échos

La Région recrute. Devenez pilote de ligne... scolaire

La Région recrute.  Devenez pilote de ligne... scolaire 
On recherche 550 conducteurs à temps partiel pour les 500 lignes liO de transport scolaire en Occitanie.
La formation est financée à 100% pour les Demandeurs d'Emploi et les personnes en reconversion.
 0 800 706 707
 
 
Peut être une image de 1 personne et texte

Wolfgang Idiri est à la barre de la fête des traditions maritimes, dont la prochaine édition se déroulera du 12 au 18 avril 2022.

Wolfgang Idiri est à la barre de la fête des traditions maritimes, dont la prochaine édition se déroulera du 12 au 18 avril 2022. Il se livre à Sète.fr sur la genèse de cette fête et son futur.

"Ancrée en Golfe du Lion, tournée vers la Méditerranée, et ouverte sur le monde” est la devise d’Escale à Sète, cette fête maritime qui tous les deux ans, ravit les amoureux du patrimoine maritime local et international. Mais ces mots pourraient correspondre au caractère et à la personnalité de Wolfgang Idiri, qui en véritable gardien du patrimoine maritime sétois, a su faire d’Escale à Sète une manifestation résolument tournée vers le monde. L’histoire de ce sétois commence dans les ruelles pittoresques du Quartier-haut. Ce village dans la ville, accroché aux pentes du mont Saint-Clair, a pour horizon la mer et les nombreux bateaux qui entrent dans le port en contrebas. Mais “c’est aussi un quartier où résonnaient les chants traditionnels, dans un savant mélange de patois et d’occitan” explique Wolgang Idiri “tout jeune, je fréquentais des musiciens tel que Jean-Louis Zardoni, une référence dans le monde de la musique traditionnelle ”.escale à sète abeille flandre

Ce n’est donc pas à travers la voile ou la pêche qu’il découvrira le patrimoine nautique local, mais par la pratique du hautbois, instrument phare de la région. Il intègre à 20 ans les “Mourres de porc”, un groupe traditionnel sétois, et multiplie les concerts dans les fêtes maritimes comme celle de Cancale. C’est dans ces rendez-vous bretons que naîtra l’idée d’un festival du même type, mais à Sète. “François Commeinhes avait assisté à la fête maritime de Douarnenez et moi participé à celle de Paimpol. Il se trouve donc que l’idée d’un festival à Sète est apparue simultanément dans nos esprits. Et je me suis aperçu qu’elle était partagée par de nombreux Sétois, en particulier du monde de la pêche et des joutes”. C’est ainsi que naît le festival Escale à Sète dont la première édition remonte à 2010.

Les membres historiques de l’association, dont Raymond Dublanc et Annick Artaud, grandes figures de la vie maritime sétoise, se donnent pour mission de trouver les partenaires susceptibles de prendre part à ce grand voyage. “La 1ère édition n’a duré qu’un jour ! Journée durant laquelle 10 000 personnes sont venues découvrir le patrimoine maritime local. Un bon début! ”. Les éditions se succèdent et deviennent avec le temps, des rendez-vous très prisés des sétois et de familles venues de la France entière. “Nous nous sommes retrouvé avec 200 000 visiteurs pour la deuxième édition, et le hasard a fait que la date du festival coïncidait avec le tournage de l’émission Thalassa, ce qui représente un énorme coup de projecteur”. Les éditions suivantes rencontreront un succès toujours plus important, ce qui vaudra à Escale à Sète de recevoir de prestigieux soutiens s’ajoutant aux historiques Ville et Région, tel que Suez et Caisse d’Epargne, ainsi que le haut patronage du Président de la République et de l’UNESCO.

