Mireval

Salle comble au C.C.L.M. pour Alexis Laurens

Hier soir 8 février, l'Espagne avait poussé sa corne jusqu'à Mireval. Les amoureux de cet art ,entre autres, ont rempli le Centre Culturel Léo Malet pour voir et écouter le Cuadro Flamenco Alexis Laurens.

 

 

Le flamenco est un tout qui mêle chant profond, danse, guitare, percussions et palmas. Mais le tout est plus que la somme de ses parties : ce mélange donne à ressentir un indéfinissable qui ne se dit pas avec les mots. Le divin de cet art flamenco a imprégné le public mirevalais.

Alexis Laurens a été formé par les plus  grands Séville (voir notre précédent article sur cette même page). Hier, il  a donné son talent et son être tout entier pour faire vibrer Mireval. La salle mirevalaise restera imprégnée de son golpear impétueux et de la fougue de sa jeunesse ! 
Il était accompagné pour certaines pièces de la gracieuse Laura Clemente, danseuse languedocienne qu'on ne présente plus....

                                  

Anton Fernandez a littéralement fait danser ses doigts sur sa guitare, époustouflant le public. Le chant du cantaor Jesus de la Manuela a fait vibrer tous les coeurs par ses mélismes langoureux.

Ce spectacle entièrement conçu par Alexis Laurens était présenté par  "Las flamencas Sevillanas "de Mireval. Cette association propose des cours de danse sévillane et de flamenco pour tous, enfants, adultes tous les mercredis au foyer des campagnes à Mireval ; le professeur est bien sûr le talentueux , et non moins pédagogue, Alexis Laurens. Renseignements auprès de Muriel Rosales rosales.muriel @neuf.fr

S.V.R.

déplacements, environnement, cadre de vie

Le collectif citoyen qui s'était constitué pour défendre les transports en commun et les liaisons douces sur le secteur de Vic La Gardiole et Mireval a invité les vicois et mirevalais à créer une association afin de poursuivre les actions.

Le 1er février, l'association "Déplacements, environnement, cadre de vie"a vu le jour.

Elle se fixe les objectifs suivants:

Déplacements: rééquilibrer l'intermodalité en faveur des transports en commun et liaisons douces.

Environnement: oeuvrer pour améliorer notre environnement en sensibilisant, en informant sur les risques et les possibilités d'agir autrement quotidiennement. Se poser en observatoire des bonnes pratiques environnementales.

Cadre de vie: agir pour améliorer le cadre de vie dans le respect de l'environnement et le respect des différences.

 Pour atteindre ces objectifs l'association souhaite collaborer avec les institutions locales pour faire avancer les projets mais aussi être force de proposition. Elle se propose également de créer des liens avec d'autres associations, organiser des concertations avec les citoyens et agir avec eux.

Vous pouvez joindre l'association pour toute information à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Mireval : séjour au ski

Comme chaque année le Service Enfance Jeunesse Mirevalais organise son séjour au ski. 

Attention, les places sont limitées, alors n'attendez plus pour y inscrire vos enfants.

Informations au 06.34.26.70.37 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Début d'année riche au C.entre Culturel Léo Malet

 Commençons l'année en beauté au CCLM

 

CE SOIR MERCREDI 23 JANVIER à 19H

 Laissez derrière vous les occupations quotidiennes, venez prêter vos oreilles pour écouter un fragment du  texte de Bernard-Marie KOLTES: "Dans la solitude des champs de coton, la noche oscura".
Ce spectacle est présenté par la Cie Epures et la Cie JS Rampazzi

Il s'agit d'un dialogue entre un dealer et son client qui interroge la problématique du désir. De quoi réfléchir sur les rapports humains d'hier et d'aujourd'hui.

La mise en scène est de Guillaume FARGAS et c'est interprété par Claire ENGEL et Sébastien PORTIER avec la chorégraphie de JS Rampazzi.

 

 

JEUDI 31 JANVIER à 19H Carte blanche à ADIL KACED

 

Il fait  tout: chanteur, percussionniste, flûtiste et plus encore avec les outils numériques et d'autres objets. Le mélange entre musique du monde et musique actuelle sera assuré !

Pour cette soirée le musicien chanteur invite Nicolas Oton metteur en scène et comédien du Collectif Machine Théâtre. Soirée à ne pas manquer.

L'entrée est libre avec sortie au chapeau pour ce spectacle.

Et bien sûr l'association M'CCLM sera présente pour assurer une petite restauration toujours conviviale.

 S.V.R.

CUADRO FLAMENCO ALEXIS LAURENS INVITÉ PAR LAS FLAMENCAS DE LA GARDIOLE AU CENTRE LÉO MALET DE MIREVAL LE VENDREDI 8 FEVRIER À 21H00



Tout juste 20 ans et un caractère trempé comme un acier damasquiné de Tolède, Alexis respire l'âme du Flamenco Puro. Depuis bientôt deux ans il fait vibrer de son golpear impétueux le Foyer des Campagnes de Mireval, où il assure les cours de danse flamenca de l'association Las Flamencas y Sevillanas de la Gardiole. Un passionné qui pendant les pauses de son cours, pour se délasser se lâche à quelques llamadas vigoureuses et bien balancées: tacòn-planta-golpe, histoire de ne pas perdre le rythme. Alexis se présente tout sourire et gentillesse, et quand il vit la danse, il devient la grâce de ses gestes arrondis de la plante des pieds jusqu'au bout des doigts.
Oui, Alexis est passionné. Il a découvert le Flamenco dès six ans en Languedoc, terre d'élection de la culture espagnole, comme la Catalogne, l'Aude, le midi toulousain, les Landes et le Gers, jusqu'à Bayonne. Il faut dire que le grand-père Richard est une figure connue des Romerias, des Ferias, de Palavas à Nîmes, en passant par Mauguio, Lunel et jusqu'à Alès, Béziers.
La Sevillane sera la porte d'entrée privilégiée: quatre chorégraphies en couple enjouées, festives, rituelles, des plus traditionnelles sevillanas rocieras- flauta y tambor - aux plus modernes, à danser en jean troué.
A l'adolescence, entrée en matière dans le Flamenco. Mais ce n'est que, bac en poche, qu'Alexis s'installe à Séville. Sevilla, mora y gitana, Sevilla la grande, Alexis en parle les lumières dans les yeux: Santa Lucía, La Giralda, Triana,Torre del Oro y el Guadalquivir. Pas moins de cinq heures de cours de danse par jour. Alexis a suivi les pas des plus grands, Ángel Atienza, La Lupi, véritable centrale d'énergie qui fait vibrer le sol comme un tremblement de terre et dessine dans l'air, avec ses bras, des volutes mystérieuses d'oiseaux. Alexis travaille avec le plus grand, celui qui est au flamenco, un peu comme Nouréev au classique, ou Michael Jackson pour la Soul : José Galván.
Pour Alexis, le Flamenco est un art complet. En premier fût le chant. Le cante jondo (le chant profond), le spleen de l'âme, une expression comme le Fado, la Saudade, le Blues. Puis vint la danse, et enfin la guitare et les percussions ( palmas, tacones y cajón). C'est un grand art de l'humanité. C'est à chacun de ré-inventer le flamenco, de se l'approprier. Le Flamenco est dès le départ le patrimoine commun à toute l'Espagne, mais il se décline aujourd'hui de Toulouse à Londres, de New-York à Buenos Aires, de Paris à Tokyo. On ne peut pas le réduire aux clips insipides et lucratifs  de la mode gipsy. Alexis est attaché au flamenco Puro, celui qui ne fait pas de concessions à la mode, au business, au superficiel, à la facilité, au plaisir sans effort. Le Flamenco, c'est un art méditerranéen diffusé par les immigrés andalous, les pieds noirs, les gitans. Un atout culturel pour que la jeunesse du monde se construise un univers aux multiples facettes. Un monde bigarré, où chaque couleur doit vibrer d'abord pour elle même, avant de vibrer en sympathie avec les autres.
Alexis Laurens a envie de faire des spectacles. Chaque tablao, dit-il, raconte une histoire, une histoire de vie, avec ses lumières, son style, sa mise en scène, ses costumes, son rythme, ses harmonies.
Dans son Cuadro Flamenco, Alexis danse avec Laura Clemente, La Maestra, qu'on ne présente plus ici, tant elle a apporté au Flamenco languedocien, on s'en souvient, elle n'avait pas l'âge d'Alexis aujourd'hui! Il est accompagné du cantaor Jesus de la Manuela flamenco-star de Nîmes à Mont-de-Marsan qui vous tient bouche bée par le fil tendu de son chant, et à la guitare Anton Fernandez, con temperamento, un guitariste  entre toros y caballos. Ah! N'oublions pas le roi de la lumière,ce soir là sera Yves Chabert, pour vous éblouir, un Aladin tout juste débarqué des contes des milles et une nuits qui vous en mettra plein les mirettes.
Nulle doute que le public, invité par la très remuante association mirevalaise Las Flamencas y sevillanas de la Gardiole va faire vibrer la salle Léo Malet!


   








Pour les aficionados, sachez qu'Alexis va prochainement sortir un livre sur la Sévillane: ne le ratez pas!
Il peut faire un cadeau de choix à une personne .... de votre choix, justement!

Pour les plus enthousiastes, sachez qu'Alexis a sa propre école de danse Flamenco à Saint-Aunès.
Alexis donne aussi des cours à Mireval au Foyer des Campagnes, où il est invité par l'association las Flamencas y sevillans de la Gardiole:
Enfants: de 17 heures 15 à 18 heures
adultes 1: de 18 heures à 19 heures
adultes 2: de 19 heures à 20 heures
sévillanes: de 20 heures à 20 heures 45

RR

Déchetterie de Villeuneuve lès Maguelone: fermeture aux Vicois et Mirevalais

L’association citoyenne de Vic-la-Gardiole, Vic Info Convivialité (V.I.C.)
s’émeut de la fermeture envisagée de la déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone
aux Vicois et aux Mirevalais.

Elle envisage de lancer une pétition afin que ces derniers puissent continuer à l’utiliser.
Elle nous prie de communiquer ceci :

Selon une information parue dans la presse, les habitants de VIC et de MIREVAL n' auraient plus accès à la déchetterie de VILLENEUVE-LÈS-MAGUELONE et devraient utiliser celle de Frontignan.

Fermer l’accès à la déchetterie de Villeneuve aux Vicois et aux Mirevalais relève d’une injustice manifeste.
Rappelons que Villeneuve n’appartenait pas, avant 2009, à la communauté d’agglomération de Montpellier mais faisait partie, comme Vic et Mireval, du SIVOM de Frontignan.
Comme Villeneuve, Mireval et Vic ont financé en partie cette déchetterie !
L’exploitation de la déchetterie est revenue en 2009 à la Communauté d’agglomération de Montpellier mais celle-ci a alors conclu une convention avec la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau afin que soit permise la prise en charge par Villeneuve des déchets de Mireval et de Vic. Ce n'était que justice et bon sens!
Obliger maintenant Mirevalais et Vicois à utiliser la déchetterie de Frontignan au lieu de celle de Villeneuve aurait pour conséquence un allongement important du kilométrage Aller-Retour pour la prise en charge des déchets en provenance de nos deux communes vers celle de FRONTIGNAN, qu’il faudrait traverser quasi totalement, pour arriver presque à hauteur d’Intermarché.
De Vic centre à la déchetterie de Villeneuve on compte 5,6 km. De Vic à la déchetterie de Frontignan : 10,4 km ! Pour un aller retour, multipliez par 2 : utiliser la déchetterie de Frontignan impose de parcourir quelque 9,6 kilomètres de plus ! Et pour les Mirevalais, c'est encore pire!
La décision de nous fermer l’accès à la déchetterie de Villeneuve semble d'autant plus incompréhensible, voire aberrante que, si on reprend le « PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS 2020-2030 », mis actuellement en concertation par " Sète Agglopôle Méditerranée " (c’est nous qui soulignons) on peut y lire :
" Chaque jour, 435 000 déplacements sont réalisés sur notre territoire, cela représente 4 déplacements en moyenne par habitant. Et malheureusement une grande partie sont encore trop souvent réalisés en voiture, qui reste largement majoritaire (60% ), avec son cortège de nuisances : bouchons, pollution, insécurité routière, bruit. "
Il est urgent de trouver des solutions alternatives pour éviter l'embolie du territoire, notamment lors de la saison estivale durant laquelle la population double, voire triple selon les secteurs..."
Mais...il est vrai que la décision de nous fermer l'accès à la déchetterie de Villeneuve permettrait à SAM ( Sète Agglopôle Méditerrannée ) d'économiser les 150 000 € que lui coûte, annuellement, la prise en charge de nos déchets par Villeneuve.
Economie pour les finances de SAM, mais économie sur qui? sur quoi? Sur le dos des Mirevalais et des Vicois! On est fondé à trouver ce calcul sordide, d'autant que nos villages contribuent à l'agglo...


Allons plus loin : un bon nombre de nos concitoyens s’estiment les grands oubliés, les laissés pour compte de l’Agglopôle.
Qui peut dire avoir vu retomber les bienfaits sur Vic la-Gardiole ?
Un exemple est particulièrement parlant : celui du projet de piscine, à l’est de Frontignan, passé à la trappe au profit de Sète... Adieu, piscine pour nos petits Frontignanais, Mirevalais et Vicois.
Toutefois, l’agglo se souvient parfaitement et régulièrement de nous quand il s’agit, à travers le joli mot de "lissage" de nous augmenter les taxes diverses...

Au-delà des considérations institutionnelles selon lesquelles Vic et Mireval sont situés entre et Sète Montpellier, faisons entendre les voix de la raison, du bon sens, de l’équité et de l'écologie qui, toutes, appellent à maintenir la desserte actuelle.
Une pétition dans ce sens vous sera proposée.

L’équipe de V.I.C.

La ville de Mireval recherche animateurs animatrices BAFA

Pour son accueil de loisirs, le Service Enfance Jeunesse Mirevalais recrute des animateurs/animatrices pour les vacances scolaires d’hiver du 25 février au 8 mars 2019.

Si vous êtes titulaire d’un BAFA minimum et que vous êtes intéressé(e)

Merci de contacter le SEJM au 06.34.26.70.37 ou par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Promenons nous dans les rues de Mireval

Cette vidéo que vous avez pu découvrir à la cérémonie des voeux 2019 de la Ville de Mireval au Centre Culturel Léo Malet a été tournée cet été, lors des fêtes de la Saint Jean pour le Total Festum 2018 soutenu par La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Total Festum 2018 qui, grâce à l'association Farandola Occitana, permet à notre population de se retrouver pour un moment festif et de qualité autour de nos traditions occitanes.
Promenons nous dans les rues de Mireval, un soir de juin ...

Voir : https://www.facebook.com/mireval34110/videos/750937828619490/?t=17