Histoire de Loupian

Histoire de Loupian

Le livre sur l’Histoire de Loupian réalisé par le Cercle Historique Loupianais est a présent disponible.

Ce livre "de Lopian en Langue d’Oc à Loupian en Hérault", n’est pas un roman, mais une suite d’évènements présentés chronologiquement concernant le village de Loupian et ses environs. 
L’Histoire du village de Loupian est l’aboutissement d’une décennie de recherches dans les Archives Nationales, Départementales et Municipales, et dans les collections numérisées de la Bibliothèque nationale de France (Gallica ).

Les 200 premiers exemplaires étant « vendus », l’imprimeur garantit pendant un an l’impression de 50 exemplaires minimums supplémentaires et aux mêmes conditions. Les nouvelles commandes seront enregistrées, dans l’attente d’un nombre suffisant pour lancer cette nouvelle édition.

Le livre reste en vente sous souscription au prix de 20€00. Les formulaires de souscription sont toujours disponibles en ligne à télécharger sur THAU INFO et auprès des membres du bureau du Cercle Historique Loupianais. 

Contacts : 06 08 51 42 88  - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pierre PRIMAUT, Président du C.H.L

 

Souscription
L'HISTOIRE DE LOUPIAN.

» télécharger le bulletin de souscription

 

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations