Bon à savoir

LE CPIE BASSIN DE THAU RECRUTE !

Peut être une image de 4 personnes et texte qui dit ’Rejoignez l'équipe CPIE Bassin de Thau! CDI I-35H BASSIN DE THAU Entre Terre et lagune Nous recrutons en CDI notre futur-e Chargé-e de communication / Graphiste >> www.bit.ly/CDI-com <<’
Nous sommes à la recherche de notre futur·e chargé·e de communication / graphiste en CDI !
Vous interviendrez sur tous les pôles d’activités du CPIE Bassin de Thau pour soutenir et conseiller l’équipe, mais également les membres du réseau et nos partenaires. Votre rôle de stratège en communication et vos compétences en graphisme sont essentiels pour valoriser leurs actions, sur tous types de support (médias et hors média) et en face à face.
Expérience exigée de 3 ans minimum.
 Consultez l'offre sur www.bit.ly/CDI-com
 Consultez le portfolio de nos réalisations www.bit.ly/bookCPIE2020
 Postulez avant le 1er septembre sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(prise de poste souhaitée en octobre)

À partir du 9 août extension du pass sanitaire

À partir du 9 août  extension du pass sanitaire aux cafés, restaurants, maisons de retraite, déplacements de longue distance par transports publics interregionaux. Le pass sanitaire n'est pas requis pour accéder aux centres commerciaux de l'Hérault.

Pass sanitaire – Responsabilité & mobilisation des professionnels

Peut être une image de téléphone et texte qui dit ’Dans le but de réduire les risques de transmission de la Covid-19, l'accès à ce lieu nécessite la PRÉSENTATION D'UN CERTIFICAT SANITAIRE Certificat dans TousAntiCovid Carnet Certificat sur papier 2D-DOC DOC ou’
Contrôle du pass sanitaire obligatoire dans les secteurs concernés https://bit.ly/2VDlOIq
pas de vérification d’identité, sauf exceptions (discothèque, casino, transport…)
1 semaine de rodage dès le 9 août

Météo France : Changement climatique : 10 points clés pour comprendre le 6e rapport du GIEC

Selon Météo France :

Notre planète se réchauffe sous l’effet de nos activités. Chaque année, nous vivons de nouvelles catastrophes climatiques. Pour limiter le réchauffement en cours, chaque degré compte. Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) vient de rendre public la première partie du 6e rapport qui s’intéresse aux bases physiques du changement climatique.
Que faut-il en retenir ?

Le rapport du GIEC sur les bases physiques du changement climatique

Retrouvez l'intégralité du rapport et le résumé pour décideurs.
https://www.ipcc.ch/assessment-report/ar6/

 Changement Climatique

Ce que l'on constate

Les principales constations scientifiques du rapport.

1. Il fait de plus en plus chaud sur le globe

La température mondiale a déjà augmenté de plus de 1°C par rapport à la période préindustrielle (1850-1900). Et ce réchauffement s’accélère. Durant les 50 dernières années, la température globale à la surface de la Terre a connu une augmentation sans équivalent depuis 2000 ans.
Ce degré de réchauffement global a déjà des conséquences partout sur le globe. Les terres se réchauffent plus vite que les océans. Et certaines régions se réchauffent plus vite que d’autres. Le bassin méditerranéen par exemple subit déjà une hausse des températures moyennes de 3 °C sur l’année.

2. Le climat change à un rythme sans précédent

Les évolutions du changement climatique sont rapides et de plus en plus intenses. Elles sont sans précédent dans l’histoire de notre climat moderne.

Ces changements affectent tous les composants de notre système climatique. Les indicateurs des changements climatiques dans l'atmosphère, les océans et la cryosphère atteignent des niveaux et évoluent à des rythmes jamais vus depuis des siècles ou des milliers d'années.

Le taux d'élévation du niveau moyen de la mer à l'échelle mondiale depuis 1900 environ a augmenté plus rapidement qu'au cours de tout autre siècle précédent depuis au moins 3 000 ans
Au cours de la dernière décennie, la couverture annuelle de la glace de mer arctique a atteint son niveau le plus bas depuis au moins 1850 et la couverture à la fin de l'été n'a jamais été aussi faible depuis au moins 1000 ans. La perte de masse des calottes glaciaires du Groenland et de l'Antarctique a été quatre fois plus importante au cours de la période 2010-2019 que pendant la période 1992-1999.

+ 1 ,09 °C : le réchauffement de la température de surface de la planète sur la période  2011-2020 par rapport à 1850-1900. Sur ces 1,09 °C, 1,07 °C est dû aux activités humaines.

+20 cm : l’élévation du niveau moyen mondial de la mer entre 1901 et 2018.Changement Climatique

3. Des extrêmes plus fréquents et plus intenses

Sécheresses, feux de forêts, canicules, submersions marines, pluies intenses…

 

Aller plus loin :  https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/changement-climatique-10-points-cles-pour-comprendre-le-6eGlobe, Le Feu, Matches, Terre

Coquillages, sable, galets, bois flotté... On ne peut pas tout ramasser sur les plages

Bleu, Orange, Couleurs, Des Animaux

 

Vous avez l'intention de rapporter de vos vacances des galets pour refaire votre salle de bains ou agrémenter votre jardin, ou du bois flotté pour décorer votre intérieur ? Attention, il existe une réglementation qui protège l'écosystème fragile des littoraux, avec des amendes pour atteinte au domaine public pouvant être très élevées.

L'usage des plages est libre et gratuit selon le Code de l'environnement. Cependant, y ramasser du sable, des galets ou des coquillages comme souvenirs de vacances est une pratique fragilisant les littoraux qui est encadrée par la loi avec des amendes pour les contrevenants.

En effet, l'article L.321-8 du Code de l'environnement stipule que « les extractions de matériaux [...] sont limitées ou interdites lorsqu'elles risquent de compromettre, directement ou indirectement, l'intégrité des plages, dunes littorales, falaises, marais, [...] ».

Le sable et les coquillages

Il est interdit de ramasser du sable sur la plage. Le Code de l'environnement considère son prélèvement comme une atteinte au domaine public maritime, fragilisant les littoraux. Cependant, il est possible de collecter le « sable éolien » : celui qui a été déplacé hors de la plage par le vent sur la chaussée ou les trottoirs.

Les autorités peuvent tolérer le ramassage lorsqu'il se fait en petite quantité. Le prélèvement déraisonnable, parfois à but commercial, est passible d'une amende pouvant s'élever jusqu'à 1 500 €.

Pour les coquillages vides, la restriction est la même que pour le sable.

Les galets

Sur une plage, les galets protègent la faune et la flore de la houle et de l'érosion.

Les amas de galets empilés sont à la mode mais ne sont pas sans danger pour l'écosystème du littoral.

Le glanage de galets peut coûter une amende de 1 500 €.

Ocean, Bleu, Vacances, Coquilles

Les fleurs

Les littoraux marins disposent d'une flore spécifique qui ne pousse qu'en bord de mer et qui est classée comme protégée. Couper ces plantes peut valoir 150 000 € d'amende pour « atteinte à la conservation d'espèces végétales non cultivées ».

Le bois flotté

Il n'existe pas de réglementation officielle concernant le ramassage du bois poli par l'eau et ramené sur les plages par les vagues et les marées.

Le verre dépoli

Le prélèvement est autorisé car il contribue à la propreté de la plage.

Les mollusques

Vous aimez ramasser des coquillages vivants pour les déguster ensuite ? Que ce soit pour des raisons environnementales ou sanitaires, informez-vous auprès de la mairie car la réglementation peut varier selon les départements.

  A savoir : La « laisse de mer » est ce qui est laissé par la mer au gré du mouvement des vagues, du flux et du reflux des marées. Elle forme une bande où sont accumulés des éléments vivants ou d'origine vivante (os de seiche, algues, éponges, bois mort) et des débris venant des activités humaines (sacs plastiques, morceaux de filets de pêche, boulettes de pétrole).

Quand la « laisse de mer » n'est pas trop polluée, elle constitue un véritable écosystème qui participe à la vie du littoral, abritant de nombreux micro-organismes qui vivent dans le sable, nourrissant les plantes qui vont contribuer à retenir le sable, ainsi que les insectes, les oiseaux, les crustacés.

Climat : Karima Delli appelle à "mettre fin à l’hypocrisie des dirigeants" politiques, à la veille de la publication du rapport du GIEC

Le rapport du GIEC sur l'évolution du climat sera publié lundi 9 août.

Selon France-Infos.fr : Le rapport du GIEC sur l'évolution du climat sera publié lundi 9 août. Le dernier rapport de ce groupe d’experts du monde entier remonte à novembre 2014. En sept ans, les choses se sont accélérées et Karima Delli estime, sur franceinfo dimanche 8 août, qu’il "n’y a jamais eu autant de preuves physiques du réchauffement climatique" et que, par conséquent, "il faut mettre fin à l’hypocrisie des dirigeants" politiques. L’eurodéputée EELV et présidente de la commission transport et tourisme au Parlement européen espère que les choses vont changer, notamment aux Etats-Unis, "parce qu’on sort de la période Trump, qui était le déni climatique". Elle appelle par ailleurs à une prise de conscience, pour éviter que des situations comme la crise du Covid-19 ne se répètent.

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/climat-karima-delli-appelle-a-mettre-fin-a-lhypocrisie-des-dirigeants-politiques-a-la-veille-de-la-publication-du-rapport-du-giec

METEO Sète prévisions sur les 3 prochains jours

 

2021-08-09

Pour ce matin. A 2 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1018 hectopascals. Soleil et ciel bleu prédominent. Température sous abri de 18 degrés vers 8 heures. Vent faible de direction variable. Pour cet après-midi. Soleil généreux. Température sous abri de 28 degrés vers 14 heures. Vent de Sud-Sud-Est assez faible. Pour ce soir. Beau temps ensoleillé. La température se situe aux alentours de 26 degrés vers 20 heures. Vent faible.
 
Pour la nuit prochaine. Ciel étoilé. Température sous abri de 19 degrés vers 2 heures. Vent faible de direction variable. Pour mardi matin. Temps largement ensoleillé. Température : 20 degrés vers 8 heures. Vent faible de Sud-Sud-Est.
 
Pour mardi après-midi. Le soleil brille généreusement. Température : 30 degrés vers 14 heures. Petit vent de Sud-Sud-Est généralement faible.
 
Pour mercredi matin. Beau temps sec et bien ensoleillé. Températures minimales : 18 degrés. Vent faible. Pour mercredi après-midi. Le soleil brille sans partage. Températures maximales : 33 degrés. Vent faible de Sud-Sud-Ouest.
 
Pour jeudi matin. Temps largement ensoleillé. Températures minimales : 21 degrés. Vent faible. Pour jeudi après-midi. Le soleil brille généreusement. Températures maximales : 34 degrés. Vent faible de direction variable.

Le 10 août ce sera la Journée mondiale du lion

Lion, Des Animaux, Mammifères, Prédateur

 

Il n'est pas toujours facile de retrouver l'origine d'une journée mondiale et, dans le cas qui nous occupe, nous ne l'avons pas encore retrouvée.

Toujours est-il qu'elle est célébrée dans de nombreux pays (surtout dans les zoos) et qu'elle permet de mettre l'accent sur la sauvegarde de cette espèce... menacée !

En Afrique, son territoire d'élection, le lion a disparu à 80% de son aire de répartition d’origine. Sa population a en effet chuté de 96% en 60 ans à cause principalement du développement des « chasses aux trophées ».

Hôpitaux, centres commerciaux, masques... Les dernières précisions sur le pass sanitaire

Par Orange.fr :

A la veille de l'extension du pass sanitaire, plusieurs textes, décrets et arrêtés, liés à la loi du 5 août 2021 sur la gestion de la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19 figurent dans le Journal Officiel de dimanche 8 août. 

C'est un "outil nécessaire" pour faire face à la quatrième vague de Covid-19, estime le ministre de la Santé Olivier Véran. Dès lundi 9 août, les personnes majeures devront présenter un pass sanitaire pour accéder aux restaurants et bars, aux services et établissements de santé - sauf en cas d'urgence - aux transports ferroviaires et aériens ainsi qu'à certains centres commerciaux. Plusieurs textes, décrets et arrêtés, liés à la loi du 5 août 2021 sur la gestion de la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19 figurent dans le Journal Officiel de dimanche 9 août. 

LA NOUVELLE APPLICATION MOBILE AMP-Agde, de l'Aire Marine, est prête

LA NOUVELLE APPLICATION MOBILE AMP-Agde EST PRÊTE !
 
 
DE QUOI DECOUVRIR LA BIODIVERSITE MARINE ET NAVIGUER EN SECURITE, DANS LE RESPECT DES EAUX AGATHOISES  !
 
Première du genre en Occitanie pour une Aire Marine Protégée (AMP), elle est développée sous IOS et Androïd par la ville d'Agde.
 
Elle permet d'avoir plein d'informations sur le milieu marin et les espèces méditerranéennes et sur notre équipe et nos partenaires, de naviguer en se repérant sur une carte interactive (et notamment de bien localiser la Réserve marine du Roc de Brescou, les mouillages écologiques et diverses règlementations en mer), de signaler ses observations en mer et ainsi devenir un acteur engagé pour l'AMP , et de suivre l'actualité de nos actions pour protéger, gérer durablement et faire connaître ce site Natura 2000 marin protégé.
 
 
Pour la télécharger GRATUITEMENT suivez le guidePeut être une image de texte

ppPeut être une image de texte qui dit ’Comment télécharger l'application sur son téléphone portable? Pour les téléphones portables Android: Ouvrir Play Store Infos PRÁTIQUES 2) Taper AMP -Agde dans la barre de recherche 1) Pour les téléphones portables Apple: Appuyer sur Installer Ouvrir App Store 2) Taper AMP -Agde dans| OU 3) barre de recherche Appuyer sur Installer Ouvrirl'application application de scan de QR code 2) Pointez le QR code suivant et cliquer sur le lien fournit OU 2) virl'applicatior de scan de QR code Pointez le QR code suivant et cliquer sur le lien fournit’

Face à la situation sanitaire en Martinique et en Guadeloupe, Olivier Véran en appelle à la solidarité nationale

Face à la situation sanitaire en Martinique et en Guadeloupe, Olivier Véran en appelle à la solidarité nationale pour venir en soutien aux équipes médicales sur place.

https://twitter.com/i/status/1424408147557498882

 

Corona, Spray, Terre, Désinfectant

Cérémonie de clôture des JO : la France à l'honneur

Selon Orange.fr :

Prochaine étape olympique après Tokyo, Paris et la France ont été mis à l'honneur lors de la cérémonie de clôture des jeux.

Voilà, c'est fini, comme dirait Jean-Louis Aubert. Après deux semaines de compétition, les Jeux touchent à leur fin. Il a plu des larmes de tristesses, des larmes de joies. Certains sportifs ont atteint leur rêves, d'autres ont connu des déceptions, mais tous ont vécu des émotions. Fortes. Celles qui on traversé des milliers de kilomètres pour nous faire vibrer devant nos télévisions. Désormais, c'est au tour de la flamme olympique de parcourir ce chemin.

Depuis Tokyo, elle doit rallier Paris pour 2024. Pour la troisième fois de son histoire, la France va accueillir les Jeux d'été...

Aller plus loin : https://sports.orange.fr/jo-ete/article/ceremonie-de-cloture-la-france-a-l-honneur-exclu-CNT000001DdNu1.html

 

Jeux, Des Sports, Concours, Olympiade

Pass sanitaire : "notre objectif n'est pas d'exclure mais d'inclure les non-vaccinés", assure Olivier Véran

Selon Orange.fr :

Le ministre de la Santé annonce des assouplissements sur le pass sanitaire : un test de dépistage sera désormais valable 72 heures et non plus 48 heures. 

Dans une interview au Parisien, le ministre de la Santé assure ne pas vouloir exclure les non-vaccinés. Pour se faire, il annonce qu'il sera possible d'effectuer des autotests supervisés pas un professionnel de santé, en plus des tests antigéniques et PCR.

Ces-derniers seront également valables 72 heures.  

Multiplication des lieux de dépistage  

"Notre option n'est pas d'exclure mais d'inclure : à la fois les vaccinés mais aussi ceux qui ne le sont pas et à qui on donne la possibilité de se faire tester". Selon lui, ces aménagements permettront de faire face au mieux aux demandes de tests. Le ministre de la Santé compte également multiplier les lieux de dépistage avec la coopération des collectivités territoriales.

 

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/pass-sanitaire-notre-objectif-n-est-pas-d-exclure-mais-d-inclure