Mireval

Mireval : don du sang

C'est ce mercredi 24 avril, que l'Etablissement Français du Sang (EFS) vient s'installer au Centre Culturel Léo Malet de 14h30 à 19h30.

Vous pouvez sauver des vies ! N'hésitez plus à sauter le pas :

Aucune description de photo disponible.

Coupure de courant à Mireval

Afin d'améliorer la qualité de la distribution d'électricité sur la commune, une coupure de courant est prévue le samedi 20 avril sur les lieux suivants :

Aucune description de photo disponible.

- Chemin de Karland
- Lieu dit Saint Etienne
- Chemin de Fabrègues
- Route de Montpellier

Chasse aux oeufs à Mireval

Pensez à inscrire vos enfants rapidement 

Pour les enfants jusqu'à 3 ans, il ne reste que 11 places
Pour les enfants de 4/5 ans, il ne reste que 7 places
Pour les enfants de 6/7 ans, il ne reste que 1 place
Pour les enfants de 8/11, les inscriptions sont clôturées 

Saisissez l'occasion, après il sera trop tard.

L’image contient peut-être : texte

Aroma yoga avec Ed Dailey le 2 Avril

Le mardi 2 avril soit dans une semaine, vient spécialement dans la région un professeur de Yoga, mondialement reconnu.
Mardi 2 avril, Ed Dailey, professeur de yoga américain nous fera en effet l'immense honneur  de venir dans notre région afin de présenter sa discipline l'Aroma Yoga, ou comment les huiles essentielles peuvent exercer leur pouvoir dans la pratique du yoga. 
Nous vous réservons un programme riche en apprentissage ! 
Conférence, Séance yoga et pause détente. 
15h à Mireval, adresse donnée à l'inscription au 06.45.51.87.45 auprès d'Aleksandra Demazy, conseillère certifiée en aromathérapie
 Tarif 25€

CES FILLES-LA - THEATRE A MIREVAL

Mercredi 27 mars 2019

à partir de 19:00ces-fille-la-raphael-labour-5123198

Ces Filles-Là

  MERCREDI 27 MARS, 19H
  • Tarif : 8€-14€
  • Durée : 1h20
  • Centre Culturel Léo Malet, Mireval
  • EVAN PLACEY
  • ANNE COUREL

 

 Des filles grandissent ensemble et se jurent d’être amies pour la vie. Mais quand une photo de l’une d’elles nue fait le tour des élèves, les filles l’évitent, chuchotent et les garçons rigolent. Isolée, harcelée, elle est obligée de changer de lycée.

Inspirée d’une histoire vraie, Ces Filles-Là aborde la question du rapport à l’image et de l’importance qu’a celui-ci pour les ados d’aujourd’hui. La pièce parle du sexisme, du contrôle du corps des femmes, du harcèlement numérique.

Au milieu du choeur des filles, surgissent des voix plus anciennes, celles de femmes de générations passées, de femmes qui se sont battues pour leurs droits, leur liberté…

Douze comédiennes professionnelles et huit adolescentes explorent les rapports entre le groupe et l’individu, proposant un rapport inventif à la langue, à la musique et aux images. Chez ces filles-là, on se jauge, on se mesure pour trouver sa place dans le groupe et la conserver, mais aussi, le temps venu, de s’en affranchir !

Une aventure collective singulière réunissant comédiennes professionnelles et adolescentes amateurs choisies dans les villes de l’agglomération pour ces représentations.

L'association La vanessa :déplacements, environnement, cadre de vie invitée au département

L’Association  « La Vanessa : Déplacements, environnement, cadre de vie » communique :

 

Après la pétition, concernant le passage cyclable et piéton de la voie ferrée entre Mireval et Vic, notre collectif "liaison douces et transport en commun" avait rencontré les conseillers départementaux du canton, le  5 décembre 2018. Nos conseillers départementaux avaient accueilli favorablement la demande des 600 pétitionnaires.

Rappelons que ce franchissement permet la continuité du territoire de la commune de Vic (quartiers de la Roubine, de la Condamine), les relations entre Vic et Mireval, la continuité de l'itinéraire cyclable en provenance de La Grande Motte/ Montpellier vers les Aresquiers/Frontignan/Sète, mais aussi deux rfoutes cyclables européennes: EuroVélo8 (Athènes-Cadix) et ViaRhôna (Léman-Thau).

Ils nous ont proposé une nouvelle réunion le 18 février 2019 à ce sujet.

Notre collectif s'est transformé en association "La Vanessa, Déplacements, Environnement, Cadre de Vie", c'est à ce titre que nous avons été reçus au conseil départemenl de l’ Hérault.

Nous avons constaté la volonté affichée des élus départementaux, appuyée par la Mairie de VIC de réaliser les travaux de franchissement de la D114 et de la voie ferrée.

Ce secteur ‘s’était révélé dangereux dès sa réalisation aussi la revendication de la sécurisation des piétons et cyclistes a été régulièrement formulée depuis 20 ans: route large et rectiligne, obstacle visuel dû au remblai du pont.

Il apparaît que l'intervention citoyenne, encore une fois ait permis d'accélérer les choses.

Le projet que conduit et finance le conseil départemental s'avère lourd et compliqué: il faut que différents intervenants collaborent (notamment la SNCF) mais également il faut obtenir différentes autorisations (site naturel, site architectural, zones humides, propriétaires fonciers, différentes contraintes qui doivent répondre à la sécurité, aux normes environnementales comme Natura 2000. Sans compter le problème de la conduite d'eau du BRL, qui complique également les travaux).

Dans ce contexte, le projet qui nous a été présenté est encore provisoire, mais nos remarques ont été écouté par nos élus et le personnel technique présent.

La sécurisation des vélos et piétons s'accompagnera vraisemblablement d'un ralentissement imposé au voitures, car la largeur du pont nécessite un partage de la chaussée pour les différents modes de déplacement.

L'année 2019 sera donc une année d'études, de dossiers, et la phase opérationnelle devrait commencer au plus tôt, si tout se passe bien, fin 2020.

Notre association prend acte des informations qui nous ont été communiquées et sera vigilante quant à la réalisation et à la programmation des travaux annoncés.