Conférences

Conférence par Maïthé Vallès-Bled

Vendredi 19 Janvier à 19 h à Sète à l'Espace Palace conférence par Madame Maïthé Vallès-Bled, relative à l'édition des Voix Vives qu'elle a organisée en novembre dernier à Ramallah.

"D'une Méditerranée à l'autre, d'un pays à l'autre, d'une langue à l'autre, d'un alphabet à l'autre, les voix des poètes nous disent avant tout que la poésie est inhérente à la vie dans son immédiateté et son universalité. Ce regard sur leurs questionnements, leurs luttes, leurs épreuves, mais aussi leurs joies, leurs espoirs, c'est ce qui ouvre la voie à l'échange et à la rencontre entre les êtres."INVIT

L'Orient de Flaubert

L'association Méditerranée Vivante propose "L'Orient de Flaubert", une conférence de Françoise Brun, agrégée de Lettres modernes. Professeur, Françoise Brun a enseigné dans le secondaire, les classes post-bac et à l’Université de Kobé au Japon.

vendredi 26 janvier 2018, 20h30,
salle Vayrac, Hôpital de Pézenas, rue Henri Reboul.

Le thème de l'Orient obsède Flaubert depuis sa jeunesse. On le trouve dès ses premières œuvres. C'est grâce à son ami Maxime Du Camp qu'il fait le grand voyage de sa vie entre 1849 et1851.


Rien de commun avec les voyages d'aujourd'hui: la croisière sur le Nil dure quatre mois et demi. Après six mois de préparatifs, les deux amis se rendent en Égypte, en Syrie-Palestine, et reviennent par la Grèce et l'Italie.

Flaubert affirme " regarder sans songer à aucun livre ", parce que, " quand on voit les choses dans un but, on ne voit qu'un côté des choses ".

Et pourtant, ce texte est un bel exemple de l'art de voir et de l'art d'écrire de Flaubert. Il ne cesse de penser à la peinture, à la couleur, au rendu de l'impression. Et il est lui-même un des éléments pittoresques de ses tableaux, bon vivant, jouisseur, ne se prenant pas au sérieux, mélancolique aussi, amer Flaubert effectuera également un voyage au Maghreb en 1858, c’est-à-dire à une époque où se renforce l’expansion européenne outre-mer.
L'orientalisme flaubertien est en rupture avec son temps. Il s’interdit de défendre une nation, une culture ou une religion. Ce qu’il préconise, c’est une ouverture à l’autre, à toute l’humanité : "Je ne suis pas plus moderne qu’ancien, pas plus Français que Chinois, et l’idée de la patrie c’est-à-dire l’obligation où l’on est de vivre sur un coin de terre marqué en rouge ou en bleu sur la carte et de détester les autres coins en vert ou en noir m’a paru toujours étroite, bornée et d’une stupidité féroce. Je suis le frère en Dieu de tout ce qui vit, de la girafe et du crocodile comme de l’homme, et le concitoyen de tout ce qui habite le grand hôtel garni de l’univers".

histoire des miroirs au fil des siècles

Reflets

Le Jeudi 1 Février 2018 À 18H00
Îlot Molière, Office de Tourisme, Agde 
réservation obligatoire : 06.45.82.46.14 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Café patrimoine  animé par Arnaud Sanguy, guide conférencier, en partenariat avec les Métiers d’Art

 Les miroirs existent depuis l’antiquité. A cette époque, les artisans polissaient des métaux afin d’obtenir une surface réfléchissante. Cette méthode traditionnelle a rapidement été remplacée par une méthode que pratiquent les miroitiers contemporains, à savoir le placage d’une feuille de verre sur une feuille de métal. L’Italie a joué un grand rôle dans le développement du verre et plus particulièrement de la miroiterie. Ainsi, l’apparition de la miroiterie au sens industriel du terme s’est faite à Venise et à Monza.
C’est en 1665 que Colbert décida d’introduire cette industrie en France pour concurrencer les Italiens...

Réflexion éthique du CHU de Montpellier : le suicide

Au Corum de montpellier, jeudi 11 janvier 2018, les professionnels de la santé se pencheront sur la douloureuse question « Vouloir mourir au 21ème siècle - Euthanasie à la demande ou suicide : droit ou symptôme ? », à l'occasion d'une conférence gratuite ouverte au grand public. De 18h à 20h.

Cette conférence est organisée en partenariat avec l’Espace Régional de Réflexion Ethique L-R / Occitanie.

En marge du congrès du Groupement d’Etude et de Prévention du Suicide -  GEPS - cette conférence propose d’interroger l’évolution des repères médicaux, mais aussi juridiques et philosophiques, de la société dans ses rapports avec la mort provoquée. Grâce aux progrès technologiques, la médecine du 21ème siècle maîtrise de mieux en mieux les ressorts de la vie et garantit aux individus le statut de « bien portant ».

Mais quand le sujet se porte mal au point de ne plus vouloir ou pouvoir continuer d’exister, le médecin poursuit les soins… dans quel(s) but(s) ? C’est sur cette question éthique complexe et fragile que se croiseront les regards d’éminents professionnels de l’humain afin d’éclairer le point de vue sur la volonté de mourir. Ils ouvriront les échanges avec la salle pour un débat résolument vivant.

Président de séance : Jacques BRINGER, ancien doyen de la faculté de médecine.

Modérateur : Mathieu LACAMBRE, psychiatre hospitalier. Intervenants (dans l’ordre d’intervention, 15 min par orateur puis table ronde, débat et échange avec la salle) :

- Emilie OLIE, Psychiatre Hospitalier, CHU Montpellier ; Maitre de Conférence Faculté de Médecine de Montpellier. - Jean-Yves LEFRANT, Médecin réanimateur, CHU Nîmes. - Bernard COURAZIER, Magistrat, TGI de Montpellier. - Alain GUYARD, Consultant en philosophie et éthique médico-sociale, professeur de Philosophie dans la cité.

49èmes journées du Groupement d'Etudes et de Prévention du Suicide

Café Santé : filière SOS lumbago

Chaque mois de l'année, non loin de la place de la Comédie, le CHU de Montpellier propose des rencontres-conférences grand public gratuites. Pour démarrer l'année 2018, le Café Santé reçoit les Docteurs Olivier Choquet et le Pr Mustapha Sebbane, Anesthésistes-Réanimateurs dans le pôle urgences du CHU de Montpellier, le jeudi 11 janvier de 18h à 19h30. Les médecins aborderont un sujet qui nous concerne tous autour du lumbago.

Cette conférence sera appuyée par le témoignage d’un patient « expert » Olivier Damon et le débat sera conduit par Emmanuel Margueritte, médecin au CHU de Montpellier ainsi que Maguette Niang, interne des hôpitaux.

Calendrier des prochains Cafés Santé 

  • 15 février 2018 : 
    Cannabis, alcool, cigarette... addictions, comment mieux les prendre en charge ? 
  • 15 mars 2018 : 
    Traitements prometteurs dans la sclérose en plaques 
  • 12 avril 2018 : 
    Nous consommons trop de médicaments 
  • 17 mai 2018 :
    Anxiété chez l'enfant et l'adolescent : la reconnaître tôt pour la soigner vite et bien 
  • 14 juin 2018 : 
    L'alimentation méditerranéenne : la santé dans nos assiettes 

Gazette Café

6 rue Levat – Montpellier

(Tram 1, 2, 3, 4 - quartier Gare)

L'entrée est libre.

Les Amis du vieux Montpellier

Le programme du 1er trimestre 2018 est divulgué, un programme soutenu de visites, de conférences, d’expositions, ainsi que des interventions en faveur de sites historiques menacés, renforcent l'action sur le terrain de l'association Les Amis du vieux Montpellier fondée en 1975.

En janvier 2018

Dimanche 7 janvier, 10h : au Musée Fabre, puis à la cathédrale : peintres montpelliérains des XVIIe et XVIIIe siècles - Sébastien Bourdon, Antoine et Jean Ranc, Jean Raoux. Prix : 8€ non-adhérents, 6€ adhérents.

Dimanche 4 février, 10h: au Musée Fabre, peintres montpelliérains . Alfred Bruyas, Alexandre Cabanel, Frédéric Bazille  et un clin d’œil à Gustave Courbet, peintre de passage à Montpellier. Prix : 8€ non-adhérents, 6€ adhérents.

En février

Dimanche 4, 10h : au Musée Fabre, peintres montpelliérains . Prix : 8€ non-adhérents, 6€ adhérents.

Samedi 10, 15h : A.G. statutaire, (réservé aux adhérents) précédée de l’AG extraordinaire et suivie du verre de l’amitié. Convocation définitive et précise fin dernière semaine de janvier.

Samedi 17, 9h  : en covoiturage : les anciens moulins de Montpellier. Rendez-vous devant la Médiathèque centrale Emile-Zola.10€ non-adhérents, 7€ adhérents. 4 moulins sur le Lez :  moulin de l’Evêque, moulin de Semalen, moulin de Salicate, moulin de Sauret. Remise d’une notice détaillée aux participants.

En mars

Mercredi 7 mars, 15h : Celleneuve et son patrimoine historique. Un authentique village languedocien plus ancien que Montpellier ! Village natal de Léo Malet, « père » de Nestor Burma. Accessible par le tram. Rendez-vous sur la place centrale de Celleneuve, au bord de la voie principale. Rendez-vous sur la place centrale de Celleneuve, au bord de la voie principale. 6€ non-adhérents, 3€ adhérents.

Dimanche 11 mars : Quelques églises romanes autour de Montpellier. Montaubérou, Montels, chapelle ruinée de Montferrier, église de Castelnau. 10€ non-adhérents, 8€ adhérents.

Adhésion : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

12€, par chèque à l'ordre de l'Association à AVM, chez Mme Redon 1 rue du Jeu de Boules - 34700 - POUJOLS

Professionnels de santé/ Expérimentation repérage des aidants bassin de Thau

clic-geronthau.com

Une expérimentation facilitant le repérage des aidants de personnes âgées et de leurs besoins dans le département de l’Hérault va être menée au premier semestre 2018 dans le cadre de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie.
 
Il a été confié au cabinet Cekoïa Conseil, en partenariat avec le CLIC Géronthau et la MAIA Cités Maritimes,  la réalisation d’une expérimentation d’un outil de repérage des aidants et de leurs besoins, opérationnel en associant une pluralité d’acteurs impliqués dans le repérage des aidants et de leurs besoins.  
 
A ce titre, à l’attention des professionnels de santé libéraux, une réunion de présentation de l’outil et du déroulé de l’expérimentation aura lieu le :
 
 
Mardi 19 décembre de 20h00 à 21h30
 
à la Maison départementale de la Solidarité, 427 Bb de Verdun, Sète
 
Accueil buffet à partir de 19h30Création d’un outil d’aide au repérage des aidants et de leurs besoins  
Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (CFPPA)

"De Cette à Sète, en compagnie des bâtisseurs de la Ville"

Ce jeudi 14 à 19 h la Société d'étude historique de Sète tiendra une conférence au Palace, invitée par Sète de Cœur

 Il s'agira "De Cette à Sète, en compagnie des bâtisseurs de la Ville" Conférence-débat présentée par Gustave BRUGIDOU, de la Société d'étude historique de Sète. C’est au travers d’une promenade dans la ville que sera évoqué la vie et l’époque de certains maires de Sète jusqu'à la seconde guerre mondiale.

"Beaucoup de Sétois ignorent qu’ils habitent dans une rue portant le nom d’un maire. Cela permettra de remettre en lumière des personnages qui ont œuvré pour leur ville, parfois dans des moments difficiles."

Découvrir aussi leurs métiers ou leurs prénoms...

Voir aussi à travers certains immeubles ou certains monuments la trace qu’ils ont pu laisser dans la ville...

Un apéritif convivial clôturera cette réunion.

"En espérant vous retrouver nombreux à cette occasion".

Raymond Aris, le découvreur d’Agathé

Conférence organisée par le Groupe de Recherches Archeologiques d'Agde (GRAA)
avec la participation de Daniela Ugolini, de Jean Grimal et de Michel Adgé
Vendredi 15 décembre à 18 h à la Maison des Savoirs d’Agde,

http://www.graa.fr/wp-content/uploads/2016/10/GRAA_AFFICHE_ConfARIS_2017-1200x1697.jpgCette conférence – débat rendra hommage à Raymond Aris, pharmacien agathois, qui a été un des premiers chercheurs à travailler sur le passé de la ville d’Agde avec une approche scientifique. Ainsi, dès la fin des années 30, il prouve que la ville grecque d’Agathé ne se trouve pas au niveau du site d’Embonne au Cap d’Agde, mais sous la ville actuelle. Pendant une vingtaine d’années, il va intervenir en différents points de la ville et de la campagne environnante : à Agde, autour de l’église St-André, autour et dans l’église St-Sever, à la Placette, à la rue des Accoules, rue Hoche, rue Perben… En périphérie de la ville, à l’église de Notre Dame du Grau, au Bagnas, à Embonne, et sur plusieurs villas gallo-romaines…

À l’occasion du 20eme anniversaire de sa mort, le GRAA tenait à honorer ce chercheur qui a tant fait pour mettre au jour et faire connaître au plus grand nombre le passé de notre vieille ville d’Agde.

 

Groupe de Recherches Archeologiques d'Agde

Le G.R.A.A. est une association loi 1901 ouverte à tous les passionnés d’archéologie, chercheurs, étudiants et au grand public. Depuis sa création en 1971, l’association a œuvré à la mise au jour, la conservation et la présentation au public du patrimoine archéologique de la basse vallée de l’Hérault.

» en savoir plus : www.graa.fr

 

Conférences au Musée Villa Loupian

Conférences : loupCapture

« L’artisanat céramique gaulois entre la fin de l’époque romaine et le début de l’époque wisigothique IV-V e siècle : l’exemple en Narbonnaise » par Benoît Favennec (Docteur en archéologie – chercheur associé à l’UMR 5140) q Le 30 novembre, à 18 h 30, entrée libre.

« Maguelone : naissance d’un évêché à la fin de l’Antiquité » par Claude Raynaud (Directeur de recherches CNRS – UMR 5140).  Le 7 décembre, à 18 h 30