Littérature - Poésie

LE NOUVEL AGENDA de la Médiathèque-CDI Stephane HESSEL, à Loupian

LE NOUVEL AGENDA de la Médiathèque-CDI Stephane HESSEL, qui couvre les mois de mars à juillet, est à présent disponible !
 Vous pouvez y accéder à ce lien : https://www.loupian.fr/
Vous y trouverez toutes les animations et les modalités pour s’y inscrire, le cas échéant.
 
 
Des exemplaires sont également disponibles à la médiathèque et en mairie, pour celles et ceux qui préfèrent une version physique.
Dans le contexte sanitaire lié au Covid19, l’équipe a tout mis en place pour vous accueillir en toute sécurité lors des prochaines actions culturelles, spectacles et rencontres (jauge et aménagement des espaces adaptés, port du masque obligatoire, gels hydroalcoolique à l’entrée de la médiathèque).
 Aussi, en fonction des conditions sanitaires liées au Covid-19, le programme culturel de la médiathèque peut être bousculé : changements de lieux, reports ou annulations. L’équipe met tout en œuvre pour maintenir la programmation prévue, et pour vous accueillir avec plaisir sur ces temps de partage.
 
Peut être une image de texte qui dit ’NOUVEL AGENDA DISPONIBLE MARS À JUILLET 2021 AGENDA N° LOUPIAN HESSEL STEPHANE CULTURE ഇതസമഷ LIBÉRÉE AGENDA N° 14 MÉDIATHEQUE HESSEL LOUPIAN STEPHANE JUILLET 14ha 2021 a18hን Mardi:17hà ardi:17ha19h HORAIRES Ha CONTACT’

Découvrir le "Lexique amoureux de Sète"

 

 

Le "Lexique amoureux de Sète"

Jocelyne Fonlupt-Kilic, Bernard Lonjon,

Bernard Wagnon

 

cairnCaptureComme son nom l’indique, ce livre est une déclaration d’amour à l’île singulière chérie par les trois auteurs qui, s’ils n’en sont pas originaires, sont tombés sous le charme et ont choisi d’y vivre. Véritable ode à la découverte de ses attraits, ce manifeste poétique, gustatif, visuel espère entraîner le lecteur sur des sentiers de traverse. Comme le ferait une balade en compagnie de trois amis entre étang de Thau et mer Méditerranée avec pour mots d’ordre : subjectivité, diversité et sensibilité.

De Paul Valéry à Georges Brassens, du mont Saint-Clair aux plages du Lido, de la tielle à la macaronade, des goélands aux bateaux de pêche, des anarchistes sétois à la Venise du Languedoc, de Manitas de Plata à Agnès Varda… voici une invitation gourmande à suivre les traces humaines, sociales, historiques et culturelles de cette ville-port baignée par le soleil, ancrée dans le golfe du Lion et dans l’Occitanie. Qui rayonne sur la Méditerranée.

LES AUTEURS

Jocelyne Fonlupt-Kilic, lyonnaise de naissance, a récemment quitté Paris pour « l’île singulière » Sète. Membre de la Société des Gens de Lettres, journaliste retraitée et auteure

de plusieurs ouvrages aux éditions Wartberg, elle partage son temps entre l’écriture, la photo et les voyages.

Bernard Lonjon, membre entre autres de la Société des Gens de Lettres, a publié un grand nombre d’ouvrages de tous genres : biographies, nouvelles, essais, etc. Il est notamment l’auteur, avec Bernard Wagnon, de Georges Brassens pas à pas – Petit guide (très orienté) de Sète.

Bernard Wagnon, installé à Sète depuis maintenant quelques années, spécialiste de San Antonio, est un ancien maître de conférences à l’Institut national polytechnique de Grenoble. Il partage avec Bernard Lonjon sa passion pour Georges Brassens.

Éditions CAIRN

broché 12.7 x 21 cm – 268 pages – 20 € ISBN 9782350689340 – avril 2021

Nouvelle exposition à la librairie l'Echappée Belle.

 
Chad Keveny est un artiste peintre irlandais basé entre Sète et l’Irlande. Il a fait l’École Supérieure des Beaux-arts de Toulouse. Son travail de peinture se nourrit des voyages et des résidences en Argentine, au Brésil, en Chine etc. Il a exposé à la Chapelle du Quartier Haut (Sète) en 2018 et au Réservoir en Septembre 2020. Actuellement, il a un atelier au Chai St Raphaël.
Il travail actuellement à la publication d’un livre qui retrace 5 résidences, 3 expositions et une installation publique avec des esquisses, et des images d’atelier réalisées depuis 2018 en France, à Bruxelles et à Buenos Aires.
Afin de financer ce projet, il met en place une souscription en vue d’une parution du livre en septembre 2021.
Livre dédicacé ( tirage 500 exemplaires ) accompagné d’une sérigraphie
( tirage unique ) de votre choix : 120€
Date limite de la souscription: fin mai 2021
Chad Keveny

Dans le cadre des avant-premières du Festival Les Automn'Halles, animé par Laurent Cachard à la galerie Le Réservoir

Peut être une illustration de 1 personne et texte qui dit ’ALEXIS JENNI La beauté dure toujours roman 編 S Gallimard’Alexis Jenni, auteur du Goncourt 2011 pour "L'art français de la guerre" se tourne aujourd'hui vers l'amour, avec son dernier roman "La beauté dure toujours". Que se passe-t-il entre le début et la fin d'une histoire d'amour ?
Un Grand entretien, dans le cadre des avant-premières du Festival Les Automn'Halles, animé par Laurent Cachard à la galerie Le Réservoir (45, quai de Bosc, 34200 Sète) le jeudi 23 septembre à 18 heures. Entrée libre dans la mesure des places disponibles. Pass sanitaire.
 
Entrée libre, pass sanitaire

Rencontre BD Queenie à l'Echappée Belle le 28 septembre

Rencontre exceptionnelle avec les deux autrices de la bande dessinée Queenie parue aux éditions Anne Carrière

Balade littéraire pédestre à l'abbaye Saint Félix de Montceau

Balade littéraire pédestre à l'abbaye Saint Félix de Montceau :

 

Peut être une image de plein air et texte qui dit ’+deFiRNDD +deFIRN> balade littéraire pédestre ovec Chrysostome Gourio Dans les annales Julius Puech, 632 Gratuit. Dans Samedi 13 mars 2021 11h, Abbaye St Félix de Montceau, Gigean strict respect des contraintes sa anitaires. Prévoir une tenue adap 0467183160 www.frontignan-tourisme.co www.firm-frontignan.fr marche. G’

Peut être une image de texte

A la rencontre de la petite musique du silence avec le dernier livre de Jean Reboul

    Le nouveau livre de Jean Reboul, «Petite musique du silence – de Bach à Lacan « Aux éditions du Champs Social, nous invite à aller, comme lui, à la rencontre du silence au travers de son ouvrage dans une aventure singulière…

« Entrer dans cet espace singulier par notre rapport au silence, c’est évoquer pour tout sujet humain le plus intime de lui-même » . Précise-t-il…

Pourtant, Jean Reboul, médecin gynécologue, docteur en psychologie et en biologie humaine, ancien chef de clinique à la Faculté, psychanalyste, membre de l’École de la Cause Freudienne et de l’Association mondiale de psychanalyse,auteur de plusieurs livres et films, continue sa quête inspirée par ses rencontres avec ses patients. S’’il ne cesse  d’’explorer dans l’infertilité le mystère féminin et celui de la conception il s’intéresse aussi au malaise dans la civilisation : «L’objectivité des résultats, l’’évaluation quantitative dans la frénésie des chiffres et la certitude des images, qui mettent à distance l’’intime de l’’être humain et entravent l’’élan de vie. » Même si sa recherche ne l’’a jamais éloigné de la technique pour laquelle il a le plus grand respect...

lainthjkDSC_0209_084 - Copie (2)

Pour le Docteur Reboul, L’écriture d’un livre concernant l’expérience clinique n’est jamais pour lui, l’aboutissement d’une quête mais le point de départ d’un chemin nouveau.

Son désir de transmettre ce que la rencontre clinique lui enseigne est très vite devenu une nécessité.

« Cet inconnu, cet irreprésentable, cette part de l’humain que l’objectivité scientifique méconnaît est devenue l’essentiel de ma recherche. À la science, je suis resté fidèle. Mais reconnaître les progrès de l’objectivité scientifique n’exclut pas d’être attentif à ce que la science ne veut pas savoir.. »

Ecouter Jean Reboul

Et Aujourd’hui, un cas clinique nous enseigne comment l’art, la musique, la poésie sont au service d’une rencontre inouïe : celle du silence. Rencontre déterminante pour un être parlant, désirant, jouissant en quête d’amour et de liberté.

« Parler de son silence c’est cueillir un fragment de vérité qui ne concerne que lui. C’est accepter l’inconnu d’un passage et rencontrer l’impossible pour décider de son destin et construire sa vie. » Entrer dans cet espace singulier par notre rapport au silence, c’est évoquer pour tout sujet humain le plus intime de lui-même. C’est choisir de vivre une aventure et d’accepter avec respect ceux qui la vivent autrement. »

Jean Reboul nous invite à le suivre, lui qui est rentré dans cette aventure où il a rencontré Bach et Lacan, faisant preuve dans une étonnante proximité à la fin de leur vie, de la rencontre du réel.

