Mireval

Léo Malet : La légèreté du désespoir

de  Lot Vekemans – Dag Jeanneret – Cie In situ
Centre Culturel Léo Malet de Mireval
jeudi 30 mars 20h30 et vendredi 31 mars 20h30

img_5959.jpg

Dag Jeanneret met en scène Poison de la Néerlandaise Lot Vekemans, texte qu’il avait travaillé en « chantier de création », à sortieOuest, il y a deux ans et créé au Printemps des Comédiens en juin 2016.

Poison parle magnifiquement du monde, des gens, de nous, de nos petits bonheurs, de nos profondes difficultés à exister, du travail acharné sur la résilience, du « métier de vivre » comme disait Cesare Pavese.

Un homme et une femme qui sont séparés, se retrouvent dans la salle d’attente d’un cimetière dans la campagne des Flandres. Ils ont en commun un poids terrible, un souvenir lancinant qui a brisé le cours de leur vie : un enfant qu’ils ont eu ensemble, puis perdu.

Poison est une pièce en apparence simple, limpide même, et pourtant d’une intensité dramatique peu commune, digne de Bergman. Sûrement à cause d’une construction imparable et d’un art du dialogue consommé.

Comédien et metteur en scène, Dag Jeanneret rejoint en 2002 le collectif de direction de la Compagnie In situ. Il est étroitement associé à la programmation de sortieOuest à Béziers. Sophie Rodrigues et Christophe Reymond campent magnifiquement ces deux personnages confrontés au défi de vivre quand même… donnant ainsi corps à une paradoxale légèreté du désespoir.

Comités de quartiers à Mireval

L’image contient peut-être : texte

 

Vos délégués de quartiers vous invitent à faire le point sur l'An 1 de la démocratie participative et à vous projeter vers la nouvelle année qui s'ouvre !

 

Rendez-vous ce vendredi 10 mars à 18 h 30 au Foyer des Campagnes ! Cette assemblée générale annuelle sera conclue par le verre de l'amitié.

La tournée de l'exposition ExploraThau démarre à Mireval

14 des plus belles photos du concours ExploraThau 2016 dont les 7 nominées de cette dernière édition sont à découvrir au centre culturel Léo Malet de Mireval du 3 au 17 mars.

Destiné à valoriser les richesses naturelles du territoire et inciter à leur préservation, le concours photo ExploraThau 2016 propose au public de redécouvrir 14 des plus beaux clichés de sa dernière édition.
Cette exposition qui sera itinérante dans les villes du bassin de Thau débute sa tournée par le centre culturel Léo Malet de Mireval du 3 au 17 mars.
Organisé par le Syndicat mixte du bassin de Thau depuis 5 ans, le concours ExploraThau invitait cette fois les participants à raconter la légende de Thau en images. Cette édition 2016 a réuni 400 photos.

Les catégories proposées aux concurrents étaient axées sur la diversité paysagère du territoire de Thau :

  • Les plaines enchantées,
  • Les 1001 secrets des rivières de Thau,
  • Le monde fantastique de la lagune,
  • Envolées majestueuses,
  • Zones humides féériques,

Ces thématiques n’ont pas laissé les photographes indifférents. Des paysages enchanteurs aux espèces fantastiques, une centaine de participants a raconté sur la toile la légende de ce territoire d'exception.
Après Mireval, l’exposition se déplacera au Jardin Antique Méditerranéen à l’occasion de sa réouverture le 21 mars.
Pour voir toutes les photos : www.concours-explorathausmbt.fr

  ExploraThau : l’exposition
Centre culturel Léo Malet
Avenue de Montpellier, Mireval
Ouvert au public du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Entrée libre
 

Mireval : du rêve à la réalité

Ce dimanche, en fin de matinée, entouré par le conseil municipal de la commune et par de nombreux élus et Maires venus des communes voisines,    Christophe Durand, maire de Mireval,  présentait aux Mirevalais ses voeux pour l'année 2017.

Le Centre Culturel Léo Mallet était bien rempli pour un événement qui se voulait convivial avant tout.

Le conseil municipal des enfants était li aussi bien représenté. En préambule, l'un de ses membres souhaitait au public une bonne année à venir en précisant que le rôle de chacun d'entre-eux était de proposer des idées ou des aménagements qui concernent la jeunesse pour améliorer leur environnement. En témoigne,  la mise en place de certaines structures dans la cour de l'école.

 Christophe Durand souhaitait à toutes et à tous la bienvenue pour cette traditionnelle cérémonie des vœux et adressait à tous en son nom et au nom du Conseil municipal les souhaits les plus sincères de santé, de bonheur, de solidarité, sans oublier la réussite de vos projets personnels, professionnels et associatifs.

 La présence nombreuse, de représentants du milieu associatif, d'acteurs socio-économiques, d'acteurs institutionnels, montrait l’intérêt que ceux-ci portez à notre vie locale. Il les remerciait pour leur dévouement et leur engagement.

 

Il tenait à débuter cette cérémonie en ayant une pensée pour les victimes des attentats de la promenade des anglais ce 14 juillet, pour ce couple de policiers à Magnanville, pour ce prêtre égorgé à St Etienne du Rouvray, puis tout récemment pour les victimes de cette fusillade à Istanbul : " Les années se suivent et hélas ont tendance à se ressembler. Je voudrais aussi ne pas oublier nos chers disparus de cette année 2016. Mais, ne nous laissons pas gagner par la sinistrose, nous sommes aujourd’hui ici pour partager un moment convivial et optimiste."

  Car Christophe Durand souhaitait bousculer un peu les habitudes : "Souvenez-vous le 27 mars 2014, lors de mon discours d’entre deux tours, je vous invitais à découvrir, sous forme de rêve, notre village en 2020. Aujourd’hui, en 2017, 3 ans ont passé, je vous propose de sortir du songe et de vous rendre compte des réalisations effectuées à ce jour grâce à l’équipe qui m’entoure et qui est la même, plurielle, dynamique, aux origines sociales, professionnelles diverses. Une véritable équipe de compétiteurs, animée d’objectifs clairement déterminés. . Nous sommes bien le dimanche 15 janvier 2017 et je vous demande d’ouvrir grand les yeux. Suivez le guide."

Et la visite commençait avec une traversée de Mireval d'est en ouest :

 

"Nous arrivons de Montpellier par la RD 612. Tout d’abord, nous notons que le revêtement du chemin de Fonsorbière a été entièrement refait, nous apprécions cette entrée dans la commune avec ses aménagements paysagers, son site vitrine et le label certiphyto, soit près de 2 ans d’efforts dans la démarche zéro pesticides, action récompensée par le label Terre Saine, entre autres. En passant devant la caserne des sapeurs- pompiers, le guide nous apprend que le président du département, Kléber Mesquida, est venu nous rendre visite, le 9 mai 2016 pour annoncer les travaux d’agrandissement de cette caserne. Plus loin, nous voilà devant le centre culturel Léo Malet. 3ème saison culturelle. Un centre nouvellement équipé de matériel audio-vidéo, un centre prêt à accueillir le projet du pôle enfance/jeunesse porté par la Scène Nationale de Sète et du bassin de Thau qui se met en place et qui ne demande qu’une montée en puissance. Arrêtons-nous devant le centre culturel et le guide nous confirme bien que ce bâtiment reste encore à ce jour à gestion municipale. Que trouvons-nous autour du parking ? Un parcours de santé récemment inauguré, financé en partie par l’enveloppe parlementaire de notre député et un fond de concours de Thau agglo. Nous prenons maintenant la direction du centre du village. Nous constatons que les conditions de circulation ont été améliorées. Des mesures ont été prises afin que la vitesse des véhicules soit abaissée, nous notons que de nouvelles places de stationnement ont été aménagées, une zone bleue élargie et une place de village beaucoup plus accueillante. Nous nous arrêtons sur cette place et le guide nous explique qu’en 2016, les comités de quartiers ont été mis en place, que des réunions avec les commerçants ont été instaurées et que suite à diverses rencontres et de nombreux échanges, les élus ont souhaité apporter quelques aménagements utiles. Comptant, bien évidemment, sur le respect et le civisme de tout un chacun. Nous nous dirigeons vers le complexe sportif. Un lieu convivial, la place des rencontres, a été aménagé avec table de ping pong, bancs, chaises et décor paysager. En face, un mini stade d’athlétisme a été créé venant ainsi occuper un espace inutilisé entre terrain de football et de tennis. Quant à la pose des tribunes, nous dit le guide, les règles d’urbanisme ne nous permettent pas de les implanter à l’endroit convenu avec les dirigeants. Rien n’est jamais parfait. Nous avions sous-estimé les contraintes administratives et nous mettons tout en oeuvre pour y parvenir. En passant devant la cave Rabelais, le guide souligne notre engagement auprès de notre coopérative de muscat, avec laquelle nous nous battons pour trouver de meilleures conditions d’exploitation. Combien de réunions avec les différents partenaires que sont le département, le syndicat du SIEL, la chambre d’agriculture, Thau agglo, la SAFER pour enfin trouver des solutions permettant à nos coopérateurs d’obtenir quelques hectares supplémentaires. Merci, cher Christian, d’avoir mené ce dossier. De retour vers l’hôtel de ville, nous nous apercevons que l’ancienne crèche Chapi Chapo est devenue maintenant un centre pour adolescents réaménagé grâce à l’enveloppe parlementaire de notre député, nous nous souvenons qu’un voyage à Londres et un séjour à Paris ont été organisés pour ces mêmes ados et un voyage à la montagne pour les plus jeunes. Au moment où nous nous trouvons devant la halle des sports, nous croisons des assistantes maternelles qui viennent participer au relai d’assistantes maternelles, le fameux RAM mis en place depuis mars dernier. Et le guide de nous apprendre qu’au fond du parking, face à la halle des sports, une maison de retraite allait s’implanter, la résidence « Le Valmi » étant trop à l’étroit actuellement, le permis de construire ayant été déposé le 23 décembre dernier. Le chantier débutera durant le dernier trimestre 2017. Notre promenade se termine place Louis Aragon, devant la mairie."

   

 Christophe Durand soulignait alors que bien d’autres améliorations ont été apportées durant ces 3 premières années avec des améliorations qui ne se sont pas toujours visibles mais qui méritent d’être évoquées comme la parution d’un bulletin municipal trimestriel, la distribution du petit mirevalais, l’agenda mensuel de la ville, les illuminations de Noël avec bien d'autres nouveautés ...La commune, par souci d’économie budgétaire, s’est engagée dans différents groupements de commandes pilotés par Thau Agglo. Et si au sein du groupe scolaire, le sol de la cour de l'école maternelle a été rénové, si un nouveau jeu de cour avec sol adapté a été installé, si les rideaux de toutes les classes ont été changés, il fallait remarquer un nombre impressionnant de manifestations organisées par différents services de la ville qui compte de plus en plus d’associations avec une journée qui leur est consacrée en début de saison et qui connaît un véritable succès. 

 

Et Christophe Durand rajoutait : "En 2016, le 18 septembre précisément, dans le cadre des journées européennes du patrimoine, des visites ont été organisées au creux de Miège, ce site exceptionnel, patrimoine géologique, paysager et naturel qu’il est utile de préserver. Qu’en 2016, encore, la population mirevalaise s’est investie sans c Que de choses accomplies, de projets concrétisés ! Bien d’autres sont en cours, nous y travaillons. Nous sommes bien le dimanche 15 janvier 2017. Comme je vous le disais en introduction, j'ai souhaité, cette année, faire autrement dans mon discours. Pourquoi? Me direz vous. Parce que nous sommes à mi mandat et j'ai pensé qu'il était opportun de faire le point des projets réalisés depuis 3 ans et pour les 3 ans à venir."Il donne rendez vous, dans cette même salle, pour une réunion publique au mois d'avril. Et si le 27 mars 2014 il faisait un rêve il désirait en ce début 2017 le comparer avec ce qui était devenu réalité. Pour lui et pour son équipe s'il en reste à mettre en oeuvre le bilan est bien positif.  Avant de conclure, le Maire abordait le sujet du recensement qui va débuter puis il  invitait toutes les personnes présentes à partager le premier verre de l’amitié de cette nouvelle année.

Masse Critique

Sébastien Le Guen – Lonely Circus
Un spectacle autant sonore que visuel au Centre Culturel Léo Malet Mireval
jeudi 19 janvier à 20h30 et vendredi 20 janvier à 20h30

Afficher l'image d'origine

Poursuivant la ligne d’un cirque électro – recherche entre mouvements et expérience sonore – tracée dans Fall, Fell, Fallen, spectacle présenté au Théâtre Molière en 2014, l’équilibriste (fil-de-ferriste) Sébastien Le Guen et le musicien-compositeur Jérôme Hoffman se lancent dans la création d’un nouveau projet en compagnie de deux nouveaux partenaires : le musicien-compositeur Jonathan Fenez et le comédien Stéphane Guillemin.
Ce sera Masse Critique, création dans laquelle l’idée de la pierre s’est imposée comme la pierre vient sous le pied du marcheur. La recherche des équilibres se jouera de la chute, jouant de l’erreur, provoquant l’aléatoire. Pierres qui roulent, qui s’entrechoquent, chantent ou sonnent, c’est l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères. La recherche sonore s’inspirera de ce pouvoir d’évocation, toujours d’une grande poésie.
Ludique et poétique, ce cirque électro-minéral fait la part belle à la pierre, chaque pierre étant l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères, comme autant de défis pour l’équilibriste. Entre malice et gravité, entre concert, performance plastique et théâtre physique !

» en savoir plus et réservation

L'excursion à Mireval

Un pièce proposée par la Scène Nationale au Foyer des Campagnes le 23 janvier à 19h.

Le théâtre de Sète, labellisée scène nationale, affiche une programmation riche et variée non seulement sur  Sète mais aussi sur les communes environnantes. Il participe ainsi efficacement au développement culturel local dans son aire d’implantation.

Afficher l'image d'origine

L'Excursion    
par la Compagnie O.p.U.S   
écriture et jeu : Chantal Joblon, Pascal Rome, Ronan Letourneur - mise en scène : Pascal Rom

 Quand la fiction vient bousculer le réel... à moins que ce ne soit l’inverse…
Après La Quermesse de Ménetreux présenté à Balaruc-le-Vieux, la Compagnie O.p.U.S revient et s'installe dans des lieux insolites pour aller à notre rencontre. Avec l'Excursion, nous y découvrirons un théâtre différent, nourri de sensations et proche de nous.
Mme Champolleau et Mr Gauthier sont pensionnaires de la maison de retraite « la Providence ». A l’occasion d’une excursion organisée, ils profitent d’un moment de temps libre pour aller rencontrer les habitants et « leur parler du pays »…
Cette forme jubilatoire de théâtre de proximité et de connivences permet de partager des instants hors du commun et d’assister à un pittoresque rendez-vous.

A Mireval, un pôle culturel tourné vers la jeunesse

Ce jeudi 1er décembre, Yvon Tranchant, Directeur de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau et Christophe Durand, maire de Mireval et vice-président de Thau agglo, en charge de la culture, présentaient les objectifs  du nouveau lieu de production et de diffusion de spectacles en direction de l’enfance et la jeunesse à Mireval, dont le lancement au Centre Léoo Malet de Mireval est prévu le 10 décembre.
Pour Christophe Durand, ce projet va faire de Mireval un pôle culturel très utile pour la nouvelle grande communauté d'agglomération de Thau.
L'implication de la Scène Nationale, atout majeur, du projet, et la qualité des contenus qui seront proposé devrait de plus  attirer des spectateur non seulement du bassin de Thau mais aussi de la métropole toute proche de Montpellier.

Outre Yvon Tranchant et  Christophe Durand, cette présentation a également mobilisé Laurent Roturier, Directeur de la DRAC Occitanie, de René Spadone, Président de l’Association - Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau  et d' Antoine de Rinaldo, vice-président de Thau agglo et représentant François Commeinhes, Président de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau, Sénateur-Maire de Sète, pour qui "ce nouveau pôle culturel et artistique est la 1ère pierre d'une volonté politique et permettra de développer avec un gage de qualité, la Culture pour l'Enfance et la Jeunesse sur Mireval. Avec une programmation spécifique, une nouvelle dynamique locale va être impulsée" . C'est d'ailleurs ce que Laurent Roturier reprenait en félicitant l'action publique dans une période de renouvellement de génération pour que les nouvelels générations puissent, grâce à la réalisation de ce projet, accéder aux spectacles et à la Culture.
Pour sa part Yvon Tranchant, à qui le projet doit beaucoup, rajoutait : " c'est une réponse aux concitoyens qui se posaient des questions en réunissant des partenaires pour une cohabitation, ville/Scène. La Scène Nationale avec une seule salle ne pouvait l'assumer. Un nouvel aménagement culturel du territoire qui avec ce pôle culturel dédié à l'enfance et à la jeunesse va accueillir un public qui sera aussi celui de demain."

Muevete Dance Studio - Une école de danse fitness à Mireval

Muevete Dance Studio est une école de danse et de fitness, située à Mireval. Le nombre d’adhérents grandissant, Prescilla Vera vous accueille depuis le 5 septembre 2016 dans une salle plus spacieuse au 90 chemin des Moulinas à Mireval.

 
 

Prescilla Vera vous propose des cours de zumba, jazz dance, jazz cabaret, cardio fit. Elle s’est également entourée de professionnels qualifiés pour vous offrir des cours de danse et de fitness variés, modernes et de grande qualité pour tout âge.

Son équipe est composée de Nicolas en jumping fitness et body sculpt, Elvire en bollywood, Muriel en classique, jonglerie et cardiotek, Elodie en flamenco et Marie-Annick en salsa et rock.

En exclusivité sur le bassin de Thau, le jumping fitness vous est enseigné par Nicolas Pironato, instructeur Jumping Fitness France. Cette discipline vous permet de faire du fitness de façon originale et ludique.

Ce sport complet, qui se pratique sur un trampoline, muscle toutes les parties du corps et convient à toutes les catégories d’âge et à tous les niveaux.

Vous avez aussi la possibilité d’organiser l’anniversaire de vos enfants, de vous préparer avec des cours particuliers pour être au top pour l’ouverture de bal de votre mariage ou de passer un moment inoubliable pour un enterrement de vie de jeune-fille...

N’hésitez pas à venir les rencontrer !!!

Pour de plus amples informations: Tél 07.83.47.57.94

Pour connaitre le programme et les différents consulter le site web de l'école:

  muevetedancestudio.wix.com /  Facebook : muevete dance studio

A.S

Les pompiers à l’honneur à Mireval

 

Visite de la caserne des pompiers
projet d'extension du centre

 Inauguré il y a 30 ans, le centre de secours et compte aujourd’hui 35 pompiers qui réalisent en moyenne 700 sorties par an. Les locaux sont devenus trop étroits pour le niveau d’intervention. La Mairie de Mireval a proposé la mise à disposition d’un local communal dans un premier temps et demande l’aide du département pour réaliser une extension. Le Président Kléber Mesquida a déclaré : "Les services du Département vont étudier le dossier et proposeront le projet au vote du budget 2017" et il a également rappelé que le Département de l’Hérault a augmenté de 3% le budget dédié aux pompiers". C’est aussi l’un des seuls départements en France à recruter en moyenne 25 pompiers par an." a-t-il ajouté.

   

Kléber Mesquida, Président du Département de l’Hérault, Député, est allé à la rencontre des maires, chefs d’entreprises et associations dans les cantons du Département de l’Hérault. Lundi 9 mai, il a effectué plusieurs visites de terrain avec Pierre Bouldoire, 1er Vice-président aux solidarités territoriales, délégué général, maire de Frontignan et Sylvie Pradelle, conseillère départementale du canton de Frontignan. En outre étaient présents Monsieur Durand maire de Mireval, Madame Magali Ferrier maire de Vic la Gardiole ainsi que d’autres élus.

A 9h du matin, les élus ont fait la visite de la caserne des pompiers. Monsieur Durand avait promis l’agrandissement de la caserne, chose promise chose due. L’agrandissement prévu est en cours. Actuellement trente cinq pompiers de métier sont au service de la population avec au moins deux sorties par jour. Il faut dire que la proximité de la prison de Villeneuve les Maguelone mobilise beaucoup les soldats du feu. Monsieur Durand met aussi l’accent sur les travaux d’amélioration de l’image de la commune, avec un aménagement des espaces verts et de parkings. Le grand projet qui lui tient à cœur est l’aménagement de l’entrée Est du village avec un rond point. Cette sortie est actuellement extrêmement dangereuse avec de nombreux accidents et nécessite vraiment d’être sécurisée.

Après l’intervention du maire de Mireval la parole est donnée à Monsieur le président du département. Celui-ci remercie les pompiers dont le travail n’est pas facile et fait remarquer que ceux-ci ont la côte de popularité la plus élevée en France. Il insiste sur le fait que l’Hérault est le seul département dont les effectifs des soldats du feu ont augmenté. « La sécurité est primordiale, un élément fort des préoccupations du département ».

Après la visite de la caserne, les élus ont continué leur journée bien chargée par l’inauguration de la bretelle d’accès Distrisud à Frontignan, dans le cadre des actions du département pour l’aménagement du territoire, puis ils ont visté les thermes de Balaruc-les-bains, autre exemple d'implication du département pour son développemnt et enfin Gigean où le maire Francis Veaute a présenté le projet d’aménagement de la traversée de Gigean (RD 613).

Bernadette Boissié-Dubus

 

Conseil municipal : fiscalité en hausse

Ce 13 Avril 2016 s’est tenue la seconde séance du conseil municipal de l’année au cours de laquelle le budget municipal a été voté. 

Pour faire face à la baisse des dotations de l'état, la fiscalité de la commune est cette année encore en augmentation.
La taxe d'habitation passe de 18,89 % en 2015 à 19,65 % en 2016. Le taux du foncier bâti est porté à 20,75 % (moyenne nationale  : 20.52 %) et celui du foncier s'élève à présent à 118.25 % (moyenne nationale : 49.15 %).

Dans ce contexte budgétaire difficile, les subventions attribuées aux associations sont restées malgré tout globalement stables dans la plupart des cas.
Les subventions attribuées aux associations « Les Chérubins » et «  Am Stram Gram » ont néanmoins été amputées de 250 €. Celles attribuées aux associations «  Las flamencas – Méditerranée Gardiole Athlétisme et le Rando Action Cycliste » ont été abondées de 500 € supplémentaires. Les grandes gagnantes sont « l’Association Sportive Mirevalaise et  La Muscatière de Pétanque » qui ont vu leur subvention grossir de 1.000 €.
Une nouvelle association vicoise dont les locaux seraient installés ancien chemin des Amouriés a perçu la somme de 500 €.  "Le club ados", lié au Centre de Loisirs Léo Lagrange, s’est vu attribuer une subvention de 15.000 € pour sa première année d’existence. Les "bambins de la Gardiole" se voient attribuer une subvention de  48.914  €.