Bon à savoir

Nettoyer le corps et la nature... Avec les Gardiens de Thau

Ils sont repartis pour une nouvelle année sportive pour la planète.

 

CATHERINE CHAUZIT, PRESIDENTE DES GARDIENS DE THAU SES PORTS ET SA LAGUNE NOUS PRECISE : "Eh oui , ramasser les déchets de gens irrespectueux est aussi un moyen de faire du sport. Un sport que nous souhaiterions moins faire pour laisser place à d'autres plus sains. Un jour peut être cela viendra !!! si les gens devenaient plus responsables et moins égoïstes en ne laissant pas leurs déchets sur le trottoir (comme je vois régulièrement en face de chez moi... et pourtant ils  seraient facilement punis si la police faisait son travail) tout irait mieux pour la planète.

Hélas, nous bénévoles, comme beaucoup d'autres dans l'environnement, une chose est sûre, nous ne serons jamais  au chômage ni en télétravail. 

En ce début d'année après les festivités qui ont du encrasser nos corps, une bonne "Randodéchets" est proposée pour éliminer ce trop plein de bonnes choses...."

Rende-vous le mercredi 12 janvier à 10h30 sur les marches de la place Théron au Lido. Retour vers les alentours de 15h30 maximum. Prévoyez un sac à dos avec votre pique nique, thermos de café, eau, gants et chaussures adaptées au sable.

Renseignements et inscriptions au : 06.09.93.63.31 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

aaaabhCapture

Le préfet Hugues Moutouh a réuni en visioconférence les parlementaires, maires et présidents d’EPCI de l’Hérault

Le préfet Hugues Moutouh a réuni ce mardi matin en visioconférence les parlementaires, maires et présidents d’EPCI de l’Hérault, en présence de Christophe Mauny (Dasen 34) et de Patricia Castan-Mas (directrice adjointe de l’ARS 34)
 point de situation
 protocole dans les écoles
 échanges sur la mise en œuvre des dernières mesures sanitaires
 
Photo Préfecture de l'Hérault :Peut être une image de 5 personnes, personnes assises et intérieur

Taxis : les tarifs applicables au 1er février 2022

Icône De Taxi, Auto, Voiture, BannièreQuel supplément si vous réservez un taxi ? Quel tarif minimum peut-on vous demander ? Quel est le forfait pour vous rendre dans un aéroport ? Les tarifs des courses de taxi qui doivent entrer en vigueur au plus tard le 1er février 2022 sont fixés par un arrêté publié au Journal officiel

En 2022, le tarif minimum d’une course reste fixé à 7,30 € pour tous les taxis (parisiens et non parisiens).

Par ailleurs, les tarifs des taxis sont plafonnés à :

  • 4,18 € pour la prise en charge ;
  • 1,12 € pour celui du kilomètre parcouru ;
  • 37,46 € pour le prix horaire concernant la période d’attente (en cas de réservation par le client) ou de marche lente.

Pour les taxis parisiens, les suppléments pour réservation sont, comme en 2021, de :

  • 4 € en cas de réservation immédiate ;
  • 7 € en cas de réservation à l’avance.

De plus, pour toutes les courses des taxis parisiens, seul un supplément « passager » de 4 € peut être appliqué à partir d’une 5e personne transportée.

Les tarifs forfaitaires institués pour les courses directes des taxis parisiens entre Paris et les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d’Orly (dans les 2 sens) sont identiques par rapport à ceux pratiqués en 2021 :

  • 53 € entre l’aéroport de Paris – Charles-de-Gaulle et Paris rive droite ;
  • 58 € entre l’aéroport de Paris – Charles-de-Gaulle et Paris rive gauche ;
  • 37 € entre l’aéroport de Paris-Orly et Paris rive droite ;
  • 32 € entre l’aéroport de Paris-Orly et Paris rive gauche.

Les tarifs forfaitaires pour les courses en lien avec l’aéroport de Nice Côte d’Azur restent également inchangés par rapport à 2021 :

  • 85 € entre l’aéroport de Nice Côte d’Azur et Cannes ;
  • 95 € entre l’aéroport de Nice Côte d’Azur et Monaco ;
  • 32 € entre l’aéroport de Nice Côte d’Azur et Nice-centre ;
  • 72 € entre l’aéroport de Nice Côte d’Azur et Cap d’Antibes.