La «Petite musique du silence – de Bach à Lacan  » est une synthèse condensée de près de 10ans d’observations et d’analyses de Jean Reboul toujours guidé par sa quête de l’impossible qui est à son sens du côté de la vie.
 
C’est à Salzbourg qu’il rencontrera un couple de musiciens eux aussi en quête de l’impossible, d’un enfant…
Et ce sera grâce à la Musique, mais surtout à une autre lecture de celle-ci, grâce à ses silences, à leurs silences et à leur méditation que l’enfant viendra…
Et si Jean Reboul, en tant qu’écrivain et musicien, fait référence à René Char et à son fascinant impossible…. c’est qu’il sait aussi que « le silence est une rupture féconde pour un élan de vie » et que si nous n’atteignons jamais l’impossible celui-ci nous sert de lanterne……
 
Et comme l’art, la musique, la poésie, le langage aussi… Sont au service de la rencontre avec le silence, ils nous permettent de poursuivre avec lui cette approche de l’impossible qui guide Jean Reboul sans relâche…..
 
 

 

Les boîtes à livres, une belle aventure à partager

Dans l’optique de renforcer encore la place de la lecture dans la vie quotidienne, de la rendre plus accessible, par un concept très simple, fondé sur l’envie de chacun de découvrir de nouveaux livres et de de partager ses lectures avec le plus grand nombre, la Ville de Poussan vient d’installer une « Boîte à Livres » sur la place de la mairie, à côté du parc de jeux.boite-livre

Elle a été fabriquée par les élus Jean Claude Pagnier et Terry Adgé, aidés par des agents du service technique.

Le principe : vous pouvez emprunter un livre et une fois lu, vous le ramenez pour que d’autres lecteurs puissent en profiter.

D’autres « boîtes à livres » seront prochainement installés dans le centre ville.

Découvrir le "Lexique amoureux de Sète"

 

 

Le "Lexique amoureux de Sète"

Jocelyne Fonlupt-Kilic, Bernard Lonjon,

Bernard Wagnon

 

cairnCaptureComme son nom l’indique, ce livre est une déclaration d’amour à l’île singulière chérie par les trois auteurs qui, s’ils n’en sont pas originaires, sont tombés sous le charme et ont choisi d’y vivre. Véritable ode à la découverte de ses attraits, ce manifeste poétique, gustatif, visuel espère entraîner le lecteur sur des sentiers de traverse. Comme le ferait une balade en compagnie de trois amis entre étang de Thau et mer Méditerranée avec pour mots d’ordre : subjectivité, diversité et sensibilité.

De Paul Valéry à Georges Brassens, du mont Saint-Clair aux plages du Lido, de la tielle à la macaronade, des goélands aux bateaux de pêche, des anarchistes sétois à la Venise du Languedoc, de Manitas de Plata à Agnès Varda… voici une invitation gourmande à suivre les traces humaines, sociales, historiques et culturelles de cette ville-port baignée par le soleil, ancrée dans le golfe du Lion et dans l’Occitanie. Qui rayonne sur la Méditerranée.

LES AUTEURS

Jocelyne Fonlupt-Kilic, lyonnaise de naissance, a récemment quitté Paris pour « l’île singulière » Sète. Membre de la Société des Gens de Lettres, journaliste retraitée et auteure

de plusieurs ouvrages aux éditions Wartberg, elle partage son temps entre l’écriture, la photo et les voyages.

Bernard Lonjon, membre entre autres de la Société des Gens de Lettres, a publié un grand nombre d’ouvrages de tous genres : biographies, nouvelles, essais, etc. Il est notamment l’auteur, avec Bernard Wagnon, de Georges Brassens pas à pas – Petit guide (très orienté) de Sète.

Bernard Wagnon, installé à Sète depuis maintenant quelques années, spécialiste de San Antonio, est un ancien maître de conférences à l’Institut national polytechnique de Grenoble. Il partage avec Bernard Lonjon sa passion pour Georges Brassens.

Éditions CAIRN

broché 12.7 x 21 cm – 268 pages – 20 € ISBN 9782350689340 – avril 2021

Dîtes à l'avenir que nous arrivons

L’âge de la pierre ne s’est pas arrêté par manque de pierres ; pas plus que l’on a renoncé à la marine à voile parce que le vent était tombé. En réponse à tous ceux qui, pris de vertige devant les métamorphoses actuelles, pensent que la fin est proche, ce livre est un cri d’optimisme offensif : la fin d’UN monde n’est pas la fin DU monde. Nous nous trouvons à la jonction entre un « monde d’avant » qui montre partout les signes de son obsolescence, pétri par la croyance dépassée d’une croissance infinie dans un monde fini, et un « monde d’après », émergeant de toutes parts. C’est le moment de changer de regard, de rendre mobile son esprit pour faire advenir demain à l’aune de ce qu’il pourrait être de mieux.
Biodiversité, sécurité alimentaire, climat, énergie, démocratie, santé… : soyons conscients que l’avenir ne se prévoit pas mais qu’il se prépare.
« C’est la conjonction des intelligences et des sagesses du monde qui peut à la fois nous sauver du désastre et ouvrir une nouvelle ère de l’aventure humaine. » Patrick Viveret.


Historien et prospectiviste, Mathieu Baudin est le directeur de l’Institut des Futurs souhaitables, une école de la réinvention dont la mission est d’« ouvrir les futurs pour libérer le présent ». Auteur, conférencier, chroniqueur TV, il voyage dans le temps depuis plus de 20 ans entre futur, passé et présent pour permettre à chacun d’être acteur de son époque.

Tino Di Martino reçoit le 02 septembre 2021 à 18h le journaliste et écrivain Italien Alberto TOSCANO

Tino Di Martino, dernièrement promu par le Ministère de la Culture, Chevalier des Arts et des Lettres, pour sa contribution et son engagement au service de la culture, depuis plusieurs décennies, reçoit le 02 septembre 2021 à 18h à l'occasion du prochain Café Littéraire, à la Médiathèque François Mitterrand à Sète, le journaliste et écrivain Italien Alberto TOSCANO pour son dernier livre :

 

                                       

                                     TI AMO FRANCIA, de Léonard de VINCI, à Pierre CARDIN, ces Italiens qui ont fait la France.

 Publié aux éditions Armand Colin

 

affiche toscanoRésumé :

 

Ce livre vous invite à plonger dans une aventure très particulière qui se poursuit depuis cinq siècles. On y parle d'Italiens qui ont contribué à "faire la France". On y parle d'hommes et de femmes venus comme migrants et devenus protagonistes d'une intégration réussie. On y parle de ces fils et petits-fils d'Italiens, qui ont eu un rôle important dans tous les domaines de la société Française - de la musique à l'économie, du journalisme au cinéma, de l'architecture à la politique.

 

On revisite surtout des histoires oubliées ou peu connues, comme celles des Italiens qui ont sacrifié leur vie dans la Résistance Française ou de ceux qui, comme le rappelle Robert Badinter, ont contribué à sauver des juifs en 1943 à Nice, à Grenoble et à Chambéry.

 

Fait d'histoires vraies qu'on lit comme un roman, ce livre porte un regard particulier sur des personnages célèbres (Léonard de Vinci, Catherine de Médicis, Gambetta, Zola, Lazare Ponticelli, Yves Montant...) mais aussi sur la paternité transalpine de ce qui constitue notre patrimoine national : l'accordéon et... la galette des rois !

 

Alberto TOSCANO est docteur en sciences politiques à l'université de Milan, est journaliste depuis 1975 et correspondant de la presse Italienne à Paris depuis 1986. Ex -président de la Presse Etrangère, il est l'un des journalistes étrangers les plus présents sur les chaînes radio-télé-françaises.

Depuis 1999, il anime le club de la presse Européenne. Parmi ses livres, "Un vélo contre la barbarie Nazie " publié chez Aemand Colin en 2019.

 

NB: PASS SANITAIRE EXIGE , PAS DE JAUGE

Coup de cœur de Nicolas avec l'Echappée Belle

"Blanc autour" de Wilfrid Lupano et Stéphane Fert :
 
 
"En 1832 dans une petite ville du Connecticut, l'école Crandall pour jeunes filles a une bonne réputation et éduque les filles de la bourgeoisie locale. Quand l'annonce est faite que l'école accueillera également des enfants noires, c'est toute la communauté qui leur tombe dessus. Voulant éduquer envers et contre tout la courageuse Madame Crandall se révélera une défenseuse acharnée de ses élèves et de leur droit à l'éducation. Dans une région Amérique qui a aboli l'esclavage, l'égalité des droits reste encore un combat à mener pour cette école pas comme les autres. Tirée d'une histoire vraie, cette bande dessinée nous inspire et nous offre un regard original sur les racines d'un sujet toujours tristement d'actualité."
Aux éditions Dargaud.

Le festival estival de bande dessinée de Sète, BD plage se tiendra sur la plage du Lido, du 27 au 29 août.

Pour la dixième année consécutive, le festival estival de bande dessinée de Sète, BD plage se tiendra sur la plage du Lido, du 27 au 29 août. Peut être un dessin animé de 3 personnes et texte