Vic la Gardiole

Vigneronnes !

Pour le meilleur et pour tous, élaborer un vin, du cep à la dégustation, est un art qui se décline désormais dans un genre nouveau: le féminin.
Cela n'a pas échappé à Sandrine Goeyvaerts, dans son récent ouvrage: "Vigneronnes, 100 femmes qui font la différence dans les vignes en France", aux éditions Nourriturfu.
Voilà donc que les cuvées de Muscat petit-grain du clos de Mièges, de Vic la Gardiole, mises en nectar par l'historienne-vigneronne Florence Montferran sont désormais honorées dans cet ouvrage, parmi les plus renommées vigneronnes de France: Marlène Soria (Saint Pargoire), Agnès Henry (Bandol) ou Delphine Richard (Champagne).
On aura compris que ces dames ont choisi la meilleure alliée: Dame Nature. C'est la main de la femme qui guide la vigne, comme elle guide celle de l'enfant. Comme dans la nouvelle occitane de Max Rouquette, "le vin herbé", où on apprend que c'est l'âne, avant même de procréer, qui sculpta la vigne de sa dent fine et sensible, ces vigneronnes, loin de se poser en modèle, sculptent ces ceps de vigne, afin que depuis la racine jusqu'au sein même de cette vigne jaillisse le divin breuvage. Mais ce n'est pas fini! De comportes en barriques la vendange est mirée, goutée, soignée avec tant d'amour que l'or des petits grains finit par briller de mille pépites mielleuses dans votre gorge.  
http://lesclosdemiege.fr/2019/08/incursion-au-pays-des-vigneronnes