Dernier évènement en date, la conférence de presse de l’association à bord de l’Abeille Flandre, mythique remorqueur de la Marine Nationale. L’occasion pour Wolfgang Idiri de dévoiler le programme de la future édition. Parmi les annonces, la venue du Mircea, voilier de la marine Roumaine. Datant de 1938, ce légendaire trois-mâts fait partie des 40 plus grands voiliers du monde. “Nous axeront cette édition sur quatre piliers : la culture, la solidarité, l’environnement et l’enseignement. Les valeurs de l’association” tient à rappeler Wolfgang Idiri. Côté situation sanitaire, l’équipage d’Escale à Sète est prête à adapter sa voilure selon la situation qui prévaudra en avril prochain. Cap sur l’édition 2022, donc."

Du 12 au 18 avril 2022
 

Prenez date pour ce rassemblement exceptionnel des bateaux du patrimoine d’hier et d’aujourd’hui en Méditerranée, avec la présence de 120 navires historiques.
En cœur de ville, découvrez les plus grands voiliers du Monde, des répliques de voiliers historiques, des bateaux de travail d’hier et d’aujourd’hui, des voiliers de grande plaisance, une armada de voiles latines, des péniches, des vapeurs, des barques de joutes et de rame traditionnelles.

Au programme : visites de bateaux, parades en mer, batailles navales, spectacles et compétitions nautiques.

Lundi 11 avril 2022 : “Escale au Théâtre” : l’avant première !
Concert inaugural d’Escale à Sète 2022 au Théâtre Molière de Sète

Mardi 12 avril 2022 : « Escale Parade » : les grands voiliers débarquent !
Parade d’arrivée, ouverture des villages du port de commerce, de la grande scène musicale et des visites de bateaux…

Mercredi 13 avril 2022 : « Escale Moussaillons » : les enfants à l’abordage !
Joutes sur chariots, bataille navale grandeur nature, grand défilé des moussaillons, ateliers enfants…

Jeudi 14 avril 2022 : « Escale aux Pays-bas » : les invités sur le pont !
Célébration des Pays-Bas invités d’honneur, défilés, concerts, animations et tables rondes dédiées à l’environnement, …

Vendredi 15 avril 2022 : « Escale solidaire », l’esprit des gens de mer !
Animations et tables rondes dédiées à la solidarité, démonstration des moyens d’action de l’Etat en Mer, arrivée des flottilles de voiles latines, ouverture des villages du port de pêche…

Samedi 16 avril 2022 : « Escale des Gens de mer » : le défilé des flottilles !
Grand défilé des équipages, tournoi de joutes, parade de voiles latines…

Dimanche 17 avril 2022 : « Escale Pascale » : hommage à tous les marins !
Cérémonie de Pâques au théâtre de la mer, trophée de rame traditionnelle, vire-vire des voiles latines…

Lundi 18 avril 2022 : « Escale met les Voiles », le bouquet final !
Course à la bigue du “Capelet”, parade de départ de l’ensemble des flottilles…

Quelles sont les actions phares d'Escale à Sète 2022 ?

En savoir plus sur cet évènement

Billetterie pour visiter les grands voiliers en ligne prochainement

Les 30 ans du Musée ethnographique de l'étang de Thau

Ce film documentaire sur les 30 ans du Musée de l'étang de Thau (Bouzigues), a été réalisé par Arnault Labaronne (IdeAL Film Prod) avec le concours des élèves du Lycée de la Mer Paul Bousquet à Sète et l'association des Amis du Musée de l'étang de Thau. Il a été diffusé le 12 septembre 2021 lors de l'inauguration de l'événement organisé pour célébrer cet anniversaire.

Un seul Office de Tourisme, une nouvelle marque

Depuis ce 1er janvier, Sète agglopôle méditerranée ne compte plus qu’un seul office de tourisme. Il devient désormais l’un des plus importants de France, avec 63 salariés et 6 M€ de budget.

