Pêche

Le GALPA « Thau et son littoral » vient de lancer 3 appels à projet pour dynamiser la filière en 2024.

Dès 2023, 2 appels à projet avaient été publiés par le Galpa(1) « Thau et son littoral », sous l’égide du Syndicat mixte du bassin de Thau, structure animatrice du programme. L’objectif : accompagner les professionnels dans la recherche de solutions pour réduire ou valoriser les déchets et coproduits issus des filières pêche et cultures marines, augmenter la valeur ajoutée des produits de la pêche et de l’aquaculture, ou développer de nouveaux produits. Suite au Comité de sélection et de pilotage (CSP) qui a eu lieu fin 2023 et au groupe de travail qui s’est tenu en janvier dernier, une nouvelle thématique est proposée autour de la sensibilisation, la formation et la communication auprès du grand public. Ces appels à projets sont ouverts jusqu'au 1er aout 2024.

Le programme DLAL (Développement local par les acteurs locaux) du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA) est un outil d’accompagnement des filières pêche et des cultures marines. Le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) porte cet outil, qui s’appuie sur une stratégie, des partenaires techniques et financiers et une gouvernance organisée en GALPA ou Groupe d’action local pêche et aquaculture. Le programme est largement subventionné par l’Europe et la Région Occitanie, principaux contributeurs.

Depuis 2022, la nouvelle stratégie DLAL s’est étendue aux problématiques environnementales pour faire face aux changements climatiques. Elle s’est ouverte à d’autres partenaires de l’économie bleue, dont le tourisme, en s’attachant à ce que les projets aient un effet positif direct sur les filières pêche et cultures marines. A noter enfin que le périmètre d’intervention s’est agrandi : ce sont désormais 36 communes de Sète agglopôle Méditerranée, Hérault Méditerranée et Béziers Méditerranée qui sont associées au programme sur la période 2022-2027.

La stratégie DLAL s’articule autour de 3 défis :

Défi n°1 : Faire face au réchauffement climatique et préserver la biodiversité 

Défi n°2 : Conforter le poids socio-économique des filières pêche et cultures marines 

Défi n°3 : Créer du lien entre la pêche, les cultures marines et les activités connexes de l’économie bleue.

Pour en savoir plus sur le DLAL et la stratégie du territoire:https://www.dlalbassindethau.fr/a-propos/

Trois appels à projet thématiques pour porter les 3 défis Chacun des défis de la stratégie DLAL va faire l’objet d’un appel à projet spécifique en 2024. L’ambition est de faire émerger les projets de développement et/ou d’innovation émanant du territoire de Thau pour lesquels le dispositif DLAL-FEAMPA pourrait être un facteur d’accélération. Les candidatures seront étudiées puis sélectionnées par le Comité de sélection et de pilotage (CSP). Les lauréats pourront ainsi bénéficier d’importants financements européens et co- financements nationaux. Les thématiques des 3 appels à projet de 2024 sont les suivantes :


Quels sont les bénéficiaires de ces appels à projet ? Ces AAP s’adressent prioritairement aux filières pêche et cultures marines, ainsi qu’aux activités connexes qui souhaitent mettre en œuvre un projet de développement en cohérence avec la stratégie du GALPA « Thau et son littoral » :

Organisations professionnelles de la pêche et de la conchyliculture, 

Collectivités territoriales, établissements publics et leurs groupements, 

Associations en lien avec des professionnels ou des organisations professionnelles, 

Centres techniques, scientifiques et de formation, 

Entreprises de production « pêche » et « cultures marines » en groupement, 

Entreprises de l’aval des filières,

Entreprises de valorisation des déchets et coproduits

A noter que certaines actions peuvent être portées par d’autres acteurs que ceux des filières pêche et cultures marines mais qu’elles doivent être en lien (sous forme de convention) avec les professionnels ou les organisations professionnelles des filières « pêche et cultures marines » et conforter ces filières, avec une vision de développement territorial.

Quel est le périmètre concerné ?

