Mèze

Frankenstein : de quoi cauchemarder…

Rendez-vous culturel présenté par la ville de Mèze en deux temps et sous deux aspects.

1er acte : Projection de la version restaurée "Frankestein" du film de James Whale (1931) au Taurus, mercredi 16 octobre à 18h - Durée : 1h11 - Tarifs : 4 et 3 €.

"Henry Frankenstein est un jeune scientifique qui rêve de créer un être humain à l'aide de ses connaissances. En compagnie de son assistant Fritz, les deux hommes vont concrétiser ce dessein à partir de morceaux de cadavres mais l'expérience va tourner au cauchemar. En effet, le monstre à qui les savants ont greffé le cerveau d'un criminel, va échapper à leur contrôle et commettre plusieurs meurtres."

 
2ème acte : Théâtre "Frankestein ou le monstrueux théâtre anatomique des Walton" par la Cie "Le Cœur à Barbe" au Carré d'Art Louis Jeanjean, vendredi 18 octobre à 20h30 - Durée : 1h20 - Tarifs : 10€/8€/4 €.

"Nous sommes au XIXe siècle. Robert Walton, épris de science et de théâtre, parcourt le monde avec sa sœur Margareth. Étrange troupe de saltimbanques, étrange famille… Ils transportent avec eux un théâtre ambulant : une sorte d’hybride entre le théâtre anatomique et le spectacle de monstres, très à la mode à leur époque. Tous deux réalisent des expériences en public. Mais « Le clou » du spectacle, c’est « La Créature » qui n’a pas de nom. Robert l’a ramenée d’une expédition en Arctique après avoir croisé le père scientifique, cet être hors du commun : Victor Frankenstein... Noir dans la salle… Musique d’épouvante… La scène commence dans le brouillard épais d’une fin de journée de novembre…."

 

Novembre : sous le signe des automnales

Depuis 7 ans maintenant, le Festival de Thau organise des Automnales à Mèze et sur le bassin de Thau, qui mêlent rendez-vous musicaux et rendez-vous éco-citoyens, le tout dans l’esprit convivial caractéristique du festival. Les maîtres-mots de ces rendez-vous sont plaisir, rencontre et découverte !
Pour leur 8e édition, les Automnales prennent leurs aises et se déroulent sur 3 semaines. Toujours inspirées par leur territoire, elle ont pour thème cette année "Entre terre et mer".

Côté musique, quatre soirées sont proposées cette année. Bien sûr, c’est devenu une tradition, il y aura des soirées en formule apéro-concert à Mèze, une soirée jazz avec Moussavou Jazz Quartet, et une soirée musiques méditerranéennes avec deux concerts, Tarta Relena et Banda Zeitun.

Sont proposés également cette année un dîner musical à l’abbaye de Valmagne et un ciné-concert à Mireval "Paysages, pas de pays sans âge".

Côté cinéma, les Automnales invitent à s’arrêter un moment pour regarder la Terre à travers l’œil de l’immense photographe Sebastiao Salgado, filmé avec admiration par Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salagado, dans le documentaire "Le Sel de la Terre".

Enfin, les éco-dialogues de Thau nous invitent à réfléchir à notre "Terre-mère, Terre nourricière", en échangeant avec trois experts : l’océanographe et biologiste David Gremillet, l’agro-écologue Robert Morez et l’économiste militante Geneviève Azam.

En ce qui concerne notre bonne ville de Mèze, voici un programme un peu plus détaillé :



Les coups de cœur

Vendredi 15 novembre à 19h au chai du château de Girard

Tarifs : en prévente --> 8€, 5€ ⎜ sur place --> 10€, 7€

Renseignements ICI

Tarta Relena - Catalogne

Le jeune duo vocal féminin explore les différents styles des musiques de tradition orale jusqu'aux chansons d'auteurs toujours reliés d'une façon ou d'une autre au bassin méditerranéen. 

Helena ROS - voix⎜Marta TORRELLA - voix

Banda Zeitun - Baléares

Jazz méditerranéen & Flamenco. ce groupe basé à Formentera est composé de musiciens globe-trotters venus de Sicile, Catalogne ou Andalousie.

Termanno PANTA - flute, sax, voix⎜Sergi GÓMEZ - guitare⎜Daniel ABAD MARTÍN - contre-basse⎜Sluati GONZÁLEZ - batterie.


L'apéro-Jazz

Vendredi 8 novembre à 19h au Chai du château de Girard

Tarifs : en prévente --> 8€, 5€ ⎜ sur place --> 10€, 7€

Renseignements ICI

Moussavou Jazz Quartet est le fruit de la rencontre entre quatre musiciens montpelliérains. En passant par le hard bop, le modern jazz et la composition, le groupe explore un maximum de courants différents qui font le jazz d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

Karl MOUSSAVOU - batterie⎜Toussaint GUERRE - saxo et clarinettes⎜Samuel HOUSSE - piano⎜Yoan GODEFROY - contrebasse 


La projection : "Le sel de la terre", un voyage avec Sebastião Salgado.

(documentaire de Wim Wenders et Juliano Ribeiro)

Dimanche 17 novembre à 17h au cinéma Le Taurus

Tarifs cinéma : 7€, 6€, moins de 18 ans --> 3€ ⎜ abonné --> 5€

Pot offert par le Festival de Thau après la projection !

----------

Depuis plus de 40 ans, Sebastião Salgado parcourt le monde inlassablement, capturant en noir et blanc la famine, l'exode, les guerres, mais aussi l'aspiration des hommes à la paix sur une Terre d'une beauté stupéfiante. À son tour, le cinéaste Wim Wenders l'a filmé, dressant le portrait de cet immense photographe du "sel de la Terre", c'est à dire de l'aventure humaine sur cette planète-paradis où nombre d'entre nous vivent un enfer, partant ainsi à la découverte de territoires vierges aux paysages somptueux, du désert algérien à la péninsule du Kamchatka…

 

Parcours d'Art à Mèze

L'Art, qu'es aco ?

Définition : activité humaine faisant appel à l'intellect et aux émotions, qui aboutit à la création d'œuvres ayant des caractéristiques esthétiques. Elle regroupe différents domaines en perpétuelle évolution dont la sculpture, la peinture, la danse, la poésie, la cuisine, le cinéma, la gravure, le théâtre, la bande dessinée, la photographie et désormais l'art numérique.

Il y a quelques années en arrière, parler d'art en général à Mèze était réservé à une "élite" bien que quelques artistes locaux laissaient libre court à leur passion dans leur garage ou dans leur grenier, loin des regards ou des oreilles…  Parfois on rencontrait un peintre et son chevalet du côté du port des Nacelles ou du côté de la rue Gratte Coudes… parfois une batterie s'exhibait derrière des volets… Au fil du temps des créatrices et des créateurs ont découvert et choisi l'intimité d'un village-nid pour s'exprimer, pour dialoguer avec leur(s) muse(s) préférée(s).

Mèze, ville d'Art, est née ainsi, plus particulièrement son centre-ville qui ne manque pas d’attraits et maintenant d'ateliers ou de galeries d'art : peinture, sculpture, céramique, travail sur métal, bois ou verre. Avec le "Parcours de l'Art mézois", la ville a décidé de mettre en avant ces artistes professionnels qui habitent, travaillent et exposent à l'intérieur de la cité. Chaque 1er jeudi du mois, de mars à novembre, en les rencontrant sur leur lieu d'expression ou pour une manifestation artistique particulière, il sera possible donc d'échanger des sensations, des idées… en somme de partager.

Les événements du Parcours de l’Art 2019 :


 

Schéma du parcours (détails en cliquant sur le plan)

Sème ta résistance 2019

"Le 9 novembre 2019, le Réseau Semences Paysannes, BEDE et plusieurs Maisons des Semences Paysannes en Occitanie (Chemin Cueillant, Pétanielle, Renova, Les Semeurs du Lodévois Larzac), vous invitent à découvrir les semences paysannes ainsi que celles et ceux qui les cultivent en France et dans le monde. Cette année, Sème ta résistance prendra ses quartiers dans la ville de Mèze à côté de Sète. Sont attendues des délégations paysannes d'une quarantaine de pays…"

On a beau dire et beau faire, que ce soit en Afrique, en Amérique Latine, en Asie ou en Europe :

Pour la majorité des peuples du monde, les semences paysannes sont la base de l’alimentation : elles produisent une nourriture abondante et de haute qualité nutritive. L’usage millénaire, consistant à conserver et réutiliser ses propres semences, est mis à mal par l’agriculture industrielle et élargissement des droits de propriétés intellectuelles sur les organismes vivants…

Plus de détails ICI

Rugby à 5 au RCM

Bien loin du "typhon" de la Coupe du Monde de Rugby au Japon (mais quand même avec une solide pensée pour le XV de France), le RCM œuvre et travaille pour la discipline. La co-présidence Jean-Louis / Stéphane vient de mettre en place (outre l'initiation scolaire) les rendez-vous du dimanche matin. Ce 13 octobre, au stade du Campotel, la doublette avait rendez-vous pour du "rugby à toucher"…

"Cette nouvelle discipline, facile d'accès, qui se joue avec un minimum de 5 joueurs par équipe permet de découvrir le rugby sans contact, mixte, et ce sur des espaces peu exploités (gymnase, cour d’école….). Cette pratique s'accompagne d'une dimension festive et conviviale, que l'on peut retrouver lors d’évènements particuliers (fête du club, journée des associations …).

Elle est un formidable support pédagogique et ouvre la pratique du rugby à un large public, qu’il soit sportif ou non…"  En savoir plus : ICI

Une dizaine de participant.e.s a répondu "présent" à l'appel du club local… même le soleil a fait le déplacement ! Ambiance chaleureuse et petits jeux pour familiariser tout le monde à cette pratique joyeuse, sans aucune contrainte et ouverte à toutes et à tous. Une première réussie et qui fera "le plein" à n'en pas douter !

Jeu et plaisir du jeu…sans contact !

 Dernière minute : les féminines du RCM ont gagné à Bédarieux 2 essais à 1 - Les seniors ont remporté le derby face à Thau Rugby (31 à 19) en empochant le bonus. Pas beau tout ça ?

 

Coupe de France : MSFC 1 AS Fabrègues 2

Sesquier 1 - 5ème tour de la Coupe de France 2019-2020 - MSFC 1 AS Fabrègues 2 - Mi-temps : 1 à 0 pour Mèze - Arbitrage : M. Martin assisté de MM. Dubroca et Billy. Délégué : M. Gil - Les buts pour Mèze : Soler (25') ; pour Fabrègues : Messi (55'), Delpuech (87'). Expulsions : Sansone (MSFC) et Rezkallah (ASF) à la 27'.

Le coup passa bien près… et même si la victoire des Fabréguois est logique, les Mézois du président Guirao ont tenu leur qualification pendant une heure. Dame Coupe est capricieuse et elle a souvent un penchant pour les plus faibles (sur le papier). Il y a du monde pour ce derby et l'on note même la présence de Ghislain Printant, ex-entraîneur de l'ASSE…

D'entrée, nullement complexés, les bleus et noirs prennent la direction des opérations : les 3 divisions d'écart n'apparaissent pas. Certainement trop confiants les visiteurs regardent jouer les locaux, qui, après un joli travail de Ros Enzo, prennent l'avantage par Soler. La domination des coéquipiers du capitaine Alquier est évidente. Vexés les pensionnaires de National durcissent le jeu… M. Martin expulse Florian Sansone coupable d'avoir défendu son numéro 8 Nambitokan (Arnold, bon rétablissement !) évacué sur une civière. Le capitaine visiteur, Rezkallah, auteur de l'agression rentre prématurément au vestiaire lui aussi. La physionomie de la rencontre ne change pas, le score non plus.

Les 20 premières minutes de la 2ème période voient les Mézois reculer quelque peu, leurs adversaires ayant certainement subi "une espoussade" de leur coach Laurent Scala. La dernière 1/2 heure est fatale aux gars de l'entraîneur Miramond. La qualité et l'abnégation des pensionnaires du R3 sont évidentes et de bon augure. Nous attendons confirmation lors des prochains tours de coupes (Occitanie et Hérault) mais surtout en championnat (rencontre à St Estève -66- le 20 octobre). Bonne route à l'AS Fabrègues.

Les 3 buts de la partie dans l'ordre chronologique

Noelle Dauly a accueilli "Le parcours de l'Art " 2019

Avant-dernière étape du parcours proposé par la ville de Mèze en collaboration avec 7 artistes Mézois - Ce jeudi 3 octobre, Noelle Dauly de l'atelier "Expression Libre", accueillait et "vernissait" pour le compte de "Art… quand tu nous tiens !"… Nous nous sommes déplacés chez l'artiste, fière et heureuse de partager ce moment. Signe de succès, les amateurs s'étaient d'ailleurs donné rendez-vous tôt dans la matinée au 24 de la rue Gambetta, à côté de la Chapelle des Pénitents.

 Peintre et sculptrice, elle se définit ainsi :

" Mes élans artistiques sont à l'image de ma personnalité… j'aime le calme, la nature, les grands espaces, la méditation et me retrouver dans ma bulle pour m'isoler du monde extérieur…

Mon art se conjugue avec la spontanéité, les souffrances, les frustrations, la joie, la quête du bonheur, l'amour, la richesse de la beauté naturelle, l'harmonie des êtres et du monde dans lequel je vis…

Après avoir été une aquarelliste passionnée, j'ai pu libérer mon énergie sans modération à des techniques complètement différentes telles que la peinture à l'huile, l'acrylique et la sculpture sous toutes ses formes… à travers cette dernière, mon élan créatif libère mon énergie sur la matière et dans une dimension de mystère. Je travaille la terre, le bronze, la pierre…"

Tout est art chez Noelle… même la vie et surtout sa vie ! Elle s'est confiée à notre objectif :

Véhicules électriques aux services municipaux

Les services municipaux de la ville de Mèze auront bientôt des véhicules électriques à leur disposition en remplacement des plus anciens. Petit à petit, donc, la "flotte thermique" de la ville disparaîtra, et avec, les émissions de CO2. Pour l'instant 12 Renault "Zoé" équiperont le SSIAD (soins infirmiers du CCAS), puis les services techniques, les services généraux, le service culturel (2020). Un "Goupil" utilitaire sera également à la disposition du service de propreté urbaine. De nouvelles bornes de recharge électrique sont annoncées à l'EHPAD "Le Clos du Moulin", à l'ancienne cave coopérative, aux ateliers municipaux du Mas de Garric et au château de Girard (aide gouvernementale "Advenir").

Dans le détail :

"… le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), examiné en procédure accélérée le 18 juin 2019, a suscité plus de 3 000 amendements examinés au cours de deux semaines de débats. Parmi les dispositions adoptées, figure l’obligation pour l’État et les collectivités de verdir leur flotte automobile (amendement gouvernemental soutenu par la ministre des Transports).

Ainsi, l’article 26 A nouveau impose aux collectivités territoriales et aux intercommunalités qui gèrent, directement ou indirectement, un parc de plus de vingt véhicules automobiles d’un poids total autorisé en charge (PTAC) inférieur ou égal à 3,5 tonnes, de respecter un quota. Lors de l’acquisition ou du renouvellement annuel de leur parc, les véhicules à faibles émissions devront représenter au moins 20 % de ce renouvellement jusqu’au 30 juin 2021 et au moins 30 % à partir du 1er juillet 2021. À compter du 1er janvier 2026, conformément aux normes européennes, les véhicules à très faibles émissions représenteront alors 37,4 % des véhicules acquis ou utilisés lors du renouvellement annuel. Quant aux véhicules gérés par les services de l’État, ils devront représenter un minimum de 50 % à l’occasion du renouvellement de flotte…" (Source : Weka)

Il s'agit donc d'une mise en conformité…

Ouvrages sur Mèze

Alain Cambon
Depuis un demi-siècle, Alain Cambon collectionne avec passion des clichés de sa terre natale. Après une sélection rigoureuse parmi ses très nombreuses photographies et cartes postales anciennes, précieux témoignages historiques, l'auteur révèle dans ce troisième volume la remarquable métamorphose de Mèze durant le XXe siècle. C'est l'occasion pour Alain Cambon d'aborder notamment l'après-seconde guerre mondiale, période pendant laquelle les Mézois, débordant de courage et d'opiniâtreté, valorisèrent les nombreux atouts terrestres et maritimes que la nature avait bien voulu leur donner. Et dans ces pages, le développement de la conchyliculture dès 1960, l'arrivée des rapatriés d'Algérie et la reprise de l'exploitation des mines de bauxite par la compagnie Péchiney, qui relancèrent l'activité économique de la cité, ne sont pas oubliés. Cette rétrospective devrait raviver les mémoires et faire resurgir, peut-être avec un brin de nostalgie, de nombreux souvenirs.