Cette fois, je vote !

La politique est noble et peut changer le cours des choses.
Les gilets jaunes reprochent aux politiques leur prétendue corruption, leur absence de sens moral, leur carriérisme et bien d’autres tares mais n’est-ce pas notre effacement, notre perte d’illusion, notre désenchantement qui en est la cause? N’est-ce pas la désaffection des électeurs qui ouvrent la voie à une classe politique sans morale?

Il est troublant de constater que plus l’abstention monte, plus la politique devient un monde d’ambitieux, d’opportunistes, de démagogues et de cyniques. C’est quand on ne vote plus que les aventuriers prennent le pouvoir.
Le système c’est nous, il reflète nos comportements. Notre rejet de la chose publique traduit notre égoïsme et notre désintérêt pour autrui. S’abstenir est contre productif. Croire qu’en s’abstenant on va inciter les politiques à changer de comportement est bien naïf. Croire qu’en ne votant pas on va contribuer à l’effondrement du système pour en bâtir un conforme à nos attentes est encore plus utopique, voire idiot. La seule façon d’influencer le système c’est de voter.

Ne pas voter c’est laisser le pouvoir aux autres et dans ce cas on ne peut s’en prendre qu’à soi même pour les conséquences. L’abstention ou le vote sanction pour les extrêmes n’est pas la conséquence d’une piètre classe politique, elle en est la cause...

suite de l'édito-du-mois

Les premières investigations sur la source sous-marine de la Vise

France, Hérault (34), Balaruc les Bains,

Depuis près de deux ans, le programme Dem’eaux travaille à améliorer la connaissance sur cette ressource stratégique pour le territoire. Tout l’enjeu de ce programme piloté par le BRGM avec le soutien de nombreux partenaires est de réaliser un modèle hydrogéologique 3 D permettant de simuler le fonctionnement de cet aquifère.

Pour cela, les scientifiques et le SMBT travaillent depuis près de deux ans déjà sur le suivi des eaux (hauteur, température, qualité), la composition géologique du réservoir et les différents cheminements des eaux souterraines. Campagnes d’échantillonnage, synthèse des connaissances, tracages hydrauliques, campagne sismique, etude geochimique… ont déjà permis d’affiner la connaissance sur cet aquifère.

Dans le cadre de ces travaux, le SMBT a équipé différents points du territoire de sondes piézométriques. L’objectif est de mesurer les variations de niveau de l’aquifère karstique en fonction des précipitations sur le bassin versant et des éventuels prélèvements qui ont lieu dans cet aquifère.

A terme, l’ensemble des données...


 » echos

L'art aux portes de tous

Les amateurs d’arts ont pu s’en donner à cœur joie sur l’ensemble du territoire et en particuliers à Sète ou,  en plus de la nuit des musées,  se déroulait sur tout le weekend les ateliers portes ouvertes : gravures. peintures, céramiques, sculptures, mosaïques, photos dans plus de cinquante lieux dans Sète mais aussi à l’extérieur avec deux ateliers à Poussan et à Frontignan. Sur l’île singulière, les visiteurs se sont comme l’année dernière prêtés au jeu favorisé par le temps qui ne s’est vraiment gâté qu’en fin de journée. Découvrir la ville en visitant les artistes qui l’habitent peut être fort agréable et utile pour se familiariser avec sa géographie. C’est aussi un très bon prétexte pour faire un peu d’exercice : certaines expositions ayant lieu dans des endroits un peu excentrés comme le Land Art « plastique » organisée par Pierre et Marianne Thibaut dans une très belle maison située chemin des pierres blanches. Les installations la fois ludiques et drôles avaient pour objet de sensibiliser au terrible sujet de la pollution plastique en Méditerranée. Mais le plus gros des expositions se tenait  dans le Quartier Haut qui est peut-être celui qui compte le plus d’artistes au mètre carré...

» Echos/sete

A Issanka, les ateliers de Madeleine et François Sergio ont toujours du succès

sergioP1220412Ils valorisaient à eux deux, les matières et les hommes.

Dans le parc d’Issanka, Madeleine Sergio, artiste peintre, et François Sergio, sculpteur, avaient trouvé depuis longtemps un havre de paix propice à la création, et une sérénité nécessaire pour assouvir leur passion : l’Art. 

Chaque année était une renaissance et chacune des rencontres un bonheur. Malgré les années qui passaient, Madeleine et François étaient toujours aussi motivés et leur envie de créer était permanente.

En 2013 ,François explorait encore le bois après avoir travaillé de nombreuses matières. En 2014, c’était le bois à 100%. »

Mais au printemps 2017, son corps a marqué le pas et François a rejoint les étoiles qu’il aimait bien côtoyer.

ils aimaient tous les deux participer aux journées « Portes ouvertes » organisées par le Service culturel de la mairie de Sète en accueillant chaque fois  près de 200 personnes durant le week-end. Parallèlement François créait des œuvres monumentales tout en travaillant le minuscule...

A noter pour le mercredi 22 mai 2019

Harley Davidson, Motorcycle, ChromeEphéméride  :

 

Mercredi 22 Mai 2019 :

fête d'Émile

 À Carthage, capitale de la province romaine d'Afrique, au IIIe siècle, Émile et son compagnon Castus sont persécutés comme beaucoup d'autres chrétiens. Ils apostasient leur foi dans la crainte du bûcher mais se reprennent vite et finissent dans les flammes.

22 Mai :

en 1809 : l'archiduc Charles frôle la victoire à Essling


et en 1875 : congrès de Gotha
 Lever du soleil : 6 h 10
Coucher du soleil : 21 h 10

Ciel : soleil
Vent : marin
Températures : 16°-24°

Méteo marine (»)Motorcycle, Vehicle, Collector'S Item

 

Le Loupian Tri Nature organise les FRANCE CROSS TRIATHLON

TriathlonLoupian2019 bisLe Loupian Tri Nature organise les FRANCE CROSS TRIATHLON au mois de Juin. à Bouzigues

 Berceau de la conchyliculture, Bouzigues est un coquet petit village qui vit principalement de l'élevage des huîtres et des moules et du tourisme qui se développe.

Petit village de pêcheurs typiquement méditerranéen, Bouzigues a su garder ses traditions et son charme d'antan.

C'est dans ce contexte que la sympathique équipe du Triathlon Loupian Nature vous accueille pour une journée de sport et de détente.

"Le plan d'eau bien connu de l'étang de Thau, possède parmi les plus riches fonds marins de notre côte méditerranéenne, quant aux parcours terrestres, il vous feront découvrir, puis gravir des flancs arborés de l'étang, avec plus de 70% de chemins et single track!

Des parcours extraordinaires qui vous permettront d'apprécier un littoral d'une rare beauté à quelques kilomètres de Montpellier."

Un week-end et des parcours pour tous!

 

» Echos/bouzigues

Port de Sète

Navires, Port, Réflexions, Océan, JetéeLe port de plaisance et ses services :  au cœur de l'arc méditerranéen, le port de Sète accueille depuis des décennies de nombreux plaisanciers en centre-ville.
Le port a entamé depuis plusieurs années une métamorphose permettant une amélioration des services proposés et un accroissement des postes d'amarrage pouvant accueillir des monocoques et multicoques jusqu'à 80 mètres.

Le port de plaisance compte 1750 postes dont : 650 postes d'amarrages, 1100 anneaux dans canaux (pour les abonnés)

Entrées du mardi 21 mai 2019 : GNV Atlas avec passagers en provenance de Nador, EEMS Transporter avec papier venant de Ribadeo, YM Mars avec fame venant de Fos, Neptune Iliad avec véhicules venant de Marseille et Fort, remorqueur venant de Porto Nogaro.

Marseille, Mer, Ondes, Phare, Vieux Port

 

Tanger et Nador : rotations  en page "bons plans".

port de Sète

Christophe Morgo, fait le point sur le problème des Moustiques et de

Pour les moustiques nuisants traditionnels, issus des zones humides littorales et rétro-littorales, deux espèces  font l’objet du contrôle et des traitements antilarvaires de l’EID-Med, à raison de leur double faculté de piquer les humains et de se déplacer sur de vastes espaces (jusqu’à 40 kms maximum à l’intérieur des terres, en fonction de l’orientation et de la puissance des vents).

Il y a une espèce plutôt hivernale (Aedes detritus) et une espèce plutôt estivale (Aedes caspius), qui en fait démarre au cours du printemps. Ce qui explique que les traitements peuvent se faire dès la fin janvier jusqu’à la fin de l’automne

Cette année 2019 a démarré doucement, notamment par rapport aux deux années précédentes : Christophe Morgo, Président de l'EID Méditerranée rappelle qu' à l’échelle de la zone d’action de l’EID (de Cerbère à l’étang de Berre), le cumul des traitements depuis le 1er janvier s’élève, à ce jour, à 7 200 hectares, soit presque deux fois moins que l’an dernier à la même période. Et le ressenti de nuisance est de faible à nul dans les zones agglomérées.

