Obligation déclarative des propriétaires : le service est disponible dans l’espace « Gérer mes biens

L’ensemble des propriétaires (personnes physiques et personnes morales), sont soumis à une nouvelle obligation déclarative en 2023. Pour y répondre l’espace en ligne « Gérer mes biens immobiliers » du site impots.gouv.fr s’enrichit de nouvelles fonctionnalités.

Le 30 juin 2023. C’est la date limite que devront respecter tous les propriétaires de biens à usage d’habitation pour les déclarer. Une obligation valable pour les particuliers et les entreprises.

Dans le détail, les propriétaires doivent, pour chacun de leurs logements, indiquer à quel titre ils les occupent. S’ils n’occupent pas eux-mêmes un bien, ils doivent indiquer l'identité des occupants et la période d’occupation (situation au 1er janvier 2023).

Comment effectuer cette déclaration ?

Cette déclaration peut être réalisée, dès aujourd’hui, depuis le service en ligne « Gérer mes biens immobiliers » à partir de l’espace sécurisé d’impots.gouv.fr. Pour faciliter cette nouvelle démarche déclarative, les données d’occupation connues des services fiscaux seront pré-affichées.

Comment fonctionne l’espace en ligne « Gérer mes biens immobiliers »

La déclaration est à réaliser avant le 30 juin 2023. Par la suite, seul un changement de situation nécessitera une nouvelle déclaration. Celle-ci concerne, au niveau national, 34 millions de propriétaires pour 73 millions de locaux.

L’agenda du Département de l’Hérault

Chaque jeudi, retrouvez les sorties culturelles, activités, spectacles et animations proposés dans l’Hérault pour le week-end et la semaine à venir.

Les rendez-vous du Département

  • EXPOSITION : CROQ’EXPO LES FRUITS, LES LÉGUMES ET MOI

Du 28 janvier au 16 juillet, au domaine du Département Restinclières, Prades-le-Lez
Croc’Expo est une exposition unique en France sur les Fruits & Légumes, dédiée à tous les gourmands de 3 à 103 ans.

Parce que les Fruits et Légumes sont trop souvent absents des assiettes de nos enfants, parce que la consommation de Fruits & Légumes participe à la prévention de l’obésité infantile et autres maladies, cette exposition répond à de nombreuses questions que se posent les enfants mais aussi les adultes qui les accompagnent :Comment poussent les fruits et légumes ?

D’où viennent-ils ? Comment les cultive-t-on ?

Où sont-ils vendus ? Bio ou conventionnels, quelles différences ? 5 Fruits et Légumes par jour, qu’est-ce que cela signifie réellement ?
Une exposition ludique et pédagogique composée de jeux, de manipulations interactives, de cartes, de puzzles, pour comprendre en s’amusant dans une scénographie... surprenante !

En savoir plus

  • EDUCATION AUX MÉDIAS POUR LES ADULTES

Le 2 février de 14h à 15h30, au domaine départemental de Pierresvives, Montpellier
Protéger ses données et vérifier les sources sur internet.

En savoir plus

  • EVEIL DES SENS

Le 1er février à 10h30 à 11h30, au domaine départemental de Pierresvives, Montpellier
Un moment chaleureux pendant lequel les enfants âgés de 0 à 3 ans et leurs familles viennent découvrir le plaisir des mots, des images et des sons, mais aussi bouger, toucher, goûter, sentir….

Sur inscription

 

 

  • RACINE – CIE HUMANI THÉATRE

Du 30 janvier au 7 juillet, à la Scène Bayssan, Béziers...

<<- Echos

Un nouveau projet pour le territoire : "20 ans, 20 œuvres", un projet pour mettre en valeur les lien

Les vœux de Sète Aglôplole ont eut lieu ce mardi 31 Janvier au Centre aquatique de la Gardiole, à Gigean, en présence d'environ 400 personnes. De très nombreux élus étaient présents, certains du Département, tous les vices-Présidents , des membres du Conseil communautaire, du Conseil de développement, de Conseils municipaux ainsi que des représentants de structures institutionnelles...

EN GUISE D'INTRODUCTION LE PUBLIC A PU APPRECIER UN FILM VALORISANT DIFFERENTS LIEUX  CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE DE SETE AGGLOPOLE EN REVENANT SUR LES ACTIONS DE SETE AGGLOPÔLE MAIS EN SE PROJETANT AUSSI VERS LE FUTUR DE CE BEAU TERRITOIRE QU'EST CELUI DE SAM..

François Commeinhes a rapidement appelé à ses côtés les vices-présidents présents et certains  représentants de communes du territoire.

Après avoir présenté le déroulement de la soirée, le Président de Sète Agglopôle, après avoir remercié tous ceux qui s'étaient déplacés pour cette cérémonie, a présenté ses voeux et ceux de Sète Agglopôle.

Nous reviendrons sur tout le contenu de son discours mais il a tenu à informer le public  qu'un nouveau projet allait être lancé au niveau de Sète Agglopôle...

 Avant de conclure, le Président de Sète Agglopôle précisait qu'allait se développer cette année un nouveau projet pour le territoire : "20 ans, 20 œuvres", un projet pour mettre en valeur les liens qui unissent les communes au sein de Sète Agglopôle.

(Vidéo minute 12) : présentation.....

 "Car 2023 marque le vingtième anniversaire de la "dynamique communautaire sur le territoire", le Président de Sète Agglopôle a dévoilé le projet "20 ans, 20 œuvres", pour "faire converger deux ressources essentielles du territoire, reconnues par ses habitants et par tous ses publics extérieurs : le dynamisme culturel d'un côté, et la beauté des espaces naturels de l'autre, la créativité et l'environnement".

Un projet qui de plus sera en lien avec la candidature Montpellier, capitale européenne de la culture 2028 à laquelle Sète est  associée, et qui permetta d'assurer un lien des territoires par l'art.

Chaque commune proposera, en lien avec une direction artistique , à un artiste de réaliser une œuvre ou une installation "célébrant le patrimoine historique et naturel". qui viendra renforcer les projets communaux : réfection d'un site, création d'un itinéraire dans les espaces naturels, mise en projet d'un nouveau quartier.... Un budget de 2 M€ devrait être dégagé pour les cinq années à venir, avec en outre la participation de  l'office de tourisme intercommunal pleinement associé pour assurer au mieux la mise en valeur et la promotion du parcours et des réalisations par différents moyens en utilisant l'interactivité du numérique, bien entendu..."

Recensement 2023 de la population : quand et où ?

Vous avez été sollicité pour participer au recensement de la population ? Vous souhaitez en savoir plus sur le recensement ? Retrouvez les explications de Service-Public.fr.

 Le recensement de la population concerne l'ensemble de la population vivant en France. Mais il ne se fait pas en même temps pour tout le monde, les années diffèrent selon les communes :

pour les communes de moins de 10 000 habitants, il a lieu tous les 5 ans et concerne toute la population ;
pour les communes de plus de 10 000 habitants, il a lieu tous les ans mais sur un échantillon de 8 % d'adresses qui diffère chaque année.

À quoi sert le recensement ?

Réalisé par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et les communes, le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d'établir la population officielle de chaque commune. Il fournit des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement...

C'est grâce à ces données que les projets qui vous concernent peuvent être pensés et réalisés.

En effet, de ces chiffres découle la participation de l'État au budget des communes. Du nombre d'habitants dépendent le nombre d'élus au conseil municipal, la détermination du mode de scrutin, le nombre de pharmacies, etc. La connaissance de ces statistiques est un des éléments qui permettent de définir les politiques publiques nationales. Au niveau local, elle sert à prévoir les équipements collectifs nécessaires (écoles, hôpitaux, infrastructures)...

                                              <<-Echos

Tout savoir sur les complémentaires santé

Livre, Lis, Femme, Lunettes De Lecture

Achat de lunettes de vue, pose de prothèses dentaires ou auditives, consommation de certains médicaments...De nombreuses dépenses de santé ne sont pas prises en charge - ou pas totalement - par l'assurance maladie obligatoire. C'est pourquoi la plupart des assurés optent pour une complémentaire santé (appelée également mutuelle santé*). Mais savez-vous exactement comment celles-ci fonctionnent ? Quelles garanties sont proposées ? Comment en changer ou comment les résilier ? On vous explique comment ça fonctionne !

* Dans les cas où les complémentaires santé sont souscrites auprès de mutuelles, elles s’appellent communément mutuelle santé, mais elles peuvent aussi être souscrites auprès d’autres organismes, notamment des compagnies d’assurance et des institutions de prévoyance.

Qu'est-ce qu'une complémentaire santé ?

Une complémentaire santé est un contrat qui a pour but de compléter les remboursements de la Sécurité sociale dans les champs de la maladie, des accidents et de la maternité. Ces contrats permettent une prise en charge de tout ou partie de ces dépenses.

Par exemple, si vous consultez votre médecin traitant qui est un médecin généraliste conventionné exerçant en secteur 1, sur le montant de 25 € de la consultation, l'Assurance maladie vous remboursera 70 %, soit 17,50 € (moins 1€ de la participation forfaitaire). Les 30 % restants, soit 7,50 €, seront à votre charge. Si vous possédez une complémentaire santé, c'est cette dernière qui remboursera tout ou partie de cette somme.

La complémentaire santé est-elle obligatoire ?

Toute personne peut souscrire à une complémentaire santé et en faire bénéficier éventuellement d'autres membres de sa famille, mais la complémentaire santé n'est pas obligatoire.

 

Quelles sont les garanties proposées par les complémentaires santé ?

Les garanties de remboursement des frais de soins et de biens médicaux varient selon les contrats proposés par les assureurs. Mais généralement, les contrats prennent en charge les frais d'hospitalisation médicale ou chirurgicale, les actes et frais de chirurgie, le forfait journalier hospitalier, les consultations et visites de médecins généralistes ou spécialistes, les frais pharmaceutiques, etc.

De même, généralement la plupart des contrats proposent des garanties de base définies réglementairement. Par exemple :

  • 100 % de la base de remboursement de la sécurité sociale sur les soins courants
  • 100 % du forfait journalier facturé par les établissements hospitaliers, sans limitation de durée
  • 100 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale pour les soins dentaires courants (consultations, et soins tels qu’un détartrage ou encore un traitement de caries.)
  • 100 % de la base de remboursement de la sécurité sociale pour l’optique.

><-bon-a-savoir

Avec l'association APAVH,TOMMY, 6 ans, est à l’ADOPTION !

tommyCapture d’écran 2023-01-21 151129L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

 Avec l'association APAVH,TOMMY, 6 ans, est à l’ADOPTION !

L’histoire de Tommy est l’histoire, presque ordinaire, d’un chien de chasse trouvé errant aux abords d’un village.
Comme il était inapprochable, les habitants qui lui laissaient à manger nous ont appelées à l'aide. Après avoir réussi à le faire entrer dans un jardin il ne fut pas simple de l’attraper :

il avait très peur.
Avec nous tous, Tommy a appris à son rythme à côtoyer l’homme.

Petit à petit, il a découvert les câlins, les caresses, les balades et c’est peu dire que maintenant il raffole de tout cela !! 


Tommy est gai et heureux de vivre. C’est un joyeux poilu, doux et très attachant qui met la truffe dans votre cou pour réclamer des caresses… à longueur de journée !
Il adore les balades, toujours partant pour découvrir de nouvelles odeurs et de nouveaux lieux, c’est un sportif ! Il s’entend très bien...

<<-Associations

Un soleil timide en janvier

Homme, Pont, Solitaire, Se Promener

Contrairement à l’an dernier, le mois de janvier 2023 présente un grand déficit d’ensoleillement. L’ensoleillement a en effet été déficitaire sur une grande partie du pays. Le déficit a généralement dépassé 10 % du Sud-Ouest aux frontières du Nord et du Nord-Est. Il a souvent atteint 20 à 50 % des Pyrénées centrales à l’est des Hauts de France et au Grand Est, voire localement plus. Les conditions météorologiques contrastées sont à l’origine de ce manque de soleil.

 De nombreux jours sans soleil

À Gourdon, l’ensoleillement est même inférieur de 60 % par rapport à la normale mensuelle.
Avec moins de 32 heures de soleil, St Dizier est la station la moins ensoleillée du mois (52 % de la normale mensuelle).
Autre valeur remarquable : les stations Roissy, Melun et Trappes n’ont pas vu le moindre rayon de soleil près d’un jour sur deux (15 jours avec 0 minute d’ensoleillement) 
Avec 13 ou 14 jours avec 0 minute de soleil durant ce mois de janvier, Paris, St Quentin Rouen-Boos, Nevers ou la station de l’aéroport de Metz Nancy Lorraine ne font pas beaucoup mieux
À l’inverse  l’est du pourtour méditerranéen a été bien ensoleillé (+10 à 20 % à Perpignan, Montpellier et Marseille-Marignane) tout comme la Bretagne (surtout l’est, avec +14% à Rennes St Jacques).

Pourquoi le soleil a-t-il eu du mal à se montrer ?

Les causes de manque de soleil ont été multiples, mais prennent toutes leur source dans les différentes situations météorologiques qui ont régné sur le pays.

Ce début d’année a surtout été marqué par un flux de composante ouest, favorisant les défilés de perturbations atlantiques. Les nuages étaient donc omniprésents, ne laissant que quelques éclaircies filtrer.

Pendant près de trois semaines, ces perturbations se sont suivies à un rythme effréné, ayant parfois à peine le temps d’évacuer le pays par l’est, qu’une nouvelle arrivant sur la façade ouest.

En début de mois (du 1er au 6), les perturbations étaient assez peu actives, et peu pluvieuses, en raison de hautes pressions atmosphériques présentes sur le pays.

En revanche, à partir du 7, et jusqu’au 19 janvier, le flux d’ouest à nord et l’influence de différentes zones dépressionnaires ont favorisé des perturbations plus actives, avec des précipitations marquées. Des coups de vent ont également balayé le pays, notamment au passage de tempêtes Gérard (le 16)...

Pour en savoir plus : Echos

A noter pour le samedi 4 février 2023

Geai, Oiseau, Direction Générale De LaEphéméride du samedi 4 février 2023

Bonne fête aux Vanessa, Véronique, Aventin, Bérénice, Kido et leurs variantes et dérivés.
A la sainte Véronique, le soleil à l’hiver fait la nique.
Le lendemain de saint Blaise, souvent l’hiver s’apaise ; mais si vigueur il reprend, pour longtemps on s’en ressent.

C'est sa fête : celle de Véronique

Sur le chemin de croix, selon une tradition médiévale, une femme prise de pitié aurait essuyé le visage du Christ avec un voile et celui-ci aurait conservé les traits du supplicié...

De là le nom de la femme : Véronique, déformation du latin « Vera iconica » (Vraie image).


Véronique ayant amené le « voile de la Sainte Face » à Rome, elle aurait guéri l'empereur Tibère en le lui faisant toucher... Le voile est aujourd'hui vénéré à Saint-Pierre de Rome.

Le 4  février 1794 : la Convention abolit l'esclavage

Le 16 pluviôse an II (4 février 1794), à l'instigation de l'abbé Henri Grégoire, la Convention vote l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises (ou ce qu'il en reste).


Cette mesure méritante, imposée par les circonstances plus que voulue, sera abrogée dès la fin de la Révolution...


Suite de l'article

Et le 4 février 2004 : Mark Zuckerberg lance facebook


Le 4 février 2004, sur le campus de Harvard (Massachusetts), les étudiants découvrent un système internet baptisé The Facebook (« Le Trombinoscope ») qui a vocation à permettre les échanges virtuels entre ses abonnés.

1200 étudiants s'inscrivent dans la journée sur le site...
Suite de l'article   

Lever du soleil : 07 h 45


Coucher de soleil : 18 h 03

Ciel :  soleil

 Vent :   Tramontane

Températures : matin : 08°
Soir : 17°
https://marine.meteoconsult.fr/( 
 

flash

BOUZIGUES : Le Musée de l’étang de Thau, à Bouzigues, est fermé pour raisons techniques jusqu’à la fin de la semaine prochaine.
SETE : Sète : un incendie s'est déclaré dans les caves d'un immeuble, dans la nuit de jeudi à vendredi dans une cave pour des  poubelles où il y avait des cyclomoteurs, à la résidence La Marine à Sète. Les pompiers sont intervenus durant quelques heures. Pas de blessés mais une trentaine de personnes évacuées, certaines relogées par la Mairie de Sète en raison des fumées. Causes inconnues pour l'instant.
 
Taxes d'habitation et taxes foncières à Sète en 2023, ce qui a été voté, à Sète

Immobilier, L'Accession À La Propriété


LES TAUX : Les taux des taxes foncières resteront inchangés en 2023 (alors que plusieurs villes ont fait le choix de les augmenter pour faire face à l’inflation).
• A noter que la taxe d’habitation sur les résidences principales qui était déjà supprimée pour 80% de la population, le sera tota
lement en 2023 pour les 20% de ménages restants.
• Le produit de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires sera quant à lui majoré de 60% afin d’inciter davantage en
core les propriétaires de résidences secondaires à mettre sur le marché locatif leurs biens immobiliers, Sète étant classée parmi les zones tendues en matière d’accès au logement.
 
Pour des rodéos en quad à Poussan, un jeune homme de 22 ans qui récidivait et qui avait été interpellé par la Gendarmerie en novembre, a été incarcéré. Verdict par le tribunal de Montpellier : Quinze mois ferme et annulation du permis durant deux ans, le jeune homme qui récidivait ayant essayé de fuir puis ayant menacé un gendarme. Confiscation du quad ...

Frontignan : accident mortel ce vendredi 3 sur la RD2E2 pour un homme de 37 ans... Ce vendredi tôt dans la matinée son véhicule a fait plusieurs tonneaux. Ejecté du véhicule il n'a pu être réanimé par les secours, étant en arrêt cardiorespiratoire...
 
 Pour information : le projet de territoire de l’Agglo Hérault Méditerranée  « Cap sur 2030 » qui a été présenté par le Président de l’Agglo et Maire d’Agde Gilles D’ETTORE, lors de la cérémonie des vœux. https://www.agglo-heraultmediterranee.net/app/uploads/2023/02/PROJET2TERBD.pdf
 
  Montpellier-Sète, Capitale européenne de la Culture, le dossier remis au jury indépendant, au Ministère de la Culture, parmi ceux d'Amiens,  Bastia, Clermont-Ferrand, Bourges, Nice, Rouen, Reims, et Saint-Denis. Date du rendez-vous héraultais pour présenter oralement le projet au Palais Royal à Paris, le 1er mars.  Annonce du résultat, en principe le 3 mars 2023.

Port de Sète

Sète, Mer, Port, Bleu, France, Rivage

 Le port de plaisance et ses services : 
au cœur de l'arc méditerranéen, le port de Sète accueille depuis des décennies de nombreux plaisanciers en centre-ville. Le port a entamé depuis plusieurs années une métamorphosepermettant une amélioration des services proposés et un accroissement des postes d'amarrage pouvant accueillir des monocoques et multicoques jusqu'à 80 mètres.
Le port de plaisance compte 1750 postes dont : 650 postes d'amarrages, 1100 anneaux dans canaux (pour les abonnés)
La construction du pôle nautique Tabarly s'achève ce lundi 16 janvier. Elle avait débuté à l'automne 2021...Ce centre devrait pouvoir héberger des associations sétoises liées au nautisme (Société nationale de sauvetage en mer (SNSM), Société nautique de Sète (SNS) et des écoles de voile ou d'aviron comme Cap au large et l'Aviron Sétois ainsi que des entreprises liées à la mer, de location de bateaux électriques monoplaces ou encore d'accastillage, avec même selon le port de Sète, un restaurant...

 Pour le samedi 4 février 2023 :

 Port, Bateaux, Le Coucher Du Soleil
Arrivées et bateaux au port pour le samedi 4 février
: Alf POLLAK, Roger Christian III, Galata Seaways, Laura Thalia II, Charles Gilberte II, LODYSSEE II, NathalieVincent III, Charles Gilberte II, ND des Mers, Paolo Manoé 2, Lou Setori 2...

 

 Le bulletin municipal n°37 de la Mairie de Villeveyrac

Onglet : découvrir Villeveyrac.Lire sur http://villeveyrac.fr/accueil

aaaaaaabalaeCapture d’écran 2023-01-16 172628

Opération Carte Jeune Région

Dirigeant, Foule, Se Démarquer, Grouper

Gratuité des manuels scolaires et des premiers équipements : recrutement de 27 correspondants locaux

Les correspondant.es locaux.les sont responsables du bon déroulement de l’opération dans un secteur géographique défini qui comprend plusieurs établissements d’enseignement de la Région.

 
Sous l’autorité de la Directrice de l’Éducation, de la Jeunesse et de l’Orientation Scolaire (DEJOS), de la Responsable de service et du Responsable de l’opération, les correspondant.es locaux.les assurent les missions suivantes :

Suivi relationnel avec les personnels de chaque établissement : chefs d’établissement, gestionnaires, DDFPT, documentalistes (déplacements réguliers),
Assistance des établissements dans le recensement de leurs besoins,
Assistance des élèves et des établissements dans la demande de la Carte Jeune Région,
Participation au recrutement et à la coordination d’une équipe dédiée à la restitution et à la distribution des manuels et premiers équipements dans les lycées (environ 12 personnes),

Participation à l’élaboration et à l’animation de formation,
Rédaction de comptes-rendus hebdomadaires,
Participation à des réunions bi-mensuelles assurées par la responsable de projet,
Contrôle de la bonne exécution des prestations par les fournisseurs (livraison…),

Réalisation d’inventaires, de restitutions et de distributions,
Appui au service Actions Éducatives et Jeunesse,

Profil recherché

  • Aptitude à l’encadrement et au travail en équipe
  • Maitrise indispensable de l’outil informatique (Outlook, Pack Office et internet)
  • Autonomie - Réactivité - Disponibilité - Mobilité - Discrétion professionnelle
  • Qualités d’adaptation et d’initiative - Bon relationnel
  • Connaissances du milieu éducatif en général
  • Permis B + véhicule personnel indispensable

Modalités pratiques

Les candidatures (curriculum vitae, photo, lettre de motivation) sont à retourner avant le vendredi 10 février 2023 par courriel à  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

<<-Occitanie

Avec l'association PERLE, LANA, 8 ans, est à L'ADOPTION!

joeCapture d’écran 2023-01-29 093542L'association PERLE, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.

 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."

Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

 Avec l'association PERLE, LANA, 8 ans, est à L'ADOPTION!

 Lana est une jolie minette et malgré son doux regard sa vie n'a pas toujours été facile....
Ses précédents humains ont déménagé et elle s'est retrouvée à la rue. Heureusement des personnes l'ont prise sous son aile et ont contacté l'association pour qu'elle retrouve la chaleur d'un foyer.........
 
 =Nous l'avons prise en charge et emmenée chez notre vétérinaire pour une visite de contrôle. Lana souffrait d'une tumeur aux oreilles, ce qui est fréquent chez les chats blancs, la partie verticale de ses oreilles a dû être retirée.
Aujourd'hui elle va très bien, elle est prête pour rejoindre une famille qui l'aimera et la gardera près d'elle pour toujours!
C'est une douceur au caractère posé, elle aime la compagnie des enfants, se blottir contre eux sur le canapé et ronronner de bonheur sous leurs caresses et leurs câlins.joeCapture d’écran 2023-01-29 093608
Si vous cherchez une minette gentille, calme et câline, Lana est faite pour vous, c'est une vraie boule d'amour !
Contact : 06 81 94 75 62

                                                                          <<-associations

Chocolat au lait, gianduja, chocolat noir... comment s’y retrouver ?

Sponsored image

Qu’est-ce qu’un chocolat ?

Cette question peut paraître trop évidente mais, en France, l’utilisation du mot « chocolat » répond à une définition très précise. En effet, la composition d’un chocolat est encadrée par le décret n°76-692 du 13 juillet 1976 selon lequel un chocolat doit avoir une teneur minimale en cacao. La proportion en cacao doit obligatoirement figurer sur les étiquettes.

En outre, un chocolat est essentiellement composé de cacao, de beurre, de sucre, de lait et d’autres ingrédients destinés à lui conférer une certaine saveur (fruit sec, praliné, caramel, écorce d’orange, etc.). Il doit avoir une teneur en matière sèche de cacao supérieure à 35 % dont au moins 18 % de beurre de cacao.

Des arrêts maladie Covid sans jour de carence sont encore possibles pour les personnes positives

Coronavirus, Corona Virus, Covid-19

 Personnes concernées par les arrêts de travail dérogatoires Covid-19

Les personnes dont le test de dépistage (PCR ou antigénique) est positif doivent s'isoler pour éviter de transmettre le virus à leur entourage. À réception des résultats positifs du test, l’Assurance maladie contacte la personne par SMS.

Si vous ne pouvez pas télétravailler, vous pouvez encore bénéficier d'un arrêt de travail dérogatoire et d'indemnités journalières versées sans vérification des conditions d'ouverture de droits, sans délai de carence et sans qu'elles soient comptabilisées dans les durées maximales de versement. Vous pouvez également bénéficier d'indemnités journalières complémentaires de l'employeur, sans délai de carence.

L'arrêt de travail en ligne peut être demandé depuis le téléservice declare.ameli.fr.

Si vous avez déjà eu la Covid-19 il y a moins de 2 mois, vous n'êtes pas obligé de vous isoler, sauf si vous avez des symptômes et que votre médecin traitant considère qu'il s'agit d'une nouvelle infection. Dans ce cas, si vous avez besoin d’un arrêt de travail pour vous isoler, vous pouvez contacter le 3646 (service gratuit + prix appel) du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h 30 avec une attestation de votre médecin traitant.

  À savoir : Le parent devant rester auprès de son enfant de moins de 16 ans, ou en situation de handicap, positif au Covid-19 ne peut plus bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire indemnisé.

Le fait d’avoir des symptômes évocateurs de la Covid-19 ou d’avoir effectué un autotest positif ne permet plus de bénéficier d'un arrêt de travail dérogatoire. Seul un test PCR ou antigénique positif est valable.

 

Salariés à risque de développer une forme sévère de la Covid

Les personnes vulnérables salariées qui ne peuvent pas télétravailler et qui doivent s'isoler peuvent être placées en activité partielle jusqu'au 31 janvier 2023 au plus tard.

Ces personnes doivent être dans l'une des 3 situations suivantes :

1. justifier d'un critère de vulnérabilité et avoir un poste de travail susceptible d'exposition à de fortes densités virales et ne pas pouvoir bénéficier de mesures de protection renforcées ;
2. être atteintes d'une immunodépression sévère ;
3. justifier d'un critère de vulnérabilité et avoir un certificat médical de contre-indication à la vaccination contre la Covid-19.

Ces personnes doivent demander un certificat d'isolement à un médecin qui confirmera qu'elles se trouvent dans l'une de ces 3 situations. Ce certificat est à remettre à l'employeur afin de bénéficier de...

                                               <<-Bon-a-savoir

Comme Thau-info, l'abonnement à l'infolettre est gratuit !

Facebook

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !