Bon à savoir

Le 22 octobre ce sera la Journée mondiale du Champagne (Champagne' Day)

Champagne, Cierges Magiques, Liège

Dédier une journée mondiale au Champagne, le vin des rois, est en soi une bonne idée. Les puristes s'étonneront tout de même que cette initiative soit venue d'un blogueur américain, Chris Oggenfuss... mais en France, même si on n'a pas eu l'idée, on la récupère et le Champagne Day est devenu un événement mondial reconnu par tous les Champenois.

Pourquoi le 22 octobre ?

D'après le site officiel www.champagneday.fr, il n'y aurait aucune raison particulière dans le choix de cette date ! Cela a au moins le mérite d'être clair : le Champagne, c'est quand on veut.

#ChampagneDay

L'évenement a la particularité de se fêter autant en ligne qu'autour d'une coupe. Echanges d'images et de selfies, notes de dégustations, expériences et rencontres, le vendredi 18 Octobre, tout le monde pense et vit Champagne "on line". Le Hashtag #ChampagneDay est devenu le signe de reconnaissance de cet événemeent.

Concrètement, partagez vos (bons) mots, vos coups de cœur et vos découvertes Champagne en les accompagnant du hashtag #ChampagneDay.

Et devant les tribunaux ?

L'actualité juridique de ces derniers temps s'est fait l'écho des attaques dont le Champgne faisait l'objet de par le monde et des vélléités de reconnaissance des faux-champagnes russes ou d'ailleurs. Dans sa grande sagesse, la justice a confirmé que l'appellation Champagne était réservée au vin produit dans la région champenoise, en France uniquement !

A déguster avec modération...

On ne pouvait pas y échapper !

Un site à visiter : www.champagneday.fr

Toussaint : les réservations bondissent pour les vacances

Selon FranceInfo :

Les réservations s'enchaînent pour les vacances de la Toussaint. C'est le cas par exemple à Antibes (Alpes-Maritimes) et dans les Hautes-Pyrénées.

Pour la Toussaint, les réservations la mer, en ville, à la campagne ou à la montagne s'accélèrent. Selon Logis Hôtels, géant de l'hôtellerie, elles ont en effet bondi de 75% par rapport à l'an dernier et de 15% par rapport à 2019, soit avant l'épidémie de Covid-19. Dans un hôtel haut de gamme d'Antibes (Alpes-Maritimes), le directeur est ravi : les vacanciers arriveront dans quelques jours, et en nombre. "Nous sommes à 70% d'occupation pour le premier week-end des vacances, c'est très positif", se réjouit Stéphane Vuillaume, directeur général de l'hôtel Belles Rives.

La montagne attire les visiteurs.................

Poursuivre sur : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/restauration-hotellerie-sports-loisirs/toussaint-les-reservations-bondissent-pour-

Tempête Aurore : le trafic des trains "totalement interrompu" en Normandie

Selon Orange.fr :Ciel, Des Nuages, Foncé, Paysage Nuageux

La Normandie a été frappé par un coup de vent violent dans la nuit de mercredi à jeudi, qui a fortement affecté le réseau ferroviaire. La SNCF a annoncé que la circulation est à l'arrêt sur toutes les lignes normandes jusqu'en milieu de matinée.

"Aurore", la première tempête hivernale de la saison, a provoqué des vents tempétueux, où les plus fortes rafales ont atteint 175km/h à Fécamp (76). Si aucune victime humaine n'est pour l'heure à déplorer, le passage de la tempête a causé de nombreux dégâts, entre toitures arrachées et chutes d'arbres. Conséquence : l'épisode d'intempéries paralyse le trafic ferroviaire en Normandie ce jeudi 21 octobre.


La SNCF a ainsi annoncé l'interruption du trafic des trains sur toutes les lignes normandes jusqu'à 10h du matin, ainsi que de fortes perturbations jusqu'à la fin de matinée...............

 

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/tempete-aurore-le-trafic-des-trains-totalement-interrompu-en-normandie-magic

Fonds de solidarité : le formulaire pour la période du mois de septembre 2021 est en ligne

Le formulaire de demande d'aide du fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté au mois de septembre 2021 est en ligne. La demande est disponible en ligne dès maintenant

En septembre, le fonds de solidarité est adapté selon le décret n° 2021-1180 du 14 septembre 2021 pour accompagner les entreprises pendant les étapes de réouverture. Sur le site impots.gouv.fr, le formulaire de demande d'aide au titre des pertes de chiffre d'affaires du mois de septembre 2021 est ainsi accessible depuis le 15 octobre 2021. Les demandes peuvent être déposées jusqu'au 30 novembre 2021.

Les nouveautés du fonds de solidarité en septembre

Le fonds de solidarité sera maintenu au mois de septembre, selon les modalités suivantes :

  • les entreprises des secteurs S1 et S1bis, ayant subi une perte de chiffre d'affaires d'au moins 10 % en septembre 2021, qui justifient avoir réalisé au moins 15 % du chiffre d'affaires de référence (nouvelle condition au titre du mois de septembre), bénéficient d'une aide au titre du mois de septembre égale à 20 % de la perte de chiffre d'affaires (dans la limite de 20 % du chiffre d'affaires de référence, ou de 200 000 euros) ;
  • les entreprises, qui continuent à subir une interdiction d'accueil du public sans interruption en septembre 2021 et ont subi une perte de chiffre d'affaires (CA) d'au moins 20 %, bénéficient d'une aide mensuelle égale à 20 % du chiffre d'affaires de référence (dans la limite de 200 000 euros) ;
  • les entreprises qui font l'objet au cours du mois de septembre 2021 d'une interdiction d'accueil du public dite partielle d'au moins 21 jours et ont subi une perte de CA d'au moins 50 %, bénéficient d'une aide égale à 20 % du CA de référence (dans la limite de 200 000 euros) ;
  • enfin, les entreprises domiciliées dans un territoire soumis à un confinement pendant au moins 8 jours au cours du mois de septembre 2021 et qui subissent une perte de CA d'au moins 20 %, bénéficient d'une aide égale au montant de la perte de CA dans la limite de 1 500 euros.

Deux ajustements sont également ajoutés par le décret :

  • les entreprises éligibles, domiciliées dans un territoire soumis à l'état d'urgence sanitaire, sous le régime du confinement et ou du couvre-feu pendant au moins 20 jours (au lieu de 21 jours précédemment) au cours du mois de septembre 2021, peuvent bénéficier, dès 10 % de pertes de CA, d'une aide majorée égale à 40 % de la perte de CA (dans la limite de 20 % du CA de référence ou de 200 000 euros), au lieu de 20 % dans les territoires qui ne sont pas soumis à de telles restrictions ;
  • le décret accorde également une aide majorée compensant 40 % de la perte de CA (au lieu de 30 %) pour le mois de juillet 2021, pour les entreprises domiciliées dans un territoire ayant été concerné par des mesures de restriction au moins 20 jours au cours du mois de juillet.

À partir d’octobre, le fonds de solidarité sera maintenu uniquement pour les départements et territoires d’outre-mer, où la situation sanitaire impose encore des fermetures administratives obligatoires.

Le dispositif de prise en charge des coûts fixes sera quant à lui étendu à partir du 1er octobre. Celui-ci concernera désormais toutes les entreprises des secteurs dont l’activité reste pénalisée par les restrictions sanitaires. L'accès à cette aide sera désormais possible pour toutes les entreprises, même celles réalisant moins d'un million d'euros de chiffre d'affaires.

Comment demander l'aide du fonds de solidarité ?

Les entreprises éligibles doivent se connecter à leur espace particulier (et non sur leur espace professionnel habituel) où elles trouveront dans leur messagerie sécurisée sous « Écrire » le motif de contact « Je demande l'aide aux entreprises fragilisées par l'épidémie Covid-19 ».

Plusieurs éléments et justificatifs doivent être fournis :

  • numéro SIREN, SIRET de l'entreprise,
  • une déclaration sur l'honneur attestant que l'entreprise remplit les conditions et l'exactitude des informations déclarées, notamment s’agissant des dettes fiscales ou sociales,
  • la somme des montants perçus par le groupe au titre des aides de minimis,
  • une estimation du montant de la perte de chiffre d'affaires,
  • les coordonnées bancaires de l'entreprise.

METEO Sète prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies sur https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2021-10-21

Pour ce matin. A 2 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1016 hectopascals. Temps sec, souvent ensoleillé. La température se situe aux alentours de 17 degrés vers 8 heures. Vent faible à modéré de Nord-Ouest. Pour cet après-midi. Éclaircies prédominantes. Les températures avoisinent 21 degrés vers 14 heures. Vent de Nord-Ouest faible à modéré. Pour ce soir. Temps largement ensoleillé. Les températures sont proches de 16 degrés vers 20 heures. Vent de Nord-Ouest assez faible.
 
Pour la nuit prochaine. Ciel bien étoilé. La température se situe aux alentours de 13 degrés vers 2 heures. Vent faible de Nord-Ouest. Pour vendredi matin. Le soleil brille généreusement. Température : 12 degrés vers 8 heures. Petit vent de Nord-Ouest généralement faible.
 
Pour vendredi après-midi. Beau temps sec et bien ensoleillé. Température : 20 degrés vers 14 heures. Vent faible à modéré de Nord-Ouest. Pour samedi matin. Le soleil brille sans partage. Températures minimales : 7 degrés. Ces températures se situent au-dessous des valeurs normalement observées. Vent de Nord-Nord-Ouest assez faible.
 
Pour samedi après-midi. Soleil et ciel bleu prédominent. Températures maximales : 20 degrés. Vent faible de direction variable. Pour dimanche matin. Ciel peu nuageux. Températures minimales : 7 degrés. Petit vent de Sud-Est généralement faible. Pour dimanche après-midi. Belles périodes d'éclaircies. Températures maximales : 22 degrés. Vent faible de Sud-Est.
 

Le 22 octobre ce sera la Journée mondiale de l'énergie

 

 
Journée mondiale de l'énergie

Le 22 octobre a été désignée "Journée mondiale de l'énergie" lors de l'ouverture du Forum mondial de l'énergie en 2012.

Cette date était alors symbolique car c'était alors la première fois que le forum se tenait en dehors du siège de l'ONU, les 25 pays présents se réunissant en effet à Dubaï.

Energie pour tous

Aujourd’hui on compte encore 1,5 milliard d'habitants de la planète sur les 7 milliards qui la peuplent, qui sont privés d'électricité. Ces chiffres posent un défi à relever par la coopération internationale et la coordination entre pays avancés et pays en voie de développement.

Cette journée rappelle un des enjeux majeur de demain qui est de pouvoir offrir l’énergie au plus grand nombre d’habitants du globe.

Développement durable

Il est difficile de parler d'énergie sans aborder la question cruciale de l'écologie et du développement durable. Produire de l'énergie oui, mais dans quelles conditions ?

Le débat entre l'utilisation des énergies fossiles souvent polluantes et les énergies renouvelables fournies par la nature prend un sens nouveau quand on songe que ce sont les pays en voie de développement qui sont souvent contraints d'utiliser les sources d'énergies les plus polluantes (charbon par exemple) pour arriver à une certaine indépendance...

Là encore, sans coopération internationale, ill sera difficile d'avancer rapidement dans le bon sens. Et pourtant, il y a bel et bien urgence !

Un site à visiter : www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr

Jeudi 21, à partir de 13h30, les élus régionaux siégeront en assemblée plénière

Peut être une image de 2 personnesJeudi 21, à partir de 13h30, les élus régionaux siégeront en assemblée plénière, en comité restreint et en visioconférence :
 Expérimentation d'un revenu écologique pour les jeunes de moins de 25 ans
 Aide aux formations premiers secours avec la Carte Jeune Région
 Accélération des projets de lignes à grande vitesse et trains du quotidien en Occitanie

Hausse des prix des carburants : le chèque carburant "est la solution la plus juste et la plus efficace", estime Bruno Le Maire

 

Selon Orange.fr :

Plus difficile à mettre en place que la baisse des taxes, le chèque carburant serait néanmoins coûteux sur le long terme, a expliqué le ministre de l'Economie mercredi soir sur le plateau de BFMTV.

Face à la hausse des prix des carburants, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a promis mercredi 20 octobre sur le plateau de BFMTV d'"amortir le choc et protéger les Français qui en ont le plus besoin". Alors que le gouvernement doit annoncer "d'ici la fin de la semaine" un dispositif "simple, juste et efficace" pour aider les Français, le locataire de Bercy a répété qu'il était plutôt pour un chèque carburant."Je pense que c'est la solution la plus juste et la plus efficace du point de vue environnemental", a-t-il expliqué estimant que cette option permettrait de mieux "cibler" les Français qui ont le plus besoin d'une aide financière. 

GENDARMERIE DE L'HERAULT : IMPORTATION DE CIGARETTES

"Lundi 18 octobre 2021 en soirée, un véhicule circulant à vive allure est contrôlé par les gendarmes du Dispositif de Gestion des Évènements de Nuit de Mèze.
Les militaires de la gendarmerie constatent la présence d'un carton dans la voiture.
Le conducteur reconnaît avoir acheté plusieurs dizaines de cartons de cigarettes en Espagne sans apporter de justificatif de cette détention ou de ce transport.
Ce dernier est placé en garde à vue. Il fait l'objet d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 10 février 2022.
Rappel de la législation en vigueur :
Lorsque vous voyagez dans un pays de l’Union Européenne, vous avez le droit de ramener en France pour votre consommation personnelle 200 cigarettes soit 1 cartouche, ainsi que 250 grammes de tabac à fumer, 50 cigares et 100 cigarillos.
Ces quantités sont cumulables.
Il s’agit de quantités par personne et non par véhicule.
Si vous en rapportez davantage, vous risquez les sanctions suivantes :
• Paiement de droits de consommation (210 € par exemple pour la détention de 5 cartouches de cigarettes)
• Amende pouvant aller jusqu'à 750 €
• Confiscation des marchandises
• Saisie et la confiscation du véhicule ayant servi au transport
• Peine de prison d'un an"

Procès des sondages de l'Elysée : forcé à témoigner, Nicolas Sarkozy "ne veut pas polémiquer"

Au lendemain de sa convocation comme témoin au procès des sondages de l'Elysée, l'ancien président a joué l'apaisement mercredi 20 octobre en marge d'une séance de dédicaces.

"Il n'y a pas besoin de s'énerver", assure Nicolas Sarkozy. L'ex-chef de l'Etat a réagi mercredi 20 octobre à sa convocation comme témoin dans le procès des sondages de l'Elysée.

S'il n'est pas poursuivi dans ce dossier car il est couvert par son immunité présidentielle, l'ancien chef de l'Etat est cité au procès par l'association Anticor, partie civile. Il avait indiqué dans une lettre qu'il n'entendait pas venir témoigner, mais mardi le tribunal judiciaire de Paris a "ordonné que ce témoin soit amené devant lui par la force publique pour qu'il soit entendu le 2 novembre"..........

 

 

A lire sur : https://actu.orange.fr/politique/proces-des-sondages-de-l-elysee-force-a-temoigner-nicolas-sarkozy

Covid-19 : l'exécutif veut lever le secret médical à l'école

Sur Orange.fr :

Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de vigilance sanitaire pour permettre aux aux chefs d'établissement d'accéder au statut virologique et vaccinal des élèves.

L'Assemblée nationale a débuté mardi soir 19 octobre l'examen d'un nouveau projet de loi consacré à la crise du Covid-19. Alors que la possibilité de recourir au pass sanitaire jusqu'au 31 juillet fait grincer des dents l'opposition, un autre amendement pourrait bien faire polémique. Le gouvernement a en effet déposé un amendement au projet de loi de vigilance sanitaire pour permettre aux directeurs d'établissements scolaires du premier et du second degré de connaître le statut virologique et vaccinal des élèves, a annoncé mardi le ministre de la Santé Olivier Véran à l'Assemblée.

 

Alimentation : les produits du terroir se rebellent face à la notation du Nutri-Score

Lire et voir sur FranceInfo :

Le Nutri-Score est encore facultatif, mais sa popularité pour aider les consommateurs à manger sainement, pourrait le rendre obligatoire. Cela inquiète certains producteurs, car certains produits comme le fromageou les saucisses, ne sont pas les plus recommandés nutritionnellement.

Le comté, le Mont d'Or et la saucisse de Morteau sont trois stars du terroir bientôt affublées du bonnet d'âne. La couleur du Nutri-Score pour ces aliments devrait se rapprocher du rouge. Pour le représentant de la filière Mont d'Or, mettre dans le même panier le Mont d'Or et un vulgaire soda est inadmissible : "On travaille sans aliment OGM, on travaille avec de l'herbe et du foin. On ne travaille pas avec des éléments fermentés. Nos produits ne contiennent aucun conservateur ni colorant."

"La notation caricaturale du Nutri-Score stigmatise des produits" ?

Lire sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/alimentation-les-produits-du-terroir-se-rebellent-face-a-la-notation-du-nutri-score

Hôpitaux du Bassin de Thau : pour la CGT, les contrats de retour à l’équilibre financier) successifs ont aggravé la situation de l’hôpital public

Pour la CGT des Hôpitaux du Bassin de Thau

 

"Depuis des années la CGT des Hôpitaux du Bassin de Thau lutte et mobilise agents et population contre les différents CREF (contrat de retour à l’équilibre financier) successifs malgré ce, les CREF ont été appliqués, fermeture de services, suppression de postes para médicaux, administratifs et techniques, réorganisation des services… Ces CREF n’ont servi à rien si ce n’est qu’à aggraver la situation de l’hôpital public. La preuve, la direction générale des HBT annonce un déficit abyssal de 12 millions d’euros en 2021.

La direction envisage avec l’accord de l’ARS (agence régionale de santé) de fermer « provisoirement » des lits en médecine, en réanimation, et de redéployer certains agents dans les services des urgences. Car depuis des semaines un absentéisme est considérable dans ce service et les agents sont épuisés car obligés pour certains d’effectuer des semaines de 60h00.

Après, la fermeture de l’accueil médicalisé de jour de l’hôpital saint loup (les urgences d’Agde) en Août 2021

Après, la fermeture de 30 lits de SSR (soins de suite et de réadaptation) en septembre 2021.

C’est au tour de la médecine (10 lits) et de la réanimation (4 lits) d’être fermés.

Et demain… probablement des lits sur l’hôpital d’Agde.

La CGT estime que ce n’est pas aux agents, ni à la population du Bassin de Thau de subir les choix budgétaires faits, notamment par la direction générale des HBT, l’ARS (l’agence régionale de santé) et le gouvernement.

La CGT est FORMELLE, les douze millions d’euros de déficit aux Hôpitaux du Bassin de Thau, ne sont pas essentiellement dus à la crise COVID, comme le laisse supposer la direction générale des HBT.

Les choix budgétaires des différentes directions des HBT, depuis 2012 ont contribué au fait que les Hôpitaux du Bassin de Thau ne puissent pas sortir la tête de l’eau.

En 2020 et 2021, des travaux successifs et déménagement de services ont accentué en plus de la crise COVID, l’épuisement des agents ainsi qu’au déficit.

De même, les politiques d’austérité menées par les différents gouvernements successifs avant la crise sanitaire et les non prises en compte de ce gouvernement pour la Santé et l’Action Sociale ont généré des carences en matière de prise en charge qui se sont accentuées pendant la pandémie du COVID 19.

En 2019, dans le cadre du plan d’urgence pour l’hôpital, la dette devait être reprise à hauteur 1/3. Nous attendons toujours ces financements.

En 2020, le plan de relance du pilier II du Ségur de la santé, pour l’investissement est toujours en attente.

Plan après plan, l’hôpital public se dégrade et rien n’est mis en place concrètement pour permettre de bénéficier d’un service public de qualité en lien avec les besoins de la population du territoire.

La CGT des Hôpitaux du Bassin de Thau appelle la population et l’ensemble des salarié·e·s à rejoindre la mobilisation organisée

ce JEUDI 21 OCTOBRE à 13h00 devant l’hôpital saint clair à SETE

pour la défense de l’hôpital public et des emplois."