Pour mémoire, le tourisme génère sur l’Archipel de Thau 901 M€ de retombées économiques directes et indirectes et représente près de 20% de l’emploi local. Cette fusion va permettre d’offrir des services nouveaux, comme par exemple la création d’un pôle dédié à l’accompagnement des professionnels. Cet OTI est également désormais de taille à rivaliser avec les autres destinations de la Méditerranée. Sa nouvelle étoffe fait désormais de lui un acteur majeur, que tous les autres partenaires touristiques territoriaux (CRT, ADT, Atout France…) seront amenés à systématiquement consulter.aaaarchipCapture

Des travaux de réaménagement et de modernisation des espaces d’accueil des bureaux de Balaruc-les-Bains et Marseillan sont prévus pour 2022. De nouvelles boutiques seront également déployées à Balaruc-les-Bains, Marseillan et Frontignan afin de générer de nouvelles recettes. Un logiciel de caisse spécifique, adapté aux besoins, équipera l’ensemble des sites et permettra de diminuer l’attente en caisse. Nouveauté également : la création d’une cellule Innovation, développement, prospective qui sera chargée d’analyser les grandes tendances du marché. Elle pourra s’appuyer sur un outil d’observation touristique performant, qui permet d’avoir des données en temps réel à la fois sur la fréquentation et sur l’état des réservations, et de pouvoir effectuer des comparaisons avec d’autres destinations.

Afin d’exister en tant que destination, la marque « Archipel de Thau Destination Méditerranée » a été officiellement lancée le 16 décembre 2021. Elle pourra rayonner auprès des clientèles mais aussi des nouvelles cibles, notamment nationales et internationales.

EN SAVOIR + en téléchargeant le dossier « Tourisme » paru dans le magazine « Notre agglopôle » de janvier-février 2022 => https://bit.ly/3JekW0XPeut être une image de 2 personnes, personnes debout et intérieur

La Galerie éphémère fête ses 10 ans !

Un événement art et nature à découvrir du 04 au 06 février 2022

Comme chaque année, préparez-vous à en prendre plein les mirettes : une dizaine d’artistes ont investi les bâtiments du site protégé des Salines à Villeneuve-Lès-Maguelone, afin de vous proposer une manifestation hybride qui a pour ambition de provoquer la rencontre des amoureux de la Nature et des amateurs d’Art.

Au programme : de l’illustration, de la photographie, du graff, de la peinture, et de la musique mais aussi la découverte des Salines, espace naturel d’exception

Pour cette année-anniversaire, place également aux artistes en herbe ! Accompagnés par la Clé des Arts, membre du réseau CPIE Bassin de Thau, et par le Conservatoire d'espaces naturels d'Occitanie, les élèves du Collège de Villeneuve-Lès-Maguelone et de l’IMPro La Pinède à Jacou, ont attrapés pinceaux, pochoirs, et encres de chines pour réaliser une grande fresque commune représentant les zones humides. Venez la découvrir sur place !

Le réseau CPIE Bassin de Thau sera également présent avec la LPO Occitanie, Kimiyo et le Civam bio

Des expérimentations scientifiques pour comprendre le climat à travers ses éléments, l’eau, les vent, etc. et leurs effets sur les lagunes :

  • Des balades surprenantes à la découverte des oiseaux du site.
  • Des animations spontanées le long de la file d'attente pour connaître la biodiversité et les métiers de la lagune !
  • La roue de l’engagement pour découvrir les actions qui sont à votre portées en faveur de la lutte contre le changement climatique
  • Et la découverte des plantes de la lagune pour identifier les espèces à protéger et à savourer par nos 5 sens.
Le site web
 

PROJET DE PARCS COMMERCIAUX D’ÉOLIENNES FLOTTANTES EN MÉDITERRANÉE : LE COMPTE-RENDU DU DEBAT PUBLIC PAR LA CPDP

Éolienne, Mer, Océan, Bleu, DessinCe document est établi par le président et les membres de la Commission particulière du débat public.

 

La Méditerranée doit-elle accueillir des grands parcs éoliens flottants au large des côtes françaises ?