» echos

CPIE : le Festival de la Biodiversité, ouverture des inscriptions

L’image contient peut-être : texte

Vous l'attendiez avec impatience ?

Voici la programmation de la 3ème édition du festival !

Du 21 au 26 mai 2019, 40 animations auront lieu près de chez vous.

Ateliers, sorties nature, expos, rencontres...

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges !

 www.cpiebassindethau.fr/festival-de-la-biodiversite/

Programmation et inscriptions :

www.bit.ly/2ZZrFVZ

Événement organisé dans le cadre de la Fête de la nature :

en partenariat avec : 

le service Espaces naturels de Sète agglopôle, 

et le service Patrimoine (Jardin antique méditerranéen, Musée de site Villa-Loupian,

le Musée ethnographique étang de Thau)...

» environnement

l'APAVH recherche une famille d'accueil pour Nina

ninaCapture

Retrouvez la sur le site www.apavh.com ou bien sur Facebook"

Cette semaine Nina est à la recherche d'une famille d'accueil

Voici Nina, un gros chiot de 11 mois qui aime les humains, les autres chiens et les chats. Nous recherchons une famille d'accueil pour cette adorable poilue parce que Carole, chez qui elle se trouve en ce moment, accueille surtout les tous petits et elle en a 5 actuellement!
 
Cela fait beaucoup de travail, alors plutôt que de séparer les petits nous préférons chercher un accueil pour Nina.
Elle est affectueuse, intelligente et joueuse.
Si vous pouvez l'accueillir contactez nous au 06 58 73 25 62

Un grand merci pour elle. Pour en savoir plus sur les familles d'accueil, toutes les infos sur www.apavh.com rubrique famille d'accueil!...

» associations

Participez à la journée de l’AMMI les 25 et 26 Mai

L’AMMI est une association qui vient en aide aux familles de personnes atteintes de maladies mitochondriales.

L’AMMI anime sa 6ème journée 2CV, vélo, à pied samedi 25 et dimanche 26 mai 2019.

Samedi matin : Présentation de l’association et de la tombola à partir de 9 h 30 place de l’hôtel de ville à Frontignan. Animation par Guy LECLUYSE acteur et parrain de l’association.

Dimanche matin : Départ pour un circuit vélo ou 2 cv ou à pied dans les environs.

Rassemblement au centre de vacances du Lazaret à Sète. Repas pris dans les jardins ou en salle selon la météo.

Inscriptions et petit déjeuner à partir de 8 h 30 parking du gymnase Ferrari de Frontignan.

Le circuit vélo est familial sans dénivelé. Un contrôle ravitaillement est prévu à mi chemin et une voiture-balai sera en assistance. Les parents sont repsonsables des enfants.

Tirage de la tombola assuré par le parrain. ( 1€ le ticket ). Retour vers Frontignan...

Juste et vigilant

Ça se passait à la corniche, sur la place Edouard Herriot …, ça c’était passé dans d’autres coins … demain, c’est  prévu  pour ailleurs … ça se passait samedi matin, élus de l’opposition et simples citoyens, dans le cadre de la Fabrique Citoyenne , ont simplement recueilli les impressions des habitants d’un quartier sur leur ville, son évolution positive ou négative, ce qu’ils aimeraient y voir , ce dont ils se passeraient volontiers . Pour faire vite : d’avantages d’espaces verts, et marre des nouvelles constructions, du « bétonnage ». Pour beaucoup de sétois, les nouveaux habitats ne répondent pas à un besoin des populations- constat qui rend d’autant plus insupportable leur disgrâce architecturale. Lorsque nous arrivons sur la place, une jeune femme que nous avions déjà interviewée dans le cadre du « garage » à yachts,   membre actif au sein du collectif «  une marina pour qui pour quoi » qui farouchement s’y oppose (encore) discute avec un garçon, entre trente et quarante ans. C’est un Sétois, il y est né, il en est parti, études, boulots, aventures, il y est revenu. Ça fait…neufs ans. Il a loué plusieurs appartements dans le centre-ville et maintenant, il vit là, à la CornicheCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">...

 » Echos/sete

Comme Thau-info, l'abonnement à l'infolettre est gratuit !

Facebook

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !