échos

Covid-19 : plus de 5.700 malades en réanimation, près de 31.000 patients hospitalisés

Près de 9,8 millions de personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin. Parmi elles, près de 3,4 millions ont reçu les deux doses de vaccin nécessaires.

Si la campagne de vaccination contre le Covid-19 s'accélère en France, les indicateurs sanitaires continuent de se dégrader. Le nombre de malades hospitalisés dans les services de réanimation à cause du virus a de nouveau augmenté mercredi 7 avril, dépassant les 5.700, selon les chiffres publiés ce jour par Santé publique France. Mercredi soir, on comptait ainsi 5.729 personnes dans ces services (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue)................................

 

 Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-plus-de-5-700-malades-en-reanimation-pres-de-31-000-patients

Troisième dose de vaccin anti-Covid : l'exécutif précisera "la semaine prochaine" qui sont les personnes concernées

A lire sur Orange.fr :

"Il sera possiblement nécessaire de revacciner un certain nombre de personnes de type résidents d'Ehpad, personnes de plus de 80 ans, personnes à très haut risque de forme grave, dès neuf mois après leur première injection", a indiqué le ministère de la Santé.

La France va-t-elle proposer une troisième injection de vaccin contre le Covid-19 aux personnes les plus fragiles ? Confrontés à la quatrième vague épidémique, plusieurs pays tels que l'Allemagne, la Suède, Israël et le Royaume-Uni ont d'ores et déjà décidé d'injecter une dose supplémentaire aux populations les plus âgées et vulnérables. Si l'Hexagone n'a pas encore tranché, des arbitrages seront rendus "la semaine prochaine".

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/troisieme-dose-de-vaccin-anti-covid-l-executif-precisera-la-semaine-prochaine-les-personnes-concernees-magic

Le Conseil communautaire en direct

Le prochain Conseil communautaire de Sète agglopôle méditerranée est prévu ce jeudi 8 avril dès 18 heures.

Il est à suivre en direct en cliquant sur la vidéo ci-dessous 

L’ordre du jour comptera 39 points soumis à délibération dont le vote du budget.

Téléchargez l'ordre du jour de la séance du 8 avril 2021 

 

Où en est la vaccination près de chez vous ? Consultez les chiffres de votre intercommunalité

AVEC FRANCE INFO : Où en est la vaccination près de chez vous ? Consultez les chiffres de votre intercommunalité.

Votre commune est-elle en avance ou en retard dans la campagne de vaccination par rapport au reste de la France ? Quelle est la part de la population totalement vaccinée ?Plus de 50% des Français sont totalement vaccinés contre le Covid-19 depuis le 27 juillet, mais de fortes disparités se dessinent sur le territoire. De nouvelles données mises en ligne par l'Assurance maladie permettent de connaître la part de la population d'une intercommunalité ayant un schéma vaccinal complet au 18 juillet.

Aller sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/ou-en-est-la-vaccination-pres-de-chez-vous-consultez-les-chiffres-de-votre-intercommunaliteVirus, Coronavirus, Sars-Cov-2, Flash

Carole Delga : solidarité avec les agriculteurs de la région touchés par cette vague de froid exceptionnelle

Carole Delga : « Je veux exprimer ma solidarité avec les agriculteurs de la région touchés par cette vague de froid exceptionnelle »

 

« Depuis deux nuits, une vague de froid exceptionnelle a frappé durement la région causant des dégâts très importants chez les agriculteurs. Après un début de printemps très chaud, des records de froid ont été battus dans l'Ouest de la région hier matin et, ce matin, dans l'Est de l'Occitanie. Les filières viticoles et arboricoles sont particulièrement touchées sur l'ensemble du territoire avec des pertes à 100% dans certaines situations. Je veux exprimer ici ma pleine solidarité avec les agriculteurs de la région face à ces très mauvaises nouvelles.

 J'ai demandé ce matin au président de la Chambre Régionale d'agriculture, avec le concours de l'ensemble des Chambres Départementales d'agriculture, d'établir un diagnostic précis de la situation, filière par filière, et territoire par territoire. Cet état des lieux devrait nous être transmis d'ici quelques jours afin que nous puissions mesurer la situation et mettre en œuvre des mesures de soutien adaptées. La Région poursuivra son effort budgétaire sur l'agriculture. Le budget alloué à cette thématique, grâce aux économies de gestion réalisées, a doublé depuis 2016.

 La Région fait face à des aléas climatiques puissants et malheureusement récurrents. Même si le gel en cette période de l'année n'est pas hors du commun, il intervient sur une végétation déjà très développée du fait de la douceur de l'hiver et du printemps. Le changement climatique est une réalité à laquelle nous sommes maintenant confrontés. Nous devons nous donner les moyens collectifs pour l'endiguer et en atténuer les effets sur nos modes de vie et de production», a déclaré la présidente de Région Carole Delga.

Des vignes fortement impactées par le gel à Poussan mais aussi en Occitanie

vergues55170362887_10222229933955559_6330758499437882274_nComme le 21 avril 2017, dans la région, la nature « était bien avancée » avec les fortes chaleurs de ces derniers jours. Depuis 48 heures, avec la  forte baisse des températures, nocturnes, les viticulteurs le craignaient et ce jeudi 8 avril au matin, certains d’entre-eux ont pu rapidement constater les importants dégâts liés au gel sur de nombreuses parcelles situées dans des bas-fonds mais aussi sur les hauteurs, là ou normalement le gel ne sévit pas. 

Tout l’Hérault a été touché et même à différents niveaux la Région Occitanie.

Moins deux degrés et même moins trois autour de Poussan, en campagne, et les jeunes pousses n’ont pas résisté.« Au printemps : les dégâts provoqués par ces gelées sont plus fréquents mais moins graves pour la pérennité des souches. La vigne est sensible dès l’apparition des jeunes feuilles qui sont riches en eau. En situation de forte humidité, les jeunes pousses peuvent geler à partir de -2 à -3°C alors qu’en situation plus sèche (hygrométrie <60%), elles peuvent résister à -4 voire -5°C. Ces gelées n’entraînent jamais la mort de la vigne même si elles peuvent détruire la récolte. Elles prennent la forme de gelées blanches.« 

Il existe des techniques pour lutter contre le gel mais elles sont assez onéreuses et souvent réservées aux grands crus.

Il faudra attendre la sortie des bourgeons secondaires pour savoir s’ils sont fructifères. En général ils le sont moins.

Sur Poussan, l’estimation des dégâts est provisoirement évaluée à 80%.

A priori, dans  de nombreuses parcelles, la vigne repartira mais l’on peut s’attendre à une récolte très très limitée.

vergues456170119117_10222229933715553_4419621934540314095_n

PROGRAMME DU 3 AOUT DE FIEST'A SETE

PROGRAMME DU 3 AOUT DE FIEST'A SETE

TESTADFCapture

Après ces premiers concerts haut en couleurs, partez en Afrique


Il reste quelques places pour les derniers concerts
Rendez-vous sur la billetterie

TESTACapture

 
 
03.08 I CONGO GROOVE
RAY LEMA - JUPITER & OKWESS
 

RAY LEMA
République Démocratique du Congo -
 
 
 On n’attendait pas forcément Ray Lema sur le terrain de l’emblématique rumba congolaise, lui qui s’est employé tout au long de sa carrière à ouvrir toutes sortes de perspectives à la musique africaine en déjouant les carcans de la tradition. Mais le répertoire de l’immense Franco Luambo, pionnier et maître du genre, méritait bien la science et l’érudition du brillant pianiste. Et ce vivifiant retour aux sources tient largement ses promesses, en nous rappelant l’universalité et la portée symbolique de ce style reconnaissable entre tous, qui chavire toujours le globe.

 
 

JUPITER & OKWESS
République Démocratique du Congo -
 
 
 Des décennies de vaches maigres n’ont pas altéré la foi de Jupiter, rockstar des faubourgs de Kinshasa qui jouit enfin d’une gloire aussi tardive que méritée. À la tête des fougueux Okwess, il mêle sa passion du groove afro-américain et sa connaissance érudite des innombrables traditions congolaises en une mixture de son cru, électrique, âpre, incandescente, expulsée à gorge déployée : le Bofenia rock. Funk, rumba, high-life et afropunk y enchevêtrent leurs pulsations fiévreuses dans l’urgence et l’exaltation. Une seule issue : la danse. 
 

 

 

Covid19 Mesures pour les écoles, collèges et lycées : modalités pratiques, continuité pédagogique et protocole sanitaire

Quelle organisation pédagogique est mise en place ?

Depuis la rentrée scolaire de septembre dernier, une continuité pédagogique est assurée par un enseignement à distance en cas de fermeture de classe, d’école ou d’établissement.

 

Pixabay

Dans la continuité des annonces du Président de la République, mercredi 31 mars, une suspension de l’accueil des élèves interviendra donc :

  • la semaine du 5 avril pour les écoles, les collèges et les lycées
  • la semaine du 26 avril pour les collèges et les lycées

Pendant les périodes de suspension de l’accueil, un enseignement à distance est assuré pour l’ensemble des élèves concernés. Cet enseignement peut notamment s’appuyer sur le dispositif "Ma classe à la maison" du CNED, les espaces numériques de travail (ENT) et les ressources produites en lien avec France Télévision dans le cadre de l’opération "Nation apprenante" (cours Lumni).

Pour aller plus loin 

Cellules d’écoute pour les personnels

En complément des initiatives académiques déjà engagées, des services d'accompagnement sont proposés aux personnels afin de les accompagner davantage durant la crise sanitaire.

Maintenir et adapter les cellules d’écoute

  • Un numéro local d’écoute mis en place dans chaque académie / département. L’animation de ce numéro est assurée par une équipe pluriprofessionnelle
  • 0 805 500 005 : le dispositif des Espaces d’accueil et d’écoute (EAE), mis en place avec la MGEN, accessible 24 h/24 et 7 j/7, pour une écoute individuelle et anonyme. Il permet d'accompagner les personnels sollicitant un besoin de soutien psychologique.

La MGEN propose deux autres services :

  • Un accès prioritaire ouvert immédiatement aux personnels de l’éducation nationale dans les centres de santé que cette mutuelle gère dans cinq académies (Paris, Nancy, Strasbourg, Lyon, Nice). L’accès à ces plateaux techniques est organisé en lien avec le médecin de prévention, lorsque c’est possible. Les médecins de prévention, ou les médecins conseillers techniques, peuvent disposer d’un complément de diagnostic par des spécialistes des Centres médicaux et dentaires et les personnels bénéficient ainsi d’un accès prioritaire
  • Un dispositif de téléconsultation proposé à titre expérimental. La plateforme "Mes Docteurs" donne ainsi accès à des consultations en médecine générale ou de spécialité, notamment des psychiatres.

Les cadres (inspecteurs, chefs d’établissements, chefs de division, chefs de bureau) continuent à s’assurer de la santé et des conditions de travail de chacun de leurs collaborateurs en s'appuyant sur la DRH académique et les différents services pour répondre à leur demande d’accompagnement ou de prise en charge de situations individuelles de personnels le cas échéant.

Un protocole sanitaire renforcé pour assurer la protection de tous dans les écoles, les collèges et les lycées

Afin de protéger les élèves et les personnels, un protocole sanitaire renforcé permet d'accueillir les élèves dans des conditions de sécurité strictes et adaptées au contexte Covid19 lorsque l’accueil n’est pas suspendu ou lorsqu’il est réservé aux enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Les grands principes

  • Respect des gestes barrière
  • Port du masque pour les adultes et les élèves dès le CP
  • Hygiène des mains
  • Nettoyage et aération des locaux
  • Limitation du brassage

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Ils s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au collège ou au lycée en cas de fièvre (38 °C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Les personnels doivent s’appliquer les mêmes règles. Les accompagnateurs ainsi que les intervenants extérieurs peuvent entrer dans les bâtiments scolaires après nettoyage et désinfection des mains. Ils doivent porter un masque.

Le protocole sanitaire présente les modalités d'organisation des écoles et établissements scolaires dans le respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires.

Consulter le protocole sanitaire renforcé - mise à jour le 1er février 2021

Une FAQ répond aux principales questions de la communauté éducative.Des fiches repères thématiques précisent les modalités d'organisation et proposent des bonnes pratiques.

Consulter la FAQ (version au 8 avril 2021)

Consulter les fiches repères thématiques (mise à jour mars 2021)

Directeurs d'école, chefs d'établissement : des fiches détaillées précisent les procédures à suivre dans les cas de suspicion ou de confirmation de cas covid-19 dans une école, un collège ou un lycée.

Suspicion ou confirmation de cas Covid-19 : ce qu'il faut faire

Un accès prioritaire aux tests
pour les personnels de l’éducation nationale et pour les élèves

Banniere Tousanticovid

Covid-19 : 688 nouvelles hospitalisations, au plus haut depuis la fin mai

Le nombre de patients Covid-19 à l'hôpital est désormais de 7.840, soit 259 de plus que dimanche et 761 de plus que lundi dernier.Coronavirus, Virus, Germes, Bactérienne

Les contaminations se multiplient et le nombre de malades à l'hôpital augmente toujours. Alors que la France fait face à une flambée du variant Delta du Covid-19, le nombre de patients Covid à l'hôpital était lundi 2 août de 7.840, soit 259 de plus que dimanche et 761 de plus que lundi dernier, selon les chiffres de Santé publique France. Les nouvelles admissions en 24 heures sont également en hausse avec 688, un chiffre au plus haut depuis la fin mai.

Rebond épidémique : les hôpitaux sous tension - 02/08par BFMTV....

Lire sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-688-nouvelles-hospitalisations-au-plus-haut-depuis-la-fin

Covid-19 : à plus de 5 700, le nombre de patients en soins critiques est en légère baisse en France

Covid-19, Virus, Coronavirus, Pandémie

Un timide reflux. Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de soins critiques a légèrement baissé jeudi 8 avril, mais reste très élevé, selon les données de Santé publique France (SPF). On comptait 5 705 personnes dans ces services qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continus, contre 5 729 mercredi. En 24 heures, ce sont 498 patients qui y ont été admis, contre 673 la veille.

Cet indicateur est très surveillé par les autorités sanitaires, qui redoutent un engorgement des hôpitaux en pleine troisième vague de l'épidémie de nouveau coronavirus.

345 nouveaux décès enregistrés

Le nombre total de personnes à l'hôpital est aussi en légère baisse avec 30 555 patients positifs au coronavirus actuellement hospitalisés, contre 30 904 la veille. Au total, 2 156 personnes ont été hospitalisées ces dernières 24 heures......................

Poursuivre sur https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-a-plus-de-5-700

Accéder aux administrations en ligne avec FranceConnect

 

FranceConnect est un système d’identification et d’authentification offrant un accès universel aux administrations en ligne. On vous explique comment utiliser ce service conçu pour simplifier vos démarche en vous offrant un service public « tout en un ».

FranceConnect, qu’est-ce que c’est ?

La CAF, la Sécurité sociale, la mairie, les impôts… Pour entreprendre vos démarches en ligne auprès des administrations, vous devez jongler avec une multitude d’identifiants et mots de passe. Et si vous voulez solliciter une nouvelle administration, vous devez créer un nouveau compte.

Avec FranceConnect, inutile de mémoriser de multiples identifiants et mots de passe ! Vous pouvez accéder à plus de 900 services en ligne grâce à l’identifiant et mot de passe d’une seule administration dont vous êtes déjà usager.

Lire aussi :  Mon espace particulier sur impôts.gouv.fr

FranceConnect, comment ça marche ?

En accédant à la page d’accueil d’une administration (une mairie par exemple) partenaire de FranceConnect, vous pouvez activer le service d’authentification unique FranceConnect simplement. Pour cela, accéder à votre espace personnel et choisissez l’option FranceConnect pour vous authentifier.

Votre authentification s’effectue alors par le biais de l’identifiant et du mot de passe déjà créé auprès de l’une des administrations suivantes :

FranceConnect transmet ensuite aux autres administrations partenaires (mairie, département, ministère, opérateur public, etc.) les informations vous concernant.

Plus précisément, FranceConnect fournit des données qui constituent votre identité pivot :

  • nom et prénom
  • sexe
  • date et lieu de naissance.

Sur la base de ces éléments, vous êtes reconnu par l’administration partenaire que vous souhaitez solliciter.

FranceConnect, pour quels services publics ?

FranceConnect est partenaire de services publics à portée locale et nationale. Les démarches accessibles sont notamment les suivantes :

Les démarches fiscales

Les démarches santé

Les droits individuels à la retraite

Les formalités administratives

Les droits à la formation

mon Compte personnel d’activité

Accédez au moteur de recherche de FranceConnect pour trouver votre service

Covid-19: derrière le symbole des 10 millions d'injections, une situation alarmante

La France a dépassé jeudi les 10 millions de premières injections de vaccins contre le Covid-19, une barre symbolique mais encore très éloignée d'une protection totale face à l'épidémie, qui remplit toujours plus les services de réanimation.

 

pixabay

"Nous sommes à une semaine d'avance (sur) l'objectif que j'avais fixé", s'est félicité le Premier ministre Jean Castex, qui a fait cette annonce lors d'un déplacement organisé pour l'occasion au centre de vaccination de Nogent-sur-Marne, près de Paris.

Les prochains caps sont désormais les 20 millions de premières doses à la mi-mai, puis 30 millions à la mi-juin.

L'Agence européenne du médicament (EMA) a pour la première fois officiellement établi un lien mercredi entre le vaccin du laboratoire anglo-suédois et de rares cas de caillots sanguins, tout en estimant que la balance bénéfice/risque restait positive...

Lire sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-derriere-le-symbole-des-10-millions-d-injections-une-situation-alarmante-CNT000001zKzF9/photos/vaccination-contre-le-covid-19-le-8-avril-2021