Bon à savoir

Les Règles d’isolement qui sont appliquées dans les Collèges à partir du lundi 3 janvier. (2)

 Les Règles d’isolement qui sont appliquées dans les Collèges à partir du lundi 3 janvier.Pour savoir comment s'appliqueront ces nouvelles directives pour les élèves et personnels des écoles, collèges et lycées, consultez notre FAQ https://www.education.gouv.fr/covid-19-questions-reponsesPeut être une image de 4 personnes et texte qui dit ’RENTRÉE DU 3 JANVIER 2022 COVID-19 COVI Les réponses à vos questions’AAAABCCapture

Devenez assistant.e familial.e. Le Département recrute et forme

Responsable de près de 2 900 enfants confiés, le Département entend leur assurer le maximum de bien-être. Quoi de plus réconfortant qu’un foyer chaleureux et sécurisant ? C’est pourquoi nous recrutons des assistants familiaux engagés pour apporter à ces enfants et adolescents toute l’attention et le soutien qu’ils méritent.aaaabzzzCapture
Rejoignez les 800 assistants familiaux agréés par le Département et offrez à ces enfants un environnement familial stable et serein pour qu’ils puissent s’épanouir pleinement. Ils ont besoin de vous !
Découvrez dans ce guide toutes les informations utiles sur le métier d’assistant.e familial.e.
Vous pouvez télécharger la plaquette d’informations : https://bit.ly/3ncD6Ys

Isolement, télétravail, masque : tout ce qui change pour les Français à partir du 3 janvier

Selon Orange.fr :

Alors que le variant Omicron est majoritaire en France, l'exécutif accélère et impose de nouvelles restrictions.

Port du masque à partir de 6 ans, nouvelles règles pour l'isolement des personnes positives au Covid-19, le télétravail, les gardes d'enfants, la restauration... Une série de nouvelles mesures sanitaires entrent en vigueur à partir du 3 janvier.Port du masque dès 6 ans 

Jusqu'au 23 janvier inclus, le port du masque devient obligatoire dès l'âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et les lieux recevant du public. Cette obligation ne concernait jusqu'à présent que les enfants de 11 ans et plus.



Covid-19 : les règles concernant l’isolement évoluent dès le lundi 3 janvier

Selon FranceInfo :

Alors que les cas de contaminations explosent en France, les règles concernant l’isolement évolueront au 3 janvier. Les cas contact vaccinés n’auront plus à s’isoler.

Dès lundi 3 janvier, les règles changent concernant la durée d’isolement. Pour les personnes vaccinées et cas contact, l’isolement ne sera plus obligatoire. Il faudra simplement réaliser des tests à J+2 et J+4. Pour les non-vaccinés, en revanche, un isolement de sept jours doit être observé et un test doit être réalisé à l’issue de la période. "Il faut à un moment donné prendre des décisions qui permettent à la fois de protéger les gens et en même temps de ne pas faire que l’économie s’arrête", avance une passante. 

"Pas besoin de paralyser la société"

En cas de contamination.......

En savoir plus : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-les-regles-concernant-lisolement-evoluent-des-le-lundi-3-janvier

Covid-19 : Jean Castex réunit 10 ministres pour faire le point sur l'impact du variant Omicron

Selon Orange.fr :

Une décision prise au moment où de nouvelles mesures doivent entrer en vigueur lundi 3 janvier. 

Le Premier ministre Jean Castex réunira lundi à 16H00 dix de ses ministres "afin de faire le point sur l'impact du variant Omicron et sur la continuité des services publics essentiels", a annoncé Matignon."Hôpitaux, lieux d'enseignements, transports en commun, administrations, armée, gendarmeries et commissariats ou encore entreprises du secteur de l'énergie" seront les secteurs concernés, a précisé cette source.  

Dix ministres réunis............... Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/covid-19-jean-castex-reunit-10-ministres-pour-faire-le-point-sur-l-impact-du-variant



Maxime Esteve de nouveau blessé

Selon les informations du journaliste de France Bleu Hérault Bertrand Queneutte, le défenseur central du Montpellier Hérault Sport Club, Maxime Esteve, qui devait reprendre la compétition ce week-end, s’est de nouveau blessé à la cuisse lors de l’entraînement de samedi. Toujours selon le journaliste, la durée d’indisponibilité sera de plusieurs semaines.

Covid-19 : le nombre de patients en réanimation continue sa lente progression avec 3 572 personnes en soins intensifs

Coronavirus, Virus, Covid-19, Pandémie

Le nombre de patients atteints du Covid-19 accueillis en réanimation ou en soins intensifs continue sa lente progression avec 3 572 personnes soignées dans ces services, soit 12 patients de plus qu'hier, selon les chiffres publiés dimanche 2 janvier par Santé publique France. Au total, 19 043 personnes sont hospitalisées pour une infection au coronavirus. Dimanche 26 décembre, 16 365 personnes étaient hospitalisées dont 3 299 en réanimation. Par ailleurs, 101 malades sont entrés en réanimation ces dernières 24 heures (ils étaient 93 il y a une semaine) et on compte 652 nouvelles hospitalisations (contre 485 il y a une semaine). Quelque 91 personnes sont mortes en 24 heures à l'hôpital, contre 96 il y a une semaine.

Sur FranceInfo, poursuivre : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-le-nombre-de-patients-en-reanimation-continue-sa-lente-progression-avec-3-572

Rentrée scolaire : le Snes-FSU a déposé un préavis de grève dans le secondaire pour la semaine du 3 au 7 janvier

Le syndicat d'enseignants du secondaire ne réclame pas la fermeture des écoles, mais des mesures de protection et de prévention pour "protéger au mieux élèves et personnels".   

Selon FranceInfo :

Le Snes-FSU, principal syndicat d'enseignants du secondaire, a déposé un préavis de grève pour la semaine du 3 au 7 janvier 2022. Ce préavis "sera renouvelé tout au long du mois de janvier", précise le syndicat sur son site Internet. Dans son préavis, déposé le 28 décembre, le Snes-FSU s'inquiète des mesures jugées "insuffisantes" prises par le gouvernement pour lutter contre la cinquième vague du Covid-19.

"L’absence d’annonces gouvernementales pour les collèges et les lycées en pleine cinquième vague, avec un variant qui circule rapidement, est irresponsable."

Snes-FSU

Le Snes-FSU ne réclame pas la fermeture des écoles, mais "des mesures de protection et de prévention pour protéger au mieux élèves et personnels". Il constate que "le ministre se garde bien de prendre de telles mesures et répond systématiquement ‘École ouverte’ à presque toutes les interpellations".................

Poursuivre : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/rentree-scolaire-le-snes-fsu-a-depose-un-preavis-de-greve-dans-le-secondaire-pour-la-semaine-du-3-au-7-

La rave party géante à Villeveyrac, toujours en cours, ce dimanche à 21h

 aaaabyIMG_20220102_165646

Depuis le vendredi 31 décembre 2021 se sont rassemblés entre Villeveyrac , Poussan et Loupian, au sud de Villeveyrac près de 2000 raveurs.

Une rave party illégale, initiée vendredi. Elle durait encore ce dimanche vers 18 h même si elle baissait d'intensité avec quelques participants étaient aperçus sur les routes aux sorties de Villeveyrac, car malgré la réprobation des autorités il n'y aurait pas eu d'actions des Forces de l'ordre sur le site proprement dit. A priori malgré l'encadrement des forces de l'ordre autour du secteur de la "Capitelle" en limite nord de Poussan, les raveurs sont encore très très nombreux, vu le nombre de véhicule stationnés sur les collines.
Et à 21 h, la sono n'est pas fatiguée, mais au contraire, elles est en grande forme, les basses entendues même de Frontignan...

Christophhe Morgo, Maire de Villeveyrac, auprès du Colonel de Gendarmerie suit l'évolution des événements  avec samedi un pic de 600 voitures disséminées en campagne. A noter que de la route de Poussan, à celle de Loupian, de la mine de bauxite à la ferme des Saveurs jusqu'aux locaux de la LPO34 les voies sont sous contrôle avec un énorme dispositif de gendarmerie qui a  été mis en place afin de sécuriser les abords du site et les axes de circulation.aaaabyIMG_20220102_165714

Mais les participants à la rave party si ils croisent à pied ou en voiture des représentants de la Gendarmerie seront contrôlés et les conducteurs devront se prêter à des contrôles d'alcoolémie et de produits stupéfiants. ...

Gaz, électricité : l'effet de l'explosion des prix se fait déjà sentir sur la facture des Français

Selon Orange.fr : tous les ans, les Français reçoivent en fin d'année les factures de régularisation du gaz et de l'électricité. Et selon France Bleu Toulouse, les augmentations des tarifs annoncés ces derniers mois se font déjà ressentir sur le porte-monnaie.

Souvent, le 1er janvier est synonyme d'augmentation des prix, et en 2022, les Français ont de quoi être quelque peu craintifs. Annoncés il y a quelques mois, les tarifs du gaz et de l'électricité devraient continuer d'augmenter.

C'est pourquoi le gouvernement a déjà mis en place des mesures afin d'alléger la note. Mais les factures de régularisation reçues en fin d'année 2021, elles, reflètent déjà l'impact de ces hausses des prix, rapporte France Bleu Toulouse, dimanche 2 janvier.


"Les factures augmentent alors que notre consommation baisse. On a aussi un site qui permet de consulter chaque jour notre consommation, ce qui permet de faire attention, quand un radiateur est allumé, ça augmente tout de suite", constate notamment une résidente de la ville rose. Dans sa dernière note de conjoncture datant du 14 décembre 2021, l'Insee apportait un éclairage sur la hausse des prix de l'énergie et son impact sur le budget des ménages français.

Des régularisations à trois chiffres..............https://actu.orange.fr/france/gaz-electricite-les-effets-de-l-explosion-des-prix-se-fait-deja-sentir-sur-la-facture

Rentrée des classes : "Les écoles vont être ouvertes, mais surtout ouvertes au virus ", déplore la porte-parole du syndicat Snuipp-FSU

Alire sur FranceInfo : Le syndicat enseignant Snuipp-FSU se dit inquiet pour la rentrée des classes le 3 janvier. S'il n'est pas favorable au report de la rentrée, le syndicat réclame des mesures sanitaires plus strictes pour sécuriser les écoles.

Les élèves reprennent le chemin de l'école lundi 3 janvier, alors que la 5ème vague de Covid-19 et son variant Omicron submergent la France. Les enseignants se disent inquiets de la situation. "Les écoles vont être ouvertes, mais surtout ouvertes au virus dans les semaines à venir", estime Guislaine David, la porte-parole et co-secrétaire générale du syndicat enseignant Snuipp-FSU dimanche 2 janvier sur franceinfo.

Le syndicat qui n'était pas favorable au report de la rentrée demande, en revanche, une sécurisation des écoles et des règles plus strictes. "On va avoir des contaminations", met en garde Guislaine David pensant aux enfants, familles et personnels vulnérables. "Actuellement, les règles ne sont suffisantes", réagit-elle. Le brassage d'élèves à la cantine, l'absence des capteurs de CO2, le manque de masques, notamment FFP2, sont pointés du doigt...  Poursuivre sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/rentree-des-classes-les-ecoles-vont-etre-ouvertes-mais-surtout-ouvertes-au-virus-deplore-la-porte-parole-du-syndicat-snuipp

Galette des rois à l'anis

 Galette des rois à l'anis

 
  • Ingrédients
    • Oeufs  : 6  Sucre glace
    • Farine  : 250  g
    • Sucre en poudre  : 250  g
    • Crème liquide  : 20  cl
    • Beurre(+ 15 g pour le moule)  : 50  g
    • Levure chimique  : 1  sachet
    • Grains d'anis  : 2  cuil. à café
    • Eau de fleur d'oranger  : 1  cuil. à soupe
    • Sel  : 1  pincéeGalette Des Rois, Couronne, Galette
  • Recette

Faire fondre le beurre sur feu doux et laissez tiédir.
Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre et le sel jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Incorporez la farine et la levure, la crème et les grains d'anis. Mélangez le tout en fouettant. Quand la pâte est bien lisse, ajoutez le beurre fondu, l'eau de fleur d'oranger.Préchauffez le four à th. 5/6 (170°C). Beurrez un moule à tarte. Versez la pâte et enfournez environ 25 min.Laissez tiédir puis démoulez sur une grille. Saupoudrez de sucre glace.Laissez refroidir.

  • Bon appétit

TIXIPASS… on ne peut plus s’en passer

 

taxCaptureTixipass ! C’est le nom de l’appli mise en place par Sète agglopôle Méditerranée pour les usagers de son réseau de bus, leur permettant  d’acheter leur ticket de bus en ligne.

En quelques clics, il suffit de télécharger l’appli, sélectionner le réseau de bus « Sète agglopôle mobilité, créer son compte avec nom, prénom et numéro de téléphone, et acheter son ticket ou ses carnets de tickets : par exemple, le carnet de 10 voyages est à 9,5 € soit 0.95€ le trajet !

En montant dans le bus, il suffit de flasher son flashcode sur son écran de téléphone. Et le tour est joué. Plus besoin d’acheter tickets  papier ou carte de bus, tout se fait en ligne et en quelques secondes.

Et c’est grâce à l’application tixiPASS : https://www.tixipass.com/
Sans vous déplacer, sans attendre, sans préparer de monnaie…

 

Allez, tous à vos clics !