La question est simple, mais les conséquences de la réponse sont immenses. La Commission nationale du débat public est une autorité administrative indépendante. Lorsqu’elle est saisie par les porteurs d’un grand projet qui pourrait avoir des impacts importants sur l’environnement, elle peut décider d’organiser un débat publi

. Elle nomme pour cela une commission particulière du débat public (CPDP), neutre et indépendante, pour préparer, animer et rendre compte de ce débat. Ce document est établi par le président et les membres de la Commission particulière du débat public.

Vous pouvez retrouver l’intégralité des archives du débat sur le site internet du débat publiceos.debatpublic.fret sur le site de la CNDPdebatpublic.fr

Vous retrouverez également un accès à la plateforme participative du débat avec l’ensemble des cahiers d’acteurs, contributions, avis et questions recueillis lors du débat.

 Moulin À Vent, Éoliennes, Turbines

Le projet / DOSSIER COMPLET SUR : https://eos.debatpublic.fr/un-projet-d-eoliennes-flottantes/

Le projet est porté par le ministère de la Transition Écologique et Réseau de Transport d’Electricité (RTE) pour le volet raccordement. Chacune des régions concernées, Occitanie et région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, est associée à ce projet.

Celui-ci consiste en la réalisation, pour une durée de 25 à 30 ans, de deux parcs éoliens flottants commerciaux de 250 MW chacun et de leurs extensions, de 500 MW chacune. Les premiers parcs comporteraient chacun une vingtaine d’éoliennes flottantes, leurs systèmes d’ancrage, un poste électrique en mer et le raccordement au réseau. Avec l’évolution de la technologie, leur extension représenterait une trentaine d’éoliennes supplémentaires, soit une cinquantaine au total par parc.

Plusieurs phases de concertation des acteurs et actrices ou parties prenantes ont permis à l’identification de quatre macro-zones qui pourraient être propices au développement de l’éolien flottant commercial. Elles sont intégrées au Document Stratégique de Façade (DSF) et se situent :

  1. dans le périmètre du parc naturel marin du golfe du Lion, au large des Pyrénées Orientales et de l’Aude
  2. au large du Cap d’Agde
  3. au large de la Petite Camargue
  4. au large du Golfe de Fos-sur-Mer.

Le projet porte donc sur :

  • les deux projets éoliens en mer flottants de 250 MW chacun en Méditerranée, à attribuer en 2022 ;
  • leurs extensions d’environ 500 MW chacune, à attribuer à partir de 2024 ;
  • le raccordement mutualisé de chacun des premiers parcs et de leur extension.

Le dossier de la maîtrise d’ouvrage et sa synthèse

Les supports synthétiques de compréhension du projet

 https://eos.debatpublic.fr/un-projet-d-eoliennes-flottantes/


Vous pouvez retrouver l’intégralité des archives du débat sur le site internet
du débat publiceos.debatpublic.fret sur le site de la CNDPdebatpublic.fr

Le projet en bref

La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévoit qu’en 2030, 40% de l’électricité provienne de sources renouvelables. Pour parvenir à cet objectif, la PPE prévoit d’attribuer en Méditerranée, en 2022, deux parcs éoliens flottants de 250MW chacun et leur raccordement, ainsi que, éventuellement, des extensions, chacune de 500MW, à partir de 2024.

C’est l’ensemble de ce projet qui a été soumis au débat public.

> Consultez la synthèse du dossier du maître d’ouvrage

> Consultez le compte-rendu du débat public par la CPDP

 

Moulins À Vent, Des Nuages, Brouillard

ET SUR / https://eos.debatpublic.fr/wp-content/uploads/EOS-CR-2021_bd.pdf
> Consultez le bilan de la Présidente de la CNDP

 

Pass vaccinal : quels changements dans notre quotidien ?

Selon FranceInfo.fr :

Après trois jours et trois nuits de début houleux, les députés ont adopté, jeudi 6 janvier, à une large majorité le principe du pass vaccinal. Il s’appliquera à tous les Français, avec des spécificités pour les 12-15 ans.

Le premier geste ne changera pas, il faudra toujours présenter son pass. Mais le contenu du QR code, lui, change : ce sera vaccination impérative, et non plus un simple test négatif, pour qu’il reste valable. Le pass vaccinal adopté jeudi 6 janvier à l'Assemblée va s’appliquer dès 12 ans, pour toutes les activités de loisirs, aller au restaurant, ou pour les déplacements interrégionaux. Un test négatif suffira toujours en revanche pour rendre visite à un parent hospitalisé ou en Ehpad.  

Possibilité de vérifier l’authenticité du pass

Autre nouveauté : les responsables de lieux recevant du public pourront............................... Poursuivre sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/passvaccinal-quels-changements-dans-notre-quotidien

Covid-19 : 261.481 nouvelles contaminations en 24 heures, le taux d'incidence dépasse les 2000

Selon Orange.fr :

Dans les hôpitaux, la pression hospitalière continue de se tendre. 200 décès ont été recensés en 24 heures. 

Le 6 janvier, 261.481 nouveaux cas ont été enregistrés, selon les données de Santé Publique France. C'est moins que la veille (332.252), mais ces décalages quotidiens sont peu significatifs car ils peuvent être dus à des rattrapages statistiques. 

Porté par les records de nouveaux cas des derniers jours, le taux d'incidence bondit en France et franchit pour la première fois le seuil de 2 000 cas pour 100 000 habitants. À l'hôpital, la tension continue d'augmenter. 


Pour lisser ces écarts, on calcule le nombre de nouveaux cas quotidiens observés en moyenne sur les sept derniers jours. Jeudi, il est passé au-dessus des 200.000 pour la première fois (204.662). Il avait dépassé la barre des 100.000 seulement huit jours auparavant, le 29 décembre................................

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/covid-19-261-481-nouvelles-contaminations-en-24-heures-le-taux-d-incidence-depasse-les-2000-magic

Covid-19 : un test PCR n'est plus obligatoire pour confirmer un test antigénique positif

Selon FranceInfo : La mesure prise par le ministère de la Santé doit désengorger les laboratoires.

Un test PCR n'est plus obligatoire pour confirmer un test antigénique positif, afin de désengorger les laboratoires, a indiqué jeudi 6 janvier à franceinfo François Blanchecotte, président du Syndicat national des biologistes. Il y aura ainsi trois outils à disposition : les autotests, les tests antigéniques et les PCR. Ce protocole a été validé par le ministère de la Santé, a indiqué à franceinfo Lionel Barrand, président du Syndicat des jeunes biologistes médicaux (SNJBM).

En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif, précise Lionel Barrand. Il souligne que ce test permet également de faire la déclaration sur la plateforme SI-DEP du ministère de la Santé, et d'obtenir notamment un certificat de rétablissement sept jours après pour éviter une vaccination inutile........

En savoir plus : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-un-test-pcr-n-est-plus-obligatoire-pour-confirmer-un-test-antigenique-positif

METEO Sète prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies sur https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2022-01-07

Pour ce matin. A 2 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1022 hectopascals. Éclaircies prédominantes. Le thermomètre indique 2 degrés vers 7 heures. Vent faible de Nord-Ouest. Pour cet après-midi. Beau temps sec et ensoleillé. Les températures avoisinent 8 degrés vers 13 heures. À la tombée du jour, établissement d'un vent de Nord-Ouest, souvent assez fort. Rafales atteignant 65 km/h localement, à la tombée du jour.
 
Pour ce soir. Ciel peu nuageux. Les températures avoisinent 6 degrés vers 19 heures. À la tombée du jour, vent de Nord-Ouest, assez fort ; puis faiblissant. Rafales atteignant 65 km/h localement.
 
 
Pour la nuit prochaine. Ciel étoilé. La température se situe aux alentours de 6 degrés vers 1 heure. Vent généralement faible à modéré, d'Ouest à Nord-Ouest, mais avec des rafales atteignant 65 km/h, localement, en début de nuit. Pour samedi matin. Belles périodes d'éclaircies. Température : 6 degrés vers 7 heures. Vent d'Ouest faible à modéré.
 
Pour samedi après-midi. Éclaircies prédominantes, puis les nuages deviennent plus nombreux à la tombée du jour. Température : 13 degrés vers 13 heures. Vent d'Ouest assez faible. Pour dimanche matin. Temps changeant accompagné d'ondées éparses. Quantité de précipitations d'environ 1 millimètres. Températures minimales : 6 degrés. Vent de Nord-Ouest, faible à modéré, avec des rafales proches de 65 km/h, localement, en cours de matinée.
 
Pour dimanche après-midi. Temps sec, souvent ensoleillé. Températures maximales : 12 degrés. Vent faible à modéré de Nord-Ouest. Pour lundi matin. Voile de nuages élevés. Températures minimales : 5 degrés. Petit vent de Nord-Ouest généralement faible. Pour lundi après-midi. Le soleil brille généreusement. Températures maximales : 11 degrés. Vent faible à modéré de Nord-Ouest.
 
 

Positif au Covid-19 ou cas contact : les nouvelles règles d’isolement

 

Compte tenu de la contagiosité du variant Omicron et de la forte augmentation des contaminations et afin d’éviter une désorganisation de la société, les durées d’isolement des personnes infectées au Covid ou cas contacts évoluent à partir du 3 janvier 2022. Les règles et les durées d’isolement ne sont pas les mêmes pour les personnes qui disposent d’un schéma vaccinal complet ou non. Service-Public.fr vous explique ces nouvelles mesures.

Depuis la fin de l’année 2021, avec plus de 200 000 nouveaux cas par jour, la France enregistre une très forte augmentation des contaminations au Covid-19. Afin d’éviter d’importantes perturbations sociales et économiques, le Gouvernement a décidé de mettre en place dès le 3 janvier 2022 les mesures d’isolement et de quarantaine correspondant aux recommandations du Haut conseil de la Santé publique (HCSP) dans un avis rendu le 31 décembre 2021. Les règles d’isolement sont les mêmes pour les personnes positives quel que soit le variant (Delta ou Omicron).

Voici les nouvelles règles d’isolement en vigueur à partir du 3 janvier 2022.

Personnes positives ayant un schéma vaccinal complet et enfants positifs de moins de 12 ans

Les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé dans les délais exigés pour le passe sanitaire ) et les enfants positifs de moins de 12 ans, quel que soit leur statut vaccinal, doivent :

  • s’isoler strictement pendant 7 jours pleins après la date du début des symptômes ou la date du test positif ;
  • réaliser un test antigénique ou un test RT-PCR le 5e jour :
    • si le test est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures, il est possible de mettre fin à l’isolement au bout de 5 jours ;
    • si le test est positif ou en l’absence de test, l’isolement doit être poursuivi jusqu’au 7e jour, sans nouveau test à réaliser à la sortie de l’isolement.

Personnes positives non vaccinées ou ayant un schéma vaccinal incomplet

Les personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui disposent d’un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé dans les délais exigés pour le passe sanitaire) doivent :

  • s’isoler strictement pendant 10 jours après la date du début des symptômes ou la date du test positif ;
  • réaliser un test antigénique ou RT-PCR au 7e jour :
    • si le test est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures, il est possible de mettre fin à l’isolement le 7e jour ;
    • si le test est positif ou si aucun test n’est réalisé, l’isolement doit être poursuivi jusqu’au 10e jour sans nouveau test à réaliser.

En cas de température à la fin de l’isolement, il est préférable de contacter son médecin traitant. En effet, il vaut mieux attendre 48 heures supplémentaires après la disparition de la fièvre pour mettre fin à son isolement.

En cas de difficultés à respirer, il faut immédiatement appeler le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Les nouvelles règles d’isolement pour les cas contacts sont les mêmes pour tous, que les personnes vivent ou non dans le même foyer que la personne positive.

Personnes cas contacts ayant un schéma vaccinal complet

Les personnes cas contacts ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé dans les délais exigés pour le passe sanitaire) ne sont plus obligées de s’isoler.

Toutefois, il convient d’appliquer de manière stricte les mesures barrières, de porter son masque en intérieur et en extérieur, de limiter ses contacts et d’éviter tout contact avec des personnes à risque de développer une forme grave de Covid, et, dans la mesure du possible, de télétravailler.

Dès que vous avez connaissance que vous êtes cas contact, vous devez réaliser immédiatement un test de dépistage (RT-PCR) ou un test antigénique :

  • si ce test est positif, vous devez vous isoler immédiatement et surveiller votre état de santé. Vous serez contacté par l’Assurance Maladie.
  • si ce test est négatif, vous devez réaliser 2 autotests : le 2e jour (J2) et le 4e jour (J4) après le dernier contact avec la personne positive. Les autotests seront remis gratuitement par votre pharmacien à l’issue du test antigénique négatif ou sur présentation du résultat RT-PCR négatif accompagné d’une attestation sur l’honneur [application/pdf – 615.1 KB] . Si l’un des autotests est positif, il faut le faire confirmer par un test RT-PCR ou antigénique. Si ce test est positif, vous devenez « cas positif » et devez donc vous isoler immédiatement et surveiller votre état de santé. Vous serez alors contacté par l’Assurance Maladie.

Personnes cas contacts non-vaccinées ou ayant un schéma vaccinal incomplet

Les personnes cas contacts ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé dans les délais exigés pour le passe sanitaire) et les personnes non-vaccinées cas contacts doivent respecter un isolement d’une durée de 7 jours pleins à compter de la date du dernier contact avec la personne positive.

Pour sortir de l’isolement, vous devez réaliser un test antigénique ou RT-PCR et avoir un résultat négatif. Si ce test s’avère positif, vous devez vous isoler pendant 10 jours après la date du test positif. Vous serez contacté par l’Assurance Maladie.

Enfants de moins de 12 ans cas contacts

Si un enfant de moins de 12 ans est cas contact, qu’il soit vacciné ou non, il faut :

  • lui faire réaliser immédiatement un test RT-PCR ou antigénique ;
  • si ce test est négatif, réaliser 2 autotests : le 2e jour (J2) et le 4e jour (J4) après le dernier contact avec la personne positive. Les autotests seront remis gratuitement par le pharmacien à l’issue du test antigénique négatif ou sur présentation du résultat RT-PCR négatif accompagné d’une attestation sur l’honneur ;
  • présenter à l’établissement scolaire une attestation sur l’honneur de réalisation de ces autotests et de leur résultat négatif au 2e jour et au 4e jour pour permettre le maintien en classe de l’élève ;
  • si l’un des autotests est positif, le faire confirmer par un test RT-PCR ou antigénique et ne pas envoyer l’enfant à l’école dans l’attente du résultat. En cas de test positif, l’enfant devra être maintenu en isolement et les parents seront contactés par l’Assurance Maladie.

  À noter : Service-Public.fr vous propose des modèles personnalisables d’attestation sur l’honneur de test Covid négatif à J + 2 et J + 4 .

  À savoir : Le schéma vaccinal complet apprécié dans le cadre du passe sanitaire est une vaccination avec rappel effectué ou une primo-vaccination achevée il y a moins de 7 mois.

Lutte contre le variant Omicron : une nouvelle série de mesures annoncée fin décembre 2021

 

Micron, Virus, Corona, Coronavirus

Face à la propagation du variant Omicron, de nouvelles mesures sanitaires destinées à limiter l'ampleur de la 5e vague de l'épidémie ont été annoncées par le Premier ministre et le ministre de la Santé le 27 décembre 2021. Passe vaccinal, délai réduit pour la dose de rappel, télétravail obligatoire 3 jours minimum, rassemblements limités, retour du port du masque dans certains centres-villes, consommation d'aliments et de boissons interdite dans les transports collectifs... 

A l'issue du Conseil de défense sanitaire qui s'est tenu le 27 décembre 2021, le Premier ministre a annoncé de nouvelles mesures sanitaires destinées à freiner la propagation du virus et à éviter la saturation des services de soins critiques et de réanimation des hôpitaux. Ces nouvelles restrictions font suite à une série d'annonces faite le 17 décembre 2021 . Un décret publié au Journal officiel du 1er janvier 2022 définit certaines des mesures annoncées : règles d'isolement, jauge dans certains établissements recevant du public, vente et consommation d'aliments et de boissons interdites dans certains lieux, port du masque obligatoire dès 6 ans.

Mesures sanitaires annoncées

Vaccination : à partir du 28 décembre 2021, le délai d'éligibilité au rappel vaccinal contre le Covid-19 est ramené à trois mois (et non plus 4) selon l'avis de la Haute autorité de santé (HAS) . Il suffit désormais de 3 mois après une 2e injection ou après avoir eu le Covid pour pouvoir bénéficier d'une dose de rappel.

Règles d'isolement : la durée d'isolement des malades et des cas contact évolue en fonction du statut vaccinal des personnes. Les règles et les durées d'isolement ne sont pas les mêmes pour les personnes qui disposent d'un schéma vaccinal complet ou non.

Au travail : depuis le 3 janvier 2022, le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible. Il en est de même pour les agents de la fonction publique. Les cérémonies de vœux doivent être reportées.

Rassemblement et loisirs. À partir du 3 janvier 2022 et pour 3 semaines, les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2 000 personnes en intérieur, 5 000 personnes en extérieur. Les concerts debout seront interdits. Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite. Dans certains lieux comme les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs, la vente et la consommation de boissons et d'aliments sont interdites. Dans les transports collectifs (y compris longue distance), la vente de boissons et d'aliments est interdite.

Jusqu'au 23 janvier 2022 inclus, les discothèques ont interdiction d'accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

Port du masque : le port du masque est obligatoire dès l'âge de 6 ans en intérieur dans tous les établissements recevant du public, il est étendu à certains centres-villes par les préfets en lien avec les maires.

Passe vaccinal : le passe sanitaire devrait devenir un passe vaccinal le 15 janvier 2022. Un test négatif au Covid-19 ne suffirait plus pour accéder aux lieux concernés par le passe sanitaire (bars, restaurants, théâtres, cinémas, musées, salles de sport), il serait nécessaire de présenter un passe vaccinal, c'est-à-dire de justifier d'être complètement vacciné. Un projet de loi est soumis au Parlement en janvier, pour transformer le passe sanitaire en passe vaccinal et durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux passes.

État d'urgence dans les outre-mer : l'état d'urgence est prolongé en Martinique et déclaré sur l'île de La Réunion jusqu'au 31 mars 2022.

Covid-19 : plus de 400.000 personnes testées positives lundi, selon des données actualisées, un nouveau record

Selon Orange.fr :Virus, Coronavirus, Corona Virus, Bleu

Le nombre de cas explose depuis plusieurs jours à des niveaux jamais vus depuis le début de la pandémie, conséquence de l'augmentation sans précédent des tests effectués mais également de l'arrivée du nouveau variant Omicron, nettement plus contagieux.

Nouveau record franchi. Lundi 3 janvier, quelque 409.370 personnes ont été testées positives au Covid-19 en France, soit le record depuis le début de la pandémie, indiquent des données actualisées a posteriori par les autorités sanitaires et publiées vendredi.

C'est un ajustement considérable par rapport aux premiers chiffres donnés par l'agence Santé publique France qui publie quotidiennement un suivi des indicateurs de l'épidémie. Elle avait alors fait état d'un peu moins de 70.000 nouvelles contaminations.

"On confirme" qu'il s'agit d'un record en une seule journée, a déclaré vendredi Santé publique France lors d'un point à la presse..........................

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/covid-19-plus-de-400-000-personnes-testees-positives-lundi-selon-des-donnees-actualisees-un-nouveau