dispositif TousAntiCovid Signal