agglo bassin de Thau

L’avenue du Muscat, à Frontignan, fait l’objet de travaux depuis ce lundi

L’avenue du Muscat, à Frontignan, fréquemment inondée en période d’orage, fait l’objet de travaux depuis ce lundi. Pour remédier à ce problème, un camion hydrocureur de l’entreprise Alliance intervient sur le réseau d’eaux pluviales afin de retirer les sédiments responsables de l’encombrement.
Cette intervention qui se poursuit jusqu’à la fin de la semaine a déjà permis d’évacuer plus de 50 tonnes de dépôts (accumulés depuis des années). Une fois ce travail réalisé, une enquête sera menée pour mieux comprendre le fonctionnement et optimiser les écoulements jusqu’au Canal, de cet axe majeur de la coPeut être une image de plein airmmune.

Raccordement de la nouvelle STEP sur l’émissaire de rejet des eaux usées traitées


Step_SETE_280372_resized_20210302_032210794


Les travaux de construction de la future STEP « Thau Maritima » nécessitent le raccordement de la nouvelle usine sur l’émissaire existant de rejet en mer des eaux usées traitées.
 
Pour se faire, il est nécessaire de rejeter pendant quelques jours les eaux traitées de la STEP actuelle dans le canal de La Peyrade. La mise en place de ce « by-pass », d’une durée de 4 jours maximum, a fait l’objet d’un porté à connaissance validé par les Services de l’Etat : DREAL, DDPP et IFREMER.
 
Afin de préserver le milieu naturel et de limiter l’impact bactériologique sur les eaux du canal et de l’étang et tous risques sur les zones conchylicoles et de pêches pendant la durée des travaux, un dispositif de désinfection des eaux traitées a été mis en place et permet de respecter les Flux microbiologiques admissibles (FMA) durant la période.
 
La profession conchylicole a été informée de ces travaux le 12 février 2021 et a pris ses dispositions.
 
En outre, et en collaboration avec le Syndicat Mixte du Bassin de Thau (SMBT), 6 points de surveillance du milieu naturel ont été définis afin de quantifier les teneurs bactériologiques.
 
Deux prélèvements par jour sont prévus durant la période de travaux et deux prélèvements à la fin des travaux et l’arrêt du rejet au canal de La Peyrade.
 
Les points de prélèvement sont les suivants :
 
Sortie STEP existant.
Sortie de rejet après désinfection au niveau du canal de La Peyrade.
2 points secteur Sud étang, à l’extrémité du canal de La Peyrade  et à l’extrémité du canal Royal.
2 points secteur Nord étang, l’un au niveau du canal des Moulins, l’autre au niveau du canal Rhône à Sète.

 

L’ « espace Info Energie » devient le « Guichet Rénov’Occitanie »

Les « Espaces info énergie » évoluent, pour vous accompagner dans toutes vos démarches de rénovation énergétique, et deviennent Guichet Rénov’Occitanie  avec le soutien de la Région et toujours de Sète agglopôle Méditerranée.

L’association Gefosat reste votre interlocuteur privilégié pour répondre à toutes vos questions, vous conseiller et  vous informer de manière neutre et objective sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables dans votre logement.

 Comme pour les années précédentes, les permanences ont lieu toute l’année sur rendez-vous au 04 67 13 80 94janvCapture

–           Frontignan : Espace Yunus – 7 rue de la raffinerie

–           Balaruc-les-Bains : Espace Louise Michel – rue des écoles

–           Mèze : Annexe Mairie – bureau n°3 – rue de la cave coopérative

–           Sète* : Maison de l’Habitat – 17 rue Pierre Sémard (* pour l’heure en format visio ou par téléphone).

 

Votre Guichet local Rénov’Occitanie reste également joignable par téléphone du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 au 04 67 13 80 94 et par courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notre agglopôle magazine - mars-avril 2021

Le numéro de mars-avril de « Notre agglopôle magazine » (lien ci-dessous).

https://www.agglopole.fr/wp-content/uploads/2021/02/MagazinePeut être une image de ciel et texte qui dit ’Balaruc les Bains Marseillan Mèze Balaruc Balaruc-le-Vieux Bouzigues Mireval Montbazin Poussan Frontignan Gigean Sète Vic-la-Gardiole Loupian Villeveyrac mars- 2021 Notre aGGLOPÃLE magazine ARCHIPEL DE THAU P.6 L'Agglopôle saluée poursa sobriété foncière Afondlesgo fond les guidons Dans les traces des archéologues’

Au menu de cette nouvelle édition, de nombreux sujets dont :

  • Sète agglopôle méditerranée sélectionnée parmi 7 territoires de France « territoire pilote de sobriété foncière »
  • Le très prochain aménagement des salins de Villeroy et de l’aire de Loisirs du Pont Levis à Sète
  • Le renouvellement du Conseil de développement et sa nouvelle Présidence
  • Le lancement par SAM d’un nouveau service de location de vélos électriques  
  • Des portraits d’entrepreneurs du territoire et de jeunes sportifs de haut niveau
  • Un zoom sur l’Archéologie préventive et les missions de ses agents…

Candidats aux marchés publics (entreprises, artisans, commerçants, associations..), le bassin de Thau est une chance.

Candidats aux marchés publics (entreprises, artisans, commerçants, associations..), le bassin de Thau est une chance. Saisissez-là !
Le mardi 9 mars prochain, Sète agglopôle méditerranée et la Ville de Sète vous invitent à participer à une réunion d’information. RDV dès 14h à Sète (Théâtre Molière).
Réservation obligatoire par mail sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
FRANCapture

Les dépôts sauvages étant devenus un véritable problème d’incivisme dans l’agglo…

Les dépôts sauvages (encombrants, mobilier, électroménager, gravats…) sont devenus un véritable problème d’incivisme dans l’agglo. Chaque année, plusieurs centaines de tonnes de déchets sont ramassées sur notre territoire (aussi bien en zones urbaines qu’en nature). Dernier exemple en date, l’intervention de l’équipe d’entretien de notre service Espaces Naturels à proximité de la bergerie de Montbazin.
Face à ce phénomène croissant, Sète agglopôle mène une action globale qui combine sensibilisation et mesures répressives en collaboration avec les polices municipales (amendes pouvant atteindre 1 500 €). Afin que le coût très élevé du nettoyage, imputable à certains citoyens négligents, ne soit pas supporté par l’ensemble de la collectivité.
Il existe pourtant des solutions pour évacuer ces déchets (7 déchetteries sur le territoire), y compris pour les personnes ne disposant pas de moyens de transport. Pour tous renseignements, contactez le service Déchets au 04 67 46 47 20.
 
Aucune description de photo disponible.Aucune description de photo disponible.

Fermeture de la déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone

La déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone, accessible aux habitants de Vic-la-Gardioleet de Mireval, dans le cadre d’un partenariat entre Sète agglopôle méditerranée et la Métropole de Montpellier, va devoir fermer ses portes pour des travaux de rénovation, à partir du lundi 1er mars et jusqu’au 1er septembre 2021.
 
Durant ces 6 mois, les usagers sont invités à se rendre en déchetterie de Frontignan(Chemin des Prés Saint-Martin), pour déposer encombrants, végétaux ou déchets potentiellement dangereux (batteries, peintures, …) afin qu’ils soient triés et dirigés vers des filières adaptées.

 

Elle est ouverte du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 17h30 et le dimanche de 8h à 12h.


Renseignements  au 04 67 46 47 20 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
_body" class="adr black-to-orange contextEntry" href="https://webmail22.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=168110&check=&SORTBY=1" target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Hub nomade avec Sète Agglopôle

Parmi les actions mises en place par Sète agglopôle (en partenariat avec Pôle emploi et la Mission Locale d’Insertion), le Hub nomade tient une place de choix. Le but : aller à la rencontre des publics en difficulté (non-diplômés, jeunes sans emploi, décrocheurs scolaires…) et leur proposer des solutions, adaptées à leur besoins.
Réunies récemment à Sète (Île de Thau), les 17 personnes (de 16 à 50 ans) qui se sont présentées, se sont vu proposer autant d’offres d’emploi et de formation dans des domaines très variés (pharmacie, transport, métiers de l’animation …).
Un dispositif d’insertion qui fait mois après mois la preuve de son efficacité auprès des publics issus des quartiers prioritaires. Prochaine séance prévue le mardi 23 mars dès 14h30, en plein air (COVID oblige) sur le terrain de pétanque de l’Île de Thau, à Sète.Peut être une image de 2 personnes, personnes assises et plein air