De la laïcité aux valeurs de la république

Si l’origine de la laïcité remonte au siècle des lumières, époque où la France rayonnait non par ses armes mais par ses idées, ce n’est qu’en 1905 qu’elle devient force de loi avec la séparation de l’église et de l’état. Cette loi affirme que « la République assure la liberté de conscience et garantit le libre exercice des cultes ». L’état est neutre par rapport aux options spirituelles. Chacun est libre de suivre la religion qu’il veut ou libre de n’en suivre aucune. Par suite « la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ».
Avec l’émergence d’un nouveau cléricalisme, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour un retour à l’application rigoureuse de la loi. Elles dénoncent les compromis qui deviennent des compromissions et les élus, qui par clientélisme électoral, détournent l’argent public pour financer des communautés religieuses. L’impuissance de ces communautés à éradiquer un intégrisme sanglant, ravive...

suite de l'édito-du-mois

Stages de voile au Centre Nautique Manuréva

Au Centre Nautique Manuréva de Balaruc-les-Bains, actuellement, des petits navigateurs de 8 et 9 ans participent, dans la joie mais avec beaucoup d'application, à un stage d'initiation à l'Optimist grâce aux deux professionnels de la voile sur le Centre Nautique, Laurent et Steve. Le beau temps est enfin revenu et les vacances de printemps battent leur plein, profitez en pour naviguer sur l'Etang de Thau.

Le "Centre Nautique Manuréva", en bordure de l'étang de Thau, offre des activités nautiques dès l'âge de 6 ans, pour tous les niveaux, en individuel, en groupe ou en famille. Différentes formules y sont proposées : nombreux stages, cours particuliers ou location. Affilié à la Fédération française de Voile, le Centre nautique garantit à ses adhérents un encadrement qualifié dispensé par des moniteurs diplômés...

» Echos/balaruc-les-bains

Hirondelles : un déclin alarmant

Les scientifiques estiment que plus de 40% des effectifs d'Hirondelle de fenêtre et près de 12% de ceux de l'Hirondelle rustique ont disparu ces dernières années.

Ces chiffres ne sont pas encore précis à l'échelle nationale et un inventaire de ces deux espèces semble donc nécessaire pour mieux les connaître et les protéger.

Les hirondelles, ces gracieuses annonciatrices du printemps, sont en net déclin en France et en Europe (diminution de 20 à 50% des effectifs européens depuis 1970 pour les hirondelles rustique et de fenêtre).

Ces magnifiques oiseaux migrateurs autrefois très communs à la campagne et en ville sont victimes notamment de l'intensification agricole...

» environnement

L'approvisionnement en eau de la ville de Sète

ISSCapture

Issanka : 150 ans d'histoire sur l'approvisionnement en eau de la ville de Sète avec le SMBT

Comment la Ville de Sète a résolu ses problèmes d'alimentation en eau ?

Pourquoi les anciens ont privilégié la source d'Issanka ?

Afin de mettre en lumière l'ingéniosité des anciennes générations qui ont créé un système d'approvisionnement particulièrement astucieux pour amener l'eau par un réseau gravitaire depuis la résurgence d'Issanka jusqu'au robinet des Sétois, le Syndicat mixte du bassin de Thau a co-écrit un article dans la revue de la société historique de Sète et du bassin de Thau.A lire sans modération !

 Revue d’Histoire et d’Archéologie de Sète et de sa Région Captage et distribution des eaux de la source d’Issanka, 150 ans d’évolution et d’adaptation des infrastructures de la commune de Sète CESMAT Ludovic (1), LORENTE Gilles(1), MAUREL Fabien(2)...

» Echos/sete

Port de Sète

 Le port de plaisance et ses services :

au cœur de l'arc méditerranéen, le port de Sète accueille depuis des décennies de nombreux plaisanciers en centre-ville.

Le port a entamé depuis plusieurs années une métamorphose permettant une amélioration des services proposés et un accroissement des postes d'amarrage pouvant accueillir des monocoques et multicoques jusqu'à 80 mètres.

Le port de plaisance compte 1750 postes dont : 650 postes d'amarrages, 1100 anneaux dans canaux (pour les abonnés).

Entrées du jeudi 19 avril 2018 : Patroklos (avec tourteaux de soja et colza), Tatiana-B (avec diester) en provenance de Lavera.

Entrées du vendredi 20 avril 2018 : Jumbo (péniche de soja), Nocc Kattegat (avec véhicules) venant de Bursa.

port de Sète

Vacances scolaires de printemps des activités à foison

Jeunesse : des activités à foison pour ces prochaines vacances

Parce qu’à chaque âge les besoins et envies d’activités des enfants diffèrent, la Ville de Balaruc-les-Bains et ses différentes structures proposent aux jeunes Balarucois un large panel de structures et d’activités dans les domaines des loisirs, du sport, ainsi que de la découverte artistique. Pour occuper les prochaines vacances des 2-12 ans, il y a l’embarras du choix au centre de loisirs municipal “Le Petit Bois” ; découvertes, activités manuelles, jeux de réflexion ou de société, le programme des prochaines vacances scolaires saura, une nouvelle fois, satisfaire tous les petits Balarucois. Ceux qui sont plutôt sport pourront choisir, quant à eux, Sport Anim’Vacances, avec la possibilité de découvrir et s’initier à différentes activités...

» Echos/balaruc-les-bains

A noter pour le vendredi 20 avril 2018

Papillon

Le truc en plus contre le passage des fourmis :

quand elles ont décidé de passer par un endroit, il n’y a pas grand-chose qui peut les arrêter, à par de l’insecticide.On peut utiliser un procédé simple qui marche bien en principe. Il suffit de tracer un trait à la craie sur le passage et elles choisiront un autre circuit.

Ephéméride :

Vendredi 20 avril 2018 : Fête d'Odette

Odette, ou Oda, est une jeune brabançonne qui refuse d'épouser le fiancé que lui destinent ses parents. Pour échapper à d'autres prétendants, elle se mutile le nez...

Vendredi 20 avril 2018 :

en 1233 : Le pape établit l'Inquisition en France et en 1814 : Napoléon fait ses adieux à la Garde.

Lever du soleil : 6 h 52
Coucher du soleil : 20 h 33
Ciel : soleil
 Vent : marin
Température : 12°. 24°

 

» méteo marine (»)

Aidez l'Apavh à acheter un nouveau camion pour ses poilus

apavhCapture

Cette semaine l'Apavh a eu un gros problème et elle a besoin de vous : ce vendredi 13 Avril 2018, la journée a commencé très fort : le bruit d'un klaxon en continu, de la fumée blanche, puis noire dans l'habitacle, des flammes qui sortaient sous le capot... Le camion de l'association a brûlé !Il était stationné, le feu a pris seul, ça peut venir de la batterie ou bien du démarreur ont dit les pompiers. "Il paraît que ça arrive souvent.Avec un jet d'eau on a fait ce qu'on a pu en attendant leur arrivée. Le pare-brise et les vitres ont explosé, puis les pneus. Alors on va dire que d'une certaine façon on a de la chance, parce que personne n'a été blessé, qu'aucun chien ni chat n'était à l'intérieur. L'assureur pas si militant finalement, nous a répondu qu'au tiers, on était assurées à minima, c'est à dire dégâts corporels, attentats (indispensable en zone rurale), catastrophes climatiques (très utile sous nos climats), accidents technologiques (pas d'usine Seveso dans le coin) etc... Jumpy était assuré contre tout ça mais pas contre le feu...

» associations

Le Club 40 fête le Chevreau à Lou Rail au col de Pendedis

En chemin une petite halte à Sommières connue pour son centre médiéval et son pont au-dessus du Vidourle Il était initialement constitué d'une vingtaine d'arches pour une longueur totale de plus de 200 mètres. Après le Pont du Gard, c'est un des ponts romains les plus importants de la région. Arrivé sur le site en fin de matinée et installation dans le restaurant Lou Raiol pour le déjeuner, spécialement consacré à la journée du chevreau. Un restaurant comme on en fait plus. Sans chichi, avec un accueil chaleureux et familial. Toujours un mot agréable du patron et même du patriarche, encore bien présent qui prend plaisirs à raconter les histoires du coin. Tout y est, l’intonation, le conteur raconte avec passion, des histoires de moines bénédictins, de protestants et de catholiques, le passage de son certificat d’étude ou il obtient la 4é place du canton, un canton ou 4 élèves seulement sont inscrits...

» Echos/frontignan

Soutenez et votez pour "Vignes en transition"

VIGNES EN TRANSITION

"le projet "Vignes en transition", de par sa nature holistique et fédératrice des savoirs et des pratiques respectueuses de l’environnement, vient directement répondre aux problématiques ancrées dans les vignobles méditerranéens, à savoir le changement climatique, la perte de biodiversité et la faible autonomie économique et alimentaire des acteurs-trices sur des micro-territoires. Le projet / en œuvrant pour plus de robustesse des agro-systèmes viticoles, pour la restauration de la qualité de l'eau et de l'air, pour un repositionnement de l'humain comme un agradeur et non comme un dégradeur en agissant en accord avec les principes naturels/ contribue à une économie locale de qualité à faible émission de gaz à effets de serre. Le projet «vignes en transition», nous le croyons, peut de plus accroître le BIB de manière significative"…

» echos

Aménagement de la corniche de Neuburg

 Le 15 mars, au village-vacances du Lazaret, François Commeinhes, maire de Sète, entouré d'Emile Anfosso, adjoint aux travaux, Vincent Sabatier, élu à la circulation, au stationnement et à la voirie, des directeurs des services techniques municipaux et de deux représentantes du bureau d'étude Ingérop, ont présenté en détail le projet d'aménagement de la promenade de la Corniche de Neuburg. Focus sur un chantier phare... Cette année 2018 débute sous les couleurs de la consolidation du grand programme d'investissement que je me suis fixé en ce début de mandat, dédié à l'amélioration du quotidien et du cadre de vie des Sétois” a déclaré François Commeinhes en préambule. “Les dépenses d'équipement ont été revues à la hausse avec une enveloppe de 16,1 M€”. Au programme, la restructuration de la Corniche de Neuburg, mais aussi celle de la promenade JB-Marty et du quai Licciardi, celle du site Saint-Pierre...

» Echos/sete

JUDO KWAÏ FRONTIGNAN – 73é ceinture noire.

Les personnes qui pratiquent ou ont pratiqué le judo comprendront que l’obtention d’une ceinture noire est un évènement à ne pas négliger. C’est pour beaucoup l’aboutissement de plusieurs années de travail et un rêve teinté d’une couleur noire qui est pour une fois la couleur du bonheur.

C’est ce qui vient d’arriver à Sian MALARDEAU, jeune licencié du Judo Kwaï Frontignan, qui a réussi à décrocher cette récompense suprême.

En effet, cet adolescent de 15 ans a obtenu ses derniers points lors de la demi-finale cadet à Toulouse.

Sian est un judoka émérite par son travail et son comportement sur le tatami, mais également en tant que commissaire sportif départemental. Il mène par ailleurs depuis la rentrée de septembre au Pôle Espoir de Montpellier, de brillantes études et un parcours sportif exemplaire...

» Echos/frontignan

Comme Thau-info, l'abonnement à l'infolettre est gratuit !

Facebook

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !