échos

Ce dimanche 9 JANVIER , 200 personnes au rassemblement sur le parvis de la gare de Sète contre le projet LGV

aaaatgvIMG_20220109_111133

Après trois réunions publiques d’information sur le territoire de Thau :

 LGV / LE PROJET

 

A POUSSAN, PUIS GIGEAN, ET PINET

                    AVANT DEUX AUTRES REUNIONS, CERTAINEMENT A LOUPIAN ET A SETE

 A 11 h ce dimanche 9, avait lieu un rassemblement sur le parvis de la gare de Sète contre le projet LGV

 

 


 Il y a urgence car une nouvelle consultation du public par le moyen d’une déclaration d’utilité publique est réalisée depuis le 14 décembre. 


En effet, dans la continuité des actions menées depuis 2012 afin de préserver notre territoire du tracé actuel de la nouvelle ligne LGV ; devant non seulement l’avancée soudaine de ce projet, véritable cicatrice environnementale irrémédiable avec danger pour l’étang de Thau et son économie, mais aussi devant l’impact sur la  vie quotidienne des citoyens de Thau, leur manque d’informations et l’inertie de nos représentants de tous bords l’Observatoire du Pays de Thau a pris les choses en main et  une association dédiée, ALT - Alerte LGV Thau, se mobilise pour informer la population et permettre aux citoyens de faire entendre leurs voix!

Page Facebook : https://www.facebook.com/AlerteLgvThau/?ref=page_internal

Le Président en est Félix Caron qui se présentait durant le rassemblement. Il va essayer de faire bouger les choses à Paris auprès de députés car " IL FAUT SE MOBILISER MAINTENANT ET AGIR AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD."

Aucune description de photo disponible.

 

 

De son côté l'observatoire du Pays de Thau, est une association qui agit pour les amis de l'environnement, pour celles et ceux qui souhaitent un développement harmonieux sur le territoire du Bassin de Thau, la préservation du cadre de vie, la protection des paysages…

Un groupe constitué d’habitants d’origines diverses, respectueux des engagements de chacun. Son message...
aaaabeeeCapture

 

 

 

 Madame Brigitte Cohen, Présidente de l'OBSERVATOIRE du Pays de Thau revenait sur le projet

LGV plan 2021

 

Projet de Ligne nouvelle Montpellier Perpignan

PHASE 1 : SECTION MONTPELLIER-BEZIERS

Mise en compatibilité des documents d’urbanisme

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, et le Ministère en charge de l’Environnement autorité compétente pour mener la procédure d’enquête publique ou l’autorité à qui il délègue la compétence (préfecture), publiaient la déclaration d’intention relative au projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan concernant la mise en compatibilité des documents d’urbanisme (MECDU) à venir dans le cadre de la procédure d’enquête publique préalable à la DUP, en application des articles L.121-18 et R121-25 du Code de l’environnement.

Elle était consultable à partir du 15 février 2021 jusqu’au 17 avril 2021:

  • Sur le site internet de SNCF Réseau aux adresses suivantes :

sncf-reseau.com/ligne-nouvelle-montpellier-perpignan/declaration-intention-mecdu

https://www.ligne-montpellier-perpignan.com/

  • Sur le site internet de préfecture de l’Hérault à l’adresse suivante :

http://www.herault.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Declaration-d-intention-de-projet-au-titre-de-l-article-L121-18-du-code-de-l-environnement

Le projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan avait déjà fait l’objet de nombreuses démarches de participation du public, et avait été soumis, en 2009, à débat public. La déclaration d’intention prévue par l’article L. 121-18 du code de l’environnement s’appliquait à la mise en compatibilité des documents d’urbanisme liée à la déclaration d’utilité publique à venir du projet. En ce sens, la déclaration d’intention portait uniquement sur la phase 1 du projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan, sur la section Montpellier – Béziers.

DSC_0081 (2)

Au gré des priorités européennes et celle de l'Etat, le projet avait été mis en sommeil en 2016 avant qu'il ne soit remis au goût du jour avec des interventions répétées de Carole Delga, Présidente de la Région, tandis que depuis qu'il est premier Ministre, Jean Castex, Maire de Prades (PO) à abonder dans son sens.

Il n'en fallait pas plus.

D'autant que l’ensemble des élus communautaires de Sète Agglopole à l’exception de ceux de Poussan et Montbazin ont accepté le financement de cette ligne...

D'où une nouvelle consultation du public par le moyen d’une déclaration d’utilité publique réalisée à depuis le 14 décembre.

Et Brigitte Cohen allait nous en dire un peu plus lors des réunions de POUSSAN ET DE GIGEAN, puis de PINET.


DSC_0087 (2)Rien n'est encore arrêté et toutes les observations devraient être prises en compte. Il y a donc urgence et il faut participer à l'enquête publique si l'on souhaite donner son avis.

 

Et l'Observatoire de Thau revenait sur le fait que pour le Bassin de Thau il n'y aura que des désagréments et aucun point positif :

"Les ouvrages importants avec en premier lieu le viaduc de Poussan qui devrait atteindre 28 m de haut, 1400m de long, avec suivant les matériaux utilisés 23 à 31 piles, puis celui d'Issanka et celui de Creyssels qui va couper en deux un domaine dédié au Picpoul .

 

L'Observatoire du Pas de Thau précise qu'il n'est pas contre la LGV mais contre le tracé prévu. Pour plusieurs  raisons : trop de risques environnementaux, des risques chimiques qui, si il y avait accident, pourraient impacter la population et le bassin de Thau, des gares beaucoup top éloignées à Béziers ou Montpellier et donc par rapport à Sète où il y aura beaucoup moins de Tgv, des trajets beaucoup plus longs pour les résidents du Territoire (1 h à 1 h 30) et enfin une perte de qualité de vie et une destruction du "paysage" qui impactera le tourisme et l'économie locale.

Si pour ce projet, Carole Delga, 12 élus du territoire et le CESER, ont voté en sa faveur, si les arguments de la SNCF sont toujours visibles sur le site "LGV"  qui lui est dédié, l'on sait qu'un groupe de travail (2016) sénatorial était contre et que la Cour des Comptes a donné un avis négatif..."algvIMG_20211213_182901

"Pourtant pour une première phase de 52,3 km qui permettra de gagner 18 minutes l'on en est déjà à la phase de concertation jusqu'en janvier.

L'OPT n'a pas attendu pour réagir avec lettres, courriers... Mais pas de réponses alors que dans un avis délibéré de l'autorité environnementale, même s'il y a une vulnérabilité de a ligne actuelle trop près de la Méditerranée, les avis sont très réservés et même assez négatifs"...

Mais, comme le précise l'OPT :"L'on n'en parle pas, c'est un passage en force pour respecter le calendrier, sans actualisation du projet,  avec un arrêté préfectoral du 19 novembre 2021 annonçant l'enquête publique, des flyers (80 000) pour l'annoncer dont la plupart ne sont jamais arrivés chez les personnes concernées et jusqu'au 27 janvier, à partir du 14 décembre une enquête publique visible en Mairie (version numérique) sauf en Mairie de Gigean où elle le sera en version papier...

Pour l'OPT, c'est "un serpent de mer", avec 150 ha de "Picpoul" détruits, BEAUCOUP moins de Tgv accessibles à Sète et beaucoup plus de camions  sur route entre Sète et Béziers, sans aucune compensation possible."

 

 "chacun peut donner son avis en étant conscient que l'enquête publique est en tout état de cause le dernier élément qui pourrait faire bouger "les choses"...

 

La réaction, s'il y a réaction doit donc être collective, et déjà se traduire par les avis donnés lors de l'enquête publique. Car attention, après l'enquête publique et la déclaration d'utilité publique, tout sera figé...

 

En effet : sur les communes de Béziers, Cers, Villeneuve-les-Béziers, Montblanc, Castelnau-de-Guers, Montagnac, Pinet, Pomérols, Bessan, Florensac,Saint-Thibéry, Fabrègues, Lattes, Montpellier, Saint-Jean-de-Védas, VIileneuve-lès-Maguelone, Balaruc-le-Vieux, Gigean, Bouzigues, Loupian, Mèze, Poussan, Villeveyrac et à la mise en compatibilité du plan local d'urbanisme des communes de Bessan, Béziers, Cers, Florensac, Lattes, Mèze, Montpellier, Pinet, Pomérols, Poussan, Saint-Jean-de-Védas, Saint-Thibéry, Villeneuve-lès-Béziers et Villeneuve-lès-Maguelone par SNCF Réseau

Il est procédé  jusqu'au jeudi 27 janvier 2022 à 17h30, soit durant 45 jours consécutifs, à une enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique du projet de la Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan (LNMP), phase 1 Montpellier-Béziers.

Pendant toute la durée de l'enquête, le dossier comprenant notamment l'étude d'impact et l'avis de l'autorité environnementale du CGEDD, sera déposé et consultable du mardi 14 décembre 2021 à 8h30 au jeudi 27 janvier 2022 à 17h30 aux lieux et horaires suivants (sous réserve de dispositions prises en raison du covid-79) :

Mairie de Gigean
1, rue Hôtel de ville - 34770 Gigean

du lundi au jeudi : 8h à 12h -13h30 à 17h30
le vendredi : 8h à 12h - 13h30 à 16h30

Sur le site internet dédié à l'enquête, au lien suivant :
https://www.registre-numerique.fr/lnmp-phase-1

Sur le site Internet des services de l'État dans l'Hérault au lien suivant :

https://www.herault.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/ENQUETES-PUBLIQUES2

Au moyen du point numérique pour les usagers dans le hall d'accueil de la préfecture de l'Hérault,accessible sur rendez-vous auprès du bureau de l'environnement téléphone 04 67 61 61 61.

Le public pourra déposer ou transmettre ses observations et propositions durant l'enquête, du mardi 14 décembre 2021 à 8h30 au jeudi 27 janvier 2022 à 17h30, sur les registres d'enquête déposés aux lieux et horaires mentionnés ci-dessus.

POUSSAN ETANT UNE DES TROIS COMMUNES LES PLUS IMPACTEES SI LE PROJET SE REALISE  FLORENCE SANCHEZ ET BON NOMBRE DE SES ADJOINTS LANCENT UN APPEL AUX POUSSANNAIS COMME L'ASSOCIATION ALT - Alerte LGV Thau LE FAIT AUSSI POUR LES HABITANTS DU BASSIN DE THAU DONT LES SETOIS QUI SERONT IMPACTES PAR LE MANQUE DE TGV.

"Après deux votes « CONTRE » en Conseil communautaire dont celui du 23 septembre 2021 concernant Le protocole d’intention de financement pour la réalisation de la phase 1 de la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan de Mme le Maire, Vice Présidente de Sète agglopôle méditerranée et de M. VANDERMEERSCH élu communautaire, il était logique que les élus aux côtés des Poussannais, répondent « OUI » à l’appel au rassemblement de l’Observatoire de Thau devant la gare de Sète pour manifester leur mécontentement et leur opposition au tracé de la ligne LGV qui aura un impact écologique, économique, sociétal important sur notre commune." (Mairie de Poussan)

 
 À vous de jouer ! Vous avez jusqu’au 27 janvier 17h30 ! Remplissez le formulaire de l’enquête publique en ligne https://www.registre-numerique.fr/…/deposer-son…
 
 
Rejoignez l’association ALT – Alerte LGV sur Thau sur https://www.facebook.com/AlerteLgvThau/
Vidéo 1 : présentation : https://youtu.be/kgSSdZkLFWE
Vidéo 2 : interview de Madame le Maire de Poussan : https://youtu.be/4X-WtCmSXWc
 
 
aaaabbbCapture

 

 

Covid-19: le porte-parole du gouvernement annonce "un plan de renforcement" des capacités de tests

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé dimanche à BFMTV "un plan de renforcement de notre politique de tests" face à l'épidémie de Covid-19, avec notamment le déploiement de "plusieurs centaines" de centres de dépistage à proximité des centres de vaccination. 

"Quasiment 10 millions de personnes" sont testées par semaine mais les queues s'allongent, a reconnu M. Attal, indiquant qu'"on (allait) multiplier encore les centres de tests". 

"On va demander l'ouverture de centres de dépistage près des centres de vaccination", afin qu'à des moments creux de vaccination, les professionnels sur place puissent réaliser des tests, a précisé le porte-parole du gouvernement.

"La deuxième mesure est de permettre aux pharmaciens de créer leurs centres de dépistage. On va leur donner la possibilité de recruter eux-mêmes temporairement des professionnels de santé qui viendront travailler dans leur propre petit centre de dépistage pour qu'il y ait plus de dépistages faits dans les pharmacies", a-t-il ajouté..............................

A poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-le-porte-parole-du-gouvernement-annonce-un-plan-de-renforcement-des-capacites-de-tests

Test, Virus, Coronavirus, Auto-Test

Travaux Route de la Rêche

 

Travaux Route de la Rêche

En 2021, la troisième tranche de l’aménagement de la route de la Rêche a été réalisée entre le chemin des Peyrières et la rue du Thym.
Les intempéries automnales ont fait apparaitre un dysfonctionnement de l’écoulement des eaux pluviales. Afin de remédier à ce problème, des travaux vont être réalisés sur cette voie communale. Du 10 au 17 janvier, une circulation alternée sera mise en place sur ce tronçon de la route de la Rêche. Les 18 et 19 janvier, journées au cours desquelles l’entreprise prévoit la réfection des enrobés, cette voie sera interdite à la circulation de 7h à 18h.
Une déviation sera mise en place par la rue des amandiers et la rue du Thym.

Un seul Office de Tourisme, une nouvelle marque

Depuis ce 1er janvier, Sète agglopôle méditerranée ne compte plus qu’un seul office de tourisme. Il devient désormais l’un des plus importants de France, avec 63 salariés et 6 M€ de budget.

Pour mémoire, le tourisme génère sur l’Archipel de Thau 901 M€ de retombées économiques directes et indirectes et représente près de 20% de l’emploi local. Cette fusion va permettre d’offrir des services nouveaux, comme par exemple la création d’un pôle dédié à l’accompagnement des professionnels. Cet OTI est également désormais de taille à rivaliser avec les autres destinations de la Méditerranée. Sa nouvelle étoffe fait désormais de lui un acteur majeur, que tous les autres partenaires touristiques territoriaux (CRT, ADT, Atout France…) seront amenés à systématiquement consulter.aaaarchipCapture

Des travaux de réaménagement et de modernisation des espaces d’accueil des bureaux de Balaruc-les-Bains et Marseillan sont prévus pour 2022. De nouvelles boutiques seront également déployées à Balaruc-les-Bains, Marseillan et Frontignan afin de générer de nouvelles recettes. Un logiciel de caisse spécifique, adapté aux besoins, équipera l’ensemble des sites et permettra de diminuer l’attente en caisse. Nouveauté également : la création d’une cellule Innovation, développement, prospective qui sera chargée d’analyser les grandes tendances du marché. Elle pourra s’appuyer sur un outil d’observation touristique performant, qui permet d’avoir des données en temps réel à la fois sur la fréquentation et sur l’état des réservations, et de pouvoir effectuer des comparaisons avec d’autres destinations.

Afin d’exister en tant que destination, la marque « Archipel de Thau Destination Méditerranée » a été officiellement lancée le 16 décembre 2021. Elle pourra rayonner auprès des clientèles mais aussi des nouvelles cibles, notamment nationales et internationales.

EN SAVOIR + en téléchargeant le dossier « Tourisme » paru dans le magazine « Notre agglopôle » de janvier-février 2022 => https://bit.ly/3JekW0XPeut être une image de 2 personnes, personnes debout et intérieur

La Région recrute. Devenez pilote de ligne... scolaire

La Région recrute.  Devenez pilote de ligne... scolaire 
On recherche 550 conducteurs à temps partiel pour les 500 lignes liO de transport scolaire en Occitanie.
La formation est financée à 100% pour les Demandeurs d'Emploi et les personnes en reconversion.
 0 800 706 707
 
 
Peut être une image de 1 personne et texte

L’Académie est mobilisée pour vous répondre et accompagner les personnels, familles et élèves de l’académie de Montpellier.

L'Académie est mobilisée pour vous répondre et accompagner les personnels, familles et élèves de l'académie de Montpellier.

 

aaaacisCapture

 04 67 91 49 30
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Votre planning mobile pour la semaine !

Votre planning mobile pour la semaine !
Pas d’agence mobile ce mardi à cause du Covid qui affecte notre personnel.
 
aaaabouCapture

 

Devenez Ambassadeur de l’eau à l’occasion de la journée mondiale des zones humides

Une journée mondiale dédiée aux zones humides… AVEC LE SMBTPeut être une image de texte qui dit ’Syndicat mixte du bassin de Thau’

Etangs, lagunes, marais salants, mares, marais, ruisseaux, tourbières, vallées alluviales, prairies inondables, … les zones humides ont leur journée mondiale. Elle a lieu le 2 février, jour de l’anniversaire de la signature de la « Convention de Ramsar » sur les zones humides.

Cette période est l’occasion pour les acteurs de l’eau et des espaces naturels – associations de protection de l’environnement, collectivités, entreprises, agriculteurs, pêcheurs, chasseurs, office de tourisme – de partager avec le plus grand nombre leurs passions pour ces milieux entre terre et eau.

En 2022, le thème de la Journée mondiale des zones humides est : « Agir pour les zones humides, c’est agir pour l’humanité et la nature »

A cette occasion, le SMBT propose une sortie pédestre pour les ambassadeurs de l’eau, actuels et à venir, le samedi 12 février 2022.

Si vous souhaitez devenir ambassadeur de l’eau sur le territoire de Thau, en savoir plus sur la thématique de l’eau (économies d’eau, désimperméabilisation…) et mettre en oeuvre des actions concrètes, n’hésitez pas à participer à la sortie pédestre sur le cours d’eau l’Aygue-Vagues et la Conque de Mèze  co-animée par Sonia Séjourné, chargée de mission Participation citoyenne et Clarisse Marceillac, technicienne rivière au SMBT et Nicolas Peiffer de l’Ardam. Elle aura lieu le samedi 12 février 2022 de 10h à 12h (départ : parking de la Conque à Mèze – inscription obligatoire par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

ardam

Ce parcours de 2 km situé sur la commune de Mèze sera l’occasion de découvrir le rôle de la zone humide de la Conque et du cours d’eau l’Aygue-Vaques dans le cycle de l’eau du bassin versant de l’étang de Thau. Cette sortie permettra notamment de présenter les études et travaux visant à restaurer les fonctionnalités des milieux aquatiques programmés en 2022

Dans le cadre de ses missions, le SMBT s’est engagé à construire un réseau d’acteurs et de citoyens sur le territoire. Depuis plus de 15 ans, le Syndicat mixte du bassin de Thau coordonne les politiques de gestion de l’eau et d’aménagement du territoire et portage à la fois du SAGE, le SCOT et la SLGRI du Bassin de Thau.

En 2021, avec l’appui de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse, le SMBT a enclenché un processus de participation citoyenne autour des enjeux de l’eau sur 4 thèmes :

  • La désimperméabilisation et la nature en ville
  • Les économies d’eau
  • La restauration des cours d’eau
  • La limitation de l’usage des produits phytosanitaires.

Ce projet “Eau et participation citoyenne” est animé par Sonia Séjourné. L’ambition est d’amener progressivement les citoyens à devenir acteurs de leur environnement,  à être “des ambassadeurs de l’eau”. Plusieurs niveaux d’engagement sont possibles, d’une simple alerte à la mairie sur la présence d’encombrants-déchets sur un cours d’eau à la création d’une maison de l’eau (voir les différents exemples présentés ci-dessous). Le SMBT propose aux ambassadeurs de s’enrichir en connaissances sur le thème de l’eau afin d’être en mesure de proposer et de mettre en place des actions pertinentes pour le territoire.

Un groupe d’ambassadeurs de l’eau a vu le jour suite à une animation réalisée par le SMBT dans le cadre du festival de Thau à Mèze en juillet 2021. A ce jour, 6 personnes constituent ce groupe qui a vocation a mettre en place des actions en priorité sur la commune de Mèze. Un stand sur le thème de l’eau organisé ce jour-là a permis de recueillir des idées sur la gestion de l’eau et des propositions concrètes qui ont été traduites en images (en savoir plus).

stand festival de thau
PHOTO smbt

Une première sortie de terrain a été organisée le 16 octobre 2021 à Bouzigues le long de l’étang de Thau.

Ce fut l’occasion d’expliquer notamment les suivis réalisés sur l’eau et le rôle des plantes dans le maintien de la qualité de l’eau de la lagune de Thau ou encore le rôle de la végétation le long des cours deau.

Les ambassadeurs de l’eau se sont réunis le lundi 6 décembre à Mèze pour échanger autour d’un programme de formation sur l’eau et des actions envisagées parmi  les 4 thèmes.

D’autres sorties sont prévues afin de permettre à ces ambassadeurs d’acquérir de nouvelles connaissances sur le thème de l’eau et ainsi de favoriser la mise en œuvre d’actions.

Rappelons que l’eau est un bien commun précieux et qu’elle n’est pas une ressource inépuisable.

Protocole sanitaire dans les écoles : les attestations sur l'honneur à J+2 et J+4

Avec FranceInfo.fr : C'est devenu le sésame pour le retour en classe lorsqu'un élève est cas contact. Pour prouver que leur enfant est bien négatif au Covid-19, les parents doivent désormais, selon le nouveau protocole sanitaire en vigueur, pratiquer un autotest sur leur progéniture à J+2 et J+4 puis signer une attestation sur l'honneur à présenter à l'école. Pour vous aider dans cette démarche, franceinfo vous propose des modèles à télécharger et à compléter.

 

téléchargez les attestations sur l'honneur sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/protocole-sanitaire-dans-les-ecoles-voici-les-attestations-sur-l-honneur-a-j-2-

Les séjours à l'hôpital sont plus courts avec Omicron, selon Véran

Selon Orange.fr :

Les patients atteints de Covid 19 restent moins longtemps à l'hôpital et sont moins envoyés en réanimation quand ils sont infectés au variant Omicron, devenu largement majoritaire en France ces dernières semaines, a rapporté lundi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Par rapport à ses prédécesseurs, dont notamment le variant Delta, Omicron "donne moins de détresse respiratoire, donc il envoie moins les patients en réanimation", a déclaré M. Véran lors d'une audition devant les sénateurs.

Apparu fin 2021, Omicron a provoqué une explosion des cas de Covid en France.... Lire sur : https://actu.orange.fr/france/les-sejours-a-l-hopital-sont-plus-courts-avec-

 

Protocole sanitaire dans les écoles : Jean Castex annonce des simplifications

Selon France Info :

Désormais trois autotests suffiront pour les enfants cas contact.

Laisser le pays ouvert, notamment ses écoles, tout en empêchant la diffusion du variant Omicron. Tel est le dilemme auquel est confronté le gouvernement, tandis que Jean Castex était sur le plateau du JT de 20 heures de France 2 pour annoncer des modifications quant au protocole sanitaire dans les écoles.


"J'ai entendu les inquiétudes, j'amène des réponses et une simplification", a introduit le Premier ministre, avant de balayer l'idée de fermer les classes dès le premier cas de Covid-19 détecté.

"Aujourd'hui, 10 453 classes ont fermé : c'est beaucoup, mais ça ne représente que 2%. Avec l'explosion d'Omicron, si on fermait une classe au premier cas, toutes les écoles seraient fermées."

Trois mesures d'allégement du protocole vont ainsi entrer en vigueur. La fin du test PCR ou antigénique en pharmacie ou laboratoire pour les enfants cas contact. "Désormais trois autotests suffiront, ça aura un effet sur les queues." Néanmoins il faudra se fournir soi-même en autotest, gratuits, dans les pharmacies et grandes surfaces.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/protocole-sanitaire-dans-les-ecoles-jean-castex-annonce-des-simplifications-magic

Protocole sanitaire dans les écoles : "Les enseignants qui ont entendu le Premier ministre ne pourront pas être satisfaits", affirme le SNUipp-FSU

Selon FranceInfo.fr : Jean Castex "ne s'est pas adressé aux enseignants, il s'est adressé aux parents d'élèves", a estimé ce lundi sur franceinfo Guislaine David, porte-parole du syndicat enseignant après les annonces du Premier ministre pour simplifier le protocole sanitaire à l'école.

"Les enseignants qui ont pu entendre le Premier ministre ce soir annoncer un énième allègement protocole, alors que l'on demande une sécurité sanitaire plus importante dans les écoles, ne pourront pas être satisfaits", a affirmé lundi 11 janvier sur franceinfo Guislaine David, co-secrétaire générale, porte-parole du SNUipp-FSU, alors que le Premier ministre a annoncé trois mesures pour simplifier le protocole sanitaire en vigueur à l'école pour lutter contre la progression du Covid-19.

Guislaine David dénonce "la forme" des annonces du chef du gouvernement. "On nous annonce des allègements du protocole à 20 heures le soir, applicables demain (mardi) matin dans les écoles sans qu'on ait aucune information de notre hiérarchie sur l'application." Elle affirme ne pas avoir été "concertée", alors que les syndicats ont "des demandes et des revendications qui n'ont pas été entendues". Guislaine David constate que "plus on a de contaminations, plus on allège le protocole et moins on sécurise l'école". "On marche sur la tête, ajoute-t-elle."

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/protocole-sanitaire-dans-les-ecoles-les-enseignants-qui-ont-entendu-le-premier-ministre-ne-pourront-pas-etre

Les professionnels de la restauration du Bassin de Thau recrutent !

 

Les professionnels de la restauration du Bassin de Thau recrutent ! https://bit.ly/3r3zPLnAAAAPLOCapture
Umih Formation, la CCIHérault, Pôle emploi et l’ensemble des acteurs de l’emploi vous proposent de vous former au métier « Commis de cuisine – Écailler » .
Une réunion d’information se tiendra le 20 janvier à 9h à la Salle Espace Victor Meyer La Pierrerie, située rue du Moulin à Vent au Château Vert, à Sète.
UMIH et CCI Hérault ont déjà recensé plus d’une quinzaine de restaurateurs mobilisés pour vous accueillir en stage pour pratiquer lors de cette formation et vous proposer un contrat à l’issue de la session.
Après cette formation, il sera automatiquement proposé un contrat de travail de minimum 6 mois.
De plus, une prime de 1000 Euros net le deuxième mois de contrat vous sera versée par l’employeur.
Profil recherché :
Demandeur d’emploi
Débutant ayant la volonté de travailler dans la restauration (avec la connaissance des conditions de travail)
Toutes personnes avec une expérience dans la restauration
 Début de la formation le lundi 31 janvier 2022
Vous êtes candidat ? Pour vous inscrire, c’est par ici https://bit.ly/3r3zPLn
D’autre part, vous êtes restaurateur intéressé pour recruter, contactez nous  https://bit.ly/3r3zPLn