Gigean

Présidentielle 2017 à Gigean : résultats du premier tour

 

   
Nombre

% Inscrits  % Votants
  Inscrits  4334      
  Abstentions  977  21,08    
  Votants  3657  78,92    
  Blancs ou nuls  78  1,68  2,13  
  Exprimés  3579 77,23  97,87  

 

 
Candidats

  Nombre de Voix %  Exprimés
 
           
  Arthaud    7  0,20  
  Asselineau    29  0,81  
  Cheminade    4  0,11  
  Dupont-Aignan   188 5,25  
  Fillon   427 11,93  
  Hamon   191  5,34  
  Lassalle    57  1,59  
  Lepen   1233 34,45  
  Macron   588 16,43  
  Mélenchon   833 23,27  
  Poutou    22  0,61  

Concert à Gigean en hommage à Alain Hyrailles

Capture

La chorale Cantarelo de Balaruc-les-Bains rend un hommage à Alain Hyrailles ce samedi 29 avril 2017 à 16 h. à l'Eglise de Gigean.

Alain Hyrailles, Chef de Choeur de l'Ensemble Vocal de Sète et organiste à l'Eglise Saint-Louis à Sète est décédé le 5 mai 2015 des suites d'une longue maladie, laissant les Choristes de l'Ensemble Vocal de Sète orphelins. Ils ont beaucoup de mal à l'oublier ; c'était un personnage extraordinaire, un grand professionnel et un immense musicien laissant à tous d'excellents souvenirs.

Organiste depuis 40 ans à la Décanale Saint-Louis, il savait tout particulièrement en faire "chanter"  les grandes orgues et partager l'émotion de l'immensité musicale de cet orgue Moitessier avec le public et les fidèles de l'Eglise.

Depuis plus de 10 ans, il avait créé "les amis de l'orgue" à Sète. L'Eglise Saint-Louis, à raison d'un concert par mois pendant six mois au printemps et durant l'été, résonnait aux sons de musique classique, trompette, chants, violons, orgue et autres. Ce festival attirait de nombreux mélomanes et Alain Hyrailles en était très fier. Alain, personnage quasi irremplaçable, laisse un immense vide dans cette église où son orgue chantait régulièrement lors de messes, de concerts, en accompagnement de chanteurs lyriques et pour le plus grand plaisir de ses choristes lorsqu'il jouait pour eux !

Merci à Alain Boularand, choriste de l'Ensemble Vocal de Sète, et à la Chorale Cantarelo de rendre cet "hommage" à l'Eglise de Gigean.

Annick Pratlong

 

Livia Sylla expose à la cave de La Gardiole

A la cave de la Gardiole à Gigean, Valérie et Didier qui organisent des expositions tous les deux mois, désirent que leurs clients et visiteurs puissent profiter de l'Art car ils aiment le côtoyer, ainsi que les artistes.

Le destin a voulu qu'ils croisent la route d'une peintre et qu'ils l'invitent dans leur établissement pour exposer ses toiles avec un vernissage ce vendredi 21 avril, à partir de 19 h. Comme ils apprécient la convivialité cette soirée fut très sympathique permettant aux amateurs de rencontrer Livia Sylla qui les invitait à découvrir son univers, son réalisme, son sens du portrait et son dernier tableau, Tombe le masque, réalisé après cinq mois d’inactivité.

Après avoir participé au salon des talents féminins de La Grande-Motte, elle a été sélectionnée parmi 50 peintres et sculpteurs, pour exposer au Salon régional des artistes de Juvignac, une première pour elle.

Arnaud Sanchez du Domaine Saint-Estève (appellation Corbières) profitait de l'occasion pour proposer une dégustation de la gamme de ses vins.

L’exposition sera en place jusqu'au 3 juin à la cave de la Gardiole, route de Montpellier à Gigean.

Tel : 04 30 17 86 64.

Gros succès pour les Puces des couturières

L'association Lo Pelhòt organisait des puces des couturières ce samedi 15 à Gigean à la salle polyvalente. Elle le fait deux fois par an et les amateurs de la Région ne boudent pas cette manifestation durant laquelle ils trouvent des articles divers de très bonne qualité toujours à de bons prix.

En venant nombreux à ces puces vous pouviez aider Lo Pelhòt qui par ailleurs œuvre régulièrement pour des actions humanitaires. Parmi ces dernières signalons celle menée avec l'association “Les Enfants de Sakaby et d’Ailleurs" pour la confection de layettes et autres accessoires utiles pour les nouveaux nés du service de Néonatalogie et Prématurés de l'hôpital de Bobo Dioulasso au Burkina Faso.

Et durant toute la journée les visiteurs ont été très nombreux. Les agents de la SMBT profitaient de cette affluence pour effectuer des démonstrations de matériel hydro-économe. En effet il est assez simple de réaliser des économies substantielles avec de nombreux moyens pas trop onéreux. Et pour en savoir plus vous pouviez profiter d’un exposé sur les ressources en eau du territoire. Préserver la ressource en eau est une priorité. Halte au gaspi ! Chasse aux fuites ! Thau dispose de ressources fragiles pour son approvisionnement en eau potable. 80% d’entre elles proviennent de nappes extérieures au territoire. Les économies d’eau sont un des moyens les plus efficaces pour préserver celles-ci. Consultez : http://www.smbt.fr/

Vous aviez donc deux bonnes occasions d'économiser en vous rendant à la salle polyvalente ce samedi.

Gigean : seconde édition du Forum de l'emploi

Avant la saison estivale qui avance à grands pas, organisée par le CCAS de la ville de Gigean, chapeautée par Sylvie Pradelle, adjointe déléguée aux affaires sociales et Jacques Galland, conseiller municipal délégué, une deuxième édition du Forum de l’Emploi était dédiée au bénéfice commun ce jeudi 13 avril de 10 h à 17 h, à la Halle des sports.

C’était une journée d’échanges, de rencontres autour des métiers et de la formation pour laquelle plus de vingt structures s'étaient mobilisées. De la Gendarmerie aux Pompiers avec aussi les différents corps d'armée, de Suez aux entreprises de BTP, ou encore des métiers relatifs à l'aide à la personnes, au tourisme, ou au commerce, les professionnels en quête de personnel  étaient venus proposer leurs offres souvent très intéressantes.

Et comme le précisait le groupe "Suez" : "Suez, un des leaders mondiaux dans le domaine de la gestion de l'eau et des déchets, recrute en alternance. Chaque année nous recrutons environ une vingtaine de personnes en alternance pour exercer nos métiers phares. Nous offrons aujourd'hui l'opportunité d'apprendre un métier d'avenir et de contribuer à la gestion de nos ressources naturelles. La majorité des personnes en alternance se voient offrir un contrat en CDI à la fin de leur formation. Enfin il est important de souligner que tous les frais de scolarité sont entièrement pris en compte par Suez."


Cette matinée a permis à toutes les personnes du Bassin de Thau et particulièrement aux jeunes qui recherchent un emploi d'établir des liens, de se renseigner, de laisser des cv et peut-être d'entrevoir un emploi à la clef.

Avril à Gigean

Le mois d'avril à Gigean :

Accès : la commune est desservie par la RD 613 (ancienne route nationale 113 ) et bénéficie d'une jonction rapide, par la RD2, avec l'autoroute A75 (Clermont l'Hérault).  

Les Gardiens de l'Eau aux puces couturières

Début avril, les gardiens de l’eau seront de retour sur le territoire de Thau pour une mission spéciale : préserver la ressource en eau. Halte au gaspi ! Chasse aux fuites !

Thau dispose de ressources fragiles pour son approvisionnement en eau potable. 80% d’entre elles proviennent de nappes extérieures au territoire. Les économies d’eau sont un des moyens les plus efficaces pour préserver celles-ci.

Economiser l’eau, c’est simple comme :
• Installer du matériel hydro-économe dans son domicile
• Adopter de bonnes pratiques
• Surveiller sa consommation pour prévenir les fuites

Pour sensibiliser le public à l’importance d’un usage raisonné de l’eau pour garantir une gestion durable de la ressource, le Syndicat mixte du bassin de Thau lance avec l’aide du Festival de Thau et le soutien financier de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée une campagne de sensibilisation aux économies d’eau.

A l’occasion d’animations sur les marchés et événements du territoire, la Fabrik des économies d’eau présentera au public les solutions simples et efficaces pour réduire sa consommation : quel matériel installer ? Comment l’installer ? Combien coûte chaque dispositif ? Quel potentiel d’économies ? Les gardiens de l’eau accompagneront la Fabrik des économies d’eau pour attirer l’attention du public sur cet enjeu.

Choisie par le Festival de Thau, certifié Iso 20121 pour ses actions et son expérience dans la sensibilisation au développement durable, cette animation artistique mettra en scène comédiens spécialisés dans le théâtre de rue le 15 avril à Gigean, à l'occasion des Puces couturières.

Réservez-leur un bon accueil.

Puces des couturières

L'association Lo Pelhòt organise des puces des couturières samedi 15 avril à Gigean, salle polyvalente.

En venant nombreux à ces pouces vous montrerez  votre soutien à Lo Pelhòt qui par ailleurs œuvre régulièrement pour des actions humanitaires.
Parmi ces dernières signalons celle menée avec l'association “Les Enfants de Sakaby et d’Ailleurs" pour  la confection de layettes et autres accessoires utiles pour les nouveaux nés du service de Néonatalogie et Prématurés de l'hôpital de Bobo Dioulasso au Burkina Faso.



Gigean se fait une beauté

Les travaux vont bon train ; le parvis de l'église et quelques trottoirs sont terminés ; la maison des associations ne va pas tarder à être entièrement démolie. Les entreprises vont à un rythme soutenu pour réaliser tous ces gros travaux d'embellissement qui perturbent quelque peu en ce moment les gigeanais.

soirée flamenco à Gigean

Ce samedi soir 4 février, si la pluie était dehors, le soleil était dedans avec le groupe gitan "LUCIANO FLAMEN'CO".
Ce groupe de guitaristes avec ses deux danseuses, nous ont offert un beau voyage en pays andalou. Les musiciens se sont livrés sans limite dans leurs improvisations, créant une ambiance festive qui a emporté immédiatement l'auditoire ! les solos guitares abondaient de chaleur et d'émotion. Une musique forgée à l'exercice de l'improvisation totale, comme tout ''gipsy'' qui se respecte ! Ravie de sa soirée, l'assistance se sépara à plus de 23 heures.
Un grand merci à l"association "Fiesta gitane", ainsi qu'à Gaëlle Fallery adjointe au maire et à Florence Baro du service culturel pour cette belle soirée.

 
Reportage Michel et Valérie Campion (studio MCV)
 

Le Flamenco s'organise autour de 3 axes : Le chant, La danse et la guitare .
Le Flamenco n'a pas un style unique, il existe des dizaines de genres différents. Chacun d'entre eux possède une atmosphère propre. Bien que largement ouverts à la composition personnelle, les genres du Flamenco sont gouvernés par des règles aussi strictes que celles de la composition classique. Cet art du peuple est modelé par la joie ou la souffrance. La danse flamenca est d'une grande richesse car elle exprime des émotions des plus légères au plus profondes. Mais selon l'émotion exprimée, cette danse amène aussi le corps à une gestualité voluptueuse, sensuelle, sensible et délicate et traduit la relation ambiguë qui existe entre la séduction et la violence ; la douceur et la force.

 

Soirée flamenco à Gigean

Ce samedi soir 4 février, si la pluie était dehors, le soleil était dedans avec le groupe gitan "LUCIANO FLAMEN'CO".
Ce groupe de guitaristes avec ses deux danseuses, nous ont offert un beau voyage en pays andalou. Les musiciens se sont livrés sans limite dans leurs improvisations, créant une ambiance festive qui a emporté immédiatement l'auditoire ! les solos guitares abondaient de chaleur et d'émotion. Une musique forgée à l'exercice de l'improvisation totale, comme tout ''gipsy'' qui se respecte ! Ravie de sa soirée, l'assistance se sépara à plus de 23 heures.
Merci à l"association "Fiesta gitane" et au service culturel de la mairie pour cette belle soirée.


Reportage Michel et Valérie Campion (studio MCV)

 

Le Flamenco s'organise autour de 3 axes : Le chant, La danse et la guitare .
Le Flamenco n'a pas un style unique, il existe des dizaines de genres différents. Chacun d'entre eux possède une atmosphère propre. Bien que largement ouverts à la composition personnelle, les genres du Flamenco sont gouvernés par des règles aussi strictes que celles de la composition classique. Cet art du peuple est modelé par la joie ou la souffrance. La danse flamenca est d'une grande richesse car elle exprime des émotions des plus légères au plus profondes. Mais selon l'émotion exprimée, cette danse amène aussi le corps à une gestualité voluptueuse, sensuelle, sensible et délicate et traduit la relation ambiguë qui existe entre la séduction et la violence ; la douceur et la force.