Conférences

conférence Frédéric LINEE comment écrire un livre à 50 ans

conférence le mardi 17 juillet 2018 14h 30 à la résidence Domitys à Sète

A tous ceux qui gribouillent quelques textes de temps à autres ou ceux qui songent à un roman, Frédéric Linée répond aux questions qui sont sur toutes les lèvres : comment devenir un auteur ?

Écrire un livre, oui mais pourquoi ?

- Pour le plaisir personnel et passer un agréable moment devant votre feuille.

- Pour le plaisir d’un proche ou de proches : Une biographie de famille, l’histoire du village, Vous trouvez votre plaisir dans le partage et c'est très bien !

- Pour gagner votre vie : sans vouloir vous décevoir, rares sont ceux qui en dégagent un revenu décent.

- Pour être reconnu : une envie de signer des autographes ? d'épater votre entourage ? Ce ne peut être le moteur, car le talent ne s’invente pas.

Écrire un livre est souvent une nécessité vitale d’expression. Il n’est pas nécessairement destiné à la publication.
Ecrire un livre, c’est une question importante qu’il faut se poser préalablement avant d’entreprendre ce lourd chantier, car bien évidemment le degré d’exigence ne sera pas le même selon que vous écrivez pour vous, pour vos proches ou pour le grand public.

D'abord il faudra commencer par écrire, sans chercher à dépasser ses limites ou s'imposer des textes gargantuesques et démotivants ; puis faire un plan, se fixer un agenda, faire de la documentation, des trames, des fiches de personnages, des notes sur l'intrigue.

Tout ce travail nécessite des pauses, des prises de recul, du calme, de l'isolement.

Persévérez : il faut travailler chaque jour. Mais, encore faut-il être capable de le faire à long terme, c’est un rituel incontournable. Ne vous découragez pas au premier blocage, à la première difficulté rencontrée.

Une petite confidence entre nous Monsieur LINEE B. avant d'être le correcteur de son fils Frédéric, a été le "nègre" de sa chienne FIOKLA
(les scribouilles cabotines) eh bien oui un cabot ça s'exprime mais ça ne tape pas à la machine.
Valérie Campion

ci-dessous : VIDEOS de Michel et Valérie Campion

 


Conférence-visite : Picasso-Donner à Voir

Visites proposées par A portée d'Arts en septembre 2018

Au musée Fabre de Montpellier, pour la première fois à Montpellier et jusqu'au 23 septembre 2018, un panorama de l’œuvre de Pablo Picasso, s’articulant autour des années charnières au cours desquelles il remet en jeu son vocabulaire, invente de nouveaux procédés, codifie un style nouveau. L'exposition Donner à voir rassemble des tableaux originaux prêtés par les musées Picasso de Paris, de Barcelone, et en provenance du Metropolitan Museum of Art de New York.

La scénographie autour d'une centaine de tableaux du maître

De 1895 à 1972, ce sont 14 dates-clés qui sont retenues, des moments d’intense créativité que l’exposition livre comme une photographie de la métamorphose à l’œuvre. De sa formation à Barcelone à sa découverte de la modernité parisienne qui prélude à la naissance de la période bleue. Des expérimentations radicales nourries par la découverte de l’art primitif à la révolution cubiste.

L’exposition propose des confrontations surprenantes entre des œuvres exécutées sur un même laps de temps mais radicalement différentes par leur style, montrant la capacité de l’artiste à explorer plusieurs hypothèses formelles à la fois. Dans ces arrêts sur une période donnée, des archives, carnets de dessins et dessins préparatoires, ainsi que plusieurs dispositifs multimédia permettent d’éclairer ces moments de recherche intense et d’approcher au plus près le processus créatif. Le parti pris radical de la muséographie ouverte est favorable au rapprochement entre les différentes périodes. Les jeux de perspectives inédits souligneront les résurgences de certains thèmes ou de certains procédés tout au long de la carrière de l’artiste. Picasso – Donner à voir montre comment Picasso se nourrit en permanence de son propre travail.

Guide-conférencière : Isabelle Bellet dimanche 02 septembre à 11h30 - samedi 15 septembre à 10h30 - vendredi 21 septembre à 17h00

Tarif : 10 € (visite seule) + (droit d’entrée au musée 8 €). Rendez-vous 10 mn avant le début de la visite à l’accueil des groupes situé en entrant à gauche dans le musée Fabre au fond du couloir.

Sur inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06.15.31.21.09

Musée Fabre, du 15 juin au 23 septembre 2018, du mardi au dimanche, de 10h à 19h.

Le bien-être et l’équilibre alimentaire

 

Le samedi 21 juillet, dès 15h, au 8 rue de la Brèche à Bessan, sera proposée la dernière réunion privée du groupe avant la rentrée, rencontre entre des personnes qui ont pris le problème de l’équilibre alimentaire au sérieux et s’en sont trouvé bien, et des personnes en recherche de bien-être qui peuvent participer et recevoir des conseils, sans aucune obligation.

Ce moment d’échange et de partage se terminera par quelques amuse-bouches et le verre de l’amitié.

Conférence sur le Fort Brescou

Le Fort de Brescou est construit sur la partie immergée d'un ancien volcan sous-marin. Son histoire commence en 1586, quand le vicomte de Joyeuse s'empare de l'île pour y édifier le ...Vous voulez connaitre la suite ?

Rejoignez le guide conférencier de la Mission Patrimoine Littoral de l’Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée qui en partenariat avec l’Association « la Route des Vignerons et des Pêcheurs » vous contera la Grande et les Petites Histoires de ce Fort unique.
Rendez-vous le dimanche 22 Juillet à 18h, plage du Mail de Rochelongue, cabane « Lire à la plage ».

Le verre de l’amitié permettra de clôturer cette rencontre.

LE JAPON DE PIERRE SOULAGES

CONFÉRENCE AU THÉÂTRE DE PÉZENAS
par Matthieu Séguéla

MERCREDI 25 JUILLET à 18H30 – Entrée gratuite
Proposé par la Ville de Pézenas en partenariat avec les Amis de Pézenas et la Mirondela dels Arts
La relation de Pierre Soulages au Japon est longue et féconde. Ses œuvres, exposées dans l’archipel dès 1951, sont une révélation. Un voyage en 1958, des prix prestigieux, une rétrospective en 1984 ou un vase créé à la demande du Président Chirac pour devenir le trophée du tournoi de sumô scandent un dialogue esthétique singulier. La récente exposition d’Outrenoirs à Tokyo nous replonge dans l’éloge de l’ombre sublimée par Soulages dans ses peintures à l’obscure clarté.

Protéger la lagune

Hier, jeudi 5 Juillet, au cinéma Le Palace, l’association les gardiens de Thau organisait une conférence concernant la lagune du Bassin de Thau. L’association est issue du collectif « stop à la pollution du port de Sète » initiée en 2011 et œuvre pour le respect de l’environnement;  lequel passe par un grand nombre de changements culturels et comportementaux. Elle s’attelle à sauvegarder des sites, des milieux naturels, des paysages de la flore et de la faune, et à sensibiliser la jeunesse sur ces questions essentielles. Hier, la présidente Catherine Chauzit a participé au débat avec le maire de Villeveyrac, Christophe Morgo,  ainsi que Jean Christophe Cabrol, conchyliculteur   délégué à l’environnement. Séparée de la mer par un cordon littoral, la lagune représente 7500 hectares et 57 KM de berges et abrite un grand nombre d’espèces protégées,  lesquelles sont pour la plupart,  en mauvais état de conservation comme le flamant rose ou l’aigrette.

Le principal problème : la pollution. En effet, on déplore pas moins de 70% de déchets plastiques (polyéthylène, polypropylène, PVC) sur le site et dans ses environs . Et comme l’a exprimé de manière claire Jean Christophe Cabrol qui est également pêcheur et racle ses bateaux au lieu de les peindre : "On manque d’éducation !" , faisant également référence aux trop  nombreux dépôts sauvages. Il y a également le problème des péniches qui naviguent à vannes ouvertes, et qui continueront de le faire tant qu’il n’y aura pas des zones de dépotages tous les 20 Kilomètres.

En conclusion, prendre conscience  de la richesse de la  nature  induit que l'on reste vigilant à son entretient, ce qui hélas , doit,  aujourd'hui, passer par l'application de règles strictes.

La lagune est approvisionnée par une dizaine de cours d'eaux dont la Vène (coté balaruc les Bains) , l'eau de mer (par les canaux) sans oublié la pluie. Environ 400 espèces animales et végétales sont reconnues dont les herbiers de posidonies plus grosse colonie d'Europe que l'on trouve dans la Lagune.

 Catherine CHAUZIT rajoutait : 

"L'Etang de Thau réunit diverses activités comme le thermalisme, la conchyliculture, les pêcheurs qui sont moindre depuis quelques années, la plaisance par la voile et les pénichettes qui traversent l'étang du canal du midi au canal de Rhône. la problématique de source de pollutions viennent particulièrement de cette dernière activité. des stations de dépotages sont prévues un peu partout dans les ports mais hélas pas ou très peu fréquentées par ces navigants du dimanche. Les contrôles d'état peu effectués, des stations mal placées des navigateurs qui ne veulent pas s'embêter et aussi des professionnels de la location pas assez rigoureux tout se mélange n'est pas très bon pour l'eau de l'étang. N'oublions pas les mouillages sauvages qui abiment les herbiers ou par des bateaux non entretenus qui coulent laissant échapper des produits nocifs dans l'eau. Les constructions démesurées et à outrance sur des zones humides supprimées pour accueillir le monde entier dans nos villes et villages !! Jusqu'à quand nous allons continuer cette course effrénée ?"

morgo449

Deux scientifiques intéressés par cette conférence sont venus de Paris et Lyon. Comme quoi nos actions vont loin..! jJe veux rester sur un ton positif et me dire que les autorités prendront le chemin d'actions efficaces afin d'éviter au maximum ces rejets. Tant de choses on été dites hier au soir et de combats qui ont été menés qui seront encore menés pour arriver petit à petit à ce que les mentalités changent. J'essaie de garder cet espoir."

 

Conférence sur la chapelle Saint-Laurent de Touroulle

Ce samedi 30 juin à 18 h, dans la salle des fêtes de Bessan, « La Guilde 2 Bessan, Patrimoine et Traditions », convie toutes les personnes intéressées à une conférence sur l’histoire de Touroulle et Bessan, dirigée par Noël Houlès et Antoine Iniguez. L’entrée est libre et gratuite

A l'issue de la conférence, l'association offrira le verre de l'amitié à partager ensemble.

Cette chapelle, construite au XIe siècle, actuellement abandonnée et en ruines, est bâtie sur une ancienne villa romaine, en bordure de la route de Vias. La Guilde 2 Bessan a décidé de la sauver des vandales et autres pilleurs de pierres, de la réhabiliter et de la mettre en valeur. Pour cela, elle a entamé des actions concrètes : nettoyage et sécurisation du terrain autour de la chapelle, concerts dont les bénéfices seront consacrés à sa consolidation, signature d’un commodat avec son propriétaire Maurice Gleizes, etc…

" l'Etang de Thau, ses fragilités et nuisances". Conférence

ConférenceEtang de Thau 5 juillet 18.jpgJeudi 5 juillet à 18h30 à la salle du cinéma le Palace, Les gardiens de Thau ses ports et sa lagune reçoit Messieurs Christophe MORGO, Maire de Villeveyrac et Jean-Christophe CABROL conchyliculteur de Bouzigues pour une conférence sur " l'Etang de Thau, ses fragilités et nuisances".

Christophe Morgo, amoureux de la nature étudie depuis des années le Bassin de Thau dont il connait les moindres recoins. Il nous parlera de cette belle lagune et de tous ce qui la fragilise par des dysfonctionnements qui provoquent un impact sur cet environnement naturel marin .

Jean Christophe Cabrol est investi dans la protection de la profession des conchyliculteurs. Il lutte sur tout ce qui peut nuire à la bonne qualité d’eau. Ce sont tous deux de fervents défenseurs de cet environnement très fragile au moindre changement du temps,  de pollutions accidentelles ou pas!!!

Venez assister à cette conférence qui vous apprendra comment protéger cette lagune.

L'entrée est gratuite et tous publics.

Tous les acteurs de la préservation de ce bel endroit sont grandement invités afin d’échanger sur une discussion positive.Morgot3.jpg

JC Gayssot au Café

Le Café Littéraire, reçoit le mercredi 27 juin 2018 à 18h à l'espace culturel le Palace à Sète, le Président du Port de Sète et ancien Ministre, M. Jean-Claude GAYSSOT , pour son livre "Sur ma route" publié aux éditions Stock.

LE PATRIMOINE SOUS-MARIN AU MUSÉE AGATHOIS

CE VENDREDI 22 JUIN à 18 H CONFÉRENCE GRATUITE SUR LE PATRIMOINE SOUS-MARIN AU MUSÉE AGATHOIS  !
Avec les responsables du Musée agathois Jules Baudou, nous aurons le plaisir de présenter les richesses sous-marines locales de notre aire marine protégée.
Ce sera aussi l'occasion de faire le lien avec ce musée agathois méconnu et pourtant riche d'histoire, notamment maritime.

 

GDGDCapture

Avec l'APAVH, Nénette la douce est à l'adoption

benaIMG_1310Après avoir eu quatre ans d'une vie de misère, à l'attache, prés d'une décharge, Nénette a passé trois années dans un refuge où elle a pu apprécier la liberté, les câlins, les balades et l'amour des bénévoles. "Pendant toutes ces années Nénette n'a jamais intéressé personne, trop discrète, trop ronde, trop poilue... Pourtant notre adorable griffonne a tous les qualités que l'on peut attendre d'un chien. Elle est douce, affectueuse, câline, bon trés gourmande aussi alors un petit régime sera le bienvenu! Nénette aime se promener, elle n'est pas la dernière quand elle voit la longe... Nénette est aussi sociable avec les autres chiens, surtout si on la laisse tranquille et faire les choses à son rythme."Elle un coeur rempli d'amour d'ailleurs vous savez ce que l'on dit des griffons...ce sont des "coeurs avec des poils autour". Et c'est vrai que sous son air un chouia hirsute, c'est la douceur et la gentillesse même. Elle s'entend aussi très bien avec ses congénères, même si quelquefois c'est un peu "à la tête du client"! Nénette est une chienne tranquille, un vrai chien de famille..."

» associations