Enfin, pour les courses concernant l’aéroport de Toulouse Blagnac, ces tarifs forfaitaires varient entre 15 € et 45 € (en fonction de la zone de la ville).

  À savoir : Désormais des forfaits sont prévus en Guadeloupe pour les courses entre l’aéroport Pôle Caraïbes et la gare maritime de Bergevin ou bien le Grand port maritime de la Guadeloupe : le tarif est de 25 €.

Radars anti-bruit : les cylindrés trop bruyants sanctionnés

Selon FranceInfos :Moto, Voyage Sur La Route, Route

Un nouveau radar arrive sur nos routes et cette fois c'est le bruit des moteurs qui sera mesuré, le cas échéant sanctionné s'ils sont trop bruyants. Trois de ces radars viennent ainsi d'être inaugurés dans les Yvelines et le dispositif est amené à se généraliser partout en France. 

À première vue, ils pourraient ressembler à n'importe quel radar, mais celui-ci ne capte pas la vitesse, mais le niveau sonore, pour flasher les motos trop bruyantes. Trois modèles installés côte à côte sont testés dans un village des Yvelines pour choisir le plus performant. "L'objectif c'est d'isoler le bruit du passage du véhicule, de capter son niveau sonore, son image, pour une sanction éventuelle si le niveau sonore est dépassé", explique Fabien Lepercque.   

Conséquences sur la santé.......................................... Lire sur : https://www.francetvinfo.fr/societe/securite-routiere/radars-anti-bruit-les

Suspension de l'examen du pass vaccinal : "Ce n'est pas un coup politique", défend une députée socialiste

Selon FranceInfo :

Cécile Untermaier, députée socialiste de Saône-et-Loire, a fustigé "une majorité sans doute trop confiante", mardi sur franceinfo, après la suspension surprise dans la nuit de l'examen du projet de loi sur le pass vaccinal à l'Assemblée nationale.

"L'événement qui s'est produit [lundi] était aussi spectaculaire qu'inattendu", a réagi mard 4 janvier sur franceinfo Cécile Untermaier, députée socialiste de Saône-et-Loire et secrétaire de la commission des Lois, après la suspension surprise de l'examen du projet de loi créant le pass vaccinal, lundi soir à l'Assemblée nationale. Selon elle, cette suspension peut s'expliquer par "une majorité sans doute trop confiante et une opposition vraiment à la tâche dans toute sa diversité, soucieuse d'un texte qui traite d'une question majeure". Elle estime qu'il y a une "opposition très déterminée" et "peut-être une majorité un peu endormie".

>> Suivez les dernières informations concernant le projet de loi sur le pass vaccinal dans notre direct

"Ce n'est pas un pas un coup politique", a affirmé la députée socialiste, selon qui il ne faut pas taxer les oppositions d'irresponsabilité. "'L'irresponsabilité est plutôt dans leur camp, puisque ce sont eux qui ont la majorité." Elle dénonce par ailleurs l'attitude du ministre de la Santé, Olivier Véran, dont "la parole et l'écoute ne sont pas bienveillantes"........

Poursuivre sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/suspension-de-l-examen-du-pass-vaccinal

Les tarifs bancaires vont augmenter en 2022

Selon Orange.fr :

En moyenne cette année, le coût des services bancaires sera de 68,14 euros pour un consommateur disposant de services limités et de 149,32 euros pour un compte utilisé par deux titulaires disposant d'un nombre de services un peu supérieur.

Mauvaise nouvelle pour les Français : l'inflation se fera aussi sentir dans le prix des services bancaires en 2022. Selon une étude publiée mardi 4 janvier par l'association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV), "le coût moyen de notre panier en métropole (...) est en hausse de plus de 2,5%" sur deux des trois profils de consommateurs étudiés.

CLCV, qui s'appuie sur une étude des tarifs qui seront en vigueur le 1er février 2022 dans 127 banques de métropole et d'outre-mer, pour trois profils de consommateurs − petit, moyen ou gros − en fonction du nombre de services utilisés, encourage donc à comparer les offres et faire jouer la concurrence.En moyenne, le coût des services bancaires sera de 68,14 euros par an (+2,58%) pour un consommateur disposant de services limités et de 149,32 euros (+2,70%) pour un compte utilisé par deux titulaires disposant d'un nombre de services un peu supérieur, estime l'association


Pièces De Monnaie, Billets De Banque

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/les-tarifs-bancaires-vont-augmenter-en-2022-magic-CNT000001Ieyld.html

Variant Omicron : Bruno Le Maire précise les mesures ciblées aux secteurs les plus touchés

Selon Orange.fr : les mesures annoncées lundi pour aider les secteurs les plus touchés par le variant Omicron "devraient coûter une centaine de millions d'euros", a indiqué dans une interview au Figaro le ministre de l'Economie et des Finances. 

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire maintient la prévision de croissance du gouvernement pour la France à 4 % en 2022. Le variant Omicron a selon lui "un impact faible", a-t-il déclaré dans une interview au Figaro mardi 4 janvier.

"Je reste très confiant pour la croissance française", a-t-il déclaré, ajoutant sans autre précision que la croissance a été "supérieure aux 6,25 % annoncés" en 2021. La Banque de France estimait le 19 décembre que la croissance de l'économie atteindrait 3,6 % cette année, après 6,7 % en 2021.

Covid-19 : 272 décès dans les hôpitaux en 24 heures, chiffre le plus élevé depuis le début de la 5e vague

Selon Orange.fr :

La virulence de la cinquième vague est confirmée avec, sur sept jours, une moyenne quotidienne de plus de 167.000 personnes testées positives.

L'hôpital est plus que jamais sous pression. Plus de 2.000 admissions ont été comptabilisées en 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France ce lundi 3 janvier.

La hausse des contaminations se poursuit et reste continue.


Les hôpitaux ont enregistré 272 décès ce lundi, le chiffre le plus élevé depuis le début de la cinquième vague de Covid-19 en octobre. Au total, la maladie a emporté 124.212 personnes.

Les services de soins ont continué à accueillir un nombre croissant de malades, avec 19.606 patients hospitalisés ce jour (contre 19.043 dimanche) et 2.160 nouvelles admissions en 24 heures.............

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/covid-19-272-deces-dans-les-hopitaux-en-24-heures-chiffre-le-plus-eleve-depuis

Tout savoir sur la garantie légale de conformité

 

Vous venez d'acheter un produit et vous vous apercevez qu'il ne fonctionne pas ou qu'il ne correspond pas à ce qu'on vous a décrit ? Pensez à faire appliquer la garantie légale de conformité pour vous faire rembourser ou remplacer le produit non-conforme ou défaillant ! Comment vous retourner vers le vendeur ? Qu'est-ce qui définit la non-conformité ? On vous explique.

Qu'est-ce que la garantie légale de conformité ?

La garantie légale de conformité est la garantie que peut faire valoir un consommateur contre les éventuelles défaillances d'un produit. Tant que cette garantie court, le vendeur est présumé responsable. Ce n’est pas au consommateur de prouver que le vendeur est responsable d’un éventuel défaut sur le bien.

Non-conformité : de quoi parle-t-on ?

Le vendeur doit livrer un bien conforme au contrat. Il répond des défauts de conformité existant lors de la délivrance du bien.

Pour être reconnu comme non-conforme, votre produit doit répondre à un des points suivants :

  • le bien n’est pas conforme à l’usage habituel d’un bien du même type
  • le bien ne correspond pas à la description donnée par le vendeur
  • le bien ne présente pas les qualités détaillées dans une publicité le concernant ou dans son étiquetage
  • le bien ne correspond pas à l’usage spécial que vous recherchez contrairement à ce que vous a dit le vendeur.
  • l’installation convenue n’a pas été effectuée correctement par le vendeur
  • le manuel d’installation est incomplet ou incompréhensible, et vous avez pour cette raison mal monté l’appareil
  • le bien présente un défaut de fabrication, une imperfection, un mauvais assemblage.

Que couvre la garantie légale de conformité ?

La garantie légale de conformité couvre les défauts de conformité :

  • du bien
  • de l'emballage
  • des instructions de montage
  • de l'installation lorsque celle-ci a été faite par vous ou réalisée sous votre responsabilité.

Quels biens sont concernés par la garantie légale de conformité ?

Les biens concernés par la garantie légale de conformité sont les suivants :

  • les biens mobiliers corporels neufs ou d'occasion (tels que les meubles, voitures, ordinateurs, lave-linge...)
  • les biens à fabriquer ou à produire (réalisation de meubles de cuisine ou de fenêtres sur mesure)
  • l'eau et le gaz vendus en volume ou en quantité déterminée (bouteille, remplissage de citerne...).

Garantie légale de conformité, des vices cachés et garantie commerciale : ne pas confondre !

La garantie légale est différente de la garantie commerciale et de la garantie vices cachés.

  • La garantie commerciale est souvent désignée par des expressions du type « garantie deux ans », « garantie constructeur », « garantie fabricant», etc. Contrairement à la garantie légale qui a un caractère obligatoire, la garantie commerciale est facultative, sa durée et ce qu’elle recouvre (pièces, main d’œuvre…) peut être définie librement par le commerçant. Par ailleurs, le problème constaté sur le produit peut être survenu avant ou après l’achat, alors que pour bénéficier des garanties légales, le défaut doit dater d'avant l'achat (défaut de fabrication par exemple). La garantie commerciale peut être gratuite. Lorsqu’elle est payante, elle est souvent désignée par l’expression « extension de garantie ».

 

  • La garantie des vices cachés concerne un plus grand nombre de types de biens que la garantie légale de conformité. Elle couvre par exemple les biens immobiliers. Par ailleurs, le délai de garantie des vices cachés ne commence pas à courir à la date de délivrance du bien, mais à la date de découverte du vice caché. De plus, en cas de vice caché, la preuve du défaut est à la charge de l'acheteur.

 

À quelles conditions s'applique la garantie légale de conformité ?

La garantie légale de conformité s'applique selon les conditions suivantes :

  • si le défaut existait à la date d'acquisition
  • si le vendeur est un professionnel. Elle ne s'applique donc pas aux biens vendus entre particuliers, par autorité de justice ou dans les enchères publiques.

Vous ne pouvez pas contester la conformité d’un produit dans les cas suivant :

  • vous connaissiez ou ne pouviez ignorer la présence du défaut qui rend le bien non-conforme
  • le défaut a son origine dans les matériaux que vous avez vous-même fournis.
  • le défaut constaté ne vient pas du produit mais d’une mauvaise utilisation de celui-ci.

Quels délais pour demander l'application de la garantie légale de conformité ?

Le délai dont vous disposez pour demander l'application de la garantie légale de conformité est de deux ans pour les biens neufs et d'occasion
 

Quelles solutions pour la mise en conformité ?

La garantie légale de conformité vous permet de demander au vendeur la réparation ou le remplacement du bien. Si la réparation et le remplacement du bien sont impossibles, vous pouvez rendre le bien et vous faire restituer le prix ou bien le garder et vous faire restituer une partie du prix.

Le vendeur professionnel est seul responsable de la garantie de conformité vis-à-vis de son client. Il ne peut le renvoyer vers le fabricant. Mais le vendeur peut éventuellement se retourner ensuite contre son fournisseur ou le fabricant du produit.

Que faire en cas de litige ?

Vous pouvez contacter un médiateur ou un conciliateur de justice. En cas d'échec de la médiation, vous pouvez saisir le juge des contentieux de la protection (l'ancien juge du tribunal d'instance avant le 1er janvier 2020) ou le tribunal judiciaire (issu de la fusion du tribunal d'instance/ de grande instance à partir du 1er janvier 2020).

Faire jouer la garantie légale de conformité : est-ce payant ?

Non.

L’application de la garantie légale de conformité doit avoir lieu sans frais pour l’acheteur. Le vendeur ne peut demander au consommateur de payer des frais pour la réparation ou le remplacement du bien défectueux, y compris les frais de renvoi du bien ou tout autre frais concernant la réparation (pièces de rechange, main d'œuvre...).

Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

Évaluez vos droits à plus d’une trentaine de prestations sociales (nationales et locales) en quelques minutes ! Le site mesdroitssociaux.gouv.fr compare votre situation personnelle aux critères exigés pour bénéficier des principales aides. En proposant en ligne un résumé clair et synthétique des aides disponibles, le site vous informe sur vos droits et facilite vos démarches. Présentation de ce service.

Évaluez vos droits à des prestations sociales

Allocations familiales, revenu de solidarité active (RSA), allocation logement, allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), bourses scolaires, aides locales pour le logement social dans certaines régions etc. Il est parfois difficile de savoir à quelles aides on est éligible !

C'est pourquoi le site mesdroitssociaux.gouv.fr vous permet d'évaluer, en quelques minutes, vos droits à 33 aides sociales.

 

À savoir

Pour bénéficier pleinement du simulateur :

  • calculez à l'avance les revenus dont vous disposez depuis un an
  • munissez-vous de votre dernier avis d'impôt sur les revenus.

Un site pour aider aux démarches

Faute d'informations ou en raison d'une complexité des démarches, nombre de prestations sociales ne sont pas sollicitées par les personnes qui pourtant y sont éligibles.

Grâce aux informations de mesdroitssociaux.gouv.fr, vous savez :

  • à quelles aides vous avez droit
  • le montants de ces aides
  • les conditions d'attribution.

Vous pouvez ensuite engager les démarches auprès des organismes concernés.

Thématiques :

Un 1er janvier placé sous le signe de la solidarité

Chaque année, au petit matin du 1er janvier, l’opération ‘Sakado’ prend ses quartiers sur la place Aristide-Briand. Les bénévoles du S.US (Solidarité urgence sétoise) ainsi que ceux de la Croix-Rouge et du CCAS (Centre communal d’action sociale) se sont fait la promesse depuis 15 ans de venir en aide aux sans domiciles fixes en préparant des sacs à dos avec à l’intérieur, quatre kits : hygiène, chaleur, culture et période de noël oblige, un kit festif.

Thierry Teulade et Pascal Parrot, fondateurs de l’association, ont, aux côtés de Jocelyne Gizardin, adjointe à l’action sociale et vice-présidente du CCAS (centre communal d’action sociale), remercié l’ensemble des acteurs de cette opération, qui à chaque édition, font de l’altruisme, leur principale résolution.

Jocelyne Gizardin a, au nom de la municipalité salué “une collaboration humaniste importante, entre la mairie et le SUS (Solidarité Urgence Sétoise) dont elle a tenu à souligner le travail quotidien exemplaire”

Pass vaccinal : le calendrier du gouvernement menacé après la suspension surprise à l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a suspendu, à la surprise générale, l'examen du texte sur le pass vaccinal. Cet imprévu risque de bouleverser le calendrier du gouvernement.

 

Ce qu'il faut savoir

Ce n'était pas prévu au programme. A la surprise générale, l'Assemblée nationale a suspendu, mardi 4 janvier, l'examen du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal : une majorité de députés ont refusé par un vote à main levée la poursuite des débats. Il reviendra à la conférence des présidents de groupes parlementaires du Palais Bourbon qui se réunira mardi à 10 heures, d'inscrire la suite de l'examen du texte à l'agenda de l'Assemblée. Suivez notre direct.

Un calendrier menacé. Cette suspension-surprise saluée bruyamment par l'opposition va faire vraisemblablement dérailler le calendrier d'adoption définitif du texte par le parlement prévu initialement pour la fin de la semaine. 

Un million de confinés en Chine. A un mois des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin, la Chine applique toujours sa stratégie "zéro Covid".

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/direct-pass-vaccinal-le-calendrier-du-gouvernement-menace-apres-la-suspension-a-l-assemblee

Parution des nouvelles recommandations relatives aux premiers secours en équipe (PSE)

Avec la Sécurité Civile : Parution des nouvelles recommandations relatives aux premiers secours en équipe (PSE).
Ce document a pour objectif d'assurer la cohérence, au plan national, des bonnes pratiques afin de garantir la qualité de prise en charge des victimes.
Le document est disponible en téléchargement :  https://www.interieur.gouv.fr/.../recommandations...Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’RECOMMANDATIONS relatives aux premiers secours en équipe SÉCURITEVE SÉCURITÉ & GESTION DES CRISES’