Les projets devront être situés sur le périmètre du Galpa intégrant les 14 communes de Sète Agglopôle Méditerranée (SAM), les 20 communes de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée (CAHM) et les 2 communes de la communauté d’agglomération Béziers Méditerranée (Sérignan et Valras). Le porteur de projet peut être domicilié en dehors de ces communes si l’opération a un effet direct et significatif sur le territoire et ses filières pêche et cultures marines. Les subventions mobilisables et le calendrier Le taux d’aides publiques pourra atteindre :

80 % des dépenses éligibles si le projet présente un intérêt collectif, s’il est porté par un bénéficiaire collectif ou s’il présente des caractéristiques innovantes avec un accès public aux résultats de l’opération. Cela suppose un autofinancement minimal de 20 % du montant total du projet,

50 % des dépenses éligibles si le projet est porté par une entreprise privée (champ concurrentiel).

Les textes des 3 appels à projets sont disponibles sur le site dédié du DLAL :
 Lien complet : https://www.dlalbassindethau.fr/de-nouveaux-appels-a-projets-pour-
le-galpa-en-2024/
 Lien raccourci : https://vu.fr/BctQs
L’animatrice du programme se tient à la disposition des porteurs de projets ou candidats pour
apporter toutes les informations nécessaires avant toute candidature : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (Béatrice
PARY).

J-6 avant l'ouverture de la billetterie des Assises de la pêche et des produits de la mer

J-6 avant l'ouverture de la billetterie !

Assurez-vous d'obtenir votre place pour la 14ème édition

des Assises de la pêche et des produits de la mer

Fruits de mer, poissons et crustacés : en manger oui, mais à quels prix ?

 

Diversifiés, sains, équilibrés… l’image des produits de la mer est excellente auprès des Français. Mais, dans un contexte d’inflation, les Français se montrent très vigilants et exigeants sur les prix et l’origine des produits.

 

Rejoignez-nous pour les Assises de la pêche et des produits de la mer,

un événement incontournable pour tous les acteurs de la filière halieutique,

les 20 et 21 juin, à Lorient.

Au programme :

 

Interventions de personnalités politiques

Découvrez les perspectives stratégiques pour la pêche et les cultures marines en France.

 

Tables rondes et innovations

Participez à des discussions sur les enjeux actuels : la crise du Golfe de Gascogne, l’avenir des criées, la lutte contre le norovirus, la décarbonation de la flotte et la dynamique entre pêche côtière et pêche industrielle.

 

Sondage inédit « Les Français et la pêche »

Plongez au cœur des tendances de consommation et des attentes des consommateurs.

La 14ème édition des Assises de la pêche et des produits de la mer : "Prenez votre place et cap sur Lorient !"

Prenez votre place et cap sur Lorient !

La 14ème édition des Assises de la pêche et des produits de la mer, organisée par Ouest-France et le marin, se tiendra au Palais des Congrès de Lorient. Cette rencontre nationale réunira une fois de plus les principaux acteurs de l'industrie de la pêche et des produits de la mer pour des échanges toujours aussi enrichissants.

Cette année, les Assises de la pêche et des produits de la mer s'intéresseront tout particulièrement à la thématique "Fruits de mer, poissons et crustacés : en manger oui, mais à quels prix ?"

 

Les produits de la mer bénéficient d'une excellente image auprès des Français : diversifiés, sains, participant à une alimentation équilibrée, etc. Mais dans un contexte d'inflation, les Français se montrent très vigilants et exigeants sur les prix et l'origine des produits.

 

Dans ce contexte, les acteurs de la filière halieutique et des cultures marines sont amenés à réfléchir et à s'adapter pour répondre aux attentes des consommateurs tout en assurant la viabilité économique de la production et de la commercialisation des produits de la mer.

CAHIER D’ACTEUR SATHOAN – PLANIFICATION MARITIME

La SATHOAN présente son cahier d’acteurs dans le cadre de la Commission nationale du débat public (CNDP) sur la planification maritime

La Commission nationale du débat public (CNDP) organise un débat public d’ampleur sur la planification maritime : sur l’avenir de la mer, du littoral, de la biodiversité marine et de l’éolien en mer.

Le débat se tient du 20 novembre 2023 au 26 avril 2024 pour permettre de prendre part à l’élaboration de choix qui seront faits en 2024 sur l’avenir de la mer et de l’éolien en mer.

Cette consultation doit entériner LES GRANDS ENJEUX en termes d’aménagements de la MER MEDITERRANEE dans les 25 prochaines années

  • Place des Aires Marines Protégées
  • Places des Eoliennes
  • Etc…..

LA SATHOAN à donc rédigé son CAHIER D’ACTEUR, pour faire part de ses positions : ICI

La 14ème édition des Assises de la Pêche et des produits de la Mer

J-7 avant le changement de tarif !

 

Plus que 7 jours pour profitez du tarif d'ouverture à 144€ HT/personne !

 

La 14ème édition, organisée par Ouest France et le marin aura lieu à Lorient au Palais des Congrès. Cet événement national réunira de nouveau les acteurs clés de l'industrie de la filière pêche, des produits de la mer et des cultures marines pour des échanges toujours aussi enrichissants.

Cette année, les Assises vous offre une programmation centrée sur la thématique :

"Fruits de mer, poissons et crustacés : en manger oui, mais à quels prix ?"

 

Ne manquez pas l'opportunité de développer votre réseau professionnel lors des Assises de la pêche et des produits de la mer à Lorient les 20 et 21 juin.

 

Rencontrez des décideurs clés, échangez des idées novatrices et créez des partenariats stratégiques pour l'avenir de votre activité dans l'industrie maritime.

La pêche des oursins à la drague sur l'étang de Thau

Fabrice JEAN, pêcheur "petits-métiers" sur l'étang de Thau nous présente son travail à la drague afin de capturer des oursins. Les dragues sont constituées d’un « panier » en métal ou en filet, fixé sur une armature rigide. Sa partie inférieure est munie d’une lame ou de dents qui raclent le sédiment. Depuis ce reportage, tourné dans des conditions quelque peu difficiles avec du vent et de la houle, il ne reste plus que 3 pêcheurs professionnels qui pratiquent cette pêche traditionnelle.
Un reportage de Jean-Marc Roger.

» Retouvez Jean-Marc Roger et ses reportages sur sa chaîne YOU TUBE : Fenêtre sur le sud.

APPEL A CANDIDATURE POUR NAVIRES DE PECHE DANS LE CADRE DU PROJET PROTECT MED

APPEL A CANDIDATURE POUR NAVIRES DE PECHE 

DANS LE CADRE DU PROJET PROTECT MED

 LANCEZ VOUS DANS L’AVENTURE 

PLUSIEURS MISSIONS POSSIBLES en 2024

Dans le cadre du projet PROTECT-MED, la SATHOAN recherche des navires de pêche professionnelle, pour participer aux actions de recherche, 3 types d’actions possible

 

1 – participer aux marquages d’espèces sensibles (requin peau bleu) 🦈

 

Appel a candidature ICI

 

2 – expérimenter 2 types d’hameçons 🪝

 

Appel a candidature ICI

 

3 – expérimenter des appâts alternatifs : appâts naturels, appâts artificiels et leurres plastiques 🎣

 

Appel a candidature ICI

 

Pour candidater, rien de plus simple :

  • Je remplis le formulaire de l’appel à candidature qui m’intéresse
  • Je le renvoie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Je n’oublie pas de joindre une copie de mon permis de navigation

La 14ème édition des ASSISES DE LA PÊCHE ET DES PRODUITS DE LA MER se tiendra à Lorient !

La 14ème édition des

ASSISES DE LA PÊCHE ET DES PRODUITS DE LA MER
se tiendra à Lorient !

Organisées par le marin et le Groupe Ouest-France, les Assises de la pêche et des produits de la mer se tiendront cette année à Lorient, avec le soutien de la Région Bretagne.

Rendez-vous 

LES 20 ET 21 JUIN 2024

AU PALAIS DES CONGRES DE LORIENT

pour cette nouvelle édition.

 

Chaque année, les Assises de la Pêche et des Produits de la Mer constituent un rendez-vous essentiel, réunissant experts et acteurs de la filière pêche dans un cadre favorisant les dialogues et les rencontres. Les Assises ont pour objectif de débattre des principaux enjeux et défis que le secteur doit relever pour l’avenir.


Des informations plus détaillées sur le programme et le déroulé de l'événement vous seront communiquées très prochainement.

 

Conférence « Pêcheur 2.0 : une immersion dans le quotidien des pêcheurs de thon rouge en Méditerranée »

19h30 - 21h00 Le Jeudi 25 janvier

Quatre années ont été nécessaires à l’aboutissement du film-documentaire « Pêcheur 2.0 », qui raconte, comment cette nouvelle génération de pêcheurs de thon rouge de Méditerranée a su tirer les enseignements du passé.

Embarqué à bord de thoniers-senneurs, le spectateur s’immerge et découvre la pêche à la senne, l’une des plus anciennes du monde, qui consiste à capturer en pleine eau, un banc de poissons vivants, en l’encerclant à l’aide d’un filet, appelé senne.

La pêche au thon rouge est soumise à des quotas et s’effectue en présence d’un contrôleur agrée, qui vérifie la quantité, la taille et le poids des thons capturés.


Elle est devenue l’une des pêcheries les plus contrôlées au monde, avec un océan de contraintes réglementaires et de technologies de pointe.
Ainsi, la profession soumise par ces règles, a dû sortir de l’ère de la production et de la surproduction, pour arriver à celle de la précision et de la valorisation et parvenir à une gestion raisonnée permettant le respect du cycle des populations.
Le résultat observé est une reconstitution des stocks plus rapide que ce que les scientifiques attendaient.

Un succès porteur d’espoir pour nombre de stocks halieutiques.

 En savoir plus : https://www.planetoceanworld.fr/evenements/pecheur2-0/

Organisateur
Planet Ocean Montpellier

Bande annonce : https://youtu.be/BBSafBsHmco

Intervenants :

  • Jean-Marc Fromentin, Directeur de projet Ifremer et Expert Thon Rouge
  • Jean-Gérald Lubrano, Capitaine et Secrétaire Général de l’Organisation Professionnelle du Levant
  • Julien Mata, Réalisateur du film, société FrenchKiss Production

La Coopérative des Pêcheurs de Sète (SATHOAN) poursuit son engagement au travers de projets scientifiques

 Pour répondre aux exigences des ecolabels « MSC » et « Pêche Durable », la Coopérative des Pêcheurs de Sète (SATHOAN) poursuit son engagement au travers de projets scientifiques pour continuer d’améliorer les connaissances sur les interactions de la pêcherie « Thon rouge de ligne – Pêche Artisanale » avec les écosystèmes hauturiers de Méditerranée.

Thon, Poisson, Prise, Balance, Ailette

Le dernier projet en date : le projet PROTECT-MED, « Protection des écosystèmes marins pélagiques par diminution de l’impact des activités de pêche sur la biodiversité méditerranéenne ».

Participer à l’élaboration des analyses risques pêche Améliorer la sélectivité de l’engin de pêche.

Continuer de former et sensibiliser les professionnels sur les problématiques de captures accidentelles

Participer à l’élaboration de recommandations sur les espèces et habitats d’intérêts communautaires

  Ce projet, comme les précédents, constituera une base d’expérimentation en relation étroite avec les organismes scientifiques (IFREMER, CNRS, IRD) et ONG environnementales. Il est prévue qu’il dure 3 ans. La SATHOAN regroupe, 14 thoniers senneurs et 60 petits métiers (canneurs/ligneurs, palangriers), la coopérative gère 75% du quota de thon rouge en Méditerranée (4 160 t pour 2023, 350 marins).

Les Vœux 2024 du port de Sète-Frontignan pour une année énergique et positive dans la continuité des précédentes

Port de Sète vœux 2024

Philippe MALAGOLA Président du Port de Sète-Frontignan, Olivier CARMES Directeur Général du Port, tous les deux accompagnés par Didier Codorniou,

Vice-président du Conseil Régional Occitanie, 1er Vice-Président, Méditerranée, représentant Carole Delga, Présidente du Conseil Régional Occitanie

et entourés par les membres du Conseil d'administration du Port ont présenté leurs voeux pour cette nouvelle année 2024 le jeudi 11 janvier 2024 au soir.

Seconde partie : https://youtu.be/N9B92TC-RAI?t=29

Devant une belle assemblée composée par des personnels du port et des représentants de sociétés ou entreprises privées travaillant dans le port, de structures partenaires ou travaillant en lien avec le port, d'associations, de représentants de pêcheurs, de structures institutionnelles locales, départementales et régionales, d'élus locaux et régionaux, de représentants de la CCi... Parmi d'autres.. Philippe Malagola, Didier Codorniou et Olivier Carmes ont dressé un bilan des activités du port pour 2023, un bilan  bien positif avec de la croissance dans tous les domaines sauf, dans celui de la pêche qui souffre cruellement,  et,  pour le port de commerce dans le transport du pétrole (cuves en nettoyage) et du bétail (pour des raisons sanitaires). .

Puis ceux-ci se sont tournés vers 2024 en souhaitant travailler main dans la main pour aller plus loin, toujours avec un meilleur respect de l'environnement, en développant l'innovation mais aussi les investissements qui permettront au port de s'inscrire dans l'avenir pour assurer différentes missions qu'il devra assumer...

Autres prises de parole en téléchargement

"Positiver et s'investir pour poursuivre un développement harmonieux du port de Sète-Frontignan."

"Une porte ouverte sur la Méditerranée avec une polyvalence de ses activités pour faire face aux crises multiples, mais aussi un port de référence en France mais aussi à l'international".

L'activité portuaire 2023 montre que ces options ont déjà été retenues, en témoignent les résultats et les évolutions dans de nombreux secteurs.

L'intégralité des résultats de l’activité portuaire 2023 ci-dessous.

http://portdesete.fr/Rapport_Activit%C3%A9_Port%20de%20S%C3%A8te-Frontignan_2023.pdf

ANCEMENT DU PROJET PROTECT-MED ! Avec la SATHOAN !

Le premier comité de pilotage du projet « PROTECT-MED » sur la sélectivité de la pêche au thon rouge de ligne s’est tenu lundi dernier, le lundi 15 janvier 2024, dans les locaux de la SATHOAN à Sète.

Etaient présents les partenaires scientifiques : IFREMER, IRD ainsi que les financeurs et co-financeurs : FEAMPA, la Région Occitanie, le Fonds Vert (OFB), WWF France, Provence Grand Large et Eolmed.

Cette réunion marque le lancement officiel du projet pour une durée de 3 ans ! Ces échanges ont permis de définir le déroulement des actions à mener en étroite collaboration avec les pêcheurs :

  • Collecte de données en mer
  • Tests de dispositifs innovants de diminution des captures accidentelles (hameçons, appâts alternatifs, cerfs-volants effaroucheurs pour oiseaux, répulsifs olfactifs pour raies et requins…)
  • Sessions de formation et de sensibilisation dédiées aux professionnels de la pêche
  • Elaboration de recommandations sur la protection d’espèces et habitats d’intérêt communautaire

 

Le Tarzan, dernier pêcheur d'éponge à la voile, qui a passé plusieurs décennies à Sète, 33 en route vers une longue restauration

Vieux gréement traditionnel méditerranéen et dernier à avoir pêché des éponges à la voile, le Tarzan, gagne Narbonne pour être restauré dans son état d'origine. L'association des amis du Tarzan nous en dit plus sur son histoire et le programme des travaux à venir.

Lire sur : https://www.bateaux.com/article/44637/le-tarzan-dernier-representant-des-gangaviers-est-en-partance-vers-narbonne6

+Éponge Naturelle, Éponge, Éponge De Mer