Bessan

LA CÉRÉMONIE DES VŒUX DE LA VILLE DE BESSAN LE 13 JANVIER PROCHAIN

le rendez-vous a été fixé le samedi 13 janvier prochain, à partir de 18h30
LA CÉRÉMONIE DES VŒUX DE LA VILLE LE 13 JANVIER PROCHAIN
C’est une tradition pour les différents élus locaux, départementaux, régionaux ou nationaux que de présenter leurs vœux aux forces vives et à toute la population chaque début d’année. D’ores et déjà, Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, et son conseil municipal, invitent les citoyens à noter que le rendez-vous a été fixé le samedi 13 janvier prochain, à partir de 18h30, à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin, avenue Condorcet.
 
Comme de coutume, après un accueil par le premier magistrat, l’assistance profitera d’un spectacle et d’un apéritif animé, en présence de nombreuses personnalités. Après l’allocution du maire, la cérémonie bessanaise possède une particularité unique en son genre. Il ne s’agit pas d’une simple cérémonie de vœux puisqu’une opération solidaire y est associée. Un chèque est alors remis à une association caritative à l’issue de la soirée, chaque personne représentant symboliquement un euro. Souriez, vous êtes comptés.
 
Lors de la cérémonie 2023, la somme de 1.301 euros a été remise grâce à la présence de 1.301 personnes. Quel sera le montant 2024 ?

UNE RENCONTRE RÉUSSIE AUTOUR DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

une réunion d’information sur les écogestes a été organisée en mairie
UNE RENCONTRE RÉUSSIE AUTOUR DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIES
Les factures d’électricité et de gaz représentent, en moyenne, 8,5 % du budget annuel des ménages. Pour réduire ces dépenses, il est conseillé d’adopter des gestes à la fois simples et économes au quotidien. A cet effet, une réunion d’information sur les écogestes a été organisée dernièrement en mairie à l’initiative de Marie-Laure Lledos et Philippe Marin, respectivement élus à la citoyenneté et à l’environnement.
 
Cette réunion a permis de réunir une trentaine de familles bessanaises intéressées, en présence des représentants d’Hérault Energies (Méryl Rimani et Cassandre Rigaud) partenaire institutionnel qui accompagne les collectivités héraultaises dans la transition énergétique, ainsi que de Pascal Vidal, correspondant solidarité de la société Edf.
 
Devant un public attentif et participatif, ce dernier a expliqué d’une manière très concrète comment mettre en œuvre des gestes simples, facilement applicables dans la vie de tous les jours (bien régler la température de son logement, profiter des heures creuses et autres options tarifaires, optimiser l’éclairage, dégivrer le réfrigérateur…) permettant de faire des économies tout en préservant son confort.
 
Afin de faciliter l’adoption de ces écogestes, des petits cadeaux pratiques ont été offerts aux participants, lesquels ont été invités à rejoindre le défi des familles à énergies positives, lancé par la municipalité. Ce jeu gratuit et ludique a lieu du 15 décembre au 30 avril. Les foyers intéressés sont invités à y participer. Contact : 06 24 36 11 39 ou 06 60 04 43 97.
 
 

BELLE CHORALE DE FIN D’ANNÉE POUR L’ÉCOLE MATERNELLE

la chorale de l’école maternelle présente son traditionnel spectacle
BELLE CHORALE DE FIN D’ANNÉE POUR L’ÉCOLE MATERNELLE
C’est devenu une institution scolaire majeure : la chorale des élèves de l’école maternelle Georges Bégou présente son traditionnel spectacle choral à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin sous le regard, de leurs parents réunis et émerveillés pour la circonstance. L’édition 2023 a été au-delà de toutes les espérances à la fois pour les équipes enseignantes, éducatives et les familles.
 
Tous les écoliers des huit classes de l’établissement et les centaines de parents ont pris place dans le plateau sportif spécialement aménagé par les services municipaux. Cette année encore, les chansons ont permis une nouvelle fois de démontrer qu’en peu de temps depuis la rentrée de septembre, il était possible de proposer un spectacle alliant valeurs éducatives et convivialité. Tous ont salué l’ensemble des enseignants et les employés mobilisés.
 
Bien entendu, comme de coutume, le Père Noël est venu en personne à la rencontre des enfants, quelque peu déconcertés pour certains par la présence de l’homme en rouge et blanc. Après une sortie de scène extraordinaire, tous les élèves ont été félicités pour ce spectacle mêlant chant, danse et humour. Toutes les familles pourront prochainement bénéficier d’une capture vidéo de ce rendez-vous et des répétitions grâce au vidéaste Henri Druilhe.
 
 

RETOUR SUR LE MERVEILLEUX LÂCHER DE LANTERNES AU STADE

Pour la 9ème année, un peu plus de magie pour les fêtes de fin d’année
RETOUR SUR LE MERVEILLEUX LÂCHER DE LANTERNES AU STADE
Pour la neuvième année, la municipalité a mis encore un peu plus de magie pour les fêtes de fin d’année. Ainsi, à l’initiative de Ronny Despature et Emilie Féliu, un nouveau lâcher de lanternes s’est tenu sur le stade Francis Casalta. Un moment à la fois original et symbolique. Une nouvelle fois, le rendez-vous a marqué la clôture des rendez-vous municipaux de Noël, cette année avec la foire et le marché.
 
Emmené par la Peña del Sol et Miss Bessan, le public est venu très nombreux à cet événement. Parti du centre-ville, le cortège convivial sur les airs de Noël est arrivé au stade où plus de 600 lanternes ont été distribuées. De nombreuses familles venues de Bessan et des environs y ont participé. En comptant les enfants, les 1.500 personnes au moins étaient présentes.
 
Le stade dans le noir, le top départ a été donné pour le lancer des lanternes toutes biodégradables. Cette année sans vent et trop de froid, ce fut un instant toujours merveilleux et unique en son genre ayant véritablement ébahi les plus petits comme les grands, toujours heureux de voir s’envoler leurs vœux de fin d’année. Tous sont ensuite rentrés chez eux en gardant ce beau moment de magie en tête.
 

LES ILLUMINATIONS DE NOËL RAVISSENT LES HABITANTS

A la grande surprise un nouveau sapin naturel vient d’être installé
LES ILLUMINATIONS DE NOËL RAVISSENT LES HABITANTS
La vie d’un village est souvent cadencée par les remarques des uns et des autres sur les actions de la mairie ou des associations. C’est typique des villages méditerranéens. Il est un sujet qui a beaucoup fait parler de lui ces dernières années lorsque la mairie a pris l’initiative d’innover en plaçant un sapin de Noël moderne, en led, pour sensibiliser aux illuminations moins énergivores.
 
Apprécié par les uns, moins aimé par d’autres, le sapin illuminé ne représentait pas les valeurs des fêtes de fin d’année pour le plus grand nombre, regrettant l’ancien sapin naturel, bien vert et décoré pour la circonstance. A la grande surprise de badauds présents, c’est ainsi qu’un nouveau sapin naturel vient d’être installé par les services techniques municipaux.
 
A l’initiative d’Emilie Féliu, adjointe au maire, deux artistes ont participé à sa décoration avec des illuminations adaptées, les Bessanais Antonio Alvès et Nancy Carpentier. Il trône désormais au cœur de la Promenade, face à l’hôtel de ville. Et les commentaires ne se sont pas faits attendre, certains se demandant même quelle était sa hauteur.
 
Les deux sapins en led ont eux été placés devant les deux écoles maternelle et élémentaire de la commune, pour continuer à donner un air de fête très scintillant, notamment à destination des enfants, ravis de l’initiative. Les habitués de la place de la place de la Promenade sont eux apparemment ravis de retrouver l’esprit originel de Noël. Au final, tout le monde est content !

TÉLÉTHON A BESSAN : SUCCÈS À LA HALLE DÉPARTEMENTALE DE SPORT

TÉLÉTHON : SUCCÈS À LA HALLE DÉPARTEMENTALE DE SPORT
la halle de sport, terrain de jeu de l’équipe « Bessan A Tous Cœurs »
Une fois n’est pas coutume, la halle départementale de sport Jean-Louis Papin a été le terrain de jeu de l’équipe « Bessan A Tous Cœurs », organisatrice du Téléthon dans la commune. Sur place, vélo, marche, tir à l’arc, rameur, massage, tennis, handball… ont rythmé la matinée, d’autant que le thème de cette nouvelle édition s’intitulait « Muscle ton Téléthon ».
 
Malgré la faible participation des associations locales (sur lequel il conviendra de revenir en lien avec la mairie), les animations se sont succédées à une cadence soutenue, toujours à la halle de sport, avec un spectacle de danses andalouses et une belle prestation « As en danse » autour de nombreux jeunes. Ce show, habituellement présenté à la salle des fêtes, a été une réussite.
 
Le lendemain, c’est au cœur du marché dominical que les bénévoles (Laurent, Hélène, David, Christian…) ont proposé leurs ventes habituelles, leurs oreillettes, sans oublier les crêpes des sapeurs-pompiers toujours mobilisés pour la bonne cause. Le loto a terminé tous les événements, en attendant la clôture des comptes dans quelques jours, espérant une bonne somme récoltée au profit de l’Afm.
 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL, DERNIER DE L’ANNÉE

les conseillers ont adopté l’ensemble des délibérations à l’unanimité
COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL, DERNIER DE L’ANNÉE
C’est avec une séance du conseil municipal très technique que le maire et son équipe municipale ont clôturé l’année. Réunis en l’hôtel de ville, les conseillers ont adopté l’ensemble des délibérations à l’unanimité, dont le rapport des orientations budgétaires de l’année à venir, véritable plat de résistance de ce menu municipal. Il faut dire que les contraintes budgétaires évoquées par le premier magistrat sont nombreuses, la courbe des dépenses ayant tendance à grandir plus vite que celle des recettes.
 
Dans tous les cas, dans ce contexte économique tendu et malgré une lisibilité floue par rapport à l’inflation toujours présente et aux augmentations incompressibles notamment des charges de personnel, Stéphane Pépin-Bonet, maire, a proposé de poursuivre le gel des taux d’imposition en 2024, engagement pris pour la durée du mandat. Du côté des investissements, si des arbitrages seront nécessaires lors du vote du budget en février, la liste des actions restera abondante.
 
Au cours de la séance, une vingtaine de décisions ont été également prises dont des acquisitions et ventes de parcelles, la signature de conventions avec Enedis pour l’élargissement du chemin des Ânes, les différents rapports de la communauté d’agglomération, l’adaptation du dispositif de la bourse au permis de conduire, la requalification de l’ancienne école maternelle Victor Hugo, la réfection du réseau d’éclairage public ou encore l’attribution de la prime de pouvoir d’achat aux employés territoriaux.
 
 

GRAND’RUE : NOUVEAUX SENS DE CIRCULATION EN CENTRE-VILLE

la Grand’rue, rénovée et embellit, a été entièrement rouverte à la circulation
GRAND’RUE : NOUVEAUX SENS DE CIRCULATION EN CENTRE-VILLE
Depuis le vendredi 8 décembre dernier, après une année entière de travaux dans un large périmètre, la Grand’rue, désormais rénovée et embellit, a été entièrement rouverte à la circulation des véhicules comme des piétons. La réouverture de cette voie, pénétrante principale dans le centre-ville bessanais, permet aux habitants de reprendre leurs anciennes habitudes, favorisant l’accès aux nombreux services et commerces locaux.
 
Ces usages sont toutefois en partie modifiés en raison de changements engendrés dans des rues étroitement liées à la Grand’rue. Ainsi, des sens de circulation différents ont été mis en place. Le boulevard Lafayette et celui de la Fraternité ont été placés en sens unique, avec la matérialisation au sol de places de stationnement bien utiles. Une satisfaction pour les nombreux riverains qui demandaient ces évolutions depuis quelques temps déjà.
 
Du côté du boulevard de l’Egalité, le double sens existant a été maintenu tout en créant des chicanes permettant aux véhicules de ralentir et d’entrer à faible allure dans le quartier de l’église Saint-Pierre. La municipalité se donne quelques mois pour faire évoluer ces changements si cela s’avérait nécessaire. Des ajustements sont encore possibles, la ville ayant pour seul objectif de garantir la meilleure sécurité routière tout en maintenant l’attractivité du centre-ville.

LES SAPEURS-POMPIERS DE BESSAN ONT PRESENTÉ LEUR CALENDRIER

les sapeurs-pompiers volontaires arpentent actuellement les rues du village
LES SAPEURS-POMPIERS ONT PRESENTÉ LEUR CALENDRIER
En plus de l’effervescence habituelle de leurs interventions quotidiennes au bénéfice de la population bessanaise et des alentours, les sapeurs-pompiers volontaires de la localité arpentent actuellement les rues du village pour proposer leur traditionnel calendrier annuel. Ils sont présents en porte-à porte tous les soirs, à partir de 18h et le samedi, en matinée. Ils toqueront ou sonneront sans aucun doute à votre domicile.
 
Il y a quelques jours, le chef de centre, Christophe Foulgat et le président de l’amicale, Martial Maurel, ont invité les partenaires des sapeurs-pompiers pour la présentation de ce calendrier, en présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet. Il s’agissait, pour la dernière fois, de présenter le calendrier dans la caserne actuelle puisque l’ouverture du nouveau centre d’intervention se profile, le chantier se terminant progressivement d’ici le mois de février.
 
A l’occasion de cette rencontre, l’amicale a également remis des cadeaux aux trois jeunes gagnants du récent concours de dessins pour enfants. Après les interventions, tous ont partagé un moment convivial en rappelant qu’afin d’éviter d’éventuelles arnaques, les pompiers locaux présentent le calendrier en porte en porte en tenue et jamais seul, toujours en équipe d’au moins deux hommes ou femmes du feu. Un reçu est systématiquement donné en échange des étrennes par l’amicale.
 

Les marchés vont reprendre le visage qu’ils avaient avant les travaux

les marchés vont reprendre le visage qu’ils avaient avant les travaux
LES MARCHÉS VONT REVENIR À LEURS EMPLACEMENTS
Depuis 2019 avec la réhabilitation de la place de la Promenade, les habitudes ont été perturbées dans le centre-ville, notamment en ce qui concerne la tenue et l’organisation pratique des marchés hebdomadaires de plein air. Bessan est rythmé depuis des lustres par le marché alimentaire du mardi matin et celui, avec produits alimentaires, vêtements et autres articles divers le dimanche matin.
 
A compter du mois de janvier, après quasiment une année de chantier liée à la requalification de la Grand’rue, les marchés bessanais vont reprendre le visage qu’ils avaient avant les travaux. Ainsi, le marché alimentaire du mardi sera de retour sur la place de la Fontaine dès le 2 janvier. Quant à celui du dimanche, il reviendra à sa forme originelle dès le 7 janvier.
 
Le dimanche, les étals des commerçants non sédentaires seront placés autour de la place de la Promenade, de la Grand’rue et de la place de la Fontaine. Pour y accéder de manière très facile et pratique, l’espace Baldy avec ses 300 places de stationnement seront toujours un atout considérable. Sans oublier les commerces du centre-ville qui restent, pour la plupart, ouverts le dimanche matin.
 
A noter que le marché du mardi 26 décembre n’aura pas lieu, les commerçants ambulants ayant indiqué qu’ils seraient absents en ce lendemain de Noël.
 
 

HÉLIOPÔLE : LES CAFÉS ÉTIENNE SORTENT DE TERRE

Les réputés cafés Etienne, s’installent à Bessan et cela se voit
HÉLIOPÔLE : LES CAFÉS ÉTIENNE SORTENT DE TERRE
Les réputés cafés Etienne, désormais dénommés Etienne Coffee & Shop, s’installent à Bessan et cela se voit. Juste à côté des fondations de l’espace commercial, le bâtiment de la société est presque prêt. Les dalles sont sèches, les cloisons, fenêtres et huisseries posées. Le bardage extérieur est presque terminé, attendant la pose des enseignes. Chacun peut désormais se rendre compte des volumes et de la grandeur de ce nouveau bâtiment qui ouvrira officiellement en fin d’année au cœur du parc d’activités Héliopôle.
 
Etienne Coffee & Shop à Bessan c’est un atelier de torréfaction de 250 m², des entrepôts logistiques de 1.400 m², les bureaux de l’enseigne sur 325 m², le tout associé à un magasin d’usine, un espace de formation et de deux points de charges publiques pour les véhicules électriques. C’est presque un cadeau de Noël pour la société, mais c’est surtout une nouvelle étape pour cette franchise et ses deux fondateurs, Vincent Rieutort et Cédric Chazelle.
 
Ce nouvel investissement va permettre d’accompagner sereinement le développement du réseau tout en assurant un service et une logistique optimale aux franchisés, dans le cadre d’une des plus grandes zones d’activités économiques de la région, portée par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée avec le soutien de la ville. D’ailleurs, la société a récemment tenu à remercier l’accueil des institutionnels en faveur de leur projet.
 
 

LES ILLUMINATIONS DE NOËL RAVISSENT LES HABITANTS

A la grande surprise un nouveau sapin naturel vient d’être installé
LES ILLUMINATIONS DE NOËL RAVISSENT LES HABITANTS
La vie d’un village est souvent cadencée par les remarques des uns et des autres sur les actions de la mairie ou des associations. C’est typique des villages méditerranéens. Il est un sujet qui a beaucoup fait parler de lui ces dernières années lorsque la mairie a pris l’initiative d’innover en plaçant un sapin de Noël moderne, en led, pour sensibiliser aux illuminations moins énergivores.
 
Apprécié par les uns, moins aimé par d’autres, le sapin illuminé ne représentait pas les valeurs des fêtes de fin d’année pour le plus grand nombre, regrettant l’ancien sapin naturel, bien vert et décoré pour la circonstance. A la grande surprise de badauds présents, c’est ainsi qu’un nouveau sapin naturel vient d’être installé par les services techniques municipaux.
 
A l’initiative d’Emilie Féliu, adjointe au maire, deux artistes ont participé à sa décoration avec des illuminations adaptées, les Bessanais Antonio Alvès et Nancy Carpentier. Il trône désormais au cœur de la Promenade, face à l’hôtel de ville. Et les commentaires ne se sont pas faits attendre, certains se demandant même quelle était sa hauteur.
 
Les deux sapins en led ont eux été placés devant les deux écoles maternelle et élémentaire de la commune, pour continuer à donner un air de fête très scintillant, notamment à destination des enfants, ravis de l’initiative. Les habitués de la place de la place de la Promenade sont eux apparemment ravis de retrouver l’esprit originel de Noël. Au final, tout le monde est content !
 

CONFÉRENCE RÉUSSIE, JEAN MOULIN, LE POLITIQUE ET L’ARTISTE

succès de la rencontre initiée par la municipalité autour de Jean Moulin
CONFÉRENCE RÉUSSIE, JEAN MOULIN, LE POLITIQUE ET L’ARTISTE
La salle du conseil municipal de l’hôtel de ville a accueilli, il y a quelques jours, la rencontre initiée par la municipalité autour de Jean Moulin. Alain D’Amato et Richard Vassakos ont offert plus de deux heures d’une conférence riche et documentée sur le célèbre résistant avec un œil particulièrement appuyé sur Jean Moulin, le politique mais aussi l’artiste.
 
Cette rencontre entrait dans la commémoration du 80e anniversaire de la création du Conseil de la Résistance mais aussi de l’arrestation et de la mort tragique de celui qui allait devenir, sous la plume d’André Malraux « le visage de la France ». Tour à tour, les deux auteurs ont captivé l’assistance avec le rôle politique de l’ancien préfet et celui, peu connu, qui dessinait dans les revues de l’époque.
 
Parce que le haut fonctionnaire, né à Béziers, a été un excellent dessinateur et graveur, mais aussi un collectionneur de tableaux averti. Jean Moulin était un homme aux multiples visages ayant évolué, sa vie durant, entre ombre et lumière. Les deux conférenciers ont montré qu’il avait légué, au-delà d’une leçon de courage et de résilience, une œuvre artistique méconnue et pourtant si prolifique et qualitative.