Visiteurs

 A l’Est de l’Occitanie, notre région, de Montpellier à Beziers, ne cesse de voir le nombre de visiteurs augmenter. Alors que la Cote d’Azur constate une baisse de fréquentation…

Les études des Offices de tourisme font ressortir que la motivation se base repose avant tout sur l’authenticité. Rentrent aussi en compte la compétitivité des tarifs,  la qualité de la gastronomie et, plus étonnant, la gentillesse de l’accueil…Certains avancent aussi la beauté des paysages et l’abondance des manifestations culturelles.

On ne peut que se réjouir de constater la bonne santé du tourisme chez nous. Et bravo à tous ceux à qui on doit ces bons résultats : commerçants, hôteliers, restaurateurs, et animateurs. Une mention aux responsables d’établissements de plage qui améliorent leurs installations d’année en année. Même si la législation abusive les contraint à tout démonter en fin d’été alors  que même en hiver il ya de belles journées sur les plages. Et leurs concessions ne sont pas automatiquement renouvelables, ce qui rend leurs investissements très risqués…

Bernard Barraillé

» lire les autres éditos
de Thau-infos

Conseil d'agglomération du Bassin de Thau

Le Conseil communautaire tenu d'avril s'est tenu  jeudi dernier à Loupian (Salle Nelson Mandela). Parmi les mesures adoptées, la création d’une pénalité financière pour le non-respect des obligations règlementaires en matière d’assainissement.
Le règlement d’assainissement collectif prévoit la délivrance pour les professionnels d’une autorisation de déversement pour les rejets « assimilés domestiques » et « industriels » dans le réseau public d’assainissement. En fonction des activités constatées, le rejet nécessite un traitement particulier avant rejet au réseau public d’eaux usées. Afin d’inciter les professionnels réticents à se conformer à leurs obligations règlementaires, concernant la mise en place d’installations de traitement ou l’entretien des installations de traitements existants, le CC a voté la création d’une pénalité financière. La pénalité interviendra après information contractuelle des usagers concernés (mise en demeure par courrier AR).
Par ailleurs, suite à la fusion des deux agglos, le CC a voté une harmonisation des tarifs du Service Public d’Assainissement Non collectif (SPANC) concernant les 14 communes, ainsi...

» Echos
Agglo Bassin de Thau

Un programme ambitieux pour la pêche et les cultures marines

Ce vendredi 21 avril, Yves Michel, président du Syndicat mixte du bassin de Thau et François Commeinhes, vice-président, lançaient Stratégie DLAL FEAMP 2017-2020 : une ambition collective pour la pêche et les cultures marines sur Thau et sa bande côtière de Frontignan à Agde.

Le Syndicat mixte du bassin de Thau est identifié sur le plan National comme une structure de gestion remarquable en matière de gouvernance. En premier lieu, il coordonne à l’échelle du territoire les politiques en matière d’aménagement du territoire et de gestion de l’eau. En effet, il assure le portage commun du SCOT et du SAGE sur le territoire de Thau, avec des calendriers et des périmètres pratiquement concordants.Par ailleurs, le Syndicat mixte du bassin de Thau anime le Contrat de gestion intégrée du territoire de Thau.

Ce Contrat est original à plusieurs points de vue.Il offre les outils nécessaires à la mise en œuvre opérationnelle du SCOT et du SAGE, ainsi que du Natura 2000....

» Échos

Le gel emporte les espoirs de récolte dans les vignes héraultaises

« En avril, ne te découvre pas d’un fil » avertit le proverbe. La vigne, en avance dans sa maturation après de fortes chaleurs, n’avait rien pour se prémunir de la gelée noire qu’ont connue Minervois et Corbières, dans l’Aude, et tout le département de l’Hérault. Les feuilles, comme brûlées, n’ont pas résisté aux températures négatives qui se sont brusquement abattues les 20 et 21 avril. Certaines parcelles, détruites à 100 %, ne donneront pas de récolte cette année. Sur les réseaux sociaux, tels les feux que les anciens allumaient pour se signaler  les uns aux autres, tombait d’heure en heure la triste litanie des vignerons et des villages frappés...

» Terroirs /Vigne

Mardi 1er Mai 9ème grande braderie

Lundi 1er mai, de 9h à 19h. 9ème grande braderie, foire à la brocante, organisée par l'Association des Commerçants et Artisans de la ville de Balaruc-les-Bains. Toute la journée de cette grande braderie, un programme festif se déroulera :
10 h. - Défilé de mode de "La Boutique Blanc du Nil" av. de Montpellier.
10 h. 45 - Défilé de mode de «Lili Boutique", av. des Thermes Romains
11 h. - Défilé "Le Temps Jadis" - départ rue Maurice Clavel.
11 h. - Défilé "La Belle Epoque" - départ du passage des bains...

» Échos / Balaruc les Bains

L'OT présente une saison 2017 dans la continuité, il ne manque plus que les touristes.

La ville de Frontignan a présenté sa saison touristique, pas en catimini, mais en tête à tête entre les responsables et professionnels du tourisme, la presse, au centre nautique municipal. Une présentation par une équipe, rodée, organisée et motivée accueillait «Les socio-professionnels » du tourisme local pour leur présenter l’offre des services touristiques pour cette saison 2017 à Frontignan.
Etaient en première ligne des accueillants, Gérard Arnal, élu, délégué au tourisme et à la plaisance et président de l'OT…

» Échos / Frontignan

Plan Littoral 21 : premières mesures soutenues par la Région

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a dévoilé aujourd'hui à la Grande-Motte la liste des premiers projets retenus pour bénéficier des aides mobilisées dans le cadre du Plan Littoral 21 par la Région, l'Etat et la Caisse des dépôts et consignations.
« Plus d'un milliard d'euros, dont 218,5 M€ de l'État et 300 M€ de la Région, et un seul objectif : intervenir de manière positive et concrète, sur le moyen et le long terme, en faveur du littoral et de la croissance de l'économie...

» Echos

Parution du dernier reccueil d'Albarède

La parution du dernier recueil du grand poète sétois, Claude Albarède,  était attendu. Le voici enfin.
"Marcher à mots comptés au plus près de la terre et du pays profond. Trouver, sans trop souiller, quelques traces de l’homme, quelque empreinte du temps. Et humblement, au plus intime, offrir l’espace, nicher l’écho...

» Culture
littérature /poésie

Histoire du protestantisme sétois

croix du fronton du temple de Sète, tombée lors d'une tempête

L'église protestante unie de Sète et bassin de Thau célèbre les 500 ans de la Réforme le vendredi 12 mai avec une soiré au temple de Sète, une exposition Martin Luther, une conférence sera donnée par le professeur Michel Miaille de l'Université de Montpellier sur le thème de l'apport du protestantisme dans la société et sa modernité.
A cette occasion Eva Nocquet, la pasteure de la paroisse de Sète Bassin de Thau,  a eu la gentillesse de résumer pour les lecteurs de Thau-info l'histoire du protestantisme sétois...

» Patrimoine / Histoire de Sète

Belle exposition à venir : les maquettes d'Andréa Neri

Une pétition contre le harcèlement !Le service culturel de la Ville de Poussan et le Comité de jumelage Poussan - Larciano seront heureux de vous accueillir au vernissage de l'exposition des maquettes d'Andréa Neri d'après Léonard de Vinci, le vendredi 5 mai 2017 à 18 h 30 au foyer des campagnes de Poussan, en présence de l'artiste. L'exposition sera ouverte du 5 mai au 18 juin 2017.
Cette année marque les 30 ans des échanges scolaires entre les villes de Poussan et...

» Expos

Premier salon des vins du Lions Club

Samedi 8 avril, le Lions Club Sète Doyen organisait, avec le soutien de la Ville de Sète, son premier salon des vins, place Léon Blum et invitait les amateurs à venir déguster de subtils breuvages, fruits de nos terroirs, tout en faisant une bonne action. Privilégiant les circuits courts et l'authenticité, ce salon du vin avait convié une dizaine de producteurs locaux à venir présenter leurs vins au public et à les faire découvrir lors de séances de dégustation.
Pour Sébastien Pacull, adjoint au maire et adjoint du protocole du Lions Club Sète Doyen, co-organisateur de l'événement avec Bruno Derudder, chef du protocole, cet événement est...

» Echos / Sète

La "mémoire vive" de Nissrine Seffar

Nissrine Seffar vit à Sète et c'est dans un atelier d'artiste de l'ancien collège Victor Hugo qu'elle s'inspire des traces laissées dans les mémoires par les drames de l'époque contemporaine. M. Gilbert Ganivenq a favorisé l'installation de celle qui active les braises des brûlures de l'Histoire, évitant qu'elles ne soient recouvertes par les cendres de l'oubli. A Montpellier, en août 2016 à la galerie Saint Ravy, elle avait présenté un travail évoquant les dangers actuels de la Méditerranée et le drame des migrants. Depuis, elle a exposé à Genève, résidé un mois au couvent des Récollets à Paris...

» Culture /Artiste du mois

Comme Thau-info, l'abonnement à l'infolettre est gratuit !

Facebook

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !