Histoire de Loupian

Histoire de Loupian

Le livre sur l’Histoire de Loupian réalisé par le Cercle Historique Loupianais est a présent disponible.

Ce livre "de Lopian en Langue d’Oc à Loupian en Hérault", n’est pas un roman, mais une suite d’évènements présentés chronologiquement concernant le village de Loupian et ses environs. 
L’Histoire du village de Loupian est l’aboutissement d’une décennie de recherches dans les Archives Nationales, Départementales et Municipales, et dans les collections numérisées de la Bibliothèque nationale de France (Gallica ).

Les 200 premiers exemplaires étant « vendus », l’imprimeur garantit pendant un an l’impression de 50 exemplaires minimums supplémentaires et aux mêmes conditions. Les nouvelles commandes seront enregistrées, dans l’attente d’un nombre suffisant pour lancer cette nouvelle édition.

Le livre reste en vente sous souscription au prix de 20€00. Les formulaires de souscription sont toujours disponibles en ligne à télécharger sur THAU INFO et auprès des membres du bureau du Cercle Historique Loupianais. 

Contacts : 06 08 51 42 88  - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pierre PRIMAUT, Président du C.H.L

 

Souscription
L'HISTOIRE DE LOUPIAN.

» télécharger le bulletin de souscription

 

La cocotte-minute va-t-elle bientôt siffler ?

Depuis des siècles, partout en Europe, les causes profondes des révoltes sont toujours les mêmes : un État avec des caisses vides, un endettement abyssal, une fiscalité écrasante, des inégalités et une insécurité croissantes. Dans un tel contexte c’est le plus souvent la jeunesse, sans perspective d’avenir, qui déclenche le processus insurrectionnel.
Selon l’INSEE, la France compte près de 9 millions de personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté. La moitié d’entre elles sont des jeunes de moins de 30 ans, chômeurs, stagiaires, précaires allant de petits boulots en petits boulots. La situation dans le Midi est plus dégradée encore que dans le reste du pays et dans certaines villes de l’Hérault le chômage des jeunes dépasse même les 50%. .Dans ce contexte, un sondage indique que les deux tiers des 18-34 ans sont prêts à un mouvement de révolte de grande ampleur...

» suite de l'édito