Loupian

Annonces paroissiales Semaine Sainte 2024 pour la paroisse Notre Dame du Sourire

Annonces paroissiales Semaine Sainte 2024 pour la paroisse Notre Dame du Sourire

Les courses LoupianTriNature ont fait leur grand retour à Bouzigues ce 23 mars pour le trail

 LTN a fait un  grand retour à Bouzigues ce samedi 23 mars 2024 !!!
Le Loupian TriNature c'est un club très actif qui regroupe de très nombreux sportifs adeptes de la course, de Vétathlon et de triathlon en un mot de courses...
 
C'est une Association qui a pour objectif l’organisation de manifestations sportives XTerra, mêlant VTT, Course à pied Trail et natation. Loupian Tri Nature est vite devenu un club sportif, accessible aux enfants (depuis 2011) comme aux adultes, maintenant labellisée École de triathlon 2ème étoile depuis Septembre 2020 (1ère étoile depuis 2014) , fruit du travail de formation et de structuration du club.
*On retrouve ses membres dans de très nombreuses compétitions en Occitanie et en France.
 
L’objectif de l’association relève de la promotion et la pratique des trois disciplines du Triathlon Nature, à savoir le vélo (VTT ou Vélo de route), la Natation et également la Course à Pied.
 
 Ce samedi 23 mars à Bouzigues, comme depuis plusieurs années sauf durant les années COVID, on le retrouve à Bouzigues avec son fameux Trail qui se décline en plusieurs courses avec même de la marche à pied ou nordique.
 
 
Ce 23 mars 2024 c'était un effectif bien imposant qui  composait les groupes de sportifs participant au trail de Bouzigues, devenu au fil des années une belle référence... plus de 850 coureurs et marcheurs bien motivés sous un magnifique soleil avec des températures agréables
Avec 2 courses kids (niveaux)  regroupant plus d'une trentaine d'enfants le ton était donné vers 14  h 10.
Le groupe des marcheurs était lui aussi parti un peu plus tôt sur les traces du parcours de la course de 6 kms.
Ensuite se sont échelonnés les départs des trois courses seniors : celle du 23 kms, celle du 6 kms et pour terminer celle du 11, tandis que les vainqueurs chez les plus jeunes étaient déjà récompensés.
Au bout de l'effort, tous les coureurs ont pu se retrouver sur la place du Belvédère dans une ambiance bien sympathique, les trois premiers de chaque course étant récompensés et félicités, tout comme les organisateurs et les bénévoles nombreux qui ont "assuré" pour que cette après-midi se passe au mieux.
Le sport et les efforts laissaient la place au réconfort avec une bonne brasucade partagée.
Un très beau succès
 
 
Trail au départ de Bouzigues le samedi 23.03, résultats via Chronosphère : sur : https://chronospheres.fr/evenements/resultats
 
Marche nordique
Date : 23/03/2024 à 14h00
Kid1
Date : 23/03/2024 à 14h10
Kid2
Date : 23/03/2024 à 14h20
23 Kms
Date : 23/03/2024 à 14h45
6 kms
Date : 23/03/2024 à 15h00
11 Kms
Date : 23/03/2024 à 15h15
 

Loupian : "Chemin de croix"

Chemin de croix
Installation de fin de résidence réalisée par les élèves de 3 eme et de 6 eme du collège Olympe de gouges de Loupian, menée par Madame PLACE, professeur d’arts Plastiques avec la participation de l’artiste textile Isabelle Piron et de Mme Guibal , professeur de lettres.
Poésie, autour d’une table…
Un repas est posé…
La nappe est repassée…
Du fil rouge, des mots brodés, des sens affûtés…
Dialogue au point de croix …
Pour découdre des clichés …
et laver les préjugés …

Rendez-vous mensuel animé par la bibliothécaire et Marina Baltzli bénévole à la médiathèque.

Rendez-vous mensuel animé par la bibliothécaire et Marina Baltzli bénévole à la médiathèque.
Ce rendez-vous mensuel est un temps d’échange lors duquel une courte projection d’un invité et son livre est proposée au public suivi d’échanges sur des lectures personnelles.
L’invitée sera Maryline Gigax-Généro, médecin militaire française. Son dernier livre « Générale» retrace l’itinéraire exceptionnel d’une femme issue d’une famille modeste qui franchit les portes d’un univers masculin, celui de la médecine militaire. Une femme métisse confrontée parfois au racisme mais fière de ses deux mondes.
Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’Les vendredis du livre et vos lectures POUR FAIRE ÉCHO À LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES MARYLINE GIGAX-GÉNÉRO GÉNÉRALE VENDREDI 29 MARS 2024 17H MÉDIATHÈQUE STÉPHANE HESSEL Villede LOUPIAN’

Participez à l'enquête organisé par l'Amicale de l'école le chêne vert !

Participez à l'enquête organisé par l'Amicale de l'école le chêne vert !

Loupian est à la recherche d'essaims d'abeilles pour enrichir notre Rucher Municipal.

Si vous êtes un(e) loupianais(e) passionné(e) par la préservation de la biodiversité et que vous apercevez un essaim d'abeille nous vous invitons à nous contacter, un essaim ne reste jamais très longtemps sur place, donc ne tardez pas !
Ensemble, cultivons la biodiversité et préservons nos précieuses abeilles ! 
Contacter Loïc au 06 74 79 05 45 !
Abeille, Insecte, Nectar, Animal
Featured

Revivez le Conseil communautaire du 21 mars 2024 qui a voté le maintien des taux des taxes

Le Conseil communautaire de Sète agglopôle méditerranée, s’est réuni le jeudi 21 Mars 2024 à Loupian (Salle Nelson Mandela).
 
La séance (à revivre en vidéo ci-dessous) comptait 51 points à l’ordre du jour, soumis à la délibération des élus (dont le vote des différents budgets) ➡ https://cutt.ly/6w2vg630
 

Parmi les points soumis au vote et les décisions approuvées :

Le budget 2024 a été voté lors du Conseil Communautaire qui s’est tenu le jeudi 21 mars 2024 à Loupian (le débat d’orientations budgétaires s’était déroulé lors de la séance communautaire du 29 février 2024). Les conseillers communautaires ont acté un budget total (tous budgets confondus) de 226 millions d’euros

Ce vote s’est inscrit dans un contexte social et économique qui pèse désormais durablement sur les collectivités locales, alors même que celles-ci en tant que premier investisseur public du pays, sont un soutien incontournable aux entreprises et à l’emploi. Aussi, l’Agglopôle a fait le choix d’assurer le plein exercice des services rendus à la population et de maintenir à un niveau élevé son programme d’investissement (66,8M€). Pour rappel, depuis la création de Sète agglopôle méditerranée en 2017, pas moins de 330 M€ ont été investis sur le territoire.

Sur le seul budget principal ce sont 46M€ en dépenses d’équipement qui ont été actés (contre 39M€ dépensés en 2023).

Ce budget qui reste ambitieux, va permettre de dégager une épargne nette de plus de 14,5M€ sur le budget principal en vue d’autofinancer une partie des investissements et limiter le développement de l’endettement pour préserver la santé financière et les marges de manœuvres futures, avec un objectif de capacité de désendettement en dessous de 8 années en 2026 sur le budget principal.

La volonté est de ne pas être une simple agglo de services et de redistribution, mais de continuer à résorber les manques et retards constatés en matière d’aménagement et d’équipement sur le territoire.

Les budgets 2024 de Sète agglopôle méditerranée  Les chiffres clés du Budget 2024 de Sète agglopôle méditerranée  Le rapport d'orientations budgétaires du 29 févier 2024 

 

 

► Des fonds de concours pour les communes

 SAM soutient les projets d’équipement de ses 14 communes et vient de programmer dans ce cadre 917.782 € de fonds de concours pour les réalisations suivantes :

  • A Balaruc-les-Bains : l’aménagement de la nouvelle mairie par réhabilitation du bâtiment des anciens locaux de la Clinique "Plein soleil" (370.053 € de fonds concours de SAM pour un montant total de 3.640.440 €);
  • A Mèze : la requalification et l’aménagement du boulevard des remparts ainsi que la réhabilitation des remparts – Phase 2 (80.706 € de fonds de concours de SAM pour un montant total de 233.285 €)
  • A Mireval : la requalification et l’aménagement de l'avenue de Maupas renforçant les mobilités piétonnnes, cyclables et les transports collectifs sur le tronçon dénommé Tranche 2 (111.561 € de fonds de concours de SAM pour un montant total de 669.366 €)
  • A Montbazin : la mise en place d’une solution de chauffage par géothermie pour le Groupe scolaire Valfalis (13.934 € de fonds de concours de SAM pour un montant total de 236.539 €)
  • A Vic-la-Gardiole : la construction et l’aménagement d'un Pôle Enfance Jeunesse (341.528 € de fonds de concours de SAM pour un montant total de 2.048.149 €).


L’attribution des fonds de concours sur la programmation 2021-2026 représente à ce jour 76,98 % du budget adopté (pour rappel 10 M€), soit une aide totale aux communes de 7.697.528 €. Quant aux fonds de concours supracommunaux, l’attribution des fonds représente 62,16 % du budget adopté (pour rappel 500.000 €), soit une aide totale aux communes à ce jour de 310.788 €.

► Les taux des taxes sont maintenus

En 2024, les taux d’imposition des taxes locales sont maintenus, fixés comme suit :

- Taxe sur le Foncier Bâti à 4,10 %

- Taxe sur le Foncier Non Bâti à 5,11 %

- Taxe d’habitation sur les résidences secondaires à 20,18 %

Le taux de la Contribution foncière des entreprises (CFE) est également maintenu, fixé à 39,89 %.

Côté déchets, le taux de la TEOM, qui a pour objet de financer le service de traitement et de collecte des déchets ménagers et assimilés, est également maintenu à 14,50 %  pour l’ensemble des communes du territoire.  

► Entretien et aménagements pour les milieux aquatiques

Dans le cadre de sa compétence, acquise en 2018, de Gestion des Milieux Aquatiques et Préventions des Inondations (GEMAPI), l’Agglopôle fixe un volume financier de 3,5 M€ annuels afin de réaliser divers travaux d’entretien et d’aménagements. Sont prévus en 2024 :

  • Sur les Bassins de rétentions : 1.400 M€ (soit 1.200 K€ en frais d’études et 200 K€ pour de l’acquisition de parcelles)
  • Pour les travaux dans les zones humides : 424 K€ (soit notamment la déconstruction et renaturation de parcelles cabanisées Conservatoire du Littoral, les travaux de clôture et d’aménagement d’accueil du public)
  • Pour les travaux d’aménagement des cours d’eau : 820 K€ (démarrage des travaux sur la Bourbou, études dans le cadre du PAPI du Bassin de Thau, aménagements du seuil de la Vène...)
  • Pour les travaux sur le Littoral : 802 K€ (étude sur le confortement des falaises de Sète, aménagement des accès plage de Marseillan, travaux de confortement de l’atténuateur, restauration des cordons dunaires du Lido…)
  • Pour les mesures compensatoires : 70 k€

► SAM subventionne l’OTI

 'Office de tourisme intercommunal assure l’accueil, l’information des visiteurs et la promotion du territoire en coordination avec Sète agglopôle méditerranée et les comités départemental et régional du tourisme.

Chaque année, SAM s’engage à le soutenir financièrement dans l’accomplissement de ses différentes missions. Pour ce faire, une aide de 550.000 € sera allouée à l’Office.

En 2024, le budget principal de l’OTI s’élève à 6.35 M€, avec des recettes de taxe de séjour prévues à hauteur de 3,5 M€. L’OTI dispose d’un effectif de 60 salariés, de 5 bureaux d’accueil dont celui de Frontignan qui viendra s’installer en coeur de ville et de 2 bureaux saisonniers.

► L’Agglo soutient le transport des personnes handicapées

SAM soutient le GIHP, association reconnue d’utilité publique, qui réalise du transport adapté pour les personnes à mobilité réduite. Le GIHP compte 4 véhicules pour effectuer ces services, avec une moyenne de 700 trajets par mois. En 2024, SAM lui allouera une subvention de 210.000 €.

la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan

 Compte tenu de l’intérêt général du projet de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan et malgré les inquiétudes légitimes quant à l’impact environnemental et à l’offre de service en TGV au droit de notre territoire, Sète agglopôle méditerranée s’est engagée dans ce projet. Afin de couvrir les besoins de financement au titre de l’année 2024, un appel a été fait aux collectivités contributrices, pour un montant total de 9,8 M€. Compte tenu de son pourcentage de participation financière (1,26%), SAM y contribuera cette année à hauteur de 123.480 €.

► Approuvé le fait de participer aux études multimodales de Montpellier

 Face à la forte croissance démographique actuelle et future au sein de l’aire d’attraction de Montpellier, les acteurs de la mobilité de l’aire métropolitaine* (dont SAM) proposent de se mobiliser et de s’associer en portant des études multimodales à l’échelle de l’aire métropolitaine. L’État sera maître d’ouvrage de ces études et sera accompagné d’un prestataire.

D’une manière synthétique, ces études permettront de partager de la connaissance, lancer des études d’opportunité, acquérir une vision commune aux horizons 2035 et 2045 et déclencher sur cette base des études d’opportunité de projets de moyen terme.

Afin de financer les prestations prévues au titre de la convention partenariale, il est proposé, par le biais d’une convention spécifique, que le financement soit porté uniquement, en sus de l’État, par les collectivités les plus importantes, dont Sète agglopôle méditerranée. Le coût prévisionnel de l’ensemble de ces prestations est évalué à 400.000 €. SAM y participera à hauteur de 4%, soit 16.000 € TTC.

*L’État, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, la métropole Montpellier Méditerranée Métropole, Sète agglopôle méditerranée, la communauté d’agglomération Pays de l’Or, la communauté d’agglomération du Pays de Lunel, la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, la communauté de communes Vallée de l’Hérault, la communauté de communes Lodévois et Larzac, la communauté de communes du Clermontais et le syndicat mixte des transports en commun de l’Hérault

► Approuvé le contrat de ville 2024-2030 Quartiers 2030

Le Contrat de ville 2024-2030, appelé Quartiers 2030, est co-piloté par l’État et l’Agglopôle. Il rassemble un grand nombre d’institutions et d’acteurs locaux sur la base d’un projet contractualisé, à mettre en oeuvre sur les 3 quartiers prioritaires des villes de Sète et Frontignan.

A partir de 2024, l’Agglopôle est chargée de l’animation globale et de la gestion de l’appel à projet annuel du Contrat de ville pour les trois quartiers prioritaires. Ces quartiers ont fait l’objet d’évolutions sociales et démographiques, dont tient compte le nouveau Contrat de Ville :

  • le Centre-Ville/Ile Sud à Sète a gagné 400 habitants avec quelques rues supplémentaires autour de la rue Honoré Euzet et au nord du Parc Simone Veil ; soit un total approximatif de 5.100 habitants ;
  • le périmètre de l’Ile de Thau à Sète reste inchangé depuis 2015 et compte environ 3.500 habitants ;
  • le Coeur de Ville à Calmette à Frontignan a gagné 400 habitants avec une partie de son centre-ville historique relié par son pôle des services à l’ancien quartier prioritaire les Deux Pins ; soit un total approximatif de 1.700 habitants.

Le Contrat de ville 2024-2030 propose une stratégie d’intervention dans des domaines très diversifiés afin de corriger les inégalités sociales et territoriales constatées et, plus particulièrement sur :

  • les questions d’accès à l’emploi et à l’initiative économique ;
  • la sécurité et la tranquillité publiques dans les quartiers prioritaires ;
  • l’accès aux droits dans tous les domaines ;
  • sur l’éducation et la réussite éducative.

Les modalités de mise en oeuvre du Contrat de ville Quartiers 2030 prévoient :

  • le maintien d’un appel à projets annuel ;
  • la généralisation des Conventions Pluriannuelles d’Objectifs (CPO) avec les associations (taux de 50 % visé dans la durée du Contrat de ville) ;
  • la mise en place d’Appels à Manifestations d’Intérêts (AMI) sur des sujets précis (la résidence d’artistes dans les quartiers prioritaires, l’accompagnement des parcours à la création / reprise d’activités économiques, l’éducation aux transitions, par exemple) et selon un cahier des charges déterminé ;
  • la définition de conventions et d’outils thématiques dès que cela est possible (renouvellement de la Cité Educative de Sète, étude d’un Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée à Frontignan, mise en place d’une Régie de territoire et d’une Fondation de territoire sur l’agglomération, par exemples).


Un bilan sera réalisé chaque année un bilan d’activités, avec une première évaluation de l’impact du Contrat de ville à mi-parcours en 2026 et une seconde en fin de contrat en 2030.

► Approuvé le fait de soutenir la création d’entreprise sur tout le territoire

SAM soutient la plateforme locale Initiative Thau qui accompagne et finance le porteur de projet en création, reprise et développement d’entreprises, sur les 14 communes du territoire. Sur l'année 2023, l’activité d’Initiative Thau a permis d'engager 1.986.990 € de prêts à « taux  0 » sur le territoire au profit de 108 entreprises (26 reprises, 25 créations, 5 projets de développement et 48 dossiers en transition (soutien exceptionnel à la filière conchylicole).

Initiative Thau a permis de lever plus de 5 M€ de prêt bancaire, accueilli un total de 297 porteurs, réuni 25 fois le comité d'agrément, et permis le maintien ou la création de 147 emplois. Le taux de pérennité des entreprises accompagnées par la plateforme à 3 ans est de 96 % (population 2022).

Au vu des bons résultats de cette structure, les élus ont approuvé l’attribution d’une subvention de 62.500 € pour l’année 2024.

Développement économique et création d’emplois structurants (approuvé)

Créée en août 2022 par les deux communautés d’agglomération SAM et Hérault Méditerranée, pour une plus forte attractivité de nos territoires en direction des entreprises, l’Agence d’attractivité BLUE INVEST a pour missions de :

  • promouvoir la destination économique Sète Cap d’Agde Méditerranée regroupant les 34 communes du Bassin de Thau ;
  • prospecter, identifier, orienter, accompagner les investisseurs et porteurs de projets, plus particulièrement sur le volet « implantation d’entreprises » ;
  • animer le territoire économique au travers de rendez-vous événementiels à vocation économique et d’un club des entrepreneurs.


Dans le cadre de la convention d’objectifs pluriannuelle qui lie SAM et BLUE, l’Agglopôle lui allouera en 2024 une subvention d’un montant de 275.000 €.

► Approuvé le fait d'oeuvrer pour l’insertion des jeunes 

 SAM soutient la Mission Locale d’Insertion des Jeunes du Bassin de Thau afin qu’elle puisse mettre en oeuvre son programme d'actions (prévu dans la convention d’objectifs 2022-2024) pour les jeunes de 16/25 ans en rupture scolaire et sans emploi. La MLIJ a pour rôle de favoriser leur insertion et les accompagner dans les différentes problématiques qu’ils rencontrent. L’Agglo versera à la MLIJ pour l’année 2024 une subvention de 510.000 €, dont 90.000 € au titre de ses actions spécifiques et notamment des chantiers Jeunes d’Implication Locale.

En 2023, 4.240 jeunes ont été accompagnés dont 1248 nouveaux inscrits, 355 CDI signés, 3989 CDD, 325 contrats en alternance, 51 créations d’entreprises.
11 chantiers jeunes d’implication locale ont eu lieu, pour 106 bénéficiaires dont 30 femmes. 6 ont obtenu un CDI, 16 ont obtenu un CDD et 3 ont obtenu des contrats en intérim. 88 personnes ont également été mises en situation en entreprises.

► Approuvé le fait d'accompagner les incubateurs de projets dans les filières stratégiques

 La Palanquée, tiers-lieu citoyen et incubateur de projets entrepreneuriaux, agit en faveur du renforcement de la transition écologique, de l'innovation sociale et de la solidarité sur le territoire de Sète agglopôle méditerranée.

 SAM poursuit cette année son soutien financier à l’incubateur du tiers-lieu (60.000 € en 2024) pour l’accompagnement de projets entrepreneuriaux au stade de l’incubation dans les filières stratégiques du territoire.

 

 

La Grande Lessive à Loupian : une belle aventure d'art participatif et citoyen

 "La Grande Lessive 2024" sur le thème des bulles, à Loupian,  a été organisée par le service enfance à mené en partenariat avec les enfants du périscolaire, deux classes de l'école primaire le Chêne vert, les colocataires résidents de la maison Marguerite, deux assistantes maternelles de Loupian et des habitants.
 Ceux-ci ont eu la surprise également d'accueillir des jeunes de l'Institut Médico-professionel Saint Hilaire de Florensac.
La grande lessive est une manifestation d'art participatif qui consiste à proposer aux intéressés de réaliser un dessin, image numérique, collages, poésie visuelle conçus à partir d'une invitation commune avant d'être suspendues à l'aide de pinces à linge à des fils tenus en extérieur.
Cette manifestation internationale a eu lieu le 21 mars 2024. En savoir plus : https://www.lagrandelessive.net/media/
Il s'agissait de créer un collectif, préparer les œuvres puis le jour J se réunir pour les étendre dans le jardin des remparts de la commune. Le rassemblement de tous les intervenants a permis de créer du lien pour une action intergénérationnelle et mobiliser les Loupianais. Une belle réussite sous un magnifique soleil.

Vente du printemps au profit de la LIGUE CONTRE LE CANCER 34

Vente du printemps au profit de la LIGUE CONTRE LE CANCER 34

Peut être une image de texte qui dit ’LA LigUE CONTRE LE CANCER HÉRAULT HÉRAULT Antenne de LOUPIAN Mars bleu Infos: Cancer Colorectal:I épistage Le JEUDI 28 MARS 2024 de 8 heures à 18 heures Place de la LIBERATION (en bas de la Mairie et de la Poste) Loterie Panier Garni Vente de livres, brocante, objets en Bleu (éventails ((chaussons pour bébés, etc) couvertures, jouets et livres enfants, objets divers... Venez nombreux, Merci d' Avance Les Bénévoles. les Adhérents: Villede LOUPIAN’

la Grande Lessive du 21 mars 2024 à Loupian

la Grande Lessive du 21 mars 2024

« Faire des bulles » est l’invitation adressée à toutes et à tous pour La Grande Lessive® du 21 mars 2024. Une invitation sert de point de départ à une réflexion donnant corps à des réalisations plastiques (dessins, peintures, photographies et autres images numériques, collages, etc.). L’expression « Faire des bulles » ne doit pas être modifiée. Le premier défi de La Grande Lessive® consiste, en effet, à utiliser un même dispositif (fils, pinces à linge et réalisations de format A4) et une même invitation où que ce soit dans le monde. Les étendages rassemblent ainsi des approches singulières conçues à partir d’éléments communs. « Faire des bulles » implique une démarche de création individuelle, puis une installation composée de toutes les réalisations.

Dès qu’une substance s’introduit dans une autre, des bulles se forment. Ces bulles prennent en général l’apparence de sphères minuscules en regard de celle sur laquelle nous vivons. Parmi toutes les bulles, celles de savon sont les plus faciles à réaliser, les plus ludiques et les plus attendues d’une Grande lessive. Elles s’envolent avant d’éclater et symbolisent la fragilité humaine. Leurs couleurs sont changeantes, leur transparence fascinante, les reflets sur leur surface rebondie énigmatiques. Elles peuvent être géantes, rebondissantes, en serpent, en chapelet… Des variations plastiques et esthétiques insoupçonnées dérivent alors d’expériences successives qui enclenchent un processus créatif.

Faire des bulles seul ou à plusieurs transforme l’expérience fugitive en chorégraphie intentionnelle. En conséquence, le deuxième défi réside en la réalisation d’une performance collective au moyen de bulles le jour de La Grande Lessive®. Selon un protocole à inventer par les participants en fonction des lieux, des bulles de savon s’échapperont et disparaitront, tandis que leurs représentations graphiques resteront suspendues aux fils tendus en plein air. Ces réalisations à deux dimensions sur format A4 témoigneront d’approches individuelles de l’expression « Faire des bulles ». Photographies et autres images numériques, peintures, dessins, etc. feront ainsi exister, sur un même fil, la diversité, la légèreté et la transparence des bulles. Ce dialogue entre bulles est le troisième défi.

Enfin, le caractère éphémère des bulles de savon interroge le devenir d’un acte artistique. C’est pourquoi cette performance pourra être filmée et les étendages photographiés afin d’en conserver des traces.

Si vous êtes intéressés pour y participer, nous vous invitons à créer votre œuvre et venir l'étendre le 21 mars 2024 à 10 heures au jardin des remparts.

Commémoration du 19 mars à Loupian, une cérémonie très digne.

A Loupian, en ce vendredi 19 mars, la cérémonie pour la Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc s’est déroulée à partir de 17 h30

Un cortège s'est formé devant la Mairie réunissant les porte-drapeaux, Monsieur le Maire et plusieurs Adjoints et Conseillers municipaux, Madame Audrey Imbert, Conseillère Départementale, Gilbert Caussel, Président de la FNACA de Loupian, un représentant du Souvenir Français, des Loupianais ainsi que des anciens combattants de la guerre d'Algérie.

Le cortège s'est arrêté au square du 19 mars 1962 pour une évocation de tous les combattants morts et disparus durant et depuis la guerre d'Algérie. Après quelques instants de recueillement il fut entonné la Marseillaise.

Direction le monument aux morts de Loupian où des pompiers et des JSP attendaient le cortège. Plusieurs prises de parole se sont succédées dont celle d'Alain Vidal, Maire de Loupian, de Bernard Vidal, Adjoint au Maire délégué à la Sécurité Publique, de Gilbert Caussel et de Pascal Musenger, Adjoint délégué aux Anciens Combattants.

Il fut fait lecture du message de Patricia Mirallès, Secrétaire d'État auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire, après un dépôt de gerbes en hommage aux victimes civiles et militaires. Sonnerie au morts, minute de silence et Marseillaise se sont succédées avant que le cortège ne revienne vers la Mairie pour un moment de convivialité.

Les vidéos : https://youtu.be/8D411gJ7ynw?t=14

https://youtu.be/ZTrGg5xoyzE?t=6



 

Samedi 23 mars : le trail de Bouzigues du Loupian Tri Nature


Les inscriptions sont ouvertes ;


Quelques informations pour le Trail de Bouzigues 2024 ;


La fête du court métrage à Loupian

La fête du court métrage offre à toutes et à tous la possibilité de sélectionner et diffuser des programmes de courts métrages.
Un choix de courts métrages à été fait par un comité de personnes en janvier à la médiathèque. Cette sélection de films sera projetée dans la médiathèque toute la semaine de la fête du court métrage, du 20 au 26 mars.