Parking

La ville de Sète vient d’annoncer la construction d’ici 2020 d’un nouveau parking d’une capacité d’accueil d’environ 300 places sous la place Stalingrad. Ce nouveau parking, signe du dynamisme actuel de la ville, apportera une réponse aux citoyens et aux commerçants qui demandent depuis longtemps une offre supplémentaire de stationnement.
Souhaitons que ce projet soit aussi l’occasion d’une réflexion prospective qui intègre les évolutions technologiques et sociétales à venir car toutes les études réalisées dans le monde montrent que, si on n’y prend pas garde, plus on facilite le stationnement, plus le trafic augmente et plus les villes sont congestionnées ce qui nuit à la santé des citadins, au commerce et à l’économie en général.
En Europe, environ 30 milliards de m2 sont utilisées pour le stationnement des automobiles. De plus cet espace n’est pas utilisé au mieux : les parkings publics sont vides la nuit et peu utilisés les week-ends tout comme les parkings des supermarchés et ceux réservés aux employés dans les administrations et les entreprises...

suite de l'edito

Dans les Fan(s) Zones, une douce folie

bapeP1090874Ce dimanche 15 juillet, la finale France-Croatie de la Coupe du Monde 2018 de Football était projetée comme la 1/2 finale sur grand écran à Poussan. Toujours entre le restaurant Pizzeria le Kozi et le café Beauséjour, certains avaient retenu leur place pour faire partie de la Fan Zone poussannaise et encourager l’équipe de France. A 16 h c’était déjà très chaud, sur le Riverain, au sens propre et au sens figuré.

bapeP1090928

Cette énergie débordante, ce besoin de fêter la victoire des Bleus pour cette Coupe du Monde allait durer plusieurs heures. Une seconde étoile venait se rajouter dans le ciel des bleus qui ont su emporter dans leur aventure bon nombre de Français et qui ont su aussi leur procurer de grands moments de bonheur.  Tous avaient envie que cela continue longtemps, longtemps...

» Echos/poussan

Chapeau les Artistes bientôt à Gigean

"Pour construire la programmation de cette édition particulière, j’ai voulu prendre en compte les retours de tous. C’est pour cela, que vous pourrez découvrir ou redécouvrir la parade nocturne « Sous contrôle », retrouver des artistes connus présentant leur nouvelle création ou encore accueillir des compagnies qui viendront participer au festival pour la première fois." Précise Gaëlle Fallery, Adjointe au Maire de Gigean, Déléguée à la Culture et la Communication. Les artistes invités sont principalement installés dans notre région et deux d’entre eux habitent à Gigean.

Vous assisterez à des spectacles, performances ou installations offrant des possibilités de lecture à plusieurs niveaux.

La programmation est différente...

» Echos/gigean

Frontignan en fête ! du 9 au 16 juillet

Frontignan en fête ! ce sont toutes les traditions et énergies festives de notre ville qui sont invitées à briller durant la semaine de la fête nationale.

Joutes, courses camarguaises, muscat, bal populaire, concert, feu d’artifice, parade nautique, pétanque, arts martiaux, jeux, défilés…

Plus de 20 associations se sont mobilisées à l’appel de la Ville pour donner fonds et formes à une semaine de fête destinée à tous les habitants de Frontignan.

Lundi 9 17h30 - Lancement de Frontignan en fête ! Les élus de la Ville, avec les associations et les habitants participants, lancent officiellement cette grande semaine de fête.

Salle d'honneur de l'Hôtel de Ville 20h - Soirée arts martiaux Démonstrations de judo, aïkido, karaté, qwan ki do, vovinam et parkour. Place Jean-Jaurès

Mardi 10...

» Echos/frontignan

Port de Sète

 Le port de plaisance et ses services :

au cœur de l'arc méditerranéen, le port de Sète accueille depuis des décennies de nombreux plaisanciers en centre-ville.

Le port a entamé depuis plusieurs années une métamorphose permettant une amélioration des services proposés et un accroissement des postes d'amarrage pouvant accueillir des monocoques et multicoques jusqu'à 80 mètres.

Le port de plaisance compte 1750 postes dont : 650 postes d'amarrages, 1100 anneaux dans canaux (pour les abonnés).

Les entrées du lundi 16 juillet 2018 : Grande America  (avec camions d’occasion) venant du Havre, Fantastic  (avec passagers) en provenance de Tanger, Viking Orion (croisière) venant de Barcelone.


.

port de Sète

Programme du Festival des Arts Métis

Comme chaque année, l'Association "Les Arts Métis" organise son Festival les vendredi 20, samedi 21 et samedi 22 juillet au Théâtre de Verdure de Balaruc-les-Bains - Entrée gratuite. Vendredi 20 juillet : Soirée Solo/Duo - 19 h : RudyB Solo Entre auteur et guitariste, Rudy B explore cet univers où s’arrêtent les mots et où commencent les notes.

- 20 h : South Brothers South Brothers c’est la rencontre et l’alchimie d’un duo composé de Siryel (guitare/chant) et de Jalley (percussions/chant), tous deux passionnés de blues, de gospel et de bluegrass. Ces deux artistes s’approprient la musique du sud des Etats-Unis, avec des vieilles chansons qui transpirent le deep south.

- 21 h.30 : Mélanie Arnal "La fille allumette" « Les aventures amoureuses de la fille Allumette » est un spectacle de chansons françaises, «à texte», accompagné à la guitare acoustique et au violon. - 22h30 : Jean-Charles Agou & Emmanuel Djob La rencontre de deux artistes...

» Echos/balaruc-les-bains

A noter pour le mardi 17 juillet 2018

fleur de Lotus

Un truc en plus : pour enlever le sable sur la peau : Ayez toujours un petit sac de farine dans votre panier de plage ! Les grains de sables collent à la peau parce qu’elle est humide, et la farine va absorber cette humidité. Massez rapidement les pieds et le corps avec un petit peu de farine jusqu’à ce que le sable se décolle.

Ephéméride :

Mardi 17 juillet 2018 : Fête de Charlotte.

Elle est l'aînée de seize carmélites de Compiègne qui furent guillotinées à Paris, sur la place de la Nation, le 17 juillet 1794, quelques jours avant la mort de Robespierre et la fin de la Grande Terreur..

Mardi 17  juillet 2018 :

en 1453 : La guerre de Cent Ans prend fin à Castillon et en 1945 : Conférence de Potsdam.

Lever du soleil : 6 h 15
Coucher du soleil : 21 h 23
Ciel : soleil
Vent : tramontane
Température : 18°. 32°

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations

 

11 milliards d'humains en vue

population en 2100 Il y a 50.000 ans la population humaine ne dépassait pas le million. Avec l’invention de l’agriculture, il y 10.000 ans, les hommes se multiplient. Ils sont environ 250 millions au début de l’ère chrétienne et la population restera à ce niveau pendant des siècles.

Au tournant du premier millénaire, commence une timide croissance de la population. Les 500 millions d’habitants sont atteint au 17ème siècle. S’enclenche alors une croissance exponentielle. Le premier milliard d’être humains est atteint en 1800. Un peu plus de 100 ans après le deuxième milliard est enregistré vers 1925. Le quatrième arrive en une cinquantaine d’années, en 1975.

Le 6ème milliard est atteint en moins de 25 ans, avant l’an 2000, le seuil du 7ème milliard d’humains est franchi en moins de 11 ans, en 2011. Selon les Nations-Unis en 2050 la terre comptera 10 milliard...

» bon-a-savoir

A Sète, une Française de Coeur a écrit plusieurs livres

http://thau-infos.fr/images/Pratlong-A/2018%2006%2028%20Adle%20costigliola.jpgThau-Infos a rencontré Adèle Costigliola chez elle, dans sa maison donnant sur la mer et le port de Sète. Un moment rafraîchissant et très agréable en cette belle matinée ensoleillée. Adèle est née dans un petit village près de Naples. Ses parents décidèrent de venir en France pour y travailler dans le Nord de la France. Puis, toute petite, ce sera la ville de Sète qui sera choisie pour toute la famille. Adèle y grandit avec ses parents et ses frères et soeurs.

Puis elle a une vie heureuse auprès de son mari et de ses quatre enfants mais elle était un peu "ailleurs" elle écrivait des poèmes, elle rêvait d'une vie plus enrichissante, ce sera l'écriture... En 1998 elle écrit "Mémoires à fleur de peau " un hommage à sa mère, parsemé de poèmes et de photos. Ensuite,"Premier aller-retour"paru en 2002, est une...

» Echos/culture

Entre terre et lagune : balades studieuses

Le CPIE (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement) du Bassin de Thau propose bon nombre d'animations grâce à un réseau riche de 16 structures membres qui œuvrent dans le domaine de l'environnement et du développement durable.

Pour l'été 2018 ce ne sont pas moins de 20 balades qui sont proposées. Nous nous sommes attachés à détailler celles qui concernent ou qui démarrent de notre belle ville de Mèze :

À la découverte du monde des herbiers de Thau

Cet été, les animateurs viennent à votre rencontre pour vous faire découvrir les herbiers de la lagune et vous aider à les protéger. Cette campagne initiée par le SMBT se déroule dans le cadre de l'animation du site Natura 2000 étang de Thau.

La pêche aux trésors et Balade au crépuscule

» Echos/meze

Joutes : Tournoi du 14 juillet – Un trophée pour 2

Pour les Frontignanais, le tournoi de joutes du 14 juillet revêt une importance capitale, le vainqueur de la 1ére catégorie, des jeunes qui concourent pour le fameux pavois de la ville, les autres et notamment ceux qui ont déjà remporté le trophée par le passé sont regroupés dans une autre catégorie.

La Société des Jouteurs Frontignanais (SJF) aura décidément vécu un bien beau 14 juillet 2018.

Avec un tournoi local très intéressant dans son ensemble. Les jouteurs, les pieds bien calés sur la tintaine, se sont affrontés, devant leurs supporteurs ventres bleus et des vacanciers curieux venus en nombre. « Les décisions des arbitres sont bonnes pour les uns et mauvaises pour les autres, mais au final le vrai vainqueur ce sont toujours les joutes ». Mais il faut un champion, mais pour ce 14 juillet 2018, comme à l'édition précédente 2017...

» Echos/frontignan

Comme Thau-info, l'abonnement à l'infolettre est gratuit !

Facebook

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !